Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -54%
Camera Surveillance Bébé WiFi sans ...
Voir le deal
22.94 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le testament de César : les critiques

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas  Message [Page 4 sur 9]

Invité


Invité
Mais non, pas forcément. On pourrait imaginer une nouvelle aventure d'Alix s'intercaler avant ce récit...
Ou bien ressusciter Galva d'une manière ou d'une autre. A l'instar de ce que Jacques Martin avait fait avec Arbacès.

Invité


Invité
Galva est mort et enterré, il n'a pas disparu, je le vois mal revenir d'entre les morts, même sous forme de fantôme Very Happy
Quant à réapparaître par la suite dans une aventure qui se déroulerait avant, qui comprendrait que Galva, mort dans le tome 29, réapparaisse par exemple dans le tome 32? Il a fallu des jours entiers à Jacky-Charles et Raymond pour tenter d'établir une suite chronologique des Alix sur laquelle ils ne sont pas d'accord à 100% !
Si Alix attire 60.000 lecteurs à chaque épisode, je doute fort que pas plus d'une dizaine seraient au fait de cette chronologie.

JYB


vieux sage
vieux sage
jfty a écrit:(...) C'était un personnage important de cette série, presque le 3ème père d'Alix (...) M.Vénanzi prends beaucoup de risques en éliminant ce personnage haut en couleur
Une telle décision a-t-elle été prise unilatéralement ou avec l'assentiment de l'éditeur et surtout des ayants-droit ? Jacques Martin avait-il un jour laissé entendre la possibilité de cette disparition ?
En élargissant la discussion, voyez-vous, dans d'autres séries BD (autres que celles de Jacques Martin, j'entends), des personnages tenant un rôle aussi important et disparaissant dans un album après avoir vécu diverses aventures au côté du ou des héros ?

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage
Christophe a écrit:Mais non, pas forcément. On pourrait imaginer une nouvelle aventure d'Alix s'intercaler avant ce récit...
Ou bien ressusciter Galva d'une manière ou d'une autre. A l'instar de ce que Jacques Martin avait fait avec Arbacès.


A la diference que là, on voit l'enterrement de Galva. Et puis, déjà Arbacès qui revient de chez les "disparus", Galva, on y croirait pas! La série peut très bien continuer, sans Galva, ce qui n'empêchent pas Alix et Enak d'en parler avec nostalgie.

http://alixmag.canalblog.com/

Michel Jacquemart

Michel Jacquemart
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Je me demande si on ne va plutôt devoir se résigner à parler avec nostalgie du temps où Alix et Lefranc étaient de grandes séries de Bande Dessinée...

Jacky-Charles


docteur honoris causa
docteur honoris causa
Jean-Marc a écrit:Galva est mort et enterré, il n'a pas disparu, je le vois mal revenir d'entre les morts, même sous forme de fantôme Very Happy
Quant à réapparaître par la suite dans une aventure qui se déroulerait avant, qui comprendrait que Galva, mort dans le tome 29, réapparaisse par exemple dans le tome 32? Il a fallu des jours entiers à Jacky-Charles et Raymond pour tenter d'établir une suite chronologique des Alix sur laquelle ils ne sont pas d'accord à 100% !
Si Alix attire 60.000 lecteurs à chaque épisode, je doute fort que pas plus d'une dizaine seraient au fait de cette chronologie.

Si vous voulez vous amuser à placer cet album dans la suite chronologique, c'est simple : c'est juste avant "L'Ibère".
A mon avis, la chronologie et l'ordre de publication des albums ne sont plus d'accord et ne veulent plus dire grand chose maintenant ; d'où peut-être l'intérêt, comme il est dit plus haut, de séries différenciées, et qui pourraient aller plus loin dans le temps, ou revenir en arrière ?
Bien sûr, moi aussi je regrette la disparition de Galva, qui était un personnage sympathique malgré son intempérance, mais s'il n'y avait que les personnages antipathiques qui disparaissaient, où serait l'élément dramatique ?
Après cet effort, je vous quitte pour quelques jours ; bonnes lectures !

Invité


Invité
Une critique sur Planete BD :

http://www.planetebd.com/BD/bande-dessinee-Alix-10443.html

Damned

Damned
grand maître
grand maître
Il y avait longtemps que j'avais lu un "Alix".
Le précédent, "La cité engloutie" m'avait laissé sur ma faim, mais, honnêtement, c'était plus parceque je n'y trouvais pas la fascination que le pays breton exerce sur moi, que par les défauts intrinsèques de cet album.

C'est parceque je suis tombé dessus (Le testament de César"), dans ma librairie habituelle, que je me suis laissé tenter.

Je l'ai lu, et ai pris du plaisir à le lire (il y a longtemps que je n'avais plus pris ce plaisir avec un album d'Alix).
Le scénario, palpitant, vous pousse à lire trés vite pour en dénouer les intrigues, quitte à y revenir plus tard.
Le dessin m'a semblé moins bon que dans "La cité engloutie", mais pourtant j'avais l'impression d'y retrouver un Alix des débuts (pas tout à fait les premiers, mai le "Alix" de "La griffe noire" par exemple).

Comme c'est une première pour l'auteur, je lui laisse d'autant mieux le bénéfice du doute, que ce premier essai est quand même plein de qualités.
En tant que dessinateur moi même, je peux vous dire qu'il est extrémement difficile de se glisser dans la peau (la main) d'un autre dessinateur, à fortioti un monstre sacré comme Jacques Martin !
Donc, laissons le temps au temps et voyons l'évolution avec le prochain album.

En conclusion : une bonne surprise que cet album !
Mon seul regret : une couverture pâlichonne, et manquant de "punch", par rapport au reste de la série .....


Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

Raymond

Raymond
Admin
Deux critiques positives de plus (Damned et Planète BD). Ca reste équilibré. Cool


_________________
Et toujours ... Le testament de César : les critiques - Page 4 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
JYB a écrit:
Une telle décision a-t-elle été prise unilatéralement ou avec l'assentiment de l'éditeur et surtout des ayants-droit ? Jacques Martin avait-il un jour laissé entendre la possibilité de cette disparition ?
En élargissant la discussion, voyez-vous, dans d'autres séries BD (autres que celles de Jacques Martin, j'entends), des personnages tenant un rôle aussi important et disparaissant dans un album après avoir vécu diverses aventures au côté du ou des héros ?
Ce n'est pas très courant, en effet, mais il y a des exemples qui me viennent en tête:
- Bruno Brazil : Greg a supprimé plusieurs personnages secondaires importants (membres du commando Caïman) dans "Quitte ou Double pour Alak 6". Cela avait produit l'effet d'un coup de tonnerre
- Terry et les Pirates : Milton Caniff fait mourir une infirmière (dont je ne sais plus le nom) au cours des aventures pendant la guerre de 39-45. C'était un personnage secondaire qui comptait et sa disparition avait été un choc pour le électeurs américains qui avaient alors écrit en masse au journal pour protester
- Cholorophylle : les repreneurs de la série (Wally + Bom) font mourir Anathème (qui se fait foudroyer) dans le dernier épisode de a série
- Blueberry : Charlier fait disparaître quelques comparses qui revenaient souvent (Finlay et Kimball) dans Ballade pour un Cercueil
- Tintin : la mort de Wolf dans On a marché sur la Lune avait été assez choquante aussi.

Voilà ! Ajoutons que Jacques Martin lui-même ne se privait pas de cet effet dramatique (mort d'un personnage important) dans certaines histoires (Sénoris, Adréa, Horatius). Le risque de mourir est d'ailleurs au fond le contrepoint naturel de l'aventure. l'idée de faire mourir Galva ne me semble donc pas choquante.


_________________
Et toujours ... Le testament de César : les critiques - Page 4 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

JYB


vieux sage
vieux sage
Vu.
Je vois deux raisons principales pour supprimer des personnages secondaires :
- trop de personnages à gérer, le scénariste trouve une occasion de les faire disparaître...
- la plus classique autrefois : le méchant ou le traître meurent, ce qui les rachète aux yeux des autres et des lecteurs, ou alors c'est une punition "logique" en proportion des dégâts qu'ils ont commis dans l'histoire (Charlier a raconté plus d'une fois que c'était un code quasiment obligatoire dans les années 50 et 60, suite à la loi sur les publications destinées à la jeunesse).
- il y en a peut-être une troisième : celle de choquer ou d'émouvoir fortement les lecteurs ?
- si les membres du forum voient d'autres raisons...?
Quant à faire disparaître un personnage auquel les lecteurs s'étaient attaché au fil des histoires, je suis plus que mitigé (avis personnel et global, sans parler précisément du présent album d'Alix). Doit-on mourir dans une BD comme on meurt dans la vie...? Vaste débat...

Raymond

Raymond
Admin
Stéphane vient de mettre en ligne une interview de Venanzi sur Alix Mag.

Cet entretien est intéressant, et il répond en particulier aux remarques qui ont été faites ici sur la mort de Galva. Wink


_________________
Et toujours ... Le testament de César : les critiques - Page 4 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Lion de Lisbonne

Lion de Lisbonne
grand maître
grand maître
Oui, c'est une interview très intéressant Exclamation

Et n'oubliez pas que François Corteggiani nous parle sur son blog de "L'ombre de Sarapis". Very Happy

Voici le lien Wink :

http://www.francois-corteggiani.com/article-alix-58681378.html

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage
Raymond a écrit:Stéphane vient de mettre en ligne une interview de Venanzi sur Alix Mag.

Cet entretien est intéressant, et il répond en particulier aux remarques qui ont été faites ici sur la mort de Galva. Wink

Je dois dire que dès le début, Marco Venani a joué le jeu en nous envoyant des documents, que j'ai pu posté au fur et à mesure. Pareil pour son interview, il a répondu très rapidement. J'apprecie beaucoup.

http://alixmag.canalblog.com/

Invité


Invité
Une autre bonne critique

http://www.sceneario.com/album_14905.html

Invité


Invité
http://www.petitspapiers.be/index.php?action=expo&current=&location=Paris

Raymond

Raymond
Admin
A part cela, il s'avère que Jacques Martin était d'accord avec l'idée de la mort de Galva. Wink


_________________
Et toujours ... Le testament de César : les critiques - Page 4 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Invité


Invité
Ce n'est nullement avéré pour ma part, sinon par défaut.

daniel s

daniel s
alixophile
alixophile
Bon, après bien des hésitations, j’ai enfin acheté le « testament de César ». Si le scénario est plaisant à la lecture, c’est plutôt un scénario de Ric Hochet que d’Alix, c'est-à-dire que c’est un album à lecture unique qui, manquant du souffle et du sens de l’épique des grands albums de Jacques Martin, ne devient plus qu’un objet inutile une fois terminé.
Quant aux dessins, ils n’incitent pas non plus à reprendre cet ouvrage, je suis d'accord avec Sergius sur leur "qualité".
Donc, un album assez agréable pour une lecture on-shot, qu’il vaut mieux en conséquence se faire prêter que d’acheter.
Par contre, je n’ai toujours pas compris où était le scoop éditorial de ce scénario qu’il ne fallait pas dévoiler avant lecture

jfty

jfty
grand maître
grand maître
Peut'être la mort de Galva Suspect

daniel s

daniel s
alixophile
alixophile
bon,si c'est ça, c'est pas trop grave; j'aime bien Galva, mais c'est quant même un second couteau dont on se fout un peu

Raymond

Raymond
Admin
Effectivement, le "spoiler" à ne pas dévoiler était tout simplement la mort de Galva.

Par rapport à la remarque de Jean-Marc, je suis bien d'accord qu'un silence n'est pas forcément un acquiescement. Toutefois, si ce scénario (et la mort de son personnage) avait été contraire à ses idées, Jacques Martin n'aurait pas manqué de le dire. Il n'avait pas la langue dans sa poche et n'avait pas peur de s'exprimer. En l'occurrence, j'en conclurais que ... "qui ne dit mot consent". Wink


_________________
Et toujours ... Le testament de César : les critiques - Page 4 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

daniel s

daniel s
alixophile
alixophile
"qui ne dit mot consent", c'est ce que doit ce dire un marchand qui vend des dédicaces sur ebay, faites très récemment,en notant que c'est "avec l'accord de jacques martin" ...

Raymond

Raymond
Admin
daniel s a écrit:"qui ne dit mot consent", c'est ce que doit ce dire un marchand qui vend des dédicaces sur ebay, faites très récemment,en notant que c'est "avec l'accord de jacques martin" ...
Ah non, quand même !

A moins que le dit marchand n'aie connu (ou n'aie discuté avec) Jacques Martin. Mais j'en doute fort. Rolling Eyes

A part cela, les dédicaces vendues sur eBay ne sont bien souvent que des arnaques. siffle


_________________
Et toujours ... Le testament de César : les critiques - Page 4 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage
Une interview de Marco Venanzi
http://www.lejsl.com/fr/accueil/article/4074800,1293/Alix-est-passe-par-Alesia.html

http://alixmag.canalblog.com/

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 4 sur 9]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum