Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le deal à ne pas rater :
Display japonaise One Piece Card Game OP-09 The Four Emperors : où ...
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Bande dessinée et littérature

+3
Raymond
2J
eleanore-clo
7 participants

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas  Message [Page 4 sur 6]

Clovis Sangrail

Clovis Sangrail
bédéphile pointu
bédéphile pointu

Merci d'avoir signalé cette sortie, que je n'avais pas du tout identifiée.

Comme Éléanore, j'ai feuilleté le (beau) livre d'Alary tout à l'heure à la "bibliothèque Fnac" ((c)Éléanore & Patrice ! Wink ). À noter qu'il s'agit du premier tome (ce que la couverture de laisse pas du tout présager). [Edit: vous me direz que c'est écrit dans l'article, mais je ne l'avais pas lu... Smile ]

Le dessin est agréable et la mise en couleur élégante, mais effectivement, cela manque peut-être un peu de rugosité et de nervosité pour bien porter l'histoire. Visuellement , cela dégage un parfum d'adolescence

L'ambition d'adapter les 1000 pages d'Autant en emporte le vent est en tout cas intéressante, en particulier ce roman désormais décrié, dans une époque où la littérature est sujette à une vague, sans précédent depuis au moins 100 ans, d'attaques moralisatrices des petits nervis de la bien-pensance.

Sait-on si Pierre Alary a choisi d'être fidèle au roman ou bien réinvente-t-il tout ou partie de l'histoire ? A priori, il serrerait de près la trame narrative originelle (lien), mais n'ai pas réussi à trouver une réponse claire sur le sujet.

Raymond

Raymond
Admin

Selon Gilles Ratier, l'idée est effectivement d'adapter le roman de Margaret Mitchell, et pas du tout le film dont le récit est plutôt simplifié (à certains égards).

J'ai feuilleté Gone with the Wind samedi après-midi et j'ai remarqué que l'histoire avance assez lentement. Le texte est très abondant et je me demande s'il n'y aura pas plus que deux albums ?

Bande dessinée et littérature - Page 4 Aurant11

Gilles Ratier semble partager l'enthousiasme du critique de Planète BD.  

http://bdzoom.com/185808/actualites/%c2%ab%e2%80%89autant-en-emporte-le-vent%e2%80%89%c2%bb-en-bd-ca-decoiffe%e2%80%89/


_________________
Et toujours ... Bande dessinée et littérature - Page 4 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Ah le commerce ! On nous sert vraiment des histoires de Trois Mousquetaires jusqu'à la nausée. Bon, l'album de Fabrice Erre et Gilles Rochier fait dans l'humour, mais cela ne donne vraiment pas envie.

Bande dessinée et littérature - Page 4 Trois_11

Planète BD en fait une critique objective ("ça ne casse pas trois pattes à un canard"). Wink

https://www.planetebd.com/bd/casterman/les-trois-mousquetaires/d-artagnan-dans-la-place/51115.html


_________________
Et toujours ... Bande dessinée et littérature - Page 4 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Clovis Sangrail

Clovis Sangrail
bédéphile pointu
bédéphile pointu

Les éditions Glénat publient une adaptation en bandes dessinées de L'Homme qui voulut être roi de Rudyard Kipling (nouvelle adaptée au cinéma par John Huston il y a 50 ans avec deux géants : Sean Connery et Michael Caine).

Bande dessinée et littérature - Page 4 9782344047958-001-T

Un effort particulier semble avoir été porté aux décors, reproduits parfois avec un détail de dentellière, mais les personnages manquent d'envergure visuelle et les couleurs ne m'ont pas complètement convaincu.

À comparer avec la version d'Armel Gaume parue chez Caurette il y a 2-3 ans. L'approche visuelle de Gaume me semble plus juste (toutes choses égales par ailleurs, car il s'agit d'une version illustrée et non BD).

Raymond

Raymond
Admin

J'avais bien aimé le film de John Huston, en son temps, mais je n'ai jamais lu le roman. Je ne sais pas si cela va vraiment m'intéresser. Question


_________________
Et toujours ... Bande dessinée et littérature - Page 4 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

BDZoom a sorti une critique de L'Homme qui voulut être Roi. Les auteurs (Rémi Torregrossa et Jean-Christophe Derrien) me sont inconnus.

Bande dessinée et littérature - Page 4 Homme-32

Le dessin semble agréable et expressif.

Bande dessinée et littérature - Page 4 Homme-33

Philippe Tomblaine parle longuement du scénario de Kipling mais pas tellement de la BD elle-même ! Je suis donc un peu resté sur ma faim.

http://bdzoom.com/185696/lart-de/%c2%ab-l%e2%80%99homme-qui-voulut-etre-roi-%c2%bb-sur-la-route-des-indes-perdues-avec-kipling/


_________________
Et toujours ... Bande dessinée et littérature - Page 4 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Le Passager du Polarlys est une adaptation en BD d'un vieux roman de Simenon, par Christian Cailleaux et José-Louis Bocquet. L'album est en bonne place des les librairies, comme si c'était nécessairement un chef d'oeuvre.  Rolling Eyes

Bande dessinée et littérature - Page 4 Passag17

Nul doute que Cailleaux sait dessiner de belles pages, mais cette BD apporte t-elle quelque chose de nouveau, ou de nécessaire ?

Bande dessinée et littérature - Page 4 Passag18

Philippe Tomblaine décortique cette nouveauté. Elle annonce en fait toute une série d'adaptations de romans de Simenon, entre autre par Loustal et par Yslaire, et on va donc nécessairement en reparler.   Wink

http://bdzoom.com/186363/lart-de/%c2%ab-le-passager-du-polarlys-%c2%bb-du-simenon-dans-le-dur/


_________________
Et toujours ... Bande dessinée et littérature - Page 4 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Pasamonik parle à son tour de ce Passager du Polarlys, et il considère l'album comme une réussite.

Bande dessinée et littérature - Page 4 Passag19

Son article détaille aussi "l'offensive Simenon" que Dargaud est en train de déployer. Il y aura ainsi une autre adaptation de roman, dessinée par Yslaire, ainsi qu'un biopic consacré à Simenon qui est dessiné par Loustal. Ce dernier ouvrage est actuellement prépublié sous la forme de cahiers en noir et blanc.

Bande dessinée et littérature - Page 4 Simeno12

L'article de Pasamonik est sur cette page !

https://www.actuabd.com/Bande-dessinee-ouverture-de-la-saison-Simenon


_________________
Et toujours ... Bande dessinée et littérature - Page 4 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

En tout cas le dessin me plaît beaucoup et me semble en accord avec l'oeuvre de Simenon. Affaire à suivre donc ! Wink

http://www.marchenriarfeux.net

Raymond

Raymond
Admin

Le Comte de Monte Christo est à son tour adapté en album chez Delcourt et c'est un diptyque. Les auteurs sont Mallet et Bruno Loth !

Bande dessinée et littérature - Page 4 Comte-11

Le dessin a l'air correct mais cela reste un produit avant tout commercial. ActuaBD ne se mouille pas trop dans ses commentaires :

https://www.actuabd.com/+Le-Comte-de-Monte-Cristo-vol-1-Par-Mallet-Loth-d-apres-Alexandre-Dumas-Delcourt+


_________________
Et toujours ... Bande dessinée et littérature - Page 4 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

C'est le type même je le crains de bande dessinée bien faîte, correcte, et hélas inutile même si je ne doute pas de la sincérité de son auteur Mieux vaux relire Alexandre Dumas et retrouver sa langue singulière ! Very Happy

http://www.marchenriarfeux.net

Raymond

Raymond
Admin

Qui a déjà lu Gatsby le Magnifique nous demande le critique d'ActuaBD ? Pour ma part, je ne l'ai pas lu, mais j'ai vu par contre les deux grands films hollywoodiens tirés de ce roman, qui ont été interprétés par Robert Redford puis par Leonardo Di Caprio. Wink

Et maintenant, ce grand classique de la littérature américaine est adapté en BD ! Les auteurs se nomment Ted Adams et Jorge Coelho et je crains que l'on descende d'un cran. Rolling Eyes

Bande dessinée et littérature - Page 4 Gatsby11

Le dessin de Coelho est correct et les couleurs sont intéressantes.

Bande dessinée et littérature - Page 4 Gatsby12

Autre point positif : l'album fait 150 pages, et on peut espérer que l'ambiance un peu languissante du récit sera respectée.

ActuaBD accorde un commentaire favorable à cette nouveauté, même si elle n'est pas indispensable. Wink

https://www.actuabd.com/Gatsby-le-magnifique-Par-Ted-Adams-et-Jorge-Coelho-D-apres-F-Scott-Fitzgerald


_________________
Et toujours ... Bande dessinée et littérature - Page 4 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Clovis Sangrail

Clovis Sangrail
bédéphile pointu
bédéphile pointu

Steve Cuzor (O'Boys, Cinq branches de coton noir,...) publiera en janvier 2024 une adaptation chez Aire Libre d'un classique de la littérature américaine, le roman de Stephen Crane The Red Badge of Courage (traduit en français sous divers titres), sous le titre Le Combat d'Henry Fleming :

Bande dessinée et littérature - Page 4 Cuzor_10

L'ouvrage fera environ 150 pages. C'est en tout cas très alléchant.

Clovis Sangrail

Clovis Sangrail
bédéphile pointu
bédéphile pointu

Après avoir adapté (superbement) Dracula et Frankenstein, Georges Bess publie cet automne (le 22 novembre) chez Glénat une adaptation de Notre-Dame de Paris de notre Totor national.

Bande dessinée et littérature - Page 4 Nd_par11            Bande dessinée et littérature - Page 4 Nd_par10

J'ai une aversion toute particulière pour la prose hugolienne, mais au vu du talent de Monsieur Bess, je risque fort de me laisser tenter par la version prestige (ci-dessus à gauche) de cet album... Smile

Raymond

Raymond
Admin

Henri Troyat est un honorable romancier du 20ème siècle, qui a connu de son vivant un succès certain. Aujourd'hui, il est en voie d'être oublié.  Rolling Eyes

La neige en deuil est un de ses romans et il est plus ou moins connu (plutôt moins que plus d'ailleurs car je ne le connais pas). Ce livre est maintenant adapté en BD par Dominique Monféry (que je ne connais pas non plus).

Bande dessinée et littérature - Page 4 Neige-14

C'est au fond une assez classique histoire d'alpinisme. Elle semble conçue pour le grand public mais ... peut-être que ce public ne s'en préoccupe plus aujourd'hui.   Wink

ActuaBD en fait une critique empathique.

https://www.actuabd.com/La-neige-en-deuil-Par-Dominique-Monfery-d-apres-le-roman-d-Henri-Troyat-Ed-Rue


_________________
Et toujours ... Bande dessinée et littérature - Page 4 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

En tout cas la couverture est belle. J'aime les récits de montagne donc pourquoi pas !
Je connaissais surtout Henri Troyat pour ses biographies réputées, mais j'ignorais qu'il était aussi romancier. Very Happy

http://www.marchenriarfeux.net

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Ayant apprécié le style de Dominique Monféry dans Mortel imprévu, amoureuse des cimes et amatrice de Troyat, cette BD m'a bien évidemment tentée Very Happy

Isaïe, un ancien guide de haute montagne, vit dans un petit village. Victime d'un accident lors de sa dernière course, il a "raccroché" piolet et crampons et élève des moutons. Isaïe vit avec Marcellin, son frère, bien plus jeune que lui, et qu'il a aidé à naître en l'absence de sage-femme.
Marcellin ne possède pas la sagesse de son aîné et rêve de partir en ville. Il essaie de vendre la ferme familiale mais la transaction échoue.
C'est alors qu'un avion s'écrase dans la montagne. Et une avalanche emporte l'expédition de secours. Marcellin propose alors à son frère de monter là-haut pour récupérer les biens des victimes, afin de pouvoir réaliser ses rêves.
Isaïe ne partage pas les valeurs de son cadet. Mais, il finit par se faire à l'idée et accepte de remonter dans les cimes. Après quelques péripéties, les deux alpinistes réussissent à atteindre l'épave. Mais là, ils découvrent qu'une des passagères a survécu... Et le drame va se jouer entre les deux frères...

La BD adapte fidèlement le magnifique roman de Troyat, lui même inspiré par une catastrophe aérienne, survenue en 1950, lorsque un avion d'Air India heurta le Mont-Blanc : https://fr.wikipedia.org/wiki/Accident_du_Malabar_Princess.

On ne peut que saluer la qualité du récit du grand auteur franco-russe. Son analyse psychanalytique de la relation quasi-filiale entre Isaïe et Marcellin constitue une superbe métaphore du fossé entre la campagne et la ville. Et l'arrivée de la jeune femme indienne crée un étrange trio, non pas amoureux, mais plutôt moral et philosophique. Le thème de la folie apparaît aussi en filigrane de la narration, douce simplicité d'Isaïe gravement blessé en montagne, folle cupidité de Marcellin, présomption chimérique de l'homme qui veut triompher de la nature, etc.

Les phrases de Troyat chantent et possèdent un puissant pouvoir évocateur et malheureusement la BD les oublie. Ce choix scénaristique, déjà opéré par Jacques Ferrandez dans son adaptation du Chant du Monde de Giono, nous prive d'un certain lyrisme et sur-focalise sur le drame familial . Aussi, je me sens obligée de compenser  Smile  ! Et voici donc pour le plaisir de l'âme quelques superbes lignes magnifiquement écrites :

Il n'avait jamais vu un avion de près. Celui-ci était de dimensions énormes. Trop grand pour les hommes. Trop lourd pour le ciel. Déchiqueté, rompu, il gisait sur le ventre dans la neige, telle une bête blessée à mort. Le nez de l'appareil s'était aplati contre un butoir rocheux. L'une des ailes, arrachée, avait dû glisser le long de la pente. L'autre n'était plus qu'un moignon absurde, dressé, sans force, vers le ciel. La queue s'était détachée du corps, comme celle d'un poisson pourri. Deux larges trous béants, ouverts dans le fuselage, livraient à l'air des entrailles de tôles disloquées, de cuirs lacérés et de fers tordus. Une housse de poudre blanche coiffait les parties supérieures de l'épave. Par contraste, les flancs nus et gris, labourés, souillés de traînées d'huile, paraissaient encore plus sales. La neige avait bu l'essence des réservoirs crevés. Des traces d'hémorragie entouraient la carcasse. Le gel tirait la peau des flaques noires. Même mort, l'avion n'était pas chez lui dans la montagne. Tombé du ciel dans une contrée de solitude vierge, il choquait la pensée comme une erreur de calcul des siècles. Au lieu d'avancer dans l'espace, il avait reculé dans le temps. Construit pour aller de Calcutta à Londres, il s'était éloigné du monde d'aujourd'hui pour aboutir à un coin de planète, qui vivait selon une règle vieille de cent mille ans.

Bande dessinée et littérature - Page 4 3841_P3

Bande dessinée et littérature - Page 4 3841_P5

Le graphisme met superlativement en valeur la montagne. Tour à tour belle, inquiétante, sauvage, guérisseuse ou tueuse. Elle est tout cela et bien d'autres choses encore. Les grandes vignettes constituent tout autant de peintures de paysages, tantôt héroïques, tantôt champêtres. On ne peut aussi que saluer les "gueules" très expressives des héros. Les visages d'Isaïe et de Marcellin sonnent vrai. Et tant le petit village que ses habitants nous emmènent en montagne. On s'y croirait  Very Happy . Côté couleurs, Dominique Monféry maîtrise parfaitement la technique de l'aquarelle et sa palette fait merveille. Que dire de plus ?

Pour conclure, signalons que le roman de Troyat a déjà été adapté, dans un film américano-canadien, avec Spencer Tracy et Robert Wagner dans les rôles des deux frères  Very Happy . Et bien, la BD n'a pas à rougir de son modèle, bien au contraire !

EEE voire plus pour les amateurs de montagne.

Eléanore

Raymond

Raymond
Admin

C'est intéressant ce que tu écris sur le style d'Henri Troyat ! Tu trouves que les phrases de l'écrivain manquent à cette BD, mais est-ce que l'écriture est vraiment adaptable dans un récit en images. Pour avoir quelque chose d'équivalent, l'auteur pourrait certes faire comme Ferrandez (ou Druillet dans Salammbô) en utilisant de nombreux récitatifs, mais cela n'atteint jamais l'ampleur du roman. Par ailleurs, mettre beaucoup de texte n'est pas forcément bienvenu dans une bande dessinée. Il faudrait plutôt trouver une équivalence du texte en images mais c'est presque impossible, car chaque dessinateur possède déjà son propre style.

On a le même problème au cinéma ! Il est facile d'ajouter une "voix off" à certaines séquences filmées muettes, qui commentent les événements, mais on n'obtient jamais le même effet que le texte pouvant être lu dans un livre. Les commentaires parlés peuvent même devenir pédants et contre-productif. L'auteur doit plutôt adapter (et trahir) le livre en utilisant son style propre, avec des images, et cela donne parfois de belles réussites.

Vu ainsi, la Neige en deuil sous forme de roman est nécessairement une œuvre différente que son adaptation en bande dessinée. Il ne sert à rien de le déplorer. Il faut plutôt se demander si Dominique Monféry a réussi à "trahir intelligemment" le livre de Troyat. Wink


_________________
Et toujours ... Bande dessinée et littérature - Page 4 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Merci pour cet avis plein de pertinence et de finesse   bise .

Je vais faire une réponse de normande  Smile .

Oui, bien évidemment, une BD n'est pas un roman et reconduire de larges pans du texte n'est pas obligatoire. Même si, de mémoire, Tardi l'a fait sur Nestor Burma, mais je peux me tromper.
Non, car un scénario de BD, ce n'est pas qu'une intrigue. Ce sont aussi des mots dont la sémantique, le pouvoir d'évocation et l'enchainement produisent une musique plus ou moins agréable à l'oreille. Et la prose de Monféry manque de lyrisme. Or, il eut pu facilement s'appuyer sur Troyat pour aller au delà des dialogues et des pensées intérieures pour nous donner quelques beaux récitatifs. Un peu à la sauce jacobsienne. Non ?

Eléanore

Raymond

Raymond
Admin

Dominique Monféry, le dessinateur de la Neige en Deuil, a été interviewé par Planète BD !

Bande dessinée et littérature - Page 4 Monfer10

C'est une vidéo qui se trouve sur cette page !

https://www.planetebd.com/interview/dominique-monfery/1487.html#image


_________________
Et toujours ... Bande dessinée et littérature - Page 4 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Clovis Sangrail

Clovis Sangrail
bédéphile pointu
bédéphile pointu

Clovis Sangrail a écrit:Steve Cuzor (O'Boys, Cinq branches de coton noir,...) publiera en janvier 2024 une adaptation chez Aire Libre d'un classique de la littérature américaine, le roman de Stephen Crane The Red Badge of Courage (traduit en français sous divers titres), sous le titre Le Combat d'Henry Fleming :

Bande dessinée et littérature - Page 4 Cuzor_10

L'ouvrage fera environ 150 pages. C'est en tout cas très alléchant.

L'ouvrage sortira finalement le 9 février (pour sa version classique et le tirage de tête).

Il aura droit à une version N/B à 1 500 exemplaires, qui paraîtra le 19 janvier, et un portofolio rassemblant 24 dessins et tiré à 300 exemplaires sortira dès le 17 novembre.

La présentation de l'éditeur pour ceux qui ne connaissent pas l'ouvrage initial de Stephen Crane :
Henry Fleming, un petit paysan anonyme, nourrit des rêves de gloire et d'aventures. Engagé comme soldat de l'Union, il découvre une réalité fort éloignée du scénario qu'il s'était imaginé. Un regard jeté sur une page sombre de l'histoire des Etats-Unis, la guerre de Sécession.

Le site belge Strip Speciaal Zaak propose de découvrir un assortiment d'une dizaine de planches (crayonnés et une fois l'encrage réalisé), c'est absolument superbe et c'est par là.

En voici une à titre d'exemple:
Bande dessinée et littérature - Page 4 Henry-Fleming-4

Monocle

Monocle
grand maître
grand maître

En effet, quel graphisme, quelle narration pour cette sombre et sanglante période de l'histoire des états unis. Le noir et blanc est somptueux.
Je retiens et j'attends la parution.
Merci du tuyau

Raymond

Raymond
Admin

Je ne connais pour ma part que le film américain du Red Badge of Courage, mais c'était pas mal aussi !  Very Happy


_________________
Et toujours ... Bande dessinée et littérature - Page 4 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Le Passeur est un best seller de Loïs Lowry et il a été adapté en roman graphique par Craig Russel. L'ouvrage est maintenant traduit en français.

Bande dessinée et littérature - Page 4 Passeu10

J'aime bien ce que dessine Craig Russel mais je doute d'avoir le temps de m'intéresser à cette BD cet automne. Il y a tellement à lire. deso

ActuaBD fait l'éloge de ce titre qui utilise la couleur d'une façon spéciale.

https://www.actuabd.com/Le-Passeur-le-best-seller-de-LoIs-Lowry-adapte-en-BD-par-Philip-Craig-Russel


_________________
Et toujours ... Bande dessinée et littérature - Page 4 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Don Juan est une adaptation par Luc Ferry de la fameuse pièce de théâtre de Molière et c'est une BD semi-analytique parue chez Glénat.

Bande dessinée et littérature - Page 4 Don-ju10

Planète PD en fait une critique positive ... sait-on jamais ?  Wink

https://www.planetebd.com/bd/glenat/don-juan/l-abuseur-de-seville/51972.html


_________________
Et toujours ... Bande dessinée et littérature - Page 4 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 4 sur 6]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum