Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le dernier spartiate

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 5 sur 5]

101 Re: Le dernier spartiate le Sam 27 Sep - 21:00

Erik A

avatar
martinophile distingué
martinophile distingué
Une réussite graphique exemplaire. il n'a pas fait aussi "bien" ensuite...

http://erikarnoux.blogspot.com

102 Re: Le dernier spartiate le Sam 27 Sep - 22:40

Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
C'est vrai que graphiquement et du point de vue des couleurs et des éclairages, cet album m'a paru d'une exceptionnelle beauté.

103 Re: Le dernier spartiate le Dim 28 Sep - 10:48

Raymond

avatar
Admin
Erik A a écrit:Une réussite graphique exemplaire. il n'a pas fait aussi "bien" ensuite...

Mmmm ... oh que si !

Le Tombeau Etrusque et le Dieu Sauvage ont une beauté qui est au minimum égale à celle du Dernier Spartiate.  Cool


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

104 Re: Le dernier spartiate le Dim 28 Sep - 12:01

Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
C'est vrai ! J'ai relu Le Tombeau Etrusque il y a quelques temps déjà et j'ai trouvé aussi que cet album est somptueux ! Je n'ai d'ailleurs pas repris à mon compte l'expression :"Il n'a pas fait aussi bien ensuite", lorsque j'ai mentionné mon accord avec l'impression de notre ami à propos du Dernier Spartiate. J'ai aussi un faible pour les couleurs fauves de La Tour de Babel. Je ne mentionne ici que des albums relus récemment. Ma liste n'a donc rien d'exhaustif ni de définitif ! Il est également vrai que la richesse des tons du Dernier Spartiate m'a surpris lorsque je l'ai découvert la semaine dernière.

105 Re: Le dernier spartiate le Dim 28 Sep - 16:58

Erik A

avatar
martinophile distingué
martinophile distingué
Raymond à qui je souhaite en retard un bon anniv... a écrit:
Erik A a écrit:il n'a pas fait aussi "bien" ensuite...

Mmmm ... oh que si ! Le Tombeau Etrusque et le Dieu Sauvage ont une beauté qui est au minimum égale à celle du Dernier Spartiate.  Cool

Oui Raymond, tu as raison... Ce sont de beaux albums, comme d'ailleurs les légions perdues.

Mais après et là je parle pour moi, au niveau dessin pur, encrage etc, en ayant des pages originales en noir et blanc sous les yeux, il n'y a pas photo, le DS est un cran au dessus. Après ce sont des propos de graphiste, le public ne fera pas necéssairement la différence, évidemment...

J'ai ici des planches de l’Empereur de Chine par exemple (mais ça vaut pour les albums à partir du Prince du Nil), qui sont très "sèches" en encrage, probablement parce que JM ne dessinait plus à la plume et son encrage s'en ressent, plus lâché, plus grinçant. Moi, je n'aime pas trop, parce que la précision du trait a de l'importance à mes yeux.

Ensuite c'est évidemment une question de ressenti personnel. Il est clair que si je devais travailler un jour sur un album de ces séries, je m'attacherais au rendu, au "piqué" du trait (je sais c'est un terme photo, mais il colle à ce que je pense) et à faire du "à la manière de" basé sur les albums que je préfère, qui sont les 4 "magnifiques" LP, DS, TE,et DS... Déjà dans Iorix relu la semaine passée, l'encrage est plus gras, plus empâté et moins parfait. Après ça, avec le Prince du Nil, l'encrage devient moins précis. C'est très visible sur les pages en noir et blanc qui n'oont plus la rondeur du trait "idéal" du DS. Probablement ce changement de méthode. Et ça n'ôte rien à la qualité de l'oeuvre, je parle ici technique pure, un point de vue de dessinateur avant tout...

C'est d'ailleurs pour ça que j'apprécie pour ce que j'en ai vu  le travail de Régric sur ce Lefranc qui vient de sortir, avec la précision de l'encrage qui était une marque de fabrique du Maître....

http://erikarnoux.blogspot.com

106 Re: Le dernier spartiate le Dim 28 Sep - 17:03

Erik A

avatar
martinophile distingué
martinophile distingué
Draculea a écrit:
C'est vrai ! J'ai relu Le Tombeau Etrusque il y a quelques temps déjà et j'ai trouvé aussi que cet album est somptueux ! Je n'ai d'ailleurs pas repris à mon compte l'expression :"Il n'a pas fait aussi bien ensuite", lorsque j'ai mentionné mon accord avec l'impression de notre ami à propos du Dernier Spartiate. J'ai aussi un faible pour les couleurs fauves de La Tour de Babel. Je ne mentionne ici que des albums relus récemment. Ma liste n'a donc rien d'exhaustif ni de définitif ! Il est également vrai que la richesse des tons du Dernier Spartiate m'a surpris lorsque je l'ai découvert la semaine dernière.

Je dois t'avouer que j'ai lu le dernier Spartiate en partie dans Tintin (les recueils, je n'avais découvert le journal qu'en 68) et les autres Alix au fur et à mesure, par deux pages dans le journal avant d'ensuite les acheter en album... Du coup ce sont des titres que j'ai découvert avec mes yeux d'enfants avant de les lire et relire au cours des plus de 45 ans qui viennent de se passer depuis... J'ai toujours considéré le DS comme un des meilleurs, mais je n'ai pas boudé mon plaisir en lisant le Tombeau étrusque, puis le Dieu sauvage, Iorix le Grand etc...

Il me semble d'ailleurs que le premier Alix lu à la bibliothèque de la paroisse était peut-être (autre style graphique déroutant après avoir découvert les pages du tombeau dans Tintin) la Tiare d'Oribal, paru au Lombard... Un album très Hergé, pour moi...

Mais très clairement, j'ai arrêté aux reprises graphiques des assistants. Quel que soit leur talent réel, reprendre ainsi "mes" personnages n'a jamais convaincu le lecteur de la première heure que j'étais...

http://erikarnoux.blogspot.com

107 Re: Le dernier spartiate le Dim 28 Sep - 20:20

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
A propos de repreneurs, sais tu Erik que Marc Jailloux t'a remercié dans son album Necrolympia,paru en 2005, "pour lui avoir accordé un peu de temps"?

http://alixmag.canalblog.com/

108 Re: Le dernier spartiate le Lun 29 Sep - 0:23

Erik A

avatar
martinophile distingué
martinophile distingué
Euh, non... En plus sincèrement, je ne crois pas connaitre Marc, ou alors c'est un autre Erik qu'il remercie ? Faudra m'éclairer là dessus parce que je n'en savais rien...

Ou alors en regardant sur le net et en accolant nos deux noms, je vois qu'on a dû se croiser à Coudekerke en 2002 ? C'est peut-être de là que ça vient ? Dis moi en mp...

http://erikarnoux.blogspot.com

109 Re: Le dernier spartiate le Lun 29 Sep - 22:06

Erik A

avatar
martinophile distingué
martinophile distingué
Merci à Marc, joint par mail qui m'envoie ce prière d'insérer que je ne connaissais pas.. Il se trouve que à l’époque (2002, donc) il bossait chez UbiSoft et que le passionné de jeux vidéos que je suis en avait longuement causé lors d'un petit déjeuner le matin à l'hôtel... Merci Stéphane de me le rappeler et merci Marc, évidemment...

http://erikarnoux.blogspot.com

110 Re: Le dernier spartiate le Mar 10 Fév - 11:01

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Erik A a écrit:Ce qui est marrant, c'est que les espaces blancs sont déjà prévus sur le dessin, D'ordinaire, on fait un dessin entier, et ensuite le journal vient placer ses titres. Là, l'auteur l'a prévu d''entrée.



Une  sérigraphie de cette illustration signée par Jacques Martin. Wink


111 Re: Le dernier spartiate le Mar 10 Fév - 15:49

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Es-tu certain que le scan en haut à gauche (avec les espaces blancs pour la titraille) soit celui de la "planche" originale et non pas d'un film ? Parce que sur la sérigraphie, on voit nettement sur le casque du soldat spartiate de droite un motif en forme de spirale qui ne figure pas dans ce qui est censé être l'original ?
Le plus probable étant que le dessin aurait été retouché pour l'édition de la sérigraphie.

112 Re: Le dernier spartiate le Mar 10 Fév - 16:01

Erik A

avatar
martinophile distingué
martinophile distingué
La poule et l’œuf...
à la base une commande pour le journal. Ensuite le dessin peut avoir été complété. Ou gouaché avec du blanc. J'avoue, je ne sais pas.

Mais que de souvenirs que cette période des années 60 et de l’âge d'or d'un JM à son sommet.

http://erikarnoux.blogspot.com

113 Re: Le dernier spartiate le Mar 10 Fév - 16:14

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Erik A a écrit:La poule et l’œuf...
à la base une commande pour le journal. Ensuite le dessin peut avoir été complété. Ou gouaché avec du blanc. J'avoue, je ne sais pas.

Mais que de souvenirs que cette période des années 60 et de l’âge d'or d'un JM à son sommet.

En effet. Quand on a la chance aujourd'hui de pouvoir se plonger dans une reliure de l'époque (Tintin, Spirou, Pilote, Record, etc...), que de (bons) souvenirs qui affluent. On ne pouvait rester insensible devant pareille couverture, et je dirais, même et surtout si on était trop jeune pour lire et bien comprendre Alix.

114 Re: Le dernier spartiate le Sam 14 Fév - 14:56

Alix-ze-Coup'

avatar
débutant
débutant
Ce qui m'a le plus heurté _ bien que le mot soit un peu fort, j'en conviens _ dans le Dernier Spartiate, c'est l'irruption du serpent (page 17 de l'album) : même si je n'étais qu'un gamin à l'époque, je pressentais qu'il n'y avait pas de reptiles constricteurs en Europe ; d'ailleurs, on se demande bien quelles pouvaient être les motivations de cette attaque brutale : le serpent n'est pas de taille à avaler un humain, encore moins à le tuer ... Autre chose, et peut-être me détromperez-vous, il me semble que le passage dans les souterrains de la citadelle (à partir de la page 53) rappelle une scène d'un péplum (sans doute en noir et blanc) dont j'ignore le titre.

 @+

115 Re: Le dernier spartiate le Sam 14 Fév - 15:55

Raymond

avatar
Admin
Eh bien ... ce gros serpent ne m'a en fait jamais choqué.

Ce genre de scène n'est bien sûr pas très originale dans le monde de la BD, et c'est même une des tribulations classiques des héros qui traversent une forêt. Je reconnais que Jacques Martin n'invente rien, en l'occurrence, mais il veut donner du rythme à son récit (qui pourrait sinon être monotone) et il y parvient assez bien,au fond .  Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

116 Re: Le dernier spartiate le Dim 15 Fév - 8:40

Alix-ze-Coup'

avatar
débutant
débutant
J'entends bien. Le même artifice a été employé dans l'Ile Maudite, avec l'attaque de la panthère (dont on peut également se demander comment elle était arrivée là), mais bon, c'était une interrogation de jeune lecteur du Var... Wink Sinon, pas d'idée pour le péplum ?

117 Re: Le dernier spartiate le Dim 15 Fév - 10:40

Raymond

avatar
Admin
Sur le péplum ? Euh ... la question se trouve dans quel sujet ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

118 Re: Le dernier spartiate le Dim 15 Fév - 12:37

comte lanza


alixophile
alixophile
Pour revenir sur le serpent  dans le  Dernier Spartiate, j'avais aussi , étant enfant, été surpris par un reptile qui n'est pas associé à l'Europe.
Mais il me semble que l'origine d 'un tel serpent se trouve dans la mythologie  grecque : Apollon tue le  serpent Python à Delphes , et le souvenir de ce serpent se retrouve dans le nom de la prophétesse de l'oracle de Delphes, la Pythie, et dans les Jeux pythiques organisés à Delphes.

certes le Python de la mythologie est sans doute un serpent imaginaire et monstrueux (et c'est à partir de ce nom qu'une espèce réelle de serpent sera dénommée "python")
mais on sait que la mythologie se base souvent sur des faits réels déformés par la légende

Ce qui amène la question : y avait-il des serpents du type python en Grèce dans l'Antiquité qui auraient ensuite disparu  ?

119 Re: Le dernier spartiate le Dim 15 Fév - 12:44

Raymond

avatar
Admin
J'imaginerais plutôt que non, car le climat en Europe était plus froid à l'époque de l'Antiquité. Les serpents préfèrent la chaleur.

Avec le réchauffement de la planète, on devrait en voir de plus en plus. Wink

Ceci dit, les serpents restent un des animaux qui inspirent le plus aux hommes la peur et la répulsion. Il est donc normal qu'on les retrouve très souvent dans les récits antiques (ou les BD actuelles).


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

120 Re: Le dernier spartiate le Dim 15 Fév - 19:12

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Pour en revenir au dessin original, les espaces sont effectivement en blanc. Pour l'édition grand format, c'est Marc Jailloux qui avait dessiné les éléments manquants.

http://alixmag.canalblog.com/

121 Re: Le dernier spartiate le Mar 11 Aoû - 14:10

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
La planche détenue par le Musée d'Angoulême.


http://www.citebd.org/spip.php?article7306

122 Re: Le dernier spartiate le Mar 11 Aoû - 17:32

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Merci Treblig! Planche somptueuse!

http://alixmag.canalblog.com/

123 Re: Le dernier spartiate le Mar 11 Aoû - 20:32

Tarmac

avatar
license ès BD
license ès BD
pouce Par ailleurs, je trouve que cette planche constitue un bel échantillon de la thématique du rêve dans l'univers d'Alix.

124 Re: Le dernier spartiate le Ven 19 Fév - 16:27

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 5 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum