Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Ric Hochet par Van Liemt et Zidrou

+12
Draculea
Godot
Jean-Luc
peronnette
Raymond
Patrick58
Fildefer
stephane
Ethan
Monocle
Pierre
bruno
16 participants

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Aller en bas  Message [Page 7 sur 7]

Godot

Godot
license ès BD
license ès BD

Je voudrais apporter mes "impressions" au sujet d'un thème qui ressort :

Rationalisme VS Sorcellerie

Attention - Spoiler !

Pour ma part, Zidrou a décidé d'opposer la logique "cartésienne" des européens à la sorcellerie du marabout africain.

Dans un premier temps, Zidrou a certainement voulu montrer que la "pensée marabout" n'est pas de la sorcellerie mais uniquement de l'illusion et de la supercherie.

D’abord une mise en scène :

Ric Hochet par Van Liemt et Zidrou - Page 7 20-sor10

Avant d'avoir l'explication de la supercherie.

Ric Hochet par Van Liemt et Zidrou - Page 7 21-sor10

Puis, dans un deuxième temps, Zidrou a voulu contrebalancer en faisant entrer en scène Michel Thieu, employé d'un compagnie de pompes funèbres. Est-ce que Zidrou chercher à nous faire douter de la logique cartésienne?

Il va essayer de nous faire croire que c'est l'esprit d'un mort qui aurait-il pris le contrôle de Michel. Il serait possédé, par une force occulte :

Ric Hochet par Van Liemt et Zidrou - Page 7 24-sor11

Ric Hochet par Van Liemt et Zidrou - Page 7 24-sor12

Mais le lecteur régulier  Smile de Ric Hochet sait que le surnaturelle est étranger à la série. Alors, je suppose immédiatement que Michel Thieu est sujet à une maladie psychiatrique. (Comme dans l'Ennemi à travers les siècles, par exemple)

Alors Zidrou "pousse le bouchon encore plus loin" en mettant en scène Ric Hochet.

Ric Hochet aurait-il été "marabouté"? En tout cas, tout porte à croire que c'est bien cela.

Après être s'est fait violemment assommer (une fois de plus  siffle ) par "Cupidon"

Ric Hochet par Van Liemt et Zidrou - Page 7 24-sor13

Nous nous retrouvons "dans la tête" de Ric Hochet quand il reprend connaissance :

Ric Hochet par Van Liemt et Zidrou - Page 7 22-sor10

Nous changeons d'angle de vue et quittons "la tête de Ric Hochet"

Ric Hochet par Van Liemt et Zidrou - Page 7 23-sor10

A noter qu'il y a un cadavre dans la baignoire et ce serait Ric Hochet le "meurtrier"  scratch . Rien que ça... (Dans Le scandale Ric Hochet, il tire à bout portant sur un kidnappeur et le blesse, il "remet le couvert" en tirant sur Bourdon  Shocked. Le dénouement de cette histoire apporte une explication cohérente.)

Est-ce de l'audace ou au contraire de l'inconscience de la part de Zidrou d'essayer de démontrer que le surnaturelle est effectivement possible?

Pour rester fidèle à Duchâteau et Tibet, je ne peux pas accepter que le surnaturelle soit dans l'univers de Ric Hochet. Je recherche la solution quelques cases avant que "Cupidon" assomme Ric.

Ric Hochet par Van Liemt et Zidrou - Page 7 24-sor14

Zidrou n'apporte pas les explications de la "dernière page" comme le faisait Duchâteau et laisse planer le doute. Certainement que Ric hochet a dû être drogué en mangeant du gâteau ou en buvant de la bière. Mais qui aurait fait cela et pourquoi? Mystère

Est-ce bien Ric Hochet qui aurait poignardé à mort "Cupidon"? Ou peut être Nadine? "Cupidon" aurait pu se suicider et comme Ric Hochet est blessé, il a peut être son propre sang sur les mains? (A moins que ce ne soit son chat Nanar  Laughing Je blaguais)

Je n'ose pas croire que Zidrou aie osé profaner les règles établie. Pourtant dans Dernier Duel, un ami de longue date de Ric Hochet
un ami de longue date de Ric Hochet:
se fait tueur. Duchâteau a osé !

Au lecteur d'imaginer la fin (à moins que la solution ne sera donnée dans le tome suivant?)

Personnellement, je ne crois pas que ce soit le surnaturelle soit la solution.

Et vous? qu'en pensez-vous?

Arnault392a


alixophile
alixophile

Très intéressante réflexion, Godot, et je pense que de ton exposé se déduit la conclusion : Zidrou n'a pas su nous proposer une dernière page de révélation rationnelle de l'inexplicable.
Ric s'écroule au moment où Michel se pend, il flanche alors que tout repose sur lui : premier coup de canif dans le contrat Ric Hochet.
En mourant, Michel lui "transmet" l'âme vengeresse d'Elisabeth qui, lorsqu'elle passe à l'action, prend possession du sujet pour en faire l'instrument de sa vengeance au moyen d'épisodes de quasi-délire meurtrier dont le sujet n'a pas de souvenir lorsqu'il reprend la main (toujours après avoir bien "charcuté", seul le curé défroqué échappe au carnage). On a là l'élément surnaturel qui devait nous être expliqué rationnellement en dernière page (Spectres de la nuit, Alerte ! Extra-terrestres !, le Double qui tue, le Fantôme de l'Alchimiste, la nuit des Vampires, etc) et là rien : 2ème gros coup dans le contrat d'une reprise Ric Hochet.
Pire, le héros fait quelque chose qu'on ne voit pas (ellipse sans précédent dans RH), alors qu'on a pris le contrôle de lui (mais de manière moins crédible que dans Face au Serpent ou l'épée sur la gorge) sans qu'Elisabeth, qui "conduit" lors des crises des sujets qu'elle habite, ne connaisse Charles ou n'ait quoi que ce soit à lui reprocher. C'est là où je pense que, tout brillant qu'il soit, le parallèle avec la maladie du tome 26 ne tient pas, puisqu'un autre épisode de meurtre par possession survient alors que le supposé malade mental est décédé et après que Ric a "flanché " sous le poids du transfert d'elisabeth de Michel vers lui.
Pour conclure, je pense qu'il s'agit d'une fin bricolée avec la jubilation de casser les codes de Ric Hochet (c'est le ton depuis le début) et donnée à une histoire trop touffue qui méritait peut-être 2 tomes au lieu d'un. Zidrou est un auteur très talentueux mais il est pour moi inférieur à Duchâteau sur le plan purement policier (Ric Hochet est plus rigolo à lire qu'avant mais nous "assoit" moins qu'avant), ses idées de départ sont vraiment originales, c'est très bien conçu mais il est trop influencé par son temps et pas assez "impressionné" par l'œuvre qui le précède (tant mieux pour la désinhibition, sans doute) pour vouloir s'essayer à la reproduire. Enfin, nous verrons ce que contient le 6ème tome, il nous produira peut-être une explication plausible, il lui aura juste fallu plus de temps pour y parvenir...(j'en doute quand même).

Godot

Godot
license ès BD
license ès BD

Arnault392a a écrit:Très intéressante réflexion, Godot, et je pense que de ton exposé se déduit la conclusion : Zidrou n'a pas su nous proposer une dernière page de révélation rationnelle de l'inexplicable.
[...]

En effet, car dans Ric Hochet contre Sherlock, Duchâteau présentait une fin, "non-résolue".

Ric Hochet par Van Liemt et Zidrou - Page 7 300-sh10

Irrésolue? En sommes-nous sûr?:

Arnault392a a écrit:
[...]
Ric s'écroule au moment où Michel se pend, il flanche alors que tout repose sur lui : premier coup de canif dans le contrat Ric Hochet.
[...]

Est-ce que tu estimes que le fait que Ric n'aie pas pu "sauver" Michel est "un coup de canif dans le contrat"

Je ne me souviens pas si Ric a toujours pu sauver ceux qui étaient dans de "fâcheuses" situations. Mais, dans 77. Dernier Duel il tire sur une personne Shocked

Ric Hochet par Van Liemt et Zidrou - Page 7 40010

Tout porte à croire qu'il est mort, car Duchâteau ne donne plus aucune information sur la "cible" de Ric Hochet. Alors, qu'à son habitude, Duchâteau aurait montré que cette personne n'était "que blessée".

Ric Hochet tire car il est nourri d'haine et de vengeance et ce n'est pas dans son habitude.

Est-ce que Duchâteau aurait donné "un coup de canif" dans le contrat d'étique et de morale de Ric Hochet le redresseur de tord.  siffle

Tibet utilise la vengeance et le meurtre dans "Aldo Remi", mais je n'aurais pas osé croire que cela soit également utilisé dans Ric Hochet.

vengeance:

Arnault392a a écrit:

[...]

Pour conclure, je pense qu'il s'agit d'une fin bricolée [...] Enfin, nous verrons ce que contient le 6ème tome, il nous produira peut-être une explication plausible, il lui aura juste fallu plus de temps pour y parvenir...(j'en doute quand même).

J'ai bien peur que Zidrou offrira la même solution que celle d'une de ses BDs avec Maltaite

Ric Hochet par Van Liemt et Zidrou - Page 7 Couv_335

- Enfin, NOUS roulions sur l'autoroute.
Aline m'a demandé une cigarette. Et puis... elle n'était plus-là.
- Comment ça, "plus là"?
- Plus là? Plus dans la voiture ! Disparue ! Volatilisée !


Dénouement de l'histoire:

Donc pour Commissaire Griot, je reste persuadé que rien de plus ne sera donné.

Arnault392a


alixophile
alixophile

Quand je parle du "contrat" des continuateurs de Ric Hochet, c'est surtout à l'ensemble des ingrédients de l'aventure auxquels je fais allusion, Ric flanche alors qu'on attend qu'il fasse comme toujours : de son mieux et avec un échec qu'on ne peut imputer qu'à un surnombre des ennemis, une supériorité en armement, en tous cas à une cause extérieure. Là cette cause est si délirante qu'on sent une rupture dans sa tradition héroïque (jamais Ric n'a eu une "bouffée de chaleur" au moment d'une course-poursuite ou dans
une bagarre, quand on avait besoin de lui, il y a d'ailleurs peu de scènes de bravoure dans ce nouveau RH, dans RIP RIC, il assure dans l'avion mais sinon c'est assez banal au regard du Guinness book de sauvetages qu'il nous a donnés précédemment).
Pour le côté plus vulgaire dans l'élocution, la cigarette ou la vengeance en mode dent pour dent, on avait parfois des prémices, c'est vrai, Ric venge Drumont, son ami de toujours, la rage au cœur (Tibet titre ainsi le tome 3 d'Aldo Rémy, d'ailleurs) et se fout de descendre ce sosie de pacotille, il est moins propret dans l'expression orale quand le Bourreau joue avec lui pour retrouver sa maman, toutes évolutions déjà contenues dans l'œuvre classique.
Ce qui est vraiment décevant dans ce tome 5, c'est ce côté gratuit d'une fin semi-fantastique et elliptique où on finit un peu comme on l'entend (il le dit lui-même dans l'interview donnée dans le cadre de la prépublication : "pas facile de boucler 3 histoires mais je m'en sors parce que j'ai de la bouteille"), le nouveau public de Ric s'en satisfera sans doute, je dirais que les fans historiques ne sont pas dupes du manquement scénaristique, peu importe vous me direz, les critiques sont bonnes, Z et VL semblent vouloir tourner une page sans avoir à rendre des comptes sur le très riche historique de la série, les ventes sont très correctes : les vieux (35 ans pour votre serviteur) chiens de garde grognent un peu mais la caravane du Lombard passe !

Godot

Godot
license ès BD
license ès BD

Arnault392a a écrit:
Ce qui est vraiment décevant dans ce tome 5, c'est ce côté gratuit d'une fin semi-fantastique et elliptique où on finit un peu comme on l'entend (il le dit lui-même dans l'interview donnée dans le cadre de la prépublication : "pas facile de boucler 3 histoires mais je m'en sors parce que j'ai de la bouteille"), le nouveau public de Ric s'en satisfera sans doute, je dirais que les fans historiques ne sont pas dupes du manquement scénaristique, peu importe vous me direz, les critiques sont bonnes, Z et VL semblent vouloir tourner une page sans avoir à rendre des comptes sur le très riche historique de la série, les ventes sont très correctes : les vieux (35 ans pour votre serviteur) chiens de garde grognent un peu mais la caravane du Lombard passe !

Je fais le reproche à Zidrou de ne pas avoir su donner une explication cohérente et de se "réfugier" derrière l'ellipse et de demander au lecteur d'imaginer la fin. Duchâteau a toujours apporté une solution.

Godot

Godot
license ès BD
license ès BD

Un autre Thème

Zidrou utilise un sujet à controverse : le racisme / La xénophobie.

Nous prêtons souvent cette maxime à Pierre Desproges « On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde ». Ainsi, je ne sais pas jusqu'à quel point Zidrou veut jouer avec le lecteur en présentant ce thème de différentes manières.

Il va traiter cette thématique, parfois, avec intelligence et finesse

Ric Hochet par Van Liemt et Zidrou - Page 7 09-com10

Étant africain, le commissaire Dior, est désigné comme étant un suspect. L'humour va dédramatiser la situation. Et Zidrou va utiliser cela à plusieurs reprises et j'aime bien cela.

Un autre point :

Je ne vais pas recenser toutes les situations où le regard xénophobe d'un français de la métropole (Béret et baguette de pain  Rolling Eyes  Wink ) sont citées dans l'album. En voici deux, particulièrement fortes

Ric Hochet par Van Liemt et Zidrou - Page 7 10-rac13

Ric Hochet par Van Liemt et Zidrou - Page 7 11-rac12

Ces propos ne sont pas seulement d'époque, mais ils sont toujours d'actualité. Nombreux sont les gens qui les disent, les pensent bien haut. Alors, ce n'est pas mensonger et nous en avons tous entendu. Autant au "café du commerce" que dans les rues ou lors de discussions.

Toutefois, je trouve dommage que Zidrou décide de mettre Ledru dans le rôle d'un raciste.  pleure  Ledru est un personnage (certes il veut devenir commissaire à la place du commissaire Smile ) qui est parfois en "compétition" avec Ric Hochet, mais il reste attachant. Donc, le choix de Zidrou me déçoit.

Je vais discuter du titre Commissaire Griot

Griot déf : En Afrique noire, membre de la caste des poètes musiciens ambulants, dépositaires de la culture orale et réputé être en relation avec les esprits.

Qui est le Commissaire Griot ? Le titre donne à interprétation. S'agit-il de Commissaire Bourdon ou de Commissaire Dior? Wink

Le Commissaire Bourdon va jouer le rôle du grand sorcier pour résoudre l'énigme. Tout aurait porté à croire que Dior allait utiliser "les clichés" de l'africain à Paris (Un peu comme les Gendarmes à New York, si vous voyez ce que je veux dire Smile ). Mais pas du tout. Dior a l'attitude d'un commissaire de la métropole. (Zidrou ne présentera pas "l'attitude" et le "comportement" de Dior de retour au Sénégal).

Voici un dernier point qui me laisse pensif, je vais le présenter avec une publicité :

Ric Hochet par Van Liemt et Zidrou - Page 7 01-yab10

Autant le Drapeau des États confédérés d'Amérique est utilisé actuellement par une catégorie d'américains comme signification de la ségrégation, de l'esclavagisme, du KKK, autant Banania (Y'a bon Banania & la tête du tirailleur sénégalais) symbolise actuellement une caricature du Noir de l'époque"colonial".  

J'admet que l'histoire est sensée se dérouler en 1970 et cette "identité publicitaire" a été utilisé encore au courant des années 70 (Banania)

Mais c'est plus le profil du sénégalais : Le sourire "niais".

Ric Hochet par Van Liemt et Zidrou - Page 7 02-yab10

La sensation qu'il s'agit d'un grand enfant.

Peut être que j'exagère et que je recherche quelque chose qui n'a pas de raison d'être... Toutefois, je ne suis pas resté indifférent à cela.

Clovis Sangrail

Clovis Sangrail
alixophile
alixophile

Une date prévisionnelle pour le tome 6 de la reprise de Zidrou et Van Liemt est annoncée : le 23 septembre.

Le titre avait déjà été mentionné plus haut dans ce fil : Le Tiercé de la mort (on ne peut plus Ric-Hochetesque, soit dit en passant Smile)

Le résumé :
Ric enquête sur un mystérieux réseau criminel qui semble avoir trouvé la combine pour gagner aux courses hippiques à tous les coups. Pour mener à bien son investigation, il doit s'asseoir sur ses principes et traiter avec son criminel de père.

Raymond

Raymond
Admin

Merci de l'info ! Jusqu'ici, je n'ai jamais été déçu par cette reprise.


_________________
Et toujours ... Ric Hochet par Van Liemt et Zidrou - Page 7 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Godot

Godot
license ès BD
license ès BD

Clovis Sangrail a écrit:Une date prévisionnelle pour le tome 6 de la reprise de Zidrou et Van Liemt est annoncée : le 23 septembre.

Le titre avait déjà été mentionné plus haut dans ce fil : Le Tiercé de la mort (on ne peut plus Ric-Hochetesque, soit dit en passant Smile)

Le résumé :
Ric enquête sur un mystérieux réseau criminel qui semble avoir trouvé la combine pour gagner aux courses hippiques à tous les coups. Pour mener à bien son investigation, il doit s'asseoir sur ses principes et traiter avec son criminel de père.

Ric Hochet par Van Liemt et Zidrou - Page 7 Les-no16

Si Ric Hochet est du genre à toujours forcer sa chance, tous ne sont pas du même avis. Un mystérieux réseau criminel semble avoir trouvé la combine pour gagner aux courses à tous les coups : rançonner directement le Pari Mutuel Urbain ! Et pour traquer le faux aveugle qui joue du fusil sur les hippodromes, Ric va devoir s'asseoir sur ses principes, et traiter avec son criminel de père... Notre héros parviendra-t-il à coiffer l'obscure « Ligue du Braille » sur le poteau...?

Clovis Sangrail

Clovis Sangrail
alixophile
alixophile

Très belle couverture : tout comme je trouvais le titre parfaitement dans le ton, la couverture renoue également avec l'esprit de celles de Tibet. En tout cas, je trouve qu'il s'agit de la plus réussie de ces 6 nouveaux opus. (Mêmes si celles des tome 1 et 3 ont leurs mérites.)

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 7 sur 7]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum