Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -50%
WiMiUS S27 – Mini projecteur portable rotatif ...
Voir le deal
69.99 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La carrière de Bob Dan

+3
Doc Mars
Pierre
Raymond
7 participants

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas  Message [Page 8 sur 9]

176La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Dim 23 Juin - 14:10

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

COSINUS est chauve...
La carrière de Bob Dan - Page 8 Cosinu10

Il s'apparente plutot à Nimbus de DAIX
La carrière de Bob Dan - Page 8 Couv1101
La carrière de Bob Dan - Page 8 Couv1102

Lequel n'a pas de sujet ici ; ce à quoi il conviendra de remédier sous peu !

177La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Dim 23 Juin - 18:11

Adrien0114


alixophile
alixophile

Raymond a écrit:
Non, le jeune public de l'époque se fichait complètement de la vérité historique, c'est évident. Si je me réfère à mes premières lectures pendant les années 60 (des BD comme Mickey, Nic et Mino et tout cela), toutes ces bandes dessinées étaient alors imprégnées de la plus grande fantaisie et on ne la prenait pas trop au sérieux. J'aurais alors certainement lu Don Luz d'Estramadure au premier degré, sans mettre en doute le moindre détail de cette histoire.  Wink

Ceci dit, il n'est pas accidentel que certaines BD belges (Tintin, Johan et Pirlouit, Buck Danny) aient rapidement émergé à cette époque, pour finalement se placer bien au dessus des autres. Cela provenait en grande partie du fait que leurs auteurs se documentaient, qu'ils perfectionnaient leur dessin, et qu'ils s'attachaient beaucoup à la véracité de certains détails, afin de rendre leurs histoires les plus crédibles possible.

Si je prends l'exemple de la BD historique, certaines séries des années 50 et 60 étaient tout de même plus sérieusement documentées que Don Luz d'Estramadure. C'est par exemple le cas de l'histoire des Timour, par Sirius, ou des BD de Liliane et Fred Funcken. Du côté français, Giffey a dessiné des adaptations en BD de romans historiques, comme Cinq-Mars, qui se relisent encore très bien aujourd'hui. Toutes les BD n'étaient donc pas au même niveau, et on s'en rend mieux compte aujourd'hui.

Les dessinateurs de récits complets ne semblaient donc pas viser la justesse comme le faisaient les dessinateurs de journaux. Mais comment expliquer que les dessinateurs comme Bob Dan, à la vue du succès que rencontraient les journaux, ne se soient lancés dans ce type de BD ? Y avait-il deux marchés différents : une BD pas chère et amusante et une autre, comme vous l’aviez dit, plus chère et réservée pour les grandes occasions ?

J’imagine que l’on sentait déjà la différence de qualité entre ces différentes BD. Le récit complet a tout de même rencontré un certain succès mais s’est affaibli peu à peu à cause des BD de meilleures factures. Pourquoi Artima n’a-t-elle pas envisagé de créer des albums ? Les dessinateurs de récits complets, comme Dan, ne pouvaient-ils pas se tourner vers l’album - un dessinateur de récits complets ne vaut-il pas un dessinateur de journal ?

178La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Dim 23 Juin - 18:14

Adrien0114


alixophile
alixophile

Raymond a écrit:
Si on relit les interviews des grands dessinateurs des années 50 et 60, on constate que beaucoup d'entre eux ont été influencés par Walt Disney. Ces dessinateurs voulaient d'ailleurs souvent faire du dessin animé plutôt que de la BD, et c'est ainsi que Franquin, Morris, Peyo et Eddy Paape ont fait leurs début dans un studio de cinéma d'animation, avait de se rabattre sur la BD lorsque l'employeur a fait faillite.

Ceci dit, pour Bob Dan, je ne sais que penser, car il est plus vieux. Il a fait ses débuts pendant les années 30, à une époque où Walt Disney n'avait pas encore la réputation qu'il a acquise plus tard avec ses grands films, ou avec le journal de Mickey. Bob Dan a certainement eu à ses débuts d'autres modèles, mais il n'est plus là pour nous le dire.

Maintenant, pour Frangipane et Carafon, il y a bien sûr des évidences visuelles ! Bob Dan semble imiter un style très inspiré par Disney.  Cool

J’ai fait quelques recherches sur internet mais je ne sais pas où aller... On ne peut pas vraiment dire où est allé chercher Bob Dan l’idée de ces animaux anthropomorphes. Sauriez-vous dire qui a initié le mouvement des séries animalières ?

Bob Dan dessinait déjà Frangipane et Carafon dans JEUDI dans les années 30 sauf erreur. Bob Dan utilise déjà les phylactères. Comment expliquer que dans sa série postérieure Coconut et Amadou pour Artima, Bob Dan place le texte sous la case ? J’ai souvent pensé que le texte placé sous la case était une première forme de la BD et que le texte dans les BD modernes était placé dans une bulle. Petzi paru en 1951 utilise aussi le texte sous la case... scratch

179La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Dim 23 Juin - 18:37

Adrien0114


alixophile
alixophile

On pourrait dire que Bob Dan a quasiment passé par tous les styles : séries animalières, « gros nez », réaliste.

Le dessin du professeur Cosinus me fait penser à une autre série que dessinait Dan, toujours dans le style « gros nez » : Marius et Fil de Fer.


La carrière de Bob Dan - Page 8 2da0d010


Les séries animalières et les « gros nez » correspondent plus au début de la carrière de Dan qu’à la fin. Comment expliquer qu’il se soit tourné de plus en plus, voir, à la fin, totalement vers le réalisme (Bill Tornade, Jack Sport, Tarou) ? Je le trouve tout aussi à l’aise dans le dessin cartoon que dans le réaliste... Le réalisme avait-il plus de succès à l’époque ? Les maisons d’éditions de petits formats se sont tournées vers le réalisme... sauriez-vous expliquer ce phénomène ? Peut-être visait-on un public plus mature. Artima publiait initialement uniquement des séries pour enfants puis avec sa série UNE AVENTURE DE..., elle a abandonné les séries telles que Marius et Fil de Fer, Professeur Cosinus, Coconut et Amadou... et a proposé dès lors des publications plus « sérieuses » et un format défini (à l’italienne). Peut-être que dans ce contexte, les séries réalistes marquaient un tournant : le passage d’Artima du « moins sérieux » au « plus sérieux ».

A vrai dire je n’en sais pas grand chose et ce n’est qu’une faible hypothèse... Je me réjouis d’avoir vos opinions sur la question.

Oserais-je vous demander, Raymond, si vous avez le temps de publier quelques pages du Professeur Cosinus ?Embarassed

180La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Dim 23 Juin - 19:16

Raymond

Raymond
Admin

Cela va être difficile de répondre à toutes les questions ! Et parfois, je n'ai parfois pas de réponse. Wink

Pour Cosinus, je vais essayer de faire des scans, mais ça va être difficile parce que l'album est plus grand que le format A4.


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 8 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

181La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Dim 23 Juin - 19:36

Raymond

Raymond
Admin

Adrien0114 a écrit:
Les dessinateurs de récits complets ne semblaient donc pas viser la justesse comme le faisaient les dessinateurs de journaux. Mais comment expliquer que les dessinateurs comme Bob Dan, à la vue du succès que rencontraient les journaux, ne se soient lancés dans ce type de BD ? Y avait-il deux marchés différents : une BD pas chère et amusante et une autre, comme vous l’aviez dit, plus chère et réservée pour les grandes occasions ?

J’imagine que l’on sentait déjà la différence de qualité entre ces différentes BD. Le récit complet a tout de même rencontré un certain succès mais s’est affaibli peu à peu à cause des BD de meilleures factures. Pourquoi Artima n’a-t-elle pas envisagé de créer des albums ? Les dessinateurs de récits complets, comme Dan, ne pouvaient-ils pas se tourner vers l’album - un dessinateur de récits complets ne vaut-il pas un dessinateur de journal ?

Pendant les années 40 et 50, il n'y avait pas vraiment de hiérarchie dans la BD, même si les journaux octroyaient probablement de meilleures rémunérations. Toutes les bandes dessinées étaient primitivement destinées aux enfants et les dessinateurs travaillaient en fait où ils le  pouvaient. Les échelles de valeurs sont apparues plus tard, pendant les années 60, en même temps que les premiers critiques de BD. Et c'est alors que les dessinateurs des journaux Spirou et Tintin ont nettement émergé par rapport à leurs collègues français (qui travaillaient par exemple pour l'Intrépide ou pour Zorro). A mon avis, ces auteurs majoritairement belges ont émergé parce que leurs BD étaient tout simplement meilleures, et leurs BD étaient meilleures parce que les dessinateurs avaient été plus exigeants sur la qualité de leur travail, en suivant l'exemple que donnaient aux jeunes quelques grands maîtres comme Hergé, Jacobs, Jijé ou Franquin.

Le "phénomène album" est venu après, mais il est clair qu'il a lui aussi contribué à sélectionner les meilleurs auteurs.

Sinon, Artima n'a pas publié d'albums parce que l'entreprise s'était lancée dans la publication de nombreux petits formats et que cette activité était extrêmement rentable. Les dirigeants d'Artima n'étaient pas des artistes, mais tout simplement des entrepreneurs qui ne se compliquaient pas la tâche.


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 8 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

182La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Dim 23 Juin - 19:48

Raymond

Raymond
Admin

Adrien0114 a écrit: J’ai fait quelques recherches sur internet mais je ne sais pas où aller... On ne peut pas vraiment dire où est allé chercher Bob Dan l’idée de ces animaux anthropomorphes. Sauriez-vous dire qui a initié le mouvement des séries animalières ?

Bob Dan dessinait déjà Frangipane et Carafon dans JEUDI dans les années 30 sauf erreur. Bob Dan utilise déjà les phylactères. Comment expliquer que dans sa série postérieure Coconut et Amadou pour Artima, Bob Dan place le texte sous la case ? J’ai souvent pensé que le texte placé sous la case était une première forme de la BD et que le texte dans les BD modernes était placé dans une bulle. Petzi paru en 1951 utilise aussi le texte sous la case... scratch

Il existe un livre de Thierry Groensteen qui est consacré à la BD animalière, mais il est très ancien (il date années 80) et je ne l'ai pas. On le trouve peut-être encore dans certaines bibliothèques publiques.

Qui a créé la première BD avec des animaux anthropomorphes ? Bonne question !  scratch   A mon avis (mais je ne suis pas certain), c'est probablement inspiré par les dessins animés des années 30, mais pas seulement ceux de Walt Disney (il y a de grands créateurs comme Tex Avery qui ont joué aussi un rôle important). J'affirme cela parce que je n'ai pas connaissance d'une BD anthropomorphe existant avant ces dessins animés, mais peut être ue l'on va me démontrer le contraire !   Wink


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 8 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

183La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Lun 24 Juin - 10:58

Raymond

Raymond
Admin

J'ai essayé de scanner les pages de cet album du Professeur Cosinus, et ce n'est pas parfait. Il est en fait difficile de prendre des repères précis et j'ai donc placé les pages un peu "au jugé". Cela devrait tout de même être suffisant pour une discussion.

Voici la première page.

La carrière de Bob Dan - Page 8 Prf-co10


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 8 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

184La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Lun 24 Juin - 11:02

Raymond

Raymond
Admin

Cet album Artima broché (dont la couverture est cartonnée) date du début de l'après guerre mais on n'y trouve pas de date précise. J'estime qu'il a été publié dans la 2ème moitié des années 40, sans pouvoir sire plus Il fait 16 pages.

Page 2

La carrière de Bob Dan - Page 8 Prf-co11


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 8 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

185La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Lun 24 Juin - 11:05

Raymond

Raymond
Admin

Bob Dan est certainement l'auteur du scénario, comme dans la plupart de ses BD. Cette BD raconte un voyage dans le temps, effectué grâce à une fusée fabriquée par le professeur Cosinus.

Page 3

La carrière de Bob Dan - Page 8 Prf-co14



Dernière édition par Raymond le Lun 24 Juin - 11:10, édité 1 fois


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 8 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

186La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Lun 24 Juin - 11:08

Raymond

Raymond
Admin

Le récit est bien sûr totalement fantaisiste, comme bien souvent à cette époque-là. Les explorateurs veulent explorer le futur mais ils vont se retrouver avec des hommes de cavernes et des dinosaures. C'est plein de bonne humeur, mais ce n'est pas vraiment passionnant.

Page 4


La carrière de Bob Dan - Page 8 Prf-co13


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 8 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

187La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Lun 24 Juin - 11:18

Raymond

Raymond
Admin

Le dessin de Bob Dan est bien sûr de type caricatural et je le trouve assez soigné. Il s'agit probablement de son style propre, qui est assez souple et expressif, et qui n'imite personne.

La carrière de Bob Dan - Page 8 Prf-co15

Voilà ! Qu'en penses-tu ?


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 8 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

188La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Lun 24 Juin - 11:33

arsen33


license ès BD
license ès BD

Pour la parution. L'absence de date signifie en général restriction de papier. On est donc entre 1940 et 1947.
Il y a un indice dans le texte. Ils ont parcouru 3 siècles et demi et sont en 2295. Donc la BD doit dater de 1945.

189La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Lun 24 Juin - 18:02

Adrien0114


alixophile
alixophile

Merci Raymond pour les planches !  Wink

Je suis conscient de toutes les questions que je pose et vous remercie encore pour le temps que vous me consacrez ! Very Happy

Il me semble que Bob Dan use de plans plus audacieux dans ces BD que dans ses séries postérieures. J’ai lu un Coconut et Amadou et j’avais déjà remarqué un plongé dans une des cases (comme ici au-dessus de la machine). La forme des cases et la disposition varient... ce n’est pas la même monotonie que dans les séries Tarou, Bill Tornade... Je trouve les couleurs sympathiques. D’ailleurs, les tons sont toujours les mêmes dans les premières séries d’Artima : des variations de bleu et de rouge. Sauriez-vous expliquer ce choix de couleur ?

Même si le vocabulaire est vieillot et même si le sujet est un peu classique... j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ces quelques pages. Les films « Retour vers le futur » nous on fait rêver et je pense que le Professeur Cosinus faisait rêver les enfants de 1945 ! L’histoire ne met pas en scène des choses réelles, on est en pleine fantaisie. Bob Dan risque donc moins de toucher le cliché. Le récit a peut-être mieux vieilli grâce à son irréalisme. Je trouve Bob Dan à l’aise, le dessin est dynamique... enfin, je ne me suis pas embêté.

Voilà les quelques questions que je me pose alors  scratch : Comment se fait-il qu’Artima ait choisi de se tourner vers le noir-blanc ? Comment se fait-il que Bob Dan ne tente plus ces plans plus audacieux dans ses séries postérieures et que son dessin va devenir de plus en plus « formaté » (cases en lignes, dessin réaliste et toujours les mêmes plans) ? Pourquoi n’a-t-il pas continué ce genre de séries et pourquoi il s’est tourné vers le réalisme... était-ce trop enfantin ?

Quant à la date, vous avez tout à fait raison. Comme le dit Arsen33, la BD doit dater de 1945. Ces BD paraissaient dans les débuts d’Artima. Les formats étaient divers, à l’exemple du professeur Cosinus qui est, comme vous le dites, plus grand que du A4... C’est avec la série UNE AVENTURE DE... que les formats vont être unifiés.

190La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Mar 25 Juin - 16:44

Raymond

Raymond
Admin

Pour les éditions Artima, la réponse est simple et … c'est toujours la même.  Wink

Les propriétaires d'Artima n'étaient pas des artistes ou des esthètes qui cherchaient à promouvoir les beaux livres, mais tout simplement des imprimeurs qui voulaient gagner de l'argent. Ils ont commencé par imprimer ces albums cartonnés d'assez bonne qualité, qui étaient conçus pour les enfants, et ils ont fait leurs comptes. Ils ont alors réalisé que les récits d'aventures (western, pirates, guerre etc.) se vendaient beaucoup mieux que les autres. Par ailleurs, publier à grand tirage un fascicule sur du papier bon marché est plus rentable qu'un album cartonné imprimé avec du papier de meilleure qualité. Et enfin ... le noir et blanc est bien moins coûteux que la couleur.  

Quand cela se vend mieux et que ça rapporte plus, les décisions sont faciles à prendre.  pirat

C'est ainsi qu'Artima a lancé ses fameux fascicules "à la française", très bons marché, plus grands que les petits formats mais plus petits que les vrais albums. De plus, pour occuper une position dominante sur le marché, il était nécessaire d'assurer une parution régulière, donc mensuelle. Et c'est ainsi que Bob Dan a dû travailler à toute vitesse, pour assurer une publication continue de Tarou ou de Bill Tornade chaque mois. Il n'avait dès lors plus trop le temps de construire ses planches d'une façon variée et artistique, et il s'est mis à travailler "à la chaîne".

Ce sont bien sûr des hypothèses (je ne suis d'ailleurs pas un spécialiste des éditions Artima) mais tout cela parait bien logique et très vraisemblable.  Rolling Eyes


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 8 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

191La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Mer 26 Juin - 16:13

Adrien0114


alixophile
alixophile

Le dessin de Bob Dan a donc évolué car le marché l’imposait. En résumé, Artima, à ses débuts, proposait beaucoup de BD dans des styles variés et aux formats divers. Elle a fait le tri et n’a gardé que les séries qui marchaient le mieux. Ainsi, Bob Dan a intensifié sa production et a dû trouver un trait efficace.

Je pense aussi que son dessin est mis à mal par la forme même du magazine. Le nombre de pages était défini : il me semble 16 ou 17 pages dans un Tarou. Il fallait donc remplir ces pages car Artima avait interdit les aventures « à suivre ». Le récit doit donc être complet dans un seul magazine, c’est un défi... En lisant quelques Tarou, je me suis rendu compte que certaines cases n’étaient pas utiles, qu’elles n’apportaient rien au récit; de plus, je suppose que Bob Dan ajoutait quelques passages anecdotiques dans certains de ces récits. Tout cela pour « occuper l’espace ». Peut-être que l’on peut expliquer l’énorme quantité de cartouches dans certaines aventures (ces commentaires qui rendent les pages lourdes et qui « alourdissent » les planches . Il est plus aisé de construire son récit avec des commentaires: Bob Dan peut se permettre plus d’ellipses, éviter les incompréhensions, s’éviter des dessins trop longs ou trop compliqués à réaliser... Qu’en pensez-vous ?

Nous parlions de la qualité supérieure des aventures qui paraissaient dans les journaux. Mais ces gens produisaient les BD « en équipe », ils prenaient le temps de réfléchir au scénario et apportaient un soin particulier au dessin. J’avais regardé une émission à ce propos : Franquin était un véritable perfectionniste ! Bob Dan, lui, travaillait seul et à un rythme fou. Et quand Artima venait récupérer les récits commandés, il fallait les lui donner !

Pensez-vous que le style de Dan a perdu en qualité ou est-ce que malgré la production intensive il garde un excellent coup de crayon ?

192La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Ven 28 Juin - 0:01

Raymond

Raymond
Admin

Je crois que la production intensive de Bob Dan a effectivement nuit à la qualité de ce qu'il dessinait, soit pas un processus de lassitude, soit parce qu'il ne prenait pas le temps de se renouveler et de progresser.

Ceci dit, il avait aussi une activité de peintre et d'illustrateur. Peut-être réservait-il son énergie et son talent à ses activités-là, la bande dessinée devenant purement alimentaire ?


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 8 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

193La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Ven 28 Juin - 17:33

Adrien0114


alixophile
alixophile

Il me semble (je n’ai pas mes documents avec moi... ) que Bob Dan a en effet commencé par la peinture. Il exposait quelques-unes de ses toiles à Paris... mais il gagnait peu. Il s’est donc lancé dans l’illustration : affiches de films, de restaurants. Vers 1935, il se lance dans la BD et, sauf erreur, il va de plus en plus s’y consacrer.  Il illustre encore les couvertures de romans. Il y a donc eu une longue période de sa vie consacrée à la création de BD. Quand Dan produisait Tarou et Bill Tornade pour « Tarou » et « Audax », et devait livrer deux BD par mois, je ne pense pas qu’il avait beaucoup de temps à consacrer à la peinture et à l’illustration... C’est à la fin de sa vie qu’il se remet à peindre et qu’il signe sous le nom de « Steige ».

Il illustrait également les couvertures de ses aventures. Savez-vous pourquoi il ne les illustrait plus par la suite (comme ici) ?

La carrière de Bob Dan - Page 8 08248f10


Bob Dan a produit énormément et il est bien possible que la qualité de ses récits ait diminué. Cependant on ne peut qu’être admiratif d’une telle carrière. Il était un des piliers d’Artima (qui ne l’a d’ailleurs pas ménagé...).

Pensez-vous que l’on se lassait à force de lire des récits complets ?

194La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Ven 28 Juin - 18:05

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

2J a écrit:La carrière de Bob Dan - Page 8 Dansle10

Une aventure d'Œil de Faucon
1 planche format 26 x 36 cm (signée)
Parue dans l'hebdomadaire JEAN-PIERRE n°117
Parution dans Jean-Pierre :
Après deux années de succès dans Jeudi, le style de Robert Dansler s'affirme. Il passe à la vitesse supérieure en 1938 avec trois séries d'histoires qui feront le joie des enfants : L'Aigle des montagnes rocheuses, Les Chasseurs du Congo et Les Aventures d'Œil de faucon.
La carrière de Bob Dan - Page 8 0411

un R.C. peu connu :
La carrière de Bob Dan - Page 8 Diadzo10


195La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Mar 2 Juil - 10:38

Raymond

Raymond
Admin

Adrien0114 a écrit:Il me semble (je n’ai pas mes documents avec moi... ) que Bob Dan a en effet commencé par la peinture. Il exposait quelques-unes de ses toiles à Paris... mais il gagnait peu. Il s’est donc lancé dans l’illustration : affiches de films, de restaurants. Vers 1935, il se lance dans la BD et, sauf erreur, il va de plus en plus s’y consacrer.  Il illustre encore les couvertures de romans. Il y a donc eu une longue période de sa vie consacrée à la création de BD. Quand Dan produisait Tarou et Bill Tornade pour « Tarou » et « Audax », et devait livrer deux BD par mois, je ne pense pas qu’il avait beaucoup de temps à consacrer à la peinture et à l’illustration... C’est à la fin de sa vie qu’il se remet à peindre et qu’il signe sous le nom de « Steige ».

Il illustrait également les couvertures de ses aventures. Savez-vous pourquoi il ne les illustrait plus par la suite (comme ici) ?

La carrière de Bob Dan - Page 8 08248f10


Bob Dan a produit énormément et il est bien possible que la qualité de ses récits ait diminué. Cependant on ne peut qu’être admiratif d’une telle carrière. Il était un des piliers d’Artima (qui ne l’a d’ailleurs pas ménagé...).

Pensez-vous que l’on se lassait à force de lire des récits complets ?

Je pense que les récit complets ont peu à peu été dépassés, d'une part par les petits formats sur le plan économique (ils allaient encore plus loin dans le sens du bon marché et de l'abondance de leur production) et d'autres part par les grands journaux franco-belges (Tintin, Spirou, Pilote)  sur le plan de la qualité et de l'intérêt des BD. En conséquence, Artima a transformé tous les titres qui lui restaient en petits formats au début des années 60. Il faudrait que je vérifie, mais il est possible que Bob Dan ait aussi dessiné pour les petits formats.

Pour ce qui concerne les ouvertures de ses récits complets, ils les a en effet longtemps dessinées et j'ignore pourquoi cela s'est arrêté.


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 8 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

196La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Mar 2 Juil - 10:52

Adrien0114


alixophile
alixophile

La planche d’Oeil de Faucon est très intéressante. Les cadrages sont audacieux et on peut voir que Bob Dan gère à merveille les ombrages. Nous parlions de la « modernisation d’une BD de Dan » : que faudrait-il faire pour republier/mettre au goût du jour une BD de Dan ? La mettre en couleur? Je ne sais pas… Vous nous proposez une planche en couleur de l’aigle des montagnes rocheuses. Je ne suis pas certain que cette dernière soit beaucoup plus moderne qu’un récit en noir et blanc. La formulation des phrases est passée dans les deux cas, la dynamique générale est la même… Si nous voulions faire une BD actuelle avec une BD de Dan, il faudrait modifier le texte, les dessins, le cadrage et ne garder que le scénario… mais dans ce cas, ce n’est plus une BD de Dan. Si nous voulions en republier une, ne faudrait-il pas la rééditer à l’identique?

Je me réjouis de lire vos avis sur ce sujet.

La couverture du corsaire de 15 ans est magnifique. Je trouve que les  couvertures de la collection « à travers le monde » sont toutes splendides avec de vives couleurs.

197La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Mar 2 Juil - 17:42

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

Il y a ça aussi ! :
La carrière de Bob Dan - Page 8 4b39c712
La carrière de Bob Dan - Page 8 Planc801
La carrière de Bob Dan - Page 8 Verso506

198La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Mar 2 Juil - 17:55

Raymond

Raymond
Admin

Je doute que l'on puisse encore les obtenir ! Rolling Eyes


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 8 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

199La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Mar 2 Juil - 20:58

Adrien0114


alixophile
alixophile

Raymond a écrit:
Je pense que les récit complets ont peu à peu été dépassés, d'une part par les petits formats sur le plan économique (ils allaient encore plus loin dans le sens du bon marché et de l'abondance de leur production) et d'autres part par les grands journaux franco-belges (Tintin, Spirou, Pilote)  sur le plan de la qualité et de l'intérêt des BD. En conséquence, Artima a transformé tous les titres qui lui restaient en petits formats au début des années 60. Il faudrait que je vérifie, mais il est possible que Bob Dan ait aussi dessiné pour les petits formats.

Pour ce qui concerne les ouvertures de ses récits complets, ils les a en effet longtemps dessinées et j'ignore pourquoi cela s'est arrêté.

Oui, je dirais que Bob Dan a dessiné pour les Petits Formats. Bob Dan dessinait des Récits Complets de Tarou pour les séries "Une aventure de..." et "Dynamic". Dès 1954 Bob Dan dessine mensuellement Tarou dans "Tarou" sous la forme de Petit Format: le magazine contient une aventure de Tarou et une aventure d'un héros d'un autre dessinateur.

200La carrière de Bob Dan - Page 8 Empty Re: La carrière de Bob Dan Mar 2 Juil - 21:00

arsen33


license ès BD
license ès BD

Les Regards ne sont plus disponibles bien entendu.
Il restait le DVD de l'intégrale de "Mon Camarade" compilée par Richard Médioni mais celui-ci n'est plus dispo depuis 2 ans environ.
Après, c'est moins bien scanné, mais une grande partie de "Mon Camarade" est dispo sur Gallica:
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb328178782/date&rk=21459;2
Attention cependant, tous les numéros sont compilés dans un seul fichier PDF et celui-ci fait 781Mo.

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 8 sur 9]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum