Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -36%
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
Voir le deal
69.99 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La carrière de Bob Dan

+3
Doc Mars
Pierre
Raymond
7 participants

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas  Message [Page 7 sur 9]

151La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Jeu 20 Juin - 13:49

Raymond

Raymond
Admin

Il est bien probable que Bob Dan ait placé son texte dans les cases avant de faire ses dessins, car dans le cas contraire, on aurait la structure complète d'une bulle qui paraîtrait "collée" sur l'image. Par ailleurs, le dessin semble toujours complet, ce qui n'est pas toujours le cas lorsque l'on introduit des phylactères en deuxième temps.

Ceci dit, ce ne sont que des suppositions. Je ne suis pas un spécialiste de Bob Dan.   Wink

Sinon, je n'ai pas compris ce que tu entendais avec ce terme de "cocotte du dessin français". Désolé  mais … de quoi parles-tu ?

Mais revenons à la suite de l'histoire de Don Luz d'Estramadure, car à partir de la planche 38, cela se gâte sérieusement.  Neutral

Son bateau arrive donc vers l'actuelle côte mexicaine, à une époque où les européens n'avaient pas encore été en contact avec les Aztèques. Voyons à quoi ce pays ressemble !?

La carrière de Bob Dan - Page 7 38a_0010
La carrière de Bob Dan - Page 7 38b_0010

Passons sur les flèches peu crédibles tirées sur les bateaux (car les Aztèques n'étaient pas des sauvages). En fait, j'ai surtout été atterré par la stupidité de cette image. siffle

La carrière de Bob Dan - Page 7 Ville_10

On découvre une espèce de "château oriental" qui ne ressemble à rien de ce que l'on connait en Amérique centrale, et c'est totalement stupide. Précisons que l'on savait déjà assez bien, au temps de Bob Dan, comment se présentaient les villes mexicaines lors des débuts de la colonisation. L'archéologie avait étudié cela depuis longtemps et les infos n'étaient pas très difficiles à trouver. De plus, plusieurs BD traitant du même sujet (comme par exemple "les Conquérants du Mexique" dessinés par Torton et publiés dans Tintin pendant les années 60) ont pris par la suite soigneusement la peine de se documenter, afin de présenter des images crédibles.

Cette ville-là est totalement fantaisiste et cela me parait indigne, de la part d'un artisan qui est censé illustrer une histoire d'une façon réaliste. C'est la première chose qui ne va vraiment pas !   Wink

Je te laisse déjà répondre à cette première constatation. La suite des "choses qui ne vont pas" arrivera demain.   Very Happy


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 7 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

152La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Jeu 20 Juin - 14:03

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

ça ressemblait , peut-être , plutot à çà :
La carrière de Bob Dan - Page 7 734ad510
La carrière de Bob Dan - Page 7 5582c710
La carrière de Bob Dan - Page 7 Tenoch10

153La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Jeu 20 Juin - 14:17

Raymond

Raymond
Admin

Avec le WEB, il est beaucoup plus facile aujourd'hui de trouver des images. Wink

Ceci dit, il faudrait plutôt l'image d'un port au bord de la Mer des Caraïbes, et cela pourrait correspondre à une ville comme Tulum. Rolling Eyes


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 7 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

154La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Jeu 20 Juin - 16:58

arsen33


license ès BD
license ès BD

Raymond a écrit:Sinon, je n'ai pas compris ce que tu entendais avec ce terme de "cocotte du dessin français". Désolé  mais … de quoi parles-tu ?

C'est le dessin de cocotte en papier sous la signature de Bob Dan qui signifie que Bob Dan est un dessinateur français. Plusieurs dessinateurs français ont pris l'habitude d'ajouter cette cocotte à leur signature pour bien faire la distinction avec les productions US des mêmes journaux.

155La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Jeu 20 Juin - 18:54

Adrien0114


alixophile
alixophile

Bob Dan se fiche en effet de la réalité historique... bien que les dessins soient bien réalisés, ils n’ont pas beaucoup de sens... Comme vous le dites, la ville ressemble plus au palais d’Iznogoud qu’à une cité Aztèque ! Smile De plus la représentation des Indiens est caricaturée comme dans les planches précédentes (je ne m’avance pas trop car je ne suis pas un spécialiste des attributs aztèques). Il est cependant évident que les Aztèques ne peuvent être réduits à des agressifs tireurs de flèches. Mais est-ce que les récits complets voulaient se rapprocher de la réalité ? Est-ce que les auteurs ne voulaient pas simplement proposer de l’exotisme aux jeunes lecteurs ? Et pensez-vous qu’un adolescent qui lisait un Don Luz d’Estramadure se demandait si la ville dessinée est bien conforme à la réalité historique ? Peut-être achetait-on simplement ces magazines pour lire une BD à bas prix et passer un bon moment...

En ce sens, il est certain que Don Luz d’Estramadure ne pourrait plus être réédité. Aujourd’hui, si nous lisons une BD qui parle des Aztèques, ne serait-ce que pour le loisir, nous nous attendons à retrouver une base historique correcte. En 2019, nous remarquons immédiatement que le temple de Bob Dan n’a pas de sens. Pensez-vous que les jeunes de l’époque le remarquaient ?

Ces planches sont relativement violentes et les batailles sont fréquentes. L’occidental y est encore une fois représenté en homme supérieur... un peu redondant !

2J nous propose des représentations plus proches de la réalité des cités Aztèques. La capitale était grandiose et le niveau de civilisation était extrêmement avancé. Encore une fois Bon Dan est bien loin de la vérité.

156La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Jeu 20 Juin - 19:08

Adrien0114


alixophile
alixophile

Concernant la « cocotte du dessin français », pourquoi est-ce que les auteurs utilisaient ce symbole, pourquoi revalorisaient-ils le dessin français face aux BD américaines ? Avaient-ils « peur » de la qualité des BD américaines... ? Est-ce que les journaux (Tintin, Spirou...) l’utilisaient ou ce symbole était uniquement utilisé par les auteurs de récits complets ?

157La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Jeu 20 Juin - 20:23

arsen33


license ès BD
license ès BD

Adrien0114 a écrit:Concernant la « cocotte du dessin français », pourquoi est-ce que les auteurs utilisaient ce symbole, pourquoi revalorisaient-ils le dessin français face aux BD américaines ? Avaient-ils « peur » de la qualité des BD américaines... ? Est-ce que les journaux (Tintin, Spirou...) l’utilisaient ou ce symbole était uniquement utilisé par les auteurs de récits complets ?

C'est initialement un conflit entre les dessinateurs français et Paul Winkler qui distribuait les bandes US un peu partout en les bradant (il ne respectait pas vraiment les contrats qu'il avait signés avec les éditeurs US.
C'est après guerre que la cocotte commence à apparaître.
Lire ici: http://neuviemeart.citebd.org/spip.php?article845



Dernière édition par arsen33 le Sam 22 Juin - 11:10, édité 2 fois

158La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Ven 21 Juin - 9:31

Raymond

Raymond
Admin

J'ai repris les Conquérants du Mexique, l'album de Torton et Vernal qui raconte la conquête de l'empire aztèque par les espagnols, et la différence est assez frappante.

Voici comment Torton dessine une ville maya vue depuis la mer, au début de son album !

La carrière de Bob Dan - Page 7 Torton10

Bon, l'image est "construite" et je en crois pas qu'elle soit exacte. A ma connaissance, il n'y avait pas de pyramide maya au bord de la mer, mais Torton a essayé au moins  de faire juste.

Rien à voir avec l'image fantaisiste de Bo Dan :

La carrière de Bob Dan - Page 7 Ville_11


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 7 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

159La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Ven 21 Juin - 9:41

Raymond

Raymond
Admin

La deuxième chose qui ne va pas, ce sont les costumes.

Je passe sur les habits des espagnols (les soldats de Cortez portaient en fait des armures en fer qui impressionnaient beaucoup les aztèques) et je m'intéressai surtout aux indiens locaux. Bob Dan nous dessine tout simplement des indiens du Far-West, qui ne peuvent bien sûr pas être présents au sud du Mexique. Rolling Eyes

La carrière de Bob Dan - Page 7 40a_0010

Pour comparaison, voici les aztèques dessinés par Torton ! On y croit déjà un peu mieux. Neutral

La carrière de Bob Dan - Page 7 Torton11

Là aussi, Bob Dan n'a pas essayé de se documenter et son récit se passe pour cette raison dans un pays totalement farfelu.


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 7 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

160La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Ven 21 Juin - 15:42

Raymond

Raymond
Admin

La troisième chose qui ne va pas du tout dans Don Luz d'Estramadure, mais cela n'est pas dû au travail de Bob Dan, c'est en fait le scénario. Un bon roman historique se doit en effet de respecter les faits officiels, et l'intrigue doit plutôt essayer d'exploiter les "failles de l'Histoire". Dans notre cas, ce récit raconte la colonisation du Mexique et ce sont des événements qui sont très bien connus des historiens, voir même du grand public. Le scénario de Jean-Guy Berre est à cet égard complètement fantaisiste, voir même aberrant (j'aurai l'occasion d'y revenir)  et il n'est donc pas du tout crédible. Il est difficile de rééditer une BD dans ces conditions, à moins que le dessin ne soit exceptionnel. Rolling Eyes

Mais revenons à la suite de l'histoire, car je n'ai pas encore tout dit. Voici la page 39 !

La carrière de Bob Dan - Page 7 39a_0010
La carrière de Bob Dan - Page 7 39b_0010

Les "méchants aztèques" essaient de se débarrasser des espagnols en les empoisonnant, et la ficelle est donc peu grosse. Par ailleurs, c'est bien sûr totalement fantaisiste, car les premiers colons espagnols n'étaient pas du tout bienveillants comme semble l'être le héros du récit. Mais on en reparlera plus tard.


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 7 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

161La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Ven 21 Juin - 16:35

Raymond

Raymond
Admin

Passons à la planche N° 40 ! Elle me permet de revenir sur les aberrations du scénario.

La carrière de Bob Dan - Page 7 40a_0011
La carrière de Bob Dan - Page 7 40b_0010

Avec l'aide des "gentils indiens", Don Luz d'Estramadure arrive donc à vaincre les méchants aztèques et il impose sa domination "pacifique" sur la région. Pour reprendre les termes du récitatif : la paix régna sur ces terres. Le roi lui envoya son brevet de gouverneur et Don Luz administra un pays pacifié où il fit régner l'ordre malgré les jalousies ...

Et pour reprendre une citation célèbre : "c'est du mouron pour les petits oiseaux".   Neutral

Faut-il rappeler ici comment s'est passée la colonisation du l'Empire Aztèque ? C'est tellement monstrueux qu'il est aujourd'hui difficile de l'imaginer. Un siècle après la conquête de Cortez, 90% de la population parlant la langue aztèque avait disparu ! Les espagnols ont en fait maltraité et exterminé (pas tout à fait volontairement il est vrai) les autochtones et c'est un des plus grands massacres de l'histoire. Ce n'est pas le genre de chose que l'on raconte dans un journal pour enfants, bien sûr, mais cela devrait tout de même inciter les scénaristes à une certaine prudence lorsqu'ils réinventent l'histoire de la colonisation.

Aujourd'hui, cette réécriture mensongère de la colonisation espagnole me parait tout simplement inacceptable !  Rolling Eyes


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 7 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

162La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Sam 22 Juin - 10:43

Raymond

Raymond
Admin

Mais l'histoire n'est pas complètement terminée car il reste encore 2 pages !  

A la planche 41, Don Luz reçoit une lettre royale qui lui ordonne de rentrer en Espagne avec son butin.

La carrière de Bob Dan - Page 7 41a_0010
La carrière de Bob Dan - Page 7 41b_0010

On y retrouve une séquence maritime dans laquelle Bob Dan est certainement plus à l'aise ! Wink


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 7 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

163La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Sam 22 Juin - 10:52

Raymond

Raymond
Admin

Et voici la dernière page, avec l'ultime trahison d'un serviteur qui est bien vite punie. Don Luz d'Estramadure retrouve l'Espagne et il est récompensé de ses "bonnes actions".  

La carrière de Bob Dan - Page 7 42a_0010
La carrière de Bob Dan - Page 7 42b_0010

Cette fin est plutôt anecdotique et on peut maintenant faire le bilan de cette oeuvre. Elle n'est pas dépourvue de qualités et elle garde une assez belle apparence. Cette impression favorable est malheureusement assez vite contrariée par les naïvetés du scénario et les faiblesses du dessin, surtout en matière de reconstitution historique. Sans dire trop de mal de Don Luz d'Estramadure, il est quand même indiscutable que cette BD a mal vieilli et que je n'imagine pas qu'on en fasse un album destiné au grand public. On pourrait tout au plus imaginer une publication à très petit tirage, du genre 50 albums, susceptible d'intéresser quelques rares collectionneurs nostalgiques.

Il me semble que les Fils du Vent présentent moins de défauts, mais un album de cette série est également mal envisageable, pour d'autres raisons. C'est en effet un feuilleton interminable, qui a été conçu pour une publication hebdomadaire dans un journal et pas pour être publié en album. Il faudrait que je relise un peu mes reliures de L'intrépide pour vérifier cela.


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 7 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

164La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Sam 22 Juin - 12:37

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

arsen33 a écrit:
Adrien0114 a écrit:Concernant la « cocotte du dessin français », pourquoi est-ce que les auteurs utilisaient ce symbole, pourquoi revalorisaient-ils le dessin français face aux BD américaines ? Avaient-ils « peur » de la qualité des BD américaines... ? Est-ce que les journaux (Tintin, Spirou...) l’utilisaient ou ce symbole était uniquement utilisé par les auteurs de récits complets ?
C'est initialement un conflit entre les dessinateurs français et Paul Winkler qui distribuait les bandes US un peu partout en les bradant (il ne respectait pas vraiment les contrats qu'il avait signés avec les éditeurs US.
C'est après guerre que la cocotte commence à apparaître.
Lire ici: http://neuviemeart.citebd.org/spip.php?article845


Avant-guerre, il travaille pour le journal communiste Mon Camarade et prend le parti des dessinateurs de journaux qui sont contre l'invasion de l'agence Opéra Mundi et ses bandes dessinées américaines. La guerre arrêtera provisoirement tout cela.

En 1946, il devient le secrétaire général du Syndicat des Dessinateurs de Journaux pour Enfants (S.D.J.E.) présidé par Alain Saint-Ogan. Son action est destinée à protéger les intérêts des dessinateurs français et leur permettre de vivre de leurs dessins.
La carrière de Bob Dan - Page 7 Lettre10
La petite cocotte dessinée dans les récits complets indique un dessinateur français.

165La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Sam 22 Juin - 17:37

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

Raymond a écrit: Il me semble que les Fils du Vent présentent moins de défauts, mais un album de cette série est également mal envisageable, pour d'autres raisons. C'est en effet un feuilleton interminable, qui a été conçu pour une publication hebdomadaire dans un journal et pas pour être publié en album. Il faudrait que je relise un peu mes reliures de L'intrépide pour vérifier cela.
ça se passe à l'époque moderne , donc pas de risque d'erreurs historiques :
"Les fils du vent" est une bandes dessinées scénarisé par Jean Prado et dessiné par Bob Dan (pseudo de Robert Dansler) ou l'on lit les aventures "a la Jules Verne " de trois adolescents partant a la recherche d'un trésor sur un vieux rafiot qu'il ont retapé.
La carrière de Bob Dan - Page 7 16e10211
La carrière de Bob Dan - Page 7 Fils-d10
5 ans dans L'INTRéPIDE !
Raymond , tu pourrais peut-être nous présenter le début de cette longue histoire
La carrière de Bob Dan - Page 7 Tenor11

166La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Sam 22 Juin - 17:54

Adrien0114


alixophile
alixophile


Il est maintenant plus qu’évident que Don Luz d’Estramadure est passé de date... Tout a pris un joli « coup de vieux » et le scénario passe de clichés en clichés : comme nous l’avons vu les villes et les Aztèques sont caricaturés, Don Luz est supérieur aux populations locales et il est le seul à pouvoir faire régner la paix... Quelques phrases sont déplacées, l’Occidental est méfiant et il pense que l’Aztèque va le trahir ; le gentil (l’espagnol) punit le méchant (le pirate)... En bref, un ensemble de chose qui rend le récit vieille mode et simpliste (une action, un « happy end »). Le scénario n’est pas très éloignés des scénarios de certaines aventures de Tarou : des tribus ennemies, des conflits, l’Occidental (le héros), la paix... Peut-être que l’intensité de production ne laissait pas de place à la création de scénarios plus originaux, qu’en dites-vous ?

Je trouve le dessin agréable, coloré, exotique... ce dernier rend la lecture agréable malgré le scénario redondant. Petite remarque: Bob Dan dessine souvent Don Luz au-dessus de la foule, comme un guide, comme un être supérieur. Don Luz n’intervient pas dans l’action, dans les combats... du moins, il n’est pas le centre de l’action. Il conclut plutôt les épisodes(image du combat, puis image de Don Luz qui dit une phrase un peu moraliste, et ainsi de suite). Comme vous le dites, le dessin a une belle apparence. En effet, Bob Dan est très à l’aise quand il dessine des scènes maritimes, c’est un véritable spectacle !

Pensez-vous que les jeunes qui lisaient ces BD remarquaient ces clichés et ces erreurs historiques ? Ou lisaient-ils cela uniquement pour la détente et pour l’exotisme que proposaient Dan et se fichaient de la base historique ?

Un éditeur qui publierait une telle BD aujourd’hui recevrait les foudres de tous. Est-ce que les grands journaux dont nous avions parlés usaient aussi de ces clichés ? Et comment se fait-il que certaines BD qui ont usés de ces clichés rencontrent aujourd’hui encore beaucoup de succès ? Je suis d’accord avec vous, les seuls personnes susceptibles d’acheter ce genre de récits sont des passionnés, des nostalgiques ou quelques curieux... Ces récits n’intéresseront plus l’industrie malgré la mode du vintage.


167La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Sam 22 Juin - 17:55

Adrien0114


alixophile
alixophile

Merci 2J pour toutes ces précisions. J’ai bien lu le site que vous m’avez conseillé, toutes ces informations seront bien utiles à mon travail. Je crains de ne pas tout à fait comprendre la loi de 1949. J’ai déjà lu quelques extraits sur cette dernière dans le livre « Robert Dansler dit Bob Dan, l’âge d’or des récits complets » mais la diversité des sources me fait douter. Est-ce que la loi visant à imposer au moins 75% de récits français dans chaque magazine a passé ou était-ce uniquement une ébauche ? Quel rôle occupait Bob Dan dans ces débats, était-il actif ou s’était-il simplement rangé du « côté français » et ne se mêlait pas aux débats ?

Tout cela nous permet d’aborder le dessin de Bob Dan de manière générale. Je propose un départ et dialoguons ! Il s’opposait aux récits américains mais il s’en inspirait beaucoup... Ne pensez-vous pas que ses animaux (Coconut et Amadou, Frangipane et Carafon... ) s’inspirent beaucoup des animaux anthropomorphes de Walt Disney ?


168La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Sam 22 Juin - 19:03

Raymond

Raymond
Admin

2J a écrit:  "Les fils du vent" est une bandes dessinées scénarisé par Jean  Prado et dessiné par Bob Dan  (pseudo de Robert Dansler) ou l'on lit les aventures "a la Jules Verne " de trois adolescents partant a la recherche d'un trésor sur un vieux rafiot qu'il ont retapé.
5 ans dans L'INTRéPIDE !
Raymond , tu pourrais peut-être nous présenter le début de cette longue histoire

Malheureusement, je ne possède pas le début de l'histoire qui démarre dans les premiers numéros de l'Intrépide 1ère série. Mon plus vieux numéro est le N° 62 ... et le bateau  se trouve alors déjà dans la Mer Rouge.  deso


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 7 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

169La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Sam 22 Juin - 19:18

Raymond

Raymond
Admin

Adrien0114 a écrit:
Il est maintenant plus qu’évident que Don Luz d’Estramadure est passé de date... Tout a pris un joli « coup de vieux » et le scénario passe de clichés en clichés : comme nous l’avons vu les villes et les Aztèques sont caricaturés, Don Luz est supérieur aux populations locales et il est le seul à pouvoir faire régner la paix... Quelques phrases sont déplacées, l’Occidental est méfiant et il pense que l’Aztèque va le trahir ; le gentil (l’espagnol) punit le méchant (le pirate)... En bref, un ensemble de chose qui rend le récit vieille mode et simpliste (une action, un « happy end »). Le scénario n’est pas très éloignés des scénarios de certaines aventures de Tarou : des tribus ennemies, des conflits, l’Occidental (le héros), la paix... Peut-être que l’intensité de production ne laissait pas de place à la création de scénarios plus originaux, qu’en dites-vous ?

Je trouve le dessin agréable, coloré, exotique... ce dernier rend la lecture agréable malgré le scénario redondant. Petite remarque: Bob Dan dessine souvent Don Luz au-dessus de la foule, comme un guide, comme un être supérieur. Don Luz n’intervient pas dans l’action, dans les combats... du moins, il n’est pas le centre de l’action. Il conclut plutôt les épisodes(image du combat, puis image de Don Luz qui dit une phrase un peu moraliste, et ainsi de suite). Comme vous le dites, le dessin a une belle apparence. En effet, Bob Dan est très à l’aise quand il dessine des scènes maritimes, c’est un véritable spectacle !

Pensez-vous que les jeunes qui lisaient ces BD remarquaient ces clichés et ces erreurs historiques ? Ou lisaient-ils cela uniquement pour la détente et pour l’exotisme que proposaient Dan et se fichaient de la base historique ?

Un éditeur qui publierait une telle BD aujourd’hui recevrait les foudres de tous. Est-ce que les grands journaux dont nous avions parlés usaient aussi de ces clichés ? Et comment se fait-il que certaines BD qui ont usés de ces clichés rencontrent aujourd’hui encore beaucoup de succès ? Je suis d’accord avec vous, les seuls personnes susceptibles d’acheter ce genre de récits sont des passionnés, des nostalgiques ou quelques curieux... Ces récits n’intéresseront plus l’industrie malgré la mode du vintage.

Non, le jeune public de l'époque se fichait complètement de la vérité historique, c'est évident. Si je me réfère à mes premières lectures pendant les années 60 (des BD comme Mickey, Nic et Mino et tout cela), toutes ces bandes dessinées étaient alors imprégnées de la plus grande fantaisie et on ne la prenait pas trop au sérieux. J'aurais alors certainement lu Don Luz d'Estramadure au premier degré, sans mettre en doute le moindre détail de cette histoire.  Wink

Ceci dit, il n'est pas accidentel que certaines BD belges (Tintin, Johan et Pirlouit, Buck Danny) aient rapidement émergé à cette époque, pour finalement se placer bien au dessus des autres. Cela provenait en grande partie du fait que leurs auteurs se documentaient, qu'ils perfectionnaient leur dessin, et qu'ils s'attachaient beaucoup à la véracité de certains détails, afin de rendre leurs histoires les plus crédibles possible.

Si je prends l'exemple de la BD historique, certaines séries des années 50 et 60 étaient tout de même plus sérieusement documentées que Don Luz d'Estramadure. C'est par exemple le cas de l'histoire des Timour, par Sirius, ou des BD de Liliane et Fred Funcken. Du côté français, Giffey a dessiné des adaptations en BD de romans historiques, comme Cinq-Mars, qui se relisent encore très bien aujourd'hui. Toutes les BD n'étaient donc pas au même niveau, et on s'en rend mieux compte aujourd'hui.


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 7 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

170La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Sam 22 Juin - 19:36

Raymond

Raymond
Admin

Adrien0114 a écrit:Merci 2J pour toutes ces précisions. J’ai bien lu le site que vous m’avez conseillé, toutes ces informations seront bien utiles à mon travail. Je crains de ne pas tout à fait comprendre la loi de 1949. J’ai déjà lu quelques extraits sur cette dernière dans le livre « Robert Dansler dit Bob Dan, l’âge d’or des récits complets » mais la diversité des sources me fait douter. Est-ce que la loi visant à imposer au moins 75% de récits français dans chaque magazine a passé ou était-ce uniquement une ébauche ? Quel rôle occupait Bob Dan dans ces débats, était-il actif ou s’était-il simplement rangé du « côté français » et ne se mêlait pas aux débats ?

Tout cela nous permet d’aborder le dessin de Bob Dan de manière générale. Je propose un départ et dialoguons ! Il s’opposait aux récits américains mais il s’en inspirait beaucoup... Ne pensez-vous pas que ses animaux (Coconut et Amadou, Frangipane et Carafon... ) s’inspirent beaucoup des animaux anthropomorphes de Walt Disney ?

Si on relit les interviews des grands dessinateurs des années 50 et 60, on constate que beaucoup d'entre eux ont été influencés par Walt Disney. Ces dessinateurs voulaient d'ailleurs souvent faire du dessin animé plutôt que de la BD, et c'est ainsi que Franquin, Morris, Peyo et Eddy Paape ont fait leurs début dans un studio de cinéma d'animation, avait de se rabattre sur la BD lorsque l'employeur a fait faillite.

Ceci dit, pour Bob Dan, je ne sais que penser, car il est plus vieux. Il a fait ses débuts pendant les années 30, à une époque où Walt Disney n'avait pas encore la réputation qu'il a acquise plus tard avec ses grands films, ou avec le journal de Mickey. Bob Dan a certainement eu à ses débuts d'autres modèles, mais il n'est plus là pour nous le dire.

Maintenant, pour Frangipane et Carafon, il y a bien sûr des évidences visuelles ! Bob Dan semble imiter un style très inspiré par Disney.  Cool

La carrière de Bob Dan - Page 7 Frangi10

En tout cas, le canard ressemble beaucoup à Donald Duck !  Wink


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 7 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

171La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Sam 22 Juin - 19:38

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

Raymond a écrit:
2J a écrit:  "Les fils du vent" est une bandes dessinées scénarisé par Jean  Prado et dessiné par Bob Dan  (pseudo de Robert Dansler) ou l'on lit les aventures "a la Jules Verne " de trois adolescents partant a la recherche d'un trésor sur un vieux rafiot qu'il ont retapé.
5 ans dans L'INTRéPIDE !
Raymond , tu pourrais peut-être nous présenter le début de cette longue histoire
Malheureusement, je ne possède pas le début de l'histoire qui démarre dans les premiers numéros de l'Intrépide 1ère série. Mon plus vieux numéro est le N° 62 ... et le bateau  se trouve alors déjà dans la Mer Rouge.  deso
Dommage Sad
Je crois que ça commence au N°30
J'aime bien le début des histoires , la mise en place et la présentation des héros .
J'ai attendu (trés) longtemps la premiére planche de MICKEY à trqvers les siécles ; ignorant , pendant des années , comment la souris voyageait en prennant un coup sur la tête . Very Happy

172La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Sam 22 Juin - 19:43

Raymond

Raymond
Admin

Je pense qu'il doit être possible de décomposer la grande et interminable histoire des Fils du Vent en plusieurs épisodes plus courts, que l'on pourrait éventuellement montrer dans le forum. Il faut que je vérifie.

Ceci dit, la page que tu as montré met bien en évidence les qualités graphiques et narratives de cette série, qui se lit de façon très fluide.


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 7 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

173La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Sam 22 Juin - 20:37

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

Surement....
Mais s'il n'y a pas le début ? siffle

174La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Dim 23 Juin - 12:05

Raymond

Raymond
Admin

Revenons au style de Bob Dan !

D'une manière générale, il y a plusieurs grandes tendances dans le domaine de la bande dessinée. Les deux plus courantes sont le style dit "réaliste" (parfois pas très éloigné du caricatural) et le style "gros nez", issu des traditions de la caricature, qui (à une certaine époque) a bien sûr été influencé par Walt Disney (mais pas seulement). Je laisse volontairement de côté d'autres styles importants comme celui de la ligne claire, qui a été défini bien plus tard (pour rester simple).

La différence entre ces deux styles est marquée tout particulièrement par le respect (ou non) des proportions normales des différentes parties du corps. Dans le style gros nez, certaines parties du corps (la tête, les mains, les pieds) ne sont plus dimensionnées de façon normale et le dessinateur exagère (de façon comique bien sûr) leur importance. Il y a également d'autres caractéristiques possibles, comme par exemple 4 doigts seulement à chaque main, mais c'est un détail secondaire.

Bon Dan a dessiné des BD appartenant à ces deux styles, et je m'intéresserai à certaines bandes dessinées comiques qui ne font pas penser à Walt Disney. C'est le cas en particulier du Professeur Cosinus dont je possède une histoire. Cette BD me semble plutôt appartenir à une tradition bien française.

La carrière de Bob Dan - Page 7 Cosinu11

Voici maintenant une planche du Professeur Cosinus, que j'ai d'ailleurs trouvé dans la Bédéthèque (c'est un autre album).

La carrière de Bob Dan - Page 7 Cosinu12

C'est un dessin totalement caricatural, mais tu seras d'accord avec moi qu'il n'a rien à voir avec celui des dessins animés, ou des BD de Mickey. Il est en fait difficile d'y définir une influence précise. Dans son interview donné à Hop, Mme Dansler affirme que Bob Dan était un caricaturiste né et qu'il n'imitait personne. J'en doute un peu, et il doit bien y avoir quelques dessinateurs de la Belle Epoque (et des années 20) qui ont influencé Bob Dan à ses débuts, mais je ne suis pas capable de donner un nom (le garçon aux cheveux roux me rappelle bien quelque chose mais je n'arrive pas à l'identifier de façon précise).


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 7 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

175La carrière de Bob Dan - Page 7 Empty Re: La carrière de Bob Dan Dim 23 Juin - 12:46

Raymond

Raymond
Admin

J'y suis ! C'était tout simplement le personnage de Riquet à la Houppe, qui a été dessinée par de multiples artistes.

La carrière de Bob Dan - Page 7 Riquet11

Ce personnage appartient à une certaine tradition française. C'est un archétype et il n'y a aucune influence spécifique à rechercher.  Wink


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 7 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 7 sur 9]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum