Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -16%
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
Voir le deal
669 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La carrière de Bob Dan

+3
Doc Mars
Pierre
Raymond
7 participants

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas  Message [Page 5 sur 9]

101La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Mer 30 Nov - 10:24

Invité


Invité

Couverture du périodique "Pao Tchéou" n° 13 de 1946 / "La fuite dans l'espace".


La carrière de Bob Dan - Page 5 Bob_da10

102La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Dim 25 Déc - 12:26

Invité


Invité

La carrière de Bob Dan - Page 5 Dan-ta10

103La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Ven 10 Nov - 10:25

Invité


Invité

Illustration à la gouache pour ce numéro de "Tarou".


La carrière de Bob Dan - Page 5 Bob_da11


La carrière de Bob Dan - Page 5 Tarou210

104La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Ven 12 Jan - 12:12

Invité


Invité

La carrière de Bob Dan - Page 5 Dansle10

105La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Mar 6 Fév - 11:18

Invité


Invité

Une histoire complète de "Jack Sport" parue dans le n° 20 de Hardy en 1956.


La carrière de Bob Dan - Page 5 Bob_da12

La carrière de Bob Dan - Page 5 Bob_da13

La carrière de Bob Dan - Page 5 Bob_da14

La carrière de Bob Dan - Page 5 Bob_da15

La carrière de Bob Dan - Page 5 Bob_da17

La carrière de Bob Dan - Page 5 Bob_da19

La carrière de Bob Dan - Page 5 Bob_da20

La carrière de Bob Dan - Page 5 Bob_da16

La carrière de Bob Dan - Page 5 Bob_da18

La carrière de Bob Dan - Page 5 Bob_da21

La carrière de Bob Dan - Page 5 Bob_da22

La carrière de Bob Dan - Page 5 Bob_da23

La carrière de Bob Dan - Page 5 Bob_da24

La carrière de Bob Dan - Page 5 Bob_da25

La carrière de Bob Dan - Page 5 Bob_da26

106La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Mar 6 Fév - 12:19

Raymond

Raymond
Admin

C'est une belle série, surtout pour l'époque, avec une ambiance qui est souvent bien rendue.


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 5 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

107La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Mar 8 Mai - 10:59

Invité


Invité

Planche publiée dans l'hebdomadaire "Jean-Pierre" à la fin des années 1930.


La carrière de Bob Dan - Page 5 Dansle12

108La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Lun 18 Juin - 12:16

Invité


Invité

On sait que Bob Dan a collaboré à de nombreuses publications pour la jeunesse, et, notamment, le journal "Lisette" au cours de la période 1961-1967.

Sa grande facilité à dessiner dans tous les styles lui permit d'y animer deux séries : l'une au trait plutôt comique mettant en scène un ours nommé "Maxime" et l'autre réaliste "Scarlett".

Voici la première :

La carrière de Bob Dan - Page 5 Lisett10

La carrière de Bob Dan - Page 5 Lisett11

109La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Lun 18 Juin - 12:30

Invité


Invité

Quant à la série réaliste, elle permettait à Bob Dan d'y afficher une fois de plus son engouement pour le monde du Western. Wink


La carrière de Bob Dan - Page 5 Lisett10


La carrière de Bob Dan - Page 5 Bobdan10

La carrière de Bob Dan - Page 5 Bobdan12

110La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Mer 22 Aoû - 11:33

Invité


Invité

"La roulette de la fortune" / Artima / 1960.


La carrière de Bob Dan - Page 5 Dansle12

111La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Sam 3 Nov - 10:36

Invité


Invité

Tarou, fils de la jungle / "On a volé le Kenia" / Couverture de la revue Tarou n° 133 de février 1965 (Editions Artima).


La carrière de Bob Dan - Page 5 Bobdan10

112La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Sam 3 Nov - 11:05

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

La carrière de Bob Dan - Page 5 Dansle10

Une aventure d'Œil de Faucon
1 planche format 26 x 36 cm (signée)
Parue dans l'hebdomadaire JEAN-PIERRE n°117

113La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Sam 3 Nov - 17:04

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

La carrière de Bob Dan - Page 5 88506-10
La carrière de Bob Dan - Page 5 88693-10
La carrière de Bob Dan - Page 5 88696-10

114La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Dim 4 Nov - 5:51

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

La carrière de Bob Dan - Page 5 Image24

https://labor-improbus.jimdo.com/blockbusters/aventure/l-or-de-la-cordillère/#cordillère1945

115La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Dim 4 Nov - 5:56

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

La carrière de Bob Dan - Page 5 Image_76


Date de publication : 2ème trimestre 1947

Éditeur : Société d’Éditions du Diadème, 10 boulevard Diderot, Paris XII

Collection : A Travers le Monde (2ème Série)

Volume : n° 7 (sur 110) de la collection

Texte : non crédité

Dessins : Bob Dan (Robert Dansler)

https://labor-improbus.jimdo.com/blockbusters/science-fiction/rapt-sidéral/#sidéral3695

116La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Dim 2 Juin - 21:01

Raymond

Raymond
Admin

J'ai reçu un mail d'Adrien0114, qui vient de s'inscrire sur notre forum.

Il me propos de discuter sur Bob Dan et je lui ai répondu que c'était très volontiers. Par contre, je n'aurai probablement pas beaucoup de temps pour faire des scans en ce moment, avec ce qui se prépare sur Cazanave..

Comme il veut faire un travail sur ce dessinateur, je peux déjà lui donner la liste de quelques numéros de Hop qui donnent de précieuses infos sur lui. Ce sont les Hop N° 5-6, 7, 11, 20, 29, 71, 73, 75 et 77. Il n'y a pas d'autre revue qui ait publié d'article sur Bob Dan.

Sur le WEB, il y a ce site assez bien fait :

https://robert-dansler.blogspot.com/

Et puis, il y a  aussi cet article de Gilles Ratier sur BDZoom, qui donne les coordonnées d'un livre publié il y a 2 ans. Il coûte 30 euros et est peut être encore disponible.

http://bdzoom.com/104865/actualites/robert-dansler-dit-bob-dan-l’age-d’or-des-recits-complets/

Voilà, le sujet est relancé ! Wink


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 5 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

117La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Ven 7 Juin - 11:38

Adrien0114


alixophile
alixophile

Merci Raymond!

En effet, je mène des recherches sur Bob Dan (pour un travail d’études).

J’ai trouvé ce forum et j’ai décidé de m’y inscrire pour que l’on discute de Robert Dansler.

Je vous propose de relancer cette conversation, car, il reste bien des choses à dire sur Robert Dansler. Parlons de Bob Dan, donnez-moi vos avis, tout me sera utile pour mon travail! (Opinions, critiques, ...)

Peut-être pourrions-nous d’abord parler de la qualité de ses récits, du dessin, du texte.... j’ai fait lire Bob Dan à mes proches et une critique reste constante: TROP DE TEXTE! Qu’en pensez-vous?
Pensez-vous que l’on pourrait republier Bob Dan en 2019?

Voilà le dialogue relancé! Laissons la conversation nous guider.

118La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Ven 7 Juin - 16:56

Raymond

Raymond
Admin

Trop de texte dans les BD de Bob Dan ? Cette remarque me laisse rêveur.

Il me semble que par rapport à ce qui se faisait dans les BD des années 50, Bob Dan n'était pas spécialement bavard.

Prenons par exemple cet planche de Jack Sport, publiée à l'époque dans Hardy.

La carrière de Bob Dan - Page 5 Texte-10

Il y a bien sûr des récitatifs dans les cases sans dialogue, mais c'est pour moi normal. Ce texte sert de liant entre deux images et il complète judicieusement ce qui ne peut pas être montré. Il représente également une sorte de bande-son qui accompagne le récit, qui peut lui donner un ton plus personnel. C'est comme cela que l'on publiait la bande dessinée à l'époque (comme au cinéma d'ailleurs) : avec beaucoup de commentaires.

La plupart des BD des années 50 adoptaient donc le même style que Bob Dan (il n'y a qu'à relire Blake et Mortimer pour s'en convaincre) mais ce n'était pas un style unique. Dans Spirou, Franquin avait un mode de narration bien plus graphique (avec moins de texte) et, au fond, c'était tout aussi respectable. Mettre beaucoup ou peu de texte dans une BD, c'est avant tout un choix de style.

Il est vrai que la mode actuelle est de ne mettre aucun texte mais ce n'est qu'une mode, et elle risque fort de changer à nouveau d'ici 15 ou 20 ans.

Faire une BD sans récitatifs (ou sans onomatopée), c'est tout à fait légitime mais ce n'est pas une règle qui doit être appliquée à toutes les BD. Pour juger de la qualité d'une bande dessinée, il faut savoir regarder un peu plus loin que certaines apparences.


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 5 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

119La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Ven 7 Juin - 18:45

Adrien0114


alixophile
alixophile

En effet la BD a bien évolué depuis les années 1950. Aujourd'hui, des BD sans aucun texte ont un fort succès.

La planche de Jack Sport que vous me proposez est en effet assez "aérée". Mais si nous la comparons avec d'autres planches de Tarou comme celle ci-dessous (Tarou "La pirogue du Gran caïman" 1961)... Cette dernière contient beaucoup plus de texte... le texte précise l'action et les bulles sont chargées. Le texte et les cases sont serrées... Etait-ce les normes de la BD de l'époque? En 1950 pouvait-on envisager des plans plus audacieux (des contres plongées...)?

La carrière de Bob Dan - Page 5 Sans_t10[/url]

Je ne pense pas qu'un adolescent de 2019 est attiré comme un adolescent de 1950 par les BD de Bob Dan. Les BD à la mode chez les plus jeunes sont "Les Kids Paddle" par exemple qui ne contiennent presque plus de texte. Ainsi, est-ce qu'on pourrait envisager la republication des Dan? Si les maisons d'éditions ne tentent pas de rééditer les BD des années 50, c'est sans doute qu'elles les considèrent comme passées de date... Qu'en pensez-vous?

120La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Sam 8 Juin - 12:00

Raymond

Raymond
Admin

Je pense que l'on pourrait rééditer certaines BD de Bob Dan, comme par exemple les Fils du Vent qui est un bon vieux feuilleton, hélas un peu interminable mais tout de même bien raconté. Le style graphique n'y est pas trop expéditif et c'est agréable à lire, mais il y aurait bien sûr un problème pour le format des livres, car on ne pourrait pas les éditer avec des albums "48 pages couleur". Et puis, ce devraient être des albums à petit tirage, car cela se vendrait peu.

Dans les autres BD dignes d'être rééditées, il y aurait aussi Don Luz D'Estramadure , une autre BD maritime parue dans Zorro pendant les années 50, et j'espère que le Coffre à BD va s'y intéresser un jour. Quand j'aurai un peu de temps, je vous montrerai ici quelques scans.  Wink

Sinon, il y a des choses que l'on peut complétement oublier chez Bob Dan. Il y a en particulier Tarou, une BD qui a très mal vieilli, et pas seulement à cause de l'abondance de ses textes. J'ai acheté quelques fascicules de Tarou il y a une vingtaine d'années, et il me sont tombés des mains, tellement c'est ennuyeux. Avec ses animaux qui parlent, c'est une BD totalement stupide et elle est devenue (à mon avis) presque illisible. Par ailleurs, il y a le fait que cette série était dessinée à toute vitesse (Bob Dan publiait un fascicule de Tarou par mois en plus de toutes les autres BD qu'il publiait ailleurs)  et le dessin y montre parfois de nets signes de décadence. Ce n'est donc vraiment pas le meilleur de son œuvre.


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 5 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

121La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Sam 8 Juin - 15:02

Adrien0114


alixophile
alixophile

En effet, les Tarou ont plutôt mal vieilli. Ils sont trop chargés, et, comme vous le dites, le dessin est parfois fait à la hâte. Il faut aussi souligner que les Tarou ont parfois ce côté "blanc qui arrive dans la jungle et use des populations autochtones pour ses propres intérêts"... (aspect qu'on ne retrouve pas ou moins dans les premiers Tarou).
Malgré tout cela Tarou connaissait un large succès à l'époque. Bob Dan n'a pas fait une pâle copie de Tarzan. Il a donné à son personnage un caractère propre. De plus, Tarou est le personnage qui a connu la plus longue carrière (jusqu'à la mort de Dan!). Si Tarou a connu une si grande longévité c'est qu'il plaisait... Pourquoi pensez-vous que la jeunesse si intéressait autant? Etait-ce le voyage, la jungle, l'exotisme?  
Pensez-vous que Jack Sport et Bill Tornade sont des séries qui ont mieux vieilli?

Quand au [bFils du Vent[/b], je trouve aussi que les planches sont plus "fraîches" et plaisantes pour l'oeil". Néanmoins si nous les rééditions aujourd'hui, nous ne toucherions pas un public très large. Des passionnés et des nostalgiques s'y intéresseront. Mais pensez-vous que l'on pourrait toucher un public plus large?
La tendance est au vintage... pourquoi pas retrouver Bob Dan dans nos étalages?

C'est bien volontiers que je lirai les Don Luz d'Estramadure  Very Happy

122La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Sam 8 Juin - 16:08

Raymond

Raymond
Admin

Il faut d'abord dire que je n'ai pas lu Tarou pendant ma jeunesse mais bien plus tard, pendant les années 90, et que j'étais alors devenu beaucoup plus exigeant par rapport à la qualité de ce que je lisais.

Je me souviens sinon d'avoir lu avec beaucoup de plaisir des petits formats pendant les années 60 (Akim, Blek etc.) et il est certain qu'à cette époque j'étais (tout comme le grand public était) beaucoup moins exigeant sur la qualité des BD. Je suppose que j'aurais également aimé Tarou pendant ma jeunesse, si j'avais eu ces fascicules entre les mains,  même avec les animaux qui parlent. A l'époque, les "tarzanides" (c'est un terme que j'ai lu sur Pimpf) avaient beaucoup de succès.

Pourquoi la jeunesse s'y intéressait tant ? Eh bien, il n'y avait alors pas beaucoup de concurrence pour la BD, pendant les années 50 et 60. La télévision était très rare, et il n'était pas pensable d'aller très souvent au cinéma. Les seules histoires en images disponibles étaient donc les bandes dessinées et on en lisait tous les jours, si on le pouvait. J'avais bien sûr des BD favorites, qui étaient Tintin, Lucky Luke ou Johan et Pirlouit, mais on ne pouvait pas lire ça tout le temps. Il y avait donc un certain nombre de "lectures courantes", dans les petits formats ou dans les journaux, que l'on appréciait plus ou moins et on ne faisait pas trop les difficiles.  Wink

Les histoires de Bill Tornade ont également beaucoup vieilli, comme d'ailleurs toutes les BD d'aventures des années 30 ou 50 qui se déroulaient dans des pays exotiques. Jack Sport, par contre, est bien plus réaliste et cette BD se relit avec un certain plaisir. C'est dû au fait, je pense, que Robert Dansler avait plus de facilité à dessiner (et à rendre réel) le monde qui l'entourait. Par ailleurs, certaines histoires sont vraiment bien racontées, et surtout elles sont crédibles.

Si on se mettait à rééditer Bob Dan, j'imagine bien sûr qu'il faudrait le faire à très petit tirage, et qu'il n'y aurait que quelques centaines d'afficionados (ou de curieux) qui s'y intéresseraient. Tant qu'il y aura une pléthore de publications, on ne peut pas imaginer que cela se passe autrement, même si la BD est excellente. Pour donner un exemple, combien d'amateurs de BD ont acheté la Bête est morte (un véritable chef d'œuvre) lorsque ce titre a été réédité il y a une dizaine d'années ? Très peu, en fait, parce que le grand public avait déjà bien assez à lire avec l'avalanche continue de nouveautés que les éditeurs proposaient. Alors, il ne faut donc pas se faire d'illusion pour Bob Dan.


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 5 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

123La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Sam 8 Juin - 17:01

Adrien0114


alixophile
alixophile

Je m'intéresse à une époque que je n'ai pas connue et je tente de me remettre dans le contexte de la jeunesse de l'époque. Il est peut-être alors nécessaire que je vous pose quelques questions.

Vous citez Lucky Luke, Johan et Pirlouit et Tintin. Ces bandes-dessinées paraissent donc en parallèle des Petits Formats. Mais est-ce que le contexte de vente était le même (un kiosque) et est-ce que les prix étaient bien plus élevés que ceux des PF ? Est-ce qu'on distinguait BD de kiosque et "BD 48 pages" ?
Si vous ne pouviez lire vos BD favorites tout le temps, c'est que, j'imagine, la parution de telles séries était moins fréquente. En attendant la "BD 48 pages", la jeunesse lisait les fascicules du kiosque. Est-ce bien cela ? Very Happy

Les Lucky Luke, les Tintin et les Johan et Pirlouit ont encore aujourd'hui un succès considérable (rééditions, films, animations...). Les BD de kiosque n'ont jamais eu la même "réputation", le même titre qu'une BD telle que Lucky Luke.
Sauriez-vous me dire pourquoi la plupart des BD de kiosque et particulièrement les Dan sont tombées dans l'oubli?

124La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Sam 8 Juin - 18:21

Raymond

Raymond
Admin

Ce qu'il faut savoir, c'est que les albums de BD étaient très rares à cette époque. Il n'y avait que Tintin qui était bien distribué dans les librairies mais ces albums étaient plutôt cher, surtout pour un enfant de 10 ans qui avait 1 ou 2 francs d'argent de poche par semaine. Avec cette somme, je pouvais facilement m'acheter 1 ou 2 petits formats, ou alors un journal comme Spirou, Tintin ou Mickey. Les albums étaient "hors de portée", et c'était le genre de cadeau que je recevais à Noël ou lors de mon anniversaire, si j'étais bien sage. Heureusement, j'avais un frère qui avait les mêmes goûts que moi, et les cadeaux étaient ainsi deux fois plus fréquents.  Wink

J'ai reçu les premiers albums de BD en 1962 et peu à peu s'est constituée une collection de livres que l'on lisait et relisait sans fin. Lorsque nos avons eu tous les Tintin disponibles (certains étaient épuisés) au bout de 3 ou 4 ans, nous sommes passés aux albums Dupuis : Johan et Pirlouit, Buck Danny, le Spirou de Franquin, et surtout à certains albums Lombard (Blake et Mortimer, Alix etc.) qui étaient vraiment fascinants. Mais les albums étaient relativement rares, quand même, et on ne pouvait pas lire que cela !

C'était en fait dans les journaux hebdomadaires que l'on lisait régulièrement la BD, et que l'on découvrait peu à peu toutes les séries vedettes. Nous (moi et mon frère) recevions un journal par semaine, et il fallait bien choisir. il y a eu Mickey au début, puis nous sommes très vite passé à Spirou, puis plus tard à Tintin. Ces journaux se prêtaient facilement aux camarades de classe, ou alors à des voisins, qui eux même nous prêtaient d'autres journaux (Pilote, Tintin) et on finissait par lire ainsi beaucoup de choses.

A noter qu'il y avait aussi d'autres hebdomadaires de BD comme Vaillant, mais ils étaient très peu distribués en Suisse, et je les ai découvert bien plus tard. Vaillant a tout de même connu un grand succès en France, assez comparable aux journaux que j'ai déjà cité, et c'est aussi un titre qui est très collectionné.

Avec tout ça, j'ai assez rapidement abandonné les petits formats parce que la qualité (et l'intérêt) de ces BD était tout de même nettement inférieure à celle des séries publiées par les "grands journaux" qui étaient alors Tintin, Spirou et Pilote. Mon frère ainsi que certains de mes amis ont fait le même choix, mais tout le monde n'a pas forcément suivi le même chemin. Les petits formats sont restés abondants et très bon marché bon marché pendant longtemps, et ils avaient aussi leur propre public. Ils ont connu beaucoup de succès jusqu'aux années 70, avant de disparaître progressivement.

C'est au début des années 70, avec en particulier le phénomène Astérix, que les albums sont devenus de plus en plus fréquents. Les journaux hebdomadaires devinrent progressivement un système de "prépublication" avant l'album, et ceci entraîna leur régression, puis leur disparition progressive pendant les années 80.

Lorsque l'album devint la référence, les exigences qualitatives (intérêt du scénario, qualité du dessin) devinrent beaucoup plus importantes, et les éditeurs se tournèrent vers les productions des grands journaux qui étaient tout de même bien meilleures que les autres. Depuis les années 50, les dessinateurs de Spirou ou Tintin travaillaient en effet comme de véritables auteurs, et le grand public avait progressivement reconnu la grande qualité de leur travail. il y eu donc assez peu de tentatives pour rééditer les BD parues en petit format (ou en récit complet), car c'était quand même des bandes dessinées produites à toute vitesse, généralement dessinées par des dessinateurs sous-payés (et étrangers) qui travaillaient à la chaîne. Je me souviens qu'il y avait eu dans les années 90 quelques albums de Blek, par exemple, mais cela ne se vendait pas bien et l'éditeur n'a pas insisté.

Il y a eu certes de très bonnes BD publiées en petit format, le plus souvent importées d'autres pays, mais c'étaient quand même un phénomène assez rare. Il y a eu par exemple les séries de Jacovitti, ou certaines œuvres d'Hugo Pratt, ou certaines séries de l'éditeur Bonelli, ou d'autres titres qui ne me reviennent pas en tête. Aujourd'hui, c'est un plaisir de connaisseur que de collectionner ces raretés. Wink

Pour ce qui concerne Bob Dan, il fait partie de ces dessinateurs français qui n'ont pas eu la chance de travailler pour les trois ou quatre grands hebdomadaires des années 50 et 60 (Bob Dan a travaillé pour L'Intrépide ou Zorro qui n'ont pas connu le même succès) et c'est pour cette raison qu'il est aujourd'hui oublié. Il va être bien difficile, maintenant qu'il y a une pléthore, de le faire connaître au grand public.


_________________
Et toujours ... La carrière de Bob Dan - Page 5 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

125La carrière de Bob Dan - Page 5 Empty Re: La carrière de Bob Dan Sam 8 Juin - 21:19

arsen33


license ès BD
license ès BD

Concernant Bob Dan / Robert Dansler, il faut aussi voir qu'il a débuté dans les années 30. J'ai beau me creuse la tête, j'ai l'impression que le seul dessinateur Français ayant commencé dans les années 30 connu du grand public encore maintenant est Pellos grâce aux Pieds Nickelés (qui n'est pourtant pas ce qu'il a fait de mieux). Il y a bien sur Rob-Vel, mais si il est connu comme créateur de Spirou, ses dessins restent majoritairement inconnus.
Marijac, Calvo et peut-être Mat étaient encore connus jusque dans les années 80 mais maintenant ils retombent dans l'oubli. On peut ajouter Trubert et Gervy qui étaient publiés dans des journaux à large diffusion (Trubert dans Amis-Coop diffusé par abonnement dans les écoles française, et Gervy dans le Pélerin).

Et pour les Belges, il y a bien sur Hergé et Jijé mais nous ne sommes pas au même niveau de popularité.



Dernière édition par arsen33 le Dim 9 Juin - 13:34, édité 1 fois

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 5 sur 9]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum