Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le deal à ne pas rater :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où acheter le coffret dresseur ...
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les assistants de Jacques Martin

+4
AJAX
Claude
Raymond
bruno
8 participants

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 4]

1Les assistants de Jacques Martin Empty JM et ses collaborateurs Dim 7 Nov - 19:14

bruno

bruno
grand maître
grand maître

Je ne sais pas si un tel topic existe déjà (si oui, désolé, je ne l'ai pas trouvé).
Donc, je me lance.
1er collaborateur : Roger Leloup
Voilà ce que l'on peut lire sur le site de ce grand auteur (www.yokotsuno.com/fr/auteur.html) :
"Jacques Martin, vient régulièrement acheter sa brillantine au salon de coiffure des parents du jeune homme (Leloup). En 1950, le volubile visiteur mentionne qu'il cherche un assistant pour la période de vacances. À défaut d'en connaître un, Leloup se propose pour réaliser ses coloriages.
C'est ainsi qu'il commence à travailler sur les histoires d'"Alix" dans "L'Île maudite".
La commande passée à Hergé de chromos techniques pour la série "Voir et savoir" va le lancer dans ses premiers essais professionnels de dessins pour "L'Histoire de l'Aviation" et celle de l'automobile où Jacques Martin est engagé pour diriger la partie technique. Leloup fignole au crayon les engins que le dessinateur repasse à l'encre avant que le maître d'oeuvre y ajoute le personnage de "Tintin" en costume de circonstance...
Le 15 février 1953, Leloup entre au studio Hergé où il travaillera sur les décors d'Alix de "La Griffe noire" jusqu'à la première case d'"Iorix le Grand"...
"
Je ne connaissais pas, à ma grande honte, cette anecdocte de la première case de Iorix le Grand Embarassed

http://www.canalbd.net

Raymond

Raymond
Admin

A noter que Jacques Martin avait un autre assistant, Michel Desmaret, qui a continué à travailler avec lui après le départ de Roger Leloup. Je pense donc que le départ de Leloup n'a pas dû entraîner de grand changement pour lui. En revanche, lorsque Jacques Martin a quitté le studio Hergé (c'était autour de 1975), il a dû se mettre à travailler tout seul. C'est dès ce moment que l'on peut vraiment juger de son style propre (donc dès le Spectre de Carthage).


_________________
Et toujours ... Les assistants de Jacques Martin Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Claude


compagnon
compagnon

Petite précision: Jacques Martin a quitté les Studios Hergé en 1972. En 1973 il dessinait et publiait "Le prince du Nil" dans le journal Tintin, donc avant 1975 et le "Spectre de Carthage".

AJAX

AJAX
grand maître
grand maître

Mmmmmm... Michel Demarets semble avoir continué à travailler pour Martin. Dans le dossier qui fait suite à l'album géant LE DERNIER SPARTIATE, il déclare avoir fait des crayonnés pour l'album ATHENES (Voyages d'Alix). Je confirme, puisque j'en ai discuté avec lui toute une soirée, à l'époque où Martin m'avait demandé d'écrire l'album (suite au décès de Pierre de Broche). J'imagine qu'ils ont bien dû rester en contact toutes ces années qui ont suivi le départ de Martin des Studios Hergé...

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Tourcoing/actualite/Secteur_Tourcoing/2011/11/26/article_francine-coppens-a-recu-la-brouette-d-or.shtml

http://alixmag.canalblog.com/

AJAX

AJAX
grand maître
grand maître

J'ignorais qu'une Francine Coppens avait colorié ma MARINE ANTIQUE. Martin m'avait cité un nom, très connu dans sa galaxie, mais qui m'échappe pour l'instant. Alzheimer ? Mais cette personne était censée habiter près de chez moi, de l'autre côté de la place Flagey. Je ne l'ai jamais rencontrée...

Je viens d'acheter à la FNAC la nouvelle édition du POMPEI de Marc Henniquiau, le dessinateur de LA MARINE; mais je n'ai pas encore eu l'occasion de l'ouvrir.

Raymond

Raymond
Admin

Comme je l'ai déjà annoncé dans le sujet consacré à Walthéry, Roger Leloup "balance à tout va" au sujet de Jacques Martin, dans les témoignages qu'il apporte au livre de Charles-Louis Detournay.

Les assistants de Jacques Martin Walthz23

Leloup commence par avouer qu'il a quitté les studios Hergé en 1969 "parce qu'il ne supportait plus Jacques Martin", en particulier l'autoritarisme de ce dernier. Il est alors parti vers Peyo, qui lui a proposé de reprendre "Jacky et Célestin".

Puis il parle de ses contributions aux décors des albums d'Alix. Il revendique ainsi d'être le principal auteur du fameux dessin de la forteresse grecque en page 16 du Dernier Spartiate.  Shocked

Que Leloup ait contribué à ce dessin. Jacques Martin ne l'a jamais caché ! Voici par exemple comment il présente cette fameuse image dans le recueil "Avec Alix". Le petit texte au dessus de l'image parle de la forteresse "telle que Roger Leloup et moi l'avons imaginée". Il ne semble pas  y avoir matière à controverse.


Les assistants de Jacques Martin Forter10


Mais Roger Leloup n'est pas content ! Voilà ce qu'il déclare (page 202 de "Walthéry le facétieux") :
" (...) Il (= Jacques Martin) s'attribuait tout le mérite de mon travail alors que je créais quelques éléments moi-même, comme la citadelle spartiate que j'avais moi-même imaginée et dessinée dans l'album d'Alix "le Dernier Spartiate".

Il n'y a ensuite aucune phrase supplémentaire pour apporter la moindre nuance dans cette déclaration. Roger Leloup aurait donc tout fait tout seul ? J'ai un tout de même un peu de la peine à le croire.  

Où est la vérité ? Quelque part entre les deux affirmations, je pense ...    Neutral


_________________
Et toujours ... Les assistants de Jacques Martin Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Tiens ? Personne ne réagit à cette déclaration !

Cette position de Roger Leloup était-elle déjà connue de tout le monde ?


_________________
Et toujours ... Les assistants de Jacques Martin Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage

Je ne connaissais pas cette position de Leloup, mais enfin, comme tu le dis, Jacques Martin en a déjà parlé dans Avec Alix ou La voie d’Aix.
Rien de bien nouveau !
Et puis à l’instar d’Hergé pour Tintin, c’était ses œuvres :Alix et Lefranc, c’était lui le maître d’oeuvre!

http://alixmag.canalblog.com/

Raymond

Raymond
Admin

C'est exactement ça ! Peut-être que d'un point de vue manuel, Roger Leloup a dessiné tous les décors de cette planche mais je ne pense pas qu'il soit parti de rien. Pour imaginer cette forteresse spartiate, il est probable que Jacques Martin s'est appuyé sur une certaine documentation qu'il a ensuite donnée à Roger Leloup. Je pense aussi que "le maître" a surveillé de près toutes les étapes du travail de Roger Leloup afin d'en contrôler le résultat, et il me parait alors évident que l'image est due à deux auteurs : Roger Leloup et Jacques Martin.

D'ailleurs, lorsque l'archéologue Jean-Pierre Adam a critiqué cette image de la forteresse, Jacques Martin a réagi avec une certaine véhémence, comme s'il s'agissait bien de son dessin !  Very Happy


_________________
Et toujours ... Les assistants de Jacques Martin Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Bonsoir,

Dans ma grande candeur, je pensais que Jacques Martin travaillait seul ou avait l'élégance d'accoler le nom de ses assistants sur la couverture des albums. Je découvre que ce ne fut pas toujours le cas Rolling Eyes .
Savez vous quels furent les grands anonymes ? A minima, je présume que Josette Baujot a colorié tous les Alix et les Lefranc jusqu'en 1972...

Éléanore

Raymond

Raymond
Admin

Pendant les années 60 et 70, le nom des coloristes n'était jamais mentionné. C'était d'ailleurs beaucoup les imprimeurs qui faisaient ce travail, le dessinateur leur fournissant simplement des "bleus" avec toutes les indications.

Ceci dit, Josette Baujot a certainement colorié des albums d'Alix lorsque Jacques Martin travaillait au studio d'Hergé, mais il n'y a peut-être pas qu'elle. Il y avait aussi Nicole Thennen et France Ferrari qui étaient disponibles à cette époque-là.

Après 1972, cela devient plus compliqué mais je crois que Stéphane connait les noms des coloristes qui ont travaillé pendant les années 70 et 80 pour Jacques Martin. Question


_________________
Et toujours ... Les assistants de Jacques Martin Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

jfty

jfty
vieux sage
vieux sage

eleanore-clo a écrit:Bonsoir,

Dans ma grande candeur, je pensais que Jacques Martin travaillait seul ou avait l'élégance d'accoler le nom de ses assistants sur la couverture des albums. Je découvre que ce ne fut pas toujours le cas  Rolling Eyes .
Savez vous quels furent les grands anonymes ? A minima, je présume que Josette Baujot a colorié tous les Alix et les Lefranc jusqu'en 1972...

Éléanore

Excellent débat lancé, je n'en sais pas plus que vous, il me semblait que J.Martin réalisait tout sur au moins les deux premiers albums, pour la suite , je ne sais pas, j'attends le livre de P. Gaumer, peut-être nous en saurons plus, maintenant, Raymond , Stéphane ou Christophe qui sont de grand spécialistes pourront nous en dire plus, selon moi, et cela n'engage que moi, il me semble que le maitre avait un égo un peu prononcé Embarassed

jfty

jfty
vieux sage
vieux sage

Raymond a écrit:Pendant les années 60 et 70, le nom des coloristes n'était jamais mentionné. C'était d'ailleurs beaucoup les imprimeurs qui faisaient ce travail, le dessinateur leur fournissant simplement des "bleus" avec toutes les indications.

Ceci dit, Josette Baujot a certainement colorié des albums d'Alix lorsque Jacques Martin travaillait au studio d'Hergé, mais il n'y a peut-être pas qu'elle. Il y avait aussi Nicole Thennen et France Ferrari qui étaient disponibles à cette époque-là.

Après 1972, cela devient plus compliqué mais je crois que Stéphane connait les noms des coloristes qui ont travaillé pendant les années 70 et 80 pour Jacques Martin. Question

Je suis désolé Raymond, nous étions entrain de répondre en même temps, moi je pensais aux premières éditions, celles du Lombard Embarassed

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Raymond a écrit:Pendant les années 60 et 70, le nom des coloristes n'était jamais mentionné.

Merci. Et côté dessin ? Roger Leloup donc. D'autres peut-être ?

Éléanore

Raymond

Raymond
Admin

Dès le début des années 50, et déjà avant d'être engagé chez Hergé, Jacques Martin avait deux assistants qui se nommaient Roger Leloup et Michel Desmaret. Ils travaillaient sur les décors et les couleurs des aventures d'Alix ou de Lefranc.

Lorsqu'il a été engagé par Hergé, Jacques Martin a beaucoup insisté pour ses deux assistants l'accompagnent. Hergé a finalement accepté de les engager eux aussi et dès lors, aussi bien Leloup que Desmaret ont fait toute de sortes de travaux : sur les planches de Jacques Martin, bien sûr, mais aussi divers dessins pour le studio (Desmaret a beaucoup travaillé pour la collection Voir et Savoir) et sur Tintin (Leloup est bien connu pour avoir dessiné la maquette de l'avion de Vol 714 pour Sidney). Leloup a travaillé ainsi au studio jusqu'en 1970, date à laquelle il a pris son indépendance, tandis que Michel Desmaret y est resté jusqu'à la fin, après la mort d'Hergé.

Un ou deux ans après l'engagement de Jacques Martin, des coloristes (Josette Beaujot en premier, puis Fanny Vlaminck et les autres) sont arrivées au studio Hergé et les assistants de Jacques Martin ont dès lors été libérés de cette tâche.

Donc, pendant ses années au studio Hergé, les décors d'Alix ou de Lefranc étaient dessinés par Desmaret et Leloup, tandis que les couleurs étaient réalisées par les employées du studio.


_________________
Et toujours ... Les assistants de Jacques Martin Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Merci beaucoup pour ces informations érudites Very Happy

Les assistant(e)s, ces indispensables femmes et hommes de l'ombre, me font souvent penser à Lebrac, dessinateur à tout faire de la rédaction du Journal de Spirou, et surtout collègue de Geston Lagaffe Smile

Éléanore

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage

Bob de Moor a également travaillé sur les decors de Lefranc et Alix. Demain, je vous montrerai une carte de remerciements adressés aux enfants de Bob de Moor par Jacques Martin.

http://alixmag.canalblog.com/

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Bonsoir Stéphane

Merci pour ce très gentil partage. Je découvre, dans la continuité de l'exposition de Périgueux, que vous avez un petit musée jacques Martin chez vous Very Happy

Une carte de remerciements pour Le repaire du loup ou pour les décors ?

Eléanore

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage

Hum, bien avant !

http://alixmag.canalblog.com/

Raymond

Raymond
Admin

Le musée "Jacques Martin", il se trouve chez jfty ! Very Happy

Nous avons même des photos : Wink

https://lectraymond.forumactif.com/t1980-visite-chez-jfty-teck


_________________
Et toujours ... Les assistants de Jacques Martin Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Je reviens sinon sur cette déclaration étonnée d'eleanore-clo !

eleanore-clo a écrit:Bonsoir,

Dans ma grande candeur, je pensais que Jacques Martin travaillait seul ou avait l'élégance d'accoler le nom de ses assistants sur la couverture des albums. Je découvre que ce ne fut pas toujours le cas  Rolling Eyes .
Savez vous quels furent les grands anonymes ? A minima, je présume que Josette Baujot a colorié tous les Alix et les Lefranc jusqu'en 1972...

Éléanore

En fait, les dessinateurs de BD qui travaillaient avec des assistants pendant les années 50 ou 60 ne mentionnaient quasiment jamais leurs noms. Une des seules exceptions était représentée par André Franquin, qui mentionnait souvent le nom de ses collaborateurs en page titre (par exemple celui de Jidéhem pour les premiers albums de Gaston).

Prenons un exemple typique ! En 1963-64, Peyo a dessiné "le Schtroumpfissime" et c'est sans aucun doute un de ses meilleurs albums. Il avait conçu le scénario mais il l'avait finalisé avec Yvan Delporte (qui avait écrit les dialogues). Pour le dessin, Peyo réalisait des crayonnés très poussés tandis que Walthéry dessinait les décors et Derib faisait les encrages.

Eh bien, sur la page du titre, seul Delporte est remercié pour sa "collaboration". Walthéry et Derib avaient un statut d'apprentis et n'étaient donc pas remerciés. Par contre, il étaient payés par Peyo en fonction du nombre d'images qu'ils dessinaient.

Autre exemple, celui d'Albert Uderzo ! Ce dernier avait développé au cours des années 60 une tendinite du poignet (la fameuse tendinite du dessinateur) et cette maladie l'handicapait tout particulièrement au moment de faire ses encrages. Il a pour cette raison engagé un de ses frères pour faire ce travail et cette collaboration est restée tout à fait anonyme. Par la suite, quand il s'est brouillé avec son frère, Uderzo a engagé d'autres assistants (comme les frères Mebarki), qui étaient bien sûr payés pour leur travail mais ceux-ci sont également restés inconnus pendant longtemps. Ce n'est qu'à partir de "La Rose et le Glaive" qu'Uderzo s'est mis à mentionner le nom de ses collaborateurs. Mais cela se passait pendant les années 90 et la mentalité avait changé !

Au cours des années 90, Jacques Martin s'est lui aussi mis à mentionner le nom de tous ses collaborateurs mais ... il est vrai qu'il avait alors besoin d'une aide bien plus importante. Wink


_________________
Et toujours ... Les assistants de Jacques Martin Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Merci beaucoup pour cette plongée dans l'histoire.
Je découvre ainsi que Le schtroumpfissime, "mon" aventures des schtroumpfs préféré fut encré par Derib, un auteur dont j'apprécie les engagements en faveur de la nature et des minorités. Quel beau passage de flambeau. La boucle est bouclée. Et si Derib se décide un jour à réaliser la dédicace sur L'Orignal tant désirée et attendue grr2  , peut être pourra-t-il dessiner aussi un schtroumpfs sur un exemplaire du Schtroumpfissime Laughing ?

Éléanore

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage

Même Chaillet sur Lefranc et Vasco avait des collaborateurs. Le dernier fut Marc Jailloux qui a encré Vinci et qui a appris beaucoup sur le style Martin.

http://alixmag.canalblog.com/

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage

Voici les dedicaces de Jacques Martin pour Bob de Moor. Publiées dans « Hommage à Bob de Moor » , Chambre belge des experts en bd en 1993. Roger Leloup n'était donc pas le seul, c'était un vrai travail d'équipe au sein du Studio, mais chaque auteur restait le maître d'oeuvre de ses séries.

Les assistants de Jacques Martin Bob10

http://alixmag.canalblog.com/

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 1 sur 4]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum