Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -26%
DeLonghi Détartrant écologique pour ...
Voir le deal
9.90 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Trouvailles autour de Tintin (deuxième partie)

+12
marbou
Marc
arsen33
Delan
comte lanza
Draculea
2J
Raymond
vautour2b
bruno
fleng
Dantec
16 participants

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas  Message [Page 4 sur 9]

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie
Tintin marche sur la Lune et Moulinsart sur la tête
Les ayants droit d'Hergé font feu de tout bois pour protéger l'œuvre du dessinateur. Mais avec un zèle qui frise l'acharnement contre-productif... Par Bernard Quiriny

https://www.lepoint.fr/invites-du-point/quiriny-tintin-marche-sur-la-lune-et-moulinsart-sur-la-tete-13-09-2019-2335565_420.php#xtor=RSS-221

Trouvailles autour de Tintin (deuxième partie) - Page 4 41k2-z10

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage
Raymond a écrit:C'est donc beaucoup plus attirant que l'album double Tintin et la Lune, qui est récemment paru et qui n'a aucun intérêt.  Cool

Absolument ! Le double album lunaire récemment publié n'apporte rien sinon à ceux qui tou jeunes nouveaux lecteurs ont découvert deux Tintin en un seul.

http://www.marchenriarfeux.net

Dantec

Dantec
martinophile distingué
martinophile distingué
2J a écrit: Tintin marche sur la Lune et Moulinsart sur la tête
Les ayants droit d'Hergé font feu de tout bois pour protéger l'œuvre du dessinateur. Mais avec un zèle qui frise l'acharnement contre-productif... Par Bernard Quiriny

https://www.lepoint.fr/invites-du-point/quiriny-tintin-marche-sur-la-lune-et-moulinsart-sur-la-tete-13-09-2019-2335565_420.php#xtor=RSS-221

L'hypothèse de Bernard Quiriny est assez réjouissante : considérer l'oeuvre juridico-tracassière de Moulinsart SA comme une oeuvre d'art conceptuel, dont l'objectif serait de rendre un hommage discret à la dimension burlesque de l'oeuvre d'Hergé, est peut-être le meilleur moyen d'en montrer le ridicule et de la désamorcer. Je pense en effet que le sieur Rodwell, malgré la proximité de son patronyme avec celui du sympathique ventriloque à la sarbacane de L'oreille cassée, est clairement du côté des méchants Bibaros : en homme de communication, il a compris que l'important n'était pas de gagner d'hypothétiques procès sous prétexte de protéger l'oeuvre d'Hergé, mais de "faire le buzz" dans les médias en tendant des pièges aux amoureux de Tintin. De ce point de vue, il est indéniable que Moulinsart SA est une success story.
La question maintenant est : la seconde affiche d'Emmanuel Lepage sera-t-elle à son tour attaquée au motif qu'un petit bonhomme en chandail bleu se tient sur le pont arrière du Marion Dufresne (comme l'a bien repéré 2J dans son post 1065)?

comte lanza


alixophile
alixophile
L'activisme de Moulinsart est aussi évoqué sur le forum des Tintinophiles, avec des opinons contrastées, entre ceux qui le trouvent délirant et ceux qui pensent qu'il faut défendre l'oeuvre originale contre les profiteurs qui utilisent l'image de Tintin pour se faire connaître.

http://www.forum-tintinophile.com/t6617-Moulinsart-et-les-contrefacteurs.htm

Dantec

Dantec
martinophile distingué
martinophile distingué
Vol 714 pour Sydney a toujours été pour moi le grand raté de l'oeuvre d'Hergé. Je viens de le relire après des années de mise au rencart, et ce fut plutôt une bonne surprise. Certes, je reste gêné par les nouveaux personnages qu'apporte cet album qui, tous sans exception, sont caricaturaux et aux antipodes des personnages de la comédie humaine hergéenne, mais je dois reconnaître que l'histoire est très bien structurée et qu'il y a quelques gags efficaces, sans compter le morceau d'anthologie de la démolition de Rastapopoulos, qui commence à peu près à la moitié de l'album (page 35 avec l'épine que lui plante haddock dans le postérieur) et dure jusqu'à la page 50 : "Mais qu'est-ce que j'ai fait à Lucifer pour mériter tout ça?!"

Cerise sur le gâteau, je suis tombé sur une énigme : l'objet qui trône sur la télévision de la tribu Lampion, qu'on voit clairement sur la vignette 61-I-3 :

Trouvailles autour de Tintin (deuxième partie) - Page 4 Vol_7110

Connaissant l'importance des détails chez Hergé, cet objet signifie forcément quelque chose, mais je n'ai rien trouvé sur la toile à son sujet.
S'agit-il d'un objet publicitaire des Assurances Mondass?
- Si oui, que représente-t-il - et pourquoi le site "humoristique non officiel" des assurances Mondass (vialupo.com) n'en fait-il pas mention?
- Si non, s'agit-il d'une réduction d'une sculpture connue, et laquelle? Et que nous apprend-t-elle sur Lampion?

Un membre du blog aurait-il la réponse?

Raymond

Raymond
Admin
Pour ma part, je n'ai pas de réponse. Je n'ai jamais fait attention à ce détail.   deso


_________________
Et toujours ... Trouvailles autour de Tintin (deuxième partie) - Page 4 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage
On a l'impression d'une statue de créature mythologique, une de femme accompagnée de lions ou de panthères. L'un des félins est tenu en laisse ou bien un bras se pose sur son cou et le personnage féminin lève l'autre bras. Il semble que dans les années trente beaucoup de petits bronzes représentant des panthères souvent en couples aient été créés par différents artistes, mais sans personnage féminin et le bronze qui "orne" la télévision des Lampion a plus l'allure d'une figurine du XIXI° siècle avec un petit quelque chose de pompeux. Je note le contraste entre une sculpture en bronze et le téléviseur sur lequel elle repose. Il y a quelque chose de kitch et d'incongru dans cette association. Mais je n'ai aucune idée de ce que pourrait réellement signifier cette petite sculpture. Peut-être faudrait-il lancer ici et là des avis à reconnaissance.



Dernière édition par Draculea le Sam 21 Sep - 12:32, édité 1 fois

http://www.marchenriarfeux.net

Dantec

Dantec
martinophile distingué
martinophile distingué
Oui, cela ressemble à un objet art déco, et on sait que Bruxelles fut un des hauts-lieux de ce style. Ce qui m'étonne, c'est de ne rien avoir trouvé à son sujet sur les sites des tintino-philes/maniaques. Mais peut-être ai-je mal cherché...

Delan

Delan
license ès BD
license ès BD
Je ne suis pas sûr que le motif même de cette sculpture ait une signification précise.
Lampion est un petit bourgeois, vivant dans un environnement kitsch et même de mauvais goût, comme le montre également le bout de cadre mouluré très "rococo" qu'on aperçoit sur le côté gauche de l'image.
Ce genre de bronze, posé sur la télé ou le bahut, était monnaie courante il y a soixantaine d'années.

arsen33


bédéphile pointu
bédéphile pointu
Pour moi il s'agit d'une statue de Diane Chasseresse accompagnée de ses deux chiens.
Voici quelques photos de statues sur le même thème:
Trouvailles autour de Tintin (deuxième partie) - Page 4 803d9010
Trouvailles autour de Tintin (deuxième partie) - Page 4 Diane-10
Trouvailles autour de Tintin (deuxième partie) - Page 4 Limous10
Trouvailles autour de Tintin (deuxième partie) - Page 4 -2076510



Dernière édition par arsen33 le Sam 21 Sep - 18:37, édité 1 fois

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie
Delan et Arsen ont raison...
C'est de la grande série "tout petit bourgeois" !
Trouvailles autour de Tintin (deuxième partie) - Page 4 4967-d11
siffle

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage
Je crois effectivement qu'arsen33 a trouvé la réponse et que ce sont non des félins mais des lévriers. Very Happy

La Diane et ses chiens de la seconde photographie proposée par arsen33 est très proche du petit bronze qui trône sur la télévision des Lampion.

Diane cependant est aussi Hécate, cruelle déesse lunaire. Sauf le lien  tiré par les cheveux avec les extra terrestres qui sont plutôt sauveurs et justiciers et ne viennent pas de la lune mais seulement du ciel, je doute qu'il fille y voir un symbole. Tout porte a priori à croire que ce petit bronze est un simple "ornement" petit bourgeois de mauvais goût. Mais peut-être ai-je tort de limiter ainsi sa fonction ?

http://www.marchenriarfeux.net

Dantec

Dantec
martinophile distingué
martinophile distingué
2J a écrit:Delan et Arsen ont raison...
C'est de la grande série "tout petit bourgeois" !

... Et Draculea n'a pas tort!

1° La petite statuette qui trône au-dessus de la télé "couronne" l'univers Lampion (pour reprendre la formule de Jean-Marie Apostolidès), qui est aussi présent par un lampadaire au pied contourné avec un abat-jour orné d'une caravelle, un buffet des années 40 (sans doute un héritage de la grand-mère) et un chromo qui représente probablement un paysage de montagne (à moins qu'il s'agisse d'un coq de bruyère sur fond de coucher de soleil, comme en peignait à la chaîne le père du commissaire Wallander...). Bref, la panoplie complète de l'intérieur "tout petit bourgeois".

2° Cette statuette semble en effet représenter Diane la chasseresse (ou Hécate) et ses chiens.

Mais cela ne nous dit pas où Hergé a trouvé cet objet, ni pourquoi il l'a choisi (ou pourquoi il l'a imaginé ainsi). En voyant la déesse indiquer une cible, on pense évidemment à l'histoire d'Actéon (ci-dessous un bas-relief du Vème avant JC et le tableau de Rubens qui est au Prado) :

Trouvailles autour de Tintin (deuxième partie) - Page 4 Mort_d10

Trouvailles autour de Tintin (deuxième partie) - Page 4 Rubens10

Vouloir assimiler Lampion au chasseur ayant surpris la déesse à son bain, même s'il s'occupe souvent de ce qui ne le regarde pas, serait pousser le bouchon un peu loin. Par contre, que soit associé à son nom, doublement lumineux par antinomie (Séraphin+Lampion), la déesse de la lune, Phébé-la-brillante, jumelle d'Apollon, a du sens - surtout pour un personnage dont on peut dire qu'il est "c... comme la lune"!
Rien ne dit qu'Hergé, même s'il n'était pas ignorant de la mythologie gréco-romaine, ait fait le rapprochement. Peut-être a-t-il simplement choisi un objet qu'il connaissait ou dont il avait hérité, et qui lui semblait convenir parfaitement au mauvais goût de son personnage (seuls pourraient peut-être le dire les archives du studio Hergé) - ce serait alors un de ces beaux "hasards objectifs" comme on en trouve beaucoup dans l'oeuvre d'Hergé, et qui nourrissent une partie des gloses infinies qu'elle suscite.

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage
Si c’est seulement un hasard objectif il est en effet très beau ! Et cette interprétation très convaincante et .... lumineuse ! Very Happy il est vrai que Lampion n’est pas une lumière et est aussi c... comme la lune !

http://www.marchenriarfeux.net

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie
La première vente aux enchères «Bande dessinée et illustration» organisée par la maison Daniel Maghen, qui s’est tenue à la Maison de l’Amérique latine vendredi 11 octobre a permis de se rendre compte d’une chose: Hergé reste quoi qu’on en pense le seigneur des enchères en matière de bande dessinée.
Trouvailles autour de Tintin (deuxième partie) - Page 4 Xvm84810
La meilleure vente reste bien sûr Hergé. Le dessin à l’encre de chine «L’île noire», paru en 1938 en couverture du 6e numéro du journal Le Petit vingtième n’a pas battu de record, mais s’est vendue à 264.000 euros.
Trouvailles autour de Tintin (deuxième partie) - Page 4 32a33610

Le dessin est parti en dessous de son estimation (270.000 à 300.000 euros), loin des records de vente pour les œuvres du dessinateur belge. Pour mémoire, en 2014, la double page de garde des albums s’était vendue à plus de 2,65 millions d’euros.

Dantec

Dantec
martinophile distingué
martinophile distingué
Trouvaille du 17 octobre à 1.2 millions d'exemplaires...

Trouvailles autour de Tintin (deuxième partie) - Page 4 Coke_e10

Avec un hommage du 1er quotidien régional de France au célèbre reporter du Petit Vingtième - se clôturant sur l'infox de l'Enez Du (l'Île Noire) de la Baie de Morlaix...

Trouvailles autour de Tintin (deuxième partie) - Page 4 Tintin11

Raymond

Raymond
Admin
Pas mal ! Very Happy

Mais ce n'est pas la première fois qu'Ouest France consacre un numéro à Tintin. Wink


_________________
Et toujours ... Trouvailles autour de Tintin (deuxième partie) - Page 4 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage
Trouvé ce matin sur le site d'images Pinterest. Je ne connaissais aspect cette image est-ce un pur jeu de pastiche limité à cette seule illustration ou cela correspond-t-il à autre chose ? Je la trouve en tout cas très réussie contrairement à beaucoup de parodies qui se contentent de collages allusifs lassa t à force de répéter le procédé.



Image hébergée par servimg.com

http://www.marchenriarfeux.net

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage
Et encore :



Image hébergée par servimg.com

http://www.marchenriarfeux.net

Marc


martinophile distingué
martinophile distingué
Bonjour,

Je possède la collection des albums de Tintin, dans leur édition actuelle courante.
Je m'interroge sur l'opportunité d'acheter la collection en édition fac-similé couleurs.
N'étant pas un spécialiste de Tintin, je pose la question de savoir s'il y a des différences (scénario ou dessin) entre les deux éditions.
Merci

Raymond

Raymond
Admin
Il n' y a pas de différences à ma connaissance, sauf pour l'album Tintin au Pays de l'Or Noir dont une partie de l'album a été redessinée au début des années 70. Le but était alors d'éviter les allusions au conflit israélo-palestinien qui existent dans l'édition originale, et cela entraîne des différences assez importantes. Il vaut donc la peine (à mon avis) d'avoir les deux éditions.  Wink


_________________
Et toujours ... Trouvailles autour de Tintin (deuxième partie) - Page 4 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage
En fait dans l'édition originale que j'ai connue en premier car elle était encore en vente jusque aux années 70 en effet, le conflit évoqué était antérieur à la création de l'Etat d'Israël puisque Tintin se trouvait pris entre les feux croisés de l'Irgoun, des Britanniques et des Arabes alors non identifiés comme Palestiniens. Tintin était confondu avec un envoyé d'Europe qui lui ressemblait, Salomon Goldstein.

Ce fait était en soi significatif de la mutation profonde qui avait eu lieu très vite dans la conscience d'Hergé (de façon manifeste, dès Le Lotus bleu) dans la mesure où cela revenait à dire que Tintin pouvant ressembler à un Juif, l'antisémitisme n'avait aucune raison d'être. C'était de la part d'Hergé un très bel acte symbolique, d'autant plus que la prépublication en noire t blanc avait eu lieu entre septembre 39 et mai 40. la version couleur devait attendre dans sa première manière 1948. Il serait intéressant de voir comment se présentait la version noir et blanc que pour ma part je ne connais pas, ignorant si elle été reprise en album patrimonial comme d'autres l'ont été, dont Le lotus bleu justement !

http://www.marchenriarfeux.net

Marc


martinophile distingué
martinophile distingué
Merci pour ces précisions

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage
Avec plaisir ! Very Happy

Pour préciser davantage, je suis resté des années sans savoir qu'une nouvelle version de Tintin au pays de l'or noir avait été conçue et quand par hasard en feuilletant l'album dans une librairie je m'en suis aperçu près de vingt ans après, je suis resté stupéfait !Depuis d'ailleurs, dans une réédition classique des Tintin à dos entoilé, la version originale a été à nouveau publiée, parallèlement à la version contemporaine. j'ai maintenant les deux afin de voir comment Hergé a fait le raccord.

http://www.marchenriarfeux.net

Marc


martinophile distingué
martinophile distingué
Après avoir lu plusieurs documents, les modifications sont(me semble-t-il)davantage intervenues à l'occasion du passage du noir et blanc à la couleur (pour les dix premiers albums).
Dommage que les versions initiales (N et B) ne soient plus proposées par l'éditeur.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 4 sur 9]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum