Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le deal à ne pas rater :
SITRAM Set 3 poêles tous feux dont induction + poigner amovible
20.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La carrière de Jean Ache

+14
Kao94
fleng
Murakami
Marc
Raymond
arne
hillen661
Fildefer
Elouarn
Barelli
kermezeroic
Delan
Monocle
Jean-Luc
18 participants

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Aller en bas  Message [Page 6 sur 6]

126La carrière de Jean Ache - Page 6 Empty Re: La carrière de Jean Ache Sam 16 Juin - 18:23

fleng

fleng
grand maître
grand maître

Pour rester dans l'actualité :

La carrière de Jean Ache - Page 6 Gemss010
La carrière de Jean Ache - Page 6 Gemss011
La carrière de Jean Ache - Page 6 Gemss013
La carrière de Jean Ache - Page 6 Gemss012
La carrière de Jean Ache - Page 6 Gemss014
La carrière de Jean Ache - Page 6 Gemss016
La carrière de Jean Ache - Page 6 Gemss015

127La carrière de Jean Ache - Page 6 Empty Re: La carrière de Jean Ache Jeu 16 Aoû - 7:09

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

La carrière de Jean Ache - Page 6 07228311

128La carrière de Jean Ache - Page 6 Empty Re: La carrière de Jean Ache Jeu 16 Aoû - 9:22

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

Treblig a écrit:Absolument, car Arabelle représente pour moi la meilleure série de Jean Ache.  bounce  bounce  bounce
La carrière de Jean Ache - Page 6 Arabel17

Sur PRESSIBUS (Merci Alain Beyrand) :
Jean Ache (1923-1985) est de 1946 à 1949 un des principaux collaborateurs du journal O.K., avec notamment Tonton Molécule, et de Mon Journal avec Achille, Lastuce et Crémolet.

Pour la grande presse, de 1948 à 1957, il anime trois séries (Archibald, Agénor et Amanda)dans France Dimanche. A la même époque, il travaille aussi pour Libération (Gil Blas en 1955) et surtout France-Soir. Après quelques bandes verticales dans Le Crime ne paie pas, il y réalise la plus célèbre de ses séries, Arabelle la dernière sirène.
L'ivresse du succès, puis la torpeur de l'oubli
Au début des années 50, le succès  est considérable : la publicité et les chansonniers s'en emparent. Il s'étendra à l'étranger, du Japon  au Brésil en passant par l'Egypte. Des quotidiens régionaux reprennent la bande quotidienne, comme Les Dernières Nouvelles d'Alsace, Le Progrès de Lyon, Var République, et aussi en Belgique (Le Soir, Volks Gazette).

Mais cela s'estompe, les lecteurs sont moins charmés par la fraîcheur de la jeune sirène, toujours accompagnée de son amoureux Fleur Bleue et de son singe Kouki. Le dessin perd sa truculence et sa candeur. La série quotidienne s'arrète en 1962, après 3550 bandes (sous-textées, puis avec bulles).

La première série avait débuté le 3 mai 1950 dans France-Soir pour se terminer le 18 septembre 1953 à la bande 1051. Le texte est situé sous l'image. Le titre en est "Arabelle la dernière sirène", sauf du n° 340 à 408 où il devient "Arabelle la dernière sirène chez Vénus".
La seconde série suit la première et durera jusqu'en 1962. Elle est constituée de 2499 bandes à bulles, comportant une double numérotation, de 1052 à 3550 et de 1 à 2499. Le titre reste Arabelle, un sous-titre permet d'en définir les différents épisodes :
(1-166) Arabelle et le prince
(167-318) Arabelle et l'enfant sirène
(319-476) Arabelle en Espagne
(477-622) Arabelle et la mer
(623-740) Arabelle contre Big Caugham
(741-1047) Arabelle la dernière sirène
(1048-1172) Arabelle et le collier de Gensis Khan
(1173-1345) On a volé un spoutnik !
(1346-1504) Arabelle et Bel Canto
(1505-1567) Kilt et Whisky
(1658-1805) Paris by night
(1806-1881) Arabelle et les pénibles
(1882-2047) Arabelle en Norvège
(2048-2201) Arabelle du côté d'Aden
(2202-2411) Arabelle et Lord Pennybox
(2412-2499) Arabelle et le Puchamoa
Denoël réédita le récit 11 en 1964, les éditions de poche les récits 3, 6 et 9 en 1967 et 1968( 4 fascicules), Glénat le récit 13 en 1978. Intermonde Presse diffuse plusieurs épisodes autour du récit 7 dans la presse régionale, notamment dans Le Progrès, La République du Var, Les Dernières Nouvelles d'Alsace .

Les autres aventures ne sont plus quotidiennes. Le journal du dimanche publia en 1957/58 un récit original, en 53 doubles strips. En 1972, Le journal Tintin publie 88 planches (Les sirènes sont parmi nous, Méfiez-vous des sirènes !). Ajoutons deux récits assez courts dans L'illustré du dimanche en 1967 (Grabuge sur l'archipel, du n°17 à 24)
La carrière de Jean Ache - Page 6 Ro801310
La carrière de Jean Ache - Page 6 Arabel18

et dans Tintin Sélection en 1973 (n°20 : Mission spéciale pour un dauphin).
La carrière de Jean Ache - Page 6 Tintin10


A propos d'Arabelle, voir :
le dossier des Cahiers Pressibus C3, en notre sous-site des revues d'étude)
Arabelle, la dernière sirène chez Vénus, une page très illustrée de notre site De Futuropolis à Ringardopolis.:

la dernière sirène chez Vénus
La carrière de Jean Ache - Page 6 Arabel10

La dernière sirène vivante s'appelle Arabelle, et elle est très belle, avec ou sans sa queue de poisson qu'une opération chirurgicale lui permet de quitter pour des jambes humaines (et, plus tard, de retrouver une double queue).
En 1951, un an après le début de ses aventures quotidiennes, elle part en expédition sur la planète Vénus, avec son singe ouistiti Kouki et son ami Fleur-Bleue (son fiancé John Bimbleton restant sur terre).
La carrière de Jean Ache - Page 6 Arabel11

Sur le désert qu'est Vénus se trouvent des cactus et des femmes guerrières qui se querellent. Arabelle et ses compagnons y remettent de l'ordre et rendent le pouvoir à Vierge XXVII.
La carrière de Jean Ache - Page 6 Arabel12
De retour sur Terre, accompagnée des douze plus belles Vénusiennes, Arabelle est acceuillie triomphalement (200 tonnes de confettis à New-York !). Après un discours remarqué à la tribune des Nations Unis, un "plan Arabelle" est lancé pour repeupler Vénus.
La carrière de Jean Ache - Page 6 Arabel13
Partout des célibataires veulent apporter leur contribution à la réussite du "plan Arabelle" en émigrant sur l'étoile du Berger.Les guerres en cours cessent faute de combattants. Seuls sont évincés les hommes mariés...



Les (2) albums :
La carrière de Jean Ache - Page 6 Arabel10
La carrière de Jean Ache - Page 6 Planch88

La carrière de Jean Ache - Page 6 Couv_354
La carrière de Jean Ache - Page 6 Planch89

Les 4 PF :
D'Avril 1967 à Avril 1968 :
La carrière de Jean Ache - Page 6 2778-a10
La carrière de Jean Ache - Page 6 Arabel11
La carrière de Jean Ache - Page 6 Arabel12
La carrière de Jean Ache - Page 6 Arabel13
La carrière de Jean Ache - Page 6 Arabel14
La carrière de Jean Ache - Page 6 Arabel15
La carrière de Jean Ache - Page 6 Couv_611
La carrière de Jean Ache - Page 6 Planch90
N.B. : Il y a un recueil , reprenant la couverture du N°2 contenant les N°1,2,3 et un autre couv du 4 + Lucky HS ;

Reprise dans TINTIN en 1972/73
http://bdoubliees.com/journaltintin/auteurs1/ache.htm
La carrière de Jean Ache - Page 6 T121810
La carrière de Jean Ache - Page 6 Arabel19
La carrière de Jean Ache - Page 6 T124510
La carrière de Jean Ache - Page 6 11749310

Prépublication dans France-Soir :
Le 3 mai 1950, « Arabelle la dernière sirène », fait son entrée dans France-Soir. C’est grâce au riche chirurgien HGV Bimbleton qu’Arabelle la sirène devient une belle jeune femme pouvant se déplacer sur ses deux jambes. Accompagnée par Fleur-Bleue son éternel fiancé et par le singe Kouki, elle parcourt le monde, vivant des aventures à la fois sentimentales et mystérieuses. Après une série de 1 051 strips avec les textes placés sous les images, Arabelle adopte les bulles pour 2 499 nouvelles bandes, jusqu’à sa disparition des pages BD de France-Soir en 1962. Elle vivra d’autres aventures en d’autres lieux, dont Tintin. Jean Ache (1923/1985) illustre cette série d’un trait semi-réaliste, tout en campant bien d’autres personnages .(H. Filippini)
La carrière de Jean Ache - Page 6 Ache_a10
La carrière de Jean Ache - Page 6 Arabel16

Publiée aussi au Québec :
La carrière de Jean Ache - Page 6 Arabel20
Origine: française
Journal: Le Petit Journal
Format: tabloïd noir et blanc
Support: papier journal ordinaire
Périodicité: hebdomadaire
Publication unique: 8 septembre 1957
Nombre de planches publiées: 20
Genre: humoristique
Publication des bandes quotidiennes de cette série sous forme de planches du dimanche.
Le 8 septembre 1957 marquait le début du décalage d'une semaine entre les cahiers BD de l'édition Finale et de l'édition Nationale du Petit Journal.
Ainsi, le 1er septembre 1957, il y avait une édition commune du cahier BD.
Le 8 septembre 1957, l'édition Nationale publiait un cahier spécial de 40 pages contenant uniquement des planches de Arabelle et de Vingt Degrés Latitude Sud. À cette même date, l'édition Finale publiait le cahier BD régulier.
Le 15 septembre 1957, l'édition Nationale reprenait les BD publiées dans l'édition Finale du 8 septembre.
Cet écart devait durer jusqu'à la fin de août 1958.

Un hommage de Whatyawant :
La carrière de Jean Ache - Page 6 Arabel21

Il n'y a pas de figurine spécifique mais on peut prendre une ARIEL (Disney fait rien qu'à copier! Smile ) et la teindre en brune :
La carrière de Jean Ache - Page 6 7d7c5110
La carrière de Jean Ache - Page 6 Figuri10
La carrière de Jean Ache - Page 6 Figuri11
Very Happy

129La carrière de Jean Ache - Page 6 Empty Re: La carrière de Jean Ache Jeu 16 Aoû - 10:34

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

La carrière de Jean Ache - Page 6 Tzolzo42

La carrière de Jean Ache - Page 6 32710



Dernière édition par 2J le Ven 17 Aoû - 17:54, édité 1 fois

130La carrière de Jean Ache - Page 6 Empty Re: La carrière de Jean Ache Jeu 16 Aoû - 10:38

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

La carrière de Jean Ache - Page 6 78542-10
Titre de la série
* Le Crime ne Paie Pas
Titre de l'album
* n° 7 : L'affaire des poisons
Auteurs
* Dessin : Ache (Jean)
* Scénario : Gordeaux (Paul)
Informations
* Editeur : Colbert
* Couverture : Brochée
* Dos : Cahier
* Format : 240 x 335 mm
* Nb pages : 32
* Couleur / N&B : Noir & Blanc
* Date de sortie : octobre 1953
* Vendu lors de sa sortie au prix de : 60 AF

131La carrière de Jean Ache - Page 6 Empty Re: La carrière de Jean Ache Jeu 16 Aoû - 14:42

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

La carrière de Jean Ache - Page 6 Archib10

132La carrière de Jean Ache - Page 6 Empty Dans le journal de Bibi Fricotin Ven 17 Aoû - 17:24

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

La carrière de Jean Ache - Page 6 78015-10
Le Journal de Bibi Fricotin : n° 11, Achille, Lastuce et Crémolait
Auteurs
* Dessin : Ache (Jean)
Informations
* Editeur : SPE
* Couverture : Brochée
* Dos : Cahier
* Format : 185 x 285 mm
* Nb pages : 64
* Couleur / N&B : Noir & Blanc et Couleur
* Date de sortie : juillet 1966
Avec "Hippolyte"
La carrière de Jean Ache - Page 6 Tzolzo41

133La carrière de Jean Ache - Page 6 Empty Merci Ven 17 Mai - 23:52

Kao94


débutant
débutant

Je vous remercie de l'intérêt que vous portez à mon grand père et de tout ce que vous avez publié en son nom. C'était un grand dessinateur.

134La carrière de Jean Ache - Page 6 Empty Re: La carrière de Jean Ache Sam 18 Mai - 9:50

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

La carrière de Jean Ache - Page 6 Minos_10
Wink
D'ailleurs en v'là d'autre !
Dans SuperJ :
La carrière de Jean Ache - Page 6 Bb_vit10

Num Titres Dessinateur Scénariste Date
12 Sans titre Jean Ache Jean Ache 02-1970 . .
13 Le voleur de réverbères Jean Ache Jean Ache 03-1970 . .
14 Une bûche de Noël Jean Ache Jean Ache 04-1970 . .
19 B.B. Vitamine Jean Ache Jean Ache 09-1970 . .
20 B.B Vitamine aux USA Jean Ache Jean Ache 10-1970 . .
21 A Hollywood Jean Ache Jean Ache 11-1970

135La carrière de Jean Ache - Page 6 Empty Re: La carrière de Jean Ache Sam 18 Mai - 10:21

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

Raymond a écrit:En 1946, au retour de l'armée, Jean Ache recherche du travail. Heureusement, les hebdomadaires de BD sont à l'époque très nombreux. Il se présente au journal OK, pour lequel il crée les histoires de Tonton Molécule.

La carrière de Jean Ache - Page 6 Tonton10

Tonton Molécule est un vieux savant à qui des pilules à base d'uranium ont donné une force exceptionnelle. Il vit des aventures à travers le monde, accompagné de son ami Basile et du professeur Alcide Nitrik. A noter que ces histoires se sont ensuite poursuivies dans le journal Zig et Puce/Zorro, puis qu'elles ont été reprises en récits complets dans le mensuel Sans Peur.

Voilà à quoi ressemble une planche de Tonton Molécule (c'est une image retrouvée sur le Web).
La carrière de Jean Ache - Page 6 Tonton11

Il a fait plusieurs fois le couverture de "Sans Peur" :
La carrière de Jean Ache - Page 6 48750-10
La carrière de Jean Ache - Page 6 48751-10
La carrière de Jean Ache - Page 6 48753-10
La carrière de Jean Ache - Page 6 48755-10
La carrière de Jean Ache - Page 6 48763-10
La carrière de Jean Ache - Page 6 48768-10La carrière de Jean Ache - Page 6 48771-10
La carrière de Jean Ache - Page 6 48776-10

136La carrière de Jean Ache - Page 6 Empty Re: La carrière de Jean Ache Sam 18 Mai - 18:33

Dantec

Dantec
bédéphile pointu
bédéphile pointu

Personnellement, ce n'est ni par Tonton Molécule, B.B. Vitamine, la belle Arabelle ou Nic et Mino, ni par Biceps le costaud sentimental, Achille, Lastuce et Crémolait, Archibald, Agénor, Amanda la pin-up fantôme, Pastec, Flonflon, Ortax le robot ou Supershoot  - quelle galerie! - , sans parler de Pat'Apouf ou de l'extraordinaire "musée Pilote" (comment se fait-il qu'un grand éditeur ne se soit pas encore saisi de ces planches extraordinaires qui, à mon avis, ferait un tabac bien au-delà des nostalgiques de Pilote?), mais par... Jacqueline, la petite fille du chocolat Menier, qui avait été remise au goût du jour par Jean Ache en 1955, à travers "Jacqueline et les bandits de Kerkédec", dont les vignettes se trouvaient dans les tablettes.

La carrière de Jean Ache - Page 6 Jacque10

La carrière de Jean Ache - Page 6 Jacque11

... J'aimais (et j'aime toujours) beaucoup le chocolat, mais je n'ai jamais pu terminer la collection! Alors, quelques années plus tard, j'ai rempli avec mes propres dessins les "trous" de l'histoire en en faisant un petit album de 5 pages -> cf ci-dessous.

Si parmi les lecteurs se trouve un heureux propriétaire des vignettes qui manquent, ça me ferait vraiment plaisir de les découvrir... 64 ans après!

La carrière de Jean Ache - Page 6 Jacque12
La carrière de Jean Ache - Page 6 Jacque14
La carrière de Jean Ache - Page 6 Jacque13

137La carrière de Jean Ache - Page 6 Empty Re: La carrière de Jean Ache Sam 18 Mai - 18:49

Dantec

Dantec
bédéphile pointu
bédéphile pointu

... La suite...

La carrière de Jean Ache - Page 6 Jacque16
La carrière de Jean Ache - Page 6 Jacque15




La carrière de Jean Ache - Page 6 Jacque18
La carrière de Jean Ache - Page 6 Jacque17

138La carrière de Jean Ache - Page 6 Empty Re: La carrière de Jean Ache Sam 18 Mai - 18:53

Dantec

Dantec
bédéphile pointu
bédéphile pointu

... Et la fin.

La carrière de Jean Ache - Page 6 Jacque20
La carrière de Jean Ache - Page 6 Jacque19



La carrière de Jean Ache - Page 6 Jacque21
La carrière de Jean Ache - Page 6 Jacque22

139La carrière de Jean Ache - Page 6 Empty Re: La carrière de Jean Ache Sam 18 Mai - 23:07

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

Quelle merveille !!!!! Ah oui, comme on aimerait que tout cela soit réédité ! Je en connaissais pas cette petite Jacqueline des chocolats Menier, et je suis ébahi par la justesse, la beauté du dessin, son originalité profonde toute en douceur, et ces admirables couleurs ! C'est un art parfait ! Regardez par exemple la case de la planche 3 où Jacqueline est en vélo devant le magasin Justin ! Very Happy

http://www.marchenriarfeux.net

140La carrière de Jean Ache - Page 6 Empty Re: La carrière de Jean Ache Ven 12 Juin - 10:22

Jean-Christophe Huet


débutant
débutant

Barelli a écrit:
Raymond a écrit:Le Coffre à BD envisage une réédition. C'est déjà une bonne nouvelle !

Je comprends que les ayant-droits de Jean Ache ne répondent pas tes demandes, mais cela ne signifie pas forcément qu'ils s'opposent à une réédition. On peut supposer qu'ils n'en ont rien à faire. Le problème est donc plutôt de surmonter ce déficit de communication.

Disons que le Coffre à BD envisageait une réédition ! Pour le reste je ne serais pas si affirmatif que ça et serais même plutôt pessimiste sur cette affaire surtout un an après. Rolling Eyes En effet, les demandes à l'origine, celle de Bernard Coulange et la mienne, date de novembre 2011. Au mois de février 2012, M. Coulange refit une tentative en leur envoyant un exemple d'album. Et aucune nouvelle à ce jour. silent  

En revanche, je ressentais, je me souviens, à l'époque où je voyais régulièrement Mme Ache, comme une relative indifférence, de neutralité de la part de ses enfants pour l'oeuvre de leur père. Ceci explique peut-être cela ? En tout cas, ils auraient pu répondre, même négativement, mais simplement par politesse. Il est certain en tout cas que Mme Ache en vie, elle aurait sans hésitez — et même avec beaucoup d'enthousiasme — accepter cette réédition.  Neutral


Bonjour,
Je suis le fils et ayant-droit de Jean Ache et j'interviens car je suis particulièrement révolté par les différents commentaires que j'ai pu lire sur ce forum.
Jusqu'à son décès en 2010, ma mère était l'unique ayant-droit de Jean Ache. Me reprocher, ainsi qu'à ma soeur, d'avoir été à cette époque "indifférents" à l'oeuvre de notre père est donc absurde. Nous n'avions tout simplement pas notre mot à dire. Par ailleurs, j'admire votre capacité à faire parler les morts en alléguant que ma mère aurait accepté "avec enthousiasme" une réédition.
Ces dernières années j'ai en tout cas, pour ma part, accepté la réédition de nombreux albums : ainsi l'intégrale de Nice et Mino (Le coffre à BD) et de plusieurs aventures de Pat Apouf (Le Cahier Bleu). Il y a donc eu davantage de rééditions des oeuvres de mon père au cours des 10 dernières années que lors des 25 années précédentes. Et j'ai toujours permis la publication de son oeuvre dans des ouvrages scientifiques : ainsi "Parodies" de Thierry Groensteen (Skira Flammarion, 2010) ou "Réclames" d'Alain Lachartre (Hoëbeke, 2013) pour n'en citer que 2, ou bien lors d'expositions.
Je pense que si vous désirez des informations sur l'oeuvre de Jean Ache, il serait plus simple de me contacter plutôt que de faire des procès d'intentions ou d'insulter ses ayants-droits, même si je sais que c'est malheureusement courant sur les réseaux sociaux.

Jean-Christophe Huet

141La carrière de Jean Ache - Page 6 Empty Re: La carrière de Jean Ache Ven 12 Juin - 11:45

Raymond

Raymond
Admin

Eh bien, merci de cette mise au point !

Et bienvenue dans notre forum, Monsieur Huet.   jap

Je suis désolé si nos commentaires peuvent paraître déplacés et méprisants à votre égard. Ce n'était pas le but, et j'ignorais bien sûr la réalité de la situation au moment où s'est déroulée notre discussion avec Barelli. Je peux d'ailleurs facilement imaginer que certaines tractations avec le Coffre à BD ont eu lieu alors que votre maman avait des soucis de santé et qu'elle n'avait plus vraiment d'énergie pour faire ça. Je vous présente donc toutes mes excuses.

Je vous suis tout particulièrement reconnaissant d'avoir accepté la réédition des albums de Nic et Mino, une série qui est pleine de gaité et qui est caractéristique de l'état d'esprit des années 60. J'ai eu un immense plaisir à relire ces histoires (je possède bien sûr maintenant tous les albums) qui ne se prennent pas au sérieux et qui sont pleines de mouvement.

J'espère sinon que l'on rééditera un jour Arabelle, et surtout que l'on rééditera les fameuses parodies dessinées dans le journal Pilote qui sont exceptionnelles (il existe un petit album mais il est introuvable). Est-ce que l'on vous contacte de temps en temps pour des rééditions semblables ?


_________________
Et toujours ... La carrière de Jean Ache - Page 6 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

142La carrière de Jean Ache - Page 6 Empty Re: La carrière de Jean Ache Sam 13 Juin - 15:13

Murakami

Murakami
martinophile distingué
martinophile distingué

Je suis moi aussi l'heureux lecteur de l'intégrale de Nic et Mino que j'avais pu lire dans les exemplaires du Journal de Mickey de mon oncle quand j'étais gosse. Et je serai le plus heureux des bédéphiles si d'autres rééditions des oeuvres de Jean Ache se faisaient à l'avenir.

143La carrière de Jean Ache - Page 6 Empty Re: La carrière de Jean Ache Mer 4 Mai - 12:03

Delan

Delan
license ès BD
license ès BD

Bonjour à tous.
Je suis tombé dernièrement sur ce strip d'Arabelle paru dans France-Soir le 1 décembre 1950.

La carrière de Jean Ache - Page 6 183_fr10

Sur la première case, on nous présente la rédaction d'un journal et il s'agit probablement des caricatures de membres de la rédaction de France-Soir.
Pourriez-vous m'aider à les identifier ?
J'ai une idée ou deux mais j'aimerais bien confronter mon intuition à la vôtre...

144La carrière de Jean Ache - Page 6 Empty Re: La carrière de Jean Ache Mer 4 Mai - 15:01

Raymond

Raymond
Admin

J'ai bien de la peine à te répondre. Je n'y reconnais en tout cas pas le portrait de Pierre Lazareff, qui est un célèbre rédacteur en chef, mais les portraits que j'ai vu de lui sont assez tardifs (presque 20 ans après ce strip). Je ne connais sinon pas les autres journalistes éminents de ce quotidien.


_________________
Et toujours ... La carrière de Jean Ache - Page 6 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

145La carrière de Jean Ache - Page 6 Empty Re: La carrière de Jean Ache Mer 4 Mai - 16:50

Delan

Delan
license ès BD
license ès BD

Je crois quand même que Pierre Lazareff est le chauve au centre.

146La carrière de Jean Ache - Page 6 Empty Re: La carrière de Jean Ache Mer 4 Mai - 16:54

Raymond

Raymond
Admin

Mais tu as raison ! Je n'avais pas fait attention à ce personnage-là.    Embarassed

Lazareff était effectivement chauve.

La carrière de Jean Ache - Page 6 Lazare10

y a t-il un autre personnage que tu as reconnu ?


_________________
Et toujours ... La carrière de Jean Ache - Page 6 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

147La carrière de Jean Ache - Page 6 Empty Re: La carrière de Jean Ache Mer 4 Mai - 20:25

Delan

Delan
license ès BD
license ès BD

Je pensais, sans certitude, que le moustachu à gauche en arrière plan pouvait-être Jean Ache lui-même. Il a porté à certains moments de sa vie ce genre de moustache, mais j'ignore si seulement c'était le cas à l'époque...

148La carrière de Jean Ache - Page 6 Empty Re: La carrière de Jean Ache Jeu 5 Mai - 14:15

Raymond

Raymond
Admin

Je crois que tu as raison !    Very Happy

La carrière de Jean Ache - Page 6 Jean-a10                             La carrière de Jean Ache - Page 6 Jean-a11                    La carrière de Jean Ache - Page 6 Caric_11

Pour les autres personnages qui se trouvent sur la même case, il est probable que ce sont aussi des personnages réels mais il est vraiment impossible de les identifier 70 ans après.


_________________
Et toujours ... La carrière de Jean Ache - Page 6 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 6 sur 6]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum