Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le deal à ne pas rater :
Display One Piece Card Game Japon OP-08 – Two Legends : où la ...
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les japonais ont gagné la guerre

5 participants

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

Malgré ce que l'on tente de vous faire croire depuis 1945 .
Malgré la défense héroïque de Buck Danny

Les japonais ont gagné la guerre  Buckda10

et des braves gars de son escadrille
Malgré les efforts de Garry :

Les japonais ont gagné la guerre  Couv_887

Les japonais ont gagné la guerre  God-on10

Avec l'aide de quelques compatriotes :

Les japonais ont gagné la guerre  58158-10

Et ce que nous avons cru être les coups de grâce :

Les japonais ont gagné la guerre  Blogge10

Les jaunes ont vaincu !
Aprés de vieilles têtes de pont :
Dans TINTIN :

Les japonais ont gagné la guerre  Takata10

Dans SPIROU :

Les japonais ont gagné la guerre  Couv_888

L'invasion des bridés a réussi !
Quoi ?
La preuve ?
Voilà !:
https://lectraymond.forumactif.com/t1430-pline-par-mari-yamazaki-et-toti-miki
https://lectraymond.forumactif.com/t1226-le-rayon-du-manga?highlight=manga#59082
https://lectraymond.forumactif.com/t531-taniguchi-le-plus-europeen-des-mangakas
https://lectraymond.forumactif.com/t1551-osamu-tezuka-le-herge-japonais
Et la cerise sur le Bâteau ane  :

Les japonais ont gagné la guerre  Maxres27

Résistons à l'occupation des "faces de citrons" !

Montez de la mine, descendez des collines, Camarades.
Sortez de la paille, les fusils, la mitraille, les grenades.

Les japonais ont gagné la guerre  Visus610

Ohé Saboteur, attention à ton fardeau! Dynamite!

Boutons les nippons hors de France (et de Belgique ) !

Les japonais ont gagné la guerre  220px-19

Raymond

Raymond
Admin

Laughing Laughing Laughing

Et tu as oublié Philip K. Dick (avec le Maître du Haut-Château).     Wink

Mais comme le disait Buck Danny : "Ne t'en fait pas, Sonny ! Ces damnés jaunes le paieront au centuple" !   Smile


_________________
Et toujours ... Les japonais ont gagné la guerre  Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Sinon, comme argument de l'invasion du forum, on peut aussi ajouter :    Wink

https://lectraymond.forumactif.com/t679-le-japon-medieval

https://lectraymond.forumactif.com/t457-hokusai

https://lectraymond.forumactif.com/t1682-kazuo-kamimura

Et en plus, j'ai longtemps hésité … avant de renoncer … à ouvrir des sujets dédiés à Mizuki, Tatsumi, Otomo etc. etc. pirat


_________________
Et toujours ... Les japonais ont gagné la guerre  Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

Les japonais ont gagné la guerre  20180411

ne viennent pas de l'outer-space mais de Cipango !

Les japonais ont gagné la guerre  Couver12

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

Les japonais ont gagné la guerre  436d9d10

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Sujet amusant et intéressant !  J'ai dans mes (vastes) collections de reproductions d'art une autre affiche du même R. Danyagh d'appel à la lutte contre les Japonais en Indochine. Une sorte de vague samouraï y remplace le dragon. Intrigué par la date de 1943 de cette publication française (sous l'occupation de l'Allemagne alliée du Japon ??!!), j'ai remarqué qu'elle avait été imprimée à Alger, en Afrique du Nord libérée depuis 1942 donc, ce qui explique ces deux affiches. Comme en Birmanie et en Chine, les Japonais avaient institué un gouvernement de collaboration appuyé sur les autochtones anti-colonialistes. A leur capitulation, ils ont remis la plus grosse part de leur armement au Vietminh, ce qui lui a permis de lancer le combat contre le retour des troupes françaises dès 1945.
On a longtemps attendu à Angoulême un début de reconnaissance des meilleurs mangakas. Au contraire en 2018 on y voyait une expo de dessins coréens politisés anti-Japon. Devant le tollé d'une partie du public, enfin est arrivé le Grand Prix à Rumiko Takahashi, célèbre mondialement depuis des décennies... De même pour ce qui est de donner des prix à des femmes : Riad Sattouf a dû menacer de se retirer du jury et du festival si on ne reconnaissait pas enfin une femme... Les choix de cette vieille clique m'ont toujours étonné. Question : a t-elle jamais reconnu Jacques Martin ??

Raymond

Raymond
Admin

Avec les noms de Takahashi, Otomo et Toriyama, le Japon n'est pas si mal représenté au palmarès du Grand Prix d'Angoulême.   Wink

Grand prix de la ville d'Angoulême — Wikipédia (wikipedia.org)

Sinon, comme la plupart des vieux maîtres de la BD belge, Jacques Martin n'a pas été honoré par le Grand Prix d'Angoulême. Il a toutefois reçu le prix du meilleur album réaliste avec le Spectre de Carthage en 1978 à Angoulême. Il a sinon remporté le Grand Prix Saint-Michel en Belgique, ce qui est vraiment un minimum.


_________________
Et toujours ... Les japonais ont gagné la guerre  Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Merci pour le lien Wikipedia très complet, Raymond. Ce n'est que récemment que ce festival s'est enfin un peu ouvert à l'international sans oeillères anti-japonaises (à noter qu'Hermann et Uderzo ont publié quelques albums très nippophobes) et aux femmes, devenues beaucoup plus nombreuses dans le métier. A noter aussi que Julie Doucet, bien connue dans le milieu Underground des années 1968, ne fait plus de bandes dessinée depuis très longtemps et a témoigné de sa vive surprise de recevoir le Grand Prix cette année. Et Willem !! Je n'en avais plus entendu parler depuis 1970 environ !
Bizarre aussi cet oubli de Grand Prix pour de nombreux maîtres fondateurs dans le domaine franco-belge, dont Jacques Martin.

Raymond

Raymond
Admin

Quelques auteurs francophones réalisent du "pur manga" ! C'est le cas par exemple de CAB et Federica Di Meo qui publient Oneira chez l'éditeur Kana.

Les japonais ont gagné la guerre  Oneira10

Dans toute guerre perdue, il y a des renégats !  Bien sûr, je fais toujours de l'humour.  Wink

Ces deux auteurs sont interviewés sur ActuaBD !

CAB et Federica Di Meo auteurs du manga Oneira : « un mélange (...) - ActuaBD


_________________
Et toujours ... Les japonais ont gagné la guerre  Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Raymond a écrit:Quelques auteurs francophones réalisent du "pur manga" ! C'est le cas par exemple de CAB et Federica Di Meo qui publient Oneira chez l'éditeur Kana.

Les japonais ont gagné la guerre  Oneira10

Dans toute guerre perdue, il y a des renégats !  Bien sûr, je fais toujours de l'humour.  Wink

Ces deux auteurs sont interviewés sur ActuaBD !

CAB et Federica Di Meo auteurs du manga Oneira : « un mélange (...) - ActuaBD

En effet, Raymond. Je n'en lis guère, mais les aventures de samouraïs ou de ninjas abondent dans la BD francophone depuis quelques années. C'est sans doute ce qui a motivé le déplorable dernier "Astérix" d'Uderzo (RIP, c'était quand même un as du dessin) Le Ciel lui tombe sur la tête où une fusée atterrit chez nos Gaulois, débarquant une armada de malfaisants Japs caricaturés et tous jumeaux (bien sûr)... Mettons cela sur le compte de l'effondrement mental du grand âge...
Quand les Japonais parlent de la seconde guerre mondiale, il y a deux écoles : l'une, humaniste au sens que nous lui donnons, n'admet pas de manichéisme et se penche sur les souffrances ou l'héroïsme des deux camps sans a priori. C'est le cas d'Osamu Tezuka, de Leiji Matsumoto, de Tsukasa Hôjô entre autres. L'autre école est plus tendancieuse : sans pour autant justifier le régime et les exactions de l'Armée du Grand Japon (pas dans des oeuvres grand public en tout cas : on trouve des néo-fascistes partout, et en France aussi), elle n'en montre tout simplement rien ! Force est alors de dénoncer deux films animés adaptés en manga, Le Tombeau des Lucioles, et Dans un recoin de ce monde. Le premier, selon le commentaire de Takahata lui-même, déplore le manque d'obéissance du frère aîné : les ordres de la "bienveillante" Armée étant de replier les enfants dans des familles campagnardes, il "devait" supporter la dureté de la paysanne au lieu de s'enfuir avec sa petite soeur. L' armée japonaise est faite de secouristes, les bombes tombent sans explication, par pur sadisme américain sans doute... Le deuxième film est une sorte de célébration à peine masquée du grand cuirassé "Yamato" dans la rade du port de Kuré (en réalité complètement inutile, puisque la guerre s'est faite par les porte-avions) ; certes, à un moment des officiers soupçonnent d'espionnage l'adolescente qui le dessine, et l'on tremble un instant pour elle ; mais le film évacue vite l'inquiétude (il faudrait lire le manga, ce que je n'ai pas fait). Là aussi nulle référence n'est présente sur les causes du conflit et le pourquoi des bombardements qui stupéfient les populations et au final tuent une gamine en arrachant la main de l'autre. Mais bon, la plupart du temps les oeuvres des Japonais sont un peu plus honnêtes que ces deux-là.

Raymond

Raymond
Admin

Il existe en effet des "mangas de guerre" qui sont très humanistes. Parfois, ce sont des témoignages d'événements vécus et ce sont des œuvres inoubliables.

C'est le cas par exemple d'Opération Mort, un splendide témoignage de Shigeru Mizuki qui raconte ses propres expériences de la Guerre du Pacifique !

Les japonais ont gagné la guerre  Operat16

Mizuki a vécu en tant que simple soldat (au départ tout à fait raisonnable) un enrôlement de force dans une mission suicide désespérée. Il ne pouvait pas se désister et il a survécu par miracle. Il raconte dans son livre pourquoi tout refus était impossible !

Les japonais ont gagné la guerre  Operat15

J'avais présenté ce petit chef d'œuvre il y a une douzaine d'années dans mon blog et je n'ai pas changé depuis d'opinion !  Wink

Opération Mort par Shigeru Mizuki - Les lectures de Raymond (over-blog.com)


_________________
Et toujours ... Les japonais ont gagné la guerre  Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Raymond a écrit:Il existe en effet des "mangas de guerre" qui sont très humanistes. Parfois, ce sont des témoignages d'événements vécus et ce sont des œuvres inoubliables.

C'est le cas par exemple d'Opération Mort, un splendide témoignage de Shigeru Mizuki qui raconte ses propres expériences de la Guerre du Pacifique !

Les japonais ont gagné la guerre  Operat16

Mizuki a vécu en tant que simple soldat (au départ tout à fait raisonnable) un enrôlement de force dans une mission suicide désespérée. Il ne pouvait pas se désister et il a survécu par miracle. Il raconte dans son livre pourquoi tout refus était impossible !

Les japonais ont gagné la guerre  Operat15

J'avais présenté ce petit chef d'œuvre il y a une douzaine d'années dans mon blog et je n'ai pas changé depuis d'opinion !  Wink

Opération Mort par Shigeru Mizuki - Les lectures de Raymond (over-blog.com)

Un excellent manga en effet Raymond, Opération Mort ! Shigeru Mizuki y perdit son bras (gauche heureusement pour un futur auteur de mangas) dans un bombardement en Papouasie. Pour l'anecdote, le père de mon épouse japonaise fut parmi les ultimes troupes japonaises opérant en Chine, en 1945. Il me raconta que lui et sa troupe devaient passer par des vallées dominées par les troupes chinoises, invisibles dans la forêt, et se savaient en très mauvaise posture à cause de leur officier. A un moment, depuis les versants les Chinois se mirent à tirer. L'officier se contenta d'insulter ses soldats qui ne répliquaient pas assez, plutôt pressés de se sortir du traquenard, Comme les autres, le soldat qu'il était tira alors sans arrêt à l'aveuglette, et s'en sortit malgré les
lourdes pertes... "Voilà, c'est ça ma guerre", concluait le père de mon épouse. L'armée du "Grand Japon" était si brutale, y compris avec ses propres troupes et avec les civils japonais, que ceux-ci furent stupéfaits à l'arrivée des Américains qui, selon leurs ordres, ne molestaient personne, donnaient du chocolat, des cigarettes, soignaient n'importe qui, etc. La propagande en avait fait un tableau de monstres violeurs et même rôtisseurs d'enfants pour les manger, d'où les suicides de civils à la fin de la guerre. C'est la propagande, le pire monstre des guerres !
C'est plutôt en métaphores que Shigeru Mizuki a répandu son message humaniste, par le biais de Kitaro, le gentil yokaï.

Raymond

Raymond
Admin

Parmi les autres dessinateurs qui sont "passés à l'ennemi", il y a Kenny Ruiz qui est espagnol et qui a dessiné déjà plusieurs mangas comme Team Phoenix et Magic 7 !

Les japonais ont gagné la guerre  Team_p10

Il est interviewé par ActuaBD au sujet de Team Phoenix, série qui fait suite à une belle oeuvre de Tezuka !

Kenny Ruiz (dessinateur) : « Reprendre Tezuka c’est aussi lourd que (...) - ActuaBD


_________________
Et toujours ... Les japonais ont gagné la guerre  Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Parmi les "transfuges francophones", il y a aussi Reno Lemaire qui scénarise et dessine la série Dreamland, pour les éditions Pika !

Les japonais ont gagné la guerre  Dreaml10

ActuaBD fait l'éloge de cette série qui en est à son 20ème album !

Le phénomène Dreamland - ActuaBD


_________________
Et toujours ... Les japonais ont gagné la guerre  Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Reno et Romain Lemaire sont des "renégats", pardon des créateurs et éditeurs de mangas, Wink  dont le plus grand succès s'intitule Dreamland (que je ne connais pas bien sûr).

Les japonais ont gagné la guerre  Dreaml11

Ils ont été interviewés à Angoulême par ActuaBD !

Angoulême 2023 : Interview de Reno et Romain Lemaire, les (...) - ActuaBD


_________________
Et toujours ... Les japonais ont gagné la guerre  Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

J'avoue aussi ne pas connaïtre Dreamland, que je n'ai pas vu ou pas remarqué en Fnac ou en boutiques spécialisées. Il y a également des auteures françaises de "mangas". Mais je ne lis pas ces faux nippons (ni mauvais peut-être Very Happy ).

Raymond

Raymond
Admin

Les mangas s'installent partout, même à Angoulême ! Cool

Les japonais ont gagné la guerre  Manga_11

2J ne vient plus sur le forum mais il en serait probablement fort marri. Wink

https://www.actuabd.com/+Les-mangas-envahissent-Angouleme+


_________________
Et toujours ... Les japonais ont gagné la guerre  Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

En fait, Angoulême au contraire de ce que je croyais a tenté d'ouvrir la porte aux mangaka dès 1991, sous la pression d'un expat français de l'édition, Pierre-Alain Szigeti, qui avait proposé au Festival une dizaine d'auteurs qu'il avait repérés au Japon, dont le célèbre Jirô Taniguchi. Celui-ci raconte que ce fut son premier voyage en avion ! Il n'était pas traduit encore en France et fut ébloui de l'accueil chaleureux, bien que parmi les auteurs qu'il avait demandé à rencontrer il n'y eut que Moebius (son dieu, et qui reste une star au Japon) et Tito (que je ne connais pas) pour se déranger. Les mangaka furent très peu nombreux à venir, effrayés par le contexte de la 1ère Guerre du Golfe, seul ou presque vint aussi Buichi Terasawa, auteur de Cobra dont l'animé était déjà très populaire en France. Plus tard, le très grand succès chez nous de L'Homme qui marche et de Quartier lointain procura à Jirô Taniguchi des prix majeurs à Angoulême et (à son étonnement) de très belles ventes en France, surtout avec Le Sommet des Dieux ! En fait son admiration pour les BD françaises ou italiennes a tellement marqué Taniguchi que son dessin paraissant très "occidental", très réaliste, a rompu aisément le vieux rejet des "franco-belges".
Je tire d'un gros livre dont je termine la lecture beaucoup de choses passionnantes : ça s'appelle Jirô Taniguchi, l'homme qui dessine / entretiens avec Benoît Peeters (Casterman 2012)

Raymond

Raymond
Admin

C'est un livre qui doit être intéressant ... mais également difficile à trouver. Cool


_________________
Et toujours ... Les japonais ont gagné la guerre  Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Raymond a écrit:C'est un livre qui doit être intéressant ... mais également difficile à trouver. Cool

Oui Raymond, difficile à trouver à l'achat, ce gros livre de 2012 date déjà de 11 ans Rolling Eyes , mais en bibliothèque où il y a pas mal de retard sur le marché (et où je l'ai trouvé), ça peut être en rayon. Taniguchi avait 64 ans au moment des entretiens ; il lui restait 6 ans à vivre (décédé en 2017, à 70 ans). Benoît Peeters, pro de la BD, pose d'excellentes questions, et Taniguchi y répond de façon concrète et tout à fait passionnante sur les (assez grosses) différences entre le métier d'auteur de BD et celui de mangaka. J'y reviendrai un peu plus tard, car je trouve que cela vaut le détour sur ce forum, et trouver le livre n'a rien de certain... rabbit

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Donc, Jirô Taniguchi, l'Homme qui Dessine / entretiens avec Benoît Peeters :
Cet assez gros livre décrit évidemment le parcours du mangaka, élève trop peu intéressé par l'étude pour tenter l'entrée en université (pas très facile au Japon, mais les lycéens passent 4 ou 5 examens d'entrée à diverses facs et ont plusieurs chances d'en réussir un). Taniguchi n'aimait pas grand-chose mais dessinait beaucoup, sans penser devenir mangaka, mais il devint, pour vivre, assistant d'un auteur connu. Nos auteurs en principe n'ont d'assistants que lorsque la demande est très forte, tels Hergé avec son "Studio" dès 1950 ou Peyo débordé par les Schtroumpfs. Ils s'entr'aident assez souvent comme les dessinateurs amis de Peyo et de Franquin. Les assistants japonais sont là pour apprendre le métier du "maître", mais si celui-ci est de la vieille école, sorte d'artisan, il n'explique rien : l'assistant trace des lignes, encre les décors, regarde et se débrouille pour progresser. Le deuxième "maître" de Taniguchi le surprit donc en lui offrant des conseils et des "trucs". Au début Taniguchi n'aimait que les shônen de baston et de gangsters destinés aux jeunes garçons du Baby Boom, mais à la fin des années 60 apparurent dans le magazine "Garo" des auteurs de Gekiga, de mangas réalistes et dénonciateurs sur la condition sociale. Taniguchi ne rejoignit pas le mouvement mais fut frappé. Vers 1972 cela fit naître une nouveauté : le seinen, manga pour adultes (plus de 20 ans), et cette fois Taniguchi s'aperçut que son art pouvait tout traiter, même la simple vie quotidienne. C'est un éditeur qui pensa à lui pour le projet de L'Homme qui Marche. D'ailleurs Taniguchi insiste sur le fait que très souvent au Japon, l'idée de départ vient des éditeurs, et il est étonné de la distance occidentale entre éditeurs et auteurs. Au début Taniguchi montrait son "héros", un Monsieur Tout le Monde, marchant dans la banlieue, s'attardant devant de minuscules scènes, et se disant "Ah je me sens bien" ou "C'est beau ici". Mais l'éditeur lui réclama de supprimer ces apartés. On obtint donc un manga muet, hors quelques échanges très simples du promeneur avec sa femme. Ce fut un étonnement général, mais un joli succès : on n'avait jamais vu un manga qui semblait ne raconter absolument rien. De plus, Taniguchi suivit aussi le conseil d'un ami et éditeur qui lui suggéra des visages calmes, sans expressions outrées, et alors naquit son style unique. Il insiste aussi sur le rôle crucial au Japon du tantôsha, une personne chargée de voir le dessinateur pour l'aider ; pour veiller au respect des délais certes mais aussi pour l'épauler, faire des recherches de documentations, lui remonter le moral, lui suggérer des pistes quand l'auteur arrive à un blocage. Et Taniguchi s'étonne de la solitude des auteurs de BD qui n'ont personne avec qui discuter de l'oeuvre. Bien sûr Benoît Peeters lui précise alors que souvent il y a le duo scénariste / dessinateur, et que comme lui avec Schuiten, il s'agit en général d'échanges très amicaux et fructueux.
Bref, un livre très riche en renseignements sur le métier d'auteur de BD ou de manga..

Raymond

Raymond
Admin

Merci du résumé ! pouce

J'imagine qu'on le trouve sans peine sur Internet.


_________________
Et toujours ... Les japonais ont gagné la guerre  Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Raymond a écrit:Merci du résumé !  pouce

J'imagine qu'on le trouve sans peine sur Internet.

Bien sûr. Et sur Amazon, mais il paraît que c'est un gros mot. On y trouve mon roman, au fait.
Les gens que le contenu de Jirô Taniguchi, l'Homme qui Dessine intéresse peuvent aussi lire son émouvant manga (Casterman) Un Zoo en hiver, une autobiographie de l'auteur dans ces années 1966 / 1969 où son destin de mangaka se concrétisa. Une histoire de tendresse amoureuse (réelle ??) se développe en parallèle aux travaux des assistants du "maître"... Le héros s'appelle Hamaguchi ("L'embouchure du port") alors que Jirô s'appelle Taniguchi ("Le débouché de la vallée"), ce qui renseigne aussitôt les Japonais sur un substitut de l'auteur (leur nom de famille signifie presque toujours un  lieu, d'où était originaire leur ancêtre ; c'est un peu moins net pour les noms de famille français).

Raymond

Raymond
Admin

Je ne sais pas si Harmony Becker est française mais une chose me parait sûre : elle n'est pas japonaise !

Les japonais ont gagné la guerre  Himawa10

Bref, cette européenne publie tout simplement du manga ! Encore une de plus !

Les japonais ont gagné la guerre  Himawa11

Sa dernière œuvre, Himawari House, est commentée par ActuaBD qui apprécie sa "démarche singulière".

https://www.actuabd.com/Himawari-House-Par-Harmony-Becker-Editions-rue-de-Sevres


_________________
Et toujours ... Les japonais ont gagné la guerre  Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Oui, j'ai déjà remarqué en magasins cet Himawari House, "coup de coeur" de certains libraires. A noter qu'à Tokyo il n'est pas trop difficile de louer une chambre dans un appartement en colocation. La municipalité a développé ce système à bas prix pour permettre à des étudiant(e)s ou jeunes de s'installer pour suivre un cursus, et c'est ce qui est décrit ici. Au contraire des idées reçues en France, les hôtels ne sont pas chers au Japon : c'est la moitié des prix français, et avec en hôtel standard des services absents ici. Internet nous l'apprend, Harmony Becker est bel et bien d'origine japonaise, et américaine, ses oeuvres étant ici traduites de l'anglais. Elle a longtemps vécu au Japon et en Corée.
Aux RV de la BD d'Amiens, dont je reviens, j'ai remarqué un jeune auteur au style proche des premières oeuvres d'Osamu Tezuka, son idole : ça frappe par l'originalité de nos jours ! Il s'agit de Valentin Seiche et de l'album Samurai Gunn. L'auteur a séjourné plusieurs mois au Japon en 2015, et y a créé un étrange livre d'illustration / narration, World. Quant à l'album, rien que le titre fait réagir les amateurs de manga puisque "Gunm" (en anglais "Battle Angel Alita") est un manga classique célèbre d'aventure S.-F. aux très nombreux tomes. Ce récit métissé franco-nippon met en scène une jeune fille armée d'un sabre court et aidée par un "golem" de terre, dans un Japon futuro-archaïque, en diverses aventures. Je l'ai acheté, suite à mes bavardages avec Valentin Seiche. Vous le trouvez dans toutes les Fnac depuis cette semaine. Very Happy



Dernière édition par Kimono le Ven 30 Juin - 9:04, édité 1 fois

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum