Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : la prochaine extension ...
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les légions perdues

+20
khephren
fleng
Monocle
AJAX
Raymond
Tarmac
Erik A
Sébastien
Michel Jacquemart
Bernard
eleanore-clo
Damned
Jacky-Charles
Lion de Lisbonne
stephane
Totoche Tannenen
Magic
hectorvadair
Pierre
jfty
24 participants

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas  Message [Page 3 sur 7]

51Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Lun 17 Oct - 17:52

Bernard

Bernard
bédéphile pointu
bédéphile pointu

Michel Jacquemart a écrit:Quelqu'un pourrait-il me communiquer ses coordonnées? Je serais content de le rencontrer... et peut-être de lui commander un Lefranc... Wink

C'est un contact de Jacques Grand.

52Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Ven 21 Oct - 19:46

jfty

jfty
vieux sage
vieux sage

4 images de plus: le classeur,la carte postale Angoulême,une pub de César(NetCom2editorial),et un magnet!
Les légions perdues - Page 3 Mini_111021074706163713
Les légions perdues - Page 3 Mini_111021075130859867
Les légions perdues - Page 3 Mini_111021075225753925

53Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Ven 21 Oct - 20:21

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage

ça ne me rajeunit pas ce classeur, je l'avais au collège en troisième!

http://alixmag.canalblog.com/

54Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Ven 12 Avr - 13:39

Invité


Invité

Là, aussi, la couve pour les 50 ans d'Alix...

Les légions perdues - Page 3 Img-23897

Vous aviez surement du les mettre en ligne... juste une piqure de rappel...

55Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Sam 13 Avr - 11:20

Invité


Invité

Là encore, sans remettre aucunement en cause le grand talent de Marc Jailloux, je demeure attaché à jamais à la couverture parue dans le Journal Tintin (que je remontre ici en grand format, rien que pour le plaisir du regard). Very Happy


Les légions perdues - Page 3 Allp10

La composition de l'arrière plan est magnifique et en parfaite adéquation avec le titre de ce récit. jap

Cela ne m'empêchera pas de me procurer cet album (car, je n'ai pas malheureusement pu conserver les numéros de l'hebdomadaire de cet époque pleure ) et de relire ainsi cette histoire passionnante. Cool






Dernière édition par Treblig le Sam 13 Avr - 11:42, édité 1 fois

56Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Sam 13 Avr - 11:41

Raymond

Raymond
Admin

Oui, c'est une très belle couverture !

Pourtant, Jacques Martin lui-même l'avait modifiée pour la reprise de cette BD en album. Etait-il vraiment satisfait ?


_________________
Et toujours ... Les légions perdues - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

57Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Sam 13 Avr - 18:07

jfty

jfty
vieux sage
vieux sage

Il qualifiait la couverture de l'album comme seule couverture symbolique qu'il ai pu dessiner à l'époque (cf: Avec Alix 1987, page 116).Je préfère de loin la couverture de ce Tintin( sans le cercle non défini!) Smile

58Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Dim 28 Avr - 20:40

Invité


Invité

Alors que le dos de la couverture de cette réédition 2013 indique qu'il s'agit d'une "édition anniversaire" (au même titre que pour "Le Dernier Spartiate", "Le Tombeau Etrusque" et "Le Dieu Sauvage"), je ne comprends pas pourquoi les Editions Casterman n'aient pas saisi l'opportunité de marquer cet évènement sous la forme d'un "bonus" supplémentaire. Rolling Eyes

Le créateur d'Alix aurait bien mérité cet honneur. Twisted Evil

59Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Dim 28 Avr - 23:59

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage

Outre les couvertures, le véritable bonus de ces éditions anniversaires sont les couleurs remasterisees des coloriages de l'époque . Des bouquins comme le dernier Spartiate ou le tombeau Étrusque ont des grains sur les pages, ce qui rend les pages sales. Je les ai toujours connu comme ça. La, grâce aux bleus de l'époque retravaillé , ces albums sont enfin redevenus beaux.
Bien sur, si tu possèdes une première édition ,ça ne le fait peut-être pas! Mais moi, je ne les possède pas et j'ai toujours connu des pages de ces albums un peu sales!

http://alixmag.canalblog.com/

60Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Lun 29 Avr - 8:34

Raymond

Raymond
Admin

Pour ma part, j'aime ces couleurs des anciens albums, à gros grain, qui contiennent souvent des dégradés et qui ont tendance à devenir foncées. Je les préfère aux coloris plus clairs, plus brillants (voir même "pétants") des nouveaux albums. Wink


_________________
Et toujours ... Les légions perdues - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

61Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Lun 29 Avr - 9:12

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage

Justement, les couleurs sur ces albums sont travaillés sur les bleus originaux.
Mais tu as peut-etre des albums anciens et cet espèce de noir sur les couleurs n y est peut être pas? C'est un défaut d'imprimerie qui c'est perpétue après les différents tirages.Je le sais car je l'ai compare avec des premières éditions qui n'ont pas ce défaut.Je parle essentiellement du tombeau étrusque et du dernier Spartiate. Si tu as achete il y a quelques temps le grand format du Spartiate , on ne peut pas dire que l'impression soit belle, et bien moi, c'est cette mauvaise qualité que j'ai sur mes albums.

http://alixmag.canalblog.com/

62Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Lun 29 Avr - 10:31

Invité


Invité

Non, Stéphane, je ne possède aucune première édition (ni même les albums) de ces deux titres que tu viens d'évoquer.

Lorsque, à contre-coeur, j'ai été contraint de me séparer de ma collection du Journal Tintin, j'ai pris seulement la précaution de découper (et de conserver depuis) les planches du "Tombeau Etrusque" et du "Dieu Sauvage", deux récits que j'avais particulièrement appéciés. pouce

Il esr vrai que, lors de leur parution dans l'hebdomadaire, la qualité d'impression de l'époque n'était pas toujours au top. Rolling Eyes

Néanmoins, ces pages restituent à jamais pour moi l'excitante passion du suivi, semaine après semaine, des tribulations du jeune gaulois et de son inséparable compagnon, et, c'est bien cela l'essentiel. Very Happy

63Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Lun 29 Avr - 13:09

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage

Je te comprends!

http://alixmag.canalblog.com/

64Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Sam 11 Oct - 9:47

Sébastien

Sébastien
martinophile distingué
martinophile distingué

Voilà c'est fait, je viens de lire les Légions Perdues, mon premier Alix, incroyable, non ? Comment ai-je pu passer à coté d'un tel chef-d'oeuvre toutes ces années ?  alien
J'ai rarement eu l'occasion de lire une BD de cette qualité. Pour la beauté et la minutie du graphisme, je m'y attendais en tant que lecteur des albums de Lefranc et je connaissais la bonne réputation des histoires d'Alix, mais néanmoins cela a été un grand plaisir d'admirer ces cases. Les scènes nocturnes sont particulièrement belles, ainsi que celles représentant la nature sauvage, les montagnes en particulier. Et puis la forteresse barbare !
Que dire du scénario, effectivement c'est digne d'un très bon film. On se laisse embarquer dans cette histoire passionnante avec plaisir.
J'ai beaucoup apprécié cette relation d'Alix avec les loups, faite d'estime mutuelle, et l'atmosphère que cela apporte au récit : "Après ces extraordinaires effusions, les loups s'écartent et durant des heures, contemplent silencieusement les hommes qui se préparent à passer la nuit."
C'est aussi une histoire dans laquelle l'amitié entre les humains est très présente : retrouvailles d'Alix et du centurion Galva, et avec le guerrier gaulois Vanik, nouvelle amitié avec Porius, hélas de courte durée. Ce personnage de Porius a été très intéressant à suivre, de la rencontre dans l'auberge avec une belle bagarre pour commencer, en passant par la fuite dans la montagne, le piège, la trahison, les remords, le retour vers Alix et ses amis pour les aider à accomplir leur mission, le dévouement jusque dans le combat final.
Je suis impressionné par cette oeuvre de feu Jacques Martin en refermant ce livre, digne d'un grand roman historique, meme si ce n'est "que" de la BD, dirons certains, mais quelle BD !
Sans oublier que cela relance l'intéret pour cette époque, dont toute la richesse est ici mise en valeur, et qu'on pourrait avoir tendance à oublier quand l'école est maintenant un lointain souvenir.
Merci, Monsieur Martin. pouce
Et pour finir, ne trouvez-vous pas qu'Heliodor, le serviteur d'Alix, ressemble comme deux gouttes d'eau à Arnold Fisher Question

65Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Sam 11 Oct - 11:06

Erik A

Erik A
martinophile distingué
martinophile distingué

Je suis un fan de cet album depuis des décennies et les pages sont toutes très maitrisées. on est loin de l'encrage approximatif qui a malheureusement suivi  (encrage au Rotring) sur les derniers titres de JM faits par lui et des derniers albums "repreneurs" transparents, quand on compare... Ce n'est pas facile de se heurter au mythe. Et il faut pas mal d'humilité pour s'attaquer à des titres aussi prestigieux... J'y reviendrai, c'est un sujet qui m’intéresse...

Oui, le serviteur ressemble, mais il faut comprendre que Martin avait un style très à lui pour les formes de visages (regardez les profils notamment) et du coup on reconnait un dessin de lui très facilement. ça tient au placement du nez, des lèvres, des yeux et d'un volume de tête selon ses propres canons (que d'ailleurs il n'a plus suivi à compter de sa maladie, imposant des têtes d'épingles très petites et disproportionnées du coup sur des corps très en hauteur, bien loin de la maitrise esthétique... Et surtout de l'anatomie qu'il avait développé durent des années et des années...).

Je relis ces temps ci des albums (exclusivement les Alix et le Lefranc de JM) et j'ai des pages en fac similé noir et blanc de toutes les périodes, c'est là une constante, un peu comme les attitudes corporelles assez théâtrales*, chères au Maître...

(*et si dures à reproduire...)



Dernière édition par Erik A le Sam 11 Oct - 11:16, édité 3 fois

http://erikarnoux.blogspot.com

66Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Sam 11 Oct - 11:08

Raymond

Raymond
Admin

Sébastien a écrit:Voilà c'est fait, je viens de lire les Légions Perdues, mon premier Alix, incroyable, non ? Comment ai-je pu passer à coté d'un tel chef-d'oeuvre toutes ces années ?  alien
J'ai rarement eu l'occasion de lire une BD de cette qualité. Pour la beauté et la minutie du graphisme, je m'y attendais en tant que lecteur des albums de Lefranc et je connaissais la bonne réputation des histoires d'Alix, mais néanmoins cela a été un grand plaisir d'admirer ces cases. Les scènes nocturnes sont particulièrement belles, ainsi que celles représentant la nature sauvage, les montagnes en particulier. Et puis la forteresse barbare !
Que dire du scénario, effectivement c'est digne d'un très bon film. On se laisse embarquer dans cette histoire passionnante avec plaisir.
J'ai beaucoup apprécié cette relation d'Alix avec les loups, faite d'estime mutuelle, et l'atmosphère que cela apporte au récit : "Après ces extraordinaires effusions, les loups s'écartent et durant des heures, contemplent silencieusement les hommes qui se préparent à passer la nuit."
C'est aussi une histoire dans laquelle l'amitié entre les humains est très présente : retrouvailles d'Alix et du centurion Galva, et avec le guerrier gaulois Vanik, nouvelle amitié avec Porius, hélas de courte durée. Ce personnage de Porius a été très intéressant à suivre, de la rencontre dans l'auberge avec une belle bagarre pour commencer, en passant par la fuite dans la montagne, le piège, la trahison, les remords, le retour vers Alix et ses amis pour les aider à accomplir leur mission, le dévouement jusque dans le combat final.
Je suis impressionné par cette oeuvre de feu Jacques Martin en refermant ce livre, digne d'un grand roman historique, meme si ce n'est "que" de la BD, dirons certains, mais quelle BD !
Sans oublier que cela relance l'intéret pour cette époque, dont toute la richesse est ici mise en valeur, et qu'on pourrait avoir tendance à oublier quand l'école est maintenant un lointain souvenir.
Merci, Monsieur Martin. pouce
Et pour finir, ne trouvez-vous pas qu'Heliodor, le serviteur d'Alix, ressemble comme deux gouttes d'eau à Arnold Fisher Question

Justement, ce n'est pas "que de la BD". Ce serait plutôt ... du neuvième art à son meilleur niveau ! Cool

Par ailleurs, le scénario a une richesse que beaucoup de romans historiques pourraient lui envier.

Quant aux ressemblances de visages entre certaines personnages secondaires, c'est un aléas que l'on rencontre chez à peu près tous les auteurs de BD. Et puis après tout, cet inconvénient se retrouve également au cinéma, puisque les acteurs réapparaissent dans différents films. Wink


_________________
Et toujours ... Les légions perdues - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

67Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Sam 11 Oct - 11:14

Erik A

Erik A
martinophile distingué
martinophile distingué

Treblig a écrit:Il esr vrai que, lors de leur parution dans l'hebdomadaire, la qualité d'impression de l'époque  n'était pas toujours au top.  Rolling Eyes  

Néanmoins, ces pages restituent à jamais pour moi l'excitante passion du suivi, semaine après semaine,  des tribulations du jeune gaulois et de son inséparable compagnon, et, c'est bien cela l'essentiel.  Very Happy    
 Je ne saurais mieux dire. Il est bien possible pour moi aussi que les avoir découvertes de semaine en semaine par deux planches a contribué à forger le mythe et l'attente...

http://erikarnoux.blogspot.com

68Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Lun 20 Oct - 7:41

Sébastien

Sébastien
martinophile distingué
martinophile distingué

Raymond a écrit:...
Quand on y réfléchit bien, pourtant, il n'est pas si rare que le sort d'une bataille (ou d'une compétition) dépende d'un minuscule détail, qui est finalement attribuable au hasard. Cela ne me dérange donc pas que des événements extraordinaires (ou simplement des interventions extérieures) viennent à la rescousse des personnages, et d'Alix en particulier. Ce n'est pas seulement une astuce romanesque, mais aussi une constatation intelligente. La complexité du monde ne permet pas toujours aux plans les mieux préparés de se dérouler d'une manière logique. Et puis, j'aime pour ma part que le hasard s'en mêle et perturbe les puissants.

Par rapport aux hésitations de Porius, je ne les ai pas trouvées illogiques. Cet homme est au départ un chef de bande, que j'imagine à moitié mercenaire et à moitié brigand. Pendant toute l'aventure, il est  partagé entre son envie de sauver Alix (qu'il a pris en amitié) et le besoin de sauvegarder ses propres intérêts. Il finit par choisir de défendre son ami, mais cette décision ne se fait pas d'emblée. Je trouve au fond que ses hésitations sont très vraisemblables.  

...

J'ai entamé avec grand plaisir la relecture de l'album. bedo
Comme un parfait exemple de ce scenario intelligent et profond, avec son ambiance de conte, nous avons ce passage où Porius, en pleine phase d'hésitation et de réflexion, se retire à l'écart du groupe de Garofula, qui bivouaque insoucieusement, alors que lui, Porius est en proie au doute. scratch

Les légions perdues - Page 3 Porius10

Et alors se produit l'intervention des loups : nous voyons, en même temps que lui, cinq paires d'yeux qui brillent dans un buisson. Il comprend que ce sont eux, et instinctivement commence à paniquer et s'apprête à avertir les autres. affraid

Les légions perdues - Page 3 Porius11

Et puis voilà qu'il se rend compte que les loups ne vont pas l'attaquer, qu'il bénéficie aussi de cette bienveillance qu'ils ont montré à l'égard d'Alix, et cela lui fait finalement choisir son camp (autrement il trahirait et les loups et Alix) : Il sera aux côtés des loups, aux côtés de celui qu'ils ont choisi de protéger, Alix, car il a sauvé un des leurs tombé dans un ancien puits.
Une belle histoire dans l'histoire. Peut-être y pouvons-nous aussi trouver un écho au mythe de la fondation de Rome, avec Romulus et Remus ? study



Dernière édition par Sébastien le Lun 20 Oct - 16:39, édité 1 fois

69Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Lun 20 Oct - 11:50

Tarmac

Tarmac
vieux sage
vieux sage

En lisant vos posts sur "Les légions perdus", il me vient à l'esprit que nous devrions retrouver le personnage de Garofula dans "Lor de Saturne" le prochain opus de Marco Venanzi. Pompée ne devrait pas être très loin.
A cet effet, on peut présumer que nous devrions évoluer dans une thématique et un contexte très proche de celui "Des légions perdues" cheers

70Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Lun 20 Oct - 18:06

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage

là, tu brules mon cher Tarmac!

http://alixmag.canalblog.com/

71Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Lun 20 Oct - 20:27

Tarmac

Tarmac
vieux sage
vieux sage

Je sais! mon cher Stéphane Wink Very Happy

72Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Dim 26 Oct - 12:06

Invité


Invité

Avant-dernière planche originale des "Légions perdues".


Les légions perdues - Page 3 Martin21

73Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Dim 26 Oct - 15:01

Erik A

Erik A
martinophile distingué
martinophile distingué

Treblig a écrit:Avant-dernière planche originale des "Légions perdues".

Si on peut avoir une meilleure définition, je suis preneur... j'en ai aussi quelques unes, mais "lisibles"... ou alors c'est la basse définition choisie pour héberger l'image, qui fait qu'on ne peut pas la déguster ?

http://erikarnoux.blogspot.com

74Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Dim 26 Oct - 20:37

Raymond

Raymond
Admin

Donc ... je traduis : UNE IMAGE PLUS GRANDE, SVP !    Smile


_________________
Et toujours ... Les légions perdues - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

75Les légions perdues - Page 3 Empty Re: Les légions perdues Dim 26 Oct - 21:42

Invité


Invité

Vous m'apparaissez tous deux comme bien exigeants. Rolling Eyes


Les légions perdues - Page 3 Legper14
Les légions perdues - Page 3 Legper15

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 3 sur 7]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum