Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le deal à ne pas rater :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited – Ombres de la Galaxie : ...
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours)

+35
Godot
arsen33
Syngonic
marbou
eleanore-clo
2J
sintes
Dantec
Jacky-Charles
fleng
Totoche Tannenen
Loup79
MS.BlueBerry
Raymond
Suréna
Draculea
polilit2
Pierre
joseph
bruno
Ethan
sylvain-
Monocle
Fred
jeanjean2006
comte lanza
stephane
JYB
Elouarn
Professeur Mortimer
Lamar
Damned
Lion de Lisbonne
Fildefer
Delan
39 participants

Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 26 ... 40  Suivant

Aller en bas  Message [Page 13 sur 40]

Invité


Invité

Une aberration supplémentaire depuis cette reprise de Blake et Mortimer : il semble à présent établi qu'Antoine Aubin ne sera plus sollicité pour dessiner d'autres albums. Rolling Eyes

Il avait pourtant prouvé haut la main qu'il était l'un des meilleurs repreneurs de la série (comme Ted Benoît en son temps). pouce

Sans doute, a-t-on craint que le laisser continuer risquait à terme de "faire de l'ombre" à André Juillard qui s'est investi plus que jamais dans la poursuite des aventures des deux héros jacobsiens (comme ses dernières interviews l'ont laissé entendre). Twisted Evil

Raymond

Raymond
Admin

C'est très bizarre, en effet.   Rolling Eyes

Ne serait-ce pas plutôt dû à l'incapacité d'Antoine Aubin à respecter les échéances de publication ?


_________________
Et toujours ... Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 13 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Invité


Invité

Bien sûr, Aubin n'est pas réputé pour être très rapide dans l'exécution de son dessin (Jacobs et Ted Benoît ne l'étaient pas plus d'ailleurs), mais, pourquoi vouloir faire du rendement à tout prix alors qu'on a la chance d'avoir un auteur aussi talentueux. Rolling Eyes

La réponse est simple : "make business before all". Twisted Evil

Raymond

Raymond
Admin

Ou alors, peut être qu'Antoine Aubin a fixé des conditions qui ont déplu à l'éditeur (ou au comité éditorial) ?


_________________
Et toujours ... Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 13 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Invité


Invité

Il voulait avant tout pouvoir réaliser seul une histoire de bout en bout (scénario + dessin).

Il n'y avait donc rien d'excessif dans sa demande, me semble-t-il. Neutral

Raymond

Raymond
Admin

Rien d'excessif ? Je n'en suis pas sûr. Aubin n'est pas un professionnel du scénario, et nul ne sait ce qu'il peut faire dans ce domaine.


_________________
Et toujours ... Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 13 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Invité


Invité

Et alors ?  Shocked

Il existe bien des dessinateurs qui, un jour, décident de devenir scénariste et à qui on donne leur chance de pouvoir le devenir (Philippe Aymond en est encore un exemple récent).

Sinon, si on ne leur laisse jamais l'occasion de le faire, comment pourraient-ils faire la démonstration de leurs possibilités en la matière ?

D'autant plus que s'agissant d'une série comme Blake et Mortimer, les ventes ne seraient pas forcément négligeables. Rolling Eyes

Raymond

Raymond
Admin

Jusqu'à maintenant, seuls des scénaristes confirmés (Van Hamme, Dufaux etc..) ont réalisé les scénarios de B&M, et il est clair que l'éditeur ne veut pas prendre de risque.


_________________
Et toujours ... Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 13 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Invité


Invité

Et surtout ne pas déplaire au scénariste "maison" actuel. Smile

Fildefer

Fildefer
grand maître
grand maître

Raymond a écrit:Jusqu'à maintenant, seuls des scénaristes confirmés (Van Hamme, Dufaux etc..) ont réalisé les scénarios de B&M, et il est clair que l'éditeur ne veut pas prendre de risque.

Et ils ont livré des histoires "featuring Blake et Mortimer" où leurs propres défauts, tics d'écriture, fantasmes, etc... sont perceptibles. On a suffisamment de recul aujourd'hui pour se livrer au constat suivant : nulle trace d'un véritable chef d'oeuvre dans une production désormais équivalente en nombre à celle de Jacobs.

Si je devais faire découvrir la série à un néophyte, je piocherais donc les yeux fermés dans les albums initiaux (100 % Jacobs), en évitant pour ce présent de donner un tome second.

Au fond, puisque reprise il y a et "doit y avoir", j'aurais tendance à raisonner comme Treblig.
Antoine Aubin, nous avons pu le constater, est un dessinateur dont l'admiration pour Edgar Jacobs ne fait aucun doute : si son style graphique s'approche de celui du maître, malgré une expérience limitée, c'est par suite d'une imprégnation, résultant de moult lectures et relectures, et d'analyses et d'observations minutieuses.

Aubin a donc une marge de progression sur laquelle on peut miser. Mais il n'a pas à se débarrasser de certaines caractéristiques propres à un style trop personnel, souvent encombrantes car trop éloignées du modèle.
Jijé succédant à Uderzo ou Hubinon n'a pas les coudées aussi franches que lorsqu'il crée "Jerry Spring", du seul fait que les lecteurs se livreront immanquablement au jeu des comparaisons. On n'ose l'imaginer suppléant Giraud sur un album comme Chihuahua Pearl ou Angel Face, malgré une précédente intervention assez neutre et efficace dans le cycle initial de "Fort Navajo".
Juillard, je le crains, ne parviendra jamais à dessiner correctement les personnages avec les traits agréables qu'on leur connaît sous le pinceau de Jacobs. Sinon, il y serait déjà parvenu, à ce jour, à force de labeur et compte tenu d'un savoir faire et d'un talent bien réels, convenant davantage aux séries "Arno", "Les 7 Vies de l'Epervier", comme à des récits où la psychologie des personnages prime sur l'action, tels l'intimiste "Cahier Bleu" ou "Les Voyages de Léna". Aucune de ces oeuvres n'étant une reprise !

On peut supposer que l'admiration d'Antoine Aubin pour Jacobs ne se limite pas à l'élégance du dessin mais aussi aux talents de conteurs du maître.
Jacques Martin, Bob de Moor et Jacobs, pour ne citer qu'eux (on pourrait évoquer également le cas particulier de Jean Graton), étaient au départ des dessinateurs plus ou moins expérimentés, ayant eu la chance de croiser un jour Hergé puis de travailler à ses côtés. Lorsqu'ils ont créé leurs propres séries, ils se sont tous révélés capables d'écrire des scénarios tenant plutôt bien la route. Ils s'exprimaient correctement et sans affectation, dans un souci de clarté et ne donnaient jamais l'impression de confondre le lecteur (un enfant le plus souvent, au budget restreint) avec un consommateur* conditionné à acheter les yeux fermés n'importe quelle nouveauté pourvu que le nom de ses personnages favoris figurât sur la couverture. Aujourd'hui, les éditeurs (et certains repreneurs) se comportent parfois comme des dealers de drogue vis-à-vis de leurs victimes tombées dans la dépendance et périodiquement en état de manque.

Alors, après tous les albums quelconques (ou à tout le moins très inférieurs à "L'Espadon", "La Marque Jaune" ou "SOS Météores") qui inondent régulièrement les rayons et bacs de libraires, pourquoi ne pas prendre le risque de confier la totalité d'un récit à Antoine Aubin, sans lui imposer un délai trop court ? C'est bien parce que Jacobs a privilégié la qualité à la quantité qu'aujourd'hui la série jouit d'une solide réputation et d'un grand prestige et fait l'objet d'une sorte de culte puéril sur lequel les éditeurs misent. Le nom de la série s'apparentant de plus en plus à un label "B & M, marque "jaune, comme le rire" déposée" dont la promotion outrancière et un merchandising soutenus compensent les faiblesses graphiques et scénaristiques. On vend du "Blake et Mortimer" comme on vend des "Nike" ou des "Adidas".

Il avait d'ailleurs été relevé à propos du précédent album qu'Aubin voulait réaliser une histoire de bout en bout. Non seulement on l'a prié d'illustrer une histoire inepte, mais il n'a pas eu les coudées franches jusqu'au bout. Le résultat en a pâti, avec des dessins inégaux au fur et à mesure qu'on progressait dans le récit et une rupture graphique par l'adjonction d'Etienne Schréder au dessin. Tout ça pour mettre en images un scénario abracadabrant.

Ceci dit, rien ne prouve pour autant qu'Aubin serait capable d'élaborer une histoire vraiment valable, sauf à le payer à l'avance et peut-être à fonds perdus pour disposer d'un scénario destiné le cas échéant à ne pas servir.

*devenu adulte.

Invité


Invité

Un dessinateur qui admire son scénariste, quoi de plus naturel !! Smile


http://www.actuabd.com/Andre-Juillard-En-tant-qu-amateur

Invité


Invité

http://www.actuabd.com/L-avant-et-l-apres-Espadon

Invité


Invité

Et, à la radio aussi, on parle du "Bâton de Plutarque". Wink


http://www.lemouv.fr/diffusion-blake-et-mortimer-as-usual

Raymond

Raymond
Admin

Ce sont le plus souvent d'assez bonnes critiques ! Wink


_________________
Et toujours ... Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 13 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Invité


Invité

Et la "promo" continue...


http://culturebox.francetvinfo.fr/livres/bande-dessinee/rencontre-avec-andre-juillard-dessinateur-du-dernier-blake-et-mortimer-207635

Invité


Invité

Même si ce numéro n'est pas centré uniquement sur Jacobs, voilà de quoi susciter l'intérêt de certains d'entre vous. Wink


Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 13 Bahs10


http://www.beauxartsmagazine.com/0125-973-Les-secrets-des-chefs-d-uvre-de-la-BD.html

Monocle

Monocle
grand maître
grand maître

Encore! Après le Franquin de "Lire" que j'ai bien aimé (mais je ne suis pas un spécialiste), et tous les autres...
Mais je vais finir par y laisser ma tirelire! Very Happy
Euh... Est-ce que quelqu'un l'a lu, y a-t-il des choses intéressantes?

Raymond

Raymond
Admin

C'est au moins le 7ème ou 8ème numéro hors-série de Beaux Arts qui est consacré à la BD.

En général, ils sont très bien faits ! Rolling Eyes


_________________
Et toujours ... Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 13 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

sylvain-

sylvain-
grand maître
grand maître

Monocle a écrit:Encore! Après le Franquin de "Lire" que j'ai bien aimé (mais je ne suis pas un spécialiste), et tous les autres...
Mais je vais finir par y laisser ma tirelire! Very Happy
Euh... Est-ce que quelqu'un l'a lu, y a-t-il des choses intéressantes?

un marché en véritable expansion. idem, je vais finir par y laisser quelques trous dans mon porte monnaie à ce rythme pirat
le numéro Franquin est en tout cas une belle réussite.

Invité


Invité

http://casemate.fr/casemate-n77-•-jacobs-et-le-pied-gauche-de-mortimer/

Invité


Invité

http://viviane-quittelier.skynetblogs.be/archive/2014/12/04/329-dessins-de-e-p-jacobs-8339533.html

Invité


Invité

A venir dans quelques jours et début janvier sur France Culture, toute une nuit radiophonique avec l'univers de Jacobs. Cool


http://www.blakeetmortimer.com/spip.php?article133

Raymond

Raymond
Admin

En Suisse Romande, le Bâton de Plutarque est en tête des ventes en librairie, tout genre de livre confondus. Rolling Eyes


_________________
Et toujours ... Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 13 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 13 sur 40]

Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 26 ... 40  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum