Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -50%
-50% Baskets Nike Air Huarache Runner
Voir le deal
69.99 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours)

+38
Murakami
Clovis Sangrail
dakota68
Godot
arsen33
Syngonic
marbou
eleanore-clo
2J
sintes
Dantec
Jacky-Charles
fleng
Totoche Tannenen
Loup79
MS.BlueBerry
Raymond
Suréna
Draculea
polilit2
Pierre
joseph
bruno
Ethan
sylvain-
Monocle
Fred
jeanjean2006
comte lanza
stephane
JYB
Elouarn
Professeur Mortimer
Lamar
Damned
Lion de Lisbonne
Fildefer
Delan
42 participants

Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 39, 40, 41, 42, 43, 44  Suivant

Aller en bas  Message [Page 40 sur 44]

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

Clovis Sangrail a écrit:
l'aspect cryptique qui plaît à Draculea me désoriente quelque peu et me laisse sur ma faim.
(Et puis j'ai toujours préféré Blake. Smile)

Pour précision  je n'ai pas dit que j'aime, avec ou sans réserves, la couverture de gauche, seulement que je la trouve plus intéressante que la première en donnant quelques raisons à cela dont ces deux issues qui s'enfoncent dans des profondeurs pour l'heure énigmatiques, rien de plus. D'une façon plus générale, je dirai simplement : en matière de couvertures des aventures de Blake et Mortimer, on a vu beaucoup mieux que ces deux propositions au cours des années précédentes. Mais attendons de voir ce qu'il en sera effectivement. Il arrive aussi qu'une couverture vue en image ne donne pas du tout l'impression que procurera son dévoilement en librairie. Je préfère ne pas avoir d'opinion définitive avant de découvrir les deux versions lorsque ce nouvel opus paraîtra afin d'éviter les louanges ou les blâmes prématurés - je n'ai pas trop de goût pour les blâmes absolus a priori qu'on affectionne sur certain site prodigue en condamnations de principe pour tout ce qui concerne les Blake et Mortimer post jacobsiens. C'est tellement outré, systématique et prévisible, que c'est assez risible.

http://www.marchenriarfeux.net

bruno

bruno
grand maître
grand maître

Et voici le visuel du coffret Canal BD (dessin inédit d'Aubin), qui paraîtra en même temps et contiendra l'édition classique de l'album + une édition N&B + un cahier graphique de 8 pages  Smile

https://www.canalbd.net/canal-bd_catalogue_detail_Blake-et-Mortimer-T29-Huit-Heures-a-Berlin-Coffret-Collector-Canal-BD-T29--9910000107900

Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 40 Projet10

http://www.canalbd.net

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

Splendide ! J'adore les scènes pluvieuses nocturnes et celle-ci, angoissante et admirablement composée, mérite tout particulièrement l'attention ! Very Happy Ce coffret est-il déjà en souscription ?

http://www.marchenriarfeux.net

bruno

bruno
grand maître
grand maître

La quasi totalité des librairies Canal BD devraient recevoir des exemplaires. Il suffit de te rendre dans ta librairie préférée et demander à en réserver un. Sinon, via la page internet indiquée, il y a quelques librairies qui acceptent déjà des commandes avec expédition (le moment venu bien entendu). Attention : il s'agit d'un tirage limité toutefois.

http://www.canalbd.net

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

Merci beaucoup pour ces bonnes informations ! Very Happy

http://www.marchenriarfeux.net

Clovis Sangrail

Clovis Sangrail
bédéphile pointu
bédéphile pointu

Les premières pages sont en ligne sur le site Dargaud :

https://www.dargaud.com/bd-en-ligne/blake-mortimer-tome-29/14692/6620bfa3d69c74cb9b1aa968f40d7bae

dakota68


lecteur émérite
lecteur émérite

les 4 premières planches sont très sympa
j'ai d'ailleurs déjà précommandé et acheté l'Edition spéciale canal bd

Raymond

Raymond
Admin

ActuaBD sort un article consacré à Huit Heures à Berlin ! Cela signifie que l'album est en train de sortir !

Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 40 Huit-h12

Le dessin d'Antoine Aubin est généralement remarquable et c'est un album que je ne manquerai pas, d'autant plus que Pasamonik en fait une bonne critique. C'est un album plutôt hitchcockien !

« Blake et Mortimer : huit heures à Berlin », une intrigue (...) - ActuaBD


_________________
Et toujours ... Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 40 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

bruno

bruno
grand maître
grand maître

Et le coffret Canal BD, comportant la version Noir et Blanc de l'album + un dossier graphique de 8 pages reprenant des crayonnés d'Aubin, sera disponible le même jour, soit le 25/11 Smile

Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 40 20221110

http://www.canalbd.net

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Bon. Personne ne se lance ? Allez Very Happy . Je me lance à l'eau en espérant que les jacobsphiles (Tarmac, Draculea, Clovis Sangrail, Raymond, etc.) viendront rapidement me rejoindre dans la ligne d'eau.

Le graphisme d'Aubin me semble irréprochable. Avec un fort mimétisme, il décline le style Jacobs de La Grande Pyramide et de La Marque Jaune.
Le scénario colle solidement à l'Histoire, notamment grâce à l'intimité vedette, JFK. On reconnaît donc la patte de Fromenthal sachant que, contrairement aux habitudes de ce scénariste, l'intrigue se perd moins dans les détails. Ce qui à mon modeste avis traduit le bel apport de Bocquet. La modération n'a cependant pas été jusqu'à son terme puisque les dernières pages accumulent les rebondissements à un rythme effréné.
L'intrigue est prenante et le suspens parfaitement distillé.
Sur un autre plan, la place des femmes est réduite à la portion congrue. Et l'indice du Cantique des cantiques laisse à penser que Mortimer est un charmeur Rolling Eyes  (la princesse Gita dans Les sarcophages du 6ème continent, Sarah Summertown dans Le testament de William S et maintenant Olga Mandelstam). Sente tellement décrié fait beaucoup mieux.
J'ai remarqué quelques petites fragilités scénaristiques comme la sortie  de Mortimer du sanatorium et son accueil par l'archéologue. Il y en a d'autres...
Il me semble aussi que les "masqués" auraient pu donner matière à plus de fils…

Beaucoup de références à commencer par Fromenthal lui même (Kranz). On retrouve aussi Hitchcock et L'Affaire Tournesol  Very Happy .

Au final, voici en mode caché ma note. Et vous que mettrez vous ?

Spoiler:

Eléanore

Raymond

Raymond
Admin

Pour ma part, je n'ai pas été enthousiasmé.   deso

Le début du récit multiplie les pistes divergentes et je trouve qu'on s'y perd un peu. On a l'impression que Mortimer s'embarque dans une histoire d'archéologie fiction mais elle tourne court (hélas !) et il y a des pistes qui ne mènent nulle part. L'enquête de Blake et l'autre enquête de Mortimer finissent par se rejoindre mais cela m'a semblé un peu tiré par les cheveux. L'atmosphère des années 60 (c'est à dire l'ambiance de la guerre froide) n'est également pas très bien rendue, à mon avis.

La deuxième partie de l'aventure, et le final avec JFK, devient plus intéressante car on se retrouve enfin en terrain connu. Olrik se montre assez odieux et cela lui va comme un gant. L'intrigue devient plus linéaire et on ne se demande plus qui est qui. Le suspense final, avec cette lutte contre la montre pour empêcher Olrik d'arriver à ses fins, est plutôt bien réussi.

Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 40 Huit-h13

Le dessin d'Antoine Aubin reste parfaitement "jacobsien", comme l'était aussi celui de Ted Benoit, et c'est au fond le meilleur aspect de cet album. Peut-être même que cela me donnera envie de le relire. Wink  Les personnages ainsi que les moindres détails des images sont presque mimétiques des albums de Jacobs et cet ultra-classicisme est toujours un profond plaisir, même s'il n'y a pas vraiment de création

Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 40 Huit-h14

Au total, c'est un Blake et Mortimer assez moyen, qui ne mérite pas d'éloges excessifs ni de reproches injustes. Il y manque un petit quelque chose sur le plan du scénario, peut-être la petite touche de fantastique qu'apportait toujours Jacobs dans son œuvre, mais cela reste un BD tout à fait consommable.

Pour la note, j'hésite un peu mais cela sera plutôt un EE, car je me suis endormi à un certain moment en lisant ce livre.   Embarassed


_________________
Et toujours ... Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 40 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Bonsoir Raymond

Merci pour votre complément  Very Happy . Il y a bien une source de fantastique avec les :

Spoiler:

Eléanore

Tarmac

Tarmac
vieux sage
vieux sage

eleanore-clo a écrit:Bon. Personne ne se lance ? Allez Very Happy . Je me lance à l'eau en espérant que les jacobsphiles (Tarmac, Draculea, Clovis Sangrail, Raymond, etc.) viendront rapidement me rejoindre dans la ligne d'eau.



Eléanore

bonjour eleanore-clo, je précise que je suis davantage Martinien que jacobsphile auquel cas je serais sur le centaur club Wink
laisse moi lire d'abord Thorgal et promis je te rejoins, dans la ligne d'eau Smile

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

pouce
Je lirai avec joie votre avis

Eléanore

Clovis Sangrail

Clovis Sangrail
bédéphile pointu
bédéphile pointu

J'ai lu Huit heures à Berlin avant-hier et j'ai passé un agréable moment de lecture.

Comme signalé par Éléanore-Clo et Raymond, le dessin d'Antoine Aubin est tout simplement impeccable, indubitablement au niveau de Ted Benoît, qui reste (à mon humble avis), le meilleur repreneur de Jacobs (même s'il ne faut jamais oublier que Jacobs lui-même a énormément fait varier son trait, d'un album à l'autre).

J'ai bien aimé l'histoire, avec sa base d'espionnage très classique, ancré dans une tradition de romans et de films (et je mets les quelques "raccourcis" du scénario repérés par Éléanore sur le compte de ce développement cinématographique de l'intrigue), et en même temps des concessions à la modernité (par exemple ces visages pelés représentés dans toute leur cruauté graphique — modulo les contraintes de la ligne claire qui nous évite quelque chose de trop gore, langage corsé peu jacobsien...).

Ce n'est pas le B&M le plus spectaculaire, le plus tortueux. Mais cette sobriété scénaristique est, à mon avis, heureuse. Seul Jacobs avait la recette de ce précipité entre intrigue ancrée dans le réel et scientifiction. Les tentatives de ses successeurs (celles que j'ai lues) m'ont toujours semblé plus ou moins malheureuses, en particulier chez Yves Sente qui a produit avec régularité des scénarios affligeants (La Vallée des immortels surnageant un peu... grâce au dessin des Hollandais ?).

J'ai également apprécié les fausses pistes sur lesquelles Bocquet et Fromental nous lancent, cette façon d'éclater le récit de façon kaléidoscopique en ouverture pour resserrer l'intrigue au fur et à mesure et terminer sur un fil unique mais plein de rebondissements pour le final.

Olrik retrouve, et c'est un bonheur, son envergure de prince du mal, de méchant absolu et nihiliste, ivre de gratuité du mal. Cela change de l'Olrik marionnette ou second couteau d'un certain nombre d'opus précédents, qui ne l'utilisaient que comme accessoire plutôt que comme protagoniste. (Car en réalité, le véritable héros de B&M, c'est lui, non, quelque part ?)

Je n'ai pas pris le temps de relever toutes les références et toutes les caricatures (hormis Hitchcock en prêtre et Fromental en infirmier patibulaire, ou encore Orange mécanique, bien sûr) — ce sera pour des lectures subséquentes —, mais j'ai savouré les clins d'œil littéraires dans les noms des personnages : Mandelstam, Bounine, Lermontov, Kertesz (même si c'est en réalité un nom hongrois et non tchèque), le Doppelgänger étant d'ailleurs également le thème de Le Double de Dostoïevski...

Quelques points faibles, mais qui sont très subjectifs :
1) J'ai toujours un peu de mal avec les B&M ancrés dans un temps historique daté — cela me semble faire fi de l'épisode Basam Damdu de L'Espadon. Leur monde ne peut être calqué sans variation sur notre monde réel des années 50, 60, avec sa guerre froide, etc. Même si je concède que le récit ne tient ici que par cet ancrage au réel (la visite de Kennedy à Berlin).
2) Le visage, justement, de JFK me paraît un peu en décalage avec celui des autres personnages. Il a quelque chose de raide, de peu expressif. Aller plus loin dans sa "ligne claire-isation" aurait peut-être été bénéfique.

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Bonsoir Clovis Sangrail

Merci pour cet avis qui complètent bien ceux déjà émis Very Happy  

Eléanore

Syngonic

Syngonic
martinophile distingué
martinophile distingué

Merci pour vos avis !

Pour ma part, je m'attendais à une pure intrigue d'espionnage, mais en fait, on est bel et bien dans un récit de SF totalement à la sauce B&M, ça m'a beaucoup plus.
Malgré quelques dialogues maladroits, le scénario est plutôt bien ficelé, le thème abordé est un classique de la SF qui n'avait encore jamais été abordé dans la saga (même si on peut le rapprocher de La Marque Jaune, ce que Mortimer fait brièvement), et le dessin d'Antoine Aubin est vraiment magnifique, comme tout le monde le souligne.
Il y a un détour scénaristique qui ne me paraît pas tout-à-fait assez expliqué



mais à part ça, le scénario est bien partagé entre dialogues explicatifs, scènes d'action, complot mondial, et Blake et Mortimer sont tous deux valorisés à égalité ce que j'apprécie toujours.

Bref, à mon sens un tome très sympa, bien mesuré, très classique, mais maintenant, j'aimerais bien qu'un tome suivant se saisisse de l'intrigue archéologique qui est effleurée dans ce tome avant d'être complètement abandonnée !



Dernière édition par Syngonic le Jeu 1 Déc - 17:29, édité 1 fois

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Bonjour Syngonic
Merci pour ce nouvel éclairage que je n'avais pas perçu. Un opus donc qui donne lieu à plusieurs lectures Very Happy
Eléanore

Raymond

Raymond
Admin

Un autre album de Blake et Mortimer va sortir en ce mois de décembre ! Il s'agit de la réédition des pages publiées dans le journal Tintin de l'Affaire du Collier !

Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 40 Affair13

Philippe Tomblaine présente avec beaucoup d'images d'époque cet "album bis" destiné aux fanatiques :

« Blake et Mortimer T9 : L’Affaire du collier » : dans les profondeurs du polar… | BDZoom.com


_________________
Et toujours ... Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 40 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Clovis Sangrail

Clovis Sangrail
bédéphile pointu
bédéphile pointu

Un entretien avec Bocquet et Fromental : https://www.lefigaro.fr/bd/l-infame-olrik-devait-etre-de-la-partie-rencontre-avec-les-auteurs-de-huit-heures-a-berlin-le-nouveau-blake-et-mortimer-20221201

Raymond

Raymond
Admin

Filippini commente à son tour Huit Heures sur Berlin, mais d'une façon presque neutre ! Bon, bon ... il semble quand même avoir aimé.   Wink

Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 40 Huit-h15

L'article se trouve à cette page :

« Blake et Mortimer » : huit heures qui pourraient bien changer le monde… | BDZoom.com


_________________
Et toujours ... Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 40 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Charles-Louis Detournay écrit des commentaires très élogieux au sujet de Huit Heures à Berlin.


Il interviewe également José-Louis Bocquet, qui est l'un des deux scénaristes de l'album :

Blake & Mortimer font le mur, avec Aubin, Fromental & (...) - ActuaBD


_________________
Et toujours ... Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 40 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Murakami

Murakami
bédéphile pointu
bédéphile pointu

Raymond a écrit:Un autre album de Blake et Mortimer va sortir en ce mois de décembre ! Il s'agit de la réédition des pages publiées dans le journal Tintin de l'Affaire du Collier !

Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 40 Affair13


Est-ce que quelqu'un pourrait m'éclairer ? Y a-t-il des différences significatives entre cette édition parue dans le journal Tintin et l'album de la série régulière ?

Raymond

Raymond
Admin

Les différences sont assez minimes pour les derniers albums de Jacobs.  Je crois que pour l'Affaire du Collier, cela se situe surtout au niveau des couleurs et que les dessins n'ont pas été retouchés.

Par contre, il y a des différences plus nettes pour les premiers albums de Blake et Mortimer. Dans le Secret de l'Espadon, les 20 premières pages ont carrément été redessinées par Jacobs et je n'ai bien sûr pas manqué la "réédition journal" qui me permettait de les découvrir. Pour les  albums suivants, je crois qu'il y a quelques cases différentes, comme par exemple celles qui introduisent une histoire, mais je n'ai pas tout cela en tête.

Sinon, la simple différence de couleurs entre le journal et l'album est parfois tellement frappante que l'on a presque l'impression de lire une nouvelle BD. On retrouve ainsi des émotions neuves en relisant une vieille histoire bien connue. J'ai acheté pour ma part plusieurs de ces vieux albums "Histoire du Journal Tintin" (l'Enigme de l'Atlantide ou SOS Météores en particulier) et ils m'ont fait passer de bons moments.   Wink


_________________
Et toujours ... Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 40 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Tarmac

Tarmac
vieux sage
vieux sage

Après la décharge émotionnelle du match d'hier, je me suis enfin penché sur Huit heures à Berlin au calme, pour décompresser et bien finir la soirée. A cet égard, je rejoins tardivement eleanore-clo dans la ligne d'eau pour en dire quelques mots Smile
Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 40 Huite_10
Alors que dire ?
D'abord en préambule, comme nombre d'entre vous, je suppose, j'ai opté pour le coffret Canal BD de toute beauté.
Voilà une histoire d'espionnage en pleine guerre froide avec un scénario concocté par José-Louis Bocquet et Jean-Luc Fromental que je connaissais pas jusqu'ici, je dois bien l'admettre..
Au niveau de l'ambiance soviétique et des décors communistes esquissés par ce binôme, on retrouve à tout le moins l'atmosphère similaire que l'on avait connue dans La machination Voronov mais il s'agit cette fois-ci d'une plongée dans l'univers froid et gris de la République Démocratique d'Allemagne du début des années soixante. L'intrigue parfois un peu touffue à mon goût commence avec une expédition archéologique en Oural qui évolue rapidement vers un univers d'espionnage de la guerre froide à travers des laboratoires d'expérimentations médicales militaires pour finir par une immersion dans la société de surveillance de la RDA entre Postdam et Berlin-Est, autant dire dans un monde particulièrement orwellien au sens propre du terme parfaitement restitué en la matière par le virtuose Antoine Aubin.

Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 40 Olrick10
A ce sujet, de tous les dessinateurs, Ted Benoît, André Juillard, René Sterne, Chantal de Spiegeleer, Teun Berserik, Peter Van Dongen, Antoine Aubin reste de loin à mes yeux, le meilleur dessinateur, je le place juste devant André Juillard et le catégorise comme le pendant de Marc Jailloux pour Alix; son dessin n'est pas excellent, il est parfait. A dire vrai, c'est un dessinateur qui avait déjà attiré mon attention lors du deuxième opus La malédiction des trente deniers , il avait tout écrasé à mon sens avec L'onde septimus et là, il nous sort une fulgurance époustouflante dans la plus pure ligne claire jacobsienne. Et rien que pour cela, je recommande vivement la lecture de ce Blake & Mortimer tradi.

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 40 sur 44]

Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 39, 40, 41, 42, 43, 44  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum