Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

-50%
Le deal à ne pas rater :
WiMiUS S27 – Mini projecteur portable rotatif à 270° Full HD 9000 ...
69.99 € 139.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours)

+35
Godot
arsen33
Syngonic
marbou
eleanore-clo
2J
sintes
Dantec
Jacky-Charles
fleng
Totoche Tannenen
Loup79
MS.BlueBerry
Raymond
Suréna
Draculea
polilit2
Pierre
joseph
bruno
Ethan
sylvain-
Monocle
Fred
jeanjean2006
comte lanza
stephane
JYB
Elouarn
Professeur Mortimer
Lamar
Damned
Lion de Lisbonne
Fildefer
Delan
39 participants

Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 25 ... 40  Suivant

Aller en bas  Message [Page 11 sur 40]

Invité


Invité

Lamar a écrit:

Une intrigue très décousue et poussive, bourrée d'invraisemblances et d'inexactitudes, qui ne peut que ternir l'image de Blake & Mortimer aux yeux des nouveaux lecteurs ... Evil or Very Mad


J'ai suivi effectivement en détail chez nos amis du "Centaur Club" les défauts relevés dans cette histoire, et, il faut bien reconnaitre que leur nombre est élevé. Rolling Eyes

Pierre

Pierre
vieux sage
vieux sage

Pauvre E.P.J.

Monocle

Monocle
grand maître
grand maître

Je crois en effet que cette fois je vais jeter l'éponge, et pourtant je ne suis pas un intégriste, un pinailleur bédémaniaque ( Very Happy )
... Adieu Blake et Mortimer, et toute mes amitiés à Jacobs, qui, j'espère, ne s'arrache pas trop les cheveux là où il est....

Fred

Fred
alixophile
alixophile

Exposition à la Galerie Barbier & Mathon
Exposition du 6 décembre 2014 au 10 janvier 2015

Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 11 2014-11-affiche-Juillard-Barbier-Mathon

À l’occasion de la sortie de la nouvelle aventure de Blake & Mortimer “Le Bâton de Plutarque” par Juillard et Yves Sente aux éditions Blake & Mortimer, la galerie vous propose de découvrir les planches originales, dessins préparatoires et story-board de l’ouvrage.

Galerie Barbier & Mathon.

http://www.centaurclub.com

Invité


Invité

Une case de Jacobs non reprise dans "La Marque Jaune". Wink

On y voit un policier motocycliste remettre à l'Inspecteur Kendall un exemplaire de "L'Onde Mega" du fameux Docteur Wade (dont on connaîtra par la suite la véritable identité).

Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 11 Jacobs10

Invité


Invité

Une intéressante précision du Maître. study


Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 11 Jacobs11

Invité


Invité

Panneau présentant divers documents sur l'œuvre de Jacobs.


Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 11 Jacobs13

Invité


Invité

Epreuves du livre "Un Opéra de Papier" avant correction (documents personnels de Jacobs).



Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 11 Jacobs27

Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 11 Jacobs17

Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 11 Jacobs18

L'intérêt de ces pages réside dans le fait qu'on puisse les comparer avec celles du livre édité. Cool



Dernière édition par Treblig le Mar 25 Nov - 10:28, édité 1 fois

Invité


Invité

L'Immanquable a terminé la prépublication du "Bâton de Plutarque", ce qui m'a permis de lire cette histoire de bout en bout.

Comme, bien entendu, il n'est pas question pour moi de disserter en détails sur ce nouvel opus, je me contenterai de donner ici un simple ressenti.

Nous savions déjà que Sente voulait absolument revenir sur les évènements qui s'étaient déroulés avant le premier album de Jacobs, "Le Secret de l'Espadon", et donc donner sa vision de l'origine de la rencontre entre les deux héros britanniques et Olrik, leur ennemi de toujours.

Sauf que, en l'espèce, on assiste en parallèle à la "félonie" de deux autres personnages qui m'ont fait immédiatement penser à un petit "air de famille" (j'emploie volontairement cette expression à l'intention de ceux qui liront ce récit et comprendront aisément pourquoi je l'ai utilisée. Wink ) scénaristique déjà présent dans "Le Serment des Cinq Lords". Rolling Eyes

Pour les autres détails "techniques" invraisemblables perçus dans nouvel opus, je vous conseille d'aller voir chez nos amis du "Centaur Club" où tout cela a été largement débattu.

Par ailleurs, il semble bien que Juillard (contrairement à Aubin pour "l'Onde Septimus") ait pu conserver de bout en bout la maîtrise du dessin de ses personnages, l'assistance de Schréder, imposée par l'éditeur, s'étant limitée vraisemblablement aux décors.

Et, c'est tant mieux pour le lecteur. siffle

Raymond

Raymond
Admin

Pour ma part, je jugerai sur l'album une fois qu'il sera publié ! Wink


_________________
Et toujours ... Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 11 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Lamar

Lamar
lecteur émérite
lecteur émérite

Je me permets de reproduire ici (en différé : le post date du 4 août 2014) un commentaire pour le moins pertinent émanant d'un membre (furtif, mais respectable) - alias "Onama" - du forum "L'Univers Tintinophile" (qui a relayé la prépublication du calamiteux "Bâton de Plutarque" *), à propos de l'interview d' Yves Sente dans le n°73 de la revue CASEMATE :

http://casemate.fr/yves-sente-redessiner-lespadon-pourquoi-pas/

Post de Onama :

Bonjour, je suis généralement plutôt réservé, mais la lecture de certains passages des interviews de MM Sente et Juillard dans le dernier numéro de Casemate me font sortir de ma réserve naturelle

Je vous mets, ci-dessous les termes de mon intervention auprès de la Rédaction de Casemate ; intervention dont je ne sais quelle sera vraiment le résultat, ni si j'aurai une réponse...


"Chers MM. Vidal et Fuéri,
Rédaction de Casemate

Je connais votre grand professionnalisme et votre culture BD, et vous remercie pour votre travail sur le sujet
Quant à moi, je suis avant tout un vieux monsieur féru de Bande dessinée ainsi qu’un grand amateur de Blake et Mortimer et de Jacobs

Je n’ai pas pour habitude de déroger à une sacro-sainte neutralité, mais je me permets d’intervenir aujourd’hui auprès de vous au sujet des articles/interviews que vous avez écrits sur Y. Sente et A. Juillard, et que vous reproduisez dans votre dernier numéro de Casemate
Ce que j'aimerais dire en introduction en réponse à l'interview d’Yves Sente, c'est que j’ai rarement vu un auteur aussi imbu de lui-même, aussi infatué, aussi sûr de la qualité de ses réalisations, alors qu'on a rarement vu une telle vacuité dans un scénario et les dialogues d'une BD ; surtout pour un Blake & Mortimer, diamétralement à l'opposé de Jacobs justement.

Il se permet par contre de rabaisser Jean Dufaux avec une désobligeance rare pour une « erreur » que celui-ci aurait soi-disant commise, d’après lui… ?
Les autres Auteurs lui ont-ils jamais fait une remarque sur ce qu’il avance régulièrement dans ses histoires, trop souventes fois à tort… ?! Je ne le pense pas

Le sujet de la discorde étant celui du personnage de Nasir qui, selon Sente, ne pourrait être encore présent à Londres dans l’Onde Septimus, puisque lui-même – Sente – l’a fait entrer dans les services secrets indiens, suite aux recommandations du « capitaine » Blake et du professeur Mortimer… Tout un programme…

Dieu sait si je n’ai guère apprécié cette dernière histoire, pour toutes sortes de raisons, mais se permettre de vilipender d’une manière aussi peu respectueuse, un confrère autrement plus affûté en matière de scénarii que lui-même ne le sera jamais, sur un sujet où lui-même n’est guère exempt de reproches, m’oblige à intervenir

Je n’en veux pour preuve, entre cent autres, le cas de Nasir, justement, puisqu’il amène le sujet sur la table :
Le très honorable sergent Ahmed Nasir ne peut et ne pourra jamais appartenir aux services secrets indiens, en dépit de ce qu’avance fort imprudemment notre maître es-scénarii bidons !

Nasir appartenait en effet au Makràn Levy Corps. Mais qu’est-ce donc que ce M.L.C. ?
C’était une véritable armée coloniale composée exclusivement de soldats « natives » pakistanais (autrement appelés ‘indigènes’ ou ‘autochtones’) appointés/payés (levy) par les Britanniques, commandée par deux officiers anglais à sa tête ; et dont le lieu de stationnement était Turbàt, au Baloutchistân (Sud-Pakistan). Créée en 1911, elle devait servir à l’origine à renforcer l’autorité du Khan de Kalat, et à maintenir la paix sur ses frontières.
Déjà, il faut se souvenir que le nom de Makràn fut remplacé par celui de Baloutchistân sous le règne de Nâder Shâh (1736-1747).
Le peuplement baloutche s'étend sur le sud-est de l'Iran (Province du Sistan-o-Balouchestan), essentiellement désertique où vivent environ 1 million de Baloutches, ainsi qu'en Afghanistan, dans le sud du pays (100.000), et au Pakistan (28.000).
L’ethnie baloutche vit donc essentiellement en Iran, au Pakistan et en Afghanistan. Les Baloutches sont souvent dépeints comme des hommes nobles, accueillants, sincères, courageux, laborieux et guerriers.

Ayant appartenu au M.L.C., en temps que sergent, il est donc pratiquement sûr que Nasir est un Baloutche ; à la rigueur, ce pourrait être un Pashtoune, mais ceci n’est pas véritablement cohérent, puisque les Pashtounes vivent bien plus au Nord…
Pour bien s’en pénétrer, rappelons-nous que les officiers seuls (deux) étaient anglais, et que tous les soldats et leur encadrement étaient d’origine « native », sans exception aucune !!!
De par ce fait même, il ne peut donc guère être question d’envisager que le sergent Ahmed Nasir puisse être Indien.

De Nasir, nous savons d’autre part avec certitude qu’il est musulman par le double fait qu’il « jure » comme un musulman en utilisant des locutions typiques (Par la barbe du Prophète, par Allah, inch Allah, qu’Allah soit loué, Salam, qu’Allah vous protège, etc…) et qu’il a un prénom - Ahmed - également typique des peuples se revendiquant de la religion de l’Islam, et certes pas de l’Hindouisme ou autre courant religieux en usage dans les Indes orientales...

Ensuite, également du fait qu’il est de confession musulmane, il serait encore moins crédible de lui faire endosser le « costume » d’un Indien…
Pour parfaire cette affirmation, il suffit de se replonger dans les soubresauts sanglants qu’à connu l’ex-Empire des Indes au lendemain de l’Indépendance en 1947, et à la partition qui en a résulté.
L’Inde nouvelle, de confession majoritaire Hindouiste, voire brahmanique, refusa catégoriquement d’intégrer tous les habitants qui se revendiquaient de l’Islam.
A un point tel que l’on assista à une série de pogroms, de vendettas sanglantes, de chasses aux « sorcières musulmanes » à travers tout le pays, et que l’on « encouragea » sévèrement, manu militari même, tous ces hommes, femmes et enfants à aller voir chez le voisin musulman nouvellement constitué, le Pakistan occidental (ou le Pakistan oriental, également musulman…), si l’herbe y était plus verte…
« Encouragements » qui se manifestèrent par des répressions sanglantes, donc, mais également et surtout, dès l’Indépendance déclarée, par le transfert forcé de centaines de milliers d’habitants vers le voisin occidental (oriental), dans des convois et conditions quasi identiques à ceux qu’ont connus les Juifs en 1941/1945…
De nos jours encore, les quelques ressortissants musulmans qui persistèrent à rester en Inde sont régulièrement soumis à la vindicte d’une fraction de la population.

A partir de cette démonstration évidente, il est donc clairement impossible que Nasir, n’étant pas un Indien, ait pu être intégré dans les services secrets indiens qui l’auraient, de plus, fait accéder au grade de lieutenant !

Il est donc pour le moins « surprenant » que monsieur Sente puisse le faire entrer dans les Services secrets d’un pays dans lequel il « ne serait pas le bienvenu », et qu’il se permette, en outre, « d’agresser » son confrère sur ce point particulièrement litigieux pour lui ?!

Ceci n’étant qu’un des très, trop, nombreux exemples de la très réelle carence d’Yves Sente en matière de réalisme, de vraisemblance, de véracité, de respect, de rigueur, d’authenticité et de cohérence lorsqu’il se mêle de scénariser des Blake et Mortimer, en ce qui nous concerne au premier chef
Et, lorsque je lis à longueur d’interviews et autres articles dithyrambiques à son propos, qu’il est très respectueux de l’œuvre de Jacobs et des « canons » instaurés par Jacobs sur Blake et Mortimer, je reste sans voix et ne peux que me gausser d’un homme qui ne respecte rien d’autre que sa propre vision des choses

Il n’y a d’ailleurs qu’à voir la dernière et assez « étonnante » création (Cf. Le bâton de Plutarque) dans laquelle on retrouve tous les poncifs du genre, une multitude d’emprunts pudiquement appelés « hommages » ; emprunts qui sont au final complètement dévoyés, détournés, massacrés de belle manière par un « auteur » dont le seul but est de servir à ses lecteurs un infâme brouet qui n’a plus que de très lointains rapports avec l’œuvre originale !
Je vous conseille instamment de lire les 85 premiers strips de cette « œuvre grandiose » pour vous faire une idée de la « déconvenue » à laquelle les lecteurs du Soir (et les autres…) assistent depuis le début de la publication… !

Mais, afin de ne pas rallonger inconsidérément la présente intervention, je ne détaillerai pas toutes les âneries, billevesées et autres navrants errements que l’on peut hélas découvrir dans quasiment chaque vignette de chaque strip du dernier avatar « inventé » par Yves Sente très fier de lui-même et particulièrement méprisant envers ceux qu’il appelle des « pinailleurs »

Je voudrais conclure en disant que les critiques qui se font jour un peu partout à l’encontre de sa dernière « idée », ne sont nullement du « pinaillage » et encore moins du « coupage de cheveux en quatre », mais simplement un rappel de tout ce qui ne fait surtout pas un scénario et que ne devrait surtout pas faire un scénariste digne de ce nom !
Mais monsieur Sente peut-il raisonnablement être appelé « scénariste » ??? Je ne le crois pas ! Monsieur Sente, avant d’aller chercher la paille dans l’œil du voisin, ferait mieux de nettoyer ses yeux de l’énorme poutre qu’ils recèlent…

Vous m’excuserez d’avoir été si long et ose espérer que votre conscience professionnelle vous dictera la marche à suivre en ce qui concerne ma présente intervention…

Croyez, chers Messieurs, en mes salutations les plus distinguées

De la part d’un vieux monsieur qui aime passionnément la Bande dessinée, parfois un peu trop malmenée…""

Bonnes lectures, et ne soyez pas trop tristes à la lecture des strips quotidiens qui ne méritent vraiment pas votre chagrin...
_________________


(*)
http://tin-7.soforums.com/t717-Strips-Le-baton-de-Plutarque.htm]http://tin-7.soforums.com/t717-Strips-Le-baton-de-Plutarque.htm


P.S. : avec tout cela (les critiques détaillées et argumentées, ci-dessus, et sur le forum Centaur Club - comme l'indique Treblig -, plus les prépublications diverses), il me semble aisé de se faire une opinion précise sur cet album, qui s'avère plus que dispensable.
En l'achetant "les yeux fermés", c'est cautionner par la même une entreprise pour le moins bâclée, irrespectueuse vis à vis de son illustre modèle, et prioritairement mercantile... Evil or Very Mad

http:// http://hangar7.canalblog.com/

Invité


Invité

Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 11 Sans_t10


http://www.autrique.be/images/tinymce/docs/espadon/dossierdepresse-persmap-presskit.pdf

Pierre

Pierre
vieux sage
vieux sage

Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 11 1658331_539965212807123_5930032465960871278_o

Raymond

Raymond
Admin

La chronologie des aventures va devenir de plus en plus compliquée. siffle

Il faudra d'ailleurs voir où nous en sommes avec Lefranc, car il y aura le même problème. Wink


_________________
Et toujours ... Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 11 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Invité


Invité

Ce compte-rendu du dernier album de Blake et Mortimer démontre une fois de plus les fragilités scénaristiques de ce récit. Twisted Evil

http://bdzoom.com/80941/patrimoine/%c2%ab-blake-et-mortimer-t23-le-baton-de-plutarque%c2%bb-par-andre-juillard-et-yves-sente/

Les supporters inconditionnels de Sente vont avoir certainement beaucoup de mal à trouver des arguments en béton pour plaider en sa faveur. Rolling Eyes

Monocle

Monocle
grand maître
grand maître

Je n'ose placer ce post dans la catégorie: " Pleins feux sur E.P.J. et Blake et Mortimer" Mais quelqu'un a-t-il lu... et acheté ( Smile ) Le Bâton de Plutarque ? Est ce vraiment si mauvais?
Cependant, il me semble que dans l'un des albums, Blake et Mortimer s'interrogent sur les origines d'Olrik (je ne sais plus lequel), qu'ils l'aient rencontré avant et oublié me paraît curieux.

Invité


Invité

Personnellement, j'ai déjà exprimé mon opinion un peu plus haut au message N° 261. siffle

Ethan

Ethan
grand maître
grand maître

Mais est-ce plus mauvais que 'L'onde Septimus' ?

Au niveau de la chronologie des albums, sur quoi se base-t-on pour déterminer que 'Les 3 formules du professeur Sato' se déroulait en 1965 ?...Moi, je l'aurais plutôt situé en 71 (date de sa parution dans le journal Tintin) , comme 'SOS météores' en 58.

Invité


Invité

Ethan a écrit:Mais est-ce plus mauvais que 'L'onde Septimus' ?

Compte tenu du nombre d'invraisemblances scénaristiques relevées, oui. Twisted Evil

Et, au moins, au niveau du dessin, il y avait Antoine Aubin (hormis les dernières pages réalisées par Schréder down ) qui est, selon moi, bien supérieur à Juillard et parfaitement en phase avec Jacobs, créateur de la série. Cool

Ethan

Ethan
grand maître
grand maître

Merci pour ton avis, Treblig !!! Wink ...J'aime bien le style de Juillard pour cette série. Embarassed

Invité


Invité

Ethan a écrit: ...J'aime bien le style de Juillard pour cette série. Embarassed

C'est ton droit le plus strict et tu n'as pas à être embarrassé pour revendiquer cette préférence. Smile

Pour ma part, c'est dans ses œuvres personnelles ou historiques que je préfère Juillard. Wink

Invité


Invité

Treblig a écrit:

Les supporters inconditionnels de Sente vont avoir certainement beaucoup de mal à trouver des arguments en béton pour plaider en sa faveur. Rolling Eyes

En tous cas, voici une critique qui devrait pleinement les satisfaire. Wink study

http://www.bd-best.com/blake-et-mortimer-le-baton-de-plutarque-news-7534.html

Invité


Invité

Planche originale de "L'étrange rendez-vous".


Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours) - Page 11 Etrrdv10

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 11 sur 40]

Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 25 ... 40  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum