Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La carrière de Jean Ache

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 4 sur 5]

76 Re: La carrière de Jean Ache le Mar 20 Nov - 18:34

Barelli

avatar
alixophile
alixophile
Ci-dessous, un article en hommage à Jean ACHE que j'avais réalisé pour le compte du Magazine municipal de Joinville-le-Pont en 1995. ( c'est cet article qui m'a permis ensuite de faire la connaissance de Madame ACHE ).


Ci-dessous, un article, publié par ce même magazine, sur l'exposition en hommage à Jean ACHE que j'avais organisée en collaboration avec la Mairie de Joinville.



Dernière édition par Barelli le Mar 20 Nov - 18:44, édité 1 fois

77 Re: La carrière de Jean Ache le Mar 20 Nov - 18:38

Barelli

avatar
alixophile
alixophile
Ci-dessous, un article sur Jean ACHE signé G. Thomassian.


Fiche NIC et MINO


Dessins parus dans...


Ci-dessous, extrait de "Gargantua", publié dans Record au début des années 70;. Adaptation et dessins : Jean Ache.


78 Re: La carrière de Jean Ache le Mar 20 Nov - 18:42

Barelli

avatar
alixophile
alixophile


Vous trouverez, ci-dessous, quelques autres petits documents divers que je possède : cartons d'invitation ou publicitaire, de voeux, d'expositions, affichette et une carte de visite, le tout illustré, bien évidemment, de Jean Ache.



Un autocollant :
















79 Re: La carrière de Jean Ache le Mar 20 Nov - 23:57

Raymond

avatar
Admin
Bravo ! Et un grand merci pour toutes ces infos et ces images ! pouce

On en revient d'ailleurs à la remarque de départ. Qu'est-ce qu'on attend pour rééditer les histoires de Nic et Mino, à une époque où la moindre BD publiée pendant les années 50 ou 60 a maintenant droit à un album ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

80 Re: La carrière de Jean Ache le Mer 21 Nov - 14:41

Barelli

avatar
alixophile
alixophile
Raymond a écrit:On en revient d'ailleurs à la remarque de départ. Qu'est-ce qu'on attend pour rééditer les histoires de Nic et Mino, à une époque où la moindre BD publiée pendant les années 50 ou 60 a maintenant droit à un album ?

Oui Raymond, cependant il y a un « mais » ! Car il y a les ayants droit et ceci mérite ici une explication ! Neutral

Comme je l'ai écrit plus haut, Mme Ache eut un moment donné ( en 1996 ) le désir d’un projet de réédition des albums des Nic et Mino. Mais elle n'était pas très au fait et ne savait pas trop comment s'y prendre. Enthousiasmé moi aussi à l'époque, je m'étais longuement entretenu avec elle à ce sujet. En consultant son carnet d'adresses, elle retrouva les coordonnées de Dominique Petitfaux que son mari avait très bien connu. Elle m'avait conseillé donc le l'appeler en pensant qu'il pouvait être l'homme de la situation. Mais, visiblement, il avait d'autres « chats à fouetter » à l'époque et m'a simplement dit qu'il fallait contacter le scénariste de la série, Claude Dupré (de son vrai nom Agnès Guilloteau ) pour avoir son accord et auprès, entre autres, de Pierre Sissmann ( Disney Hachette Éditions ) pour savoir s'ils étaient toujours en possession des droits sur cette série ( à l'époque ). L'affaire n'a donc pas été au-delà, car j'étais loin d'être un spécialiste sur toutes ces questions. Crying or Very sad

En revanche, une seconde chance s'est pourtant présentée il y a peu de temps. En effet, une heureuse providence a tout de même voulu que je rencontre Monsieur Bernard Coulange ( éditeur du Coffre à BD ) lors de son passage à un petit festival de BD de Neuilly-sur-Marne il y a tout juste 1 an, au mois de novembre 2011. Me faisant dédicacer un album par le dessinateur Chakir au stand de cet éditeur, nous sommes venus à parler de Jean Ache et, entre autres, de la fameuse série Nic et Mino et ce, en présence de Monsieur Bernard Coulange l'éditeur. Quel heureux hasard ! En effet, car ce dernier avait également ce projet de réédition très à coeur. Il avait d'ailleurs déjà obtenu l'accord des ayants droit de la scénariste ( également décédée ) et s'était mis en quête de retrouver les ayants droit de Jean Ache. Il ne pouvait pas tomber mieux, je lui relate mon histoire et lui explique que Mme Ache, malheureusement, venait de décéder 20 mois plus tôt.

Je restais donc en contact avec Bernard Coulange et lui envoya les coordonnées des enfants de Jean Ache. Il leur envoie un courrier, le temps passe et aucune nouvelle. Je me propose alors de leur envoyer personnellement un courrier. Hélas, arriva ce qui arriva, aucune réponse — moi aussi — des enfants ! Je ne comprenais pas et je dois avouer que j'étais particulièrement consterné par ce « silence ». Rolling Eyes Il faut dire aussi que j'étais en réalité surtout en relation avec l'épouse de Jean Ache. En ce qui concerne les enfants, j'ai rencontré sa fille, Christine, que 2 fois. La première fois en 1996 lors d'une exposition en hommage à Jean Ache ( que j'avais organisé à Joinville ) et la seconde fois lors des obsèques de sa mère au mois de mars 2010. Son fils, Jean-Christophe, qu'une seule fois lors des obsèques. Je dois également préciser que j'avais quelque peu perdu de vue Mme Ache ces dernières années, surtout depuis mon départ de Joinville-le-Pont.

Voilà, de nouveau un coup d'épée dans l'eau ! Une seconde chance s'était donc présentée et se présentait plutôt bien : nous avions l'éditeur ( Le Coffre à BD ), celui-ci avait l'accord des ayants droit de la scénariste et moi j'avais connu Mme Ache et j'avais les coordonnées de ses enfants. Bref, c'est un ( malheureux ) concours de circonstances, car, bien évidemment, si j'avais pu rencontrer M. Coulange ne serait-ce que 2 ans plus tôt, j'aurais obtenu l'accord de Mme Ache sans aucun problème, bien au contraire ! Rolling Eyes

81 Re: La carrière de Jean Ache le Mer 21 Nov - 19:00

Raymond

avatar
Admin
Le Coffre à BD envisage une réédition. C'est déjà une bonne nouvelle !

Je comprends que les ayant-droits de Jean Ache ne répondent pas tes demandes, mais cela ne signifie pas forcément qu'ils s'opposent à une réédition. On peut supposer qu'ils n'en ont rien à faire. Le problème est donc plutôt de surmonter ce déficit de communication.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

82 Re: La carrière de Jean Ache le Mer 21 Nov - 19:55

Barelli

avatar
alixophile
alixophile
Raymond a écrit:Le Coffre à BD envisage une réédition. C'est déjà une bonne nouvelle !

Je comprends que les ayant-droits de Jean Ache ne répondent pas tes demandes, mais cela ne signifie pas forcément qu'ils s'opposent à une réédition. On peut supposer qu'ils n'en ont rien à faire. Le problème est donc plutôt de surmonter ce déficit de communication.

Disons que le Coffre à BD envisageait une réédition ! Pour le reste je ne serais pas si affirmatif que ça et serais même plutôt pessimiste sur cette affaire surtout un an après. Rolling Eyes En effet, les demandes à l'origine, celle de Bernard Coulange et la mienne, date de novembre 2011. Au mois de février 2012, M. Coulange refit une tentative en leur envoyant un exemple d'album. Et aucune nouvelle à ce jour. silent

En revanche, je ressentais, je me souviens, à l'époque où je voyais régulièrement Mme Ache, comme une relative indifférence, de neutralité de la part de ses enfants pour l'oeuvre de leur père. Ceci explique peut-être cela ? En tout cas, ils auraient pu répondre, même négativement, mais simplement par politesse. Il est certain en tout cas que Mme Ache en vie, elle aurait sans hésitez — et même avec beaucoup d'enthousiasme — accepter cette réédition. Neutral

83 Re: La carrière de Jean Ache le Mar 27 Nov - 11:11

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel








84 Re: La carrière de Jean Ache le Mar 27 Nov - 13:18

Raymond

avatar
Admin
Merci Treblig ! pouce


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

85 Re: La carrière de Jean Ache le Ven 3 Jan - 18:05

Elouarn


alixophile
alixophile
Le hors série n°2 de art magazine de janvier 2014 questionne sur Art & BD.
Il reprend les 7 pages du Petit chaperon rouge que je connaissais.
Du coup, j'ai voulu en savoir un peu plus sur cet artiste, et je suis tombé sur les portraits de Lucky Luke et de La joconde. Et je trouve ça savoureux.

J'ai été bien bête : j'aurais du avoir le réflexe de venir directement ici
ce forum est plus que bien... bonne année à tous au fait
;-)

http://elouarnblade.blogspot.fr/

86 Re: La carrière de Jean Ache le Ven 3 Jan - 18:43

Raymond

avatar
Admin
Eh bien ... cela fait plaisir de lire cela !

Merci et bonne année !  pouce 


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

87 Re: La carrière de Jean Ache le Sam 15 Mar - 22:06

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

88 Re: La carrière de Jean Ache le Sam 15 Mar - 23:31

Raymond

avatar
Admin
Il ne nous met qu'une seule page !!??  Shocked 


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

89 Re: La carrière de Jean Ache le Dim 16 Mar - 9:07

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Il a déjà expliqué la raison : par difficulté à poster régulièrement de longues tranches de documents, il préfère nous donner à voir des pages de bds différentes, mais quotidiennes, qui prennent moins de temps à scanner.

Cela part d'un bon sentiment et n'enlève rien à l'intérêt de son blog.  pouce

90 Re: La carrière de Jean Ache le Dim 16 Mar - 18:39

Raymond

avatar
Admin
Evidemment, cela prend moins de temps de scanner une seule page, mais j'aimais mieux son idée de nous faire découvrir un journal en entier (y compris les pages de rédactionnel).


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

91 Re: La carrière de Jean Ache le Dim 16 Mar - 18:45

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Cela reviendra peut-être...  Wink 

92 Re: La carrière de Jean Ache le Mar 25 Mar - 9:18

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

93 Re: La carrière de Jean Ache le Mar 25 Mar - 9:26

Raymond

avatar
Admin
Il me semble qu'il a repris certaines de nos images.  Wink 


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

94 Re: La carrière de Jean Ache le Mar 25 Mar - 9:56

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Je veux mon n'veu, puisque "lectraymond" est cité !  clap good 

95 Re: La carrière de Jean Ache le Jeu 27 Mar - 8:19

hillen661

avatar
alixophile
alixophile
Puiqu'il était question des difficultés à obtenir les accords pour la réédition de Nic et Mino, il y aurait donc potentiellement le même problème pour les récits de pat'Apouf par Jean Ache, avec peut être en plus des ayants droits (les deux enfants de Jean Ache) des droits avec le Pèlerin ?

http://hillen661.eklablog.com/

96 Re: La carrière de Jean Ache le Jeu 27 Mar - 13:45

Raymond

avatar
Admin
Je crois que c'est encore plus compliqué avec Pat Apouf, car il y a aussi l'ayant-droit du créateur de la série.  Wink 


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

97 Re: La carrière de Jean Ache le Jeu 27 Mar - 18:49

hillen661

avatar
alixophile
alixophile
Cela me laisse donc très peu de chance de voir des rééditions de mon vivant avec un domaine public 70 ans après la mort des auteurs...
Voilà qui plaide encore plus pour que des planches soient diffusés sur ce forum pour ceux qui disposeraient des journaux de Mickey pour Nic et Mino et ceux qui disposeraient de planches du Pèlerin pour Pat Apouf.

http://hillen661.eklablog.com/

98 Re: La carrière de Jean Ache le Mar 1 Avr - 9:20

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

99 Re: La carrière de Jean Ache le Mar 1 Avr - 20:44

Raymond

avatar
Admin
Barelli a écrit:
Raymond a écrit:On en revient d'ailleurs à la remarque de départ. Qu'est-ce qu'on attend pour rééditer les histoires de Nic et Mino, à une époque où la moindre BD publiée pendant les années 50 ou 60 a maintenant droit à un album ?

Oui Raymond, cependant il y a un « mais » ! Car il y a les ayants droit et ceci mérite ici une explication ! Neutral

Comme je l'ai écrit plus haut, Mme Ache eut un moment donné ( en 1996 ) le désir d’un projet de réédition des albums des Nic et Mino. Mais elle n'était pas très au fait et ne savait pas trop comment s'y prendre. Enthousiasmé moi aussi à l'époque, je m'étais longuement entretenu avec elle à ce sujet. En consultant son carnet d'adresses, elle retrouva les coordonnées de Dominique Petitfaux que son mari avait très bien connu. Elle m'avait conseillé donc le l'appeler en pensant qu'il pouvait être l'homme de la situation. Mais, visiblement, il avait d'autres « chats à fouetter » à l'époque et m'a simplement dit qu'il fallait contacter le scénariste de la série, Claude Dupré (de son vrai nom Agnès Guilloteau  ) pour avoir son accord et auprès, entre autres, de Pierre Sissmann ( Disney Hachette Éditions ) pour savoir s'ils étaient toujours en possession des droits sur cette série ( à l'époque ). L'affaire n'a donc pas été au-delà, car j'étais loin d'être un spécialiste sur toutes ces questions. Crying or Very sad

En revanche, une seconde chance s'est pourtant présentée il y a peu de temps. En effet, une heureuse providence a tout de même voulu que je rencontre Monsieur Bernard Coulange ( éditeur du Coffre à BD ) lors de son passage à un petit festival de BD de Neuilly-sur-Marne il y a tout juste 1 an, au mois de novembre 2011. Me faisant dédicacer un album par le dessinateur Chakir au stand de cet éditeur, nous sommes venus à parler de Jean Ache et, entre autres, de la fameuse série Nic et Mino et ce, en présence de Monsieur Bernard Coulange l'éditeur. Quel heureux hasard ! En effet, car ce dernier avait également ce projet de réédition très à coeur. Il avait d'ailleurs déjà obtenu l'accord des ayants droit de la scénariste ( également décédée ) et s'était mis en quête de retrouver les ayants droit de Jean Ache. Il ne pouvait pas tomber mieux, je lui relate mon histoire et lui explique que Mme Ache, malheureusement, venait de décéder 20 mois plus tôt.

Je restais donc en contact avec Bernard Coulange et lui envoya les coordonnées des enfants de Jean Ache. Il leur envoie un courrier, le temps passe et aucune nouvelle. Je me propose alors de leur envoyer personnellement un courrier. Hélas, arriva ce qui arriva, aucune réponse — moi aussi — des enfants ! Je ne comprenais pas et je dois avouer que j'étais particulièrement consterné par ce « silence ». Rolling Eyes Il faut dire aussi que j'étais en réalité surtout en relation avec l'épouse de Jean Ache. En ce qui concerne les enfants, j'ai rencontré sa fille, Christine, que 2 fois. La première fois en 1996 lors d'une exposition en hommage à Jean Ache ( que j'avais organisé à Joinville ) et la seconde fois lors des obsèques de sa mère au mois de mars 2010. Son fils, Jean-Christophe, qu'une seule fois lors des obsèques. Je dois également préciser que j'avais quelque peu perdu de vue Mme Ache ces dernières années, surtout depuis mon départ de Joinville-le-Pont.

Voilà, de nouveau un coup d'épée dans l'eau ! Une seconde chance s'était donc présentée et se présentait plutôt bien : nous avions l'éditeur ( Le Coffre à BD ), celui-ci avait l'accord des ayants droit de la scénariste et moi j'avais connu Mme Ache et j'avais les coordonnées de ses enfants. Bref, c'est un ( malheureux ) concours de circonstances, car, bien évidemment, si j'avais pu rencontrer M. Coulange ne serait-ce que 2 ans plus tôt, j'aurais obtenu l'accord de Mme Ache sans aucun problème, bien au contraire ! Rolling Eyes


Je viens de recevoir un bref message de Dominique Petitfaux, en réaction à ce que nous raconte Barelli ci-dessus.

Pour découvrir sa réponse détaillée et complète (à propos de son attitude ou de celle des héritiers de Jean Ache), il faut aller lire le premier commentaire qui se trouve en bas de l'article écrit par Henri Filippini :


http://bdzoom.com/72728/patrimoine/d%e2%80%99arabelle-a-patapouf-jean-ache-deuxieme-partie/


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

100 Re: La carrière de Jean Ache le Mar 15 Avr - 13:16

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Une planche d'Arabelle en provenance du Musée d'Angoulême.  study 


http://www.citebd.org/spip.php?article6213

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 4 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum