Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La carrière de Jean Ache

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 5 sur 5]

101 Re: La carrière de Jean Ache le Mer 21 Jan - 11:21

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

102 Re: La carrière de Jean Ache le Mer 22 Juil - 16:43

arne

avatar
alixophile
alixophile
Raymond a écrit:Le plus difficile à trouver aujourd'hui est certainement "Paris by Night", petit livre de forme carrée publié en 1964. Je me souviens d'avoir souvent feuilleté cet album au début des années 70, alors qu'il était soldé pour un vil prix chez un petit libraire genevois. Dire que je ne l'ai jamais acheté ...

Je viens d'acheter ce livre (pour environ 100,- €). Vraiment dommage qu'il n'y a si peu de réimpressions de "Arabelle".

http://www.coolfrenchcomics.com/arabelle.htm

103 Re: La carrière de Jean Ache le Mer 29 Juil - 11:57

Raymond

avatar
Admin
100 euros ! affraid

A ce tarif-là, on peut effectivement envisager une réédition. Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

104 Re: La carrière de Jean Ache le Mar 5 Juil - 9:40

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

105 Re: La carrière de Jean Ache le Mar 5 Juil - 10:37

Raymond

avatar
Admin
Voilà qui est tentant !  Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

106 Re: La carrière de Jean Ache le Ven 7 Oct - 8:27

Raymond

avatar
Admin
Treblig a écrit:

J'ai commandé les deux premiers Nic et Mino, qui étaient entièrement inédits !   Very Happy

Mais en revoyant cette annonce, un doute m'étreint. En principe, le Coffre à BD cesse ses activités au début du printemps 2017. Aura t-il le temps d'éditer les 4 derniers albums de la série ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

107 Re: La carrière de Jean Ache le Ven 7 Oct - 11:26

Jean-Luc

avatar
grand maître
grand maître
Raymond a écrit:
Treblig a écrit:

J'ai commandé les deux premiers Nic et Mino, qui étaient entièrement inédits !   Very Happy

Mais en revoyant cette annonce, un doute m'étreint. En principe, le Coffre à BD cesse ses activités au début du printemps 2017. Aura t-il le temps d'éditer les 4 derniers albums de la série ?


Oui, il le confirme dans une récente newsletter.

108 Re: La carrière de Jean Ache le Sam 15 Oct - 11:32

Raymond

avatar
Admin
Il ne m'a pas fallu longtemps pour commander le 1er tome de Nic et Mino que je n'avais jamais lu car il était inédit en album. Il avait bien été publié dans le journal de Mickey à la fin des années 50, mais j'étais alors trop petit pour le lire.



Le style de Jean Ache y est déjà bien affirmé, et je ne vois aucune différence de qualité du dessin par rapport aux albums des années 60. On y remarque cependant de petites différences dans la représentation des personnages. Nic a au départ les cheveux noirs (ils deviennent ensuite blonds), et le reporter photographe Bob Hercule Smithson Smith exhibe un faciès assez différent de ce qu'il deviendra par la suite. Ce sont des détails mineurs, mais amusants.

Sur le plan scénario, c'est assez intéressant, car on y voit l'univers de la série qui se met peu à peu en place. Le début semble presque réaliste (Nic et Mino vivent chez leurs parents) puis des personnages farfelus apparaissent, et les jumeaux partent ensuite à l'aventure. Le récit trouve alors la fantaisie typique de la série, qui devient irréaliste et guignolesque.

Mais que donne la lecture "de novo" de cette BD un peu vieillotte (il faut bien l'avouer) ? En fait, ce n'est pas si mal. Le récit est assez dense (5 bandes par page), le dessin est correct et les gags sont systématiques. On ne trouve plus tellement de BD de ce genre aujourd'hui.

Evidemment, cette BD ne me laisse plus la même impression que lorsque que je la lisais pendant les années 60. J'étais alors moins exigeant et je riais volontiers devant des gags qui sont, il est vrai, un peu mécaniques.

En fait, je pense que ce livre est fait pour les vieux nostalgiques comme moi, qui ont envie de découvrir des œuvres autrefois inaccessibles. Very Happy



Dernière édition par Raymond le Dim 16 Oct - 10:02, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

109 Re: La carrière de Jean Ache le Sam 15 Oct - 17:17

Monocle

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Raymond a écrit:
En fait, je pense que ce livre est fait pour les vieux nostalgiques comme moi, qui ont envie de découvrir des œuvres autrefois inaccessibles. Very Happy
Ouf, me voila rassuré, je ne suis pas seul! Very Happy

110 Re: La carrière de Jean Ache le Mar 18 Oct - 13:44

Raymond

avatar
Admin
Je me suis souvent demandé pourquoi l'éditeur Hachette n'avait pas édité les deux premières histoires de Nick et Mino en album. C'était bizarre de commencer avec la 3ème aventure (le Mystère de la Cité perdue) mais je pense avoir maintenant la réponse.

De nombreuses pages des deux premières aventures sont en fait coloriées en bichromie. Je suppose que cela aurait coûté trop cher de refaire les couleurs de ces deux histoires.  Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

111 Re: La carrière de Jean Ache le Lun 13 Fév - 18:15

Marc


alixophile
alixophile
Bonjour,

Je viens d’acheter les 4 derniers albums des aventures de Nic et Mino, sortis ce jour au Coffre à BD.
Il s’agit d’une bande dessinée lue dans mon enfance dont je désespérais de voir un jour la réédition.

Un immense Merci à Bernard Coulange du Coffre à BD dont l’opiniâtreté a permis que cette réédition ait lieu. pouce




Dernière édition par Marc le Lun 13 Fév - 19:05, édité 1 fois

112 Re: La carrière de Jean Ache le Lun 13 Fév - 18:34

Raymond

avatar
Admin
Merci de le signaler ! Very Happy

Je suis également souscripteur de ces 4 derniers albums. Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

113 Re: La carrière de Jean Ache le Dim 26 Fév - 13:51

Murakami

avatar
alixophile
alixophile
J'ai fait l'acquisition des 12 tomes parus au Coffre à BD. Et je ne le regrette pas  tant ces aventures m'avaient emballées lors de leur lecture quand j'étais gamin et que je fouinais dans les vieux numéros du journal de Mickey de mon oncle. Leur charme surrané reste intact pour moi et le Coffre à BD a fait du bon boulot bien que je trouve toujours les reliures de leurs albums un peu fragiles...

Cette lecture m'a grandement donné envie de découvrir le reste de l'oeuvre de Jean Ache. Il est certain qu'une réédition en intégrale de son héroïne la plus célèbre, Arabelle, aurait ma faveur. Mais le public potentiel pour un tel livre sera-t-il suffisant pour décider un éditeur à se lancer ?

114 Re: La carrière de Jean Ache le Dim 26 Fév - 14:57

Raymond

avatar
Admin
Alors, il faut que je me dépêche de réintroduire certaines images dans le sujet. Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

115 Re: La carrière de Jean Ache le Dim 26 Fév - 15:11

Marc


alixophile
alixophile
Bonjour,

Peut-être le Coffre à BD (qui, malgré la retraite de Bernard Coulange, continue son activité), prendra-t-il l'initiative d'une telle réédition.

Mentionnons également que les aventures de Pat' Apouf de Jean Ache sont en cours de réédition (collaboration Le Cahier Bleu à Nancy et le Le Topinambour) : 6 albums sont sortis et sont en vente sur le site du Cahier Bleu.

Bonne Journée.

116 Re: La carrière de Jean Ache le Jeu 16 Mar - 16:34

Raymond

avatar
Admin
A petites doses. je relis gentiment les dernières aventures de Nic et Mino, que j'avais découvertes pendant mon enfance dans le journal de Mickey, et qui étaient restées inédites jusqu'à l'hiver dernier.

Ainsi, hier soir, j'ai lu avec intérêt Terrible Tante Amélie, une histoire qui date de l'année 1963. J'avais donc 9 ans !



Plus de 50 ans s'étaient donc passés entre les deux lectures, et la sensation était assez curieuse. Au départ, j'avais la sensation de ne rien connaître du tout, et puis ... peu à peu ... les souvenirs sont revenus, au fur et à mesure des images.

C'est ainsi que mon cerveau a fait tilt en redécouvrant ce gag, qui concerne les noms des fils de la tante Amélie. Idea  Cette séquence. je savais que je l'avais déjà lue.  Very Happy



Sinon, comme d'habitude, c'est une intrigue pleine d'action et de grosses farces. Le personnage féminin principal (la "terrible tante") est en fait gracieux et sympathique, et c'est assez original pour la BD des années 60, qui était généralement misogyne. Ceci m'a bien sûr rappelé que la scénariste Claude Dupré était une femme.  Wink

Autre surprise : la lecture d'un tel album a été relativement longue, et je n'en avais plus l'habitude. C'est au fond normal, car il y a 66 pages tout de même, avec 5 bandes par page et un texte abondant. Telle était la BD à cette époque !

Et puis, on sent que le scénario n'a pas vraiment été structuré sur un nombre précis de pages. La scénariste avance vraisemblablement au fil des gags et de son inspiration, et cela part un peu dans tous les sens. Ce n'est pas vraiment du "cinéma mis sur papier", comme beaucoup d'albums d'aujourd'hui, mais plutôt un feuilleton qui avance par à coups, et qui cherche simplement à divertir,



On n'en fait vraiment plus de la BD comme ça, et cela donne à cet album des relents de "madeleine de Proust".

Est-ce que certains d'entre vous ont achetés ces albums ?   Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

117 Re: La carrière de Jean Ache le Jeu 16 Mar - 19:47

Marc


alixophile
alixophile
Bonjour,

Merci pour ce compte rendu de lecture. pouce

J'avais également lu, dans mon enfance, un certain nombre de ces aventures  (les premières) dans le journal de Mickey et j'en avais gardé un bon souvenir.

Je me suis réjoui de cette réédition que j'attendais depuis très longtemps et je me suis bien évidemment procuré les 12 albums que, pour l'instant, je n'ai que parcourus.

J'ai ainsi pu constater que le dernier album, le Fantôme du fier à bras, est différent des précédents, au niveau du dessin et de la mise en page (4 bandes contre 5 bandes pour les autres).

Une inquiétude, peut -être : la solidité de la reliure. J'aurais préféré un dos toilé.

Sous cette réserve, un immense plaisir d'avoir retrouvé ces personnages et beaucoup de nostalgie.

Bonne Soirée

PS : Je m'étais également procuré, auprès du Coffre à BD, lors de leur parution, les 18 albums de Onkr
dont les aventures paraissaient également dans le journal de Mickey, à la même époque que Nic et Mino.

118 Re: La carrière de Jean Ache le Dim 19 Mar - 10:53

Murakami

avatar
alixophile
alixophile
Raymond a écrit:
Autre surprise : la lecture d'un tel album a été relativement longue, et je n'en avais plus l'habitude. C'est au fond normal, car il y a 66 pages tout de même, avec 5 bandes par page et un texte abondant. Telle était la BD à cette époque !

C'est juste que cette BD était pensée pour paraître par tranches de 2 pages chaque semaine dans le Journal de Mickey. Il fallait que le lecteur en ait pour son argent et que sa lecture lui apporte son lot de rebondissements. C'est pour ça que 2 pages seulement pouvaient faire évoluer l'histoire autant que 10 ou 15 pages d'une BD actuelle !



Dernière édition par Murakami le Dim 19 Mar - 16:26, édité 1 fois

119 Re: La carrière de Jean Ache le Dim 19 Mar - 16:18

Marc


alixophile
alixophile
Bonjour,

Pour rebondir sur le sujet de la longueur des BD, j'ajouterai que la première des aventures de Onkr, "Onkr, l'Abominable Homme des Glaces", a été publiée dans le journal de Mickey (à raison de 2 planches par numéro), de 1961 à 1965, (du n° 475  au n° 681), soit 418 planches !
Cette seule aventure occupe les cinq premiers albums des 18 albums publiés par le Coffre à BD.

Bonne lecture.


PS : Onkr est une BD franco-belge dessinée par Tenas, (dessinateur belge), sur des textes, d'abord de Jean Malac (scénariste français de BD), ensuite d'Yvan Delporte (scénariste belge de BD).

120 Re: La carrière de Jean Ache le Dim 19 Mar - 18:21

Raymond

avatar
Admin
Pour ma part, je suis moins nostalgique des aventures d'Onkr l'abominable 'homme des glaces, et il est difficile de dire pourquoi. La série était au départ très drôle puis ... l'intérêt s'est progressivement épuisé.

J'ai par contre un bon souvenir de certaines adaptations en BD réaliste de films ou de feuilletons TV. Il y a eu par exemple le Temps des Copains, dessiné par Paul Gillon, ou de Thierry la Fronde qui était dessiné par Nortier. Ces œuvres n'ont hélas jamais été rééditées. Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 5 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum