Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La carrière de Jean Ache

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 5]

26 Re: La carrière de Jean Ache le Sam 20 Oct - 10:16

Raymond

avatar
Admin
La discussion débutante sur Pat Apouf a été déplacée ici :

http://lectraymond.forumactif.com/t905-a-la-decouverte-de-pat-apouf#35857


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

27 Re: La carrière de Jean Ache le Sam 20 Oct - 16:42

Raymond

avatar
Admin
Continuons maintenant avec Arabelle la dernière sirène, que Jean Ache créa en 1950 pour France Soir.



Travaillant pour France Dimanche (le supplément dominical), Jean Ache avait en fait déjà un pied dans la place. Il se présenta donc sans difficulté devant Pierre Lazareff qui saisit l'occasion pour lancer la première grande héroïne française de la BD. Le succès fut incontestable, probablement grâce au physique avantageux de l'héroïne, et Jean Ache devint un dessinateur célèbre pendant les années 50. La série fut d'ailleurs reprise par divers journaux régionaux, avant d'être publiée dans divers pays du monde (Belgique, Allemagne, Brésil etc .. ).

Au départ Arabelle se présente comme une suite d'image avec un texte placé sous les cases, mais les phylactères font leur apparition trois ans plus tard. La BD raconte l'histoire d'une sirène qui rêve de vivre parmi les hommes. Un chirurgien arrive à lui greffer de vraies jambes, et elle parcourt ensuite le monde à la recherche d'un grand amour, accompagnée d'un chevalier servant nommé Fleur Bleue et d'un petit singe nommé Kouki.



La série s'arrêta en 1962, mais certains épisodes furent ensuite réédités en petits formats à la fin des années 60.



Par ailleurs, quelques épisodes ont été repris en albums. Le plus difficile à trouver aujourd'hui est certainement "Paris by Night", petit livre de forme carrée publié en 1964. Je me souviens d'avoir souvent feuilleté cet album au début des années 70, alors qu'il était soldé pour un vil prix chez un petit libraire genevois. Dire que je ne l'ai jamais acheté ... Embarassed



Plus tard, en 1978, Glénat a réédité l'épisode "Arabelle en Norvège" dans un album broché, faisant partie de sa fameuse collection "grands auteurs". Celui là, je ne l'ai pas raté. Wink



Au début des années 70, alors qu'il cherchait à nouveau du travail, Jean Ache s'est présenté au journal Tintin où on lui proposa de reprendre son héroine ... mais je vous en parlerai plus tard. Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

28 Re: La carrière de Jean Ache le Dim 21 Oct - 14:51

Raymond

avatar
Admin
Pendant les années 50, Jean Ache travaille surtout pour France Soir et France Dimanche. Dans ce dernier journal, il crée divers personnages à la suite d'Archibald dont la publication s'interrompt à plusieurs reprises. Il y a d'abord Agénor, un "pseudo Don Juan" assailli par les femmes, puis Amanda la pin-up fantôme, dont deux épisodes ont été repris par le fanzine Hop (dans ses N° 15 et 20).



Y en a t-il qui souhaitent voir un épisode complet d'Amanda ? Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

29 Re: La carrière de Jean Ache le Dim 21 Oct - 15:03

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Toujours oui. Wink

30 Re: La carrière de Jean Ache le Lun 22 Oct - 19:43

Raymond

avatar
Admin
Voici donc le dernier épisode d'Amanda, la ravissante "fantômette" originaire d'Ecosse (épisode réédité dans Hop N° 21). Elle est devenue danseuse dans un spectacle parisien, mais reste toujours capable de traverser les murs lorsque l'envie lui en vient. Elle va rencontrer son prince charmant. Very Happy

http://i33.servimg.com/u/f33/13/63/66/39/amanda11.jpg

http://i33.servimg.com/u/f33/13/63/66/39/amanda12.jpg

http://i33.servimg.com/u/f33/13/63/66/39/amanda13.jpg

http://i33.servimg.com/u/f33/13/63/66/39/amanda14.jpg

http://i33.servimg.com/u/f33/13/63/66/39/amanda15.jpg

http://i33.servimg.com/u/f33/13/63/66/39/amanda16.jpg

http://i33.servimg.com/u/f33/13/63/66/39/amanda17.jpg



Dernière édition par Raymond le Jeu 25 Oct - 12:14, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

31 Re: La carrière de Jean Ache le Mar 23 Oct - 21:02

Raymond

avatar
Admin
Toujours à la recherche de travail, Jean Ache se présente en 1954 devant la rédaction de l'hebdomadaire Benjamin (dont le directeur était le fameux Jean Nohain). Il y reprend son fameux personnage Achille, puis y dessine dès 1956 des adaptations de romans célèbres (avec du texte sous les images), tels que le Capitaine Fracasse, Colomba, Quatre-vingt-treize ou Gilles Blas de Santillane. Cette dernière BD a d'ailleurs été reprise en album par les éditions Prifo en 1977.



A propos de ce livre, relevons que Jean Ache en était très mécontent. Dans son interview donné à Hop, il se plaint de ne jamais avoir touché le moindre droit pour ce livre "trafiqué" et mal imprimé, qu'il considérait même comme un "album pirate".


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

32 Re: La carrière de Jean Ache le Mer 24 Oct - 8:18

Delan

avatar
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Merci Raymond pour le Amanda.

33 Re: La carrière de Jean Ache le Mer 24 Oct - 13:48

Raymond

avatar
Admin
Et nous en arrivons à Nic et Mino, qui sont apparus en 1958 dans le Journal de Mickey. Jean Ache a dessiné une dizaine d'aventures (en 62 planches) de ces deux personnages. La liste de leurs aventures se trouve bien sûr dans le site "BD oubliées"

http://www.bdoubliees.com/mickey/auteurs1/ache.htm

Paul Winckler souhaitait créer des héros qui fassent concurrence à Tintin (rien que ça ! Smile ), et c'est pour cette raison que des albums de Nick et Mino sont apparus au début des années 60. Ils se sont honorablement vendus mais ... le tirage était loin d'égaler celui des albums de Tintin. Winckler s'est découragé après quelques années et Jean Ache explique (dans son interview de Hop)que la série s'est ensuite interrompue dans le journal pour la même raison. Rolling Eyes



Au fait, Monocle, comment faisons-nous avec la fin de l'histoire de la Chasse au vénusien ? A partir de quelle page est-ce que je commence ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

34 Re: La carrière de Jean Ache le Mer 24 Oct - 15:52

Delan

avatar
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Un épisode complet de Nic et Mino, ça serait bien sympa....

35 Re: La carrière de Jean Ache le Mer 24 Oct - 17:03

Monocle

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Raymond a écrit:Et nous en arrivons à Nic et Mino, qui sont apparus en 1958 dans le Journal de Mickey. Jean Ache a dessiné une dizaine d'aventures (en 62 planches) de ces deux personnages. La liste de leurs aventures se trouve bien sûr dans le site "BD oubliées"

http://www.bdoubliees.com/mickey/auteurs1/ache.htm

Paul Winckler souhaitait créer des héros qui fassent concurrence à Tintin (rien que ça ! ), et c'est pour cette raison que des albums de Nick et Mino sont apparus au début des années 60. Ils se sont honorablement vendus mais ... le tirage était loin d'égaler celui des albums de Tintin. Winckler s'est découragé après quelques années et Jean Ache explique (dans son interview de Hop)que la série s'est ensuite interrompue dans le journal pour la même raison. Rolling Eyes



Au fait, Monocle, comment faisons-nous avec la fin de l'histoire de la Chasse au vénusien ? A partir de quelle page est-ce que je commence ?

Les six dernières pages et mon bonheur sera complet! Very Happy
Grand merci!

36 Re: La carrière de Jean Ache le Mer 24 Oct - 17:07

Monocle

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
...Mais c'est vrai, comme dirai Delan, qu’un épisode complet..., notamment celui ou l'on annonce la mort (fausse évidemment) de sweet granny dont je ne me rappelle guère ce serait sympa... Mais bonjour le boulot pour les scan(s)!

37 Re: La carrière de Jean Ache le Mer 24 Oct - 18:08

Raymond

avatar
Admin
Effectivement, un Nic et Mino complet, cela fait 62 pages. Mais si vous n'êtes pas trop pressés (et que vous acceptez un rythme de 2 planches/jour), c'est tout à fait faisable.

Concrètement, je vous propose de terminer d'abord le survol de l’œuvre de Jean Ache, puis nous passerons à la Chasse au vénusien sous forme de feuilleton (en entier bien sûr).


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

38 Re: La carrière de Jean Ache le Mer 24 Oct - 18:49

kermezeroic


lecteur émérite
lecteur émérite
Je ne connais pas cette œuvre de Jean Ache, mais l'idée du feuilleton est intéressante. Et puis la patience est une vertu Wink

39 Re: La carrière de Jean Ache le Jeu 25 Oct - 10:15

Raymond

avatar
Admin
Terminons d'abord la rétrospective ! Cool

Au cours des années 60, Jean Ache dessine Nic et Mino, bien sûr, tandis qu'Arabelle s'arrête en 1962. C'est alors que le dessinateur reprend plusieurs de ses anciens personnages, pour les publier dans la presse de BD traditionnelle. Il y a d'abord Archibald, qu'il dessine dans Pilote de 1965 à 1968, puis B.B. Vitamine, qui parait dans le Journal des Pieds Nickelés de 1966 à 1968, et enfin Achille Lastuce et Crémolait, que l'on voit dans le Journal de Bibi Fricotin de 1966 à 1971.

La seule nouveauté importante des années 60 s'intitule Pastec, et je dois avouer que je ne l'ai jamais lue. Cette série est parue dans la revue trimestrielle éponyme, au format "récit complet".



Pastec est un paysan "foltèque", qui vit dans l'Amérique précolombienne. Il possède une bague qui supprime la pesanteur et son pays doit affronter de façon répétée le conquistador Pizca, qui échoue dans tous ses projets d'invasion. Cette série se distingue surtout par son graphisme inhabituel, qui représente une sorte de mélange entre un style géométrique et le "pop art".



Cette BD devait avoir une place à part dans le cœur de Jean Ache, car il était un passionné de l'art précolombien. Je suppose que cela explique le choix de ce style graphique plutôt inhabituel par rapport à ses autres BD.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

40 Re: La carrière de Jean Ache le Jeu 25 Oct - 23:52

Raymond

avatar
Admin
En 1970, les édtions Jeunesse et Vacances lancèrent le journal Flonflon Télé-Jeunes. Flonflon était le personnage vedette d'une émission pour la jeunesse des jeudi après-midi, diffusée sur la première chaîne de l'ORTF, et le dessin de ses aventures fut confié à Jean Ache.



Ce journal complètement oublié n'a eu qu'une existence assez brève. Huit numéros ont été publiés au cours de l'année 1970, et chacun d'entre eux contenait une petite histoire complète dessinée par Jean Ache. Voici celle qui se trouvait dans le N° 1.  Cool





Dernière édition par Raymond le Dim 26 Fév - 14:42, édité 2 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

41 Re: La carrière de Jean Ache le Jeu 25 Oct - 23:58

Raymond

avatar
Admin
En montrant ces planches, il me faut bien sûr rendre hommage à l'excellent blog de M-BD. Ce blogueur  met en ligne le contenu de quelques journaux de BD méconnus (ou même oubliés) des années 60 et 70. On découvre chez lui de petites merveilles.  Very Happy

Le blog se trouve ici :

http://m-bd.over-blog.com/

Et maintenant, la suite du premier épisode de Flonflon.





Dernière édition par Raymond le Dim 26 Fév - 14:43, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

42 Re: La carrière de Jean Ache le Jeu 25 Oct - 23:59

Raymond

avatar
Admin
Et la fin de cet épisode !





Dernière édition par Raymond le Dim 26 Fév - 14:44, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

43 Re: La carrière de Jean Ache le Ven 26 Oct - 13:12

Raymond

avatar
Admin
Signalons en passant un article sur Flonflon dans l'excellent blog "Le dessin", animé par Pat Rik.

http://dessine.blogspot.ch/2012/05/flonflon-de-jean-ache.html

On y trouve une autre histoire complète de Flonflon, ainsi que 2 planches consacrées au groupe de clowns "les Bario".


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

44 Re: La carrière de Jean Ache le Sam 27 Oct - 12:19

Raymond

avatar
Admin
En 1972, les lecteurs de Tintin eurent la surprise de voir apparaître une nouvelle héroïne qu'ils ne connaissaient pas. C'était en fait le grand retour d'Arabelle.



Comme il s'adressait à un nouveau public, Jean Ache eu l'intelligence d'introduire à nouveau les personnages principaux, et d'expliquer le thème de la série. Comme l'annonçait le titre de l'épisode, "les sirènes sont parmi nous" et grâce à leur voix qui charme les hommes, elles détiennent les principaux leviers du pouvoir sur la planète Terre.



Je garde un bon souvenir des deux épisodes de 44 pages qui parurent dans le journal. La série s'arrêta ensuite pour des motifs que je n'ai jamais compris. Jean Ache ne comprit pas non plus, d'ailleurs, et il fut très amer de cette interruption. Il déclara d'ailleurs à Hop en 1979 "qu'il n'aurait jamais repris Arabelle si il avait su ce qui allait se passer au journal Tintin".

Mais que s'est-il vraiment passé, d'ailleurs ? Le rédacteur en chef (Greg) aimait la série, et les lecteurs étaient également satisfaits, semble t-il. Cet arrêt reste donc un véritable mystère.  Rolling Eyes

En 1977, un court récit d'Arabelle est tardivement paru dans un Tintin Sélection. Est-ce que ça vous intéresse ?  Wink



Dernière édition par Raymond le Dim 26 Fév - 14:50, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

45 Re: La carrière de Jean Ache le Sam 27 Oct - 12:23

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Absolument, car Arabelle représente pour moi la meilleure série de Jean Ache. bounce bounce bounce

46 Re: La carrière de Jean Ache le Sam 27 Oct - 17:16

Raymond

avatar
Admin
C'est la couverture du 2ème épisode. Cool

Voici ce récit complet qui est paru assez tardivement dans Tintin Sélection (4 ans après l'arrêt de la série). Les couleurs ne sont malheureusement pas bien réussies.



http://i43.servimg.com/u/f43/13/63/66/39/0119.jpg

http://i43.servimg.com/u/f43/13/63/66/39/0221.jpg

http://i43.servimg.com/u/f43/13/63/66/39/0421.jpg

http://i43.servimg.com/u/f43/13/63/66/39/0621.jpg

http://i43.servimg.com/u/f43/13/63/66/39/0817.jpg

http://i43.servimg.com/u/f43/13/63/66/39/1017.jpg

http://i43.servimg.com/u/f43/13/63/66/39/1215.jpg

http://i43.servimg.com/u/f43/13/63/66/39/1412.jpg

http://i43.servimg.com/u/f43/13/63/66/39/1611.jpg


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

47 Re: La carrière de Jean Ache le Sam 27 Oct - 18:50

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Merci, Raymond. cheers

48 Re: La carrière de Jean Ache le Dim 28 Oct - 11:51

Raymond

avatar
Admin
En 1973, Jean Ache retrouve le journal Pilote pour y dessiner des pastiches, faisant partie de la série du "Musée Pilote". Ces planches très originales font partie de ses oeuvres les plus réussies, et je m'arrêterai donc un peu plus longtemps sur cette production.



Précisons d'emblée que le Musée Pilote n'est pas une invention de Jean Ache. J'ignore en fait qui en a trouvé cette idée géniale de dessiner un événement moderne (plus ou moins banal) dans un style ancien, souvent très décoratif et généralement complètement décalé. Cette forme d'humour purement graphique se trouvait régulièrement à la dernière page du journal, et elle était réalisée par divers dessinateurs comme Cartry, Peter Glay ou Chica. Etant passionné par la peinture, Jean Ache sut s'épanouir pleinement dans cette série.

Voici par exemple un portrait de Lucky Luke à la manière de 4 grands peintres du XXème siècle. C'est intelligemment dessiné et l'humour est plein de finesse.



Dernière édition par Raymond le Dim 26 Fév - 14:53, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

49 Re: La carrière de Jean Ache le Dim 28 Oct - 12:14

Raymond

avatar
Admin
Dès le numéro 692 de Pilote, Jean Ache allait dépasser le simple pastiche d'une image isolée pour créer de véritables "BD à la manière de". L'introduction qui précède la première histoire montre que ces planches appartiennent aussi au Musée Pilote.


Le premier "scénario" proposé à ces peintres était le Petit Chaperon Rouge. Voilà ce que ce récit devient sous les pinceaux du Douanier Rousseau, puis de Fernand Léger, Miro, Picasso, Giorgio de Chirico, Bernard Buffet et Piet Mondrian.  Very Happy



Dernière édition par Raymond le Dim 26 Fév - 14:55, édité 2 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

50 Re: La carrière de Jean Ache le Dim 28 Oct - 12:16

Raymond

avatar
Admin




Dernière édition par Raymond le Dim 26 Fév - 14:56, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum