Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Alain d'Orange

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 6]

1Alain d'Orange Empty Alain d'Orange le Sam 3 Aoû - 10:11

Raymond

Raymond
Admin
Qui parmi vous connait Alain d'Orange ? Pas beaucoup, je pense, car il a uniquement travaillé pour la presse catholique et le plus souvent pour des journaux de jeunes filles (comme par exemple Âmes Vaillantes ou Bernadette).

Les lecteurs de Hop connaissent cependant son nom, puisqu'un dossier a été consacré à cet auteur dans le N° 111 de la revue.

Alain d'Orange Hop-d_10

L'interview du dessinateur est plutôt décapante, car il n'est pas tendre pour la bande dessinée. Citons le un peu : Les illustrations, c'était plus facile et intéressant.  La bande dessinée, c'est rasant comme tout ! Ce métier est un esclavage, un travail à la chaîne. Au début, la difficulté était de trouver la place respective du texte et du dessin : ce n'était pas commode. Quand c'est devenu plus commode, c'est resté rasoir.

Tel était le bonhomme ! J'ouvre maintenant ce sujet qui lui est dédié, parce que je viens de discuter de lui avec Draculea et qu'il fait tout de même partie des "classiques".

Détail important, j'ai lu très peu de bandes dessinées faites par lui, mais il a quand même eu une production énorme. Je n'ai en particulier aucun album d'Alain d'Orange mais il doit y avoir quelques BD dessinées de lui dans les reliure de Cœurs Vaillants que je possède. Il faudrait que je regarde là-dedans s'il y a quelque chose d'intéressant.  Cool


_________________
Et toujours ... Alain d'Orange Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

2Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Sam 3 Aoû - 10:25

Raymond

Raymond
Admin
Alain d'Orange a beaucoup travaillé pour les éditions Fleurus et cet éditeur a publié quelques albums tirés de son oeuvre. Ils étaient toutefois très mal diffusés et n'ont pas eu un grand succès.

Je note qu'il a dessiné beaucoup de vies de saints et de grands personnages religieux. Quand on travaille pour la presse catholique, ce n'est pas surprenant.  Wink

Alain d'Orange Saint-16        Alain d'Orange Foucau10        Alain d'Orange Saint-17

Mais Alain d'Orange a aussi produit quelques BD "laïques", un peu dans tous les genres. C'est ainsi qu''il a fait de la BD historique !

Alain d'Orange Dernie25

Je vous montre une page en couleur de ce petit péplum, car elle a belle allure.

Alain d'Orange Dernie26

Voici une autre BD historique, scénarisée par Gérard Pélaprat, qui est cette fois une aventure de cape et d'épée.

Alain d'Orange Cotign10

Et voici à quoi ressemble une planche :

Alain d'Orange Cotign11

Ces deux derniers albums ont été publiés par les Editions du Triomphe, qui font un remarquable travail d'exhumation de ces vieilles BD oubliées de la presse catholique.


_________________
Et toujours ... Alain d'Orange Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

3Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Sam 3 Aoû - 10:39

Raymond

Raymond
Admin
Encore quelques albums d'Alain d'Orange ! Il a ainsi dessiné un western, mais ce n'est pas très convainquant !

Alain d'Orange Orphel10

Alain d'Orange Orphel11

Il y a aussi le Troupeau de Carla, qui doit être un mélodrame.

Alain d'Orange Troupe10

Alain d'Orange Troupe11

Et puis Monsieur le Président, une BD qu'il a scénarisée lui-même.

Alain d'Orange Monsie13

Je n'en ai malheureusement pas de planche. Toutes ces images proviennent bien sûr de la bédéthèque !   Wink

Mais le meilleur de son œuvre est probablement encore à découvrir. Hop dit par exemple du bien de son adaptation du Prince Eric, qui est parue dans Cœurs Vaillants.

Alain d'Orange Prince16

C'est tout ce que je peux dire pour l'instant sur Alain d'Orange ! Rolling Eyes


_________________
Et toujours ... Alain d'Orange Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

4Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Sam 3 Aoû - 18:14

Delan

Delan
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Ah Raymond, tu me fais particulièrement plaisir en ouvrant ce sujet sur Alain d'Orange.
Lui, et naturellement Noêl Gloesner, sont parmi les dessinateurs réalistes ( pour Gloesner, pas uniquement réaliste) que j'admire le plus et qui sont aujourd'hui bien oubliés du grand public.
Il est vrai que l'absente quasi totale d'albums n'a rien fait pour leur postérité.

Au titre des albums, on peut citer un très beau "Clotilde", aux éditions du Triomphe dont tu fais justement l'éloge. Les deux tomes de "Cotignac" chez ce même éditeur, scénarisés pas Guy Hempay ( qu'on ne présente plus) sont sans doute ce qu'on trouve de mieux et qu'on se procure facilement chez l'éditeur. Une fois n'est pas coutume, il s'agit d'aventure un peu parodique, à la manière du "Perrac la rapière" de Pierre Brochard ( même scénariste, même éditeur).

J'ai numérisé de très nombreuses pages d'Alain d'Orange en provenance de Coeurs Vaillants , Ames Vaillantes , etc... mais aussi Bayard, Bernadette ou Lisette et c'est bien volontiers que je vous proposerais quelques belles pages.

5Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Sam 3 Aoû - 18:27

Raymond

Raymond
Admin
Si tu as déjà des pages numérisées, cela m'intéresse car je n'ai pour l'instant rien du tout ! pouce


_________________
Et toujours ... Alain d'Orange Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

6Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Sam 3 Aoû - 18:35

Raymond

Raymond
Admin
Pour ce qui concerne Clotilde, cet album n'est pas recensé dans la Bédéthèque !  Shocked

On le trouve par contre dans divers sites de vente, et en voici la couverture :

Alain d'Orange Clotil10

Vu la scénariste, j'imagine que c'est une biographie un peu comparables aux "Sissi" dessinés par Gloesner.   Rolling Eyes


_________________
Et toujours ... Alain d'Orange Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

7Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Sam 3 Aoû - 20:16

Delan

Delan
bédéphile pointu
bédéphile pointu
C'est un assez joli album.
Bien sûr, la foi de Clotilde et la conversion de Clovis occupent une place importante dans le récit ( mais pas trop.
Le dessin est enlevé, les couleurs éclatantes et d'Orange excelle comme toujours à saisir les attitudes, particulièrement celles des jeunes filles.

8Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Sam 3 Aoû - 20:19

Delan

Delan
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Voici les quatre premières pages

Alain d'Orange Clotil11
Alain d'Orange Clotil10
Alain d'Orange Clotil12
Alain d'Orange Clotil13

9Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Dim 4 Aoû - 13:21

Raymond

Raymond
Admin
Certaines couleurs sont un peu trop intenses, à mon goût, mais ces planches sont assez représentatives du style très énergique d'Alain d'Orange.

Lorsque les teintes sont plus légères, comme par exemple dans la planche 4, la BD devient très belle.


_________________
Et toujours ... Alain d'Orange Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

10Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Dim 4 Aoû - 17:09

Raymond

Raymond
Admin
Sinon, je possède trois années complètes de Cœurs Vaillants (1958 à 1960) il y a là-dedans plusieurs histoires à suivre. Si jamais quelqu'un est intéressé ? Wink


_________________
Et toujours ... Alain d'Orange Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

11Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Lun 5 Aoû - 8:28

Delan

Delan
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Raymond a écrit:Certaines couleurs sont un peu trop intenses, à mon goût, mais ces planches sont assez représentatives du style très énergique d'Alain d'Orange.

Lorsque les teintes sont plus légères, comme par exemple dans la planche 4, la BD devient très belle.

La faute en est aussi à mon scan sur lequel le contraste a été poussé à l'excès.
Il n'en reste pas moins qu'on peut admirer la remarquable économie de moyen d'Alain d'Orange qui en quelques traits parvient à saisir l'essentiel avec élégance.

12Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Lun 5 Aoû - 8:49

Delan

Delan
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Raymond a écrit:Sinon, je possède trois années complètes de Cœurs Vaillants (1958 à 1960) il y a là-dedans plusieurs histoires à suivre. Si jamais quelqu'un est intéressé ?  Wink

J'ai de mon côté déjà numérisé beaucoup de ces pages , mais naturellement je suis très intéressé par tes choix.
En attendant voici un petit récit paru dans Ames Vaillantes en 62

Alain d'Orange Av62_112
Alain d'Orange Av62_110
Alain d'Orange Av62_111
Alain d'Orange Av62_113

13Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Lun 5 Aoû - 9:18

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Je découvre ce matin avec plaisir l'ouverture il y a deux jours de ce sujet consacré à Alain d'Orange. Nous en avions en effet parlé récemment avec Raymond car j'ai retrouvé à la campagne le Charles de Foucauld dont est montrée la couverture au message 2. Je me propose donc si vous le voulez de vous en montrer moi aussi les premières pages.

Comme le message de Delan au sujet du Roi Baudoin a été publié pendant que je rédigeais le mien, j'ajoute ce petit commentaire : le trouve ce petit récit très réussi graphiquement !  Very Happy

Pour la petite histoire, cet album m'a été acheté dans mon enfance à la librairie de la Trappe Notre Dame des Neiges à la limite de l'Ardèche et de la Lozère, où Charles de Foucauld a justement passé sept mois au début de sa vie monastique, puis est revenu temporairement à plusieurs reprises y laissant une empreinte indélébile. Ses reliques y ont d'ailleurs été transférées.

Avant de montrer ces quelques éléments, je suis frappé, moi qui ne connaissais d'Alain d'Orange que ce seul album, de la variété de ses approches selon les sujets traités. Very Happy Je suppose toutefois qu'il fait preuve d'homogénéité stylistique dans le cas des vies de saints, comme le laissent penser les ouvertures montrées par Raymond. Je précise en effet que le récit est ici assuré par un certain abbé Jean Vignon, comme on le lit au bas de la couverture.



Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




A relire l'enfance et la formation du futur saint, je suis frappé de quelques ressemblances avec la première jeunesse de De Lattre de Tassigny dont nosu parlons en ce moment dans un autre sujet : Fou(s) de Cazenave : http://lectraymond.forumactif.com/t1874p200-fous-de-cazanave#105102
Voici trois cases isolées des premières pages de cette vie de Charles de Foucauld, pour avoir une meilleure ide du style adopté ici par Alain d'Orange. Remarquez le cadrage similaire entre la seconde et la troisième d'entre elles, donnant le sentiment que le dessinateur veut établir un parallèle entre les habitudes de l'enfant et elles du jeune militaire.



Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com








http://www.marchenriarfeux.net

14Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Lun 5 Aoû - 9:38

Raymond

Raymond
Admin
Ce sont vraiment de très belles images. Elles sont dessinées au lavis et l'artiste choisit manifestement le style paisible des images pieuses. Cela ne ressemble pas vraiment à la manière habituelle du dessinateur pour les bandes dessinées, que j'ai pu découvrir dans les pages de Cœurs Vaillants, par exemple. Le style de ses BD est un peu plus "ébauché", et surtout bien plus dynamique. Dans cette vie d'un homme qui a choisi la voie religieuse, les illustrations sont avant tout soignées et très respectueuses.

Sinon, par rapport à la biographie de Charles de Foucault dessinée par Jijé, le contraste est réellement frappant. Le livre de Jijé est une véritable BD, à la fois distrayante et dynamique. Par ailleurs, le début du récit de Jijé montre avant tout les espiègleries ainsi que la vie dissolue du personnage pendant sa jeunesse, et le vénérable Charles de Foucault y apparait très "humain".


_________________
Et toujours ... Alain d'Orange Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

15Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Lun 5 Aoû - 9:50

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Effectivement, c'est un style très limpide et paisible qui cnvient à une hagiographie de saint. Pourrais-tu à titre de comparaison nous montrer quelques exemples de la version de Jijé ? Je ne l'ai jamais vue. Very Happy

http://www.marchenriarfeux.net

16Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Lun 5 Aoû - 10:06

Raymond

Raymond
Admin
Il faut avouer que cela fait plus de 30 ans que j'ai acheté cet album et que je ne l'ai jamais relu depuis lors. J'en parlais donc en fonction de mes souvenirs.  Wink

Et je découvre donc que Jijé ne raconte pas la petite enfance de Charles de Foucault. Il commence directement son récit lorsque Foucault est adulte … et jeune cadet de Saint Cyr !

Alain d'Orange 01-dzo10

Ce qui frappe d'emblée, c'est que le récit est plus vivant et plus dynamique. Jijé ne cherche pas à être exhaustif dans sa biographie, et il se limite à raconter de petits événements qui sont révélateurs du caractère original de son personnage.

Alain d'Orange 02-sai10

Et puis, bien sûr, Jijé dessine une véritable BD. Tout est raconté avec des dialogues et des actions, et il y a très peu de récitatifs. Il dessine de véritables séquences d'images ! Very Happy


_________________
Et toujours ... Alain d'Orange Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

17Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Lun 5 Aoû - 11:14

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Oui c'est très différent et le personnage est ainsi réellement vivant alors que le De Foucauld de l'abbé Vignon et d'Alain d'Orange est une figurine incarnant des étapes sur le chemin d'une aventure religieuse, dès l'époque de l'incroyance et des vices du jeune saint-cyrien. Merci de nous avoir montré ces quelques éléments très significatifs de ce qui distingue les deux vies de Charles de Foucauld à travers celle conçue et dessinée par Jijé. Very Happy

http://www.marchenriarfeux.net

18Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Lun 5 Aoû - 16:39

Raymond

Raymond
Admin
Est-ce que tu veux continuer à montrer ton album consacré à Charles de Foucault ? Very Happy


_________________
Et toujours ... Alain d'Orange Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

19Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Lun 5 Aoû - 16:56

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Volontiers ! Very Happy Je reprends tout à l'heure ou demain tôt. Par contre je serai obligé de m'interrompre quelques jours ensuite - je serai absent de mardi à jeudi soir. Arrow

http://www.marchenriarfeux.net

20Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Lun 5 Aoû - 22:05

JYB


vieux sage
vieux sage
J'avais rencontré Alain d'Orange en 1988 à l'occasion de la préparation d'une enquête sur les BD d'aviation pour la revue mensuelle Info-Pilote. En effet, il était le dessinateur de quelques épisodes d'une série d'aviation qui avait paru dans Formule 1 au début des années 1960, intitulée Marc Leloup. La concurrence (des BD d'aviation) était déjà rude à l'époque... La série Marc Leloup s'en démarquait par son aspect "science fiction" bien qu'ancrée dans la réalité quand même ; on y voyait des avions légèrement futuristes.

Mon enquête a paru sur deux volets, dans les numéros de janvier et de février 1989 de la revue Info-Pilote, qui existe toujours (sous un autre format). Le passage sur Alain d'Orange a paru dans le numéro de février. Je joins le visuel qui illustrait le propos (sur Alain d'Orange) et l'extrait où je parle du dessinateur ; j'ai laissé dans mon scan la suite de l'article car j'y parle de son scénariste, Jean-Paul Benoît, pseudonyme de Jean-Paul Gisserot, que j'ai connu à l'époque également, et que j'avais pu interviewer :

Alain d'Orange Info-p10

Alain d'Orange Info-p11


J'avais vu Alain d'Orange chez lui, dans le nord de Paris. C'était un monsieur assez grand, élancé, très gentil. Il allait recevoir ses petits-enfants, ce qui fait que l'interview a été légèrement écourtée, mais il avait quand même prévu un créneau horaire suffisant pour qu'on discute. Il m'avait présenté le paquet de la totalité des planches originales de Marc Leloup et me disait qu'il aurait bien voulu qu'un éditeur les publie en albums (il y avait de quoi faire l'équivalent de 5 albums). Je pense qu'il avait chez lui le reste de sa production, bien que ça doive représenter une sacrée liasse. Je ne sais pas ce que tout ça est devenu...

Je ne sais plus - ça remonte à plus de 30 ans et j'avais rencontré pas mal de dessinateurs d'aviation en l'espace de quelques semaines... - comment j'ai pu techniquement publier un dessin Noir & Blanc de Marc Leloup dans Info-Pilote, mais je suis quasiment certain que c'était d'après une planche originale d'Alain d'Orange ; mais je ne me rappelle plus s'il m'avait prêté cette planche (je pense que non...) ou si j'avais pu faire une photocopie au bureau de tabac du coin, ou si Alain d'Orange m'avait fourni un film (j'ai le vague souvenir d'un film que j'avais dû fournir à la rédaction).

Au sujet de son sentiment de désillusion sur le monde de la BD, Alain d'Orange m'avait raconté (ce que je n'ai pas rapporté dans mon enquête, ce n'était pas le propos) qu'il regrettait que, de toute sa carrière, il n'ait JAMAIS reçu UN SEUL courrier de lecteur, et s'en désolait, laissant entendre que tout le monde se désintéressait de son travail. Il m'avait même raconté une anecdote : "Un jour, dans une BD sur le moyen-âge, voyant que personne ne réagissait à mes BD, je me suis amusé à dessiner un vélo posé contre le mur d'une cathédrale. Je m'attendais à recevoir des lettres de protestation. Eh bien, rien, personne n'a rien vu !"

21Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Lun 5 Aoû - 22:37

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Ce que tu rapportes est très émouvant et triste. On imagine une biographie d'Alain d'Orange qui s'intitulerait Le vélo et la cathédrale. Tu as eu de la chance de pouvoir le rencontrer et lui consacrer cette enquête. Personnellement j'ai été séduit enfant par son Charles de Foucauld dont la mis en image me fascinait en raison de sa douceur, proposant un réalisme fluide d'une grande limpidité. Very Happy

http://www.marchenriarfeux.net

22Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Lun 5 Aoû - 23:17

JYB


vieux sage
vieux sage
Draculea a écrit:Ce que tu rapportes est très émouvant et triste. On imagine une biographie d'Alain d'Orange qui s'intitulerait Le vélo et la cathédrale.
Ce qu'il faudrait aussi (et surtout...), c'est retrouver la BD et la case où se trouve ce vélo appuyé contre une cathédrale... Pas sûr du tout, mais je me demande s'il ne s'agit pas de Notre-Dame de Paris. Si ça peut aider...

23Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Mar 6 Aoû - 10:12

Raymond

Raymond
Admin
Hélas, je ne possède pas un seul numéro de J2 Jeunes et je ne connais donc pas Marc Leloup. J2 Jeunes devait certainement être un joli journal mais il est vrai qu'il n'a jamais eu la même aura que son prédécesseur (Cœurs Vaillants) et je ne m'y suis donc pas intéressé à l'époque où j'achetais des vieux journaux de BD. J'ai regardé récemment ce que vaut J2 Jeunes dans certains sites de vente sur le WEB, suite à certaines remarques de 2J (un gros fan de ce journal) et j'ai constaté que cela se vend maintenant à des prix incroyables. Il est donc peu probable que je m'y intéresse un jour.

Ceci dit, Alain d'Orange parle un peu de Marc Leloup dans l'interview qu'il a donné à Hop, sans préciser qu'il s'agissait d'une série d'aviation. Il exprime surtout son regret que cette BD n'ait pas été reprise en albums, et il est clair que cette œuvre comptait beaucoup pour lui. Peut-être faudrait il donner cette idée aux Editions du Triomphe, ou aux divers éditeurs qui sont distribués par le Coffre à BD. Il y a beaucoup de choses qui se publient aujourd'hui à petit tirage, et Marc Leloup en vaut peut-être la peine.

Quant à la bicyclette dessinée dans une BD médiévale, peut-être a t-elle tout de même provoqué quelques réactions chez les lecteurs, mais que celles-ci n'ont pas été transmises à Alain d'Orange ? Tout dépend en fait de la manière de fonctionner de la rédaction de l'époque.


_________________
Et toujours ... Alain d'Orange Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

24Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Mar 6 Aoû - 14:08

Delan

Delan
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Je ne sais pas si cette histoire de bicyclette est vraie, ça vaudrait le coup de chercher mais ça risque d'être difficile sans plus de précision.
En tout cas ça me fait penser à Hermann qui avait placé un touriste japonais avec appareil photo et sac Japan Air line dans "Le corps d'Algernon Brown" pour un peu les mêmes raisons.
Alain d'Orange Herman11

Si je me rappelle l'interview de Hop, Alain d'Orange confie son amertume à n'avoir jamais reçu de la part de la direction le moindre signe d'encouragement sur la qualité de son travail. Mouminoux fait d'ailleurs le même genre de commentaire dans sa série d'articles autobiographiques.

25Alain d'Orange Empty Re: Alain d'Orange le Mer 7 Aoû - 0:14

JYB


vieux sage
vieux sage
Raymond a écrit:Quant à la bicyclette dessinée dans une BD médiévale, peut-être a t-elle tout de même provoqué quelques réactions chez les lecteurs, mais que celles-ci n'ont pas été transmises à Alain d'Orange ? Tout dépend en fait de la manière de fonctionner de la rédaction de l'époque.
Si la rédaction avait reçu des lettres de lecteurs, elle aurait passé un savon à Alain d'Orange, et il aurait donc été au courant qu'on avait repéré sa bicyclette...

Delan a écrit:Je ne sais pas si cette histoire de bicyclette est vraie, ça vaudrait le coup de chercher mais ça risque d'être difficile sans plus de précision.
En tout cas ça me fait penser à Hermann qui avait placé un touriste japonais avec appareil photo et sac Japan Air line dans "Le corps d'Algernon Brown" pour un peu les mêmes raisons.
Si Herman l'a fait, Alain d'Orange a pu le faire aussi (et d'autres dessinateurs aussi, dans des cas similaires...). Moi, je peux garantir qu'Alain d'Orange me l'a rapporté, et de la façon qu'il l'a dit, je n'ai pas eu l'impression qu'il me racontait des salades... D'ailleurs, je ne vois pas pourquoi il aurait raconté des salades. Le tout est de retrouver la case avec le vélo...

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 6]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum