Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où ...
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le nouvel envol des Chevaliers du Ciel - Tanguy et Laverdure

+18
Raymond
San
Erik A
JYB
Loup79
Fildefer
PILOTEZERO
stephane
kermezeroic
Lion de Lisbonne
Monocle
Damned
juarnito
Ethan
bertrand labévue
Pierre
bruno
Jean-Luc
22 participants

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Aller en bas  Message [Page 11 sur 11]

Raymond

Raymond
Admin

Pasamonik a bien apprécié Le Pilote qui en savait trop !

Le nouvel envol des Chevaliers du Ciel - Tanguy et Laverdure - Page 11 Pilote31

Précisons au passage que la fin de cet album explique parfaitement le titre de cette histoire. Wink

L'article est à cette page :

https://www.actuabd.com/Tanguy-Laverdure-Le-Pilote-qui-en-savait-trop-Par-Patrice-Buendia-Hubert-Cunin


_________________
Et toujours ... Le nouvel envol des Chevaliers du Ciel - Tanguy et Laverdure - Page 11 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Un nouvel album de Tanguy et Laverdure est sorti, mais je ne l'ai pas encore vu en librairie. Il s'intitule Une frontière obscure et il est toujours l'œuvre du trio Buendia - Zumbiehl - Philippe.

Le nouvel envol des Chevaliers du Ciel - Tanguy et Laverdure - Page 11 Fronti16

Etrange coïncidence, le récit se passe dans un pays fictif, la Khuranie, qui ressemble beaucoup à l'Ukraine !   Cool

Ce n'est bien sûr que le premier tome d'un diptyque. Le critique de Planète BD commente sinon favorablement ce nouvel envol des Chevaliers du Ciel !

Tanguy et Laverdure T10 : Une frontière obscure (0), bd chez Dargaud de Buendia, Zumbiehl, Philippe, Le Capon, Formaggio (planetebd.com)


_________________
Et toujours ... Le nouvel envol des Chevaliers du Ciel - Tanguy et Laverdure - Page 11 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Henri Filippini a bien apprécié Frontière obscure, le 10ème tome de la nouvelle série des Chevaliers du Ciel !

Le nouvel envol des Chevaliers du Ciel - Tanguy et Laverdure - Page 11 Fronti15

Pour ma part, je ne l'ai pas encore acheté, mais le thème très actuel m'intéresse ! La critique de BDZoom se trouve sur cette page :

« Tanguy et Laverdure » : quand la réalité rejoint la fiction… | BDZoom.com


_________________
Et toujours ... Le nouvel envol des Chevaliers du Ciel - Tanguy et Laverdure - Page 11 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

bruno

bruno
grand maître
grand maître

Prochaine parution en février 2023, d'une aventure "classic" de nos chevaliers du ciel infatigables...

Le nouvel envol des Chevaliers du Ciel - Tanguy et Laverdure - Page 11 Img20218

http://www.canalbd.net

Raymond

Raymond
Admin

Tiens, je n'ai rien écrit sur Frontière obscure !!!    Rolling Eyes

Je l'ai pourtant lu ...   scratch   J'en déduis qu'il ne m'a pas beaucoup impressionné.   Smile

Merc de l'info, Bruno !   pouce


_________________
Et toujours ... Le nouvel envol des Chevaliers du Ciel - Tanguy et Laverdure - Page 11 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Le Mystère du Sabre Jaune est un Tanguy et Laverdure "Classic", ce qui signifie que l'histoire se passe pendant les années 60. Le dessin de Durand fait par ailleurs beaucoup penser à celui d'Uderzo.

Le nouvel envol des Chevaliers du Ciel - Tanguy et Laverdure - Page 11 Mystzo17

Je ne sais pas encore si je vais l'acheter ? C'est en tout cas une possibilité qui n'est pas exclue.   Wink

Filippini commente avantageusement ce début d'un nouveau diptyque.

« Le Mystère du Sabre jaune » : les Chevaliers du ciel et l’énigme des Trois Mousquetaires ! | BDZoom.com


_________________
Et toujours ... Le nouvel envol des Chevaliers du Ciel - Tanguy et Laverdure - Page 11 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

dakota68


lecteur émérite
lecteur émérite

J'ai trouvé ce premier tome de ce dyptique , extrêmement sympathique.

le dessin est très bon et rappel beaucoup le temps de Uderzo

le scénario est prenant , cohérent , plein de rebondissement ( à la limite du réalisable ? ) mais ce lit comme un très bon livre des années 60 ou un bon film à la James Bond pour ses nombreux retournements de situations .
En tout cas , le scénario pourrait être issu du cerveau prolifique  de Charlier , ce qui est un compliment.

Pour moi , ces Tanguy et Laverdures classics sont des albums dignes de ceux des origines , avec un bon dessin , un bon scénario et un esprit fidèle .
et ceci contrairement à un certains nombre de reprises notamment les Buck Danny où j'avoue j'ai finis par me lasser et cesser de les acheter alors que j'attend à chaque fois  avec impatiences les albums suivants  de cette série '' classic ''.

Je vous les recommandes .

JYB


vieux sage
vieux sage

dakota68 a écrit:le scénario est (...) cohérent
Euh... faut le dire vite... Par exemple, un avion de chasse américain "Sabre" (avion à réaction, je précise) planqué dans la campagne française, réussissant à décoller (bonjour le boucan à des kilomètres à la ronde, peut-être même des dizaines de km à la ronde si on tient compte du vent, de l'axe de montée après décollage) puis à atterrir, sans que personne ne le voie, ne l'entende ni ne remarque rien, hum hum... Et quand on sait que tout avion comme celui-là doit avoir au sol une équipe technique importante, des pièces de rechange, etc. - d'autant qu'il mène des missions d'interception/tir contre d'autres avions de chasse, il faut donc des armuriers, des mesures de sécurité, du stock, etc.
Ce serait un petit avion à hélice, genre Piper d'aéroclub, là, oui, facile à planquer et à faire évoluer discrètement. Le matin, on vérifie le plein d'huile, et de l'essence de voiture peut suffire à faire tourner le moulin (mais évidemment, avec un Piper, difficile de tirer au canon contre des avions de chasse français et canadiens.....).

dakota68 a écrit: plein de rebondissement ( à la limite du réalisable ? )
Justement, non. Pour pouvoir le lire, il faut faire abstraction de toute logique, de toute plausibilité dans ce scénario débridé, "speed", pas réfléchi, où les héros font tout un tas de choses sans contraintes. Les lecteurs qui veulent une histoire sans "prise de tête", ils peuvent y aller. Surtout, ne cherchons pas à comprendre ce qui se passe...

dakota68 a écrit:mais ce lit comme un très bon livre des années 60 ou un bon film à la James Bond pour ses nombreux retournements de situations
Justement : un peu trop "James Bond". La série s'adresse désormais à un autre public.

dakota68 a écrit:En tout cas , le scénario pourrait être issu du cerveau prolifique  de Charlier , ce qui est un compliment.
Connaissant assez bien l'oeuvre de Charlier, je ne pense pas qu'il aurait écrit un tel scénario. Ce n'est pas un compliment (pour Charlier) que de dire qu'il aurait pu l'écrire. Il était réputé très, très intelligent et malin. Plus malin que ce scénario du Sabre jaune qui est du genre : "On fonce d'abord, on réfléchira après".
Un de mes correspondants m'a dit aussi : "J'ai commencé à le lire, et j'ai abandonné". S'il y a bien un compliment qu'on pouvait faire à Charlier, c'est qu'il savait "accrocher" les lecteurs de ses BD d'aviation. Il avait la "magic touch" pour les captiver. Dans ce nouvel épisode, la mayonnaise a du mal à prendre.

Raymond

Raymond
Admin

C'est un vieux débat avec JYB ! Jusqu'où faut-il aller dans le respect du réalisme ??   Wink

Personnellement, je pense que c'est tout un art de savoir "jusqu'où aller trop loin". Les auteurs de BD poussent souvent leurs inventions au delà du réel, mais cela n'empêche pas leurs albums d'apporter un vrai plaisir de lecture.

J'ai lu dernièrement le Mystère du Sabre Jaune et j'avoue avoir également tiqué en découvrant cet avion supersonique basé au bord d'une simple route ordinaire, en France. On est bien d'accord que tout cela est très improbable. Mais voilà, c'est devenu tellement ordinaire de faire atterrir ou décoller un avion en pleine campagne, que ce soit au cinéma ou dans une BD, que les auteurs se sont aisément permis cette petite "licence d'inspiration". C'est au fond leur droit.

Précisons d'emblée que pour ma part, je n'attends pas d'un récit d'aviation qu'il soit totalement réaliste. Les exploits réalisés par les aviateurs militaires (par exemple chez Charlier) sont le plus souvent tellement extraordinaires que l'on frôle parfois l'absurde. C'est une constatation généralisée et je souhaite en fait simplement que l'aventure soit soit bien rythmée, et qu'elle préserve un léger "vernis" donnant au récit une vraisemblance apparente. Si l'on se met à analyser à fond l'histoire, il est bien clair que cela ne marche pas le plus souvent mais cette constatation ne nous a jamais empêché d'apprécier les aventures de Tanguy et Laverdure, de Buck Danny ou de Dan Cooper.

Une BD d'aventure est avant tout créée pour faire rêver. Mais avec le Mystère du Sabre Jaune, il y a aussi un autre ingrédient qui plait beaucoup aux lecteurs, c'est le côté "Classic" de la série. Tout dans cet album (l'ambiance des années 60, le style du dessin, les couleurs, le type de scénario) est construit comme s'il s'agissait d'une nouvelle histoire de Tanguy faite par Charlier et Uderzo. Ce livre recherche un certain charme désuet et il réussit à réveiller chez les vieux lecteurs une douce nostalgie. En lisant cet album, je me suis revu comme enfant en train de lire l'Escadrille des Cigognes. Et même si ce nouvel album n'est pas aussi bon, il possède un charme bien spécial, et c'est probablement ce charme qui explique certains commentaires de Dakota68. Même s'il ne croit pas plus que toi au réalisme des situations, il a apprécié l'ambiance de cette BD.

L'essentiel, c'est d'y trouver du plaisir.   Cool


_________________
Et toujours ... Le nouvel envol des Chevaliers du Ciel - Tanguy et Laverdure - Page 11 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

JYB


vieux sage
vieux sage

Raymond a écrit:C'est un vieux débat avec JYB !
Eeeeh oui... Toujours la même rengaine...

Raymond a écrit:Jusqu'où faut-il aller dans le respect du réalisme ??   Wink
Les auteurs de BD poussent souvent leurs inventions au delà du réel, mais cela n'empêche pas leurs albums d'apporter un vrai plaisir de lecture.
Tu mets le doigt sur un des problèmes : je n'ai pas ressenti un "vrai plaisir de lecture". Comme dit plus haut, Charlier savait, lui, faire "monter la mayonnaise" et ça passe entre autres par des dialogues épiques et enthousiasmants, et par une fluidité narrative.

Raymond a écrit:j'avoue avoir également tiqué en découvrant cet avion supersonique basé au bord d'une simple route ordinaire, en France.On est bien d'accord que tout cela est très improbable.
Ah, tout de même, mon jugement est bon : c'est très improbable tout ça...!
Je précise qu'en citant ce cas de l'avion qui décolle et atterrit en rase campagne, j'avais dit "par exemple". Car il y a d'autres choses improbables dans ce scénario... Si encore il n'y avait que cet élément scénaristique qui était improbable, ça passerait... Mais c'est l'accumulation des improbabilités au fil des pages qui m'a amené à mon constat négatif. Comme on dit : "Trop, c'est trop..."

Raymond a écrit:Mais voilà, c'est devenu tellement ordinaire de faire atterrir ou décoller un avion en pleine campagne, que ce soit au cinéma ou dans une BD, que les auteurs se sont aisément permis cette petite "licence d'inspiration". C'est au fond leur droit.
Pour être honnête, il faut que je révèle que la "simple route" d'où décolle l'avion de chasse mystérieux est une ancienne piste d'aviation abandonnée. Les auteurs ont dû se rendre compte qu'une simple route n'aurait pas suffi (car il aurait fallu en fait une route large, droite sur plus de 2 km, sans obstacles sur les côtés, sans nids-de-poule, recouverte d'un macadam épais et solide, etc. : en rase campagne dans l'est de la France, dans les années 1960, ça devait être rare, voire introuvable dans un secteur sans personne vivant alentour... et surtout sans qu'aucun véhicule n'y roule - en particulier au moment où l'avion décolle ou atterrit...).
L'invention dans le scénario consiste à faire admettre aux lecteurs, sans qu'ils réfléchissent davantage, qu'il y a une vieille piste non utilisée (dans l'est de la France, à l'époque où la France était encore intégrée à l'OTAN, bizarre bizarre), loin de toute habitation ou de toute ville ou village (pour que personne ne signale jamais à la gendarmerie des bruits assourdissants d'avions de chasse dans le secteur, sans qu'un journaliste local ne signale ça dans la presse du coin, etc.), et qu'aucune autorité civile ou militaire, ou aucune administration, n'aient songé à se l'approprier et/ou à en interdire l'accès. Tout de même, bizarre bizarre : il y a une piste adéquate pour un avion de chasse, ce n'est pas banal, mais ça tombe bien pour le scénario, ne cherchons pas plus loin...
Je ne nie pas qu'on puisse trouver une piste abandonnée quelque part en France, mais une piste si loin de tout au point qu'aucun habitant de sa région ne remarque qu'elle est utiisée par un avion de chasse pirate, hum hum... L'avion joue le rôle d'un Ovni silencieux qui disparaît, réapparaît...

Raymond a écrit:Les exploits réalisés par les aviateurs militaires (par exemple chez Charlier) sont le plus souvent tellement extraordinaires que l'on frôle parfois l'absurde.
C'est toi qui le dis, mais je le pense aussi. Mais question: est-ce parce que tous les auteurs (et Charlier par exemple) ont pondu des histoires qui frôlent parfois l'absurde, qu'il faut continuer à raconter des histoires qui frôlent l'absurde ? Le "deal" pour des auteurs contemporains ne serait-il pas justement de gommer les défauts d'antan, et de garder les éléments suffisamment étayés pour que l'histoire reste solide, tout en étant suffisamment extraordinaire - dans le sens de : sortant de l'ordinaire, ce qui ne veut pas dire farfelue ou absurde ?

JYB


vieux sage
vieux sage

Un autre truc qui me paraît abracadabrantesque, comme dirait l'autre, et c'est embêtant car tout le scénario repose là-dessus, c'est la présence d'un cirque chinois près de la fameuse piste abandonnée en rase campagne. C'est un cirque itinérant, avec chapiteau démontable, avec véhicules d'habitation et d'autres de transport de matériel et d'animaux ; mais il planque les activités clandestines des "méchants" de l'histoire, et planque surtout l'avion Sabre qui attaque d'autres avions après avoir décollé de la piste.
Je trouve pour le moins curieux que :
- ce cirque soit loin de tout. Le propre d'un cirque comme ça, c'est de se mettre si possible au milieu ou tout au bord d'une ville pour attirer du monde. Là, comme le dit au directeur le commissaire qui mène son enquête "Vous êtes vraiment perdus au milieu de nulle part"... T'as raison, mon n'veu ! Il n'y a pas mieux pour attirer justement les interrogations sur ce cirque bizarre...
- en plus, c'est un cirque chinois. Je n'ai jamais entendu parler de cirque chinois en France ! Des cirques français, forcément, ou européens visitant la France : allemands, suisses, italiens, belges, etc. Mais chinois...?? Voilà qui va encore attirer davantage l'attention...
- il y a deux chapiteaux dans ce cirque. En effet, le second chapiteau abrite - dans la BD - le fameux avion Sabre. Bizarre : dans la réalité, j'ai toujours vu un seul chapiteau (et des caravanes autour, avec éventuellement quelques tentes en toiles). Voilà qui va attirer encore plus l'attention. Deux chapiteaux ? Pour montrer deux spectacles distincts, en même temps, à 40 mètres l'un de l'autre ??
- on voit des camions, des caravanes, des roulottes d'animaux. Mais des animaux (lions, éléphants, etc.) logent-ils dans ces roulottes ? Si oui, comment les nourrit-on et les soigne-t-on ? Et si un s'échappe dans la nature ? Si non, comment les curieux qui ne vont pas manquer de venir voir ce cirque ne s'étonneraient-ils pas de l'absence d'animaux ? (un cirque, dans les années 1950 à 1970, ça attirait du monde, par curiosité, même si ce cirque est prétendument "au milieu de nulle part", le bouche à oreille fait forcément parler de lui).
- en plus, les gens du cirque ont collé des affiches dans la région pour inviter les gens à venir assister aux spectacles : voir en haut de la planche 15 de l'album, une affiche du fameux cirque chinois proclamant : "Des artistes jamais vus !" ; si, avec ça, les foules n'accourent pas... Comment des bandits qui cherchent la clandestinité et à faire "profil bas", en s'installant "loin de tout", peuvent-ils en même temps dire aux habitants de la région de venir voir le cirque ??? Et, étant donné la foule qui, en principe, devrait envahir le site chaque jour, vu la publicité par affiches, tant pour voir le spectacle le soir, que le zoo en journée, comment et quand l'avion Sabre peut-il décoller...??
- le cirque est "au milieu de nulle part", donc. Mais comment est-il venu là ? Parachuté du ciel, une nuit sans lune, pour que personne ne voie rien ? Les auteurs de la BD ont l'air d'ignorer ce qu'est le déplacement d'un cirque itinérant, surtout à l'époque où il n'y avait pas d'autoroutes. Pendant des heures, voire pendant 24 heures, tellement c'est long et échelonné, c'est un défilé très lent de convois qui traversent les villages les uns après les autres (ce qu'on appelle un convoi, c'est un ensemble articulé d'un camion tirant une remorque, elle-même tirant souvent une caravane ou un remorque-plateau ; ou alors c'est par exemple un tracteur et une semi-remorque, tirant une autre remorque, etc.). Comment espérer passer inaperçu avec ça ??? Comment espérer ne jamais attirer l'attention des curieux ? Il a bien fallu que, au préalable, le directeur du cirque demande une autorisation de s'installer sur la commune. Il a fallu aussi demander une autorisation préfectorale pour transiter dans le département et gêner la circulation sur les routes. Donc, tout le monde, par le bouche à oreille, sait qu'un cirque va arriver, avant même qu'il n'arrive (lisez le livre Voyage au cirque, de Jacques Lachaud, vous m'en direz des nouvelles ; j'ai dit à l'auteur, à qui j'avais commandé un exemplaire il y a une trentaine d'années, que c'était pour moi un des plus passionnants, des mieux écrits et des plus beaux récits-témoignages que j'ai lus dans ma vie).
- et si des curieux, des enfants, s'approchent et demandent à visiter le cirque, à voir les animaux, que vont faire les gens du cirque (qui ne sont pas de circassiens, mais des bandits cherchant à retrouver un trésor et menant des missions aériennes contre d'autres avions de chasse) ? Ils vont dire aux curieux de ficher le camp ? Drôle d'attitude ! Ou alors, ils vont dire qu'il n'y a pas d'animaux, pas de spectacle, pas d'artistes, pas de clowns ? Ah bon... Et les affiches collées dans les parages, elles servent à quoi ? A faire fuir le public ?
Etc., etc., belle "couverture" que ce cirque, et belle façon de rester discret et de se fondre dans la nature !
Pire : on croit le cirque loin de tout mais, planche 28, le commandant de la base canadienne (en France) apprend à T & L que le cirque se trouve à... quelques kilomètres de sa base ! Donc, à quelques km d'une grande base militaire, il y a un cirque qui utilise une piste désaffectée pour en faire décoller et atterrir un avion de chasse de fabrication américaine (le dénommé Sabre), et, sur cette base, personne ne voit rien, personne ne sait rien, personne n'entend rien...! Le service de sécurité et de protection de la base qui fait régulièrement des rondes autour de l'enceinte de la base ne voit rien non plus ?
Bref, il y a tellement d'incohérences dans toutes les scènes dans le cirque et autour... j'en suis abasourdi.

Raymond

Raymond
Admin

Oui, ce cirque chinois parait bien hypothétique mais j'avoue ne pas y avoir prêté une grande attention. En fait, la Chine est un autre monde et une autre culture (issue du communisme) qu'il n'est pas toujours facile à comprendre. 

Ce qui est certain, par contre, c'est qu'il y a des acrobates ou des artistes chinois qui font le tour de l'Europe dans certains cirques traditionnels. C'est pour cette raison que je n'ai pas tiqué sur les détail de ce cirque chinois.


_________________
Et toujours ... Le nouvel envol des Chevaliers du Ciel - Tanguy et Laverdure - Page 11 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

JYB


vieux sage
vieux sage

Ce n'est pas tellement le fait qu'il soit chinois, ce cirque, qui introduit une incohérence. C'est surtout le fait que des bandits prennent pour "couverture" un cirque où le public est admis et même invité, par voie d'affiches, à venir voir les artistes ! Il n'y a rien qui attire plus l'attention et la curiosité qu'un cirque avec son chapiteau ! Ça, c'est plus qu'une incohérence scénaristique, c'est une aberration totale. Sans compter toutes les aberrations autour de ce cirque (voir mon post plus haut).
D'autant que l'activité clandestine de ces bandits est particulière, et particulièrement bruyante et spectaculaire : faire décoller un avion de chasse Sabre, quelque part en rase campagne !! Ceci, depuis une piste à quelques dizaines de mètres dudit cirque... A moins que le décollage de l'avion fasse partie du spectacle ? Je ne crois pas...! (pour ne pas dire que je suis sûr que le décollage de l'avion Sabre n'est pas du tout prévu comme un spectacle...).

Que ce cirque soit chinois est une incohérence de plus. S'il est chinois, est-ce à dire qu'il est venu de Chine par bateau ? Certes, on a déjà vu des cirques circuler par voie maritime. Mais depuis l'autre bout de la Terre, quelle expédition ! Quels risques ! Quel coût global, sans être certain de faire recette en France ou en Europe. Personne ne l'attend, ce cirque "chinois". Cela me rappelle l'épopée des Bouglione dans les années 1950 au Brésil. Avec un voyage par bateau, bien sûr. Un échec total. Au bout de deux ou trois mois, Bouglione a dû revenir en France... Ça aurait dû donner matière à réfléchir aux autres cirques qui veulent donner du spectacle loin de chez eux.
On pourrait penser aussi que le directeur du cirque est un Chinois installé au Luxembourg (car le cirque est en fait luxembourgeois, et dans la BD il vient en France, d'ailleurs non loin du Luxembourg : il lui a suffi de traverser la frontière), et que ce Chinois a créé un cirque au Luxembourg (donc, sans avoir eu besoin de faire venir du matériel et des artistes de Chine - encore que les affiches annoncent que les numéros n'ont jamais été vus, c'est donc que les artistes viennent de loin pour la première fois, donc de Chine ?). Pareil : je n'ai jamais entendu parler d'un cirque chinois au Luxembourg ni en France... D'ailleurs, il ne me semble pas que le Luxembourg ait eu un cirque itinérant (serait-ce une confusion des auteurs avec les cirques français Radio Circus et Le Grand cirque de France qui étaient sponsorisés par Radio-Luxembourg, la fameuse station de radiodiffusion, devenue RTL de nos jours...?).

De toute façon, que ce cirque soit chinois a dû attirer l'attention de la presse, des médias, qui ont dû en parler. Justement ce que les bandits, qui s'abritent sous cette couverture bidon, veulent éviter : qu'on braque les projecteurs sur eux ! Ne parlons pas de la DST qui a dû enquêter sur ces Chinois : en pleine guerre froide, ne seraient-ils pas des communistes espionnant la France ? Voilà donc le meilleur moyen d'attirer l'attention des autorités sur ce cirque bizarroïde...
Je répète : je n'en reviens pas d'une telle idée absurde pour un scénario, même de BD qui permet a priori plein de fantaisies, mais il y a un moment où il faut être logique, plausible ou pragmatique.



Dernière édition par JYB le Mar 28 Fév - 9:33, édité 1 fois

JYB


vieux sage
vieux sage

Marrant : coup sur coup, deux membres du forum ami BD Gest ont posté un message (le second message, c'était hier soir) pour dire la même chose : ils n'ont pas acheté le nouvel album de Tanguy "Classic" parce que, rien qu'à le feuilleter, ils l'ont trouvé "abracabrant" (sic). Tiens tiens... Voir ce que j'en dis plus haut.
On pourrait craindre que ça sent le roussi pour la série Tanguy, d'autant que les lecteurs dans leur ensemble préfèrent la sous-série "Classic" à la série mère. Alors, si la sous-série "Classic" devient maintenant abracadabrante...
Même si, par le simple fait que c'est la série Tanguy, il y aura toujours un "noyau dur" de lecteurs/acheteurs pour assurer son avenir et rassurer l'éditeur.

Raymond

Raymond
Admin

Je viens de lire la critique de Didier Pasamonik, sur ActuaBD, et il ne voit pas du tout les choses comme toi.   Wink

La conclusion de sa critique est : "Du classique et du bon. On en redemande."

Une aventure « Classic » de Tanguy & Laverdure - Tome 5 - Le (...) - ActuaBD

Pour ma part, je partage un peu ce regard naïf !


_________________
Et toujours ... Le nouvel envol des Chevaliers du Ciel - Tanguy et Laverdure - Page 11 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

JYB


vieux sage
vieux sage

Raymond a écrit:Je viens de lire la critique de Didier Pasamonik, sur ActuaBD, et il ne voit pas du tout les choses comme toi.   Wink

La conclusion de sa critique est : "Du classique et du bon. On en redemande."

Une aventure « Classic » de Tanguy & Laverdure - Tome 5 - Le (...) - ActuaBD

Pour ma part, je partage un peu ce regard naïf !
Tu avoues avoir un regard naïf (sur la BD Tanguy "Classic"), mais tu as un regard naïf aussi sur l'article d'Actua BD lui-même. Regarde bien l'article, et tu comprendras sans doute pourquoi il est si encourageant pour cet album...

Pour info, l'action ne se passe pas en Alsace, comme le dit l'article, mais en Lorraine.
L'article dit aussi que la documentation est sans faille. Sur le cirque chinois aussi ? (je rappelle que ce cirque chinois a un rôle capital dans l'histoire, c'en est la "clé de voûte" ; donc, un minimum de recherche documentaire aurait été bienvenu pour verrouiller le truc - mais même en verrouillant le truc, je suis persuadé que ça ne tient pas la route une seconde).

JYB


vieux sage
vieux sage

Au sujet de l'article consacré au dernier Tanguy "Classic" (voir mon post ci-dessus), je précise qu'entre Actua BD et le réseau de grands magasins Cultura (livres, BD, DVD, matériel pour écoliers, peintres, etc. ; je ne sais pas si on en trouve en Suisse ?), il y a un partenariat. En gros : Actua BD dit du bien d'albums de BD et incite les lecteurs à acheter dans un Cultura ; il y a, en bas de chaque page d'Actua BD parlant d'un album, un renvoi avec boutons à cliquer vers une commande via le réseau Cultura.
Du coup, ce partenariat ressemble à un mélange des genres qui me paraît rendre les articles insincères.

Sinon, sur Aéroplanète, un membre qui a lu l'album a dit cet après-midi qu'au niveau du scénario, le début est intéressant mais après, ça devient "consternant" (sic).
C'est marrant, le grand écart entre des avis si opposés sur un même album...

Delan

Delan
license ès BD
license ès BD

Je lis sur les posts de certains amis dessinateurs l'annonce du décès de Jean Yves Brouard qu'on connaissait ici sous le pseudo JYB et qui était le scénariste de "Missions Kimono". Nous avions souvent l'occasion de discuter avec lui, et en particulier sur tous les fils liés à l'aviation ou a Jean-Michel Charlier. Apparemment un accident de la route lui a été fatal.
Toute ma sympathie à ses proches.

Raymond

Raymond
Admin


_________________
Et toujours ... Le nouvel envol des Chevaliers du Ciel - Tanguy et Laverdure - Page 11 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Le nouveau "Tanguy et Laverdure Classic" s'intitule Traque au Canada et les auteurs sont toujours Patrice Buendia et Mathieu Durand.

Le nouvel envol des Chevaliers du Ciel - Tanguy et Laverdure - Page 11 Traque10

C'est je crois la suite de l'album "le Mystère du Sabre Jaune" et Planète BD en fait une critique sans enthousiasme.

https://www.planetebd.com/bd/dargaud/tanguy-et-laverdure-classic/traque-au-canada/54446.html#image


_________________
Et toujours ... Le nouvel envol des Chevaliers du Ciel - Tanguy et Laverdure - Page 11 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Je n'ai pas encore trouvé en librairie ce nouvel album "Classic" de Tanguy et Laverdure, et pourtant tout le monde en parle. Rolling Eyes

C'est maintenant ActuaBD qui commente cet album, qui est un véritable revival des années 60.

https://www.actuabd.com/Une-aventure-Classic-de-Tanguy-Laverdure-T-6-Traque-au-Canada-Par-Patrice


_________________
Et toujours ... Le nouvel envol des Chevaliers du Ciel - Tanguy et Laverdure - Page 11 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

dakota68


lecteur émérite
lecteur émérite

Normal
le dernier Tanguy et Laverdure ainsi que le dernier Yoko Tsuno sont prévu pour demain vendredi 17 mai 2024

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 11 sur 11]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum