Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le deal à ne pas rater :
Mangas Kazé : 2 achetés = 1 manga offert
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Jean Graton ou la noblesse de l'ouvrier

+21
Godot
fleng
Raymond
Loup79
bertrand labévue
Draculea
kermezeroic
Fildefer
romuald boissard
bruno
Ethan
Jean-Luc
jfty
Lion de Lisbonne
Longtarin
Pierre
Michel Jacquemart
Jacky-Charles
Damned
Totoche Tannenen
JYB
25 participants

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant

Aller en bas  Message [Page 3 sur 16]

Raymond

Raymond
Admin

Tu as raison, cet album est bien dessiné par Graton.

Figures-toi que je le possède, cet album.  Embarassed  J'ai dû le lire en l'achetant il y a quelques années ... mais si je l'ai oublié, c'est qu'il ne m'a vraiment pas impressionné.  deso

Au début, le dessin des personnages porte encore la patte du créateur mais cela tend à disparaître au fil des pages. Pour certaines cases, je pense que Graton fait au moins le crayonné car on reconnait sa manière. J'ai cependant quelques doutes pour l'encrage pour cette image de la page 41.

Jean Graton ou la noblesse de l'ouvrier - Page 3 Vailla10

Pour d'autres images, il me semble en revanche que ce n'est plus de la même main. Qui à ton avis a réalisé ce dessin, Damned ?

Jean Graton ou la noblesse de l'ouvrier - Page 3 Vailla11



Dernière édition par Raymond le Mar 13 Fév - 19:07, édité 1 fois


_________________
Et toujours ... Jean Graton ou la noblesse de l'ouvrier - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Damned

Damned
grand maître
grand maître

Raymond a écrit:Tu as raison, cet album est bien dessiné par Graton.

Figures-toi que je le possède, cet album. Embarassed J'ai dû le lire en l'achetant il y a quelques années ... mais si je l'ai oublié, c'est qu'il ne m'a vraiment pas impressionné. deso

Au début, le dessin des personnages porte encore la patte du créateur mais cela tend à disparaître au fil des pages. Pour certaines cases, je pense que Graton fait au moins le crayonné car on reconnait sa manière.

A cette époque, cela faisait déjà des années (bien avant l'opération Mirage) que Graton se faisait aider par les membres de son studio, se réservant le seul dessin de ses héros !
Dans les personnages secondaires, on retrouve même, en cherchant bien, des personnages secondaires dont le dessin rappelle celui d'autres auteurs connus !

Cette méthode aurait pu donner de bons résultats pour lui permettre de prendre sa retraite, mais, quel désastre, tout au moins au niveau dessin, dans les derniers albums ......

Par contre, cette histoire t'aura peut être moins marqué, car elle est moins "aventure" que les albums avec le "leader", et plus (peut être trop) réaliste (moins fiction) à ton goût ?
Moi ce serait plutôt l'inverse .......

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

Raymond

Raymond
Admin

Il y a tout de même un moment où Graton a complètement arrêté de dessiner dans la série. Serait-ce à partir de Pour David ?


_________________
Et toujours ... Jean Graton ou la noblesse de l'ouvrier - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Damned

Damned
grand maître
grand maître

Raymond a écrit:Il y a tout de même un moment où Graton a complètement arrêté de dessiner dans la série. Serait-ce à partir de Pour David ?

La dernière aventure de Michel Vaillant a été publiée en 2007, Pour David étant le dernier album où le nom de Jean Graton est cité comme dessinateur (publié en 2004).
Depuis cette date, le dessin se dégrade d'album en album, alors que si les premiers pas pouvaient être hésitants, une équipe menée par l'initiateur aurait largement eu le temps de reprendre ses marques.
Que l'on sente que les personnages ne sont pas de la main du maître est une chose, mais, pour le reste, on est largement tombé dans la facilité : cases vides, sans décor, baclées etc !
Et les "dossiers" ont suivi la même dégradation au niveau dessin.

On est ici dans un cas un peu différent d'une reprise au sens de celle de l'oeuvre de Jacques Martin, car tous ces artistes ont contribué, depuis longtemps, au dessin des autres albums et devraient maintenant être rodés.
Or, ici, comme ailleurs, on sent une précipitation pour sortir un album "dans les délais", sauf que depuis maintenant 4 ans, il ne sort plus rien du tout (si on excepte ces fameux "dossiers").

C'est d'ailleurs à se demander si ça ne vaut pas mieux ?....

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

Raymond

Raymond
Admin

Il est probable que le chef de studio (qui est maintenant le fils de Jean Graton) se rend compte de cette baisse de qualité. Peut être aussi que les albums se vendent moins. Il faut en revanche leur accorder que l'intégrale est faite d'une manière impeccable.

Maintenant que Graton a été racheté par Dupuis, on peut s'attendre à ce que l'éditeur veuille rentabiliser son investissement. Il y aura probablement des nouveaux albums, mais Graton n'aura plus le contrôle absolu de sa série.


_________________
Et toujours ... Jean Graton ou la noblesse de l'ouvrier - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Damned

Damned
grand maître
grand maître

Raymond a écrit:Il est probable que le chef de studio (qui est maintenant le fils de Jean Graton) se rend compte de cette baisse de qualité. Peut être aussi que les albums se vendent moins. Il faut en revanche leur accorder que l'intégrale est faite d'une manière impeccable.

Maintenant que Graton a été racheté par Dupuis, on peut s'attendre à ce que l'éditeur veuille rentabiliser son investissement. Il y aura probablement des nouveaux albums, mais Graton n'aura plus le contrôle absolu de sa série.

Sauf que Dupuis a déjà perdu une fois Graton pour ces mêmes raisons !
S'il l'ont repris, c'est certainement moyennant conditions bilatérales, alors que Philippe Graton etait à la base de la maison d'édition du même nom .....

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

Raymond

Raymond
Admin

Mmm ... c'est la première fois que Graton se fait éditer par Dupuis. Il avait par contre quitté le Lombard pendant les années 70.


_________________
Et toujours ... Jean Graton ou la noblesse de l'ouvrier - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Damned

Damned
grand maître
grand maître

Raymond a écrit:Mmm ... c'est la première fois que Graton se fait éditer par Dupuis. Il avait par contre quitté le Lombard pendant les années 70.

Exact !....
Mais les péripéties entre Jean Graton et ses éditeurs, l'ayant amené à créer sa propre maison étant riches en rebondissements, j'ai confondu, mes infos venant d'ailleurs de supports autant différents que disparates, je suis intervenu trop vite en n'ayant pas pris la peine de vérifier toute la chronologie !

Ca m'apprendra ! Embarassed

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

JYB


vieux sage
vieux sage

Damned a écrit:Mais les péripéties entre Jean Graton et ses éditeurs, l'ayant amené à créer sa propre maison étant riches en rebondissements, j'ai confondu, mes infos venant d'ailleurs de supports autant différents que disparates, je suis intervenu trop vite en n'ayant pas pris la peine de vérifier toute la chronologie !
Ca m'apprendra ! Embarassed
Cela dit, Graton a commencé dans la BD chez Dupuis (dans Spirou), au tout début des années 50.

Damned

Damned
grand maître
grand maître

JYB a écrit:
Damned a écrit:Mais les péripéties entre Jean Graton et ses éditeurs, l'ayant amené à créer sa propre maison étant riches en rebondissements, j'ai confondu, mes infos venant d'ailleurs de supports autant différents que disparates, je suis intervenu trop vite en n'ayant pas pris la peine de vérifier toute la chronologie !
Ca m'apprendra ! Embarassed
Cela dit, Graton a commencé dans la BD chez Dupuis (dans Spirou), au tout début des années 50.

Donc, même en intervenant de mémoire, je savais bien que Dupuis et Graton avaient été liés à un moment ou un autre et n'ai fait que me méprendre concernant ses soucis d'une autre époque !

Merci Jean Yves !

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

JYB


vieux sage
vieux sage

Damned a écrit:Donc, même en intervenant de mémoire, je savais bien que Dupuis et Graton avaient été liés à un moment ou un autre et n'ai fait que me méprendre concernant ses soucis d'une autre époque !
Merci Jean Yves !
Des Oncle Paul dessinés vers 1951/1953 par Graton ont été publiés par la suite en albums chez Dupuis. Je possède quatre de ces albums intitulés Les histoires vraies de l'Oncle Paul qui intègrent des récits dessinés par Graton et prépubliés dans Spirou : les albums n°3, 4, 5 et 9. Il doit y en avoir d'autres (je n'ai pas tout) mais les albums 1 et 2 n'ont pas de récits dus à Graton (c'est Paape le principal dessinateur).
Trois de ces récits illustrés par Graton sont scénarisés par Jean-Michel Charlier, créateur des OP.

Invité


Invité

GRATON EDITEUR a republié ces histoires de 2004 à 2006 sous le titre "Jean Graton illustre l'Oncle Paul".

3 albums sont parus en regroupant par genre les différents récits :

- 12 histoires vraies d'exploits et de découvertes

- 13 histoires vraies héroïques et fantastiques

- 12 histoires vraies d'exploits en temps de guerre

Raymond

Raymond
Admin

Sinon, j'ai relu tout de même rapidement Opération Mirage, pour voir si j'avais "loupé" quelque chose. Wink

Tout d'abord, j'admets que l'album n'est pas mal fait et qu'on y reconnait la marque graphique de Jean Graton. Les personnages sont vivants et l'intrigue est agréable. Cependant, je n'oserais pas comparer cette petite histoire avec celle du Pilote sans Visage.

N'étant pas un grand amateur de voitures et de détails techniques (les sempiternelles demi-pages qui montrent l'image d'un circuit m'assomment d'ennui), je m'intéresse plutôt à l'évolution des personnages dans les nouveaux albums. De ce côté-là, il faut bien admettre qu'il y a souvent bien peu à voir. Les premières histoires de la série se raprochaient un peu trop du "soap opera", c'est vrai, mais elles accumulaient les détails pittoresques, les personnages bien typés et les intrigues secondaires, ce qui donnait une grande richesse aux intrigues. Jean Graton introduisait dans ses récits beaucoup d'idées qui étaient tirées de sa propre vie et les intrigues y gagnaient en solidité. Actuellement, les aventures de Michel Vaillant reposent souvent sur une idée qui pourrait être racontée en une vingtaine de pages, tout au plus. Le scénariste arrive cependant à l'étirer sur un album entier, en multipliant les discours techniques, ou en créant des pages qui sont occupées par trois ou quatres images démesuréement agrandies. Bref, j'y déplore un certain "remplissage".

Bon, ces constatations ne sont pas nouvelles, et elle décrivent simplement pour moi un processus de décadence qui a commencé au cours des années 80. Opération Mirage est en fait un album qui se situe dans la bonne moyenne ... des dernières années. Wink Après être resté fidèle à la série tant qu'elle était dessinée par Graton, je n'y trouve plus beaucoup d'intérêt maintenant que le créateur a pris sa retraite. En conséquence, il y a déjà plusieurs années que "j'ai posé les plaques". Neutral


_________________
Et toujours ... Jean Graton ou la noblesse de l'ouvrier - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Damned

Damned
grand maître
grand maître

Raymond a écrit:Sinon, j'ai relu tout de même rapidement Opération Mirage, pour voir si j'avais "loupé" quelque chose. Wink

Tout d'abord, j'admets que l'album n'est pas mal fait et qu'on y reconnait la marque graphique de Jean Graton. Les personnages sont vivants et l'intrigue est agréable. Cependant, je n'oserais pas comparer cette petite histoire avec celle du Pilote sans Visage.

N'étant pas un grand amateur de voitures et de détails techniques (les sempiternelles demi-pages qui montrent l'image d'un circuit m'assomment d'ennui), je m'intéresse plutôt à l'évolution des personnages dans les nouveaux albums. De ce côté-là, il faut bien admettre qu'il y a souvent bien peu à voir. Les premières histoires de la série se raprochaient un peu trop du "soap opera", c'est vrai, mais elles accumulaient les détails pittoresques, les personnages bien typés et les intrigues secondaires, ce qui donnait une grande richesse aux intrigues. Jean Graton introduisait dans ses récits beaucoup d'idées qui étaient tirées de sa propre vie et les intrigues y gagnaient en solidité. Actuellement, les aventures de Michel Vaillant reposent souvent sur une idée qui pourrait être racontée en une vingtaine de pages, tout au plus. Le scénariste arrive cependant à l'étirer sur un album entier, en multipliant les discours techniques, ou en créant des pages qui sont occupées par trois ou quatres images démesuréement agrandies. Bref, j'y déplore un certain "remplissage".

Bon, ces constatations ne sont pas nouvelles, et elle décrivent simplement pour moi un processus de décadence qui a commencé au cours des années 80. Opération Mirage est en fait un album qui se situe dans la bonne moyenne ... des dernières années. Wink Après être resté fidèle à la série tant qu'elle était dessinée par Graton, je n'y trouve plus beaucoup d'intérêt maintenant que le créateur a pris sa retraite. En conséquence, il y a déjà plusieurs années que "j'ai posé les plaques". Neutral

Rien à redire à ta position : autant moi je suis séduit par ces scénarios plus modernes et plus dynamiques, autant toi tu préfères le coté "intime" des aventures de la famille Vaillante au delà du seul contexte du sport automobile ( du moins c'est ce que je crois comprendre à travers ton propos).
Ca se défend trés bien !...

Par contre je trouve que cet album, "Opération Mirage" ne contient pas de remplissage et n'aurait pu être traité, comme tu dis, en une vingtaine de pages, les différents chapitres pouvant être difficilement moins détaillés sans risquer de tomber dans une histoire linéaire, plate et sans suspense.

Nombreux sont les albums, même signés Graton, qui ont subi la méthode du remplissage, souvent plus pour satisfaire des délais de parution imposés par un éditeur, qu'autre chose, mais, personnellement, j'avais apprécié le souffle nouveau apporté par les scénarios, réalistes et originaux, de Philippe Graton, allant bien au delà d'une simple course poursuite (d'autos) avec un bon et des vilains méchants sans scrupules .....

Chacun sa vision selon la façon dont on aborde une série, qu'elle soit, de Jean Graton ou de Jacques Martin !

PS : Il faut savoir, pour me comprendre, que je suis né dans le monde automobile, entre un V8 et une clé de douze .......

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

Raymond

Raymond
Admin

Pour ma part, je suis plutôt né au milieu de piles de livres de toutes sortes. Very Happy


_________________
Et toujours ... Jean Graton ou la noblesse de l'ouvrier - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Longtarin

Longtarin
alixophile
alixophile

Raymond a écrit:
Damned a écrit:
Il faudrait que je le revoie, mais je ne me rappelle pas d'une fin dramatique.
Je me souviens surtout que la société se montrait beaucoup plus puritaine et exigeante vis à vis de la conduite des personnages qu'elle ne le serait maintenant (la jeune institutrice qui est obligée de démissionner quand l'action l'oblige à révéler qu'elle "recevait" souvent Jean Gabin chez elle) ..........

Raymond Damned
Tu as probablement raison. Mes souvenirs sont assez flous et je me souviens surtout du début (les camions, les bars routiers, Gabin avec sa casquette et sa cigarette ...).

ça ne serait pas "des gens sans importance"? Un film de Verneuil avec Gabin, et le fantastique Paul Frankeur! gabin est camionneur dans ce film....sinistre (mais ô combien prenant)

Damned

Damned
grand maître
grand maître

Longtarin a écrit:
Raymond a écrit:
Damned a écrit:
Il faudrait que je le revoie, mais je ne me rappelle pas d'une fin dramatique.
Je me souviens surtout que la société se montrait beaucoup plus puritaine et exigeante vis à vis de la conduite des personnages qu'elle ne le serait maintenant (la jeune institutrice qui est obligée de démissionner quand l'action l'oblige à révéler qu'elle "recevait" souvent Jean Gabin chez elle) ..........

Raymond Damned
Tu as probablement raison. Mes souvenirs sont assez flous et je me souviens surtout du début (les camions, les bars routiers, Gabin avec sa casquette et sa cigarette ...).

ça ne serait pas "des gens sans importance"? Un film de Verneuil avec Gabin, et le fantastique Paul Frankeur! gabin est camionneur dans ce film....sinistre (mais ô combien prenant)

Non : Le film dont on parlait s'appelait simplement "Gazoil" !
Il ressemble étrangement dans son déroulement (pas dans l'intrigue: trafic d'armes chez Graton, meurtre dans le film)à l'album "route de nuit" .....

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

Invité


Invité

Jean Graton est devenu veuf !

http://www.actuabd.com/+Deces-de-Francine-Graton+

Jean Graton ou la noblesse de l'ouvrier - Page 3 Franci10

Pierre

Pierre
vieux sage
vieux sage

Oui, c'est une bien triste nouvelle pour Jean Graton et toute sa famille.

Je trouve le commentaire qui suit cette news très intéressant et je me permets de le reproduire ici :

Francine Graton a joué un rôle essentiel dans "Michel Vaillant" : c’est elle qui était chargée de tout ce qui concernait la famille Vaillant et son évolution (mariages, naissances, etc.), Jean Graton se concentrant sur l’invention de péripéties liées au sport automobile. D’où la dualité originale de la série, à la fois bande sportive et "family strip". Il est aujourd’hui "bédéphiliquement correct" de se moquer de cette série, qui en vaut pourtant bien d’autres, d’hier ou d’aujourd’hui. Quelques épisodes me semblent même d’un niveau plus qu’honorable, comme "Le Pilote sans visage", dont l’idée de base est due à Francine Graton.

Raymond

Raymond
Admin

Triste nouvelle. Cela me fait beaucoup de peine pour Jean Graton.


_________________
Et toujours ... Jean Graton ou la noblesse de l'ouvrier - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Lion de Lisbonne

Lion de Lisbonne
grand maître
grand maître

À moi aussi!

jfty

jfty
vieux sage
vieux sage

Je suis triste aussi,j'ai lu les Labourdet quand j'était jeune, et cela me plaisais,encore une pointure qui nous quitte.Mon avis ne fera pas majorité parmi vous, mais (les dinosaures) de la bd s'en vont trop rapidement à mon gout, il est vrai qu'ils ont tous 80 ans ou pas loin et que la relève n'accède pas à leur niveau, tant qu'au dessin ou le scénario! Fini les Goscinny,Martin,Charlier etc... Crying or Very sad

Raymond

Raymond
Admin

Ce doit être la première fois que Jean Graton rencontre un problème de ce genre !

http://www.actuabd.com/+Le-dossier-Michel-Vaillant+

On se demande bien qu'est-ce qui a fait tiquer le pilote. Jean Graton  tient en général un discours plein de louanges envers le monde automobile.  Rolling Eyes

Jean Graton ou la noblesse de l'ouvrier - Page 3 Vailla10



Dernière édition par Raymond le Ven 22 Jan - 20:47, édité 1 fois


_________________
Et toujours ... Jean Graton ou la noblesse de l'ouvrier - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Damned

Damned
grand maître
grand maître

Raymond a écrit:Ce doit être la première fois que Jean Graton rencontre un problème de ce genre !

http://www.actuabd.com/+Le-dossier-Michel-Vaillant+

On se demande bien qu'est-ce qui a fait tiquer le pilote. Jean Graton tient en général un discours plein de louanges envers le monde automobile. Rolling Eyes

Manifestement ce n'est pas Shumi qui tique, mais Jean Todt !
Connaissant Graton, on peut penser qu'il ne s'appuie que sur des documents déjà connus, et qu'il reste respectueux à la fois des personnes et de l'histoire du sport automobile. Il faudra que monsieur Todt ait des arguments "béton" pour ainsi vouloir continuer à s'opposer à une telle publication.

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

Invité


Invité

Qui peut me dire quel est le contenu des deux albums suivants :
Michel Vaillant Palmarès Inédit : Retour à Königsfeld et V2001, qui sont deux recueils d'histoires courtes de Michel Vaillant… car je fais la série en kiosque, et voici le contenu des deux premiers volumes d'histoires courtes, le 73 et 74 sont sortis et il en est prévus au moins deux de plus…

Sommaire du 71 :
- La 24e Heure
- La Vaillante Marathon
- Bon sang ne peut mentir
- Bagarre sur la Nationale 7
- La Clé de 12
- La 1ère course de M.V.
- Le salon de l'Auto 1946
- Attention Pilote Dangereux

Sommaire du 72 :
- Quel menteur ce Payntor
- Pleuvra... Pleuvra pas
- Le Démon du Nord
- Françoise
- Pas de lauriers pour Bob Cramer


n° 73 : La leçon
n° 74 : A toi Steve
n° 75 : Virage à Gauche
n° 76 : Dossier V2001
n° 77 : Ago se rebiffe !

Jean Graton ou la noblesse de l'ouvrier - Page 3 Mv-hc10

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 3 sur 16]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum