Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le deal à ne pas rater :
Soldes d’été 2024 : trouvez les meilleures promos !
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

les Bijoux de la Castafiore

+5
bruno
jfty
Dantec
eleanore-clo
Raymond
9 participants

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 4]

Raymond

Raymond
Admin

Je n'ai vraiment lu que du classique le week-end dernier : Astérix, Blake et Mortimer, les Cités obscures et ... Tintin ! Mais oui ! Very Happy

les Bijoux de la Castafiore Bijoux14

Cela devait faire bien plus de 30 ans que je n'avais pas relu "les Bijoux"! Je croyais néanmoins tout connaître, tellement je l'ai lu souvent, mais je me suis à nouveau laissé surprendre par la vivacité et la malice de cette histoire. Il n'y a certes plus de suspense mais Hergé y multiplie de façon prodigieuse les gags (il y en a toujours plusieurs à chaque page). Je me suis surpris à éclater de rire en redécouvrant certaines séquences comiques un peu oubliées.

les Bijoux de la Castafiore Bijoux15

C'est un peu comme dans les premiers Astérix de Goscinny. Les gags se suivent à toute vitesse et il y en a toujours un qui finit par susciter le rire. Very Happy

Par ailleurs, cette édition "Journal de Tintin" propose d'autres couleurs, auquel le regard des tintinophiles n'est pas habitué. le lecteur a ainsi l'impression de lire un nouvel album, et c'est un régal.

Hergé était vraiment un grand scénariste ! sunny


_________________
Et toujours ... les Bijoux de la Castafiore Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

2les Bijoux de la Castafiore Empty Re: les Bijoux de la Castafiore Mar 31 Oct - 11:01

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Connaissez-vous Les bijoux volés de Peeters ?
Les bijoux de la Castafiore y sont analysés en profondeur.

Eléanore

3les Bijoux de la Castafiore Empty les Bijoux de la Castafiore Mar 31 Oct - 11:34

Raymond

Raymond
Admin

Je connais de vue pour l'avoir feuilleté ! C'est un travail de thèse de Benoit Peeters que je n'ai jamais eu le courage de lire, même si c'est un auteur que j'apprécie beaucoup. deso


_________________
Et toujours ... les Bijoux de la Castafiore Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

4les Bijoux de la Castafiore Empty Re: les Bijoux de la Castafiore Ven 10 Nov - 14:46

Raymond

Raymond
Admin

Eleanore-clo vient de m'envoyer un ouvrage de Benoit Peeters qui commente en détail ces fameux "Bijoux de la Castafiore".

les Bijoux de la Castafiore Bijoux16

Je ne l'avais jamais lu et je vais donc découvrir ce bouquin ! Merci beaucoup eleanore !   bise

Sinon, c'est probablement la bonne occasion d'ouvrir un sujet sur cet album qui a beaucoup marqué ma jeunesse, et qui figure d'ailleurs dans mon top ten absolu.

Il y a sûrement beaucoup de choses à dire sur cette BD !  Very Happy


_________________
Et toujours ... les Bijoux de la Castafiore Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

5les Bijoux de la Castafiore Empty Re: les Bijoux de la Castafiore Ven 10 Nov - 15:13

Dantec

Dantec
bédéphile pointu
bédéphile pointu


Oui, et je n'ai personnellement pas le temps d'intervenir pour le moment, mais Les bijoux ravis (que j'ai lu il y a longtemps) est un modèle d'analyse, avec, si ma mémoire est bonne, une longue interview d'Hergé à la fin, très intéressante en ce qu'elle montre qu'il travaillait à l'intuition, beaucoup plus que son perfectionnisme pourrait le laisser croire - mais quelle intuition!

6les Bijoux de la Castafiore Empty Re: les Bijoux de la Castafiore Ven 10 Nov - 15:22

Raymond

Raymond
Admin

Pour ma part, je vais commencer à le lire ce soir !   Wink

Sinon, mes premiers souvenirs de cette BD remontent à 1962, ou 1961, je ne sais plus très bien. C'était en tout cas pendant la prépublication des "Bijoux" dans le journal Tintin. Une planche paraissait chaque semaine à la dernière page du journal et j'en ai vu beaucoup de pages isolées, chez le coiffeur où chez des amis (car je n'étais pas encore un lecteur régulier de l'hebdomadaire).

les Bijoux de la Castafiore Journa43

Ce genre de lecture hasardeuse ne permettait pas de comprendre la trame générale, mais chaque page était riche en gags et cela me suffisait. Je commençais à l'époque à découvrir les premiers albums et j'éprouvais une véritable fascination pour ce "dessin animé sur papier".

On a beaucoup commenté "l'immobilité" de cette aventure, car Tintin et Haddock ne quittent pas Moulinsart, mais en fait il se passe beaucoup de choses. Et parfois, cela bouge vraiment ! C'est dans le journal que j'ai découvert cette extraordinaire séquence de la chaise roulante du capitaine, qui avance à toute vitesse et qui renverse tout sur son passage. J'avais adoré ce gag qui reste un moment d'anthologie !    Very Happy

les Bijoux de la Castafiore Bijoux17

Quand j'y pense, cet album m'a accompagné pendant très longtemps et j'ai plein de souvenirs à son sujet. C'est au fond à cela que l'on reconnait les grands classiques.  Wink


_________________
Et toujours ... les Bijoux de la Castafiore Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

7les Bijoux de la Castafiore Empty Re: les Bijoux de la Castafiore Ven 10 Nov - 16:47

jfty

jfty
vieux sage
vieux sage

Il vous faut absolument lire " les pinderlots deu'l castafiore " Tintin en ch'timi, pas facile mais hilarant quand on comprend le ch'timi 😉

8les Bijoux de la Castafiore Empty Re: les Bijoux de la Castafiore Sam 11 Nov - 10:35

Raymond

Raymond
Admin

Cet album en ch'timi doit surtout être amusant pour les "ch'tis" eux-mêmes ! La BD est sinon assez riche en soi pour bien supporter les relectures au fil du temps. C'est ce que j'ai constaté il y a déjà une cinquantaine d'années.  Wink

Bien sûr, j'avais énormément lu l'album pendant les années 60 et déjà à l'âge de 10 ans, j'avais compris que cette BD était exceptionnelle. Je l'ai donc lu et relu dans mon enfance, en y trouvant assez souvent des détails qui m'avaient échappés jusque-là. Puis à la fin des années 60, pour des raisons que j'ai oubliées, les Tintin sont partis à la cave. Je ne les ai donc pas feuilletés pendant plusieurs années, jusqu'à ce que l'on déménage dans la région lausannoise en 1973. C'est cette année là que j'ai redécouvert mes Tintin, en les relisant cette fois avec un regard d'adulte, et la série m'a à nouveau stupéfié.  

Ce fût particulièrement le cas avec les Bijoux de la Castafiore, Je pensais que cet album n'avait plus rien à m'apprendre, et puis je l'ai relu pendant un week-end de pluie. Cela se passait au grenier, car les albums y avaient atterri  à cause de mon désintérêt  Embarassed . Et il y eut ce jour-là une véritable révélation !

les Bijoux de la Castafiore Bijoux18

Je connaissait bien sûr par cœur tous les gags de l'album et ce n'est pas cela qui m'avait impressionné. Ce n'était pas non plus le rythme du récit ni les astuces du dessin que je connaissait bien. J'avais surtout été émerveillé par les personnages, et par la splendide comédie de caractères qu'Hergé avait inventée avec son petit monde. Cette comédie était subtile, inventive, toujours bien sentie et surtout très adulte ! Tout était juste et elle avait une dimension littéraire. Et je découvrais ainsi que le dessinateur d'une BD pouvait devenir un auteur à part entière, susceptible de créer une œuvre intelligente et exemplaire ! Les Bijoux de la Castafiore étaient une œuvre réaliste, dans laquelle s'animait tout un monde intérieur, plein de vie et de détails authentiques. Tout comme Honoré de Balzac ou Marcel Pagnol, Hergé était un vrai narrateur, et un démiurge qui avait créé son propre monde, qui réemployait ses personnages secondaires avec malice et intelligence. J'étais donc épaté par la subtilité psychologique de cette comédie légère et pertinente, et surtout je possédais une nouvelle preuve que la BD pouvait être un art.   sunny

Les grands classiques peuvent être relus à tout âge !  Cool



Dernière édition par Raymond le Dim 12 Nov - 12:16, édité 2 fois


_________________
Et toujours ... les Bijoux de la Castafiore Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

9les Bijoux de la Castafiore Empty Re: les Bijoux de la Castafiore Sam 11 Nov - 10:39

jfty

jfty
vieux sage
vieux sage

Superbe éloge pour l'un des meilleurs Tintin 👍👍👍👍

10les Bijoux de la Castafiore Empty Re: les Bijoux de la Castafiore Sam 11 Nov - 10:43

jfty

jfty
vieux sage
vieux sage

Au fait Raymond, existe t'il des argots en Suisse 🤔

11les Bijoux de la Castafiore Empty Re: les Bijoux de la Castafiore Dim 12 Nov - 11:53

Raymond

Raymond
Admin

Oui, bien sûr. Je connais un peu l'argot de Genève mais ... je ne veux pas trop digresser.   Cool

Je parlais donc des Bijoux de la Castafiore en tant que comédie de caractère ! D'autres admirateurs de Tintin sont rapidement arrivés aux mêmes conclusions que moi. Et c'est ainsi qu'un spectacle théâtral a été organisé à Genève, au début des années 2000, avec des acteurs, des décors et le texte de la BD qui avait été écrit par Hergé. Le succès a été phénoménal. La pièce a été représentée je ne sais combien de mois à Genève puis le spectacle est ensuite devenu itinérant, dans la Suisse Romande bien sûr, mais aussi dans le monde francophone.

les Bijoux de la Castafiore Bijoux19

J'ai eu le plaisir de voir ce spectacle à la fameuse Grange de Mézière (bien connue dans le canton de Vaud Wink ) à la fin de l'année 2002 et ce fût un régal. La mise en scène renforçait les effets comiques du récit, car la pièce était jouée comme une pantomime, et j'ai découvert de multiples bonnes idées théâtrale. Les concepteurs de la pièce n'avaient pas cherché à imiter le réel et chaque personnage était caricaturé d'une façon savoureuse. C'est ainsi que Tintin était un peu inexpressif et tout le temps en train de courir, que Milou était une simple peluche à roulette que l'on traînait un peu partout, que le capitaine était un matamore colérique très convainquant, éructant ses fameux jurons avec une ironique gourmandise, que la Castafiore était tout simplement le rossignol milanais, comme dans l'album, et j'en passe !

les Bijoux de la Castafiore Bijoux20

Mes souvenirs sont un peu lointains et je ne me souviens pas de tout, mais il y avait aussi quelques gags liés aux possibilités du théâtre, qui jouaient sur l'absurde et qui m'avaient beaucoup fait rire. Et concrètement, ce spectacle prouvait par l'exemple qu'Hergé était aussi drôle et subtil que les œuvres de Molière ou Goldoni.

Est-ce que certains d'entre vous ont vu ce beau spectacle ?


_________________
Et toujours ... les Bijoux de la Castafiore Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

12les Bijoux de la Castafiore Empty Re: les Bijoux de la Castafiore Dim 12 Nov - 12:00

jfty

jfty
vieux sage
vieux sage

Moi non, mais si un reportage existe, je suis preneur 🙂

13les Bijoux de la Castafiore Empty Re: les Bijoux de la Castafiore Dim 12 Nov - 12:04

Raymond

Raymond
Admin

Pour ceux qui n'ont jamais vu cette pièce de théâtre, j'ai retrouvé sur You Tube un petit reportage télévisé qui vous permettra de voir les comédiens en action .



Ajoutons encore que le spectacle a été repris une dizaine d'années plus tard, avec la même mise en scène et les mêmes acteurs, et qu'il a été représenté en France et en Belgique.

Souvenirs, souvenirs !


_________________
Et toujours ... les Bijoux de la Castafiore Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

14les Bijoux de la Castafiore Empty Re: les Bijoux de la Castafiore Lun 13 Nov - 10:32

Raymond

Raymond
Admin

Hergé utilise bien sûr plusieurs formes d'humour dans cette comédie : l'humour de situation (les chutes, la chaise roulante qui renverse tout), l'humour de caractère (par exemple quand la Castafiore se met en colère et qu'elle remet tout le monde en place), l'humour verbal (la Castafiore qui déforme les noms) ou l'humour satirique (la fanfare de Moulinsart qui repart ivre morte du château). Mais la forme d'humour la plus spectaculaire dans cet album, c'est bien sûr le comique de répétition.

Il y a en effet beaucoup de situations qui se répètent dans cette aventure et elles sont drôles uniquement pour cette raison. Comme exemples , ou peut citer les téléphones à la boucherie Sanzot, le perroquet qui dit "Allo j'écoute", les "Ciel mes bijoux" de la Castafiore, les chutes dans les escaliers à cause de la marche cassée et j'en passe ! On ne rit pas la première fois mais cela devient drôle à la longue, surtout lorsqu'il y a une variation de l'événement répétitif qui rend la situation grotesque. C'est par exemple le cas lorsque c'est le perroquet qui engueule le capitaine après qu'il ait crié une fois de plus "Ciel mes bijoux". Le rire nait tout simplement de la surprise.

les Bijoux de la Castafiore Bijoux21

Comme dans les opéras de Wagner, mais d'une façon totalement comique, il y a beaucoup de "leitmotiv" dans cette pièce de théâtre. Benoit Peeters (j'en arrive enfin à son livre) préfère pour sa part utiliser le terme de "chaînes" (de mots, d'événement, de symboles) qui se prolongent tout au long du récit. Il en fait un inventaire très complet et parfois révélateur. Ce sont souvent des chaînes humoristiques, mais il n'y a pas que ça ! Il y a aussi des fausses pistes, des mystères qui ne seront identifiés qu'à la longue, des éléments décoratifs et enfin des signes qu'Hergé introduit malicieusement, un peu à l'insu du lecteur. On en parlera demain.  Wink


_________________
Et toujours ... les Bijoux de la Castafiore Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

15les Bijoux de la Castafiore Empty Re: les Bijoux de la Castafiore Lun 13 Nov - 18:20

bruno

bruno
grand maître
grand maître

Et à l'opéra Smile

https://www.yahoo.com/video/tintin-%C3%A0-l-op%C3%A9ra-la-092756101.html

http://www.canalbd.net

16les Bijoux de la Castafiore Empty Re: les Bijoux de la Castafiore Mar 14 Nov - 0:31

Raymond

Raymond
Admin

Je n'en ai pas parlé car je n'ai jamais vu l'opéra des Bijoux de la Castafiore. Je n'ai même pas entendu le moindre écho sur ce spectacle. Quelqu'un le connait-il ? Rolling Eyes


_________________
Et toujours ... les Bijoux de la Castafiore Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

17les Bijoux de la Castafiore Empty Re: les Bijoux de la Castafiore Mar 14 Nov - 21:01

Raymond

Raymond
Admin

Revenons au livre de Benoit Peeters, qui fait parfois de belles découvertes.

Je vous l'ai dit plus haut, Peeters a examiné attentivement chaque image, en récoltant tous les détails qui pouvaient selon lui avoir du sens. Et dès la première image, il fait mouche, en montrant un indice important.

Vous rappelez peut-être de la première case de l'aventure ? Elle se place juste en dessous du titre "les Bijoux de la Castafiore", en page 3. La voici !

les Bijoux de la Castafiore Bijoux24

Hergé a placé un protagoniste important dans cette image, et j'avoue que je n'y avais jamais prêté attention. Ce détail nous donne pourtant la clé du mystère. Qui va voler les Bijoux de la Castafiore ? La réponse est facile, puisque le coupable est déjà là !   Smile

Je n'essaie pas créer de suspense et j'agrandis tout de suite ce détail capital !

les Bijoux de la Castafiore Bijoux25

Eh oui, la pie est déjà présente ! Cela montre que dès le début, Hergé savait exactement où il voulait aller. Il sait qu'il va s'attarder sur un grand nombre de fausses pistes, pour égarer les lecteurs, mais il commence d'emblée par montrer le coupable. Beaucoup de scénaristes de films policiers utilisent le même truc. C'est une astuce qui marche toujours car on n'a pas au départ de raison de soupçonner un personnage qui est dans son milieu naturel. Le lecteur recherche plutôt les détails qui sortent de l'ordinaire. A tort ! Wink

Benoit Peeters introduit donc d'emblée dans son analyse une chaîne "oiseau". Il a bien raison, puisque ces bestioles volantes vont jouer un grand rôle dans l'aventure.  Cool


_________________
Et toujours ... les Bijoux de la Castafiore Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

18les Bijoux de la Castafiore Empty Re: les Bijoux de la Castafiore Jeu 16 Nov - 18:36

Patrice

Patrice
lecteur émérite
lecteur émérite

Cela signifie que le scénario de la BD était totalement ficelé avant même que la page 1 soit dessinée. Quelle différence par rapport aux histoires parues dans Le Petit Vingtième !

19les Bijoux de la Castafiore Empty Re: les Bijoux de la Castafiore Jeu 16 Nov - 18:38

Patrice

Patrice
lecteur émérite
lecteur émérite

Ou même dans Le Soir "volé" !

20les Bijoux de la Castafiore Empty Re: les Bijoux de la Castafiore Ven 17 Nov - 10:13

Raymond

Raymond
Admin

Oui, les albums couleurs de l'après-guerre ont tous bénéficié d'une préparation très soigneuse, voir même très étudiée. C'est le cas particulièrement des Bijoux de la Castafiore.

Un des aspects intéressants du livre de Peeters, c'est la manière avec laquelle il décortique les fils de l'intrigue ! Il n'y a pas que les gags répétitifs qui suscitent l'intérêt. Il y a surtout une histoire faussement policière, qui est bâtie d'une manière complexe.

C'est ainsi que Peeters dénombre 4 fausses pistes dans l'album, qui sont plus ou moins richement développées. Elles apparaissent bien avant qu'il y ait un véritable vol (celui de l'émeraude) et il existe ainsi un suspense, même si la vérité sera ironiquement décevante

Il y a tout d'abord les journalistes italiens, qui se comportent comme des coupables mais on ne le comprendra qu'après la parution de leur article.

les Bijoux de la Castafiore Bijoux26

Il y a ensuite les bohémiens, que l'auteur présente comme des gentils mais qui se conduisent parfois comme des coupables.

les Bijoux de la Castafiore Bijoux27

Il y a aussi le pianiste Igor Wagner, qui est certainement le personnage le plus suspect. Il a des choses à cacher et Hergé nous montre plusieurs images ambigües à son sujet.

les Bijoux de la Castafiore Bijoux28

Et enfin il y a le bruit au grenier. Ce n'est peut être pas important mais cela devient une piste capitale après le vol.

les Bijoux de la Castafiore Bijoux29

Au milieu de l'album, tous ces fils deviennent très entremêlés mais Hergé résout ensuite toutes les énigmes, une à une, pour le plus grand plaisir du lecteur. Et ce dernier n'est finalement pas déçu par la seule bonne piste, dont il ne se doutait même pas, celle de la pie voleuse. Very Happy


_________________
Et toujours ... les Bijoux de la Castafiore Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

21les Bijoux de la Castafiore Empty Re: les Bijoux de la Castafiore Sam 18 Nov - 9:56

Raymond

Raymond
Admin

Constatation intéressante : il y a parfois de longs "segments" qui suscitent peu de réactions, et inversement des images uniques qui entraînent une longue et riche analyse. C'est entre autre le cas du fameux rêve psychanalytique de Haddock, montrant l'image de la Castafiore qui se confond avec celle du perroquet. Il est vrai que c'est une trouvaille géniale.

les Bijoux de la Castafiore Bijoux30

Peeters rappelle que Hergé avait suivi une psychanalyse quelques années auparavant, et que ceci l'avait bien sûr entraîné à accorder une grande place aux rêves. Il constate ensuite que l'image relève d'un phénomène de "condensation" (ici entre deux personnages détestés), ce qui une forme fréquente de transformation onirique de la réalité selon Freud. Je ne suis pas fan de la psychanalyse, mais l'exemple me parait bien choisi et ne soulève aucune contestation.

Et puis, il y a l'arrière plan qui est également riche en trouvailles géniales. Haddock s'y dédouble, puisqu'il est à la fois en dehors et à l'intérieur du rêve, tandis que le perroquet s'y multiplie et que tous les oiseaux regardent avec sévérité le pauvre capitaine qui est dénudé et privé de tout moyen de défense. Le fameux (et détesté) "Ah je ris", s'invite également dans l'action, et il renforce la menace qui pèse sur Haddock. En fait, cette case unique, avec sa transformation insupportable de la cantatrice symbolise l'aventure tout entière, du moins pour Haddock. Il existe une rage et une impossibilité de passer à l'acte (en partie de jurer et évidemment d'expulser les intrus) qui est bien résumée en une seule image.

C'est un des bons moment du livre de Benoit Peeters.  Very Happy


_________________
Et toujours ... les Bijoux de la Castafiore Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

22les Bijoux de la Castafiore Empty Re: les Bijoux de la Castafiore Sam 18 Nov - 10:49

Patrice

Patrice
lecteur émérite
lecteur émérite

Ce qui me gêne dans l'analyse de Peeters est sa vision de la relation inconsciemment amoureuse entre Le Capitaine et Bianca Castafiore. Autant Tournesol est attirée par la cantatrice, autant Haddock ne l'est pas.
Érotiser ce qui n'existe en apparence pas en faisant l'hypothèse que le subconscient fonctionne à l'opposé est artificiel

23les Bijoux de la Castafiore Empty Re: les Bijoux de la Castafiore Sam 18 Nov - 11:03

Raymond

Raymond
Admin

Tu m'inquiètes ! Je n'ai rien lu de tel dans l'analyse de Benoit Peeters. Haddock y est plutôt dans un état de détestation et d'impuissance par rapport à la Castafiore. Il n'y a rien d'amoureux dans leur relation et Peeters ne prétend pas le contraire.


_________________
Et toujours ... les Bijoux de la Castafiore Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

24les Bijoux de la Castafiore Empty Re: les Bijoux de la Castafiore Sam 18 Nov - 15:10

Patrice

Patrice
lecteur émérite
lecteur émérite

Ne t'inquiète pas ! Peeters aborde le sujet plus loin dans le livre.

J'ai apprécié ton idée qu'Haddock soit nu parce qu'il n'a plus de moyen de défense. Les habits serviraient d'armure en quelque sorte.
On peut regarder la nudité du Capitaine autrement. La sexualité bien évidemment mais aussi la transparence. Pour illustrer mon propos, partons du tableau de Gérome, La vérité sortant du puits

les Bijoux de la Castafiore Screen19

La vérité est donc nue. C'est d'ailleurs une formulation assez répandue dans le langage courant.

Donc Haddock serait ici vrai.
Et que voit on ? Un regard très différent de celui habituel quand il regarde la cantatrice. Plus d'exaspération mais juste un regard attentif ou étonné.

Enfin, on remarque que le visage du capitaine est rouge. Est-il rouge de honte ou rouge d'autre chose ? Pensons à Moselle Jeanne face à Gaston !

Bref, on peut tout dire et son contraire !

25les Bijoux de la Castafiore Empty Re: les Bijoux de la Castafiore Dim 19 Nov - 9:52

Raymond

Raymond
Admin

Joli tableau.   Very Happy

Et merci en tout cas ne ne pas me laisser enfermé dans un long monologue !  pouce

Je continue pour ma part à suivre les "chaînes" de Benoit Peters et je tombe sur un moment intéressant dans le segment 25. On ne le comprend pas à sa juste mesure en première lecture (ni en seconde d'ailleurs Wink) car ces deux cases "informatives" sont suivies par l'image de la petite bohémienne qui contemple les ciseaux d'Irma. C'est bien sûr une fausse piste (on pense immédiatement que la petite fille a volé les ciseaux) et on ne réalise par que ces deux cases appartiennent à l'énigme principale, à savoir qui a volé l'émeraude ?

les Bijoux de la Castafiore Bijoux31

Si la Castafiore avant été moins égoïste, ou plus attentive, elle se serait alors préoccupée de cette disparition mystérieuse, car cette première disparition en annonce une autre. Mais que dit la cantatrice pour cette circonstance : "ils ne se sont pas envolés ces ciseaux ? Eh pourtant, c'est exactement ce qui s'est passé !  Smile

On n'y pense absolument pas et c'est un gag que j'ai découvert tardivement : les ciseaux se sont envolés ! Hergé joue manifestement avec son lecteur, du moins avec ceux qui comprennent, et la Castafiore dit une bêtise incroyable.

On peut en tout cas considérer ces deux cases comme une indication précoce de la nature de la vraie coupable (la pie). Mais voilà, c'est totalement masqué par l'image qui suit, celle de la petite Miarka qui contemple les ciseaux !

les Bijoux de la Castafiore Bijoux32

Hergé joue avec le lecteur, et j'en suis bien sûr ravi !  Wink


_________________
Et toujours ... les Bijoux de la Castafiore Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 1 sur 4]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum