Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où ...
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Bandes dessinées du Brésil

2 participants

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Bandes dessinées du Brésil Empty Bandes dessinées du Brésil Lun 16 Jan - 11:28

Raymond

Raymond
Admin

En lisant A la Recherche du Tintin perdu, de Ricardo Leite, je me suis rendu compte qu'il existe un important vivier d'auteurs de BD dans ce pays ! C'est donc un bon motif pour ouvrir un sujet consacré à ce pays.

Et commençons par montrer la couverture de cet espèce d'OVNI, dessinée par un fan de BD qui a publié son premier album à presque 60 ans.

Bandes dessinées du Brésil A-la-r11


_________________
Et toujours ... Bandes dessinées du Brésil Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Et voici les commentaires que j'avais laissé au début de l'année dans je viens de lire au sujet de cet album !

J'ai acheté samedi dernier A la Recherche du Tintin perdu, qui est un intéressant livre de confidences. Ce qui m'a bien plus, c'est que le livre a été dessiné par un véritable fou de BD !


Bandes dessinées du Brésil Recher11


L'album est donc un journal intime, réalisé par un graphiste qui rêvait dans sa jeunesse de faire de la bande dessinée. Il n'a pas rencontré de succès dans le monde du neuvième art, malgré d'importants efforts, et il s'est tourné vers le graphisme commercial dont il est à moitié satisfait. Il décide pour cette raison de refaire un voyage en Europe, sur la trace des grands créateurs de bandes dessinées.


Bandes dessinées du Brésil Recher12


Et le livre mélange ainsi plusieurs choses : un journal de voyage, des souvenirs d'enfance et des moments de pur onirisme. C'est ainsi que l'auteur rencontre par exemple LIttle Nemo et qu'il revit avec lui un de ses rêves les plus fameux.


Bandes dessinées du Brésil Recher13


Il voit également beaucoup de dessinateurs européens ou américains. Le plus souvent ce sont des rencontre imaginaires, mais parfois on se demande ? Pour la rencontre avec Hermann, il n'y a toutefois par de doute ! C'est une rencontre fantasmatique, mais assez instructive.   Very Happy


Bandes dessinées du Brésil Recher14


L'auteur rencontre en rêve Hergé, mais il visite surtout le Musée de ce dernier à Louvain la Neuve, et c'est un moment émouvant. C'est la première fois que l'on dit autant de bien de ce musée et cela m'a donné envie d'y aller. Tintin a été à l'origine de la passion de Ricardo Leite pour la BD et les souvenirs semblent s'y mélanger au rêve.


Bandes dessinées du Brésil Recher15


Les souvenirs d'enfance réapparaissent de façon intermittente et le récit se construit en fait dans le désordre, au hasard des inspirations de l'auteur. Ce voyage dans sa mémoire, et dans ses foucades, entraîne de multiples digressions qui rendent la lecture un peu complexe. Cette narration éclatée m'a en fait remémoré le fameux livre "Approximativement" de Lewis Trondheim. Comme dans cet ouvrage qui est devenu un classique, le livre de Ricardo Leite laisse le lecteur un peu perplexe au départ, mais il se relit ensuite avec délice car il y a beaucoup de détails à découvrir.


Bandes dessinées du Brésil Recher16


Il y a en tout cas deux choses que je partage avec Ricardo Leite ! En premier, il y a le besoin de s'intéresser à tout ce qui existe dans la BD et d'acquérir une culture encyclopédique (dans ce domaine). Et en second, il y a une insatiable curiosité pour le "making of". Comme lui, j'ai besoin d'en savoir toujours plus et c'est probablement pour cela que je lui pardonne facilement certains morceaux de bravoure, lorsqu'il nous présente des dizaines de dessinateurs brésiliens totalement inconnus chez nous, de même que d'autres effets un peu faciles et complaisants, comme par exemple ce moment où l'auteur s'envole dans les airs avec Moebius, à la manière du Major Grubert.


Bandes dessinées du Brésil Recher17


De même que pour "Approximativement", je pense que c'est un livre qui ne livre pas immédiatement toute sa sève, et qu'il faut le relire de temps pour mieux l'apprécier. Mais aurons nous le temps (ou l'envie) de le faire, nous qui sommes de véritables boulimiques de la BD et qui lisons plusieurs albums par semaines. il va y avoir un vrai dilemme, n'est-ce pas eleanore  ?   Wink


C'est peut-être un futur classique ... mais je n'en suis pas sûr. On est toujours étonné de découvrir quelles sont les BD qui vieillissent bien et quelles sont celles qui vieillissent mal.


En attendant, je mettrai un EEE !   Cool


_________________
Et toujours ... Bandes dessinées du Brésil Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Le grand auteur brésilien actuel, c'est sans aucun doute Marcello Quintanilha, qui a remporté il y a un an le Prix du meilleur album, avec Ecoute Jolie Marcia. Voici d'abord une petite photo de cet auteur !

Bandes dessinées du Brésil Photo_23

Et voici la couverture de son album le plus connu !

Bandes dessinées du Brésil Ecoute13

Il y a une dizaine d'années, Quintanilha s'était révélé en France avec un album intitulé Tungstène et c'était très bien aussi. Cette histoire était un polar très cru et elle se passait également dans le monde des trafiquants de drogue. Elle montrait la réalité sociale du Brésil actuel et c'était une vraie réussite. Contrairement à Ecoute Jolie Marcia, la BD était publiée en noir et blanc et son impact était ainsi plus fort.

Bandes dessinées du Brésil Tungst10

Quintanilha a publié beaucoup d'autres BD au Brésil et en France depuis une vingtaine d'années. Cette page de la bedethèque fait la liste des ses albums :

Quintanilha, Marcello - Bibliographie, BD, photo, biographie (bedetheque.com)



Dernière édition par Raymond le Lun 16 Jan - 12:37, édité 1 fois


_________________
Et toujours ... Bandes dessinées du Brésil Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Après qu'Ecoute Jolie Marcia ait remporté le Prix du Meilleur Album à Angoulême, je m'étais décidé à le lire au printemps 2022. Voilé ce que j'avais écrit dans le sujet "je viens de lire" !

Connaissez-vous les "Sugus" ! C'est une marque de caramels suisses aux couleurs variées, parfumés d'aromes assez artificiels, qui collent un peu aux dents et dont je me suis régalé pendant toute mon enfance. Les couleurs pétantes des emballages en papier de ces petites friandises industrielles frappent le regard, et il en a résulté l'idée d'une belle métaphore. Lorsque l'on veut disqualifier les couleurs d'une œuvre quelconque, parce qu'elle sont vulgaires ou artificielles, on parle volontiers de "couleurs Sugus". Fin de l'introduction !   Wink


Des "couleurs Sugus", c'est exactement à cela que j'avais pensé pendant l'automne 2021, lorsqu'est paru en librairie Ecoute jolie Marcia, le dernier roman graphique de l'auteur brésilien Marcello Quintanilha. Cet auteur s'était déjà distingué il y a quelques années avec la publication de "Tungstène", une BD assez violente qui avait été primée à Angoulême, mais la nouvelle œuvre (Jolie Marcia) me déplaisait visuellement. Je l'ai donc reposée sur son rayon, sans aucun remord !


Bandes dessinées du Brésil Zocout11


Et quelques mois plus tard, en mars 2022, voilà que ce livre remporte le Fauve d'or à Angoulême, une récompense qui désigne le meilleur album de l'année !    Embarassed


J'ai hésité ! Allais-je persister dans mon dégoût instinctif ? Avais-je manqué une belle occasion de lire une belle BD ? Je me suis finalement résigner d'acheter ce livre, pour mieux comprendre.


Ecoute jolie Marcia est un drame familial qui se passe dans le milieu des "favelas", ces bidonvilles qui entourent les grandes villes brésiliennes et qui sont accablés d'une criminalité effrayante.  Marcia est une brave mère de famille qui essaie de travailler et d'être honnête tandis que sa fille Jacqueline, devenue adulte, s'est acoquinée avec des délinquants qui trafiquent et qui tuent sans remord. Marcia est séparée du père de sa fille et vit avec Aluisio, un homme paisible qui l'aime sans réserve. Elle travaille dans un home et essaie difficilement de mener une vie normale.


Bandes dessinées du Brésil Zocout10


Jacqueline, l'insupportable fille de Marcia, prend d'intolérables libertés au sein de sa famille et les disputes se répètent ! Les deux femmes possèdent en effet le même tempérament et aucune d'entre elles ne veut faire la même concession. 


Bandes dessinées du Brésil Zocout12


Et puis un jour, le brave Aluisio essaie d'assumer son rôle de "beau-père" et il va paisiblement discuter avec Jacqueline, pour l'amener à de meilleurs sentiments. Furieuse qu'on lui fasse la morale, Jacqueline demande à ses complices trafiquants de corriger cet homme dont elle refuse l'autorité. Et le drame éclate !


Bandes dessinées du Brésil Zocout14


Dur et réaliste, le récit ne manque pas d'intérêt et il fait découvrir au lecteur européen le monde sanglant des favelas qui, peu ou prou, ressemble totalement à celui de la mafia. Mais bien plus qu'une histoire de gangsters, cette BD est un mélodrame familial assez proche d'un opéra, une petite constatation qui pourrait en fait expliquer le choix artistique des couleurs qu'a fait Quintanilha. Mais voilà, je n'ai pas beaucoup aimé cet "opéra moderne", il faut bien le dire, et j'ai même dû me forcer à terminer cet album.   Crying or Very sad


Il y avait là, je pense, un pari d'ordre artistique ! Raconter un sombre mélodrame réaliste en l'ornant de couleurs pétantes ("Sugus" oserai-je dire  Wink), au lieu d'utiliser un simple et efficace noir et blanc, c'est une idée tout à fait distinguée et originale, certes, mais pas forcément adéquate  ! L'auteur utilise donc la légèreté de ses couleurs pour accommoder la tonalité sombre de son récit et ... il en résulte une œuvre hybride. Le jury d'Angoulême a beaucoup aimé ce choix tandis que pour ma part, cela m'a royalement ennuyé. J'ai retrouvé le même sentiment qu'en assistant à une représentation d'opéra totalement ratée, parce que les choix du metteur en scène sont abscons. Les couleurs sont désagréables et "cela colle un peu trop aux dents", pourrais-je dire ! Je n'ai ai ainsi eu aucun plaisir à lire cette histoire alors le scénario est bien construit, et même assez émouvant. Mais voilà, l'auteur préfère raconter son mélodrame en prenant le lecteur à rebrousse poil, et cela n'a m'a pas plu !


J'éviterai donc de mettre une note à cette BD "très snob" que l'on peut d'ors et déjà considérer comme un succès critique. Je doute cependant que cela devienne un succès public. Il y a trop d'aspects déplaisants dans cette BD qui est finalement assez proche des auteurs "indépendants", pour ne pas dire marginaux. 


Et c'est bien sûr pour cette raison qu'elle a été récompensée à Angoulême ! Wink

Il faut reconnaître que les couleurs m'avaient beaucoup agacé ! Maintenant, après l'avoir un peu relu, je vois cela avec un peu plus de bienveillance.   Wink
 
Il me semble qu'eleanore-clo avait elle aussi écrit une chronique de cet album, mais je ne l'ai pas retrouvée.   deso


_________________
Et toujours ... Bandes dessinées du Brésil Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Marcello Quintanilha parle bien le français et il a été interviewé en 2021 par ActuaBD  (c'est une vidéo) !


Marcello Quintanilha ("Écoute, jolie Márcia") : "Les couleurs (...) - ActuaBD


_________________
Et toujours ... Bandes dessinées du Brésil Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

L'Egouttoir


lecteur émérite
lecteur émérite

Il y a eu cette intéressante anthologie chez Onapratut en 2021 :

http://www.onapratut.fr/catalogue/les-collectifs/quadrinhos.html


Bandes dessinées du Brésil Couv_z

Raymond

Raymond
Admin

Merci pour l'info ! Je ne connaissais pas.   pouce

Ceci dit, l'album de Carlos Leite présente en détail de nombreux dessinateurs brésiliens. Il nous révèle lui aussi tout un monde d'artiste que l'on ignore en Europe.


_________________
Et toujours ... Bandes dessinées du Brésil Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Le nouvel album de Carlos Quintanilha s'intitule Âmes publiques et c'est un recueil d'histoires courtes !

Bandes dessinées du Brésil Ames-p10

Frank Guigue en donne une critique assez honnête et moyennement enthousiaste. Pour résumer son idée : "Tout est dans l'atmosphère, dans l'interprétation, dans le contexte aussi."

Âmes publiques, bd chez Çà et là de Quintanilha (planetebd.com)


_________________
Et toujours ... Bandes dessinées du Brésil Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Le Centre Belge de la Bande dessinée consacre une expo à la BD brésilienne et à Marcello Quintanilha.

Bandes dessinées du Brésil Expocb10

ActuaBD présente tout ça !

https://www.actuabd.com/+Expo-CBBD-Quintanilhisme-chroniques-visuelles-du-Bresil+


_________________
Et toujours ... Bandes dessinées du Brésil Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

10Bandes dessinées du Brésil Empty Shamisen Sam 20 Mai - 9:44

Raymond

Raymond
Admin

S'il faut s'intéresser au manga. je lorgnerai plutôt du côté de Shamisen, une oeuvre métissée pleine de couleurs très douces, qui raconte la vie d’Haru Kobayashi, une célèbre musicienne de shamisen, qui est une sorte de guitare traditionnelle.

Bandes dessinées du Brésil Shamis12

L'aspect des pages est plaisant ! Mais est-ce que c'est encore du manga ?

Bandes dessinées du Brésil Shamis13

Planète BD lui attribue de Bédien d'Or et cela me titille.

https://www.planetebd.com/bd/ankama/shamisen/-/51080.html


_________________
Et toujours ... Bandes dessinées du Brésil Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

11Bandes dessinées du Brésil Empty Re: Bandes dessinées du Brésil Ven 26 Jan - 17:15

Raymond

Raymond
Admin

Mukanda Tiodora est un roman graphique publié chez l'éditeur "ça et là". L'auteur se nomme Marcelo d'Salete et il raconte le parcours d'une esclave africaine qui arrive au Brésil et qui essaie de regagner sa liberté.

Bandes dessinées du Brésil Mukand10

Le dessin en noir et blanc est assez séduisant.

Bandes dessinées du Brésil Mukand11

Frank Guigue en fait une critique élogieuse, qui s'accompagne d'un Bédien d'Or ! Mazette !

https://www.planetebd.com/bd/ca-et-la/mukanda-tiodora/-/53232.html


_________________
Et toujours ... Bandes dessinées du Brésil Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum