Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -55%
Coffret d’outils – STANLEY – ...
Voir le deal
21.99 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Cuba libre

+19
Roger Seiter
AJAX
Erik A
polilit2
stephane
Tarmac
Ethan
Damned
Bernard
peronnette
Laurent
BSH
Draculea
Monocle
Jacky-Charles
bruno
Lion de Lisbonne
Professeur Mortimer
Pierre
23 participants

Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 11 ... 15  Suivant

Aller en bas  Message [Page 8 sur 15]

176Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Ven 26 Sep - 15:58

Roger Seiter

Roger Seiter
martinophile distingué
martinophile distingué

Bon, en même temps, l'hypothèse de l'Atlantide est avancée par Hemingway comme une plaisanterie. Il n'est jamais clairement dit dans l'album que c'est la vérité. En fait, ils ne savent pas vraiment de quoi il s'agit. Ils découvrent juste que les constructions sont très anciennes et ne correspondent pas aux ruines qu'on trouve habituellement dans cette partie du monde.

177Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Ven 26 Sep - 16:13

polilit2

polilit2
compagnon
compagnon

De mon point de vue l'évocation de l’Atlantide n'est pas du tout choquante dans l'album. C'est en effet plutôt bien vu dans l'imaginaire Martinien.
C'est le contexte historique faisant intervenir des personnages ayant existé qui me met mal à l'aise; car la documentation du scénariste est univoque et trop prégnante, ce qui fait sombrer la narration dans le simplisme.

178Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Ven 26 Sep - 16:36

AJAX

AJAX
grand maître
grand maître

J'aime bien l'Atlantide. C'est un truc très chouette. Bob Morane l'a redécouverte à plusieurs reprises (OPERATION ATLANTIDE, LES SPECTRES D’ATLANTIS [dont la version BD est LES GEANTS DE MU – car entre Mu (que BM revisite à maintes reprises) et Poséidonis, Henri Vernes ne savait plus…].
MacGyver aussi l’a retrouvée etc. Pourquoi pas Lefranc ? Moi, ça ne me gêne pas.

Après tout, Hercule lui-même l’a redécouverte un nombre incroyable de fois… dans le roman des années ’20, HELIODORA EN ATLANTIDE, dans le film de Cottafavi en 1961, dans celui d’Alfonso Brescia en 1964 (sans oublier son double Maciste dans LES EXPLOITS EROTIQUES DE MACISTE EN ATLANTIDE de Jess Franco vers 1974).

A quand un city trip low cost ?  Laughing

179Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Ven 26 Sep - 16:48

Roger Seiter

Roger Seiter
martinophile distingué
martinophile distingué

LES EXPLOITS EROTIQUES DE MACISTE EN ATLANTIDE de Jess Franco vers 1974 ... Toute une époque ...

Very Happy

180Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Ven 26 Sep - 16:52

Roger Seiter

Roger Seiter
martinophile distingué
martinophile distingué

Polilit2, vous avez dit dans un mail précédent que vous aviez rencontré Jacques martin à Strasbourg. Puis-je en déduire que vous habitez dans l'est ? Si c'est le cas, j'aurai peut-être l'occasion de vous voir au festival d'Illzach où je serai avec Régric. Nous aurons ainsi le plaisir de discuter de vive voix.

181Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Ven 26 Sep - 19:00

Erik A

Erik A
martinophile distingué
martinophile distingué

Roger Seiter a écrit:il y a forcément des approximations et des raccourcis. Il ne s'agit pas de rédiger une thèse de doctorat, mais de donner au public le plaisir de lire une histoire sympa.

C'est ce que je dis toujours aux gens qui cherchent la petite bête dans mes histoires et dans les albums BD en général. On peut triturer l'Histoire, à condition de lui faire de beaux enfants ! Ou quelque chose d'approchant...

J'ai commencé ma carrière ne dessinant un Austerlitz sous la houlette d'un historien pontifiant très chiant et totalement polarisé qui vérifiait chaque bouton de culotte "non pas possible c'est un modèle 1816 de fusil" etc... On a recommencé des dessins plusieurs fois pour des détails quasi impossibles à déceler pour le profane. Et y'avait pas non plus d'avions dans le ciel, pas d'anachronisme criant...

On voulait juste vulgariser , et on laissera toujours passer des détails qui gêneront trois types ultra-calés sur le sujet qu'ils travaillent peut-être depuis des lustres. Mais oui, c'est de la BD (ce qui ne veut pas dire qu'on ne travaille pas sérieusement) on a des délais de malades pour aller le plus vite possible, pressés par les éditeurs et forcément il y a des petites erreurs de temps à autre. Si le plaisir de lecture y est, hein...

http://erikarnoux.blogspot.com

182Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Ven 26 Sep - 19:27

Tarmac

Tarmac
vieux sage
vieux sage

Je partage entièrement ce qui vient d'être dit, cela reste avant tout de la BD. toutefois, il ne faut jamais perdre de vue, que lorsqu'on a la chance d'appartenir à une équipe projet qui travaille sur "Lefranc" "Alix" il y a un niveau d'exigence et un devoir de résultat à respecter à minima par rapport au cahier des charges "La charte Martin".
A la lecture de "Cuba libre" "Britannia" et même du magnifique "Draculea", les standards martiniens sont atteints, ce qui n'étaient pas le cas, il y a quelques années. No

183Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Ven 26 Sep - 19:31

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage

Absolument , le plaisir et le rêve sont primordiaux pour moi pour les lectures d'Alix, Lefranc et Jhen et je l'avoue, les petites erreurs, je m'en fous !



Dernière édition par stephane le Ven 26 Sep - 20:33, édité 1 fois

http://alixmag.canalblog.com/

184Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Ven 26 Sep - 19:34

Tarmac

Tarmac
vieux sage
vieux sage

OUPS IL y a eu un PB, mon post est mal passé, j'ai du le faire en 2 x . pale Mais bon, je me fais comprendre

185Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Ven 26 Sep - 19:46

AJAX

AJAX
grand maître
grand maître

Roger Seiter a écrit: LES EXPLOITS EROTIQUES DE MACISTE EN ATLANTIDE de Jess Franco vers 1974 ... Toute une époque ...

Very Happy


Aaaah ! Alice Arno, la "Marina Vlady" du X....

186Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Ven 26 Sep - 20:20

AJAX

AJAX
grand maître
grand maître

stephane a écrit:Absolument , le plaisir et le rêve sont primordiales pour moi pour les lectures d'Alix, Lefranc et Jhen et je l'avoue, les petites erreurs, je m'en fous !

Chacun sa façon de voir, mon cher Stéphane. Smile
Raymond Damned n'est pas insensible aux détails aéronautiques. Moi, ce sont les détails de civilisation grecque ou romaine... qu'il s'agisse de cuisine, de militaria, de religion, etc.

187Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Ven 26 Sep - 20:52

Damned

Damned
grand maître
grand maître

AJAX a écrit:
Raymond Damned n'est pas insensible aux détails aéronautiques.
Je le reconnais, mais, en l'occurrence ça n'avait aucun impact sur le scénario et l'erreur a été justifiée !
Je vois quelque fois bien pire dans des BDs spécialisées aéronautiques où là, je vois rouge !......

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

188Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Ven 26 Sep - 20:58

Roger Seiter

Roger Seiter
martinophile distingué
martinophile distingué

Erik a parfaitement raison. Ca ne veut pas dire que le travail n'est pas fait sérieusement. Pour HMS, avec Johannes Roussel, nous avions pris un an pour rassembler toute la doc et voir en France et en Grande-Bretagne tous les navires et musées maritimes possibles. En ce qui concerne la marine anglaise de la fin du 18eme siècle, tout est parfaitement juste dans les albums. Après, forcément, on crée des personnages, on construit une histoire et on prend des libertés. Et je pense qu'en ce qui concerne l'univers victorien, les récits que je propose sont toujours très documentés (FOG, Special Branch, etc ...). La plupart des auteurs que je connais se donnent beaucoup de mal à trouver de la documentation. Après, un spécialiste très pointu peu toujours trouver à redire, même si parfois, comme ça a été le cas deux ou trois fois dans HMS, ils peuvent sortir des énormités. Pour Cuba Libre, j'ai tellement bossé la révolution cubaine que je peux maintenant faire une conférence de deux heures sans la moindre note. Mais encore une fois, ce qui compte, c'est le plaisir que le lecteur prend à la lecture de l'album. Mais bon, on ne peut pas plaire à tout le monde et il n'y a pas grand-chose à faire contre la mauvaise foi ...

189Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Ven 26 Sep - 21:29

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage

AJAX a écrit:
stephane a écrit:Absolument , le plaisir et le rêve sont primordiaux pour moi pour les lectures d'Alix, Lefranc et Jhen et je l'avoue, les petites erreurs, je m'en fous !

Chacun sa façon de voir, mon cher Stéphane. Smile
Raymond Damned n'est pas insensible aux détails aéronautiques. Moi, ce sont les détails de civilisation grecque ou romaine... qu'il s'agisse de cuisine, de militaria, de religion, etc.

Exact, mais pour moi, le plus important dans ces reprises , c'est que la mythologie martinienne soit respectée , c'est à dire, qu'il n'y ait pas d'erreur avec les personnages , leurs origines , les lieux , leur famille d'amis, l'ambiance , les caractères etc...et surtout , que les scénaristes comprennent l'univers de l'auteur. Ainsi, il est à mon avis primordial que chaque repreneur (re)lise "l'apocalypse ", car c'est son livre le plus personnel. Quand aux erreurs historiques de Jacques Martin, je ne lui en veux pas car c'est lui qui m'a fait découvrir et aimer l'Histoire.
Une chose encore, je ne sais pas si je l'ai écrit , mais comme beaucoup de membres du forum , j'ai beaucoup aimé Cuba libre...je ne connaissais pas l'histoire de cette révolution Cubaine et cette histoire m'a passionnée. Je pensais au départ que la découverte de la cité engloutie était le thème principal et j'ai été bluffé par le scénario. Bravo aux auteurs et une mention spéciale au coloriste Bruno Wesel qui sublime les dessins de Regric.

http://alixmag.canalblog.com/

190Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Ven 26 Sep - 22:37

polilit2

polilit2
compagnon
compagnon

C'est quand le festival d'Illzach?

191Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Ven 26 Sep - 23:29

Erik A

Erik A
martinophile distingué
martinophile distingué

J'attends avec intérêt de recevoir Cuba Libre demain ou lundi (ben oui, ça sert de connaître les bonnes personnes chez Casterman...) pour me faire une opinion, d'ores et déjà positive au vu des pages remarquées et après l'avoir feuilleté...

Alors oui, en BD, on prend certes des libertés, mais pour autant, il y a une vraie recherche avant de "broder" et de travailler en profondeur. Et c'est un gars qui a bossé pour Vécu qui vous le dit.  Mais la volonté première que je dessine ou que j'écrive demeure de distraire, sans autre prétention d'historien que je ne suis pas ou de romancier que je ne suis pas davantage.

http://erikarnoux.blogspot.com

192Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Sam 27 Sep - 0:17

Roger Seiter

Roger Seiter
martinophile distingué
martinophile distingué

15 et 16 novembre 2014. Il y aura une exposition des planches de Régric, de la bière et des saucisses chaudes ...

193Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Sam 27 Sep - 10:15

AJAX

AJAX
grand maître
grand maître

C'est un peu la quadrature du cercle que de composer un album qui soit à la fois passionnant (et adhérant à la mythologie martinienne, dans le cas évoqué par Stéphane) et en même temps inattaquable sur le plan historico-archéologique. Il y aura toujours un détail qui cloche. J'avais salué le travail de Vincent Pompetti qui avait dessiné des sangliers sur les clipei (boucliers ovales) de la Xe Légion de César, souci du détail bienvenu car le sanglier était bel et bien l'emblème de cette légion précise... jusqu'à ce qu'un archéologue me fasse observer - arc d'Orange et autel d'Aenobarbus à l'appui - que les boucliers romains de l'époque ne recevaient pas d'emblèmes. Ce que j'ai plus tard pu recouper à propos d'une bataille entre pompéiens et césariens en Espagne : les légionnaires de Pompée avaient écrit le nom de leur général sur leurs boucliers pour se différencier des autres romains du camp adverse (Tarek & Pompetti, LA GUERRE DES GAULES). J'ai moi-même eu a déplorer l'"expéditivité" de Martin et Henniquiau (au demeurant excellent dessinateur) sur ma MARINE ANTIQUE. Les "délais de malade" qu'évoque plus haut Roger Seiter ?

Mais pour moi qui suis totalement immergé dans le monde gréco-romain, et qui par ailleurs fréquente les milieux de la reconstitution (archéologie expérimentale) je me sens agacé quand j'entends évoquer autour de moi tel ou tel poncif éculé vu dans une BD ou un film.
Films et BD que, par ailleurs, je défends bec et ongle car ce sont eux qui sont à l'origine de ma vocation, de ma démarche; comme ils l'ont été pour beaucoup d'autres d'ailleurs...
Alors donc, mission impossible ?

Il est clair qu'on peut toujours relever ceci ou cela. Sur l'une des liste de ce Forum et à propos de je ne sais plus quel "Alix", un membre faisait observer que tel personnage ne portait pas sa bague au même doigt au cours de la même séquence - la belle affaire! Ca prouve seulement que ce lecteur était observateur. Toujours dans ce Forum il faudra s'attendre à lire "j'aime bien ceci, je n'ai pas aimé cela". De gustibus...

Cela dit, et pour en revenir à CUBA LIBRE, je vous renvoie à plus haut : j'ai beaucoup apprécié l'album, tant le graphisme que le scénario, même si j'ai été étonné de voir coexister du cyclopéen avec du classique. Dont acte. Very Happy

194Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Sam 27 Sep - 10:27

Roger Seiter

Roger Seiter
martinophile distingué
martinophile distingué

Merci Ajax pour ce commentaire. Je ne sais pas si vous êtes au courant, mais un album dont vous êtes un des héros et que j'ai eu l'honneur de scénariser sort le 8 octobre prochain ...  lol!

Cuba libre - Page 8 61pazp11

195Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Sam 27 Sep - 10:41

AJAX

AJAX
grand maître
grand maître

J'en prends bonne note, Roger.
J'espère que vous m'avez réservé un beau rôle  Smile , mais je nourris quelques craintes : dans les péplums Ajax a toujours le rôle d'une grosse brute... Allez vous rendre à Ajax selon ses mérites ?

196Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Sam 27 Sep - 10:49

Roger Seiter

Roger Seiter
martinophile distingué
martinophile distingué

C'est l'adaptation d'un excellent roman de Michel Honaker. Un mixte entre l'Odyssée d'Homère et le Télémaque de Fénelon. Mais Ajax y est plutôt sympa, même s'il reste un peu bourrin. De toute manière, l'histoire veut qu'il finisse mal (au fond de la mer avec Cassandre). L'album est intéressant car Thomas Gilbert est un jeune dessinateur belge dont le style graphique se rapproche de celui de Bastien Vivès. Nous sommes très loin de Lefranc. Mais c'est justement ce qui m'intéresse. Je travaille actuellement avec une dizaine de dessinateurs différents et aucun n'a le même style. C'est ce qui rend ce métier intéressant.

197Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Sam 27 Sep - 10:57

AJAX

AJAX
grand maître
grand maître

Ouf ! Je l'ai échappé belle. Je ne suis pas cet Ajax-là; vous voulez parler de mon cousin Ajax d'Oponte, le fils d'Oïlée ! Celui qui a violé Cassandre - cette radoteuse - et qui est mort en défiant les dieux !

Moi je suis Ajax de Salamine, comme indiqué dans mon profil.
Mais avec mon cousin et homonyme, nous avons ferraillé dur lorsque Hector a voulu incendier les vaisseaux des Achéens.
Cet album est-il un one shot, ou s'agit-il d'une nouvelle saga ?

198Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Sam 27 Sep - 11:18

Roger Seiter

Roger Seiter
martinophile distingué
martinophile distingué

OK, toutes mes excuses pour avoir mélangé les héros. Michel Honaker a écrit une saga en quatre romans. C'est publié chez Flammarion et l'éditeur présente ça comme des romans pour ados/jeunes adultes. Personnellement, j'ai adoré la saga qui est très bien faite (Michel écrit aussi des polars pour adultes). Il a composé un récit épique avec en filigrane un érotisme omniprésent mais discret en raison du public visé. Je vais adapter les quatre romans et il y aura donc quatre albums. Je suis en train de travailler sur le tome 2, ,tout comme je travail sur un album qui va se passer en 90 après JC dans le cadre de la 8ème légion en garnison à Argentoratum (ce sera un polar historique).

199Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Sam 27 Sep - 11:43

AJAX

AJAX
grand maître
grand maître

Ah oui, la VIII Augusta (ex Gallica). Elle a été stationnée à Strasbourg, à l'époque que vous indiquez, effectivement. Il existe un groupe de reconstitution français, basé à Autun, la VIII Augusta, mais je n'ai pas de contacts particuliers avec eux. Sans doute savent-ils tout-tout-tout sur l'histoire de cette légion.

Tout comme à Strasbourg j'avais une amie gladiatrice, qui a tenté sa chance dans les scénars de BD, mais que j'ai un peu perdu de vue. Et toujours à Strasbourg un autre reconstituteur, Patrick Demory a également publié quelques polars-peplums situés sous Julien l'Apostat (voir sur mon site : http://www.peplums.info/pep00fronta1.htm#25 ).

Bonne chance dans tous vos projets...

200Cuba libre - Page 8 Empty Re: Cuba libre Sam 27 Sep - 12:04

Roger Seiter

Roger Seiter
martinophile distingué
martinophile distingué

Merci pour les renseignements. C'est toujours utile. Je travaille avec François Hoff, qui est un agrégé de grammaire prof de latin dans des classes de prépa Charte. C'est un véritable puits de science et en plus, il écrit des polars historiques. Normalement, on devrait ne pas être trop mauvais pour le contexte historique et la vie quotidienne d'une légion en garnison sur la frontière à la fin de premier siècle.

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 8 sur 15]

Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 11 ... 15  Suivant

Sujets similaires

-

» Journaux de bandes dessinées

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum