Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

-20%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 20% sur la barre de son Sony HT-SD35 2.1
199.99 € 249.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Gasoline Alley

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16

Aller en bas  Message [Page 16 sur 16]

376Gasoline Alley - Page 16 Empty Re: Gasoline Alley le Sam 4 Avr - 17:11

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie
Gasoline Alley est une des plus belles bandes dessinées du monde.  
Gasoline Alley - Page 16 982-gr10

377Gasoline Alley - Page 16 Empty Re: Gasoline Alley le Sam 4 Avr - 17:12

Raymond

Raymond
Admin
Laughing + pouce


_________________
Et toujours ... Gasoline Alley - Page 16 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

378Gasoline Alley - Page 16 Empty Re: Gasoline Alley le Ven 10 Avr - 12:33

Raymond

Raymond
Admin
Les grands auteurs de bande dessinées savent naturellement mélanger l'humour et la poésie. C'est une constatation fréquente dans les albums de Franquin, de Macherot ou de Winsor McCay, et Frank King sait lui aussi réussir cette délicate alchimie avec une admirable légèreté. On en découvre un magnifique exemple dans cette planche dominicale, qui nous montre Walt et Skeezix partant à la recherche d'un arc-en-ciel.

Le spectacle d'un arc-en-ciel est un plaisir quasi enfantin et j'imagine que, tout comme moi, vous avez eu envie pendant votre jeunesse d'aller au moins une fois plus près de ce mystérieux phénomène lumineux, que ce soit pour mieux le voir ou pour mieux le comprendre. Mais bien sûr, dès que l'on décide de se rapprocher d'un arc-en-ciel, les règles de la physique optique (et de la géométrie) vont nécessairement entraîner sa disparition. C'est un phénomène que je n'ai compris que très tard, pendant mon adolescence en fait, et tout simplement à l'école.    Wink

Gasoline Alley - Page 16 Walt-s71

Psychologiquement, Walt est resté un enfant rêveur et c'est donc très naturellement qu'il part en voiture vers "le pied" de l'arc-en-ciel. Je ne sais d'où lui vient cette idée qu'il pourrait trouver là un trésor (serait-ce une autre légende américaine), mais le fait est là : il se dirige naïvement vers un endroit qui n'existe pas. Et comme il a déjà fait jadis d'autres tentatives du même genre, il y va cette fois en voiture, et à toute vitesse !

Gasoline Alley - Page 16 Walt-s72

Ce qui est admirable dans un arc-en-ciel, c'est qu'il se montre à la fois capable d'exister et de ne pas exister. Il y a d'abord l'évidence qu'il existe, bien sûr, puisque tout le monde peut le voir en même temps, mais à la longue, on finit aussi par se rendre compte qu'on ne pourra jamais le toucher, et qu'il n'a pas de véritable matérialité. Tout comme les mirages, l'arc-en-ciel n'existe que d'une façon visuelle, grâce à un phénomène de diffraction et de décomposition de la lumière. En fait, notre œil nous trompe et on ne peut pas comprendre ce phénomène par l'expérience ou par le toucher. Pour élucider le mystère, il faut faire appel à des connaissances scientifiques, ainsi qu'à un raisonnement géométrique.

Gasoline Alley - Page 16 Walt-s73

Quelle admirable revanche de l'esprit de géométrie sur l'esprit de finesse, pourrait-on dire ! Car pour expliquer un arc-en-ciel, l'intelligence abstraite saisit en effet facilement ce que notre mélange de subjectivité et d'expériences acquises se révèle incapable de comprendre. Et en écrivant cela, j'ai aussitôt l'impression d'entendre ce que pourraient dire certains de mes amis qui ne manquent jamais une occasion de célébrer les beautés de la science. Et ma réponse ... c'est que la beauté peut se trouver un peu partout, y compris dans certains raisonnements scientifiques. Mais toutes ces considérations passent bien sûr largement à côté des préoccupations de Walt, qui essaie d'une façon touchante de résoudre cette redoutable énigme. Où se trouve donc le pied de l'arc-en-ciel ?

Gasoline Alley - Page 16 Walt-s74

D'une façon élégante, Frank King conclut cette impossible recherche avec un magnifique gag. Il se dispense ainsi que toute obligation d'expliquer l'arc-en-ciel, et Walt en tire par ailleurs une conclusion toute personnelle. J'ai déjà entendu beaucoup de choses sur les arc-en-ciel, mais jamais qu'il y avait là "quelque chose de louche". Mais curieusement, Walt est à peine ridicule dans cette histoire, car tous les enfants réagissent ainsi, et Walt est au fond resté un grand enfant.

L'humour est ainsi une sorte de grâce qui permet à la BD de garder sa poésie.

Et Gasoline Alley est une des plus belles bandes dessinées du monde.  sunny


_________________
Et toujours ... Gasoline Alley - Page 16 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

379Gasoline Alley - Page 16 Empty Re: Gasoline Alley le Ven 10 Avr - 16:25

eleanore-clo

eleanore-clo
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Bonjour

J'ai lu Gasoline Alley. C'est une belle œuvre, paisible, pédagogique, poétique, pleine de bon sens  Very Happy .

Frank King écrit non seulement de beaux scénarios mais il dessine aussi remarquablement bien. Regardez...

Gasoline Alley - Page 16 Gasoli10

Ce gaufrier classique cache une seule et unique case, découpée, figurant une ville dans la nuit, que survolent Skeezix et son demi-frère Corky. Cette technique me rappelle L'âge d'or de Pedrosa, édité en 2018...
Je me permets aussi d'attirer l'attention sur l'usage du blanc et du noir dans la planche. L'alternance des deux couleurs suggère très habilement les toitures des maisons et crée une impression de relief.

Oui, tout cela témoigne d'un formidable métier.
Frank King est un grand artisan et Gasoline Alley est une grande BD  sunny .

Eléanore

380Gasoline Alley - Page 16 Empty Re: Gasoline Alley le Sam 11 Avr - 10:57

Raymond

Raymond
Admin
Effectivement, Frank King s'est aussi amusé à jouer avec toute la surface de la planche, dans Gasoline Alley. C'est le genre de page qui est impossible à scanner dans sa totalité sur mon appareil standard, qui est trop petit, et je me demandais comment vous les présenter visuellement. Question Question Question

Comme autre exemple de ce genre de "jeu avec la page", il y a cette planche organisée autour d'une maison que j'ai trouvé sur le Web.

Gasoline Alley - Page 16 King_g10

Skeezix est déjà plus grand sur cette page qui doit dater des années 30.


_________________
Et toujours ... Gasoline Alley - Page 16 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

381Gasoline Alley - Page 16 Empty Re: Gasoline Alley le Sam 11 Avr - 11:34

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie
Une autre planche du même style déjà présentée plus haut Gasoline Alley - Page 16 R-200_30

Et Gasoline Alley est une des plus belles bandes dessinées du monde.

382Gasoline Alley - Page 16 Empty Re: Gasoline Alley le Sam 11 Avr - 17:28

eleanore-clo

eleanore-clo
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Bonjour

Frank King déployait un talent incroyable pour théâtraliser les ombres.
Je vous propose de regarder tout d'abord cette page du 4 mai 1930.

Gasoline Alley - Page 16 Gasoli11
Gasoline Alley - Page 16 Gasoli12

Nous accompagnons Skeezix alors qu'il joue avec son ombre.
L'artiste joue sur une fois de plus sur les silhouettes, leur variabilité, leur élasticité et surtout leur rapport ambigu avec la réalité.
La page est aussi pleine de gaieté, grâce aux mimiques et au dynamisme de l'enfant. Le noir n'est donc pas ici une couleur de deuil, mais une couleur de vie Very Happy .
Le jeu permet enfin au dessinateur de mettre en scène l'ordinaire de la banlieue où vivent Walt et son fils.

Pour emprunter les pas de Raymond, et j'espère qu'il ne m'en voudra pas Question , Gasoline Alley est une très belle BD et Frank King un grand artisan sunny. Aussi, je suis très heureuse de vous en parler, et espère que cela vous donnera envie de franchir le (minuscule) pas en direction de sa lecture !

Eléanore

383Gasoline Alley - Page 16 Empty Re: Gasoline Alley le Sam 11 Avr - 19:29

Raymond

Raymond
Admin
Je ne t'en veux pas du tout ! J'aime faire école. Et tes remarques sont excellentes. pouce


_________________
Et toujours ... Gasoline Alley - Page 16 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

384Gasoline Alley - Page 16 Empty Re: Gasoline Alley le Sam 11 Avr - 20:27

eleanore-clo

eleanore-clo
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Merci Very Happy

Je vous propose de poursuivre sur le même sujet, car les ombres sont au cœur de l'art de Frank King. Voici donc une autre planche, datée cette fois du 6 décembre 1931.
Walt et Skeezix se promènent le soir dans la ville.

Regardez bien les ombres des deux premières bandes. Elles adoptent toutes sortes de motifs : du treillis au damier, en passant par des carrés et des rectangles. Et puis, tout se termine sagement avec l'arrivée des silhouettes humaines.

Gasoline Alley - Page 16 Gasoli13
Gasoline Alley - Page 16 Gasoli14

Le scénario est tout aussi remarquable.
Tout d'abord, cette planche permet de mieux faire connaissance avec Tante Blossom, l'épouse de Walt. Le couple se marie en 1926, soit 5 ans après que Walt ait trouvé / adopté Skeezix. Gasoline Alley est un hymne à la paternité et il était plus que temps d'y introduire un soupçon de féminité !
Passons maintenant au cœur de l'intrigue :une dissertation sur le travail et la vision qu'en a Walt : des petits services rémunérés afin de préparer l'enfant à ce qu'il devra faire adulte, un travail pas toujours passionnant mais nécessaire pour vivre, etc. Bien évidemment, le travail du père apparait idéal aux yeux de son fils, qui, du coup, rêve d'adopter la même profession. Etc. Enfin, n'oublions pas que cette page a été publiée en 1931, en plein milieu de la Grande Dépression (https://fr.wikipedia.org/wiki/Grande_D%C3%A9pression). Le travail était alors rare et précieux.
La conclusion de la scénette est très américaine et très tendre. Toute peine mérite salaire ! Et l'approbation de tante Blossom sanctifie le raisonnement  Smile

Une grande BD. As usual.  sunny

Bonne soirée
Prenez soin de vous.

Eléanore

385Gasoline Alley - Page 16 Empty Re: Gasoline Alley le Dim 12 Avr - 10:16

Raymond

Raymond
Admin
C'est vrai que Frank King semble jouer avec les ombres sur cette page, mais il y a aussi un étonnant travail avec les couleurs. Avec cette dominance des jaunes et des rouges, et aussi du noir bien sûr, la planche semble s'échapper de la vie quotidienne.


_________________
Et toujours ... Gasoline Alley - Page 16 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

386Gasoline Alley - Page 16 Empty Re: Gasoline Alley le Lun 13 Avr - 14:42

Raymond

Raymond
Admin
Si eleanore-clo est fascinée par les ombres dans Gasoline Alley, je vais pour ma part m'intéresser à la lumière (avec les couleurs qu'elle génère) car elle est omniprésente dans la série. Et quand on parle de lumière, il me parait d'emblée évident de s'intéresser aux spectacles de l'été. Je m'attarderai donc sur ces ravissantes petites scènes de plages, que Walt et Skeezix fréquentent avec une merveilleuse innocence pendant un jour de vacances.

Gasoline Alley - Page 16 Walt-s75

Et pour commencer, je vous montre une photographie de la globalité de la planche du 14 août 1930. Elle révèle un bel effet visuel d'ensemble car on note que Walt et Skeezix évoluent à nouveau dans un décor fixe (cette astuce vous a déjà été montrée dans d'autres extraits). Mais ce choix d'un environnement fixe crée tout de même des contraintes narratives, puisque la séquence temporelle des cases doit s'accorder avec le déplacement des personnages dans l'espace. Heureusement, Frank King arrive résoudre ce problème avec aisance.   Very Happy

Gasoline Alley - Page 16 Walt-s80

Et la solution du dessinateur est toute simple : chaque bande contient en effet sa propre petite histoire ! La page montre donc une succession de gags, car Walt accumule les maladresses comme si l'on se trouvait dans un "slapstick" de Mack Sennett. Et comme pour mieux souligner ce proche cousinage, le dessinateur nous offre des gags muets.

Gasoline Alley - Page 16 Walt-s79

Vu de plus près, on découvre mieux la continuité spatiale des cases successives, mais cet effet devient par moment presque maladroit. La succession des cases dans l'espace n'est en effet pas toujours cohérente avec leur succession dans le temps. Certains personnages se dédoublent à l'intérieur d'une seule image et … il en résulte une impossibilité logique. Mais l'humour sauve tout cela, car l'ensemble de cette planche est rythmée par une belle cascade d'effets burlesques.

Gasoline Alley - Page 16 Walt-s78

Aujourd'hui toutefois, il me semble que ce n'est plus vraiment l'humour qui est intéressant dans cette planche. J'y retrouve plutôt la nostalgie d'une époque joyeuse et d'une innocence perdue. Ce recueil de petites scènes du XXème siècle, à la fois proches et lointaines, me ramène en effet à mon enfance, dans un monde où la vie était encore lente, où les nouveautés s'intercalaient avec des moments d'ennui ou d'espoir.

On pourrait peut-être appeler cela l'effet "madeleine de Proust".   Wink

Gasoline Alley - Page 16 Walt-s81

En tout cas, avec ses perpétuelles évocations d'un passé encore proche, Gasoline Alley n'a certainement pas fini de nous fasciner.  

Et avec sa magnifique variété de présentations et de mises en scène, c'est sans aucun doute une des plus belles bandes dessinées du monde.  sunny


_________________
Et toujours ... Gasoline Alley - Page 16 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

387Gasoline Alley - Page 16 Empty Re: Gasoline Alley le Lun 13 Avr - 18:28

eleanore-clo

eleanore-clo
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Merci pour la présentation de cette planche Very Happy .

Je compléterai par l'aspect très moral, très donneur de leçon, du scénario. Les petites mésaventures rencontrées par Walt (vignettes 1 et 5) ont la même cause : il ne regarde pas devant lui... Laughing .
L'éducation n'est donc jamais très loin de Gasoline Alley. Et elle n'est jamais scolaire, mais peut être est-ce dû au fait que l'anthologie ne présente que les pages publiées le dimanche ?

Une belle BD et un immense artisan  sunny

Eléanoere

388Gasoline Alley - Page 16 Empty Re: Gasoline Alley le Lun 13 Avr - 19:32

Raymond

Raymond
Admin
Les bandes quotidiennes sont très différentes, c'est vrai, mais on y retrouve le monde quotidien des gens qui travaillent, et qui ne vivent pas de grandes aventures. Ce sont de petites histoires ordinaires, où il n'y a rien de spectaculaire, et l'auteur garde son humanisme bienveillant.


_________________
Et toujours ... Gasoline Alley - Page 16 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 16 sur 16]

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum