Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'oeuvre de Tillieux

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 14 ... 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 6 sur 22]

126 Re: L'oeuvre de Tillieux le Jeu 13 Oct - 20:12

Fantafluflu

avatar
débutant
débutant
Le premier tome de l'intégrale César sortira le 4 novembre 2011


En attendant vous pouvez lire l'article que j'ai écris. Smile

127 Re: L'oeuvre de Tillieux le Jeu 13 Oct - 20:42

Raymond

avatar
Admin
Bravo pour ce travail de bénédictin ! pouce

Sinon, comme je possède déjà l'ancienne intégrale de César, je ferai facilement l'impasse sur celle-ci.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

128 Re: L'oeuvre de Tillieux le Sam 22 Oct - 12:54

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Raymond a écrit:
Sinon, comme je possède déjà l'ancienne intégrale de César, je ferai facilement l'impasse sur celle-ci.

Pareil pour moi. Wink

129 Re: L'oeuvre de Tillieux le Mar 22 Nov - 20:16

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Une reprise de Felix qui n'a pas abouti. Crying or Very sad

http://www.francois-corteggiani.com/article-projets-sans-suite-episode-7-89516472.html

130 Re: L'oeuvre de Tillieux le Mar 22 Nov - 23:25

Raymond

avatar
Admin
Elle était bien faite, cette reprise de Taymans !


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

131 Re: L'oeuvre de Tillieux le Mer 23 Nov - 9:34

Raymond

avatar
Admin
Montrons là, d'ailleurs ! Cela fait plaisir de revoir Félix.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

132 Re: L'oeuvre de Tillieux le Dim 27 Nov - 13:47

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Il était vraiment excellent ce gag de "César et Ernestine. Smile


http://www.les-dessous-du-dessin.be/detail_planche.php?idplanche=1637

133 Re: L'oeuvre de Tillieux le Sam 14 Avr - 23:20

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Une excellente caricature de Tillieux. pouce


http://www.les-dessous-du-dessin.be/detail_planche.php?idplanche=1830

134 Re: L'oeuvre de Tillieux le Mer 25 Avr - 22:04

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
http://www.graphivore.be/expo-gil-jourdan-chez-petits-papiers-news-5114.html

135 Re: L'oeuvre de Tillieux le Mar 1 Mai - 12:36

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Voici cette exposition. Wink Cool


http://petitspapiers.be/?fond=sousrubrique&id_rubrique=1030

136 Re: L'oeuvre de Tillieux le Mar 1 Mai - 16:08

Raymond

avatar
Admin
Entre 10 et 11'000 euros la planche !

Est-ce que ça se vend ? Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

137 Re: L'oeuvre de Tillieux le Dim 23 Sep - 19:32

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Un nouvel album à paraître aux éditions de L'Elan fin octobre. Cool




http://www.editionselan.be/page2.html

138 Re: L'oeuvre de Tillieux le Dim 23 Sep - 20:39

hearmytrain


compagnon
compagnon
Treblig a écrit:Un nouvel album à paraître aux éditions de L'Elan fin octobre. Cool




http://www.editionselan.be/page2.html

SUPER NOUVELLE!!! MERCI POUR L'INFO!

139 Re: L'oeuvre de Tillieux le Dim 23 Sep - 20:56

Jean-Luc

avatar
grand maître
grand maître
Je savais depuis plusieurs mois que cet album allait être réédité.

Comme j'avais raté l'édition de 2002 et que celle-ci se vend maintenant à prix d'or, je suis ravi de cette annonce ! Very Happy

140 Re: L'oeuvre de Tillieux le Mar 27 Nov - 20:34

Barelli

avatar
alixophile
alixophile



Comme chacun sait, l'oeuvre de Maurice Tillieux est à juste titre considérée comme l'un des grands classiques de la Bande Dessinée franco-belge d'après-guerres.

J'ai un attachement particulier pour cet auteur qui fut, c'est indéniable, un véritable raconteur d’histoires et dessinateur hors pair. Il a, en effet, développé une oeuvre de grand dessinateur, c'est certain, mais il ne faut pas occulter qu'il développa également une oeuvre de scénariste de grand talent qui le hissa au même rang des plus grands maîtres de la BD classique de l'époque. Il fut d'ailleurs l'un des scénaristes les plus prolifiques du journal Spirou dans la dernière décennie de son existence. Il écrira pour de nombreux dessinateurs comme, en autres, Will, Walthéry, Roba, Piroton, Gos, Francis. Suspense, dialogues percutants ( c'était le « Michel Audiard » de la BD ) et ses jeux de mots, il maniait l'humour avec délectation. Certaines scènes dans « Gil Jourdan » sont de véritables petits morceaux d'anthologie ! Tillieux fut, avant de se lancer dans la BD, un romancier né ( son premier roman policier connu : « Le Navire qui tue ses capitaines » - Éditions Maréchal / Le Sphinx, octobre 1943 ).


Son premier roman policier ( exemplaire de ma collection personnelle )



Cet auteur complet devra attendre la fin de la guerre pour entamer ce qui deviendra sa véritable carrière durant plus de 30 ans : la BD ( Bob Bang, Félix, Gil Jourdan, César, etc. ). Sur le plan du graphisme, c'est également - à mes yeux - que du bonheur ! Il n'avait pas son pareil pour le jeu de ses personnages, le découpage des scènes, de plans et des cadrages efficaces ( enchaînement quasi cinématographique de certaines séquences ) ; un sens poussé du décor aux ambiances souvent pluvieuses ou sombres avec des jeux d'ombres et de lumière criants de vérité. Ses célèbres atmosphères de terrains vagues sinistres, de docks, de rues encombrées de poubelles ou de bistros pittoresques étaient inimitables. Et puis son sens inné du mouvement des véhicules représentés, de leurs carambolages, du souci d'exactitude et de réalisme sur le plan graphique des voitures, camions et autres engins démolis, incendiés ou accidentés. Un graphisme qui se chercha un peu a ses débuts ( il se mit même quelque temps au réalisme à l'américaine ) pour ensuite se forger rapidement son propre style, très vivant, nerveux et très influencé à la fois par Hergé et Franquin.

Il aurait pu encore, c'est indéniable, apporter beaucoup à la BD. Disparu beaucoup trop tôt, victime d'un accident de la route, il n'avait que 56 ans. Crying or Very sad Tillieux fait partie de mes auteurs préférés et tout ce qui touche de loin ou de près à sa vie et à son oeuvre se trouve en bonne place dans ma bibliothèque.


Ci-dessous, dédicace originale de M. Tillieux de ma collection personnelle

141 Re: L'oeuvre de Tillieux le Mar 27 Nov - 22:47

Raymond

avatar
Admin
J'imagine que tu as lu le "Navire qui tue ses capitaines". Est-il agréable à lire, ou est-ce simplement l'oeuvre d'un débutant ?

Sinon ... tu as une belle dédicace. Est-ce que tu as rencontré Tillieux ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

142 Re: L'oeuvre de Tillieux le Mer 28 Nov - 13:40

Delan

avatar
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Jean-Luc a écrit:Je savais depuis plusieurs mois que cet album allait être réédité.

Comme j'avais raté l'édition de 2002 et que celle-ci se vend maintenant à prix d'or, je suis ravi de cette annonce ! Very Happy

Pour ma part, j'ai l'édition de 2002. Je crois que je ne vais pas réinvestir dans la version couleur.

Quoique, j'avais dit la même chose avec le Zappy Max, et j'ai quand même craqué...

143 Re: L'oeuvre de Tillieux le Mer 28 Nov - 15:02

Barelli

avatar
alixophile
alixophile
Raymond a écrit:J'imagine que tu as lu le "Navire qui tue ses capitaines". Est-il agréable à lire, ou est-ce simplement l'oeuvre d'un débutant ?

Que dire de ce livre ? C'est une très rare édition originale de 205 pages. Du roman policier très « romanesque ». C'est l'oeuvre, il est certain, d'un débutant ( Tillieux n'a que 21 ans ) et il se serait à priori inspiré d'un fait réel, résumé en quelques lignes dans un tout petit article de journal paru 15 ans auparavant et dont il reprit le titre évocateur « Le navire qui tue ses capitaines ». Un mystère donc qui restait entier et dont aucune enquête n’avait abouti à l'époque. Tillieux retrouva par hasard cet article jauni par le temps et - intrigué - décida d'en écrire un roman. Il s'agit d'un trois-mâts dont les capitaines disparaissent mystérieusement au cours de deux voyages, au passage du Cap de Bonne-Espérance. Disparitions qui n'avaient jamais pu donner aucune explication satisfaisante. En écrivant ce roman, Tillieux voulait en donner une explication et surtout éclaircir lui-même le mystère. La narration est bonne, mais le dénouement de cette énigme n'est pas simple et les ficelles qui nouent l’intrigue sont peut-être un peu grosses. Je ne suis pas un fan et surtout pas un spécialiste de roman, mais il y a sans doute des romans policiers plus passionnants. Mais, encore une fois, il s'agit d'un polar qui me semble tout de même bien écrit et visiblement Tillieux s'en donne à coeur joie dans la pirouette narrative, mais il prend, peut-être aussi, un peu trop à contre-pied les principes du roman policier. Il y a, bien sûr, un meurtrier, mais il mise beaucoup sur le hasard qui joue un rôle prépondérant dans cette affaire. Les personnages également ne sont peut-être pas assez psychologiques, ils manquent sûrement de caractère, de relief et d'émotions. Un roman donc inspiré sur un fait divers, une semi-fiction qui ressemble un peu à du « sous-Agatha Christie » en quelque sorte, mais ce n'est pas mal tout de même. Et puis c'est le 1er roman de Maurice Tillieux et donc un collector ! Wink


Raymond a écrit:Sinon ... tu as une belle dédicace. Est-ce que tu as rencontré Tillieux ?

Non, hélas, je n'ai jamais eu l'honneur de pouvoir rencontrer un jour Maurice Tillieux. J'ai tout simplement acheté ce dessin dédicacé à un particulier il y a 15 ans.


144 Re: L'oeuvre de Tillieux le Mer 28 Nov - 17:14

Raymond

avatar
Admin
Merci pour les infos sur ce roman ! J'ai souvent vu des mentions à ce livre, mais je ne savais rien sur son contenu. pouce


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

145 Re: L'oeuvre de Tillieux le Jeu 29 Nov - 10:26

Barelli

avatar
alixophile
alixophile


Je reviens sur la disparition prématurée de Maurice Tillieux. Il fut victime d'un accident de la route en France, près de Tours, le mardi 31 janvier 1978. Il dérapa dans un virage et alla s'encastrer dans un poids lourd. Il revenait du Festival de BD d’Angoulême et allait rendre visite à un ami. Maurice Tillieux décède 2 jours après l'accident, le jeudi 2 février sans avoir repris connaissance. Il n'avait que 56 ans. Ses obsèques religieuses eurent lieu le vendredi 10 février dans la chapelle d'Auderghem, située dans la banlieue de Bruxelles. Accompagné d'un cortège d'une centaine de personnes, il fut ensuite inhumé dans le cimetière d'Auderghem, tout proche de la petite chapelle.

Si sa vie lui fut prématurément enlevée, ses restes aussi avec la disparition de sa sépulture ! Neutral

Je m'explique. Comme je viens de l'indiquer plus haut, il reposerait donc au cimetière communal d'Auderghem. Souhaitant me rendre sur sa tombe cet été, j'ai contacté le responsable du cimetière pour en connaître l'emplacement exact. Qu'elle ne fut pas ma surprise d'apprendre que la tombe de Maurice Tillieux n'existe plus, que la concession funéraire prise en 1978 était seulement pour une période de 10 ans et n'aurait pas été renouvelée en temps utile. Manifestement, à défaut de renouvellement par la famille, cette concession aurait été reprise par la commune en 1988, 10 ans seulement après sa mort.

Les restes sont, en principe, placés dans un ossuaire spécial ( fosse commune ) et entassés dans le plus parfait anonymat.

J'en suis resté interloqué ! Je ne comprends pas, car voyez-vous, j'ai des valeurs morales auxquels je reste très attaché : Dignité, respect et devoir. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais - bien que je n'ai pas à juger - je tenais néanmoins à vous faire part de ma stupéfaction sur un point qui à mes yeux, à beaucoup d'importance, car toute personne mérite le respect après sa mort et à commencer par sa dernière demeure. Je pense sincèrement que le culte des morts n'est pas à mettre entre parenthèses et le lieu où repose le défunt est un lieu de la mémoire, du souvenir, de pèlerinage, propice à la méditation et qu'il nous appartient de protéger. Sans vouloir, en particulier, sanctifier cet endroit, ce que j'entends souligner ici ce sont les principes et les valeurs morales de respecter - et de faire respecter - le caractère sacré des lieux de sépulture. Je suis très attaché au site et au symbole et le lieu du recueillement et du souvenir se situe aussi où repose le défunt. Étant particulièrement sensible à cela, c’est la raison pour laquelle je tenais à vous faire partager ma fâcheuse surprise quant au sort réservé aux restes de Maurice Tillieux. Rolling Eyes

Ceci bien évidemment - et au-delà de toute polémique - est simplement une analyse qui apporte une réflexion et qui appelle des interrogations sur les valeurs et les usages familiaux dans ce domaine.



Dernière édition par Barelli le Jeu 29 Nov - 20:51, édité 1 fois

146 Re: L'oeuvre de Tillieux le Jeu 29 Nov - 14:29

Ethan

avatar
grand maître
grand maître
Barelli a écrit:
Je m'explique. Comme je viens de l'indiquer plus haut, il reposerait donc au cimetière communal d'Auderghem. Souhaitant me rendre sur sa tombe cet été, j'ai contacté le responsable du cimetière pour en connaître l'emplacement exact. Qu'elle ne fut pas ma surprise d'apprendre que la tombe de Maurice Tillieux n'existe plus, que la concession funéraire prise en 1978 était seulement pour une période de 10 ans et n'aurait pas été renouvelée en temps utile. Manifestement, à défaut de renouvellement par la famille, cette concession aurait été reprise par la commune en 1985, 10 ans seulement après sa mort.

Les restes sont, en principe, placés dans un ossuaire spécial ( fosse commune ) et entassés dans le plus parfait anonymat.

J'en suis resté interloqué ! Je ne comprends pas, car voyez-vous, j'ai des valeurs morales auxquels je reste très attaché : Dignité, respect et devoir. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais - bien que je n'ai pas à juger - je tenais néanmoins à vous faire part de ma stupéfaction sur un point qui à mes yeux, à beaucoup d'importance, car toute personne mérite le respect après sa mort et à commencer par sa dernière demeure. Je pense sincèrement que le culte des morts n'est pas à mettre entre parenthèses et le lieu où repose le défunt est un lieu de la mémoire, du souvenir, de pèlerinage, propice à la méditation et qu'il nous appartient de protéger. Sans vouloir, en particulier, sanctifier cet endroit, ce que j'entends souligner ici ce sont les principes et les valeurs morales de respecter - et de faire respecter - le caractère sacré des lieux de sépulture. Je suis très attaché au site et au symbole et le lieu du recueillement et du souvenir se situe aussi où repose le défunt. Étant particulièrement sensible à cela, c’est la raison pour laquelle je tenais à vous faire partager ma fâcheuse surprise quant au sort réservé aux restes de Maurice Tillieux. Rolling Eyes

Ceci bien évidemment - et au-delà de toute polémique - est simplement une analyse qui apporte une réflexion et qui appelle des interrogations sur les valeurs et les usages familiaux dans ce domaine.

En Belgique, Si vous ne demandez pas de concession, la tombe peut être retirée après 10 ans.

Une concession funéraire doit être demandée auprès de l'administration communale de la commune où la dépouille sera enterrée. Après le paiement à la commune, on vous accorde la concession.
C'est que la famille de Tillieux ne l'avait pas demandé au moment du décès.

147 Re: L'oeuvre de Tillieux le Jeu 29 Nov - 15:20

Raymond

avatar
Admin
Il y a aussi, je pense, le fait qu'un auteur de BD n'était pas considéré comme un personnage important à cette époque.

je ne crois pas que la tombe d'une célébrité aurait été liquidée ainsi sans autre par la commune d'Auderghem après un délai de 10 ans. Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

148 Re: L'oeuvre de Tillieux le Jeu 29 Nov - 20:50

Barelli

avatar
alixophile
alixophile
Raymond a écrit:Il y a aussi, je pense, le fait qu'un auteur de BD n'était pas considéré comme un personnage important à cette époque.

Sur cette question, je ne suis pas certain, car en 1988 ( à l'échéance de la concession ) Maurice Tillieux était déjà reconnu comme un grands maîtres de la BD classique.



Raymond a écrit:je ne crois pas que la tombe d'une célébrité aurait été liquidée ainsi sans autre par la commune d'Auderghem après un délai de 10 ans. Rolling Eyes

La décision n'appartient pas à la Municipalité et le responsable du cimetière m'a d'ailleurs clairement répondu que la concession funéraire n'avait pas été renouvelée en temps utile ! Il est certain qu'à défaut de renouvellement par les héritiers, la concession est systématiquement reprise par la commune et les restes du défunt transféré dans ce qu'on appelle une « fosse commune ». Ce qui explique aussi que connu ou pas, nous sommes tous égaux devant une telle formalité. Et c'est la raison pour laquelle je me permets de pointer quelque peu du doigt la famille héritière ( qui sont pourtant motivée, depuis quelques années, à exploiter plus activement le fond paternel ) c'est de ne pas avoir fait le nécessaire à temps pour renouveler cette concession, ne serait-ce que par respect et devoir moral - et c'est un minimum - surtout au bout de 10 ans seulement après le décès.

149 Re: L'oeuvre de Tillieux le Jeu 29 Nov - 21:07

Ethan

avatar
grand maître
grand maître
Barelli a écrit:

La décision n'appartient pas à la Municipalité et le responsable du cimetière m'a d'ailleurs clairement répondu que la concession funéraire n'avait pas été renouvelée en temps utile ! Il est certain qu'à défaut de renouvellement par les héritiers, la concession est systématiquement reprise par la commune et les restes du défunt transféré dans ce qu'on appelle une « fosse commune ». Ce qui explique aussi que connu ou pas, nous sommes tous égaux devant une telle formalité. Et c'est la raison pour laquelle je me permets de pointer quelque peu du doigt la famille héritière ( qui sont pourtant motivée, depuis quelques années, à exploiter plus activement le fond paternel ) c'est de ne pas avoir fait le nécessaire à temps pour renouveler cette concession, ne serait-ce que par respect et devoir moral - et c'est un minimum - surtout au bout de 10 ans seulement après le décès.

C'était les deux filles de Tillieux qui auraient du faire les démarches, mais elles ne l'ont pas fait, pourquoi ?
Peut-être à cause des circonstances du décès de leur père, le jour de l'accident qui lui a coûté la vie, il venait de se disputer avec sa femme.
Cette dernière s'en est voulu et s'est senti responsable de l'accident de son époux, peu de temps après, elle s'est donné la mort en utilisant une arme qui faisait partie de la collection de Tillieux.
Ses enfants ont en sûrement voulu à leur père pendant de nombreuses années.

150 Re: L'oeuvre de Tillieux le Ven 30 Nov - 12:38

Barelli

avatar
alixophile
alixophile
Ethan a écrit:C'était les deux filles de Tillieux qui auraient du faire les démarches, mais elles ne l'ont pas fait, pourquoi ?
Peut-être à cause des circonstances du décès de leur père, le jour de l'accident qui lui a coûté la vie, il venait de se disputer avec sa femme.
Cette dernière s'en est voulu et s'est senti responsable de l'accident de son époux, peu de temps après, elle s'est donné la mort en utilisant une arme qui faisait partie de la collection de Tillieux.
Ses enfants ont en sûrement voulu à leur père pendant de nombreuses années.

Merci Ethan, vous semblez disposer de sources documentées et uniques, car à ma connaissance ce drame ( suicide de l'épouse ) ne se serait pas trop ébruité à l'époque ! Shocked En tout cas, voilà de nouveaux éléments aux conséquences particulièrement sinistres que j'ignorais totalement et qui apportent ici quelques éclaircissements même si cela n'exonère pas totalement la responsabilité des héritiers sur la disparition prématurée de la sépulture de leur père. Mais bon, les faits de la vie ont pour chacun leurs propres justifications et le comportement humain est parfois dicté par la gravité des circonstances comme c'est, malheureusement, le cas pour cette famille brutalement anéantie au cours de ces tragiques événements qui se sont succédé en peu de temps. Rolling Eyes

Cela explique également que cette concession funéraire n'était pas un caveau familial ( comme il se pratique en général dès que le 1er parent disparaît ) car cette dernière aurait inévitablement été renouvelée.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 6 sur 22]

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 14 ... 22  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum