Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

-36%
Le deal à ne pas rater :
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
69.99 € 109.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Spirou et ses dessinateurs

+23
fleng
sintes
Raymond
eleanore-clo
Delan
marbou
arsen33
arne
JYB
Fildefer
Elouarn
Fripon
Patrick58
sylvain-
bertrand labévue
Totoche Tannenen
kermezeroic
Ethan
Barelli
bruno
Jean-Luc
Damned
Pierre
27 participants

Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant

Aller en bas  Message [Page 12 sur 14]

276Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Dim 25 Oct - 9:41

Raymond

Raymond
Admin

ActuaBD parle à son tour de Spirou chez les Soviets, que j'ai eu le temps de lire depuis sa sortie. Neutral

Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Spirou40

C'est surtout le scénario qui m'a agacé. Au début, il y a beaucoup d'humour et de références à l'univers Dupuis et j'ai bien aimé. Le dessin presque mimétique de Fabrice Tarrin renforce par ailleurs l'inévitable impression de retrouver le Spirou de Franquin.

Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Spirou41

Hélas, au milieu de l'album, le scénario de Neidhardt part complètement en vrille, et l'histoire manque finalement de crédibilité. Cela devient n'importe quoi et c'est une vraie déception.  Rolling Eyes

Charles-Louis Detournay en dit toutefois du bien.   deso

https://www.actuabd.com/Nerveux-et-caustique-le-Spirou-chez-les-Soviets-de-Tarrin-Neirdhardt


_________________
Et toujours ... Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

277Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Mer 6 Jan - 11:56

Raymond

Raymond
Admin

Magic Palace, la nouvelle aventure de Spirou créée par Christian Durieux va tout bientôt sortir en album.

Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Magic-10

Philippe Tomblaine en dit beaucoup de bien dans sa chronique hebdomadaire !

http://bdzoom.com/162841/interviews/%c2%ab-le-spirou-de%e2%80%a6-t17-pacific-palace-%c2%bb-notes-damour-en-eaux-troubles-pour-christian-durieux/


_________________
Et toujours ... Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

278Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Dim 10 Jan - 12:55

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Bonjour

Il me semble, en essayant de prendre du recul, que cela pose le sujet des media commentant l'actualité de la BD.
Ainsi, suite aux belles critiques de BDZoom et de BDfugue, j'ai lu Pacific Palace. Et... Euh... Comment dire... Certes... Enfin bref... Il faut bien soutenir Spirou...  Laughing

D'une façon générale, je pense que ces revues sont positionnées entre le marteau et l'enclume. Clairement, elles appartiennent au monde de la BD, en vivent, sont tenues par des passionnés et ont enfin une obligation morale de promouvoir le 9ème art. Côté remarque stupide (et à oublier dès ce message lu Smile ), je présume aussi que les services de presse envoyés à ces media peuvent influencer plus ou moins la lecture.
D'un autre côté, ces publications ont aussi pour but de renseigner le lecteur et de lui faciliter son choix dans une production pléthorique. Et au final, des appréciations toujours dithyrambiques ne peuvent qu’éloigner le public des sites ou pire encore des livres Crying or Very sad .
Après, il est vrai que les goûts et les couleurs dépendent de chacun et qu'on peut comprendre que chacun puisse apprécier différemment  Very Happy .

Bon dimanche
Eléanore

279Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Dim 10 Jan - 14:25

Raymond

Raymond
Admin

J'ai lu moi aussi Pacific Palace et ... j'avais décidé de ne pas en parler ! Il me semblait en effet que j'avais perdu assez de temps avec cette BD sans intérêt.

Je n'ai d'ailleurs pas compris pour quoi on avait fait de "Pacific Palace" une histoire de Spirou ? On aurait pu raconter ce scénario avec n'importe quel personnage. Pour moi, l'univers de Spirou n'a rien à voir avec cette BD.  Rolling Eyes

P.S. : es-tu d'accord que l'on transfère ce mini-début de débat dans le sujet "Spirou et ses dessinateurs" ? Il y aura mieux sa place. Wink


_________________
Et toujours ... Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

280Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Spi deb Dim 10 Jan - 14:49

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Bonjour Raymond

Tout à fait d'accord.

Eléanore

281Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Dim 10 Jan - 15:46

Raymond

Raymond
Admin

C'est fait !

En dehors du scénario, le dessin est lui aussi assez décevant. Je ne suis pas opposé à un éventuel changement de style, mais il faut alors que le dessinateur soit convaincant. Dans le cas de Durieux, son dessin est assez mou, et parfois même un peu vide. C'est un autre sujet de déception.

Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Magic-12

Bref ... je n'en rajouterai pas trop ! Wink


_________________
Et toujours ... Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

282Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Dim 10 Jan - 17:11

Patrick58

Patrick58
martinophile distingué
martinophile distingué

Perso, j'achète les albums Spirou par habitude.
Une habitude que je vais abandonner.
J'estime que depuis Fournier, il n'y a pas grand chose à sauver.

283Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Mar 23 Fév - 10:31

Raymond

Raymond
Admin

Raymond a écrit:Magic Palace, la nouvelle aventure de Spirou créée par Christian Durieux va tout bientôt sortir en album.

Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Magic-10

Philippe Tomblaine en dit beaucoup de bien dans sa chronique hebdomadaire !

http://bdzoom.com/162841/interviews/%c2%ab-le-spirou-de%e2%80%a6-t17-pacific-palace-%c2%bb-notes-damour-en-eaux-troubles-pour-christian-durieux/


Christian Durieux a été interviewé par ActuaBD, sur cette page :

Christian Durieux ("Pacific Palace") : « Spirou et Fantasio sont (...) - ActuaBD

L'intervieweur considère l'album comme atypique et c'est le moins que l'on puisse dire !   Rolling Eyes


_________________
Et toujours ... Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

284Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Jeu 8 Juil - 9:48

Raymond

Raymond
Admin

C'est maintenant officiel : Yoann et Vehlmann abandonnent le dessin de Spirou, la série principale. Ils vont se consacrer à Supergroom, comme on pouvait s'en douter.   Rolling Eyes

Le dessinateur qui reprend la série est Olivier Schwartz et c'est plutôt une bonne nouvelle. Par contre, pour le scénario, il y aura deux inconnus : Sophies Guerrive et Benjamein Abitan, et j'ai quelques craintes.

Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Schwar16

Je ne sais vraiment que penser ? Peut-être que comme l'écrivait Yves Chaland, "la malédiction continue" !

ActuaBD fait le point sur cette question !

Un nouveau trio pour reprendre la série-mère de Spirou et (...) - ActuaBD


_________________
Et toujours ... Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

285Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Sam 2 Oct - 9:45

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

J'ai lu hier le tome 3 de L'espoir malgré tout : Un départ vers la fin.

Spirou et ses dessinateurs - Page 12 3313_couv

Nous avons quitté le tome 2 de la série avec Spirou en très mauvaise posture, déporté dans un train à destination des camps d'extermination. Les premières pages nous racontent son évasion, en compagnie de P'tit Louis et Suzanne, les deux enfants juifs que notre héros protège. La suite de l'intrigue narre la vie quotidienne en Belgique durant l'Occupation et surtout le lent glissement des citoyens vers la Résistance. L'altruisme et la solidarité semblent vains face à la barbarie et la lutte active s'impose. Spirou va ainsi découvrir que le théâtre de marionnettes permettaient de transporter des messages et des marchandises sans que les nazis s'en rendent compte. Et des fusils mitrailleurs se cachent sous les patates. Le scénario est donc plus âpre, avec en sus le décès dans les geôles de deux personnages majeurs de l'histoire...

J'ai apprécié cette chronique de l’héroïsme ordinaire et du basculement forcé dans l'âge adulte d'enfants encore en âge de jouer. Les pages s'écoulent lentement comme un fleuve non tranquille car le drame rôde autour des personnages. Je ne suis pas certain que le choix d'une exploration en profondeur de cette époque et que la théâtralisation du temps qui passe plaisent à tous les lecteurs (Raymond Wink ?). Si on n'adhère pas à ce journal de l'Occupation, on finit par s'ennuyer devant l'accumulation des pages. Certes des évènements majeurs rythment l'intrigue, comme le bombardement américain de Bruxelles, ou l'incarcération de Spirou, mais, fondamentalement, le but de Bravo est de nous faire vivre l'horreur quotidienne, l'horreur des jours qui s'écoulent tout doucement. Et puis les esprits chagrins ne manqueront pas de faire remarquer la faiblesse du personnage de Fantasio. L'auteur l'a trop caricaturé, au point qu'il en devient antipathique.  

Spirou et ses dessinateurs - Page 12 3313_P2

A mon sens, le vrai talent de cette BD réside dans le dessin. Les cadrages sont d'une incroyable variété. Et chaque vignette du gaufrier se transforme en un plan cinématographique, avec des acteurs vus de face, de profil ou par derrière. Derrière l'apparente simplicité du trait se cache un solide métier et une recherche esthétique méritoire.

Au final, ce sera donc un EEE.

Eléanore

286Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Dim 3 Oct - 21:06

Raymond

Raymond
Admin

Eh bien ... contrairement à ce que tu craignais, j'ai plutôt bien apprécié ce tome 3 de l'Espoir Malgré Tout. Peut-être est-ce dû tout simplement au fait que je m'habitue au climat du livre.  Wink

Il y a eu bien sûr le plaisir de retrouver une belle mise en abyme qui, il est vrai, était déjà présente dans le tome 2. Faut-il rappeler que le petit théâtre de Spirou de Spirou a réellement existé pendant la Deuxième Guerre Mondiale (même s'il ne s'appelait pas exactement comme ça et qu'il se présentait d'une façon bien différente) et qu'il a également été associé à des actes de résistance contre l'occupant. Et c'est ainsi qu'Emile Bravo nous montre Spirou et Fantasio travaillant pour un petit théâtre de marionnettes, dont ils sont à la fois les animateurs et les marionnettes principales, et que leur activité de spectacle cache l'action d'un groupe belge de résistants. Le scénario de cette aventure a ainsi un fondement historique très solide, mais il est hélas essentiellement  dramatique et rarement amusant. Il y a bien sûr les nombreuses gaffes de Fantasio qui sont parsemées dans le récit mais en réalité, mais la globalité du livre ne donne au fond pas envie de rire.

Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Spirou53

Mes réticences vis à vis du tome 2 provenaient beaucoup d'une impression que le récit voulait raconter la Shoah. Je trouvais cela d'assez mauvais goût car le véritable univers de Spirou, composé avant tout de gaité et de fantaisie, n'a au fond pas grand chose à voir avec le drame des camps d'extermination. Le combat contre les nazis correspond par contre tout à fait à l'histoire et à la réalité de "l'esprit Spirou" (à l'époque animé par Jean Doisy) et il me semble ainsi que ce tome 3 a davantage de sève, et que son récit est plus pertinent. Le très beau tome 1 de "la Véritable Histoire de Spirou (écrit par Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault) donne d'ailleurs de nombreuses informations sur cette petite épopée "résistante", qui fût étroitement associée au personnage de Spirou et à certains membres des AdS (Amis de Spirou), une association inventée pendant la guerre par Jean Doisy.

En fait, cette minisérie d'Emile Bravo a beaucoup d'ambitions didactiques, confirmées d'ailleurs par une petite interview de l'auteur en postface de l'album. Bravo y déclare entre autres que les jeunes générations méconnaissent complètement la Deuxième Guerre Mondiale et l'horreur du nazisme, et il annonce sans ambages ses intentions d'informer (voir même d'enseigner) les enfants et les adolescents d'aujourd'hui avec ses albums. Ce didactisme peut bien sûr être justifié, mais il apporte hélas une évidente lourdeur à cette longue saga, et à un personnage qui était au départ supposé être humoristique. Il faut cependant accepter ce détournement qui est clairement voulu par l'auteur, ainsi que cette transformation d'une BD de divertissement en un véritable livre pédagogique. Certains apprécieront ... et d'autres non !

Je me demande cependant comment va se présenter le 4ème tome ? Y aura t-il une surenchère dans le drame ? On devine assez bien ce qui va se passer pour la jeune juive déportée dont Spirou est amoureux, et peut-être que le plus grand drame est encore à venir. Gasp ... j'en tremble d'avance !  Wink

En tout cas, il y aurait beaucoup de commentaires à faire sur ce Spirou raconté par Emile Bravo !  Cool


_________________
Et toujours ... Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

287Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Dim 3 Oct - 22:34

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Bonsoir Raymond

Je suis ravie de lire et votre avis et d'échanger avec vous sur cette série dont je craignais effectivement qu'elle vous lasse.
Et la mise en abyme que vous avez identifiée m'en fait découvrir un autre jeu de miroir. Spirou actionne les marionnettes sans savoir qu'il en est lui même une. En effet,  les résistants qui utilisent le petit théâtre pour acheminer des messages secrets à la barbe de l'occupant se sont bien gardés de prévenir Spirou. Et donc celui qui manipule les marionnettes est aussi manipulé !

Éléanore

288Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Lun 4 Oct - 9:59

Raymond

Raymond
Admin

Pour prolonger la discussion, je ne résiste pas à l'envie de vous montrer la première image connue de Fantasio, celle d'une marionnette qui était utilisée en 1943 pour incarner le personnage pendant les tournées du Farfadet (c'était le nom du théâtre de marionnettes qui faisait le tour de la Belgique pour maintenir en vie le personnage de Spirou, après l'interdiction du journal).

Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Fantas13

Eh oui ... il n'a rien à voir avec le Fantasio que nous connaissons !   Very Happy

Il faut savoir qu'au départ (c'était en 1941 je crois), Fantasio n'était que le pseudonyme de Jean Doisy, le rédacteur en chef de Spirou, qui utilisait ce nom pour répondre par exemple au courrier des lecteurs de Spirou. Fantasio était alors un autre "rédacteur" du journal, bien sûr totalement fictif, au tempérament vif et joyeux. Et ce n'est qu'en 1944, lorsque le journal réapparait, que Fantasio devient un personnage de bande dessinée. On découvre alors un gandin assez loufoque, complètement imaginé par Jijé, qui n'a plus rien à voir avec le personnage de départ. Je crois d'ailleurs que Jean Doisy n'avait pas aimé cette nouvelle version du personnage.

Précisons encore que la réunion de Spirou et Fantasio s'est faite au cours du fameux spectacle de marionnettes, pendant l'année 1943, sur une idée de Jean Doisy. Et lorsqu'il a fallu définir la silhouette de Fantasio, le fabriquant de marionnette lui a donné le portrait d'André Moons, l'animateur du spectacle de marionnettes pendant ces années-là.

Rappelons également que dans la BD qui vient de paraître, "André Moons" est devenu le nom de résistance qui a été adopté par Fantasio. Wink


_________________
Et toujours ... Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

289Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Lun 4 Oct - 19:41

marbou


lecteur émérite
lecteur émérite

J'aime beaucoup ce Spirou de Bravo.
Entre autres qualités, ces incidentes sur la véritable histoire du journal Spirou sont amenées très habilement et participent activement à la trame de l'histoire, je pense au théâtre du Farfadet. Mais on peut noter un autre petit rappel, dans ce tome 3, avec la fausse identité mentionnée par Fantasio : André Moons.
J'admire la façon dont Bravo fait évoluer Fantasio depuis le début, et montre que, bien sûr, les comportements de chacun ne sont ni tout blanc ni tout noir dans une époque aussi troublée.
J'espère que cette histoire plaît aussi aux jeunes lecteurs, elle est pleine d'enseignement.
Je ressens cet "Espoir malgré tout" comme la meilleure parution bd que j'aie lue depuis bien longtemps, j'avais déjà eu ce ressenti pour le tome 2, et ce volume va pour moi dans le même sens. C'est la grande oeuvre d'Emile Bravo !

290Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Lun 4 Oct - 19:59

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Bonsoir marbou

Je suis très heureuse de voir que d'autres membres du forum que Raymond et moi ont aussi lu ce nouvel opus.
Pour rajouter un point à tous les messages précédents, j'ai beaucoup apprécié l'opposition entre Mieke et Spirou.
Mieke est progressivement arrivée à l'idée de la lutte armée. Elle est prête à tuer.
Spirou reste un opposant pacifiste, une sorte de Gandhi belge avant la lettre.
Et leur dialogue de la page 96 est d'une grande profondeur derrière l'apparente légèreté. On pense aux Justes de Camus.
- Mieke : Je me prépare à me battre avec la résistance et tu devrais en faire autant.
- Spirou : Tu sais, un jour, on ne tuera plus même pour manger... Plus de cochon, plus aucune viande.
- Mieke : Quel ennui ! Tu vas te mettre à brouter de l'herbe alors ?

Eléanore

291Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Lun 11 Oct - 19:37

marbou


lecteur émérite
lecteur émérite

En effet, cette opposition entre Mieke et Spirou peut même s'étendre à une opposition plus globale entre les personnages féminins d'une part, et Spirou et Fantasio d'autre part, sur le plan de la maturité.
C'est sans doute le moteur de l'évolution de Fantasio, très léger (c'est un euphémisme) dans le premier tome, et qui s'éveille progressivement dans les suivants. Pour Spirou, c'est différent, c'est le côté "grand coeur" qui domine, et qui perdure bien-sûr au fil de l'histoire, mais il ne pourra pas adhérer à une quelconque violence, contraire au personnage.
Pour la référence à Camus, ma lecture des Justes date trop (ça se chiffre en décennies), mes souvenirs sont trop effacés pour en juger...

292Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Ven 15 Oct - 7:57

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Bonjour

Ce nouvel opus est très riche. J'ai ainsi noté, en pages 47 et 48, sur un marché aux puces très inspiré par Hergé, la présence du peintre surréaliste : René Magritte, l'homme au chapeau : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_Magritte  Very Happy
Et vous ? Avez-vous vu d'autres références ?

Eléanore

293Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Dim 17 Oct - 18:40

marbou


lecteur émérite
lecteur émérite

eleanore-clo a écrit:Bonjour

Ce nouvel opus est très riche. J'ai ainsi noté, en pages 47 et 48, sur un marché aux puces très inspiré par Hergé, la présence du peintre surréaliste : René Magritte, l'homme au chapeau : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_Magritte  Very Happy
Et vous ? Avez-vous vu d'autres références ?

Eléanore
Le marché de Bruxelles, qui fait penser à Tintin, apparaît aussi dans "Le journal d'un ingénu". Dans ce premier album, on y voit aussi "Ptit Maurice", repris de Franquin je crois, qui fait référence à Morris, le créateur de Lucky Luke. Dans ce même album, l'officier allemand me fait penser à Hergé, mais je n'ai lu nulle part que c'était volontaire de la part de Bravo. Il y a aussi un couple dans l'hôtel où Spirou est groom qui me semble inspiré de la réalité, un boxeur et une créatrice de mode. Je n'ai pas l'album sous les yeux pour rechercher leur nom et vérifier, si comme René le peintre il s'agit bien de personnes réelles ... peut-être une allusion à Cerdan / Piaf ?

294Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Lun 18 Oct - 8:26

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Merci pour ces références. Je me suis posé la même question sur le boxeur et la femme l'accompagnant. Vu la date de l'intrigue (1939), j'ai pensé à Georges Carpentier. Une question à poser à Émile Bravo 😄

Bonne journée

Éléanore

295Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Mar 19 Oct - 10:51

sylvain-

sylvain-
grand maître
grand maître

je suis en train de lire ce 3éme tome qui me plait beaucoup.

les personnages sont bien campés sans sombrer dans la mièvrerie ou le politiquement correct, le scénario est solide tout en tenant compte du quotidien des gens sous l'occupation (sans doute un peut édulcoré mais dans l'ensemble ont est bien immergé dans ces années noires), autre point fort: les dialogues qui sont véritablement bien construit

et ce personnage de Fantasio ! narcissique, égoïste mais tellement attachant par ces répliques pleines d'humour et parfois de bon sens.

Bravo à Bravo !
hâte de finir ce volume et de découvrir le dernier à paraitre.. quand ? Very Happy

296Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Lun 21 Mar - 18:31

Raymond

Raymond
Admin

La prochaine aventure de Spirou, dessinée par Schwartz et scénarisée par Guerrive et Abitan s'intitulera La Mort de Spirou !

Un article récent du Soir montre une partie de la couverture de l'album :

Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Mort-s10

L'article est bien sûr réservé aux abonnés :

Spirou est mort en 2022 - Le Soir

Stéphane Beaujean aurait présenté le "faire-part officiel" du personnage à Angoulême ! Depuis, un peu partout, on spécule à plein tube sur le scénario. Spirou va t-il vraiment mourir ?   siffle

Tout cela fait penser à un marketing assez grossier.   Wink


_________________
Et toujours ... Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

297Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Mar 22 Mar - 18:46

petercriss

petercriss
docteur honoris causa
docteur honoris causa

Voici la couverture complète .

Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Mort-s15

298Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Mar 22 Mar - 20:45

petercriss

petercriss
docteur honoris causa
docteur honoris causa

Dans le journal Spirou nº4381 - 23 mars 2022 que je présenterai demain dans le topic qui va bien sur le site , on fête les 100 ans des éditions Dupuis avec le démarrage de la nouvelle aventure de Spirou et Fantasio Tome 56

Les premières planches :

Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Captu108
Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Captu107
Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Captu109

299Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Ven 20 Mai - 20:29

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Spirou L'espoir malgré tout 4ème partie est une BD écrite et dessinée par Emile Bravo. Avec cet opus, l'auteur conclut son histoire de l'Occupation belge.

La FNAC et le réseau des librairies Canal BD ont fêté l'évènement en faisant réaliser un tirage spécial doté d'une couverture originale. L'agitateur culturel a complété le livre par un magnifique dossier de 8 pages comprenant notamment des crayonnés, la reproduction d'une toile de Félix (qui a donc existé dans le monde réel) et une interview de l'auteur. De son côté , le réseau de librairies a choisi de mettre le noir et blanc à l'honneur. Je confie préférer l'édition FNAC avec son image de liesse.

Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Couv_446301 Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Couv_448663Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Couv_448668

Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Bravo_13
Le triomphe de la mort - Félix Nussbaum

La Libération approche et l'armée allemande fuit. Mais la mort reste omniprésente. Et quand les soldats britanniques ont enfin délivré Bruxelles, tout un peuple se réveille. Les vrais et les faux résistants, les collaborateurs et tout un pays vont devoir réapprendre à vivre ensemble. Cependant que les juifs ainsi que d'autres ont disparu.

Bravo a choisi une fin douce amère. Si les premières pages se veulent martiales avec le sabotage du pont et la destruction du train transportant des chars, les suivantes respirent la tristesse. P'tit Louis et Suzanne survivront contrairement à Félix et Felka. Et Kassandra retrouvera une nouvelle vie bien loin de Spirou.
Et de nombreux pages s'interrogent sur l'humanité, sur son incroyable capité à détruire et à s'autodétruire. Le pacifisme est questionné à travers l'opposition entre Fantasio et Spirou. Cela interpelle Vers quel côté serions nous allés ?

Page 5 :
Spirou : Non... Tu ne peux pas tuer des gens le cœur léger… Ce n'est pas toi.
Fantasio : Ouuuuuuh ! Mais ma parole, tu es un dangereux fanatique de la vertu, toi !
Spirou : Tss
Fantasio : Ah, si, si ! Tu es de ceux qui se faisaient bouffer par les fauves dans l'arène sans broncher… Et bien moi, vois-tu, j'ai choisi de  me défendre en détruisant un train non pas empli de gens mais de bêtes nuisibles et voilà tout...
Spirou : Mais les nazis pensent la même chose des personnes qui sont dans le train [de prisonniers] qui vient de passer !! Tu te mets à leur niveau !

Page 45 :
Spirou : Oh, non ! Tu as aplati un pauvre hérisson !
Fantasio : Oh, Zut ! J'espère que ses piquants n'ont pas crevé mon pneu...
Spirou : Pfff ! Tu vois, Spip, en plus de tous nous entretuer, nous décimons la nature parce que nous n'y prêtons pas attention… Nous sommes désespérants.
Fantasio : Rôh, ça va ! Cette bête s'est jetée sous ma roue ! C'est un suicide !
Spirou : Tss ! Les animaux ne se suicident pas, ils cherchent seulement à survivre...
Fantasio : Sans blague ? Et bien, le voilà le mot de la fin : puisque nous sommes des bêtes… nous survivrons…

Le propos de l'auteur va plus loin. Ainsi, il dénonce le colonialisme, comparant les troupes coloniales belges à la Wehrmacht  Rolling Eyes .

Bravo travaille aussi la liaison avec Franquin puisque les dernières planches nous montrent nos deux héros, sur une bicyclette, en direction du village de Champignac. Or,, c'est exactement avec cette image que débute Un Sorcier à Champignac. La boucle est bouclée  Very Happy .

Le graphisme est dans la continuité des précédents tomes. Un subtil mélange de réalisme et de caricature. De la franco-belge pur jus.

Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Bravo_10 Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Bravo_11 Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Bravo_12

Au final, ce sera un EEEE pour cet opus. N'oublions pas.

Eléanore



Dernière édition par eleanore-clo le Mar 24 Mai - 12:49, édité 1 fois

300Spirou et ses dessinateurs - Page 12 Empty Re: Spirou et ses dessinateurs Sam 21 Mai - 19:58

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Pour compléter mon message précédent, on peut signaler l'actualité politique de cet opus. En effet, la mort de Félix est provoquée par une chaine de causalité, dans laquelle on retrouve même Spirou. Il me semble que Bravo lance ainsi un cri. Tous, quelque soit notre bonne volonté, nous détenons le pouvoir de détruire. Et il convient donc d'être vigilant sur la portée de nos actes. C'est aussi le discours de Spirou tenu à Fantasio lorsque ce dernier s'apprête à faire sauter le pont.

Eléanore

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 12 sur 14]

Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum