Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment :
Soldes d’été 2024 : trouvez les ...
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le monde de François Schuiten

+16
marbou
Théo_
2J
Michel Ballieu
eleanore-clo
Loup79
Raymond
Joseph Le Perdriel
Draculea
sylvain-
Cathrine
Ethan
Fred
bruno
Totoche Tannenen
Lion de Lisbonne
20 participants

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 18 ... 22  Suivant

Aller en bas  Message [Page 15 sur 22]

351Le monde de François Schuiten - Page 15 Empty Re: Le monde de François Schuiten Sam 11 Fév - 20:49

Raymond

Raymond
Admin

Cette réserve vient tout simplement de mes souvenirs de lecture. Lors de la première découverte de cette histoire, dans le journal A Suivre, j'avais été intrigué mais pas totalement conquis par cette histoire un peu ... struturaliste. Sur le plan esthétique, l'album était tout à fait réussi, c'est vrai, mais le récit lui-même, avec ce malaise constant qu'éprouve le personnage principal, et sa conclusion teintée d'humour noir, ne m'avait pas conquis.

C'est surtout avec la Fièvre d'Urbicande, puis avec La Tour, que la série a pris son envol et qu'elle m'a vraiment séduit.

En fait, s'il n'y avait pas eu toute cette suite admirable d'album qui est devenue ensuite "les Cités obscures", les Murailles de Samaris resterait un bel album à regarder, mais d'un intérêt plutôt mineur.

Les Cités obscures m'ont littéralement hypnotisé pendant 10 à 15 ans, grâce à leur dimension qui paraissait infinie, et qui absorbait de multiples références littéraires et imagées. La série englobe en effet aussi bien Jules Verne que Félix Nadar, Paul Daumal qu'Albert Robida, Piranèse que Delacroix, Diego Velasquez que Karl Blossfeldt, Adelbert von Chamisso que Julien Gracq, Victor Horta que José Luis Borges ... et je pourrais continuer longtemps comme cela. Il y a une grande richesse culturelle derrière le détournement malicieux auquel se livrent les deux auteurs, et mes voyages bibliophiliques à travers les "Cités" ont été un fantastique jeu de piste auquel je me suis livré avec passion.

Pour ce qui concerne les grands albums de la série, outre les deux titres que j'ai déjà cité, je te recommande beaucoup l'Enfant penchée et la Frontière invisible( *). A côté de ces titres, les Murailles de Samaris restent tout de même un album mineur, à mon goût.  

Mais tout cela, c'est bien sûr une affaire de goût et de couleurs, et tous les avis sont permis.

As-tu lu tous les albums de la série ?


* J'y ajouterai encore l'Ombre d'un Homme, surtout dans sa première édition


_________________
Et toujours ... Le monde de François Schuiten - Page 15 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

352Le monde de François Schuiten - Page 15 Empty Re: Le monde de François Schuiten Lun 13 Fév - 10:40

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

Je te remercie de ta réponse très détaillée qui éclaire les raisons de ton impression mitigée envers cet album. Tu évoque notamment un récit un peu structuraliste. C'est bien sûr en partie vrai, mais je crois aussi que la logique poétique de l'histoire ne tient pas seulement à cette dimension théorique (laquelle évoque aussi les principes narratifs du Nouveau roman version Robbe-Grillet, pendant littéraire par anticipation du structuralisme.)

Il me semble en effet qu'au-delà de ces dimensions formelles incontestables, l'album, obéissant à d'autres dimensions nées de l'imaginaire pur, est une sorte de lent cauchemar diffus qui n'éclate jamais de façon directe, même après que le héros ait pris conscience de sa terrible situation de décalé spatio-temporel. On reste alors englué dans l'extrême malaise que procure sa conclusion sans issue. C'est pourquoi, contrairement à toi, je trouve finalement cet album plus onirique que formel.

Il explore à cet égard, d'une façon il est vrai très différente, des thématiques que Fred a souvent abordées dans les aventures de Philémon, notamment la facticité théâtrale et machiniste de ce qu'on avait pensé être réel. Fred le fit avec une grande fantaisie accompagnée d'un inimitable humour, alors que Les murailles de Samaris traitent le sujet avec gravité. Il est d'ailleurs à l'oeuvre sous d'autres formes dans bien des albums ultérieurs de la série, comme par exemple La route d'Armilla, pour ne prendre qu'un exemple parmi d'autres.

Savoir quelle trace aurait laissé cet album sans ce qui est advenu ensuite par la série des Cités obscures ne me semble pas un argument tout à fait décisif car, d'une part il présuppose la réponse dans l'impression négative qui est la tienne, d'autre part parce que par définition nous ne pouvons rien en savoir étant donné que cela ne fut pas . Au contraire, comme seuil de l'oeuvre à venir, je trouve pour ma part ce récit très judicieux et réussi justement pour cette raison qu'il est totalement déstabilisant.

Il inaugure déjà le jeu de piste littéraire que nous proposent Les cités obscures et que tu évoques si justement. Il y a en effet entre autres échos possibles quelque chose de l'univers inquiétant de Dino Buzzati. Parmi les raisons qui me le font aimer encore aujourd'hui - je te précise que j'en ai la première version, celle que tu avais découverte en son temps dans A suivre, pas la seconde version remaniée donc, je n'ai jamais lu celle-ci - il y a cette lenteur vide qui donne au voyage et à la visite d'inspection de Franz une dimension pour moi si étrange et si envoûtante. Une poésie de l'effondrement différé qui continue de me séduire aujourd'hui.

Pour moi, Les murailles de Samaris sont les marches frontières qui nous conduisent des réalités auxquels nous sommes habitués vers l'univers des Cités obscures. Elles sont un premier itinéraire initiatique qui nous confronte à une loi fondamentale de toute la série à venir : "Voyageur, tu ne pourras revenir sur tes pas". D'emblée, cette déconnexion du réel ordinaire par contestation de tous ses repères nous conduit aux borgésiens univers parallèles des cités, par la route à mon sens significative d'un désert, véritable machine à faire le vide et troubler tout ancrage.

Mais je conçois tout à fait qu'on puisse lui préférer d'autres albums tels ceux que tu mentionnes, qui dont je le reconnais une puissance d'originalité exceptionnelle, plus imprévisible que ce que nous proposent Les murailles de Samaris, sans que celles-ci méritent à mes yeux d'être pour autant considérées comme mineures.

En tout cas, ma réponse à tes arguments n'a rien d'un jugement de vérité que je prétendrais imposer. Elle n'exprime qu'une impression dominante toute personnelle, venue d'une longue résonance intérieure qui relève de la préférence intime plutôt que du jugement de goût, et je conçois tout à fait qu'on puisse en éprouver une tout autre.

Pour répondre à ta question finale : je n'ai pas lu tous les volumes des Cités obscures, mais un nombre tout de même assez conséquent d'entre eux, parmi lesquels La frontière invisible m'a particulièrement plu. En revanche, je n'ai pas encore lu L'enfant penchée dont je sais par beaucoup de mes amis qu'il est un des tomes remarquables de la série.

http://www.marchenriarfeux.net

353Le monde de François Schuiten - Page 15 Empty Re: Le monde de François Schuiten Lun 13 Fév - 12:13

Raymond

Raymond
Admin

Tel est le plaisir de la lecture ! Certains livres nous impressionnent beaucoup et suscitent de multiples résonances internes, tandis que d'autres ne le font pas. Il est toujours intéressant d'en discuter !

Ceci dit, en tant que fan de Schuiten depuis ses débuts, bien avant la création des Cités obscures, j'avais rapidement acheté l'album des Murailles de Samaris. Je l'avais pris plutôt pour ses aspects esthétiques que narratifs, mais je ne le qualifierai jamais de livre non réussi. Je le considère simplement comme "un peu en retrait" des grandes créations de Schuiten et Peeters.

Je te conseille sinon aussi le Guide des Cités, qui est à la fois un "art book" et un guide touristique. C'est un livre qui piège parfois le lecteur, et qui est bourré d'info et d'humour.


_________________
Et toujours ... Le monde de François Schuiten - Page 15 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

354Le monde de François Schuiten - Page 15 Empty Re: Le monde de François Schuiten Lun 13 Fév - 20:32

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

Raymond a écrit:Tel est le plaisir de la lecture ! Certains livres nous impressionnent beaucoup et suscitent de multiples résonances internes, tandis que d'autres ne le font pas. Il est toujours intéressant d'en discuter !

Je partage pleinement ce sentiment, et tu as raison : le plus grand intérêt n'est pas de convaincre ou d'être d'accord en tout point, mais de discuter de ce qui nous attire ou nous laisse plus réservé envers un livre, une peinture, une oeuvre musicale,etc. Même si les avis divergent partiellement ou plus profondément, ces conversations sont toujours révélatrices et nous enseignent à voir des dimensions qu'une discussion entre personnes de même avis n'aurait eut-être pas permis d'apercevoir. Cela me fait songer à ce que dit le philosophe Maurice Merleau-Ponty du dialogue. Il explique que dans cette situation, soi et l'autre deviennent des collaborateurs co-créateurs de la pensée, chacun faisant venir à l'esprit de l'autre par ses questions et ses objections des idées que cet autre n'auraient sans doute jamais conçues. C'est exactement ce qui s'est produit pour ce qui me concerne en te répondant.

J'aime beaucoup d'ailleurs une formule dont je ne sais plus qui est l'auteur :"Les goûts et les couleurs, cela ne se discute pas : de quoi discute-t'on alors ?"

Du coup je comprends très bien que tu considère cet album comme "un peu en retrait" des grandes créations de Schuiten et Peeters. Formulée ainsi ton impression me semble mieux rendre justice à cet album, sur la base d'un appréciation qui n'a pas été totalement convaincue par son propos, ce qui est fort légitime.

Je n'ai jamais lu le Guide des cités, dont j'avais compris au moment de sa publication qu'il fonctionnait selon le principe que tu évoques. Je pense que je vais l'acquérir prochainement. En attendant, notre conversation m'a donné envie de découvrir l'autre version des Murailles de Samaris que j'ai achetée ce soir. Je ne l'ai pas encore lue à cette heure, mais à ma grande surprise, j'ai simplement en feuilletant l'ouvrage vu qu'elle est suivie d'un autre récit intitulé Les mystères de Pârhy que je ne connais pas. cela s'ajoutant à la fin différente des Murailles de Samaris et au fait que cet album est d'un format plus grand que l'original, donnant ainsi une plénitude particulière aux planches, je vais certainement me régaler. Je te tiendrai au courant lorsque ces (re)lectures seront faîtes.

http://www.marchenriarfeux.net

355Le monde de François Schuiten - Page 15 Empty Re: Le monde de François Schuiten Lun 13 Fév - 23:29

Raymond

Raymond
Admin

Les Mystères de Pâhry, c'est un ensemble d'histoires isolées et de planches de BD "circonstancielles" qui sont parues à la fin des années 80 dans A Suivre, et qui tournaient toutes autour du thème des "passages" (entre le monde réel et le monde "obscur"). Elles devaient composer une grande histoire située à Pâhry, une nouvelle ville obscure, mais ce projet ne s'est finalement jamais réalisé. J'ai été content lorsque les auteurs ont rassemblé tout ça dans la réédition tardive des Murailles de Samaris, car ce titre (que les auteurs avaient annoncé il y a une vingtaine d'années) a longtemps été une sorte de fantôme au sein de la série.

Aujourd'hui, on peut enfin contempler ce fantôme ... d'un livre qui n'a jamais existé.  Wink


_________________
Et toujours ... Le monde de François Schuiten - Page 15 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

356Le monde de François Schuiten - Page 15 Empty Re: Le monde de François Schuiten Dim 30 Avr - 17:03

Raymond

Raymond
Admin

Il est connu de presque tout le monde que François Schuiten va dessiner un album hors-série de Blake et Mortimer.

Dans Alta Plana, Joseph le Perdriel fait le point sur le début des travaux de cette BD. Ils avancent lentement et l'album est prévu pour 2018.

https://www.altaplana.be/dossiers/blake_and_mortimer_by_francois_schuiten

Et une image de Mortimer, dessinée par Schuiten !

Le monde de François Schuiten - Page 15 Mortim10


_________________
Et toujours ... Le monde de François Schuiten - Page 15 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

357Le monde de François Schuiten - Page 15 Empty Re: Le monde de François Schuiten Dim 30 Avr - 17:33

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

Cela semble a priori très prometteur !!!!

http://www.marchenriarfeux.net

358Le monde de François Schuiten - Page 15 Empty Re: Le monde de François Schuiten Mar 29 Aoû - 13:57

Raymond

Raymond
Admin

Quelques infos sur le prochain album de Schuiten prévu pour cet automne. Il s'intitule Aquarica et c'est le tome 1 d'un diptyque qui est co-signé avec Benoit Sokal.

Le monde de François Schuiten - Page 15 Aquari10

Vous trouverez plus d'infos sur Aquarica dans cette page d'Alta Plana :

https://www.altaplana.be/dictionary/aquarica


_________________
Et toujours ... Le monde de François Schuiten - Page 15 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Mais qu'était donc devenu Claude Renard, le "professeur" de Schuiten, qui était également son collaborateur dans la série "Métamorphoses" ? Il y a des années que je n'avais pas entendu parler de lui.

Le monde de François Schuiten - Page 15 Claude10

Il continue à dessiner, bien sûr, et la librairie Champaka lui consacre une exposition.

ActuaBD en parle ici :

http://www.actuabd.com/Claude-Renard-au-sommet-de-son-art


_________________
Et toujours ... Le monde de François Schuiten - Page 15 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

360Le monde de François Schuiten - Page 15 Empty Re: Le monde de François Schuiten Ven 13 Oct - 19:38

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Bonsoir

Aquarica est un diptyque dessiné par Benoit Sokal et scénarisé par François Schuiten.

Le premier volet, Roodhaven, a pour décor un village de pêcheurs. Un crabe géant s'y échoue. Or, une jeune sauvageonne, Aquarica, habite dans le monstre. Elle explique être venue chercher du secours, car sa famille vit sur le dos d'une baleine gigantesque, endormie jusqu'à maintenant, mais qui se réveille et menace de plonger... Or, de nombreux habitants du petit port sont d'anciens baleiniers, d'anciens adversaires du monstre, et ne souhaitant que retourner affronter la créature pour se venger des blessures passées.
On retrouve donc beaucoup de mythes dans le scénario : celui de Moby Dick au tout premier chef. Dans le registre des bêtes fabuleuses, on peut aussi penser au grand poisson du livre de Jonas (la Bible), au Magohamoth de la série Lanfeust , ou encore à la tortue géante des Rivaux de l'espace (Guy l’Éclair).
L'intrigue est bien ficelée et progresse rapidement, alternant la névrose (les pêcheurs) et la raison (un scientifique de l'académie des sciences, le policier du village). Aquarica incarne l'innocence mais aussi une certaine magie, Schuiten transpose le mythe de la Dame à la licorne dans son héroïne.

Le dessin est beau, jouant sur les cadrages et les couleurs, chacun revêtant une signification. Les personnages et surtout leurs visages sont presque caricaturaux. Ainsi, au fil des vignettes, Aquarica est jeune, puis mature, puis virginale. Sa beauté est diaphane, fragile. Et les lunettes de son amant sont bien épaisses.... sans doute pour nous faire comprendre que le jeune homme ne voit ni ne comprend pas bien la situation. Le bestiaire fantastique est par contre fort réussi. Il contraste avec la normalité du petit village, ce qui renforce l'étrangeté de la situation.

Le monde de François Schuiten - Page 15 Aquari10

Le monde de François Schuiten - Page 15 Aquari12

Le monde de François Schuiten - Page 15 Aquari13

Au final, je ne sais quoi dire... Les personnages ne m'ont pas émue, peut être du fait du décalage entre cette situation et notre vie de tous les jours, peut être du fait de leurs outrances... Et vous, qu'en pensez-vous ? Question

Cordialement
Eléanore

361Le monde de François Schuiten - Page 15 Empty Re: Le monde de François Schuiten Ven 13 Oct - 23:03

Raymond

Raymond
Admin

Je te répondrai dès que j'aurai lu ! Wink


_________________
Et toujours ... Le monde de François Schuiten - Page 15 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

362Le monde de François Schuiten - Page 15 Empty Re: Le monde de François Schuiten Dim 15 Oct - 11:49

Raymond

Raymond
Admin

Voilà, j'ai lu hier soir ce tome 1 d'Aquarica qui s'intitule "Roodhaven".

Qu'en dire ?

Reprenons tout de même l'historique de cette BD ! Tout a commencé il y a environ 10 ans avec l'envie de Schuiten et Sokal de créer ensemble un jeu multimédia, mettant en scène un monde marin fantastique, ou plutôt une utopie animale du genre "fable écolo". Ce projet a donné lieu à un intense brainstorming et à beaucoup d'images, aboutissant à la création d'un univers qui était au départ très visuel. Il en reste aujourd'hui quelques dessins de Schuiten, que l'on peut contempler dans l'Horloger du Rêve.

Le monde de François Schuiten - Page 15 Aquari10

Malheureusement, ce projet a capoté pour des raisons économiques, et il a été mis en veilleuse pendant quelques années. En 2012, l'idée est remise en chantier, avec l'intention cette fois d'en faire un film. Le nouveau projet est toutefois complexe, car les auteurs ont l'intention d'utiliser des images de synthèse à partir de leurs dessins. Ce film d'animation devait créer un univers original, à la fois ludique et poétique, mais après l'ébauche d'un scénario et divers essais de collaboration avec des "spins doctors", l'affaire en reste toujours aujourd'hui au stade d'un projet.

Le monde de François Schuiten - Page 15 Aquari11

Relevons que selon Altaplana, ce film devrait tout de même se réaliser, mais l'entreprise cherche toujours un financement.

https://www.altaplana.be/dictionary/aquarica

Au départ, Schuiten et Peeters n'avaient aucune intention d'en faire une bande dessinée, mais cette longue attente les a fait changer d'avis. Il fallait bien en effet que tout ce travail aboutisse à quelque chose, et Benoit Sokal a pris les choses en main. Après s'être concerté avec Schuiten sur le scénario et le story board qui avaient déjà été élaborés, il s'est attelé tout seul à la réalisation d'une BD. C'est donc en fait ce "produit dérivé", réalisé essentiellement par Sokal, que nous découvrons aujourd'hui.   Neutral

Au départ ludique, le projet Aquarica est ainsi devenu sérieux. C'est manifestement un drame marin, légèrement épique, que nous raconte Benoit Sokal. La comparaison avec Moby Dick est judicieuse, car on retrouve le thème de la grande baleine qui a détruit plusieurs bateaux, ainsi que des marins survivants dominés par leur volonté de vengeance. La fable écologique est maintenant devenue un grand récit maritime, dans lequel les îles reposent sur d'immenses baleines, et qui fait apparaître de gigantesques crabes ayant agglomérés des matériaux composites.

Le monde de François Schuiten - Page 15 Aquari12

Tout cela est-il sérieux ? Malheureusement oui, et c'est bien la principale différence que marque ce récit avec une série comme les Cités Obscures, qui s'était toujours distinguée par sa distance ironique, ses jeux d'intellectuels et son mépris des conventions narratives. Il faut bien lire Aquarica au premier degré, et découvrir une sorte d'épopée dont la leçon nous échappe encore ... puisque l'on n'en connaît pas encore la fin.

Est-ce une bonne BD ? Il me semble difficile d'y répondre, car la suite du récit, et surtout sa conclusion, auront une importance primordiale. Toute œuvre véhicule un message et il est encore trop tôt pour définir celui d'Aquarica en tant que BD. Le dessin ne m'a pas vraiment émerveillé mais il contient quelques idées qui ne sont pas maladroites. Le scénario ouvre par ailleurs quelques pistes qui pourraient être intéressantes, mais seront-elles bien développées ? Le côté naturellement sérieux de Sokal l'emportera t-il sur les images fantaisistes et fantastiques de Schuiten ? Pour l'instant, il y a surtout des interrogations qui restent en suspens.

Je vais donc "abattre mon joker", et mettre en suspens tout jugement hâtif. Aquarica devra être évalué selon son résultat final, lors de la sortie du tome 2, qui devrait avoir lieu dans une année, je pense.

Ceci dit, la lecture du tome 1 ne m'a pas ennuyé. Mais tout cela est-il vraiment sérieux ?  Wink


_________________
Et toujours ... Le monde de François Schuiten - Page 15 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Invité


Invité

Auracan a interrogé Benoît Sokal et François Schuiten au sujet d'Aquarica.


http://www.auracan.com/Interviews/392-interview-entretien-avec-francois-schuiten-benoit-sokal.html

364Le monde de François Schuiten - Page 15 Empty Re: Le monde de François Schuiten Ven 8 Déc - 19:27

Loup79


grand maître
grand maître

Depuis le 6 décembre 2017, il est sorti l'intégrale 1 des cités obscures.

Le monde de François Schuiten - Page 15 9782203101685_1_75

Résumé : Trois volets introduisant le cycle sur l'univers parallèle des cités obscures. Avec des documents complémentaires et des pages prises dans «Le guide des cités». Le volume 1 contient : • Les murailles de Samaris • La fièvre d’Urbicande (+ matériel additionnel de l’édition actuelle) • L’Archiviste (+ matériel additionnel de l’édition actuelle) • Une partie du Guide des Cités • Des bonus

Nombre de pages : 326
Dimensions : 25,3 x 19,3 cm
Auteurs : Peeters Benoit / Schuiten Francois

365Le monde de François Schuiten - Page 15 Empty Re: Le monde de François Schuiten Lun 11 Déc - 12:00

Raymond

Raymond
Admin

Je l'ai feuilletée le week-end dernier, et ce concept d'intégrale m'a séduit.

L'idée de fragmenter le Guide des Cités pour en faire des petits chapitres servant de prélude à chaque histoire est vraiment excellente. On a ainsi l'impression qu'un "dossier" précède chaque histoire, en lui donnant un éclairage spécifique.

De plus, cette intégrale contient des inédits, que les amateurs des Cités obscures ne voudront pas manquer. Il y a ainsi le texte de "Urbicande Opéra", un vieux projet tombé dans les oubliettes (et jamais publié) que Schuiten et Peeters ont ressorti pour l'occasion.

Bien sûr, j'ai déjà tous les albums et cela m'agace, mais je sens que je vais encore une fois acheter des BD que j'ai déjà !   Rolling Eyes


_________________
Et toujours ... Le monde de François Schuiten - Page 15 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

366Le monde de François Schuiten - Page 15 Empty Re: Le monde de François Schuiten Lun 11 Déc - 18:12

Loup79


grand maître
grand maître

C'est pour cela que j'ai vite cessé l'achat des albums que j'ai déjà. Dur, dur de s'y tenir. pig pig pig

367Le monde de François Schuiten - Page 15 Empty Re: Le monde de François Schuiten Lun 11 Déc - 19:57

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

Voilà une édition qui semble bien passionnante ! Moi qui rêve justement de combler les interstices de mystère par d'autres mystères en ces cités obscures ! Cela tombe à pic ! Very Happy

http://www.marchenriarfeux.net

368Le monde de François Schuiten - Page 15 Empty Re: Le monde de François Schuiten Sam 10 Fév - 18:25

Raymond

Raymond
Admin

François Schuiten prend position sur la récente affaire Jacobs. Il estime que les états belges ou français devraient prendre des mesures pour éviter une dilapidation d'un certain patrimoine culturel, ce patrimoine étant représenté par les planches originales des grands auteurs de BD.


_________________
Et toujours ... Le monde de François Schuiten - Page 15 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

369Le monde de François Schuiten - Page 15 Empty Re: Le monde de François Schuiten Sam 10 Fév - 18:26

Raymond

Raymond
Admin

François Schuiten prend position sur la récente affaire Jacobs. Il estime que les états belges ou français devraient prendre des mesures pour éviter une dilapidation d'un certain patrimoine culturel, ce patrimoine étant représenté par les planches originales des grands auteurs de BD.

http://www.actuabd.com/Francois-Schuiten-L-Affaire-Jacobs-nous-pose-a-tous-un-cas-de-conscience


_________________
Et toujours ... Le monde de François Schuiten - Page 15 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

370Le monde de François Schuiten - Page 15 Empty Re: Le monde de François Schuiten Sam 10 Fév - 19:08

Invité


Invité

Son point de vue ma paraît plein de bon sens et équilibré.

A contrario, Didier Pasamonik exprime son désaccord avec les arguments avancés par François Schuiten.

http://www.actuabd.com/DIDIER-PASAMONIK-A-propos-de-L-Affaire-Jacobs

371Le monde de François Schuiten - Page 15 Empty Re: Le monde de François Schuiten Dim 11 Fév - 9:57

Raymond

Raymond
Admin

Effectivement, Pasamonik a une opinion qui peut prêter à débat :

Elle se résume ainsi :   Nous considérons au contraire, avec François Schuiten sans doute, que les collectionneurs sont les vrais seuls conservateurs du patrimoine de la bande dessinée aujourd’hui puisque l’État ne le préserve pas.


_________________
Et toujours ... Le monde de François Schuiten - Page 15 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

372Le monde de François Schuiten - Page 15 Empty Re: Le monde de François Schuiten Dim 11 Fév - 10:08

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

Comme vous deux, j'aurais plutôt tendance à donner raison à François Schuiten. Il me semble que lorsque il s'agit de "beaux arts", les Etats ne lésiennt pas - je songe au fameux droit de préemption qui permet en France d'empêcher le départ d'oeuvres majeures du patrimoine. Le fait que les chef d'oeuvrs de la bande dessinée ne fassent pas encore l'objet de telles sauvegardes et que l'on n'y songe pas au niveau des institutions, montre assez que la bande dessinée n'a pas encore tout à fait gagné ses lettres de noblesses aux yeux des Etats.
Ce qui me peine et m'agace car qu'on le veuille ou non, elle fait justement partie de ces fameux "beaux arts" !

http://www.marchenriarfeux.net

373Le monde de François Schuiten - Page 15 Empty Re: Le monde de François Schuiten Dim 11 Fév - 11:14

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Bonjour à tous

En fait, je crois que tout le monde a raison Smile . Les musées sont remplies d’œuvres achetées par l’État et aussi par des collectionneurs qui les ont léguées à leur pays.
Prenons l'exemple du musée d'Orsay à Paris.
Les coquelicots de Monet ont ainsi été offerts par Étienne Moreau-Nélaton, un amateur d'art.
Alors que la non-moins célèbre Pie fut achetée par les musée nationaux.

Le monde de François Schuiten - Page 15 Monet10 Le monde de François Schuiten - Page 15 Monet11

La même diversité de provenance se retrouve dans des œuvres plus anciennes. Allons nous promener dans le musée du Louvre. Very Happy
Le Saint-Joseph Charpentier de La Tour a été offert par un marchand anglais. Alors que le Saint Thomas à la pique fut acheté par l’État avec l'aide d'une souscription publique.

Le monde de François Schuiten - Page 15 Monet12 Le monde de François Schuiten - Page 15 Monet13

Bon dimanche

374Le monde de François Schuiten - Page 15 Empty Re: Le monde de François Schuiten Dim 11 Fév - 12:26

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

Passionnantes précisions à propos de ces œuvres merveilleuses ! Merci eleanore-clo ! Very Happy
Je souligne que je ne suis nullement opposé à ce que les collectionneurs jouent eux aussi  un rôle de préservation. Simplement, il serait souhaitable que les États s’impliquent autant  pour les grandes œuvres de l’histoire de la bande dessinée que pour les autres arts. Leur relative indifférence à ce sujet témoigne je crois d’une ignorance et peut-être dans certains cas d’un préjugé qui ne dit pas son nom mais perdure.

http://www.marchenriarfeux.net

375Le monde de François Schuiten - Page 15 Empty Re: Le monde de François Schuiten Jeu 22 Mar - 20:57

Raymond

Raymond
Admin

L'intégrale en 4 tomes des Cités Obscures a commencé à paraître à la fin de l'année passée et ... il faut bien avouer que je n'ai pas résisté à la tentation.    Smile

C'est maintenant le tome 2 qui parait, toujours avec cette surprenante maquette montrant un chiffre (qui est un trou) sur la page de garde.

Le monde de François Schuiten - Page 15 Intygr10

Mais l'idée de génie des auteurs, c'est surtout d'avoir disséminé le contenu du Guide des Cités au sein des 4 tomes de l'intégrale. Ce livre y apparaît sous la forme de petits chapitres qui précèdent chaque récit, prenant ainsi la forme de mini-dossiers qui commentent chaque œuvre. La lecture de l'ensemble est ainsi complètement renouvelée, et c'est un régal.

Pour les connaisseurs, cette intégrale est bien sûr un must.  Cool

Henri Filippini en dit un peu plus dans cette page de BDZoom :

http://bdzoom.com/127748/actualites/«-les-cites-obscures-»-une-integrale-monumentale…/


_________________
Et toujours ... Le monde de François Schuiten - Page 15 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 15 sur 22]

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 18 ... 22  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum