Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -32%
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ ...
Voir le deal
749.99 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Histoire de la peinture

+5
Raymond
2J
Jean-Luc
bruno
stephane
9 participants

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Aller en bas  Message [Page 3 sur 3]

51Histoire de la peinture - Page 3 Empty Re: Histoire de la peinture Sam 12 Nov - 9:55

Raymond

Raymond
Admin

Je n'ai toujours pas acheté Vénus à son miroir et il va falloir que je le cherche !

Histoire de la peinture - Page 3 Venus_12

Planète BD lui attribue le Bédien d'Or et cela ne me surprend pas !

Vénus à son miroir, bd chez Futuropolis de Cornette, Matteo (planetebd.com)


_________________
Et toujours ... Histoire de la peinture - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

52Histoire de la peinture - Page 3 Empty Re: Histoire de la peinture Ven 23 Déc - 15:48

Patrice

Patrice
lecteur émérite
lecteur émérite

Vénus à son miroir est une bande dessinée scénarisée par Jean-Luc Cornette et dessinée par Matteo.

Histoire de la peinture - Page 3 Couv_456942

Grand amateur d’art, Philippe IV d'Espagne demande à son peintre attitré, Diego Velázquez, de lui rapporter des œuvres afin de compléter les collections royales. L'artiste part à Rome accompagné de son esclave, Juan de Pareja. L'Italie se révèle infiniment plus frivole que l'Espagne et son ambiance sensuelle séduit Velázquez. Inspiré et heureux, il profite de son voyage pour réaliser une série de chefs d'œuvre, dont les portraits du pape Innocent X et de son serf. Et surtout, il va peindre Vénus à son miroir, un nu féminin que l'église espagnole n'eut point toléré. Et bien évidemment, l'artiste se lie avec son modèle…

Histoire de la peinture - Page 3 800px-Retrato_de_Juan_Pareja%2C_by_Diego_Vel%C3%A1zquez      
Portrait de Juan de Pareja - 1649 - Metropolitan Museum of Art - New-York

Histoire de la peinture - Page 3 800px-Retrato_del_Papa_Inocencio_X._Roma%2C_by_Diego_Vel%C3%A1zquez
Portrait d'Innocent X - 1650 - Galerie Doria-Pamphilj - Rome

Histoire de la peinture - Page 3 1280px-RokebyVenus
Vénus à son miroir - 1650 - National Gallery - Londres

La bande dessinée s'attache à reconstituer l'histoire du seul nu connu de Vélasquez. Les auteurs émettent l'hypothèse que le modèle fut Flaminia Triunfi, une jeune peintre romaine. Ils s'attachent surtout à dénoncer l'hypocrisie des puissants. Le puritain Philippe IV rêve de tromper son épouse avec sa nièce alors que le pape propose à Vélasquez d'assouvir ses besoins charnels sur des religieux accommodants, hommes ou femmes ! Le frère de Flaminia la traite comme une domestique et méprise ses talents. Au final, seul le grand peintre espagnol fait preuve de noblesse, de sensibilité et d'empathie, en affranchissant son esclave et en donnant libre cours à ses sentiments pour son modèle.

Histoire de la peinture - Page 3 3592_P3

Histoire de la peinture - Page 3 3592_P5

Le dessinateur recourt à la couleur directe et rend hommage à la peinture de Velázquez en reproduisant maintes toiles. L'usage de grandes vignettes aère la BD et permet de mieux mettre en valeur Rome et ses chefs d'oeuvres. Après, ne rêvons pas. Les deux artistes ne "jouent pas dans la même cour" ! Par exemple, les visages dessinés par Matteo peuvent varier en taille et forme d'une case à une autre affraid

Au final, voilà une BD qui séduira les amateurs de Vélasquez. Elle n'a pas ni l'ambition ni la qualité du récent diptyque de Manara consacré au Caravage. Néanmoins, la démarche est méritante, fraîche, et l'ouvrage se lit facilement.

EEE

53Histoire de la peinture - Page 3 Empty Re: Histoire de la peinture Ven 23 Déc - 16:56

Patrice

Patrice
lecteur émérite
lecteur émérite

Je profite de ma critique sur l'ouvrage de Cornette et Matteo pour rebondir sur sa première planche et proposer une devinette aux membres du forum  Smile . Quel est le nom de cette toile que Philippe IV d'Espagne semble particulièrement apprécier ?

Histoire de la peinture - Page 3 3592_P1

54Histoire de la peinture - Page 3 Empty Re: Histoire de la peinture Sam 24 Déc - 21:07

dakota68


lecteur émérite
lecteur émérite

Les époux Arnolfini de Jan van eyck

55Histoire de la peinture - Page 3 Empty Re: Histoire de la peinture Sam 24 Déc - 22:40

Patrice

Patrice
lecteur émérite
lecteur émérite

Gagné cheers

56Histoire de la peinture - Page 3 Empty Re: Histoire de la peinture Dim 25 Déc - 9:36

Raymond

Raymond
Admin

Merci d'avoir présenté ici Vénus à son miroir !  pouce  

J'avais au départ été séduit par le concept de cet album. En le lisant, j'ai toutefois eu l'impression qu'il n'atteignait pas tous ses objectifs. Le scénario et très bien documenté mais manque un peu d'audace, tandis que le dessin est très beau mais un peu froid. La lecture est donc agréable, mais pas mémorable.

Pour moi, c'est plutôt un EE.   deso


_________________
Et toujours ... Histoire de la peinture - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

57Histoire de la peinture - Page 3 Empty Re: Histoire de la peinture Mer 28 Déc - 19:25

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Raymond a écrit:Julie Birmant et Pierre Fouillet viennent de sortir un bel album sur l'histoire du cubisme. Cela s'intitule les Aventuriers du Cubisme.

Histoire de la peinture - Page 3 Aventu18

C'est un album qui m'a tenté, mais il y a tellement de livres tentants en ce moment ...  Rolling Eyes

Curieusement, ActuaBD le commente assez sévèrement :

https://www.actuabd.com/Les-aventuriers-du-cubisme-ou-l-avenement-confus-du-modernisme

J'ai lu ce lien Actua BD, merci Raymond. Il est vrai que tenter de trouver une cohérence dans les tentatives picturales post-cézanniennes peut mener à l'échec. Mais s'il y a un fil rouge, j'ai une hypothèse : tous ces peintres luttaient rageusement "contre". Contre quoi ? Eh bien j'ai une abondante photothèque de reproductions d'art que j'appelle "Art Nouveau", de 1870 à 1910, avec pour sous-titres "Paganisme, érotisme, femme fatale, décadentisme". En fait cet art est celui qui régna dans les Salons et qui irritait au dernier degré presque tous les Nabis, Fauves, Cubistes.  Totalement dévalorisé jusqu'à récemment par le triomphe de Picasso, de ces cubistes et de leurs avatars, il compta pourtant de brillants peintres. Comme par hasard, on les redécouvre : Burne-Jones, Puvis de Chavanne, Arnold Böcklin, Hans Makart, Félicien Rops, James Tissot, Jean-Léon Gérôme, Gustave Moreau, Lecomte du Noüy, Cabanel, Félix Vallotton, Franz von Stück, etc. etc. et leur point commun là est très net et horripilait les futurs "modernes" : les femmes nues et très érotisées du "paganisme", exaltées par un style "léché". Les "Demoiselles d'Avignon" ont beau n'être que les prostituées d'un bordel, comme on sait, les voir est un tue-l'amour, et en un sens c'est le but. Et d'autant plus de par leur statut dégradant. Je veux dire qu'il y a un soupçon de puritanisme derrière tout ce rejet des "ravissantes anatomies féminines", y compris au profit de la crudité sexuelle (chez Picasso, souvent). Bien sûr il y eut des héritiers de l'"art païen", Vallotton, Modigliani, Foujita, Van Dongen entre autres "résistants au cubisme". Enfin bref, ce n'est qu'une théorie personnelle.

A propos de Degas, je voudrais signaler tout de même les aspects contradictoires du personnage : familier des remarques assassines de toutes sortes, souvent misogynes à l'extrême, il applaudissait pourtant au talent de Berthe Morisot et fit partie de son cercle d'amis proches qui venaient à ses "Jeudis".

58Histoire de la peinture - Page 3 Empty Re: Histoire de la peinture Ven 30 Déc - 11:04

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

2J a écrit:Histoire de la peinture - Page 3 Couv_766



En guise de cases, des tableaux magnifiques à la manière de Renoir, Monet, Lautrec... Les scruter une par une est un régal, vouloir les regarder à la suite un véritable calvaire ! Smudja, déjà pris en flagrant délit d’élucubrations sympathiques dans Mimi et Henry, semble perdre ici totalement les pédales, et sans doute des lecteurs par la même occasion.
Etrangement, la série a changé son nom imagé à l’occasion de la sortie de ce troisième volet, suite à une reqûete Moulin Rouge qui se sentait blessé par le terme "Bordel".


Je crains qu'il n'y ait un peu d'abus à transformer la vie de Toulouse-Lautrec en hagiographie, ici on parlerait presque d'épiphanie... C'est un très grand peintre, très humain dans son empathie envers le monde méprisé des prostituées et des saltimbanques, un grand novateur de la ligne aussi, mais Smudja exagère un peu semble t-il dans le culte de son héros, comme tu le suggères 2J. A l'inverse je crains, par confiance envers Raymond, un peu de platitude sur Velasquez et sa Vénus, qui me tentait d'abord.
Désolé, encore mon pédantisme de guide-conférencier : il n'est pas du tout surprenant qu'une requête du Moulin Rouge (et sans doute d'autres associations du quartier Pigalle) ait obtenu le changement du titre "Le Bordel des Muses". En effet les habitants du quartier voudraient bien se débarrasser de son image de mauvais lieu, de ses hôtels de passe, de ses demi-lupanars déguisés en "discothèques", les sex-shops étant le moins grave de la zone. N'oublions pas ce que vivent les femmes de ces prétendus "lieux de plaisir" (pour elles ???).

59Histoire de la peinture - Page 3 Empty Re: Histoire de la peinture Dim 7 Jan - 12:59

Raymond

Raymond
Admin

Pour l'amour de Monna Lisa est une BD racontant le vol du tableau La Joconde en 1910. Ce véritable feuilleton journalistique est maintenant raconté en BD par Marco Rizzo (scénario) et Lelio Bonaccorso (dessin).

Histoire de la peinture - Page 3 Amour-20

Planète BD décrit avantageusement cet album.

https://www.planetebd.com/bd/steinkis/pour-l-amour-de-monna-lisa/-/53505.html


_________________
Et toujours ... Histoire de la peinture - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

60Histoire de la peinture - Page 3 Empty Re: Histoire de la peinture Sam 27 Jan - 9:38

Raymond

Raymond
Admin

ActuaBD commente également de façon élogieuse Pour l'amour de Mona Lisa, cette histoire de vol du célèbre tableau qui a eu lieu en 1911.

Cete BD est réalisée par deux italiens et il est vrai que cela devient tentant. Cool

https://www.actuabd.com/Pour-l-amour-de-Monna-Lisa-Par-Maco-Rizzo-Lelio-Bonaccorso-Ed-Steinkis


_________________
Et toujours ... Histoire de la peinture - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

61Histoire de la peinture - Page 3 Empty Re: Histoire de la peinture Ven 7 Juin - 22:37

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Un album vient de sortir : Kokoshka, portrait d'un amour expressionniste. A la brillante école viennoise de la Sécession, Gustav Klimt, Egon Schiele, Koloman Moser l'on ajoute souvent Kokoshka, qui en effet se classe plutôt "expressionniste" que "Sécession". J'ai ouvert rapidement cet album. Le dessin (de Max Vento) ne m'a guère plu. Il s'agit, plus que d'art, de l'addiction au sexe de ce peintre, et de son obsession pour Alma Mahler, adonnée à la même addiction et qui passa vite à d'autres organes mâles (elle avait une excuse : son mari le compositeur Gustav Mahler était mentalement bloqué sur le sexe). Kokoshka, très frustré, est célèbre pour avoir inventé la poupée sexuelle, non pas gonflable mais en tissu, à l'image de sa chère Alma mais plus docile...
Ce n'est guère fascinant, de plus je n'apprécie pas l'art de Kokoshka Rolling Eyes , à quelques exceptions près : ses paysages, d'une belle puissance, et qui rappellent lointainement Albrecht Altdorfer.



Dernière édition par Kimono le Sam 8 Juin - 11:35, édité 1 fois

62Histoire de la peinture - Page 3 Empty Re: Histoire de la peinture Sam 8 Juin - 9:22

Raymond

Raymond
Admin

Merci de cet avis qui est intéressant !  pouce

Histoire de la peinture - Page 3 Kokosc10

Voilà à quoi ressemble une page, C'est un roman graphique publié chez Steinkis.

Histoire de la peinture - Page 3 Kokosc11

Je déplacerai probablement ces deux derniers messages dans le sujet Histoire de la peinture. Wink


_________________
Et toujours ... Histoire de la peinture - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

63Histoire de la peinture - Page 3 Empty Re: Histoire de la peinture Sam 8 Juin - 11:49

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Bien sûr Raymond, ce serait mieux dans "Histoire de la peinture" ; mais où est-ce ? je n'ai pas encore repéré ce sujet. Dans "Autres bandes dessinées" ? "Autour de la BD" ? "Causeries diverses" ?

64Histoire de la peinture - Page 3 Empty Kokoschka Sam 8 Juin - 13:32

Raymond

Raymond
Admin

Le sujet se trouve dans les BD historiques


_________________
Et toujours ... Histoire de la peinture - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

65Histoire de la peinture - Page 3 Empty Re: Histoire de la peinture Dim 9 Juin - 15:22

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Au temps pour moi, Raymond, merci pour le transfert ! Le pire c'est que j'étais pourtant déjà venu sur le sujet Sad .
J'ajoute que le physique de Kokoshka dans cet album me choque : je ne l'ai jamais vu avec des cheveux, il semble qu'il se rasait le crâne, que ce soit en photos ou en autoportraits !

66Histoire de la peinture - Page 3 Empty Re: Histoire de la peinture Mar 11 Juin - 9:22

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Encore un : Caravage, l'ombre du peintre vient de sortir, par Ernesto Anderle, chez Petit à Petit. Après coup d'oeil, je n'aime pas trop. Le style plutôt caricatural jure avec le puissant réalisme du peintre, à mon avis.

67Histoire de la peinture - Page 3 Empty Re: Histoire de la peinture Mar 11 Juin - 10:17

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Bonjour Kimono

Si vous aimez Le Caravage, une seule BD ou plutôt un seul diptyque Very Happy : les splendides ouvrages de Manara. Pour une fois, cet auteur sulfureux ne donne pas dans la vulgarité sexiste. On retrouve dans le scénario l'essence du grand peintre réaliste italien : sa communion avec les petites gens du peuple, sa foi catholique, ses relations conflictuelles avec les puissants, etc. Et côté graphisme Manara a représenté la réalisation des toiles les plus célèbres. Outre l'aspect historique, la reproduction des toiles est fort honorable. Je garde en tête le travail d'explication fait pour nous raconter l'origine de La mort de la vierge, œuvre exposée de nos jours au Louvre.

Histoire de la peinture - Page 3 Couv_241292 Histoire de la peinture - Page 3 Couv_351631

Eléanore

68Histoire de la peinture - Page 3 Empty Re: Histoire de la peinture Mar 11 Juin - 13:57

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

eleanore-clo a écrit:Bonjour Kimono

Si vous aimez Le Caravage, une seule BD ou plutôt un seul diptyque Very Happy : les splendides ouvrages de Manara. Pour une fois, cet auteur sulfureux ne donne pas dans la vulgarité sexiste. On retrouve dans le scénario l'essence du grand peintre réaliste italien : sa communion avec les petites gens du peuple, sa foi catholique, ses relations conflictuelles avec les puissants, etc. Et côté graphisme Manara a représenté la réalisation des toiles les plus célèbres. Outre l'aspect historique, la reproduction des toiles est fort honorable. Je garde en tête le travail d'explication fait pour nous raconter l'origine de La mort de la vierge, œuvre exposée de nos jours au Louvre.

Histoire de la peinture - Page 3 Couv_241292 Histoire de la peinture - Page 3 Couv_351631

Eléanore

Ah grand merci Eleanore ! Voilà qui est infiniment plus attirant, surtout si Manara évite son goût de la pornographie et analyse avec sérieux l'aventurier génial que fut Le Caravage. Je ne crois pas avoir aperçu ces deux albums, mais les commander n'est sans doute pas difficile. Oui, malgré sa foi chevillée au corps, qu'il ait osé montrer la mort de la Vierge (et avec une femme du peuple) au lieu de son officielle "dormition" et "ascension" était un scandale majeur ! A l'époque romane, toute cathédrale se devait de posséder une relique sainte. Il y en avait tant que Jean XXIII dans les années 1960 a dû ordonner de jeter des centaines de prépuces du Christ, de doigts de St Pierre, etc. . Or la Vierge dans son ascension ne laissait aucun ossement par définition ! les religieux de Chartres trouvèrent la solution : un coup de vent d'altitude lui ôta son voile blanc, qui retomba et qu'ils récupérèrent ! Et ce trésor permit de juteux pélerinages, payant la cathédrale et ses superbes vitraux. La superstition, quel mécène universel ! ne nous en moquons pas trop... Razz

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 3 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum