Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : la prochaine extension ...
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Votre première découverte de Lefranc

+13
Alix-ze-Coup'
BSH
peronnette
Tarmac
Pierre
Erik A
adrianstork
Jacky-Charles
Monocle
Roger Seiter
Damned
Raymond
stephane
17 participants

Aller à la page : Précédent  1, 2

Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

adrianstork

adrianstork
alixophile
alixophile

Tiens c'est bizarre ça m'a échappé...Pourtant, il a aussi dessiné.

BSH

BSH
alixophile
alixophile

Je suis fan du dessin de Greg (Zig et Puce, Quentin Gentil et les As, Rock Derby).

Pour ce qui est de Jidéhem, je n'ai pas toutes les données quant à son apport à l'œuvre de Franquin, et j'ai très peu lu d'albums dans lesquels il était seul aux manettes.

Vous me direz que c'est pareil avec Greg, avec toute la tripotée d'assistants qu'il a eue.

http://www.superherodbz.fr/

adrianstork

adrianstork
alixophile
alixophile

Jidéhem je me souviens d'avoir lu une BD de lui dans le Journal de Spirou, où une fille allumait une cigarette dans une voiture. Elle venait de surveiller une maison et avait failli être attaquée par un chouette qui avait aperçu un mulot à côté d'elle? Le héros était retenu prisonnier dans la maison.

Sincèrement, la fille était très belle malgré sa tabagie.

adrianstork

adrianstork
alixophile
alixophile

Je profite de ma légère parenthèse pour demander si quelqu un connaît une autre BD dans laquelle un espion avec une bouée canard suit des jeunes enfants à bord d'un bateau polaire.

Alix-ze-Coup'

Alix-ze-Coup'
compagnon
compagnon

J'ai découvert Lefranc peu de temps après Alix, en 1966-1967 ; ma mère avait noté mon intérêt pour les Légions Perdues, et voulant encourager mon goût pour la lecture, avait commandé à la librairie-papeterie-bimbeloterie-articles de cadeaux de notre quartier, les titres disponibles des aventures d'Alix (vous savez, "à paraître" en quatrième de couverture). Les rééditions n'arrivant qu'au compte-goutte, et en attendant, elle m'acheta la  Grande Menace qui était en vitrine... J'ai abandonné assez vite les aventures du journaliste (au Mystère Borg, ancienne couverture), cependant la première BD que j'ai faite à 11 ans pour un fanzine entre copains, qui ne dépassa pas le premier numéro, mettait en scène un reporteur qui ressemblait curieusement à notre Guy Lefranc... Cool

Raymond

Raymond
Admin

Merci pour le partage !    pouce

A cette époque (les années 60), les aventures d'Alix ou de Lefranc avaient vraiment une qualité impressionnante.


_________________
Et toujours ... Votre première découverte de Lefranc - Page 2 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Khyron


alixophile
alixophile

Le premier Lefranc que j'ai lu est "La cible" peu de temps après sa sortie en album, à l'été 1990. C'est tardif mais après tout, je suis né en 1980 Smile . Pour être franc, c'était surtout la très belle couverture (signée Martin) qui m'avait captivé : j'ai été un peu déçu par la première partie de l'histoire qui se déroule en Suisse et au Québec, et je n'ai été accroché qu'à partir de l'arrivée sur l'île. Il m'a fallu quelques années pour apprécier le scénario subtil de Martin.

C'est un très bon souvenir, alors que paradoxalement cet opus est jugé plutôt faible par rapport à d'autres albums.



Dernière édition par Khyron le Lun 23 Mai - 18:51, édité 1 fois

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage

C'est aussi un album que j'aime beaucoup , Borg y est véritablement exécrable , un salaud de la pire espèce alors que dans les albums précédents , il était plus raffiné dans sa relation avec Lefranc.

Il y a cette scène délicieuse, quand Borg plein d'empathie pour Lefranc, lui offre, un nécessaire de rasage, tout en sachant que cette ile (où Lefranc va rester prisonnier) va devenir une cible d'une bombe nucléaire.
Quel interessant personnage, ce Borg!

http://alixmag.canalblog.com/

34Votre première découverte de Lefranc - Page 2 Empty Un vieux fan de Jacques Martin Sam 21 Mai - 22:53

renard qui louche


alixophile
alixophile

Ma découverte des aventures du journaliste Lefranc dans " La grande menace" date du 6 Novembre 1952 numéro 211 d'ailleurs le premier numéro du journal de Tintin qu'on m'avait acheté. Avant je lisais le journal de Mickey. J'avais 8 ans et c'était là ma première lecture de "GRAND".N.B. L'état du journal lu et re-relu témoigne de ma nouvelle passion...Votre première découverte de Lefranc - Page 2 Lefran14

Raymond

Raymond
Admin

J'aime bien ces vieilles couleurs, "dans leur jus" ! On a presque l'impression de lire une autre histoire.   Very Happy


_________________
Et toujours ... Votre première découverte de Lefranc - Page 2 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

renard qui louche


alixophile
alixophile

Impression tout à fait partagée..c'est peut-être l'effet nostalgie mais j'avoue que si j'admire toute la palette des actuels coloristes ( y compris lorsqu'il s'agit de rééditions retouchées..) sans doute aidés par l'informatique mais je préfère l'ancienne manière..et c'est le même sentiment quand je revois d'anciens films en noir & blanc par rapport aux adaptations actuelles qui privilégient parfois trop la forme ultra léchée au fond...décors splendides certes mais.... signé un vieux pépé...

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage

Je pensais aux personnes de votre génération lorsque j´écrivais ceci pour la présentation des parutions de 2022

http://alixmag.canalblog.com/archives/2021/12/26/39269428.html

http://alixmag.canalblog.com/

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Je poste ici, venant de lire enfin un album entier de "Lefranc", à savoir L'Oasis ( 1986, et trouvé chez un soldeur, je l'avoue). Pour moi, Lefranc c'est surtout un souvenir vague du Mystère Borg, partiellement lu dans le Journal de Tintin il y a bien longtemps. Mais cet album-ci à première vue m'a paru assez proche de ce que vit assez couramment notre monde contemporain. C'est une belle aventure, qui voit Lefranc à lui seul assiéger tout un gang de preneurs d'otages ayant capturé un avion de ligne. Comme son cher Jeanjean est parmi les prisonniers, notre journaliste s'improvise commando solitaire et monte au front. En fait il est aidé par un autochtone, Rahim, dont les raisons semblent à vrai dire assez vagues. Alors que Lefranc use d'un engin de tir anesthésiant à longue portée, Rahim tue au fusil quelques bandits (ce qui dans une BD pour la jeunesse scellera son destin final, laisser vivre un allié assassin étant moralement exclu). Notre auteur prend grand soin de dédouaner du détournement de l'avion les pays et organisations arabes, et il s'y ajoute que les bandits s'interpellent (souvent !) de prénoms occidentaux : Bernardt, Victor, Jo, Charly, Fabio, Joss, Conrad, Armando, bien que tous masqués et enturbannés (comment peuvent-ils se reconnaître, seuls leurs yeux visibles ?). Deux autres maladresses gâchent un peu le récit, pourtant bien mené et palpitant : alors que Lefranc a commencé à flinguer/ anesthésier un par un les gangsters depuis une grotte rocheuse, deux de ceux-ci en explorant de nuit les falaises découvrent son câble d'ascension et vont le liquider dans son tranquille sommeil ; c'est Rahim qui le sauve, en abattant les deux pirates. Non mais, oublier de remonter son câble ! Roupiller, alors que tout le gang est aux abois ! Vers la fin, Rahim s'élance seul vers le camion des sept ou huit derniers pirates, et Lefranc lui lance : "Je te couvre !" Or loin de se rendre à son fusil, ses adversaires le descendent de plusieurs salves de pistolets-mitrailleurs. Seulement alors Lefranc crie "Salopards !" et anesthésie toute la bande. . C'en est presque choquant, puisqu'il n'a absolument pas couvert son compagnon... Mais on l'aura compris (voir plus haut) : il fallait bien se débarrasser de Rahim.
Je pense que Jacques Martin était directement actif sur cet album (il avait 65 ans). Il a habilement situé l'oasis dans la zone étatique très floue revendiquée aujourd'hui encore entre Soudan, Libye et Egypte. En plus du bon rythme, certains relationnels entre les personnages sont bien épinglés. Mais il y a des défauts !



Dernière édition par Kimono le Jeu 12 Oct - 9:17, édité 1 fois

Raymond

Raymond
Admin

Merci de ces impressions de lecture ! pouce

Tu devrais maintenant de mettre à lire les chefs d'œuvre que sont l'Ouragan de Feu et le Mystère Borg, que sont bien mieux que l'Oasis. Wink


_________________
Et toujours ... Votre première découverte de Lefranc - Page 2 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Dantec

Dantec
bédéphile pointu
bédéphile pointu

Merci à Renard qui louche pour l'émouvante planche "personnelle" qu'il nous a donnée de La grande menace. Je n'ai personnellement découvert cette première aventure de Lefranc qu'à la fin des années 60, dans un vieux Tintin relié (le n°17) dégotté dans une petite librairie rennaise qui liquidait avant fermeture définitive.

Mais ma première rencontre avec le reporter bleu (blazer) blanc (chemise) rouge (cravate) a eu lieu une dizaine d'années plus tôt, en mai 1960. Je viens d'avoir onze ans et je passe un jeudi après-midi chez ma grand-mère, qui m'offre un "Tintin" - magnifique cadeau pour moi à l'époque! Sur la couverture, Clifton à New York :

Votre première découverte de Lefranc - Page 2 1960_611

A l'intérieur Route de nuit, Aventure à Sarajevo, Duel dans le ciel, Disparus à Tohacoco, Les requins du ring... [on ne connaissait pas notre bonheur!], ainsi qu'une histoire qui se passait à deux pas de chez moi, aux petites heures du matin, dans un port breton, même si Morgastel ne me disait rien et si les noms des chalutiers côtiers : Du Guesclin, L'Epervier, Marie-Naute... "sonnaient" un peu à côté de la plaque. Bara an aod, Kan ar mor ou Liou an amzer auraient mieux fait l'affaire, car dans ces années-là, on parlait breton à bord des bateaux de pêche - mais avec un patron nommé Yves Le Guen le doute n'était pas permis.

J'avais sous les yeux la planche 34 (page 36) de L'ouragan de feu :

Votre première découverte de Lefranc - Page 2 L_oura11

dont on peut voir la mise au net page 7, post 168, du thème "L'ouragan de feu".

Inutile de dire que j'ai tanné ma grand-mère pour pouvoir lire la suite (aucun espoir du côté de mes parents : j'étais déjà abonné à Coeurs Vaillants, c'était bien assez, les devoirs et les lectures "sérieuses" passaient d'abord!) - et j'ai réussi à suivre l'aventure pendant encore une dizaine de planches, jusqu'au moment où Borg et Fisher décident d'embraser la planète en révélant l'invention de Le Gall (je ne comprenais pas tout, mais je ressentais que cela aurait pu être "vrai", comme à la télé) :

Votre première découverte de Lefranc - Page 2 L_oura10

... Il a fallu que j'attende le noël de 1962 pour enfin pouvoir lire l'album du Lombard, dont la magnifique couverture me narguait dans la vitrine de la librairie devant laquelle je passais tous les jours en revenant de l'école. Coïncidence, le reportage de Jean Pradinas sur Jean-Pierre Abraham et le phare d'Armen venait d'être diffusé dans "Les coulisses de l'exploit"...

Raymond

Raymond
Admin

Tu as dû attendre moins longtemps que moi ! Pour ma part, j'ai attendu la réédition Casterman de l'Ouragan de Feu, en 1975, pour connaître la fin de cette histoire. Wink


_________________
Et toujours ... Votre première découverte de Lefranc - Page 2 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Raymond a écrit:Merci de ces impressions de lecture !  pouce

Tu devrais maintenant te mettre à lire les chefs d'œuvre que sont l'Ouragan de Feu et le Mystère Borg, qui sont bien mieux que l'Oasis.  Wink

C'est promis, Raymond ! Mais attention, en narratologie (un de mes certificats de maîtrise de lettres), je suis du genre à trouver du poil aux oeufs ! Very Happy Very Happy Smile

Raymond

Raymond
Admin

Je ne connaissais pas cette expression, mais tu verras que les intrigues de Jacques Martin mélangent astucieusement les détails véridiques avec les aventures les plus irréelles. C'est cela qui fait en particulier le charme des grands albums de Lefranc.


_________________
Et toujours ... Votre première découverte de Lefranc - Page 2 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum