Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -35%
WD Elements Disque dur portable externe 5 To USB 3.0
Voir le deal
99.99 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le dieu sans nom

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 4]

1Le dieu sans nom  Empty Le dieu sans nom le Ven 27 Déc - 8:14

Tarmac

Tarmac
grand maître
grand maître
Le prochain Alix à paraître en novembre 2020, s'intitulera "Le dieu sans nom" signé par David B et Giorgio Albertini :
Arrow http://alixmag.canalblog.com/archives/2019/12/26/37885167.html

Le dieu sans nom  12555911

J'aime bien le trait de Giorgio Albertini. Simplement, j'espère que Alix concocté par le binôme reviendra sur une praxis davantage martinienne, la factorielle psychologique, la face sombre et pour le moins bipolaire de notre Héros dans "Veni Vidi Vici" en a refroidi plus d'un pale

2Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Dim 29 Déc - 20:43

Lion de Lisbonne

Lion de Lisbonne
grand maître
grand maître
Je ne dis pas que David B et Giorgio Albertini sont mauvais, mais leur style ne me semble pas bien pour Alix, à ce moment. non2
Ayant Marc Jailloux et Marco Venanzi, je ne comprends pas porquoui choisir un autre dessinateur pour la série. scratch scratch scratch
Pour les chiffres : combien a vendu Veni Vidi Vici et combien a vendu Le Serment du gladiateur Question

3Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Lun 30 Déc - 1:49

jfty

jfty
grand maître
grand maître
Marc reviendra a coup sur pour sauver la série mère, quand Casterman s'apercevra de son erreur !

4Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Lun 30 Déc - 7:47

Tarmac

Tarmac
grand maître
grand maître
Marco Venanzi a très certainement fait une Christophe Simon, et il ne faudrait pas que Marc Jailloux emboîte le pas. Les atermoiements de l'éditeur, la stratégie de communication désastreuse sur et autour de l'album au moment de la sortie de "Veni Vidi Vici" avec le fameux "Retour d'Alix" alors qu'il y avait déjà deux équipes bien structurées en place, ont été, je pense, un élément déclencheur. Marc Jailloux qui est désormais un dessinateur accompli et en cela, le meilleur continuateur d'Alix a envoyé un message Haut et fort à Caterman.
De même, je pense que ce dernier s'en est déjà aperçu de son erreur. Pourquoi s'agit-il sinon du dernier album de David B et Giorgio Albertini Question Rolling Eyes

5Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Lun 30 Déc - 10:35

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage
Si Le Dieu sans nom est semblable à Veni Vidi Vici, ce sera Le Dieu sans moi.

Et maintenant je retourne en Helvétie, terre d'asile actuelle des alixiens sous la protection des grands chefs Bredahix Jaillouxix et Chagnaudix ! cheers clap

http://www.marchenriarfeux.net

6Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Lun 30 Déc - 10:59

Loup79


grand maître
grand maître
Draculea a écrit:Si Le Dieu sans nom est semblable à Veni Vidi Vici, ce sera Le Dieu sans moi.
pouce Ça, c'est bien dit ! pouce

7Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Lun 30 Déc - 17:35

jfty

jfty
grand maître
grand maître
Marc reviendra , le comité n'aura pas le choix, les ventes le prouveront Very Happy bonnes fêtes a vous tous ,jeff et teck

8Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Lun 30 Déc - 20:17

Lion de Lisbonne

Lion de Lisbonne
grand maître
grand maître
jfty a écrit:Marc reviendra , le comité n'aura pas le choix, les ventes le prouveront Very Happy bonnes fêtes a vous tous ,jeff et teck
Avant tout Very Happy , Bonnes Fêtes à toi et à Teck. Cool
Pour les chiffres; est-ce qu'on a les chiffres des ventes des derniers Alix Question

9Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Lun 30 Déc - 22:33

Monocle

Monocle
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Loup79 a écrit:
Draculea a écrit:Si Le Dieu sans nom est semblable à Veni Vidi Vici, ce sera Le Dieu sans moi.
pouce Ça, c'est bien dit ! pouce
J'en suis aussi! No

10Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Ven 1 Mai - 18:50

Tarmac

Tarmac
grand maître
grand maître
Interview de Giorgio Albertini :
Arrow http://alixmag.canalblog.com/archives/2020/05/01/38251486.html
Le dieu sans nom  12669911
Je crois avoir deviné qui sera le personnage de Veni Vidi Vici que Alix rencontrera sur la terre des Sarmates dans la taïga septentrionale Smile

11Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Dim 3 Mai - 9:23

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage
Je suis très touché par l'entretien avec le dessinateur publié par Alix Mag. Même si je reste très circonspect quant à son dessin - j'avoue avoir été stupéfait de l'entendre parler de l'honneur et de la responsabilité que représente à ses yeux le fait de dessiner Alix, alors que dans le premier opus de sa collaboration il m'a souvent déçu, parfois profondément irrité - j'éprouve beaucoup de compassion envers la terrible situation à laquelle il doit faire face dans le cadre général de l'épidémie et des deuils endurés t veux pour cela aussi faire confiance à sa deuxième proposition en espérant qu'elle effacera la déception pour moi considérable de Veni vidi vici.

http://www.marchenriarfeux.net

12Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Dim 3 Mai - 9:35

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage
D’ailleurs, je me pose la question ( que j’ai oublié de poser) . A votre avis, les albums de B. et Albertini, sont plutôt une reinterpretation, ou une reprise ?

http://alixmag.canalblog.com/

13Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Dim 3 Mai - 10:04

Raymond

Raymond
Admin
Pour moi, Veni Vidi Vici se présente plutôt comme une réinterprétation, même si le dessin reste très traditionnel.


_________________
Et toujours ... Le dieu sans nom  Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

14Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Dim 3 Mai - 10:50

jfty

jfty
grand maître
grand maître
D'accord avec Raymond, si on parle de reprise, on pense surtout à M.Jailloux mal-grès ce deuxième opus qui semble plus prometteur que le premier .

15Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Dim 3 Mai - 13:12

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage
Je suis d'accord avec vous chers Amis. J'ai employé le terme de "reprise" par habitude, mais vous avez raison : c'est plutôt de réinterprétation qu'il faut parler. Quant à cet album, il faudra voir "sur pieds" si j'ose dire !

http://www.marchenriarfeux.net

16Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Dim 3 Mai - 13:17

Tarmac

Tarmac
grand maître
grand maître
stephane a écrit:D’ailleurs, je me pose la question ( que j’ai oublié de poser) . A votre avis, les albums de B. et Albertini, sont plutôt une reinterpretation, ou une reprise ?

une réinterprétation possible dans le continuum de la Tiare d'Oribal, Giogio le dit plus ou moins dans l'interview

17Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Lun 4 Mai - 9:08

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage
Tarmac a écrit:
stephane a écrit:D’ailleurs, je me pose la question ( que j’ai oublié de poser) . A votre avis, les albums de B. et Albertini, sont plutôt une reinterpretation, ou une reprise ?

une réinterprétation possible dans le continuum de la Tiare d'Oribal, Giogio le dit plus ou moins dans l'interview

Non, je ne trouve pas justement que ce soit dans le continuum de La tiare d’Oribal,, ni au niveau du scénario ( je parle de Veni, Vidi, Vici), des dialogues et de la mise en scène et la psychologie des personnages, ni au niveau dessin, même , si il est vrai, certaines images du début peuvent s’inspirer du dessin de Martin de cette époque là.
C’ est pour cela que pour moi, ce duo s’empare d’un mythe pour se le réapproprier et en font quelque chose de nouveau, que l’on aime ...où pas!

http://alixmag.canalblog.com/

18Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Lun 4 Mai - 10:29

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage
C’est comme Jhen, Teng a un peu trop réinterpréter le graphisme je trouve, avec un paradoxe, des scenarios assez Martinien, je pense aux portes de fer!

http://alixmag.canalblog.com/

19Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Lun 4 Mai - 13:21

Alix-ze-Coup'

Alix-ze-Coup'
compagnon
compagnon
Je pencherai plus pour une évolution de la série ; Stéphane a raison, le style d'Albertini s'inspire de la période martinienne des années cinquante mais le dessin lui est propre notamment en ce qui concerne les personnages féminins. La psychologie des héros, ma foi, me semble plus conforme à des personnages qui ont lutté dans l'arène, vu pas mal d'homicides et de cruautés diverses, vécu des conflits et des batailles de très près ; fini la mentalité de boy-scout d'adolescents qui seraient perdus dans un monde de brutes... Veni Vidi Vici n'est pas une oeuvre parfaite mais elle n'est pas déplaisante à mes yeux, et m'a fait passer un bon moment ce qui n'était pas arrivé en lisant Alix depuis un certain temps.

20Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Lun 4 Mai - 18:21

Loup79


grand maître
grand maître
Bonjour,
En tout cas, Giorgio Albertini a l'air à l'aise dans les dessins de bâtiments. Et c'est plutôt une bonne chose dans Alix. Côté graphisme des personnages... ça manque d'application. zidane

Je me disais : pourquoi pas prendre deux dessinateurs, un pour les personnages et un autre pour l'architecture (bâtiments). Comme il a été fait sur la reprise des Michel Vaillant : un dessinateur pour les personnages et un autre pour les dessins de voitures.

21Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Lun 4 Mai - 18:26

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage
Parce que c’est un album d’auteurs, pas de studio...


Mais quel dommage que cela ne s’est pas fait à l’époque de Moralès et Simon!!

http://alixmag.canalblog.com/

22Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Lun 4 Mai - 20:34

Loup79


grand maître
grand maître
stephane a écrit:Parce que c’est un album d’auteurs, pas de studio...
T'as raison. N'y ai pas pensé. down
stephane a écrit:Mais quel dommage que cela ne s’est pas fait à l’époque de Moralès et Simon!!
C'est à dire ?

23Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Lun 4 Mai - 20:52

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage
Moralès sur les decors et Simon sur les personnages.

http://alixmag.canalblog.com/

24Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Mar 5 Mai - 8:45

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage
Alix-ze-Coup' a écrit: La psychologie des héros, ma foi, me semble plus conforme à des personnages qui ont lutté dans l'arène, vu pas mal d'homicides et de cruautés diverses, vécu des conflits et des batailles de très près ; fini la mentalité de boy-scout d'adolescents qui seraient perdus dans un monde de brutes... Veni Vidi Vici n'est pas une oeuvre parfaite mais elle n'est pas déplaisante à mes yeux, et m'a fait passer un bon moment ce qui n'était pas arrivé en lisant Alix depuis un certain temps.

Même si je comprends bien la logique de cette lecture et en respecte tout à fait l'esprit, je dois dire que je suis d'un avis différent. Qu'Alix et Enak conservent une certaine forme de pureté ou de sens éthique ne signifie pas qu'ils soient pour autant des bons-scout, surtout Alix d'ailleurs qui, des deux personnages est le plus éveillé à la conscience de soi.

Même dans un monde brutal, on peut tout à fait concevoir des individus capables de préserver des valeurs contraires à la cruauté de base et de les appliquer. Après tout, les grands philosophes depuis les présocratiques ont aussi défendu des valeurs parfois opposées aux pratiques de leur époque, à commencer par Socrate à qui, tout comme pour Alix, les cruautés de la guerre n'ont pas été épargnées puisque le maître de Platon a participé dans sa jeunesse à la guerre contre les Perses.

C'est sans doute un trait de notre époque de penser que la confrontation au réel doit forcément conduire à renoncer à ce qui passe à tort selon mon avis pour de la candeur éthique. Je pense tout au contraire que l'ont peut parfaitement articuler un sens éthique aigu à une réalité brutale, d'autant plus aigu qu'elle est brutale et c'est une des dimensions que j'aime chez Alix, jusque dans les contradictions et les désillusions que cela peut entraîner, comme l'a bien compris Valérie Mangin dans Alix Senator et qu'on voit déjà s'exercer dans la série initiale. Cela me semble d'ailleurs donner aux personnages une psychologie beaucoup plus riche aux antipodes d'une naïveté de boy-scouts.

Quant à l'impression finale selon laquelle "Veni Vidi Vici n'est pas une oeuvre parfaite mais elle n'est pas déplaisante à mes yeux, et m'a fait passer un bon moment ce qui n'était pas arrivé en lisant Alix depuis un certain temps", je ne la partage pas non plus, car non seulement je ne trouve pas ce récit très réussi - même si la traversée des souterrains était en soi une belle idée - mais surtout, c'set faire l'impasse sur les albums du duo Jailloux Breda dont les récits sont à mon goût des plus réussis et il serait me semble-il injuste et difficile de leur préférer celui-ci, sans parler de la subtilité du dessin de Marc Jailloux, incomparable avec le "style" adopté par Albertini. Je crains notamment de ne pas me faire au visage d'Alix transformé en tête de boxeur, ainsi que je l'ai déjà exprimé à la sortie de l'album.

Mais nous verrons ce que sera le prochain opus annoncé. Peut-être aurons-nous une bonne surprise ? Comme ne j'ai pas encore "Vidi" celui-ci, je ne puis évidemment porter de jugement a priori à son sujet ! Wink

http://www.marchenriarfeux.net

25Le dieu sans nom  Empty Re: Le dieu sans nom le Mar 5 Mai - 11:59

Alix-ze-Coup'

Alix-ze-Coup'
compagnon
compagnon
Qu'on veuille donner une dimension philosophique aux aventures d'Alix ne me dérange absolument pas. Pour ma part, je m'exprimai de façon terre-à-terre sur l'aspect que les Américains nomment entertainment (divertissement) ; Jacques Martin est un auteur de bandes-dessinées qui dès le départ est limité par ce que l'on peut offrir (euphémisme) au public à l'instant X, le tout encadré par des lois sur les publications destinées à la "jeunesse", et une auto-censure relative au vécu de l'auteur et à ce que veut vendre l'éditeur, donc en un mot à la mode, à l'air du temps si vous préférez... Albertini, non seulement, dessine très bien, je trouve, les personnages féminins mais également les animaux, ce qui n'est forcément pas le cas auparavant, sans nommer quiconque (voir chevaux, éléphants et fauves aux anatomies quelque peu difformes). Oui, j'aime son "style" comme j'accrochai à celui de Jacques Martin mais je le reconnais, c'est subjectif... Cool

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 4]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum