Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Tous les albums de Mickey

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas  Message [Page 2 sur 4]

26 Re: Tous les albums de Mickey le Sam 24 Nov - 9:03

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
En effet, la lecture est moins agréable faute de contrastes chromatiques. Le bleu général tend à boire le dessin en noir. Il faudrait voir ce que donne la même scène dans la colorisation de la version proposée par La fabuleuse histoire de Mickey. Je serai bientôt en mesure de la présenter, ayant reçu cet album en cadeau dans mon enfance. Il faut que je le récupère chez mes parents. Voici en attendant la même scène dans la version noir et blanc de Glénat. Personnellement, des trois que nous présentons dans ce sujet, celle qui me plaît le plus est la version Hachette dont la colorisation rehausse admirablement les noirs et donne une atmosphère particulièrement dramatique à cette séquence.

Image hébergée par servimg.com




J'évoquais hier à propos des jeux d'ombres de l'aventure publiée en 1966 dans Mickey parade sous le titre Mickey et la révolte des ombres. En voici quatre planches, qui vont de la 2 à la 5. Sur la première Pat Hibulaire est poursuivi par la police après avoir commis un cambriolage nocturne. C'est en se dissimulant au début de la planche 2 qu'il écrase son ombre et incite celle-ci à lui fausser compagnie, sonnant le début d'une révolte générale à laquelle se joignent notamment les ombres de Mickey et Dingo. Au cours d'une réunion destinée à organiser la révolte, on voit que l'ombre de Mickey se montre particulièrement agressive, renouant ainsi avec le tempérament initial du personnage, sous une forme encore plus accentuée puisque l'ombre de Mickey se comporte avec la même brutalité qu'un malfrat.




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Voici maintenant la suite de notre récit : Mickey, toujours poursuivi continue de subir de terribles épreuves dans un équivalent de cauchemar. Heureusement pour lui, le personnage fantomatique veille sur lui, mais, curieusement, quand il le délivre une première fois du cachot où Pete Leg a fini par l'enfermer, il omet de lui retirer le boulet qui, à la planche suivante, tandis qu'il gravira les escaliers, fera de lui un nouveau Sisyphe. Est-ce pour mettre à l'épreuve son courage, ou par cruauté, ou par l'une de ces contradictions logiques qui sont propres à l'univers des rêves ? En tout cas, Mickey, en se comparant à Daniel dans la fosse aux lions, s'il ne fait pas preuve de modestie, témoigne d'une grande culture biblique et d'un sens de la référence en situation extrême qui force notre admiration.

C'est en tout cas dans un climat de songe que se poursuit la scène, avec des jeux d'ombres et d'illusions destinés à faire céder Minnie.

Une brève réapparition de Dusabot et Bellecorne, cette fois réunis sur un vélo, ce qui laisse comprendre qu'ils sont "du dernier bien", alors que rien n'indiquait qu'ils se connaissent seulement lors de leur première manifestation, introduit au milieu de toutes ces péripéties un instant d'humour qui ne nous montre pas les deux personnages sous un jour meilleur que précédemment.

Finalement, quand Mickey réussit à retrouver et emporter à l'extérieur la pauvre Minnie toujours attachée sur la chaise où l'on assise les bandits, nos héros se retrouvent au grand jour, toute une nuit ayant donc passé pendant  qu'ils circulaient dans le dédale de la maison et vivaient des péripéties angoissantes. Petit détail charmant, qui ponctue cette séquence d'une respiration d'humour, le fil à linge qui retient Minnie nous laisse voir sa culotte, détail qui à l'époque semble n'avoir gêné personne, alors qu'il serait peut-être évité aujourd'hui par les dessinateurs de Mickey par principe de précaution en matière de pudeur. O tempora, O mores !

Notons enfin que dans la version Glénat, le mystérieux auxiliaire en noir est identifié par le surnom de "Renard" alors que dans la version Hachette il demeure anonyme, ce qui le rend d'autant plus énigmatique et je préfère pour ma part cette solution.

Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com



Dernière édition par Draculea le Sam 24 Nov - 15:40, édité 2 fois

http://www.marchenriarfeux.net

27 Re: Tous les albums de Mickey le Sam 24 Nov - 11:25

Raymond

Raymond
Admin
Cette Révolte des Ombres, je me souviens de l'avoir lu étant enfant. Je l'avais complètement oubliée. Si je ne me trompe, elle a été faite par des auteurs italiens, car ce sont surtout eux qui fournissaient le matériel de Mickey Parade.

Merci pour ce souvenir !   pouce

Sinon, par rapport aux pages 24 à 27, j'ai peu d'images inédites à te montrer. Toute cette longue séquence se déroule dans l'obscurité d'une maison et on y retrouve donc des couleurs sombres et assez terne dans l'édition Dargaud. J'ai essayé de les intensifier ci-dessous. Je te montre d'abord 2 strips de la page 25, et tu verras qu'il te manque une case, mais c'est sans grande importance.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

28 Re: Tous les albums de Mickey le Sam 24 Nov - 11:36

Raymond

Raymond
Admin
Suite et fin de l'affrontement dans la "maison de l'oncle", avec Minnie et Mickey qui s'enfuient à toute vitesse. Ces trips correspondent à la page 27 de ton album. Là aussi, les strips sont raccourcis dans ton livre, soit en "rognant" les cases, soit en supprimant une image.



Mickey est vraiment un brave petit gars bien débrouillard.   Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

29 Re: Tous les albums de Mickey le Sam 24 Nov - 20:47

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Effectivement ! Je trouve que le bleu atténue beaucoup l'impression de gravure qui prédomine dans toute cette scène nocturne. Et tu as raison, certaines cases sont dans la version Dargaux plus larges, par exemple celle où l'on voit les brigands se jeter sur Mickey sous les yeux affolés de Minnie.  Mickey a décidément le sens de la formule ! J'adore cette réplique : "Je les ai eus ! Chicaneau et ses complices sont la preuve qu'on peut vivre même sans cervelle" !

Voici l'équivalent des pages 25 et 26 de la version Hachette telle qu'elle est  présentée dans La fabuleuse histoire de Mickey, initialement publiée en 1970, puis repris en 1973. La solution adoptée est meilleure que celle de la version Dargaux, mais à mon avis, la plus belle est la version française initiale de 1931 : elle donne une force dramatique étonnante à la séquence de séquestration nocturne dans la "maison de l'oncle" !

Dans cette version, ce n'est plus à Daniel que se compare Mickey, mais rien moins qu'à D'Artagnan : "D'Artagnan n'était qu'un apprenti à copié de moi ! " Voilà qui est parler........ et agir !

Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com

http://www.marchenriarfeux.net

30 Re: Tous les albums de Mickey le Sam 24 Nov - 23:35

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Venons-en aux dernières pages de l'album : Mickey et Minnie ressortent de la niche où ils se sont réfugiés et retournent dans la cave de la maison déguster du fromage, chacun affirmant sa référence, le gruyère pour Mickey, le Brie dans le cas de Minnie. C'est ainsi que la maison va leur révéler son secret......

Cette scène va donc faire basculer le récit dans une autre dimension et conduira nos héros dans la Vallée infernale au second tome de la version Hachette, cette Vallée infernale où, comme l'affirme Madame Bellecorne il fait 80 degrés à l'ombre alors qu'il n'y a pas d'ombre ! Page 29, Mickey, décidément visionnaire anticipe la méthode d'évasion de Tintin dans Le secret de la Licorne, puis, à la page suivante fait une déclaration enflammée à Minnie dans une scène qui fait écho à celle de la fuite initiale hors de la maison.

J'ai toujours aimé la courte séquence de la nuit en forêt, avec son coefficient d'effroi et de délice, anticipant un futur album palpitant : Mickey fait du camping. Je clos ce message avec une vue du charmant décor de la troisième de couverture avec la mention du prix auquel l'album était vendu à l'époque : 10 Francs de 1931. J'ignore à quel montant cela correspond en Euros ou en Francs Suisses.

Mais nous continuons tout bientôt à suivre Mickey et Minnie dans leurs aventures, avec le second album de cette série dont le titre est........ "Chut c'est un secret" murmure l'homme noir !


Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com

http://www.marchenriarfeux.net

31 Re: Tous les albums de Mickey le Dim 25 Nov - 10:28

Raymond

Raymond
Admin
En regardant l'édition Dargaud, je constate qu'il ne te manque pas grand chose. Il y a bien sûr quelques cases isolées ça et là qui ont disparu, mais l'organisation des strips est peu bouleversée.

Voici par exemple comment se présente le début de la page 28. Il y a une case en plus, mais sinon peu de choses nouvelles à dire.



Pat Hibulaire (c'est comme ça qu'il est nommé dans l'édition Dargaud  Wink ) et Chicaneau récupèrent donc la carte de la Vallée Infernale et partent dans leur voiture. Mickey et Minnie les poursuivent et il n'y a là-aussi pas de grosse modification dans l'ordonnancement des strips et des gags, excepté au bas de la page 31. Il te manque en effet deux bandes qui s'intercalent entre le 2ème et le 3ème strip de cette page dans ton livre. Les voici !



Les scènes nocturnes y sont toujours aussi frustrantes.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

32 Re: Tous les albums de Mickey le Dim 25 Nov - 10:33

Raymond

Raymond
Admin
Et en fait, ton album se termine alors que Mickey, Minnie et leurs adversaires sont en route pour la Vallée Infernale. Dans mon album, il reste encore un peu plus de 17 pages, soit 88 strips, avant que cette aventure ne se termine.

Est-ce que tu as l'album suivant ?

En attendant ta réponse, voici déjà les deux strips qui suivent la page 32. La poursuite continue !    Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

33 Re: Tous les albums de Mickey le Dim 25 Nov - 10:40

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Merci de ces précisions. Les strips manquants sont également présents dans La fabuleuse histoire de Mickey, avec des dialogues presque identiques à quelques mots prêts et comme tu l'as vu dans l'exemple précédent, des couleurs différentes, mais moins bonnes pour mettre en valeur les dessins, spécialement dans les scènes nocturnes.

Oui, j'ai l'album suivant, qui s'intitule Mickey chercheur d'or. Et je vais bientôt commencer de le présenter lui aussi dans la suite de ce sujet. Voici déjà sa couverture :



Image hébergée par servimg.com

http://www.marchenriarfeux.net

34 Re: Tous les albums de Mickey le Lun 26 Nov - 8:28

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Voici donc le début de Mickey chercheur d'or, suite de notre histoire selon la division en deux épisodes dans la version Hachette. Commençons par la deuxième de couverture à caractère publicitaire et la page titre :


Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com





L'histoire commence par une poursuite digne du cinéma burlesque. On songe, tantôt à Laurel et Hardy, tantôt à Buster Keaton. Le dessin animé lui-même reprenant et décuplant les effets de ce genre, la bande dessinée apparaît ici comme le terme d'un trajet artistique qui parvient à donner un sentiment de vitesse incontrôlée de manière brillante ! C'est donc un moment narratif et visuel en phase avec son époque. Le jeu des diagonales alternant avec des horizontales permet d'accentuer cet effet de vertige d'une manière très efficace, moyen stylistique classique en bande dessinée. Les pauses et les nouveaux départs contribuent au rythme effréné de manière quasiment musicale.

Le moment le plus original est celui où Mickey tente de convaincre la vache de bien vouloir quitter la voie ferrée. Contrairement à Tintin dans Les cigares du Pharaon et à Haddock dans Tintin au Tibet, Mickey préfère user de persuasion en s'efforçant de faire comprendre à la vache quelles tristes conséquences résulteraient de son refus, lui arrachant des larmes et en versant lui-même dans la dernière case extrêmement drôle de la page 5. Réussira-t-il ainsi à la convaincre de dégager la voir ? C'est ce que nous verrons page 6 !


Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com

http://www.marchenriarfeux.net

35 Re: Tous les albums de Mickey le Lun 26 Nov - 10:20

Raymond

Raymond
Admin
Oui, cette poursuite est vraiment inspirée des films burlesques de Mack Sennett (ou de Charlot).

Sur l'album Dargaud, je ne vois pas de grande différence. Il n'y a pas de strips manquant, et je constate simplement quelques petites cases supprimées ou retouchées.

Pour le plaisir, voici la séquence pendant laquelle Mickey dérobe aux bandits la carte du trésor, Dès lors, la poursuite s'inverse et c'est Mickey qui doit s'enfuir.



Dans un autre style, la séquence de la vache est également très drôle. Remarquons tout de même que la vache de Mickey est moins arrogante que celle de Tintin.  Wink



Et je me suis permis de montrer tout de suite le gag final, encore plus drôle que celui de Tintin. Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

36 Re: Tous les albums de Mickey le Lun 26 Nov - 19:07

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Effectivement, tu as bien fait car cette conclusion est absolument remarquable, tant en raison de la démarche dédaigneuse de la vache offensée que des exclamations respectives de Minnie et Mickey, chacun inquiet selon les préoccupations centrales attribuées à son sexe, la vache et son lait pour Minnie, la voiture pour Mickey !

A cet accident rocambolesque succède une remise en service non moins fantaisiste.  L'ensemble n'est pas sans annoncer l'accident de train de Tintin au Congo, lequel est cependant moins amusant dans son fait mécanique, la scène étant de plus marquée par l'esprit colonial qui non seulement ne nous divertit pas comme c'était peut-être le cas à l'époque de la parution de l'album, mais nous choque. Je préfère de loin le pur burlesque des deux conducteurs qui, dans Mickey chercheur d'or, soulèvent la locomotive comme un gros jouet, le premier d'entre eux tirant même la langue en nous souriant.


Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Dans la même page 6 de notre aventure de Mickey on observe aussi deux éléments qui me plaisent beaucoup : à nouveau un portrait en gros plan de notre duo aux bonnes petites bouilles sympathique, et une impertinence inattendue de Mickey fort peu "politiquement correct" puisque, non content démonter sans billet sans un train, se dispose, avec quelle rage a priori à rien moins que jeter le serre-frein du wagon, ce qui ne l'empêche nullement de s'exprimer dans un langage châtié, quoique avec une rare vigueur : "Je voudrais voir qu'un serre-frein vint nous déranger ! Qu'un serre-frein se présente et je le lance par la portière ! Je me sens d'humeur à tenir tête à dix serre-freins ! " Mickey avait bien raison un peu plus tôt de se comparer à D'Artagnan.

Evidemment, ces propos nous amusent d'autant plus que tandis que notre impétueux, mais imprudent héros les prononce, le serre-frein se tient justement derrière lui, bras croisés, prêt à régler ses comptes avec notre ami, dans une attitude typique du cinéma américain d'alors ! C'est tout juste si on ne le voit pas taper du pied avec une rageuse délectation vengeresse !


Image hébergée par servimg.com




La suite va se précipiter d'une façon presque magique dans un jeu de funambule entre les trains qui participe d'un tel burlesque et en même temps d'une telle fantaisie onirique qu'on ne peut manquer de songer à Buster Keaton, plus qu'à tout autre modèle de la même époque, et qu'on est confondu d'admiration devant l'agilité de Mickey et l'originalité de toute cette scène où les situations déconcertantes et follement drôles se succèdent sans répit. Comme on l'avait déjà remarqué, les quelques paroles incluses sans bulles dans les cases correspondent toujours à des exclamations exprimant de fortes émotions et cette séquence n'en manque pas !

Même le registre sentimental trouve sa place lorsque Mickey assis avec Minnie sur le toit du wagon où ils ont fini par se retrouver déclare : "Oh ! Minnie, comme je suis heureux de te retrouver ! Tu m'es plus précieuse que tout l'ord du monde ! " La tendresse de cet aveu est doublement contrebalancée par l'attitude de joie pudique de Minnie et l'arrivée des deux bandits, ce qui ajoute une pincée d'humour à la scène et la poursuite prend alors de plus belle, la vitesse des trains dans toute cette séquence l'impression de voir défiler la pellicule d'un dessin animé endiablé !



Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com

http://www.marchenriarfeux.net

37 Re: Tous les albums de Mickey le Mar 27 Nov - 13:40

Raymond

Raymond
Admin
C'est intéressant toutes ces comparaisons de gags et d'images que tu fais entre Hergé et Floyd Gottfredson. Il y a effectivement des ressemblances, même s'il n'est pas question de penser que l'un se soit inspiré de l'autre. En 1930, en effet, les strips de Mickey n'étaient pas diffusés en Europe, et par ailleurs je ne vois pas comment Gottfredson aurait pu avoir connaissance des travaux d'Hergé. C'est peut être l'esprit d'une époque qui génère cette ressemblance, ou éventuellement le fait que tous les deux s'inspiraient beaucoup des dessins animés de Disney, qui étaient diffusés dans tous les cinémas.

Mais revenons à nos bandes dessinées. Cela devient intéressant parce que la "politique" des adaptateurs semble avoir changé. Presque toutes les cases sont maintenant utilisées, et on le remarque très facilement avec la réorganisations des strips. Je te montre par exemple l'équivalent du haut de la page  7 de ton album. Tu verras que toutes les images sont là, mais que tout est assemblé différemment.



Par contre, ce qui ne s'arrange pas, c'est la mise en couleur de l'édition Dargaud. C'est ainsi que les scènes de train baignent au milieu de trames grisâtres et que le dessin est difficilement lisible. Cela devient absolument épouvantable et je te montre pour exemple les strips qui correspondent à la page 9.



Ton album est donc bien plus joli.     Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

38 Re: Tous les albums de Mickey le Mar 27 Nov - 18:03

Raymond

Raymond
Admin
A titre comparatif, voici ce que donnent les deux mêmes strips dans la réédition 1986 de "la fabuleuse histoire de Mickey.



C'est déjà bien plus lisible.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

39 Re: Tous les albums de Mickey le Mar 27 Nov - 20:15

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Tu as raison, bien sûr, ni Hergé ni Gottfredson ne connaissaient le travail l'un de l'autre : je pense aussi que c'est l'effet de l'esprit d'une époque qui fait se croiser à leur insu des oeuvres hétérogènes. Dans tous les domaines d'ailleurs on constate souvent ce type de phénomène relevant de d'air du temps.

La version proposée par La fabuleuse histoire de Mickey est plus claire, plus colorée. Mais regarde maintenant la version Glénat qui nous réserve une grosse surprise car, si le rendu en noir et blanc est logiquement singulier, ce sont, surtout page 41 et 42, mais aussi au cours de la page 44, des pans entiers du récit qu'aucune des versions consultées jusqu'alors ne nous avaient montrés qui apparaissent soudain et enrichissent notre lecture :


Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com

http://www.marchenriarfeux.net

40 Re: Tous les albums de Mickey le Mar 27 Nov - 20:45

Raymond

Raymond
Admin
Mais tu as raison ! Quelle surprise !     Shocked

"L'intégrale de Mickey" éditée par Dargaud n'est même pas une intégrale. De nombreuses cases, et parfois des strips entiers manquent. Ce "saucissonnage" des strips, de même que la suppression de certaines cases, rend même certains strips difficiles à comprendre.   grr2

Autant je peux comprendre la "réorganisation" des strips pour réaliser les petits albums Hachette, autant je ne comprends ce remaniement des BD simplement pour une publication dans les journaux français.

Qui est le coupable ? Peut-être Monsieur Paul Winckler, qui publiait les BD de Disney en France ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

41 Re: Tous les albums de Mickey le Mar 27 Nov - 23:08

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Je ne sais pas. L'intégrale Dargaud a commencé de paraître en 1980, soit deux ans avant la mort de Paul Winkler qui était né en 1898. Il avait donc 82 ans à l'époque du premier volume de l'intégrale. Ce qu'il y a de certain est que cette intégrale est tronquée et ne mérite effectivement pas son nom. La logique de sa construction m'échappe puisqu'elle introduit des éléments manquants dans les albums Hachette sans nous donner l'entièreté des strips. Pourquoi ce découpage ? La France avait-elle jamais disposé d'une base authentique et complète dès le départ en 1931 ?
Comme le dirait Mickey lui-même, le mystère rôde !!!!!!!!   Very Happy


Image hébergée par servimg.com



Dernière édition par Draculea le Mer 28 Nov - 13:51, édité 1 fois

http://www.marchenriarfeux.net

42 Re: Tous les albums de Mickey le Mer 28 Nov - 13:42

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Voici la suite de notre récit. Cette fois, j'aurai peu de commentaires à faire, sinon que l'histoire fait alterner péripéties et gags de dessin animé, tous plus inventifs les uns que les autres, comme celui dans lequel Mickey trouve un précieux allié dans son travail de plongeur, en la "personne" du brave chien Floc tout heureux de participer, amis qui à force d'essuyer les assiettes use sa queue ! Mickey grimé avec une fausse barbe et des lunettes m'a toujours beaucoup plu quand j'étais enfant. Notons au passage la surprenante commande de Chicaneau et du frisé : "Deux biftecks et deux côtelettes de porc ! "

Ce passage, riche en rebondissements, s'achève (tout provisoirement) par un événement inattendu : la capture des deux bandits pour vol de cheval - notons au passage l'anatomie et la physionomie absolument hilarantes qu'on les chevaux, ce dont d'ailleurs le scénario va par la suite tirer un parti fort amusant ! Le lecteur croit à ce moment nos héros débarrassés de leurs poursuivants, lais ne concluons pas trop vite de ce que nous apprennent les dernières cases de la page 13 - quelle coïncidence avec la perspective d'un lynchage et d'une pendaison de Chicaneau et du Frisé !


Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com



Image hébergée par servimg.com

http://www.marchenriarfeux.net

43 Re: Tous les albums de Mickey le Mer 28 Nov - 15:54

Raymond

Raymond
Admin
C'est amusant. Maintenant, c'est dans l'intégrale Dargaud qu'il manque des strips, par rapport à ton album Hachette.   lol!

Je te montre les 2 strips qui correspondent au début et à la fin de la page 10. Regarde les bien !



Eh oui, il me manque les 4 cases qui se trouvent au milieu de ta page 10. J'arrête donc de dire l'intégrale … car il faut plutôt dire la "série Dargaud".  Evil or Very Mad

Excuse moi d'être impoli, mais il y a des coups de pied au cul qui se perdent !   gourdin



Petite remarque complémentaire :  ces cases manquantes dans l'édition Dargaud manquent également dans "la fabuleuse histoire de Mickey".



Dernière édition par Raymond le Mer 28 Nov - 16:32, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

44 Re: Tous les albums de Mickey le Mer 28 Nov - 15:58

Raymond

Raymond
Admin
Sinon, pour le reste, il me manque aussi une case de la page 11 … et je ne m'appesantirai pas là-dessus.

Et puis, en bas de la page 13, tu as deux cases à gauche alors que je n'en ai qu'une, mais c'est bien la même image à l'origine. Ce n'est bien sûr qu'un détail au milieu de tous ces remaniements.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

45 Re: Tous les albums de Mickey le Mer 28 Nov - 17:57

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Cela semble confirmer l'hypothèse que j'avais en tête : La fabuleuse histoire de Mickey est une déclinaison de la version Dargaud, pour ce récit en tout cas. Mais il faudrait même voir de façon plus précise les versions de cette même Fabuleuse histoire de Mickey car il y a eu deux éditions de ce volume : la première en 1970, la seconde en 1973 et il me semble bien que leur table des matières présente des différences, la seconde contenant je crois un récit que la première n'avait pas inclus. Je vérifie et je te dis cela dès que le saurai - j'ai commandé en effet le volume de 1970 car il était disponible sur une librairie en ligne à un prix raisonnable et en bon état afin de l'offrir à quelqu'un.


http://www.marchenriarfeux.net

46 Re: Tous les albums de Mickey le Mer 28 Nov - 18:06

2J

2J
vieux sage
vieux sage
C'est celui-ci :


47 Re: Tous les albums de Mickey le Mer 28 Nov - 20:07

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Effectivement c'est bien celui-ci. Il y a eu deux éditions de cet album. En 1970, puis en 1973. Lequel possèdes-tu ?

Par la suite la série s'est complétée d'un Dingo, d'un Donald, d'un Riri, Fifi et Loulou, et pour finir d'un Oncle Picsou.


















http://www.marchenriarfeux.net

48 Re: Tous les albums de Mickey le Jeu 29 Nov - 23:07

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Reprenons notre lecture. dans la page 14, le drame de la pendaison alterne avec la progression joyeuse de Minnie et Mickey chantant à tue tête. Mais Chicaneau renverse la situation et commence une folle poursuite destinée à arrêter nos héros. Le drame continue de s'entrelacer à des situations purement comiques où Mickey et Minnie vont de surprise en surprise avec leur monture récalcitrante que Mickey finira par poter sur ses épaules en digne héritier moderne de la célèbre fable de Lafontaine Le meunier, son fils et l'âne. Le voyage se poursuit selon la logique des incidents burlesques qui font de ce passage un festival d'inventions autour du thème de la mule obstinée, et nous voici maintenant au coeur de la Vallée Infernale où Minnie et Mickey font la connaissance d'un bien curieux personnage en la personne d'une sorte de vieux trappeur nommé Radeschamps tandis que la troupe de cavalier lancée à leurs trousses rencontre des indiens avec lesquels la conversation s'avère assez surprenante !


















http://www.marchenriarfeux.net

49 Re: Tous les albums de Mickey le Ven 30 Nov - 13:24

Raymond

Raymond
Admin
Sur les pages 14 à 17, on retrouve surtout beaucoup de cases manquantes, ainsi qu'un strip manquant.

Curieusement, la case manquante se trouve presque systématiquement à l'extrémité droite du strip. Dans l'exemple ci-dessous, qui concerne la page 15, on découvre aussi une image à l'extrémité D rétrécie par des coupes.



A remarquer que ci-dessus, la suppression  de la dernière case empêche de voir que le cheval s'est enfuit. Bon, il est vrai que l'on peut toujours l'écrire, mais ce n'est plus la même chose.

En page 16, c'est la même choses. On y voit Mickey et Minnie qui ont fort à faire avec leur mule, et l'adaptateur enlève systématiquement la dernère case à droite. Tu pourras t'en rendre compte en comparant avec ton livre.



En page 17, il te manque un strip, qui devrait se trouver entre la première et la deuxième bande. Mickey y essaie péniblement de faire rentrer sa mule dans une grange.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

50 Re: Tous les albums de Mickey le Sam 1 Déc - 10:41

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Effectivement, ces coupures sont troublantes ! On retrouve dans la version Dargaud des éléments présents dans la version Glénat comme tu le constateras ci-dessous. J'aime particulièrement dans les deux versions la solution trouvée par Mickey pour triompher de la mule entêtée. Gag de dessin animé digne de Tex Avery qu'on a si souvent prétendu supérieur dans ce domaine à Walt Disney, cette trouvaille est aussi un véritable modèle de l'attitude qu'il faut avoir devant un obstacle. Mickey nous offre ainsi un merveilleux petit traité de psychologie de l'adversité !





http://www.marchenriarfeux.net

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 2 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum