Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Tous les albums de Mickey

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas  Message [Page 3 sur 4]

51 Re: Tous les albums de Mickey le Dim 2 Déc - 11:20

Raymond

Raymond
Admin
En tout cas, voici comment je comprends la chronologie de toutes ces modifications des trips de Mickey, ainsi que les sources des différents albums.



Donc, seule "l'intégrale Gottfredson" a repris les strips américains d'origine. Tous les autres albums français sont des adaptations.  Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

52 Re: Tous les albums de Mickey le Dim 2 Déc - 13:17

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Ton schéma est remarquable ! Il faut simplement y apporter une correction : La fabuleuse histoire de Mickey a été édité pour la première fois en 1970, puis reprise en 1973. En voici d'ailleurs le sommaire :



http://www.marchenriarfeux.net

53 Re: Tous les albums de Mickey le Dim 2 Déc - 14:58

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Voici la suite de notre aventure. La page qui ouvre cette séquence est de celles qui m'ont toujours fait rêver enfant. La case montrant le campement nocturne a en effet une beauté de gravure. Les expressions des personnages, notamment de Mickey et Minnie écoutant le vieux coureur de désert sont d'une expressivité merveilleuse. La dimension surréaliste de l'inspiration éclate dans le passage où Radeschamps évoque son combat contre les indiens qu'il réussit à capter en les encerclant à lui seul (sic !) et les effets d'un terrible hiver capable de geler un arc-en-ciel et les pieds d'un hypothétique éléphant américain !








L'arrivée des poursuivants précipite alors l'action qui va prendre un nouveau relief dramatique avec une série de rebondissements tous aussi palpitants les uns que les autres. Admirons au passage l'expressionnisme avec lequel, Page 21, les bras de l'assistant du commissaire s'allongent démesurément quand il désarme Radeschamps ! Quand à la poursuite elle-même et aux péripéties de franchissement d'une gorge à bord d'un baquet, elle sera aussi mouvementée que certaines futures séquences de Blueberry ! Lesquelles ? Eh bien, c'est ce que nous verrons la prochaine fois !


















http://www.marchenriarfeux.net

54 Re: Tous les albums de Mickey le Lun 3 Déc - 17:09

Raymond

Raymond
Admin
Sur la page 18, l'ordre des strips est conservé mais il a y presque chaque fois une case manquante. La suppression de ces images n'empêche pas le récit de l'album Hachette de rester assez clair. Dans mon album, par contre, il est difficile d'apprécier les détails du dessin et de faire des commentaires sur la physionomie des personnages.  Wink



Je ne te montrerai pas de strip correspondant à la page 19, car il s'agit d'une scène nocturne et mes images de la pseudo-intégrale Dargaud sont décevantes.

Sur la page 20, il y a à nouveau des cases manquantes dans ton album, et c'est un peu dommage car il s'agit de séquences d'action. Mickey, Pete Leg et Chicaneau sont en plein affrontement.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

55 Re: Tous les albums de Mickey le Lun 3 Déc - 17:12

Raymond

Raymond
Admin
Sur la page 21, une poursuite s'engage ! Mickey essaie d'échapper à Pete Leg (ou plutôt Pat Hibulaire) et Chicaneau, et la dernière case le montre dans un baquet suspendu à une corde. On ne la voit pas chez toi … mais peut être apparaîtra t-elle en page 22 ?   Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

56 Re: Tous les albums de Mickey le Dim 9 Déc - 9:08

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Reprenons notre lecture interrompue depuis lundi dernier par les travaux et les jours. Nous arrivons à une phase particulièrement dramatique où Mickey, tentant de traverser avec son cheval une gorge où coule un torrent, à bord d'un baquet suspendu, se voit soudain précipité à l'eau par le commissaire qui tranche net le cordage permettant le transport du baquet au-dessus du vide. Mickey tombe à l'eau, mais au lieu de couler, il tire parti de la situation pour s'enfuir en naviguant, poursuivi par le commissaire et sa clique.



Image hébergée par servimg.com




Le burlesque reprend ses droits, puise que son cheval se retrouve coiffé de son chapeau. Cependant, des rapides changent la situation, empêchant les poursuivants de rejoindre Mickey qui se trouve quant à lui emporté sans pourvoir rien faire. L'arrestation de Minnie ajoute au drame. La page 24 nous propose une somptueuse image de chute d'eau largement développée, dont le style n'est pas sans faire songer à quelque dessin japonais classique, surtout dans cette version Hachette où la polychromie partielle renforce les valeurs. La pauvre Minnie quant à elle supplie le commissaire, au comble du désespoir, de ne pas la laisser seule, enfermée dans une cellule.




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




A ce pathétique répond une nouvelle séquence comique déployée sur fond de péril extrême, qui fait songer au célèbre Safety Life, film de dans lequel Harold Lloyd est suspendu au-dessus du vide à l'aiguille d'une horloge. Mais ce thème de péripéties et de rebondissements constants sur fond de poursuite, où le héros est traqué tel un hors la loi et se retrouve emporté par des flots en furie trouvera beaucoup plus tard une toute autre expression à la fin d'une autre aventure de Western, Ballade pour un cercueil quand Blueberry et ses alliés essayent de regagner les Etats-Unis à bord d'un bac. Le traitement du thème est fort différent car purement dramatique et exprimé dans un tout autre style, mais il est intéressant d'établir un rapprochement entre les deux oeuvres qui le travaillent chacune avec beaucoup de pertinence selon leur orientation propre :



Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com

http://www.marchenriarfeux.net

57 Re: Tous les albums de Mickey le Dim 9 Déc - 16:15

Raymond

Raymond
Admin
Cette apparition de Blueberry nous rappelle rappelle de façon fort opportune que cette histoire de Mickey est un véritable western. Il est donc naturel d'y trouver des scènes classiques du genre, Pour la part, devant cette aventure sur une rivière déchaînée, j'avais plutôt pensé à la Rivière sans Retour, un western hors norme qui mettait face à face Marilyn Monroe et Robert Mitchum, mais il est vrai que cette histoire est bien différente.

Par rapport aux strips d'origine, l'ordre des bande est généralement  bien respecté mais il manque presque toujours une case, parfois au début, et plus souvent à la fin de la bande. Voici par exemple les 3 strips de la page 24, dont la qualité est assez médiocre, ce qui diminue leur lisibilité. Le récit est toutefois très tendu et il y a un vrai suspense.



Sur la page 25, je n'ai pas de nouveau commentaire, sauf peut être que Mickey est vraiment costaud. Soulever ainsi le poids d'un cheval avec une seule main, il faut vraiment le faire.   Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

58 Re: Tous les albums de Mickey le Dim 9 Déc - 22:03

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
La rivière sans retour est en effet une belle incarnation du thème de la descente d'un fleuve par un petit groupe de personnages poursuivis. Il manque simplement à Mickey une Marylin, mais il est vrai que la sienne, Minnie en l'occurrence, est en prison, tandis qu'il affronte les flots. Je constate que malheureusement, la version Dargaud délaisse une partie de la vertigineuse chute de Mickey et de son cheval dans la cataracte, notamment le moment où Mickey s'accroche à la queue de l'animal et voit avec horreur les crins se détacher l'un après l'autre !


Image hébergée par servimg.com

http://www.marchenriarfeux.net

59 Re: Tous les albums de Mickey le Mar 11 Déc - 19:06

Raymond

Raymond
Admin
Effectivement, ce récit est bien différent de celui d'une descente d'un fleuve.  Dans cette histoire, la navigation s'arrête car Mickey invente une astuce pour se retrouver sur la terre ferme. Very Happy

Mais notons d'abord que Floyd Gottfredson (ou plutôt son scénariste) fait d'abord durer le suspense. Il attend en effet 2 jours avant de dessiner la fin de la séquence. On découvre donc deux bandes qui montrent Minnie en prison, ainsi que tous ses malheurs ... puis Mickey réapparait, et tout le monde est surpris par son aisance et sa manière élégante de résoudre le problème.



Petit détail : cette scène de Mickey suspendu à une branche n'est pas montrée selon un plan fixe. La paroi qui soutient l'arbre se trouve tantôt à droite et tantôt à gauche de Mickey, mais malgré ce changement de place (de la "caméra qui regarde la scène"), le dessinateur ne fait pas de faute de perspective. Floyd Gottfredson n'oublie pas ses fondamentaux.  Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

60 Re: Tous les albums de Mickey le Dim 16 Déc - 12:42

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Ce détail est remarquable  ! Tu as bien fait de le souligner car je ne l'avais pas aperçu, la lecture l'emportant sur l'attention précise aux angles de représentation.

Je n'ai pas énormément de choses à dire sur la suite, sinon qu'elle fait alterner deux mondes fortement typés par un imaginaire des caractères propres aux deux sexes : celui du féminin, nocturne, où Minnie, passive, se désole, victime de la cruauté du commissaire, trouvant pour seul allié le mystérieux inconnu fantomatique qui dans la version Dargaud prend le nom de Radecave ; celui, masculin et diurne, de Mickey qui fait preuve d'une hardiesse et d'une énergie efficace de tous les instants.

Mickey trouve en son cheval un partenaire muet qui partage toutes ses émotions, s'afflige avec lui, se réjouit avec lui, dansant même avec son cavalier quand celui-ci trouve la mine d'or, dans une logique humoristique une fois de plus issue de l'univers du dessin animé. Il est d'autant plus drôle de voir la monture jouer ce rôle que par ailleurs un personnage de cheval, Dusabot est apparu dans l'album précédent comme un protagoniste conscient à l'égal de Mickey à part entière, de sorte que comme notre héros il est "humanisé". Nous acceptions sans difficultés ce balancement - il est vrai à distance de nombreuses pages et pour la version Hachette d'un album - car l'univers de Mickey sait construire sa propre cohérence poétique avec un tel art qu'aucune hésitation rationaliste ne perturbe notre plaisir, bien au contraire ![
/justify]




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




La relation de Mickey avec son cheval anticipe sur un mode burlesque celle d'un autre héros de l'Ouest, en la personne de Lucky Luke dont la célèbre monture, Jolly Jumper, jouera un rôle majeur, ne se contentant plus d'être un muet accompagnateur d'émotions, pour devenir un sujet à part entière, capable d'exprimer son désaccord et sa mauvaise humeur, parfois même un tour d'esprit sentencieux, dans des formulations inoubliables, comme celle-ci : Lucky Luke lui ayant demandé de remonter le cours d'un torrent, Jolly Jumper prend à témoin le lecteur et déclare : "Voilà maintenant que ce cowboy me prend pour un saumon".  Voir aussi la remarque faîte par notre courageux cheval blanc dans une situation périlleuse ci-dessous.

On peut aussi se reporter à ce bon article illustré au sujet des exploits de Jolly Jumper et de sa relation à son maître : http://panse.over-blog.com/2017/01/lucky-luke-9eme-partie-jolly-jumper.html




Image hébergée par servimg.com

http://www.marchenriarfeux.net

61 Re: Tous les albums de Mickey le Dim 16 Déc - 17:24

Raymond

Raymond
Admin
C'est terrible ! Tes images sont plus belles car elles sont bien plus claires et surtout plus lisibles.    Wink

Je ne peux rien changer à cela.  

Sinon, une remarque ne change pas : il manque le plus souvent une image presque à chaque bande du vieil album Hachette, mais ce charcutage n'altère pas trop la lecture.

Voici d'abord un extrait de 2 bandes qui correspondent à a page 27. Tu y découvriras quelques "cases inconnues".  Very Happy



Ta comparaison avec Jolly Jumper est audacieuse, car ce dernier personnage est beaucoup plus complexe que le cheval de Mickey, mais elle n'est pas dépourvue de fondement. Le lien que Mickey entretient avec son cheval est en effet très amical. Et puis, il y a cette image étonnante.



On pourrait nommer ce cheval "Jolly Dancer" !   Very Happy

Sur la fin de la page 29 commence la lutte finale pour la mine d'or avec Pat Hibulaire. Le dénouement s'approche.  



Dans quel état va se retrouver Mickey après cette bagarre avec Pat ?   affraid


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

62 Re: Tous les albums de Mickey le Ven 21 Déc - 14:38

Raymond

Raymond
Admin
En attendant que Draculea nous montre la suite, intéressons-nous à cette bagarre de Mickey et de Pat Hibulaire, qui présente quelques caractéristiques amusantes.

Regardons d'abord la suite et la fin de cette bagarre, qui occupe 2 strips.



Je remarque en premier la conséquence ironique de cet affrontement, qui se révèle cruelle pour les deux adversaires. Personne ne triomphe, en effet, car les deux "cow-boys" perdent leur chevaux et se retrouvent condamnés à traverser le désert à pied. Tel est pris qui croyait prendre, et la violence ne mène à rien. Ces évidences sont simplement démontrées par un gag, sans faire de morale ou de discours inutile.  Wink

Montrons encore une fois cette séquence, telle qu'elle se présente cette fois dans "la Fabuleuse Histoire de Mickey". Les couleurs y sont plus vives mais l'organisation des cases est la même.



L'autre remarque à faire, c'est bien sûr cette singulière idée de Pat Hibulaire de s'attacher à Mickey au moyen d'une paire de menottes. Les deux adversaires sont ainsi "doublement condamnés", puisque Pat Hibulaire a perdu la clé, et qu'ils se retrouvent condamnés à marcher ensemble dans des conditions infernales (il est vrai que c'est le titre de l'histoire). C'est bien sûr un autre gag, mais j'y vois surtout une référence à un film célèbre, qui est Les Rapaces, un grand classique du cinéma muet tourné par Eric Von Stroheim.



Ce film date de 1924, soit environ 6 ans avant la publication de cette histoire de Mickey. Je rappelle la terrible fin de ce film : deux hommes qui se haïssent se rejoignent au milieu de la Vallée de la Mort, et une bagarre mortelle se déroule. L'un d'entre eux s'attache au poignet de l'autre avec une paire de menottes (je ne me rappelle plus très bien des détails), juste avant de mourir, et le vainqueur se retrouve immobilisé par ce cadavre au milieu du désert, incapable de s'en détacher et condamné à mourir de soif.

C'est une des plus terribles conclusions que l'on puisse imaginer, mais il est vrai que "Les Rapaces" est un véritable chef d'œuvre. Si vous pouvez le voir une fois, n'hésitez pas !

Et donc, ma deuxième remarque, c'est qu'il me parait très probable que le scénariste ayant travaillé avec Gottfredson se soit inspiré du film de Von Stroheim (qui avait eu un certain retentissement à cette époque).

Dernière remarque (en corollaire) : il y a probablement dans Mickey beaucoup d'autres allusions (ou de gags) en relation avec son époque, que nous ne comprenons plus aujourd'hui. C'est inévitable et … ainsi va la vie !  Cool


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

63 Re: Tous les albums de Mickey le Sam 22 Déc - 14:23

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Merci cher Raymond de ces analyses passionnantes et très convaincantes ! Il est certain que nous perdons certainement beaucoup d'être éloignés de l'époque où ces aventures ont été dessinées. Une archéologie des références possibles comme celle que tu pratiques est d'autant plus intéressante ! Comme la confrontation des différentes versions !

Eh bien, du coup, j'aurai peu à dire de la suite de l'album et de sa fin, car les péripéties vont maintenant s'enchaîner de façon rapide et nous conduire jusqu'à la révélation finale d'une grande théâtralité qui a su ravir mon enfance lorsque j'ai découvert cet album vers mes 7 ou 8 ans. Notons que manque à la version Hachette un rebondissement comique que l'intégrale Glénat restitue.

La bataille entre Mickey et Le Frisé est remarquable par l'animalisation absolue de l'adversaire devenu puma féroce en costume d'humain, comme cela ne se retrouvera plus dans la suite des aventures de Mickey, les personnages se contentant d'illustrer des caractères et des fonctions par le choix d'un type d'animal, comme on le verra avec d'autres aventures. Quant à la scène dans le désert où les deux ennemis enchaînés courent le risque de mourir de soif, elle participe à sa façon, et au-delà de l'allusion possible au terrible film d'Eric von Stroheim, à une thématique souvent répandue dans les westerns comme dans La mine de l'allemand perdu où Blueberry abandonné dans le désert ne doit son salut qu'au passage inopiné de Guffie Palmer et de sa troupe !

Terminons donc ce périple avec Mickey chercheur d'or en annonçant d'emblée une suite à ces présentations, suite qui sera proposée mardi en cadeau de Noël à notre beau forum et son créateur ! Very Happy



Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




http://www.marchenriarfeux.net

64 Re: Tous les albums de Mickey le Lun 24 Déc - 15:04

Raymond

Raymond
Admin
Pour une fois, c'est le contraire ! On aura vraiment tout vu !

Je découvre en effet dans ton petit album Hachette un strip … qui ne se trouve pas dans "l'Intégrale" (elle mérite de moins en moins son nom).   Laughing

Le voici :



C'est pourtant une très belle scène de soif dans le désert, qui succède directement à la marche pénible de Mickey et Pat Hibulaire attachés ensemble par des menottes. On se demande ce qui s'est passé dans la tête des adaptateurs.  Rolling Eyes

A noter que ce strip est également absent dans "la Fabuleuse Histoire de Mickey".


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

65 Re: Tous les albums de Mickey le Lun 24 Déc - 15:47

Raymond

Raymond
Admin
Après cela, on retrouve l'ordre normal des strips sur toute la fin de l'histoire. Ceux du petit album Hachette sont bien sûr raccourcis grâce à divers moyens (supression d'une case ou rabotage d'un dessin) mais je ne reviendrai pas là-dessus.

Le plus intéressant, c'est que dans "l'Intégrale", l'histoire continue après de la dernière image de l'avion qui s'envole. On le remarque déjà dans tes photos de "l'intégrale Gottfredson" que tu montres, mais cela va encore plus loin dans l'intégrale Dargaud.

Notons aussi que dans "la Fabuleuse Histoire de Mickey", l'histoire se termine sur la même image (l'avion qui s'envole) et qu'il y manque les 5 strips finaux.

Voici donc ces strips manquants découverts dans l'intégrale Dargaud, en commençant bien sûr par celui de l'avion qui décolle.



Radeville, l'oncle de Minnie, conduit l'avion tandis que Mickey y commet quelques maladresses. Mickey demande alors à piloter l'avion et il commet une gaffe de plus, en décidant d'assurer l'atterrissage (avec quelques fracas).



Le dernier strip montre le départ de l'oncle Radeville, avec un gag final.



Et voilà ! Nous avons ainsi l'histoire complète de "Mickey dans la vallée infernale" !   Very Happy

Qu'est-ce que tu as ensuite ?

Pour ma part, je possède l'album Mickey détective. C'est le 6ème album Hachette, et c'est une aventure qui date du début de l'année 1932.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

66 Re: Tous les albums de Mickey le Lun 24 Déc - 19:41

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
J'aime beaucoup cet épilogue qui tu l'as vu est également présent dans la récente version proposée par l'intégrale Glénat !

Je dispose de Mickey contre Ratino, deuxième album de la série et c'est lui que je me propose de mettre en ligne, demain, du moins, son ouverture.

Joyeux Noël avec Mickey ! Very Happy drunken



Image du Blog mestiti.centerblog.net
Source : mestiti.centerblog.net sur centerblog.

http://www.marchenriarfeux.net

67 Re: Tous les albums de Mickey le Lun 24 Déc - 23:27

Raymond

Raymond
Admin
C'est parfait ! Je sors alors le tome 2 de l'intégrale ! Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

68 Re: Tous les albums de Mickey le Mar 25 Déc - 12:46

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Chose promise, chose due avec grand plaisir : voici, donc pour fêter ce 90ème Noël de Mickey, eh oui, en 1928, il connaissait le premier de tous ceux qui ont suivi et continueront longtemps dans nos coeurs et ceux des jeunes les leurs à venir ; voici donc (roulements de tambour pour saluer ce discours digne du maire de Champignac), Mickey contre Ratino, troisième album des aventures de notre héros à avoir été publié par les éditions Hachette, en février 1932 !

Avec lui apparaît un personnage de méchant redoutable et remarquable qui ne s'inscrira cependant pas de façon durable dans l'univers de Mickey, tout comme Chicaneau avant lui. Peu à peu Mickey ne sera plus d'ailleurs mis en véritable péril par ses ennemis tant la sottise de Pat Hibulaire rendra celui-ci assez inefficace, alors que Chicaneau, et Ratino s'avéraient capables de faire peser sur lui de véritables menaces faisant de lui un personnage aux abois, situation que Mickey a connue à deux reprises dans sa lutte avec le notaire et son acolyte, notamment en étant accusé d'être un voleur, et s'apprête à vivre de nouveau sous une nouvelle forme dans l'aventure qui le met aux prises avec Ratino. Chaque fois, Minnie est une innocente victime prise en otage par le méchant.

Notons la touchante dédicace de l'ouvrage que j'ai récemment racheté sur internet (afin de remplacer l'exemplaire qui me vient de ma mère et que trop de lectures enfantines avaient peu à peu démembré) à un petit "Henri" par ses parents à l'occasion du Noël de 1937 !

Surprise : faisant césure avec la fin de Mickey chercheur d'or, le début de notre album raconte la fin du voyage de retour avec l'oncle Radeville et introduit la scène burlesque de la trappe s'ouvrant dans l'avion, que la version Dargaud, La fabuleuse histoire de Mickey et la version Glénat situent à sa place originelle soit au terme de l'aventure au Far West. Nous apprenons que l'oncle ayant doté Minnie d'un compte en banque mais devant repartir, Minnie logera ses oncle et sa tante Mulot, ce qui signifie qu'elle est encore jeune fille et ne peut comme elle le fera plus tard posséder sa propre résidence. Par la suite, la généalogie de Minnie sera oubliée. Elle passera du statut de mineure à celui d'adulte, d'éternelle fiancée et de tante de Michou et Jojo qui apparaîtront dès 1932 dans une histoire intitulée Mickey's nephews. Notons que dans le premier numéro du Journal de Mickey paru le jeudi 21 Octobre 1934, en première page, Mickey raconte sa lutte contre un ogre terrible à une assemblée nombreuses de neveux fascinés.

Le retour du Far West étant enfin accompli, notre album commence par une sorte de prologue de style humoristique dans lequel l'intrigue principale n'est pas encore présente et une fois encore directement issu de l'univers du dessin animé où Mickey, grâce à l'inspiration géniale de Porcinet, camarade animal de circonstance, et l'aide d'autres animaux de ferme, va concevoir la construction d'un golf miniature, montrant ainsi combien il est astucieux, créateur et débrouillard dans tous les domaines. Ce golf miniature m'a fait rêver longuement dans mon enfance  !  Very Happy


Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com

http://www.marchenriarfeux.net

69 Re: Tous les albums de Mickey le Mar 25 Déc - 20:04

Raymond

Raymond
Admin
Je ferai d'abord une petite remarque sur ce N°1 du journal de Mickey français, que tu viens de nous montrer !

Il date d'octobre 1934, et présente deux BD sur sa première page. Il y a d'abord une "silly symphonie", sur laquelle je n'ai pas de remarque (il y a eu beaucoup de dessins animés dans ce genre), et d'autre part une aventure de Mickey sans titre défini, qui reprend en fait un dessin animé  racontant l'histoire de "Jack et le géant" (Mickey jouant bien sûr le rôle de Jack).



Sur Internet, cette histoire est recensée sous le titre "Rumplewatt the Giant".

Pendant quelques années, je me suis cassé la tête pour savoir quand avait exactement été dessinée cette histoire. Elle ne se trouve pas en effet dans l'intégrale Dargaud, qui édite les strips de Gottfredson de 1930 à 1936, et même si l'intégrale n'est pas vraiment complète, il y avait quelque chose d'inexplicable. Je ne comprenais pas où était passée cette histoire ?

J'ai eu la réponse lorsque les américains ont publié le tome 1 de l'intégrale des "Sundays" de Mickey.



Ce tome 1 contient effectivement "Rumplewatt the Giant" qui date du 11/03/1934 au 29/04/1934 (et qui est donc une histoire assez courte). J'avais oublié que l'actuelle intégrale Gottfredson ne contient que les "dailies" (ou si tu préfères les "bandes quotidiennes") et qu'il existe toute une "œuvre du dimanche" encore en grande partie inédite.   Wink

Les amateurs de Mickey ont encore beaucoup de beaux albums devant eux.  Very Happy



Dernière édition par Raymond le Mar 25 Déc - 23:26, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

70 Re: Tous les albums de Mickey le Mar 25 Déc - 20:14

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Je suis heureux que tu aies montré une photographie de grande taille pour bien faire voir cette première page avec son assemblée de neveux, car bien que je dispose à nouveau depuis cet été du premier album du Journal de Mickey et donc de cette illustre première page, je 'n'avais pas ce matin le temps de la prendre en photo.

Tu as tout à fait raison, l'histoire du combat entre Mickey et l'ogre Grognedur, selon la traduction du Journal de Mickey, est précédée d'une charmante "Symphonie folâtre" aux oiseaux.

J'ignorais l'origine de cette histoire que tu nous révèle ! Je découvre donc que les tous premiers Mickey du Journal de Mickey sont purement américains contrairement à ce qui sera par la suite, lors de la reprise du journal au tout début des années cinquante !





Image hébergée par servimg.com

http://www.marchenriarfeux.net

71 Re: Tous les albums de Mickey le Mer 26 Déc - 0:22

Raymond

Raymond
Admin
Parlons maintenant du début de Mickey et Ratino.   Very Happy

Les deux premières pages du petit album Hachette sont en effet surprenantes. Elles présentent la fin de "la Vallée infernale" et suppriment en plus le vrai début de "Mickey et Ratino". Il y avait peut-être le souci de faire court, mais aussi probablement une tentative de faire le lien entre tous les strips.

Voici donc le début tel qu'il apparait dans le tome 2 de l'intégrale Dargaud.



Malheureusement, je n'ai pas l'histoire de "Mickey et Ratino" dans le grand album Edi-Monde. Je n'ai donc pas d'autre image de comparaison.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

72 Re: Tous les albums de Mickey le Mer 26 Déc - 10:40

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Effectivement, nous allons de surprise en surprise ! C'est d'ailleurs étrange cette histoire de chaussures ! A travers ce gag en soi classique de l'homme qui trébuche et tombe à terre, faisant songer à ce que Bergson appelle dans Le rire "du mécanique plaqué sur du vivant", ce strip est une pure mise en bouche dans laquelle Mickey fait une entrée en scène chaplinesque avant la première déclinaison du thème du golf miniature par l'intermédiaire du jeu de Porcinet.

Dans l'intégrale Glénat, l'histoire comme on le voit a un autre titre : M. Roublard et les voleurs d'oeusf. La couverture choisie par cette édition est l'agrandissement d'une très belle case montrant un Mickey affligé, marchant de dos la nuit, et traitée comme une gravure selon l'habitude de Floyd Gottfredson.

Revenons à la version Hachette : le récit, toujours à son prologue développe le thème du golf miniature par la construction de celui-ci et son ouverture et c'est l'occasion d'une série de facéties toutes aussi inattendues et amusantes les unes que les autres. On sent que le récit que laisse ici aller et rebondir comme une balle de golf de situation de gag en situation de gag, sans autre préoccupation que la pure invention divertissante.

Ilf faut attendre la page 8 pour que le personnage de Ratino apparaisse et qu'à travers son immédiate fascination pour Minnie ne se prépare un changement total de direction d'où naitra le véritable cadre dramatique d'une intrigue, tout comme, dans Les aventures de Mickey, il avait fallu attendre la fin du long épisode du voyage chez les sauvages et le retour à la ferme, pour que se mette enfin en place l'histoire de la maison et de la carte au trésor. Dans Mickey contre Ratino, nous aurons toutefois attendu moins longtemps. Observons que Ratino est aussi dandy qu'insidieux et manipulateur : dans la même page 8, il passe de la casquette sportive au chapeau d'été, ainsi que du pantalon à carreaux au pantalon à larges rayures verticales, soucieux de se montrer élégant et séducteur.



Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com

http://www.marchenriarfeux.net

73 Re: Tous les albums de Mickey le Mer 26 Déc - 12:27

Raymond

Raymond
Admin
Sur la page 5, la fabrication du mini-golf est très "résumée". Il manque en particulier le 1er strip, ainsi que diverses cases dans les strips suivants (comme d'habitude en fait).

Voilà comment se présente le début de cette construction !



Ensuite, je n'ai pas grand chose à dire sur les pages suivantes, qui montrent l'arrivée et l'activité des joueurs (il manque quelques cases comme d'habitude). Tout se passe bien pour Mickey, qui est d'abord récompensé de son travail.

Et puis Ratino arrive, et l'affaire tourne mal. Il vaut la peine de s'y attarder un peu car son caractère odieux apparait dès les premières cases, même si Minnie ne s'en rend pas compte. Au départ, Ratino est un joueur de golf parmi d'autres, mais il montre d'emblée ses intentions vis-à-vis de Minnie ("Oh oh, la jolie fille"). Il me semble que sa fourberie est mieux dévoilée dans les strips d'origine que dans l'adaptation Hachette.



Et cela s'aggrave bien sûr au strip suivant. Le rat se conduit de façon odieuse, et on se demande comment Minnie ne s'en rend pas compte. Peut-être le trouve t-elle amusant ? Mickey, de son côté, réalise très vite la situation. Comment lutter contre un séducteur ?



Mais les malheurs de Mickey ne font que commencer !


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

74 Re: Tous les albums de Mickey le Jeu 27 Déc - 19:40

Draculea

Draculea
grand maître
grand maître
Oui, les malheurs de ce pauvre Mickey ne font que commencer ! Notons les mots d'esprit qui abondent dans cette scène de restaurant et varient d'une version à l'autre. Ainsi ce dialogue entre Ratino et le maître d'hôtel, tout d'abord dans la version Hachette :"- Garçon, ce poulet est dur comme du bois. De quoi est-il mort ? - Peut-être de vieillesse". L même dans la version Dargaud : "- Ce poulet est affreux ! Où l'avez-vous pris ? - "Ben ! Voilà... Il est mort au combat ! - Alors reprenez-le et apportez-moi le vainqueur ! "

Voici donc la suite de la version Hachette. On remarque aussitôt le même voyou qui fait de l'oeil à Minnie et semble une être une version intermédiaire entre Le Frisé et Pat Hibulaire. Un peu plus loin, un marin sur le navire duquel Mickey atterri, quoique n'étant pas un voyou, aura lui aussi une allure de chat noir féroce.

La séquence qui commence alors est celle d'un profond désespoir dû aux avanies successives que Ratino et même Minnie subjuguée par le vil séducteur, font subir à Mickey au point de le conduire à la tentation du suicide, sujet audacieux dans une époque où l'on ne plaisantait pas avec les thèmes traités dans la littérature destinée aux enfants ! La succession de décisions fatales et de changements de résolutions ne fait que souligner la violence du drame vécu par Mickey. Parallèlement, le paysage commence à s'urbaniser, les rues nocturnes où erre Mickey évoquant déjà, mais dans le registre délabré d'un faubourg pavillonnaire, les quartiers résidentiels de la future Mickeyville, la maison à terrasse et colonnade où Ratino vient faire sa cour, faisant quant à elle songer aux demeures coloniales du Sud mythique tel que le cinéma les a souvent associées aux brûlantes amours romantiques et aux passions contrariées.

Finalement, les tentatives de suicide de Mickey se soldant toutes par l'échec, souvent de manière burlesque, comme lorsque l'écureuil noir utilise le gaz affinée  remplir son ballon et provoque l'explosion de celui-ci, notre héros va finir par renoncer à ses noirs projets. Ce sont encore des écureuils qui vont contribuer à lui rendre espoir et le convaincre par leur seule présence affectueuse à changer sa corde  de pendu en balançoire - et c'est encore une écureuil qui, plus tard, deviendra le précieux allié de Mickey dans sa lutte contre Ratino. Après avoir connu un moment schopenhauerien de pessimisme absolu, Mickey retrouve donc sa gaieté et l'amour de la vie. Que s'en suivra-t-il ? Nous le verrons bientôt !


Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com

http://www.marchenriarfeux.net

75 Re: Tous les albums de Mickey le Ven 28 Déc - 16:43

Raymond

Raymond
Admin
Une trahison ! il n'y a pas d'autre mot pour qualifier ce que fait Minnie, qui se laisse séduire d'une façon bien complaisante par ce fourbe de Ratino, alors qu'elle est déjà la fiancée de Mickey.

Car en fait, Minnie est loin d'être passive, et elle invite chez elle Ratino pour lui montrer ses photos de famille, comme on le fait volontiers avant d'entamer une liaison. Cette séquence apparait dans un strip qui a complètement été supprimé de l'album Hachette, et c'est à mon avis une faute narrative. En tout cas, Mickey a bien raison de désespérer.

Ce strip manquant se place juste avant la 3ème bande de la page 10.



Mickey a donc envie de mourir, et cette réaction est bien fréquente lors d'un gros chagrin d'amour. Dans cette idée, j'aime beaucoup cette case silencieuse qui a paru inutile aux adaptateurs de Hachette, et qui exprime pourtant très justement cet état d'âme. Mickey plie sous le poids du chagrin, tout comme le fait l'arbre qui est à côté de lui. C'est une belle image.



Mickey veut alors se suicider et … les auteurs ont la bonne idée de présenter cet épisode de façon humoristique. La BD reste en fait très légère, et l'arrière-plan dramatique la rend même encore plus drôle. Et donc, chaque strip propose un gag qui tourne autour de l'ambivalence de Mickey. Il veut mourir, mais pas n'importe comment. La comédie n'est pas très éloignée du drame, et on voit que cette idée plait beaucoup aux auteurs. Les gags se succèdent et se renouvellent d'une façon parfaite, chaque strip se terminant par une "chute" comique.   Very Happy  



Parfois, le gag ressort mieux dans le strip quotidien que dans l'album Hachette. C'est par exemple le cas de cette conversation surréaliste entre Mickey et un poisson, qui pousse le héros à changer d'idée. Ce petit supplément de folie tourne autour d'un leitmotiv qui est instantanément compris par le lecteur : de toute façon, Mickey ne se suicidera pas, même si l'explication est absurde.    Smile



Ce début d'histoire est un petit chef d'œuvre !


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 3 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum