Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Alix Senator 5 : Le Hurlement de Cybèle

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
Je viens enfin de lire ce nouvel album, superbe et terrible, aussi bien dans son scénario que son dessin. Je ne saurais trop dire combien j'admire l'audace avec laquelle les auteurs construisent l'histoire et nous guident vers son le sommet dramatique, conduisant les péripéties jusqu'à un cauchemar éveillé dont la puissance est proportionnelle au délire intrinsèque du culte de Cybèle tel qu'ils le mettent en scène et en montrent le coeur obscur dès la première page. Nous sommes en effet d'emblée plongés au plus profond d'un univers de pure étrangeté dont l'onirisme n'a d'égal que son caractère à la fois théâtral et terrifiant.
Le dessin et la mise en couleur servent admirablement cette dramaturgie du monstrueux qui, quelquefois, par son alliance de grotesque et de cruel m'a fait songer au climat étouffant du Satyricon de Fellini.
Je note aussi la manière dont, tout comme dans le nouveau Thorgal, les auteurs savent par le détour de fictions situées dans des temps lointains évoquer les préoccupations de notre époque à travers la peinture de tous les délires qui entourent parfois les cultes religieux.
Nous sommes là visiblement en présence d'un très grand art qui ne cesse d'accroître sa puissance d'épisode en épisode. J'attends donc la suite de cet opéra funèbre avec impatience.

Monocle

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Tout  a fait d'accord avec toi, un album...Brrr terrifiant, au minimum dramatique. Je salue aussi la mise en couleurs somptueuse en accord avec la dramaturgie, bien loin de l'antiquité idéalisée que nous avons parfois tendance à mettre en avant.
Et permettez moi de rigoler un peu en écrivant:" Ouh la la! Papa Enak ne va pas être content! Faudra bien que tonton Alix lui annonce la nouvelle, ça va chauffer!" Very Happy

AJAX

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Monocle a écrit:Et permettez moi de rigoler un peu en écrivant:" Ouh la la! Papa Enak ne va pas être content! Faudra bien que tonton Alix lui annonce la nouvelle, ça va chauffer!" Very Happy

Spoiler ou s'poiler ? That's the question. Smile

Vieux baroudeur de l'équivoque, moi j'entrevois une possibilité pour la scénariste tirer le garçon de ce mauvais pas !

Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
Les Dieux t'entendent Ajax !

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Hum! Moi, j'y crois pas...

http://alixmag.canalblog.com/

Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
A quoi Stéphane ? A ce que semble arrivé ou à la suggestion d'Ajax à ce sujet ?
De toute façon dans le pire des cas, l'intéressé pourra toujours chanter : "Ah je ris de me voir Cybèle en ce miroir !"

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Ce qui est arrivé!

http://alixmag.canalblog.com/

AJAX

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
stephane a écrit:Hum! Moi, j'y crois pas...

Dans une BD, mon bon Stéphane, tout est possible.
Le cas d'Arbacès est emblématique. Quoique tué à tous les coups, il revient toujours... Pour ne pas spoiler, je n'en dirai pas plus, mais il y a des choses qui se sont faites dans l'urgence. A moitié, si tu veux.

J'ai lu quelque part que des individus dans le même cas avaient conservé du potentiel parce que... parce que... Reste à savoir où la scénariste veut en venir.  santa

Raymond

avatar
Admin
Tu sembles être un incurable optimiste, Ajax !

Pour ma part, j'entrevois une première suite possible : le fils d'Enak va basculer du "côté obscur de la force".  Wink

Autre évolution possible : Khephren se résigne finalement à faire ce qui lui avait prédit le prêtre ("l'avenir radieux qui l'attend à Alexandrie").

En tout cas, il y aura un changement.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

AJAX

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
C'est clair, c'est le scénariste-Dieu (... la scénariste-Déesse ?  Very Happy  ) qui décidera si Khephren basculera ou non du côté obscur.

Moi je parlais seulement de certaines fonctions qui apportent la joie ! Au fait, qu'est ce que ces deux dégueulasses de prêtres de Cybèle fabriquaient dans ce bordel, en compagnie de prostituées ? Bien sûr on peut tout imaginer - du classique et du pas classique. On s'amuse comme on peut, non ?

Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
Personnellement, je pense qu'une édulcoration de cette surprise dramatique serait une énorme erreur. En choisissant cet événement, les auteurs ont pris une décision audacieuse et terrible qui puise sa force dans le fait d'être irréversible. L'atténuer et la contredire d'un arrangement feuilletonesque digne des romans populaires à épisodes serait maladroit et décevant, comme un recul - il n'est pas impossible que la suite cède à cette tentation en arguant de l'action faîte à moitié dans l'urgence comme le suppose Ajax - et il est fort possible qu'il ait raison de le penser ainsi, tout comme Stéphane qui n'y croit pas - après une audace sans précédent dans une série de ce genre.
La force de ce choix serait dans le fait de le maintenir et d'en tirer une évolution nouvelle du personnage. En définitive, je serais assez d'accord avec Raymond pour penser que les deux solutions qui demeurent sont celle du basculement définitif par absolutisation du ressentiment ou du départ pour Alexandrie. Nous verrons.
Je n'aimerais pas en tout cas que tout s'arrange par un tour de passe passe. Le personnage de Kephren est justement passionnant d'être ainsi propulsé dans l'amertume jusqu'au plus terrible. C'est ce qui fait son grand intérêt et lui donne une paradoxale maturation dans la noirceur. Le pire serait en effet un syndrome Arbacès.
Nous verrons, mais j'incline pour ma part à penser que Valérie Mangin est trop fine et trop habile, qu'elle a trop le sens du drame pour nous proposer une demi mesure. Je l'espère en tout cas.

AJAX

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Quelque part, j'entrevois une suite qui ferait référence au roman de Pétrone (à ceci près que le drame d'Encolpius(*) ne provenait pas de l'industrie humaine). Mais ce n'est pas un hasard si Valérie Mangin a fait de Khephren un personnage plutôt addict.
Il y a ici des possibiltés scénaristiques infinies. Je pense notamment à ce qu'en avait malicieusement modulé Gary Jennings dans son picaresque Empire barbare...

Eh oui ! le BCBG tandem martinien Alix/Enak a vieilli, a connu l'amertume de la guerre civile (comme le rappelle Valérie Mangin dans ses interviewes); de même leur progéniture s'est alignée sur les réalités de notre temps qui est celui de la conception de ces nouvelles aventures.
Evacué le douillet cocon mental des Fiveties-Sixties ! quand Martin se limitait à de discrètes allusions à ce qui à l'époque était encore considéré comme une maladie mentale.

L'un d'entre vous a fait allusion à peine voilée à l'effet Dark Vador.
Les pères ont légué leurs cicatrices aux enfants...

_______
(*) Quels superbes calembours peut-on en tirer, moi qui aime l'humour de bistrot !

Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
Effectivement, une suite en lien même indirect avec le Satyricon serait intéressante. Je partage la belle analyse d'Ajax. Il y a là tout un monde de possibles qui vient de s'entrebâiller ou que nous avinons de découvrir par la serrure de la cage de la déesse. Un monde où les incarnations supposées des divinités poussent des gémissements incompréhensibles car on leur a coupé la langue. Un monde de basculement dans l'autre côté de l'Antiquité, celui obscur des forces intérieures et souterraines qui gouvernent les passions des hommes. Depuis le premier volume d'Alix Senator, les auteurs nous y conduisent par le récit et le dessin. Il faudrait à ce titre faire une analyse comparée des admirables premières pages qui ouvrent chaque album du cycle.
Presque à chaque fois, c'est une dimension de terreur surgie de l'invisible qui se manifeste et vient prendre possession des vies humaines et de la communauté civile et politique soudain hantée de démons insolites.

Raymond

avatar
Admin
Entièrement d'accord avec vous. Par rapport à leurs pères respectifs, les deux garnements se sont bien émancipés. Ils ont probablement été déniaisés par la société romaine, et fréquentent sans hésitation les bordels de l'Asie Mineure. De plus, ils n'hésitent pas à commettre quelques écarts par rapport à la morale traditionnelle.

Même le gentil Titus se montre plutôt décomplexé.



Mais il est clair que par rapport au reste, cette petite galanterie n'est qu'une aimable badinerie.  Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

avatar
Admin
Une critique (très gentille) de l'album mise en ligne sur Auracan :

http://www.auracan.com/albums/2595-alix-senator-t5-le-hurlement-de-cybele-par-thierry-demarez.html


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

avatar
Admin
Une très intéressante critique de l'album signalée par Stéphane. Elle est signée par Julie Gallego, une maître de conférence en langue latine, qui a participé à la dernière réunion des Enfants d'Alix.

http://alixmag.canalblog.com/archives/2017/01/24/34847755.html

https://reainfo.hypotheses.org/6492


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum