Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le deal à ne pas rater :
Samsung 970 EVO Plus MZ-V7S1T0BW Disque SSD Interne NVMe M.2, 1 To, ...
42.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La controverse Regric-Jacquemart

+3
Pierre
Jean-Luc
stavrog
7 participants

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

stavrog

stavrog
alixophile
alixophile

Michel Jacquemart a écrit: (...) Mais, puisque la question revient sur le tapis, je rappelle donc que c'est par la volonté d'une seule personne, qui s'acharne à me mettre des bâtons dans les roues depuis mes débuts sur "Le Maître de l'Atome": Arnaud Delacroix!... Ce qui est singulier, c'est que le motif de querelle entre un auteur et son éditeur est généralement l'argent, des problèmes de droit d'auteur... ce qui n'est vraiment pas le cas ici: le problème vient du manque de qualité du travail de l'éditeur !! (envoi de l'ouvrage à l'impression sans corriger les erreurs signalées, demandes de changements irrationnels qui déforcent le récit, changements "sauvages" qui dénaturent le texte, etc.) De plus, cette même personne "démolit" chacune de mes idées, sans tenir compte de l'avis des lecteurs!!

Maintenant que Arnaud de la Croix a rejoint le Lombard, le nouvel éditeur ne pourra-t-il pas précisément revoir la copie et faire revenir Michel dans l'écurie Martin ? J'ignore tout des querelles autour de Noël Noir, qui est un des meilleurs albums de la série Lefranc, à mon sens. Le dessin, l'histoire, tout est envoûtant au possible. Il y a quelques cases étranges où on ne reconnaît pas le style de Regric, mais... c'est un album qui marquera l'Histoire de cette série, comme en son temps "L'Oasis", qui a osé traiter d'un sujet impensable à l'époque, en bande dessinée...

http://plassans2009.hautetfort.com

Jean-Luc

Jean-Luc
grand maître
grand maître

J'ai entendu dire que ces "cases étranges" auraient été redessinées par Michel Jacquemart lui-même.

L'intéressé pourra nous le confirmer (ou non ?)quand il repassera sur le forum...

Invité


Invité

stavrog a écrit:
Michel Jacquemart a écrit: (...) Mais, puisque la question revient sur le tapis, je rappelle donc que c'est par la volonté d'une seule personne, qui s'acharne à me mettre des bâtons dans les roues depuis mes débuts sur "Le Maître de l'Atome": Arnaud Delacroix!... Ce qui est singulier, c'est que le motif de querelle entre un auteur et son éditeur est généralement l'argent, des problèmes de droit d'auteur... ce qui n'est vraiment pas le cas ici: le problème vient du manque de qualité du travail de l'éditeur !! (envoi de l'ouvrage à l'impression sans corriger les erreurs signalées, demandes de changements irrationnels qui déforcent le récit, changements "sauvages" qui dénaturent le texte, etc.) De plus, cette même personne "démolit" chacune de mes idées, sans tenir compte de l'avis des lecteurs!!

Maintenant que Arnaud de la Croix a rejoint le Lombard, le nouvel éditeur ne pourra-t-il pas précisément revoir la copie et faire revenir Michel dans l'écurie Martin ? J'ignore tout des querelles autour de Noël Noir, qui est un des meilleurs albums de la série Lefranc, à mon sens. Le dessin, l'histoire, tout est envoûtant au possible. Il y a quelques cases étranges où on ne reconnaît pas le style de Regric, mais... c'est un album qui marquera l'Histoire de cette série, comme en son temps "L'Oasis", qui a osé traiter d'un sujet impensable à l'époque, en bande dessinée...

Je suis d'accord! La controverse Regric-Jacquemart Icon_biggrin La controverse Regric-Jacquemart Icon_biggrin

Pierre

Pierre
vieux sage
vieux sage

Comme quoi, tout arrive ... Cool

stavrog

stavrog
alixophile
alixophile

Jean-Luc a écrit:J'ai entendu dire que ces "cases étranges" auraient été redessinées par Michel Jacquemart lui-même.

L'intéressé pourra nous le confirmer (ou non ?)quand il repassera sur le forum...

Ce serait bien de savoir, en effet. Je peux établir la liste des dites cases.
Déjà, Regric lui-même a fait savoir, via le blog AlixMag, que la case 9 de la page 44 n'était pas de lui. A mon avis, la case 8 non plus - ou une partie de la case 8. Le dernier strip de la page 46 me paraît trop éloigné du style de Regric pour être (entièrement) de sa main.

P.S. Avez-vous remarqué que la grand-mère du jeune Lefranc (page 29, case 5) ressemble, de dos, à la tante de Barelli ? La controverse Regric-Jacquemart Icon_wink

http://plassans2009.hautetfort.com

Raymond

Raymond
Admin

Pour ma part non ! Je n'ai pas "fouillé" à ce point l'album, mais la parenté du style graphique avec celui de Bob de Moor est en revanche évidente. Very Happy


_________________
Et toujours ... La controverse Regric-Jacquemart Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

stavrog

stavrog
alixophile
alixophile

Oui, la parenté du style global de Regric est évidente. Mais je parlais vraiment d'une case précise pour une référence à Barelli. L'album est truffé de petites références... Et les cases citées sont très différentes du style habituel de Regric. Un peu comme si on avait renouvelé une substitution de dessinateur comme à la fin de Roma, Roma... C'est ce que ces changements m'ont suggéré...

http://plassans2009.hautetfort.com

Invité


Invité

Michel en avait parlé sur le forum marquejaune, mais je ne retrouve plus le post. La vignette de Lefranc en gros plan, pas rasé, sur la fin, serait de Michel Jacquemart, selon lui.

Michel Jacquemart

Michel Jacquemart
bédéphile pointu
bédéphile pointu

En effet, je me suis résolu à effectuer moi-même certaines corrections parce que Régric refusait de les faire... Si vraiment cela vous intéresse, je peux en faire le relevé...

stavrog

stavrog
alixophile
alixophile

Ah oui, Michel, cela m'intéresse ! Ne serait-ce que pour connaître un peu mieux la généalogie de cet album, si je puis dire. Car Noël noir fait désormais partie de l'Histoire de la Bande dessinée !

http://plassans2009.hautetfort.com

stavrog

stavrog
alixophile
alixophile

P.S. Ce qui serait passionnant, ce serait de voir les planches crayonnées, avant finition, car les cases qu'on avait pu voir ici et là étaient fabuleuses. Je rêverai d'un album de crayonnés de l'album de Regric et Michel Jacquemart - un peu comme le dernier Caroline Baldwin qui sort actuellement chez Flouzemaker en crayonné, avec des inédits.

http://plassans2009.hautetfort.com

Michel Jacquemart

Michel Jacquemart
bédéphile pointu
bédéphile pointu

Merci, Stavrog... Mais, pour moi, c'est un album qui a bien commencé mais qui s'est mal terminé et qui me laisse un souvenir très pénible... Et je ne suis pas du tout satisfait du résultat final... Plutôt que de voir un album des crayonnés, je souhaiterais une seconde édition corrigée et plus soignée du point de vue typographique.

Pour le moment, je suis occupé par un travail assez urgent, alors je posterai le relevé des corrections la semaine prochaine et j'essayerai de retrouver les dessins avant corrections, comme cela chacun pourra se faire sa propre opinion de la pertinence ou non de ces corrections... Pour ma part, je me serais bien passé de devoir gâcher mes vacances à effectuer - sans être payé pour cela - ce travail qui aurait dû être réalisé par le dessinateur, s'il avait fait preuve de plus de conscience professionnelle!!

stavrog

stavrog
alixophile
alixophile

Ce sera avec un grand plaisir que je verrai ces éléments du "work in progress", merci Michel. En effet, si un auteur tel que toi n'est pas pleinement satisfait du résultat final, une nouvelle version corrigée, actualisée, doit être un "must". Bon courage pour ton travail urgent.
P.S. Je me souviens d'une case crayonnée où Lefranc tenait le cheval dans la mine... par la queue ! Heureusement que ce détail avait été rectifié. Mais parfois, quand on est pris par un dessin, on ne se rend pas forcément compte des erreurs qui devraient sauter aux yeux. Vivement ton prochain Lefranc, avec je l'espère (pour toi) moins de regrets concernant la version définitive.

http://plassans2009.hautetfort.com

Raymond

Raymond
Admin

Mmm ... bon ! Il y a tout de même un problème, et je pense que ces fameuses images supprimées ou corrigées de Noël Noir ne doivent pas être mises en ligne sur le forum.

J'ai reçu un mail hier soir un e-mail de Regric qui se sent attaqué par les derniers propos qui ont été tenus dans ce sujet. Il refuse que le forum présente ici ses dessins.

Légalement, il est dans son droit car le forum est un espace public. Il ne nous est pas possible de montrer des images sans l'accord du propriétaire.

Quant aux propos qui ont été tenus, il est clair que rien ne sera modifié.


_________________
Et toujours ... La controverse Regric-Jacquemart Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

stavrog

stavrog
alixophile
alixophile

Oups ! Par contre, les images corrigées ont bien été publiées... dans la version actuelle de "Noël Noir", non ?
Ca me rappelle que nous n'avons jamais vu les premières planches de "L'Ultimatum" dessinée par Christophe Simon. C'aurait été intéressant de pouvoir comparer avec la version définitive de Carin.
Je rappelle que Stéphane (si mes souvenirs sont exacts) avait posté des vignettes de l'adaptation de "Ô Alexandrie" que Pleyers avait proposée, et qui étaient sublimes. Parfois les versions non corrigées ou alternatives (quelles que soient les conditions dans lesquelles elles ont été réalisées, d'ailleurs) apportent beaucoup aux réflexions que nous pouvons avoir sur la naissance d'une Bande dessinée. Mais bien évidemment, si l'auteur ne souhaite pas montrer ses crayonnés, c'est tout à fait sa volonté... de créateur, et cela aussi entre dans une démarche artistique.

J'espère que Regric n'est pas fâché par ces questionnements que nous avons, et qui sont nés, pour ma part, de la précision qu'il a souhaité apporter sur le blog Alixmag. Si je n'avais pas lu la petite notule écrite par Stéphane sous la case de Lefranc qui était présentée, je ne me serais jamais replongé dans l'album à la recherche de cases différentes...

http://plassans2009.hautetfort.com

Raymond

Raymond
Admin

Oui, il est bien clair qu'il n'y avait aucune volonté polémique de ta part. C'était plutôt l'intérêt de découvrir le "making of".

Maintenant, Michel lui-même admet que la collaboration pour cet album "s'est mal terminée". Il semble que les souvenirs de ce travail soient aussi pénibles pour lui que pour Regric. Il est préférable dans ce cas de ne pas trop explorer les détails de leur collaboration. Neutral


_________________
Et toujours ... La controverse Regric-Jacquemart Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

stavrog

stavrog
alixophile
alixophile

Laissons donc ces arcanes aux futurs historiens de la BD de la prochaine génération La controverse Regric-Jacquemart Icon_biggrin

http://plassans2009.hautetfort.com

Michel Jacquemart

Michel Jacquemart
bédéphile pointu
bédéphile pointu

Désolé : je n'avais absolument pas pensé que Régric s'opposerait à la publication de ses dessins... En fait, j'avais pensé le faire dans un soucis d'objectivité : libre au lecteur de juger si j'avais eu raison ou tort de les corriger, si j'avais été ou non trop maniaque (Car, je le reconnais, je suis perfectionniste et ce n'est dès lors pas facile de travailler avec moi... Mais je pense aussi que la BD historique dans le style de Jacques Martin n'est pas un genre facile, que ce soit pour le scénariste ou le dessinateur.)

Les dessins de Régric en question n'étaient pas des brouillons, mais bien les dessins destinés à être publiés dans l'album... Je rappelle aussi que Régric a lui-même a publié plusieurs de ces dessins sur Internet et les a exposés au festival de Buc... Il a même publié sur Internet des dessins de l'album alors qu'il était toujours en préparation (et en a tiré un portfolio) avant de me les montrer pour avoir mon avis (ainsi que cela se passe généralement dans la collaboration scénariste-dessinateur) et c'est ainsi que j'ai découvert les images où Lefranc tenait le cheval par la queue... Et que je me suis ainsi rendu compte qu'il y avait un problème...

Enfin, je ferais remarquer que c'est Régric lui-même qui a soulevé la question des dessins retouchés, en faisant publier un avis dans Alix Mag comme quoi la tête de Lefranc qui illustrait mon interview n'était pas de lui... Ce n'était pas moi qui avait choisi les illustrations pour cet article, dans lequel je répondais simplement aux questions concernant l'élaboration du scénario et où je ne formulais aucune critique à l'encontre de Régric...

Je vous invite à juger par vous même en lisant ici l'interview de Régric sur « Alix Mag », et en observant les illustrations qu'il a lui-même fourni pour cet article – on peut y voir des dessins avant retouche :
http://alixmag.canalblog.com/archives/2009/10/04/15295654.html


Prenons la première image de la toute première planche ; on peut observer 3 retouches (effectuées avec l'aide d'un infographiste de chez Casterman) (On peut s'amuser à chercher soi-même avant de lire la réponse ci-dessous!)

1. L'affiche « Dubonnet » a été remplacée par une affiche « Le Thermogène », car les gens du Nord s'en souviennent comme d'une affiche typique de leur région. De plus, c'est un hommage au fait que Jacques Martin ait à ses débuts réalisé des travaux publicitaires pour le Thermogène (voir « Avec Alix »).
2. Remplacement des lampes à néon par des ampoules à incandescence, car cela fait plus « ancien » (même s'il existait déjà des éclairages publics au néon, c'était moins répandu) et pour la concordance avec l'éclairage de la page suivante.
3. Le terril a été rehaussé et doublé. Et cela parce que ce décor existe, ce sont les terrils jumeaux de Loos en Gohelle. Ce sont les terrils les plus hauts d'Europe (182 et 184 m), de vrais monuments nationaux! Je voulais que l'on sente les habitations – et les destins – comme écrasés par la masse titanesque des terrils... (Et cela était explicitement décrits dans le scénario et j'avais fourni de nombreuses photos) http://fr.wikipedia.org/wiki/Loos-en-Gohelle

C'est vrai qu'il s'agit de détails - la réalité de ces terrils, les publicités, la marque d'une ancienne bière régionale, les expressions de l'endroit – mais ce sont ce genre de détails qui, à mon avis, donnent de l'authenticité, et aussi de l'âme à ce genre d'histoire... En lisant les forums, j'ai vu que beaucoup de personnes du Nord avaient été sensibles à ce genre d'attentions, et, en lisant leurs commentaires, je suis finalement content de m'être obstiné!

Maintenant, regardons le crayonné de la page 25, http://storage.canalblog.com/10/95/573015/44686882.jpg quand Lefranc et Luciana sont suspendus dans le vide. Comparez au dessin retouché par mes soins (et ceux de mon ami Rigebert), c'est-à-dire au dessin tel qu'il figure dans l'album (et qui correspond à mon scénario et au lay-out fourni avec)...

Première remarque: sur le dessin de Régric, Lefranc et Luciana tombent dans une sorte de puits très large et à base carrée qui ne correspond pas à celui que l'on peut voir au moment de la descente (pages 10 et 11)...
Ensuite, dans mon scénario (et dans l'album), Lefranc s'agrippe à une structure métallique, qui, en se descellant et, en se ployant, "dépose" Lefranc et Luciana à l'entrée d'une galerie en face. Par contre, dans les dessins présentés par Régric, Lefranc se retient à un câble... qu'il fini par lâcher !!... Et il lâche aussi sa compagne !! La controverse Regric-Jacquemart Affraid Et tous deux tombent dans le puits la tête la première ! Je ne vois vraiment pas comment ils pourraient s'en sortir vivants et comment on les retrouve intacts deux pages plus loin ! Ni comment Luciana pourrait remercier Lefranc de l'avoir sauvée, alors qu'il l'a littéralement laisser tomber !!
Ici, à mon sens, il ne s'agit plus de détail, mais bien de vraisemblance !... Il me semble que si je n'avais pas corrigé cela, le lecteur ce serait dit « Mais ce n'est pas possible : ils ne peuvent plus être en vie ! « Cela aurait décrédibilisé tout l'album !

J'en ai profité pour rétablir la construction que j'avais prévue, en grandes images verticales, que je trouvais plus impressionnante... et j'ai remarqué avec plaisir que cette construction avait été salué non seulement par plusieurs forumeurs, mais aussi par le journaliste du Figaro :
http://www.lefigaro.fr/bd/2009/11/20/03014-20091120DIMWWW00631-les-planches-de-noel-noir.php

Je trouve la situation assez plaisante.. Le dessinateur a-t-il songé à écrire au Figaro pour qu'il publie un rectificatif comme quoi cette page a été modifiée contre sa volonté ? La controverse Regric-Jacquemart Icon_biggrin

Invité


Invité

Dommage ces attaques, l'une via ce forum, l'autre via le blog officiel, pour un album magnifique et qui a fait l'unanimté, autant ici que dans les medias.
Tout ceci devrait en fait rester cuisine interne et ce étalage rend mal à l'aise les lecteurs.
Juste une remarque à ce que Régric écrit à la fin de son article : ceux qui demandent la réintégration de Michel Jacquemart, dont je suis, se placent du point de vue des lecteurs : Michel a écrit un scénario exceptionnel. Les relations humaines entre dessinateur et scénariste ne nous intéressent pas, en fait.
Régric et Michel ont fait un Lefranc d'exception et c'est ça qui compte pour nous.

Magic


lecteur émérite
lecteur émérite

Bigre...
Voila qui est désolant. Je me permettrais de ne pas prendre parti. Je ne suis qu'un lecteur.
Je rejoins en cela mes collegues qui ne souhaitent pas etre impliqués dans ce "desaccord".
Gageons que tout se reglera pour le mieux dans l'interet et le respect de l'heritage de Jacques Martin, des lecteurs et du travail de tous les acteurs engagés.

Michel Jacquemart

Michel Jacquemart
bédéphile pointu
bédéphile pointu

Eh bien, voilà, on peut maintenant voir une partie des dessins retouchés... La controverse Regric-Jacquemart Icon_biggrin
A chacun de se faire son avis...

Mais régric raconte beaucoup de contre-vérités :

J'ai toujours été joignable par Internet, même en vacances, car j'avais emporté mon ordinateur avec moi et je me connectais tous les jours. De toute façon, quand je suis parti en vacances, ma part de travail était terminée, mais je restais bien sûr disponible, ne fût-ce que parce que j'ai trop à coeur de participer à un travail digne de celui de Jacques Martin - Je n'ai pas été joignable pendant une seule semaine, quand j'ai accompagné des élèves dans le Sahara, mais Régric avait plusieurs planches découpées à l'avance... Je jure que jamais je n'ai mis Régric en panne de scénario !

Les demandes de corrections, je les ai faites quand j'ai reçu les crayonnés ou esquisses...

Les changements de couleurs ne viennent pas de moi, mais bien d'une décision du Comité de lecture, car les couleurs étaient trop sombres, souvent ternes ou alors bizarement "falshy", comme les fauteuils du bureau du directeur, qui étaient "vert pomme"... J'en avais d'ailleurs fait la remarque à la coloriste dès les premiers essais, mais elle n'en a pas tenu compte... J'ai été heureux d'apprendre que Casterman avait pris la décision de faire retravailler les couleurs par Bruno Wesel. Monsieur Van den Hautte m'a alors demandé de l'accompagner pour transmettre à Bruno Wesel ma documentation... Mais je n'avais absolument pas le pouvoir d'imposer une telle décision ! J'étais d'autant plus mal placé pour me plaindre auprès de l'éditeur que c'était mon propre choix de prendre Loli comme coloriste, contre l'avis de Casterman !

Je n'ai pas menacé de procès, je n'en ai pas les moyens ! La controverse Regric-Jacquemart Icon_biggrin C'est peut-être un truc qui lui a été raconté par un tiers pour essayer d'obtenir le travail qu'il rechignait à faire... A un moment, chez Casterman, alors que je faisais le point avec Jimmy van den Hautte, il y a un juriste maison qui est passé dans le bureau... J'ai rigolé en disant que de toute façon je n'étais pas de taille à faire un procès à Casterman, que j'essayais simplement que l'album en cours soit terminé correctement, sans être bâclé...

Pour le choix des couvertures, c'est vrai que j'ai critiqué le choix du projet, mais parce que je préférais un autre projet, parmi un "panel" de projets, qui étaient tous de Régric !!

Concernant les textes, voilà comment je procède (avec l'accord du Directeur de ciollection) : j'écris une première version des dialogues et récitatifs pour le dessinateur, qui peut ainsi calibrer les bulles. mais, quand j'ai l'ensemble en mains, je pauffine le texte, en fonction du dessin, de l'ensemble et des remarques de "lecteurs test". Je renvoie alors un second fichier, qui est celui que l'infographiste de chez Casterman insère dans les bulles... dans le cas de Noël Noir, cela a demandé parfois de "chipoter" sur la taille des bulles ou récitatifs, mais j'ai expliqué au directeur de collection les raisons de ces aménagements, qui ont, d'après les réactons des critiques, finalement amélioré l'ensemble... Ce n'était donc pas un problème pour Régric, mais bien du ressort du lettreur de chez Casterman... Je remarque que sur le blog d'André Taymans qui présente les prochaines planches du Châtiment, il y a un petit avis qui précise que le texte est provisoire, ce qui me donne à penser que je ne suis pas le seul à procéder de la sorte...

Par contre, régric avait bien entrepris de réécrire mon texte... Notamment il avait supprimé une bonne part des allusions à la religion, il avait supprimé les références à Axel Borg et surtout au fait que Lefranc est rappelé en Algérie... On peut s'interroger sur les mobiles qui l'ont poussé à effectuer de telles modifications...

Les corrections demandées étaient de 2 types : d'une part corriger ou ajouter certains détails qui renforçaient l'authenticité, comme les terrils jumeaux, la publicité, etc... D 'autre part, des corrections liées à la vraisemblance, comme la chute de Lefranc dans le puits... (je me suis déjà expliqué plus haut)

stavrog

stavrog
alixophile
alixophile

Pour l'anecdote, je crois avoir lu (ou entendu) à plusieurs reprises, que Baudoin van den Branden de Reeth, le secrétaire d'Hergé aux Studios, avait participé à certaines "réécritures" ou correction des textes des Alix réalisés pendant la période où le Maître était aux commandes des Studios Hergé. Cette pratique est courante dans le milieu de la Bande dessinée : cent fois sur le métier remettez votre ouvrage. Jacobs aussi a souvent réécrit les bulles de ses Blake et Mortimer. J'ai le souvenir d'importantes modifications dans "SOS Météores".
A cette époque, les lecteurs n'avaient pas accès aux informations "confidentielles", puisque les media étaient moins omniprésents. Aujourd'hui, avec Internet, la tentation est grande de raconter les dessous des créations, pour les créateurs, et d'en savoir plus, pour les fans...
On est cependant loin des journaux intimes des écrivains. D'ailleurs, pourquoi si peu d'auteurs BD (scénariste ou dessinateurs) rédigent leurs mémoires ou leurs journaux ? Il était naguère question de Johan de Moor qui devait publier son journal et ses souvenirs en BD... On aurait sans doute appris pas mal de choses sur sa participation aux Studios, sur son père et ses travaux, sur sa propre création...

http://plassans2009.hautetfort.com

stavrog

stavrog
alixophile
alixophile

Oups ! Je viens de lire la page écrite par Regric sur son site et... cela me laisse pantois ! C'est passionnant de comparer les vignettes mais... ça a l'air de s'être passé dans une telle incompréhension que cela est attristant. Il s'agit bien plus que de simples corrections de textes, comme je le croyais (cf. mon post précédent avec allusions à Van den Branden et Jacobs). Je compatis sincèrement, devant les difficultés de Regric. C'est difficile de travailler quand on ne parvient pas à dialoguer. En tout cas, l'album est beau, et les cases que j'avais identifiées comme étranges ne sont pas de la main de Regric, comme je le soupçonnais.
Je leur souhaite à tous deux, plus de plaisir dans leurs projets respectifs actuels.

http://plassans2009.hautetfort.com

Pierre

Pierre
vieux sage
vieux sage

Pour une meilleure équité voici le lien menant à la mise au point de Régric : http://www.regric.com/scandale_NoelNoir.html

Il est à mon avis important de l'entendre lui aussi.

Pierre

Pierre
vieux sage
vieux sage

Tout ça me fait penser aux vieilles querelles hollywoodiennes producteur - metteur en scène - acteur ...

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum