Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le Bundle Lot 6 Boosters Fable ...
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Ugo Bienvenu : une vision du futur

3 participants

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Raymond

Raymond
Admin

Je m'interroge en revanche sur cet album-ci, qui semble plus original :

Ugo Bienvenu : une vision du futur Paieme10

BDZoom en parle ici :

http://bdzoom.com/115115/bd-de-la-semaine/%c2%ab-paiement-accepte-%c2%bb-par-ugo-bienvenu/


_________________
Et toujours ... Ugo Bienvenu : une vision du futur Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

2Ugo Bienvenu : une vision du futur Empty Bienvenu Lun 29 Mai - 10:53

Raymond

Raymond
Admin

J'ai fini par lire ce livre ...

Ugo Bienvenu : une vision du futur Paieme11

... et je n'ai que très moyennement apprécié. Je me suis même un peu ennuyé de ces longs bavardages, provenant de personnages par toujours facilement reconnaissables, pour lesquels j'avais peu de sympathie.  

Je ne recommande donc pas !  Rolling Eyes


_________________
Et toujours ... Ugo Bienvenu : une vision du futur Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Bonsoir

Ugo Bienvenu : une vision du futur Przofz10

Préférence Système, d’Ugo Bienvenu, aux éditions Denoël Graphic, est une contre-utopie s'inscrivant dans la continuité de Farenheit 451 : https://fr.wikipedia.org/wiki/Fahrenheit_451.

Dans un lointain futur, la quantité de données stockées est telle qu'il est nécessaire d'effacer les moins populaires. Yves Mathon, grand admirateur du film 2001 l'Odyssée de l'espace, et autres œuvres plus ou moins à l'abandon, décide de le sauver dans la mémoire de son robot domestique, Mikki. Il va être repéré par une police tenace et mortifère qui n'est pas sans rappeler celle imaginée par Ray Bradbury. Avec son épouse, Il prend la fuite mais sa cavale se termine abruptement. Et c'est Mikki, "enceint" de l'enfant du couple (...), qui va poursuivre le rêve en élevant différemment la petite fille, au sein d'une nature innocente, digne de Rousseau (La nature a fait l'homme heureux et bon, mais la société le déprave et le rend misérable - Rousseau juge de Jean-Jacques). Sorte de Mowgli moderne, ou d'Enfant sauvage,  la fille de Mathon et de Mikki ( Smile ) va pouvoir développer une pensée différente. La fin est ouverte et ouvre la possibilité d'un deuxième opus.

La BD comporte deux grands parties, celle en ville, centrée sur le totalitarisme, et celle à la campagne, centrée sur l'éducation. Elle aborde beaucoup de thèmes dont celui de la parentalité et de la Gestation Pour Autrui.
Par ailleurs, conditionner l'effacement des données au nombre de consultations peut s'interpréter comme une métaphore de l'esprit humain ou comme une critique du populisme.
L'humanité de Mikki est aussi un hymne à la différence et la machine sort gagnante de la comparaison avec la l'épouse de Mathon ! Elle est plus généreuse, plus maternelle,... La "mère" porteuse se révèle ici capable d'affection et de dévouement.
Du coup, se pose la question aussi la question des IA et de leur programmation : où finit la machine, où commence l'homme ? Clairement, Mikki eut remporté haut la main le test de Turing https://fr.wikipedia.org/wiki/Test_de_Turing ! L'idée du robot nourricier est aussi un clin d'oeil au cycle des robots d'Asimov et plus particulièrement à la nouvelle Robbie : https://fr.wikipedia.org/wiki/Robbie_(nouvelle).
Le couple n'échappe pas au regard acéré d'Ugo Bienvenu et le moins qu'on puisse dire est que Mathon et son épouse sont éloignés de l'harmonie.
Côté humour, on peut noter que l’œuvre de Victor Hugo est ici plus accédée que celle de Kubrick, et sauve donc ainsi son existence !

Le dessin est simple, presque naïf. Et les couleurs sont fortes, sans dégradés, posées par grands aplats, ce qui donne une tonalité plutôt froide à la BD. Le style se rapproche quelque peu de celui de Timothé Le Boucher et fait vaguement penser aux mangas.

Ugo Bienvenu : une vision du futur Przofz15 Ugo Bienvenu : une vision du futur Przofz14 Ugo Bienvenu : une vision du futur Przofz13

Les robots sont à la mode chez les scénaristes de BD comme l'a démontré le récent Nahanaëlle de Berberian et Beltran. Mais la tonalité est ici beaucoup plus sombre, presque désespérée. L’œuvre semble en tout cas plaire aux critiques car retenue par les libraires du réseau Canal BD pour leur prix 2019. L'association ABCD l'a aussi inscrite pour son Grand Prix de Critique 2020 : https://www.actuabd.com/+Decouvrez-les-5-finalistes-du-Grand-Prix-de-la-Critique-ACBD. A titre personnel, je trouve que la BD embrasse trop de thèmes. Les combats de robots sont quelque peu grandiloquents. Et la société future est trop caricaturale. Enfin, le BD manque de chaleur humaine. Et pour conclure sur un aphorisme éléanoresque : les auteurs d’œuvres de réflexion n'ont pas l'obligation d'être pessimistes et tristes.

Cordialement
Eléanore

Raymond

Raymond
Admin

J'ai connu deux expériences contraires avec les romans graphiques d'Ugo Bienvenu, une bonne et une mauvaise.

En 2014, il a publié Sukkwan Island, une adaptation d'un roman de je ne sais plus qui. C'était très bien fait et assez agréable à lire, et dans le fond assez conventionnel. C'était le livre agréable à lire.

En 2017, il a publié Paiement accepté, une œuvre plus ambitieuse mais également très intellectuelle et très fastidieuse à lire. Le style graphique très froid n'arrangeait rien et c'était la mauvaise expérience. Malgré les bonnes critiques, je me suis alors promis de laisser désormais cet auteur de côté.

Ce que tu écris maintenant ne m'incite pas trop à revenir sur ma décision. jap


_________________
Et toujours ... Ugo Bienvenu : une vision du futur Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Le graphisme est aussi très statique, à l'opposé d'un Franquin par exemple.
Bonne journée
Eléanore

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

Raymond a écrit:J'ai connu deux expériences contraires avec les romans graphiques d'Ugo Bienvenu, une bonne et une mauvaise.

En 2014, il a publié Sukkwan Island, une adaptation d'un roman de je ne sais plus qui. C'était très bien fait et assez agréable à lire, et dans le fond assez conventionnel. C'était le livre agréable à lire.

Sukkwan Island

David Vann

Une île sauvage du Sud de l'Alaska, accessible uniquement par bateau ou par hydravion, tout en forêts humides et montagnes escarpées. C'est dans ce décor que Jim décide d'emmener son fils de treize ans pour y vivre dans une cabane isolée, une année durant. Après une succession d'échecs personnels, il voit là l'occasion de prendre un nouveau départ et de renouer avec ce garçon qu'il connaît si mal. La rigueur de cette vie et les défaillances du père ne tardent pas à transformer ce séjour en cauchemar, et la situation devient vite incontrôlable. Jusqu'au drame violent et imprévisible qui scellera leur destin. Sukkwan Island est une histoire au suspense insoutenable.



Avec ce roman qui nous entraîne au cœur des ténèbres de l'âme humaine, David Vann s'installe d'emblée parmi les jeunes auteurs américains de tout premier plan.

À PROPOS DU LIVRE


Ce roman a remporté les prix Médicis étranger 2010, prix des lecteurs de L'Express, prix de la Maison du livre de Rodez, prix du Marais 2011 des lecteurs de la médiathèque L'Odyssée de Lomme. Depuis son formidable succès en France, ce roman a été traduit en dix-huit langues et est aujourd'hui disponible dans soixante pays du monde. Une adaptation cinématographique est en cours.

DANS LA PRESSE :
Le grand roman américain qu'on attendait.
Marine de Tilly, LE POINT

Sukkwan Island, d'une noirceur maléfique, porte le trouble à l'incandescence. Magnifique.
Martine Laval, TÉLÉRAMA

LES LIBRAIRES EN PARLENT :
Un livre éprouvant, des passages insoutenables et  pourtant je n’ai pas pu le lâcher. Un premier roman inoubliable.
Mots et Cie - Carcassonne

David Vann réussit à toucher à la fois l'épouvantable et la beauté lumineuse, du grand art. Une tempête glaciale va vous emporter !

Ugo Bienvenu : une vision du futur Image216


En 2017, il a publié Paiement accepté, une œuvre plus ambitieuse mais également très intellectuelle et très fastidieuse à lire.
Ugo Bienvenu : une vision du futur Sans-t42
Le style graphique très froid n'arrangeait rien et c'était la mauvaise expérience. Malgré les bonnes critiques, je me suis alors promis de laisser désormais cet auteur de côté.

Ce que tu écris maintenant ne m'incite pas trop à revenir sur ma décision. jap

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

eleanore-clo a écrit:

Ugo Bienvenu : une vision du futur Przofz10

Préférence Système, d’Ugo Bienvenu, aux éditions Denoël Graphic, est une contre-utopie s'inscrivant dans la lignée Farenheit 451.


Préférence système vient de remporter le Grand Prix de la Critique ABCD 2020 : https://www.actuabd.com/Preference-Systeme-de-Ugo-Bienvenu-remporte-le-Grand-Prix-de-la-Critique-ACBD

Bonne soirée
Eléanore

Raymond

Raymond
Admin

Oui, oui … voilà, voilà !  

Mais je n'ai toujours pas très envie de le lire.  pirat


_________________
Et toujours ... Ugo Bienvenu : une vision du futur Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

L'épidémie de Covid 19 ayant provoqué la fermeture de toutes les librairies, il n'est plus possible de lire des nouveautés. Chacun s'arrange comme il peut et, pour ma part, je suis en train de rattraper mes retards !  Very Happy

C'est ainsi que j'ai lu hier soir Préférence système, l'album d'Ugo Bienvenu qui a remporté cet hiver le Grand Prix de l'ACBD.

Ugo Bienvenu : une vision du futur Bienve11

J'avais affirmé avec force il y a quelques mois (dans ce même sujet) que cet album ne m'intéressait pas mais … il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis.  Smile

Et cette lecture a vraiment été une excellente surprise ! Contrairement à ce que je craignais, le scénario est d'une grande simplicité. Il traite en effet d'une question qui nous préoccupe tous : quel est l'avenir de l'humanité ?

Dans cette histoire, l'auteur s'interroge sur un processus qui devient du plus en plus manifeste qui est la numérisation et l'automatisation de notre société. On crée aujourd'hui de plus en plus de robots qui viennent accomplir à notre place (inutilement à mon avis) les tâches de la vie quotidienne, comme par exemple tondre la pelouse, ouvrir les portes ou conduire une voiture. Ugo Bienvenu prend la suite de cela et il pousse cette idée à l'extrême.  Il imagine ainsi l'existence de robots qui peuvent assurer la gestation d'un bébé à la place des femmes, celles-ci n'ayant dès lors plus à affronter les épreuves de la grossesse et de la maternité. Et bien sûr, le robot nommé "Mikki" qui est chargé de cette mission va progressivement s'humaniser, jusqu'à en éprouver des sentiments protecteurs et un attachement envers le petit enfant à naître.

Ugo Bienvenu : une vision du futur Bienve12

Où se trouvent les limites de l'humain ? Qu'est-ce qui le différencie des machines ? L'éthologie avait déjà démontré qu'il n'existe pas de grande différence entre le comportement humain et celui des grands mammifères, et que seul l'orgueil naturel de l'homme peut l'amener à croire qu'il est le seul à posséder une conscience, à utiliser ses mains pour construire quelque chose, ou à être capable de faire de l'humour. Aujourd'hui, on s'interroge plutôt sur ce qui peut différencier l'homme des machines très différenciées que pourraient être les androïdes. Leur développement devient inévitable et on se demande tout naturellement si une machine pourra éprouver de l'amour, ou si elle pourra avoir une conscience. De célèbres écrivains de science fiction (comme Arthur C. Clarke ou Philip K. Dick) ont écrit de beaux livres sur ce sujet comme "2001 Odyssée de l'Espace", ou "Do Androïds Dream of Electric Sheep" (qui donnera le film "Blade Runner"), et leurs conclusions ont toujours été les mêmes : il n'y aura pas de grande différence émotionnelle entre un androïde de haut niveau et un être humain. Ugo Bienvenu s'est donc appuyé sur ces illustres précédents pour conférer à son androïde Mikki une sensibilité qui se transforme en un véritable sentiment maternel. Il apparait ainsi une véritable relation affective entre l'enfant et la machine, et celle-ci va conduire Mikki vers un dévouement total .. et à son sacrifice.

Ugo Bienvenu : une vision du futur Bienve13

L'aspect le plus original de cette histoire concerne cependant un autre phénomène, sur lequel on s'interroge encore assez peu, qui est l'incroyable accumulation de données scientifiques, historiques, techniques ou personnelles dans notre monde moderne. Nos bibliothèques ne savent d'ailleurs plus ou mettre tous les livres qui existent et la numérisation de ces données semble être aujourd'hui la meilleure parade à ce problème. Ugo Bienvenu imagine de son côté que cette accumulation exponentielle de  "data" se soit poursuivie pendant tellement longtemps que même les plus puissants serveurs deviennent à leur tour complètement surchargés. Le fameux "cloud" n'étant plus capable de tout stocker, les autorités suprêmes doivent alors faire des choix. Faut-il donc conserver dans les archives mondiales "les Misérables" de Victor Hugo … ou plutôt les petits films de souvenirs de vacances de Gustave et Ursule ? Comme Victor Hugo est mort et qu'il ne vote pas, la pesée des intérêts va tout naturellement conduire à un effacement du texte de Victor Hugo, ou du film "2001 Odyssée de l'Espace" de Stanley Kubrick. Et des hommes vont bien sûr se révolter contre cette stupidité ignare ! La révolte de l'agent Mathon (contre la suppression du film de Stanley Kubrick) est le point de départ de ce récit qui m'a bien sûr fait penser au fameux film "Fahrenheit 451", de François Truffaut.

Ugo Bienvenu : une vision du futur Bienve14

Je ne suis pas très fan du dessin d'Ugo Bienvenu, qui est froid et lisse, mais il me faut bien admettre qu'il illustre à merveille ce monde futur automatisé et vide de sentiments. Et puis, au milieu de ce cauchemar de formes qui ont presque toutes une apparence géométrique, l'auteur se permet parfois d'introduire quelques citations poétiques ou musicales. Certaines œuvres effacées de la mémoire collective par une administration sans âme retrouvent en effet miraculeusement une seconde vie, grâce à leur préservation dans le disque dur de Mikki le robot (c'est ainsi que Mathon désobéit aux ordres). Le lecteur peut ainsi découvrir au milieu de cette ambiance futuriste et inhumaine de vieux poèmes d'Alfred de Musset ou d'Arthur Rimbaud, ou aussi un texte oublié de W.H. Auden. On a alors brièvement l'impression de voler dans l'espace. Cette bande dessinée possède en effet par moments une belle magie et … j'ai soudainement compris pourquoi cette œuvre avait reçu le prix de l'ACBD.  Idea

Ugo Bienvenu : une vision du futur Bienve15

J'avais tort de dédaigner Préférence Système qui est aujourd'hui une de mes meilleures lectures de l'année. Et Ugo Bienvenu se replace de nouveau dans la catégorie des auteurs à suivre.

Le coronavirus aura au moins servi à quelque chose.   Wink


_________________
Et toujours ... Ugo Bienvenu : une vision du futur Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Les éditions Denoël publient un livre collector à l'occasion de leurs 20 années de publications de BD. Il s'agit d'un petit album d'Ugo Bienvenu intitulé Le journal de Mikki, qui sera distribué aux acheteurs des livres de cet auteur.

Ugo Bienvenu : une vision du futur Journa40

ActuaBD en parle sur cette page :

https://www.actuabd.com/+Un-inedit-de-Ugo-Bienvenu-en-cadeau-pour-les-20-ans-de-Denoel-Graphic+


_________________
Et toujours ... Ugo Bienvenu : une vision du futur Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Planète BD présente à son tour ce petit album intitulé le Journal de Mikki, que je n'ai pour ma part jamais vu ! Rolling Eyes

Ugo Bienvenu : une vision du futur Journa44

La critique n'est pas enthousiaste.

https://www.planetebd.com/bd/denoel-graphic/le-journal-de-mikki/-/52067.html


_________________
Et toujours ... Ugo Bienvenu : une vision du futur Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum