Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

-42%
Le deal à ne pas rater :
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable 14″ (via ODR 50€)
319.99 € 549.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale

5 participants

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Empty Airborne 44 Ven 12 Nov - 18:11

Invité


Invité

Pour ceux qui auraient loupé ce magnifique dyptique, malheureusement passé totalement inaperçu dans les medias l'année passée, Auracan propose une interview de cet excellent auteur qu'est Philippe Jarbinet. Dommage pour lui et pour cette superbe histoire dessinée avec un talent fou, que cet article vienne un an trop tard : avec le nombre de BD qui sortent, celle-ci n'est même plus de stock chez certains libraires, il faut la commander!

http://www.auracan.com/Interviews/169-interview-entretien-avec-philippe-jarbinet.html

Raymond

Raymond
Admin

Je n'ai lu que le 2ème tome de cette histoire, après avoir trouvé l'album à la bibliothèque municipale de Lausanne. C'est effectivement très bien réalisé mais c'est malheureusement le genre d'histoire qui ne se distingue pas facilement de la masse des nouveautés.

Il me semble avoir vu récemment à la FNAC un coffret contenant les deux albums. Impossible de tout acheter, cependant. deso


_________________
Et toujours ... Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Jean-Luc

Jean-Luc
grand maître
grand maître

Cette BD a dû avoir un certain succès puisqu'elle a été rééditée assez rapidement !

Je ne l'ai pas encore lue (elle est encore dans ma pile "lectures en retard") study

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

La série en est à 7 albums !
Bien installée
reprise chez France-Loisirs en albums doubles
Verso du premier:
Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Airbor10
Verso du dernier
Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Verso144

Une belle planche du 3 : Omaha beach :
Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Planc202

Raymond

Raymond
Admin

J'ai lu les 4 premiers … et puis j'en suis resté là.

J'ai feuilleté la suite, mais sans plus. Cela ne se répète pas un peu ?


_________________
Et toujours ... Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Airborne 44 continue, avec la sortie du 8ème tome qui raconte la fin de la guerre !

Toujours pas d'images possibles sur le forum ! Désolé ! deso

Filippini fait une critique élogieuse de cette série qui semble arriver gentiment vers sa fin :

http://bdzoom.com/143478/actualites/«-airborne-44-»-la-fin-d’un-monde…/


_________________
Et toujours ... Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Airbor11

It works again...

Raymond

Raymond
Admin

Les albums d'Airborne 44 continuent lentement à paraître, et j'avoue en être resté au tome 4. 

La série est cependant fort bien dessinée par Philippe Jarbinet, qui reste un auteur un peu méconnu.

Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Jarbin10

Le tome 9 est sorti en avril 2021 ! Il y a en fait un album standard en couleurs et une édition noir et blanc.

Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Airbor10

ActuaBD en dit plutôt du bien, et le journaliste interviewe au passage le dessinateur.

"Airborne 44" : couleurs directes en noir sur blanc - ActuaBD



Dernière édition par Raymond le Jeu 15 Avr - 16:34, édité 1 fois


_________________
Et toujours ... Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

PEB


lecteur émérite
lecteur émérite

Personnellement j'ai lu les quatre premiers. J'ai trouvé cette série assez émouvante, quoique parfois confuse car on confond entre eux certains personnages (je pense en particulier à la fin du tome 2).

J'ai trouvé particulièrement bien amenée la connexion entre les deux diptyques, et la conclusion du tome 4.

Je compte acheter la suite petit à petit.

Jarbinet est un auteur rare mais talentueux, j'ai beaucoup aimé sa série "Mémoire de cendres".

Raymond

Raymond
Admin

Oui, c'est également ce que j'ai pensé. Il faudrait que je m'intéresse à la suite, à partir du tome 5 ! Very Happy


_________________
Et toujours ... Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Filippini fait à son tour l'éloge du dernier tome de Airborne 44 !


« Airborne 44 » : enfin le cinquième cycle ! | BDZoom.com


Son billet récapitule aussi la carrière de Jarbinet, qu'il voit comme un dessinateur "arrivé un peu trop tard" dans Vécu.


_________________
Et toujours ... Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Bonjour

Je suis fidèlement la série et ai donc lu le premier tome de ce 5ème diptyque : Black Boys.

Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Couv_419989

Virgil, un soldat afro-américain, vient de débarquer en Provence. L'intrigue débute à Nice où nous le voyons, accueilli triomphalement par une foule en liesse. Mais, victime d'un acte raciste, il se retrouve muté dans une nouvelle unité. Après quelques jours de permission à Paris, qui lui permettent de retrouver la trace de son père, lui même combattant en 1917-1918, et de faire la connaissance de sa demie-sœur, Virgil part sur le front des Ardennes. Face à l'offensive surprise allemande, le jeune homme va retrouver Jared, son agresseur de Nice...

Je confie apprécier la série Airborne 44. Elle est profondément humaine et présente la Seconde guerre mondiale vue par les combattants. Le manichéisme n'est pas de mise et l'auteur nous emmène souvent du côté de la Wehrmacht pour partager la peur et le fatalisme des soldats allemands.
La BD fleure bon le terroir. Jarbinet vit dans les Ardennes belges. Il aime sa région, son patrimoine, ses paysages, son histoire, etc, et cela se sent. Tel un guide touristique, il nous prend la main et nous fait partager sa passion pour son Pays.
Le graphisme est sublime. Tel Gibrat, le dessinateur prend son temps pour nous livrer des aquarelles d'un réalisme saisissant, où le moindre détail est travaillé. La leçon de Monet a été assimilée et des paysages neigeux somptueux restituent parfaitement l'hiver 1944-1945.

Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale 131977387_10221987497289453_4517306595203769192_n.jpg?_nc_cat=103&ccb=1-3&_nc_sid=8bfeb9&_nc_ohc=JLzzkmmW4kEAX9KZI9s&_nc_ht=scontent-cdt1-1

Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale 1024px-Claude_Monet_-_The_Magpie_-_Google_Art_Project

Enfin, la BD est féministe. Dans un conflit très masculin, Jarbinet met en scène des femmes fortes, qui affrontent avec courage leur destin et parfois même le transcendent, comme Joanne Delançay qui devient chirurgienne de guerre dans les opus 3 et 4.

Chaque diptyque permet à l'artiste d'aborder une facette du conflit. Le premier campe le décor et fixe les règles du jeu de la série : des couples qui se créent et sont ballotés par la tragédie de la guerre. Le second nous emmène sur les plages de Normandie et plus particulièrement à Omaha Beach. Le troisième lie la Grande Dépression et la bataille des Ardennes. Le quatrième traite de l'or nazi. Et ce cinquième cycle évoque la condition des noirs américains, sur fond de jazz. Le propos est toujours fin et les comportements racistes de Jared sont expliqués par le décès sordide de sa sœur. Enfin, l'auteur profite de Black Boys pour renforcer la cohérence de sa comédie humaine, en faisant intervenir Luther, le héros du premier diptyque.

Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale PlancheA_419989

N'hésitez pas ! C'est du bel ouvrage, conçu amoureusement par un immense artisan. Et pour conclure cette chronique, je vous propose d'écouter un superbe air de jazz, composé spécialement pour l'album.



Eléanore

Raymond

Raymond
Admin

Merci de cette chronique ! Il faudra vraiment que je m'y remette !   Very Happy

Philippe Jarbinet a sinon été interviewé par Auracan, à propos de son dernier album.

Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Jarbin11

L'entretien est sur cette page :

Actualité Bande Dessinée : Entretien avec Philippe Jarbinet (auracan.com)


_________________
Et toujours ... Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Bonjour

J'apprécie beaucoup cet auteur, tant sa plume que son pinceau.

Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Photo_1530

Bien évidemment, sa série phare est Airborne 44, une succession de 5 diptyques qui raconte la Bataille des Ardennes, à travers le regard de différents protagonistes.

Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Couv_94776 Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Couv_94775

Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Couv_134151 Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Couv_143634

Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Couv_211739 Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Couv_257696

Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Couv_315864 Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Couv_365899

Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Couv_419989 Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Couv_459124

Les histoires sont profondément émouvantes. Elles racontent l'horreur de la guerre et le courage des soldats et des civils face à la barbarie. Les fins sont généralement heureuses ce qui n'est pas évident vu l’importance de cette bataille où 60 000 combattants ont disparu ou ont été tués. Seul le quatrième diptyque, d'ailleurs le moins réussi, fait exception à cette règle.
L'arrière plan historique est solide et irréprochable.
Philippe Jarbinet a recours à la technique de la couleur directe et ses aquarelles sont splendides. L'auteur habite les Ardennes et il sublime les paysage de sa contrée pour mieux nous les présenter.
Qui dit guerre dit souvent homme. Or, je trouve que le scénariste apporte au traditionnel reportage de guerre un regard féministe. Ses héroïnes, civiles ou militaires, portent très haut les couleurs de la cause féminine et sans que cela soit outrancier. Joanne, la figue de proue des tomes 3 et 4, est une belle personnalité. Face à un conflit destructeur, elle va trouver en elle des forces immenses qui lui permettront de réconcilier l'irréconciliable et surtout de recréer la vie.

Le tome 10 d'Airborne 44, deuxième et dernier volet du diptyque consacré aux soldats afro-américains vient juste de sortir. Qu'en penser ?

Nous avons laissé les deux héros, Virgil, le jazzman noir, et Jared, le propriétaire terrien blanc, perdus derrière la ligne de front. Cet opus les voit regagner l'armée américaine et engager le combat dans l’hiver glacé de 1944-1945. Ces deux hommes que le passé et la condition sociale opposent vont se rapprocher progressivement jusqu'à devenir des amis. Le cliché des camarades de combat est quelque peu rebattu et je préfère lui substituer celui de l'école de la vie et de l'union sacrée face aux difficultés.

Jarbinet aborde avec beaucoup de délicatesse le sujet du racisme, sans aucune lourdeur. Il ne recourt pas à un discours moralisateur et ne condamne pas. Il se contente d'exposer les faits, aussi durs soit-ils, et il laisse le lecteur raisonner et aboutir à la conclusion évidente. Quoiqu'il en soit, on ne peut que s'interroger et admirer les soldats afro-américains qui combattaient doublement, les nazis bien évidemment, mais aussi le mépris de certains certains "blancs".

J'ai aussi beaucoup apprécié l'utilisation des lettres que Virgil envoie à son amie de Paris. Elles rythment la narration, apportent un certain recul comme dans un roman épistolaire. Une très belle idée Very Happy .

Côté graphisme, la maîtrise du dessinateur est totale. Il restitue les paysages enneigés avec une virtuosité et un réalisme puissants. On s'y croirait. Si, tome après tome, les visages de Jarbinet se sont un peu trop simplifiés, a contrario, la qualité des décors progressent. Et bien évidemment, les couleurs sont d'une beauté époustouflante, un mélange de douceur aquarellée et de froideur hivernale. Du grand art. Je me permettrais pour conclure ce paragraphe de faire un zoom sur la couverture de la BD où la carnation des visages de Virgile et de Jared est presque la même. Un très beau signe.

Au final, ce sera donc un EEEE. Ce dixième opus apparaît d'une meilleure tenue que les derniers tomes, un peu en perte de vitesse. On peut aussi saluer l'arrière plan de ce diptyque, que ce soit la chanson de jazz ou encore l'utilisation de faits réels.

Eléanore



Dernière édition par eleanore-clo le Mer 26 Oct - 18:52, édité 2 fois

Raymond

Raymond
Admin

Il est clait qu'avec Airborne 44, qui est sa série vedette, Jarbinet est manifestement passé à un palier supérieur.   pouce

Pour ma part, je l'avais découvert avec Mémoires de Cendres, une longue série historique consacrée aux Cathares, qui est maintenant terminée. Elle est relativement intéressante, mais sans plus ! 

Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Memoir12

En choisissant de publier des diptyques pour Airborme 44, Jardinet a trouvé la bonne dimension d'un récit en BD. Les récits sont souvent bien construits et surtout très dramatiques, grâce à un arrière-plan guerrier qui est très présent.

J'en suis pour ma part resté au tome 6 et ... il faudra que je m'intéresse maintenant à la suite !   Wink



Dernière édition par Raymond le Ven 28 Oct - 10:17, édité 1 fois


_________________
Et toujours ... Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

A noter que Jarbinet a publié en 2014 un autre album qui se passe dans les Ardennes belges en 1944. Il s'appelle Emile l'enfant courage et le récit tourne manifestement autour du même thème qu' "Airborne 44".

Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Emile_10

C'est toutefois destiné aux enfants !   silent


_________________
Et toujours ... Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Philippe Tomblaine a choisi de parler cette semaine d'Airborne 44  et il en commente le 10ème tome intitulé Wild Men.


Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Airbor11

C'est à nouveau une histoire de guerre qui se passe dans le froid et la neige, mettant à rude épreuve les personnages principaux du récit.

Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Airbor13

Philippe Tomblaine considère que ce tome 10 est le plus abouti de tous. Voilà une nouvelle opinion qui appuie la bonne critique d'eleanore-clo !

« Airborne 44 T10 : Wild Men » : frères d’armes et d’Ardennes… | BDZoom.com

J'ai sinon fusionné les deux sujets consacrés à Airborne 44 !   Wink


_________________
Et toujours ... Philippe Jarbinet et les Ardennes : entre paysages enneigés et Seconde Guerre mondiale Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum