Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

-17%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS Centrale vapeur HI5900/22 5,2 bar
59.99 € 71.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Christian Rossi, dessinateur discret

+4
Taharqa
Raymond
JYB
Fildefer
8 participants

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Aller en bas  Message [Page 3 sur 3]

Clovis Sangrail

Clovis Sangrail
bédéphile pointu
bédéphile pointu

Casterman a mis en ligne les couvertures et les premières images de l'Intégrale Jim Cutlass (pas sûr que ce soit le meilleur choix...  Rolling Eyes) et de Golden West, nouvelle œuvre de Christian Rossi qui suit le parcours de Géronimo :

Christian Rossi, dessinateur discret - Page 3 Inteag10        Christian Rossi, dessinateur discret - Page 3 Rossi_10

https://www.casterman.com/Bande-dessinee/Catalogue/jim-cutlass-integrale-2023/9782203124172

https://www.casterman.com/Bande-dessinee/Catalogue/golden-west/9782203226692

Clovis Sangrail

Clovis Sangrail
bédéphile pointu
bédéphile pointu

Les deux volumes ont paru aujourd'hui.

Le Jim Cutlass est massif, mais de belle qualité (papier, rendu de la couleur...). Hélas, pas grand-chose à se mettre sous la dent en dehors de quelques croquis et crayonnés. Pour 60 roupies, c'est léger...

Golden West est un western indien dur et brûlé par le soleil. Les couleurs où domine un camaïeu d'ocre et de jaune, souligné parfois de bleu ou percé d'une tache rouge sanglante, alourdissent l'atmosphère et en même temps maintiennent le lecteur/spectateur en dehors de l'histoire, car elles lui donnent une dimension onirique, quasi-mythologique. Rossi est pratiquement en pures couleurs directes — le trait de contour étant réduit à son strict minimum — et joue avec les reliefs et les ombres pour donner de l'expressivité à ce qu'il (dé)peint. Il expose la violence de l'ouest, et le mélange de cruauté, d'astuce et de noblesse des natifs, tels que l'on peut les retrouver chez des romanciers proposant une vision réaliste et crue de la conquête — comme un Larry McMurty ou un Elmore Leonard, par exemple.

Raymond

Raymond
Admin

Comme je possède déjà tous les albums de Jim Cutlass, je ne suis pas intéressé par l'intégrale. Golden West, par contre, me semble être un album à ne pas manquer. Very Happy


_________________
Et toujours ... Christian Rossi, dessinateur discret - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Gilles Ratier présente en détail Golden West de Christian Rossi. Cette BD en grand format est peut-être l'album de la semaine ?

Christian Rossi, dessinateur discret - Page 3 Golden12

La critique est élogieuse, contrairement à celle de l'intégrale Jim Cutlass qui ne propose aucun dossier d'accompagnement.

https://www.bdzoom.com/189231/actualites/%c2%ab%e2%80%89golden-west%e2%80%89%c2%bb-christian-rossi-seul-en-selle-pour-celebrer-le-peuple-de-geronimo%e2%80%a6/


_________________
Et toujours ... Christian Rossi, dessinateur discret - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

J'ai feuilleté l'intégrale Jim Cutlass hier après-midi et cela ne m'a pas intéressé plus que cela !

Christian Rossi, dessinateur discret - Page 3 Jim-cu10

Ceci dit, pour ceux qui ne connaissent pas la série, le premier tome dessiné par Giraud et scénarisé par Charlier en vaut la peine. Après ... cela devient plus discutable, surtout sur le plan du scénario.

Planète BD en fait une critique mesurée !

https://www.planetebd.com/bd/casterman/jim-cutlass/-/52888.html


_________________
Et toujours ... Christian Rossi, dessinateur discret - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Planète BD parle à son tour de Golden West, en lui attribuant le Bédien d'Or.

https://www.planetebd.com/bd/casterman/golden-west/-/52823.html#image

C'est un album que j'achèterai un jour ou l'autre. Cool


_________________
Et toujours ... Christian Rossi, dessinateur discret - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

J'ai lu Golden West Very Happy

La vie de trois personnages va s'entrecroiser et s'entremêler : Woan, un jeune homme banni de sa tribu car une de ses erreurs cause la mort d'un autre papoose, Inès/ Lozen enlevée par les indiens toute petite et acculturée, Geronimo dont les talents politiques et guerriers en font un chef né.
Ces trois héros interagissent avec les hommes blancs et les mexicains sur une fresque commençant au XIXème siècle et se terminant en 1939 sur les lieux de tournage de La chevauchée fantastique .

J'ai découvert Christian Rossi dans le très sensuel et féministe Cœur des amazones. Il est cette fois au scénario pour une BD d'une qualité équivalente. L'histoire est âpre, digne d'un western, mais pas manichéenne. Le regard porté est celui des apaches et il est nuancé. Ainsi Woan se fera des amis parmi ces peuplades ayant envahi "sa" terre. Les épisodes se succèdent un peu à la manière d'un feuilleton où chaque épisode amène son lot d'aventures, et avec des personnages secondaires à éclipses.

Christian Rossi, dessinateur discret - Page 3 3924_P4

Christian Rossi, dessinateur discret - Page 3 3924_P14

Le graphique témoigne une nouvelle fois de la maîtrise du dessin réaliste et aussi de la couleur jaune. Les paysages de l'Ouest américain constituent tout autant de cartes postales et font plaisir à voir. Les ombres bénéficient aussi d'un traitement superlatif.

Au final, une belle BD, d'un grand artisan. Je ne sais pas bien expliquer pourquoi la note n'est pas plus élevée. Peut-être parce que l'intrigue semble par moment décousue ? Peut-être parce que j'ai le vague ressenti que la quantité de pages a influé un chouaïa négativement sur leur qualité ? Nul doute que d'autres lecteurs seront et avec raison plus dithyrambique Very Happy

EEE

Eléanore

Raymond

Raymond
Admin

C'est souvent comme cela avec Rossi. L'album est bien, mais pas réellement excellent, peut être parce que le dessinateur a trop de facilité ?


_________________
Et toujours ... Christian Rossi, dessinateur discret - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

J'ai lu moi aussi Golden West hier soir et c'est sans aucun doute un des meilleurs albums de Christian Rossi !

Christian Rossi, dessinateur discret - Page 3 Golden14

Cette BD raconte l'histoire d'un jeune apache nommé au départ Woan, qui se retrouve exilé de sa tribu à cause d'une faute mineure. Et cet adolescent va réussir à survivre envers et contre tout, malgré sa solitude et son manque d'expérience, malgré la violence généralisée autour de lui et malgré l'extermination des indiens par des colons et des soldats sans pitié. En fait, Woan survit à tous les pièges qui se trouvent sur son chemin parce qu'il voit juste, et parce qu'il a la sagesse de rester proche de la nature.

Christian Rossi, dessinateur discret - Page 3 Golden13

D'autre personnages réapparaissent souvent comme le fameux chef Geronimo, qui se montre rusé et redoutable combattant, ou la jeune mexicaine Ines qui a été enlevée par les indiens pendant sa jeunesse, et qui choisit de rester indienne sous le nom de Lozen. Golden West est bien sûr une BD "pro-indienne" qui montre leur lutte héroïque pour essayer de survivre, et aussi la noblesse de leur attitude en face d'un destin qui ne peut être que funeste !

Christian Rossi, dessinateur discret - Page 3 Golden15

La violence est omniprésente dans cette histoire pleine de poursuite, de combats et de supplices divers. Le dessin très enlevé de Christian Rossi croque toutes ces scènes avec une belle facilité, en donnant toujours une impression de justesse et de dynamisme. Sur ce plan là, Golden West est un western assez traditionnel.

Christian Rossi, dessinateur discret - Page 3 Golden16

L'œuvre va toutefois un peu plus loin qu'une simple BD de divertissement. Elle nous intéresse d'abord parce qu'elle adopte un point de vue militant et pro-indien, comme l'avait fait Derib dans "Red Road". Elle nous captive ensuite par l'ampleur de son récit, car la vie de Woan va changer plusieurs fois de cap au milieu de sa vie, tout simplement par souci de survivre. Cette belle épopée se termine pendant les années 30, lorsque Woan (devenu Willy) participe au tournage d'un western dirigé par John Ford (le fameux film "Stage Coach"). Cette savoureuse mise en abyme (des combats de Geronimo) conclut de façon noble et apaisée l'existence du vieil indien. Tout ça pour ça ... pourrait on dire ! Eh bien non, car il a bien traversé une existence qui en valait la peine.  Wink

Christian Rossi, dessinateur discret - Page 3 Golden17

Bref, c'est un beau roman graphique et une vraie lecture ! Je ne sais pas si ce sera un "top ten", mais c'est en tout cas un EEEE.  Very Happy


_________________
Et toujours ... Christian Rossi, dessinateur discret - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

La BD ayant été récemment rééditée en format réduit, j'en ai profité pour relire Le cœur des Amazones. Pour rappel, l'ouvrage est écrit par Géraldine Bindi et dessiné par Christian Rossi.

Christian Rossi, dessinateur discret - Page 3 Couv_318853

L'intrigue se passe en Grèce ancienne durant la Guerre de Troie. Des femmes d'un village situé non loin de la mythique cité antique se sont révoltées contre la tyrannie patriarcale de la société. Elles vivent désormais dans une forêt, sous la protection d'Artémis. La BD raconte leurs interactions avec les Grecs et Troyens. De même, leur perpétuelle quête de géniteurs, le massacre des bébés mâles, l'influence des oracles, la structure du pouvoir au sein de la tribu font l'objet d'une analyse quasi sociologique.

J'avais été séduite par l'ouvrage à sa sortie. Et même aujourd’hui, je ne puis que saluer l’originalité du thème original, l'extrême sensualité des dessins de Rossi et les couleurs sépia. Néanmoins, je trouve que l'ouvrage a souffert du passage du temps. En premier lieu, la violence omniprésente domine la narration : Éros se marie avec Thanatos dans une succession de meurtres. L'âpreté des personnalités et les impératifs de la survie font des amazones des guerrières impitoyables. Bindi nous montre une société figée, sans culture, ne vivant que pour la lutte et la reproduction. Avec le recul, cette peinture semble bien réductrice. Certes, la conclusion se veut positive avec l'abandon de la guerre des sexes mais ce renoncement apparaît bien sombre, car purement pragmatique et dicté par la nécessité.
Les personnages soigneusement travaillés incarnent des idées, des visions différentes et leurs relations constituent un des principaux intérêts de la BD.

Christian Rossi, dessinateur discret - Page 3 2383_P12

Le graphisme réaliste de Rossi mérite aussi d’être salué et le format réduit de la réédition ne rend pas hommage à de superbes vignettes. Le dessin des corps regarde notamment du côté des sculptures antiques et l'artiste a beaucoup travaillé son trait pour rendre les reliefs et les courbes.

Au final, ce sera un EEE. Un peu trop de personnages, quelques invraisemblances, le manque d'ambition dans la description de la Guerre de Troie et surtout l'absence de tout héroïsme font que ma note s'arrêtera là.

Eléanore

Raymond

Raymond
Admin

Merci de cette chronique ! C'est sympa de relire des albums que l'on connait déjà !  

Je n'ai pas encore vu cette réédition en format réduit mais une question s'impose : est-ce que la BD a souffert de cette diminution de format ?

Sino, je me souvient de ne pas l'avoir chroniqué parce que je n'avais pas été enthousiasmé par l'album. On ne peut pas dire que tout m'avait plu ! Le Coeur de Amazones est une BD très belle à contempler mais l'intrigue n'est pas réellement passionnante. Cela donne une note entre EE et EEE.  Wink


_________________
Et toujours ... Christian Rossi, dessinateur discret - Page 3 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Bonjour Raymond

La BD a clairement souffert de la diminution de format. La taille de la police de caractère utilisée pour les textes rend difficilement lisible les dialogues et les dessins manquent de respiration.

Eléanore

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 3 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum