Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -39%
Prix cassé sur le Smartphone Samsung Galaxy ...
Voir le deal
479 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La puissance créatrice de Rosinski

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

Raymond

Raymond
Admin
Une image surprenante, dessinée par Rosinski, qui met en scène Kriss et Aaricia ! Vous la connaissiez ?

La puissance créatrice de Rosinski - Page 2 Thorga11

Je ne savais pas que Rosinski jouait ce jeu-là ?  Rolling Eyes


_________________
Et toujours ... La puissance créatrice de Rosinski - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Invité


Invité
D'où provient cette image ?

Personnellement, à côté de ce que l'on nous montre dans certaines autres bandes dessinées, je ne vois pas là de quoi s'effaroucher.

Raymond

Raymond
Admin
Je l'ai trouvée sur le Web (Google) par hasard, en cherchant autre chose !

Je suis d'accord qu'il y a bien pire, mais il y a tout de même un érotisme manifeste dans cette image. En général, Rosinski ne joue pas ainsi avec ses personnages (contrairement à Walthéry, Meynet, Renaud et beaucoup d'autres dessinateurs modernes).


_________________
Et toujours ... La puissance créatrice de Rosinski - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Invité


Invité
Belle exposition. pouce 


http://www.danielmaghen.com/fr/exposition-rosinski_e102.htm

Raymond

Raymond
Admin
Oui ! C'est le genre de choses que j'ai justement découvertes aux BD-FIL !

La puissance créatrice de Rosinski - Page 2 50099-10

De nos jours, les planches de BD sont dessinées sans leurs phylactères.

Pourquoi ? Parce qu'ainsi, elles se vendent mieux ! Rolling Eyes


_________________
Et toujours ... La puissance créatrice de Rosinski - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage
Tu crois? Moi, non, je pense que c'est plutôt une démarche artistique , que Rosinski veut essayer autre chose dans son travail....Je ne pense pas que l'aspect financier intervient ici.

http://alixmag.canalblog.com/

Raymond

Raymond
Admin
Oui ! C'est certainement plus joli (sur un mur) sans les phylactères, et c'est aussi mieux vendable.

Je ne crois pas que Rosinski soit le seul à faire cela. C'est de plus en plus répandu à notre époque qui généralise le commerce des planches de BD.


_________________
Et toujours ... La puissance créatrice de Rosinski - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage
C'est dommage alors....Crying or Very sad

http://alixmag.canalblog.com/

Invité


Invité
sylvain- a écrit:une monographie Rosinski est prévue pour le 6 décembre 2013 (45 €), par Patrick Gaumer

La puissance créatrice de Rosinski - Page 2 51nugj10
Un tout petit aspect du contenu. Wink 


http://www.lelombard.com/bd-en-ligne/monographie-rosinski,2614

Raymond

Raymond
Admin
Il y a vraiment beaucoup de belles monographies qui sortent, cet automne ! Rolling Eyes 


_________________
Et toujours ... La puissance créatrice de Rosinski - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Ethan

Ethan
grand maître
grand maître
Patrick Gaumer va sortir en plus deux monographies à une semaine d'intervale, l'autre est celle sur Cauvin.

Invité


Invité
Patrick Gaumer évoque sa monographie sur Rosinski.


http://expressbd.fr/2013/11/26/patrick-gaumer-auteur-de-la-monographie-rosinski/


bruno

bruno
grand maître
grand maître
Des intégrales Hans sont prévues chez Le Lombard à compter du 29 août... le T2 en octobre et le T3 en décembre...

http://www.canalbd.net

Invité


Invité
http://quebec.huffingtonpost.ca/robert-laplante/portrait-artiste-en-jeune-bedeiste_b_5229440.html

Invité


Invité
A propos du "Grand pouvoir du Chninkel".  Wink 


http://www.actuabd.com/Grzegorz-Rosinski-Thorgal-On

Invité


Invité
http://www.bd-best.com/rosinski-de-pologne-news-7380.html

Invité


Invité
Belle dédicace de Thorgal enfant.


La puissance créatrice de Rosinski - Page 2 Rosins10

43La puissance créatrice de Rosinski - Page 2 Empty Re: La puissance créatrice de Rosinski le Lun 19 Juin - 14:23

Invité


Invité
Quelle était sa marge de liberté créatrice en Pologne ? Réponse ici

44La puissance créatrice de Rosinski - Page 2 Empty Re: La puissance créatrice de Rosinski le Lun 19 Juin - 18:44

Raymond

Raymond
Admin
"On était totalement libre avec le KGB" ... mouais ... il est toujours dangereux de juger ces phrases lorsqu'elles sont sorties de leur contexte.

Sinon, il faudrait relire ses anciennes interviews, dans lesquels il ne délivrait pas exactement le même message. Rolling Eyes


_________________
Et toujours ... La puissance créatrice de Rosinski - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

45La puissance créatrice de Rosinski - Page 2 Empty Re: La puissance créatrice de Rosinski le Mar 20 Juin - 16:08

Invité


Invité
Rosinski est très prodigue en interviews ces temps-ci.


http://www.2dgalleries.com/articles/interview-de-grzegorz-rosinski-55

Invité


Invité
Le dessinateur de Thorgal "a fait un carton plein" lors d'une récente vente aux enchères...


http://culturebox.francetvinfo.fr/bd-box/2017/07/07/le-dessinateur-de-thorgal-a-touche-le-gros-lot.html


Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage
Raymond a écrit:Une image surprenante, dessinée par Rosinski, qui met en scène Kriss et Aaricia ! Vous la connaissiez ?

La puissance créatrice de Rosinski - Page 2 Thorga11

Je ne savais pas que Rosinski jouait ce jeu-là ?  Rolling Eyes

Cette image cher Raymond vient de Kriss de Valnor. Or, si dans Thorgal l'expression érotique aussi directe qu'ici est exceptionnelle, il se trouve que vient de ressortir un album dans lequel éclate précisément cette dimension. Il s'agit de La vengeance du comte Skarbek sur un scénario d'Yves Sente, initialement paru en deux tomes en 2004 et 2008 et repris en intégrale contenant les crayonnés des scènes érotiques que Rosinski devait inclure et qu'il 'avait pas osé conduire jusqu'à leur aboutissement à l'époque. La chose est d'autant plus regrettable que c'est avec cette aventure entre deux Thorgals, précisément Kriss de Valnor et Le sacrifice, que Rosinski, se libérant de la manière graphique habituelle de la bande dessinée a commencé de peindre directement les cases de ses albums.

Il en résulte d'abord cette Vengeance du comte Skarbek, située dans un tout autre registre que Thorgal, mais où éclate d'une manière inouïe le génie de Rosinski abandonné à une totale liberté. Nous en connaitrons jamais ce qu'auraient été les scènes érotiques accomplies, mais les crayonnés réintroduits à leur place dans l'album sont n'une stylisation exceptionnellement dynamique - une planche ou deux laissent cependant deviner ce qu'aurait pu être ces moments de passion charnelle pure, par quelques poses de nudité préliminaire, en lisière des actes amoureux, comme la planche que je montre ci-dessous.

La scène d'amour entre Kriss et Aaricia est à cet égard une simple....... mis en bouche, si j'ose dire. Précisons d'ailleurs que dans cette scène, dès qu'Aaricia se rend compte que Kriss la fait jouir, elle se révolte, comprenant qu'il s'agit avant tout d'un jeu de domination de la part de la belle aventurière sans scrupule
.


Image hébergée par servimg.com




Image hébergée par servimg.com




A cette planche succède la première des scènes de crayonnés érotiques que je montrerai une prochaine fois. La reproduction de la planche ci-dessus ne donne qu'une faible idée de sa beauté en grand format. Les cases atteignent une plénitude exceptionnelle. Elles sont toutes des peintures à part entière sans que cela nuise le moins du monde au récit, au contraire. Regardez par exemple celle qui représente l'entrée des deux jeunes femmes dans la maison du comte ou peu avant la première vue de l'intérieur du café avec le reflet de lumière liquide sur le plateau de la table et l'homme assis face au vitrage.

http://www.marchenriarfeux.net

Raymond

Raymond
Admin
Je me souviens bien de la Vengeance du Comte Skarbek qui est une des meilleurs BD de Rosinski, je trouve. J'hésite tout de même à acheter en plus ce grand album noir et blanc. J'ai déjà pas mal de BD "à double".  ane

Par contre, je n'ai pas lu la série Kris de Valnor et c'est pour cela que je me suis étonné de cette image. Je retiens en tout cas que cette image érotique n'est pas de Rosinski.   Wink


_________________
Et toujours ... La puissance créatrice de Rosinski - Page 2 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage
Il ne s'agit pas de la série "Kriss de Valnor" mais d'un album éponyme de la série mère, le 28ème en l'occurrence, juste avant Le sacrifice où Rosinski appliquera pour la première fois sa nouvelle manière à Thorgal. Je suis bien d'accord avec toi, cette Vengeance du comte Starbek est un sommet de son oeuvre ! Very Happy



Dernière édition par Draculea le Dim 9 Déc - 14:57, édité 1 fois

http://www.marchenriarfeux.net

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie
La puissance créatrice de Rosinski - Page 2 1024px18
Wink
La puissance créatrice de Rosinski - Page 2 Couv_761
1843. Un procès retentissant dans le monde de la peinture s’ouvre à Paris. La presse se déchaîne et titre à la Une : “ Northbrook, le célèbre marchand d’art, serait-il un escroc ?
Le comte Skarbek, riche homme d’affaires polonais, aurait prouvé à ses deux plus importants clients que celui-ci abusait de leur confiance… Le comte Mieszko Skarbek, énigmatique et riche noble polonais, vient de s’installer à Paris pour quelques mois avec Violette, sa très belle et très dévouée servante noire.
Ses premières visites sont pour le banquier Ferrat et le prospère marchand d’art d’origine anglaise, Daniel Northbrook. Plusieurs artistes doivent la célébrité à Northbrook : parmi eux, Louis Paulus, jeune peintre surnommé “deux mains d’or” et trop tôt disparu, dont il affirme détenir toutes les toiles et pour lesquelles il a signé un accord de vente exclusif avec les industriels Courselle et Maussard.
Le comte aimerait connaître Magdalène, le troublant modèle de la plupart de ces tableaux. Violette la retrouve dans un bouge de Montmartre. Ramenée chez le comte, Magdalène accepte la mission qu’il lui confie : annoncer à Courselle et Maussard que le comte Skarbek possède 227 toiles de Paulus et prouver que Northbrook ne détient donc pas la totalité des œuvres de ce peintre comme il le prétend.
Furieux d’avoir été trompés et à l’incitation du comte, les deux industriels assignent le marchand d’art en justice…

La puissance créatrice de Rosinski - Page 2 Vengea10[/url
La puissance créatrice de Rosinski - Page 2 Vengea11

La puissance créatrice de Rosinski - Page 2 Tzolz105

A près avoir été laissé pour mort, le peintre Louis Paulus revient sous l’identité du comte Skarbek pour confondre Northbook, le marchand d’art qui avait failli le tuer et qui s’est emparé de ses biens. Ayant réussi à traîner celui-ci devant la justice, Skarbek lève devant la Cour le mystère sur son passé récent…

Paru il y a quelques semaines, cet album était peut être l’un des plus attendus de cette fin d’année pourtant riche en événements. A partir d'une histoire librement inspirée du Comte de Monte-Cristo d’Alexandre Dumas, le premier tome, publié début 2004, avait en effet fait très forte impression, notamment grâce à des dessins magnifiques en couleurs directes de Rosinski.

Très rapidement, et peut être même dès la couverture, l’une des plus réussies de l’année, on sent qu’on en sera pas déçu avec cette seconde partie. Le graphisme demeure époustouflant, mais on a peine le temps d’en profiter car l’intrigue parfois un peu lente dans le premier tome prend son essor dès les première planches. Le procès continue, mais après les présentations qui ralentissement forcément la narration, place aux révélations et aux coups de théâtre. Parfois un peu prévisibles, les événements se succèdent sur un rythme enlevé jusqu’à la dernière page, et devraient assurément ravir tous les amateurs du genre. La filiation avec Dumas est ici moins évidente que pour le premier album, même si Sente multiplie les clins d’œil ; c’est d’ailleurs préférable dès lors que le plaisir dans ce genre de lecture repose avant tout sur la surprise.

Pour autant, et même si on peine à trouver des défauts dans cette histoire très bien écrite, il lui manque sans doute un brin d’originalité, ou peut-être ce soupçon de caractère qui en aurait fait un album exceptionnel au regard de la partie graphique. Ce diptyque n’en demeure pas moins une très belle réalisation, et deviendra très probablement un classique dont on retiendra en premier lieu le travail d’un Rosinski au sommet de son art.
Par M. Antoniutti
La puissance créatrice de Rosinski - Page 2 5185010
La puissance créatrice de Rosinski - Page 2 Vengea12

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum