Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Olivier Marin et la ligne claire

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

26 Re: Olivier Marin et la ligne claire le Mar 28 Sep 2010 - 15:38

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Suite au "mystère de la 22" je viens de me ruer sur le deuxième opus : "Les déesses de la route".

On y retrouve la belle et sympathique Margot, visitant la cote d'azur avec son fiancé dont elle a fait la connaissance dans l'album précédent, et ils vont se retouver tous les deux au sein du "Rallye des demoiselles" où Margot se retrouve pilote d'une DS équipée du nouveau type de pneus Michelin que Jacques Foilleret (son fiancé) est chargé de tester.

Margot est toujours égale à elle même et cet album n'est pas sans rappeler à de nombreux moments l'environnemen des débuts de Michel Vaillant !
Ca, c'est le coté positif .....

Sur le coté négatif, je dirais que je n'ai pas retrouvé le coté "bon enfant" du monde de l'automobile des années 50 / 60 qui faisait le charme du premier album.
Toujours sur le plan négatif, alors que Margot avait une plastique charmante dans l'album sur la traction, là, je regrette que les auteurs aient donné, à Margot (et aux autres héroïnes) ce coté caricatural et hyper body-buildé qui casse ce qui faisait le charme de Margot.
A trop vouloir faire "pin-up", on est tombé dans l'excés et ça gache un peu le plaisir de cet album au demeurant sympathique.
Fils de garagiste, je me souviens des pin-ups qui ornaient les cabines et calandres des poids lourds rencontrés dans le garage de mon père, mais elles n'en avaient pas pour autant ce coté "super-women" des comics américain.

Enfin, le scénario est beaucoup plus conventionnel que le premier :
Alors que l'enquète initiale de Margot amenait des rebondissements inattendus, celui ci semble n'être qu'une pâle imitation des "Michel Vaillant" dont je parlais plus haut.

A vous de voir par vous même ......

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

27 Re: Olivier Marin et la ligne claire le Mar 28 Sep 2010 - 16:07

Raymond

avatar
Admin
Merci de cette première impression. J'imagine que nous serons tout de même plusieurs à nous "précipiter" sur cet album (toujours l'attrait des années 50 Wink ).


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

28 Re: Olivier Marin et la ligne claire le Mar 28 Sep 2010 - 16:12

JYB


vieux sage
vieux sage
Damned a écrit:Toujours sur le plan négatif, alors que Margot avait une plastique charmante dans l'album sur la traction, là, je regrette que les auteurs aient donné, à Margot (et aux autres héroïnes) ce coté caricatural et hyper body-buildé qui casse ce qui faisait le charme de Margot.
A trop vouloir faire "pin-up", on est tombé dans l'excés et ça gache un peu le plaisir de cet album au demeurant sympathique.
Justement... Paraît-il que le premier tome n'a pas tellement bien marché, mais que le deuxième, en raison de ce que tu as remarqué, fait un carton... (double info à se faire confirmer). Le fait que le scénario soit "beaucoup plus conventionnel que le premier", comme tu le dis, ne joue pas du tout. Ce qui nous replonge dans la discussion tenue ailleurs sur ce forum au sujet de l'apparition de filles sexy et de scènes lestes dans les BD, apparition et scènes qui suffisent à faire vendre très bien un album (voir à partir de ce lien : http://lectraymond.forumactif.com/alix-f1/alix-et-lefranc-amoureux-t469-15.htm )... L'attrait des années 50 n'a que peu à voir, à mon avis...

29 Re: Olivier Marin et la ligne claire le Mar 28 Sep 2010 - 16:34

Damned

avatar
grand maître
grand maître
JYB a écrit:Justement... Paraît-il que le premier tome n'a pas tellement bien marché, mais que le deuxième, en raison de ce que tu as remarqué, fait un carton... (double info à se faire confirmer). Le fait que le scénario soit "beaucoup plus conventionnel que le premier", comme tu le dis, ne joue pas du tout. Ce qui nous replonge dans la discussion tenue ailleurs sur ce forum au sujet de l'apparition de filles sexy et de scènes lestes dans les BD, apparition et scènes qui suffisent à faire vendre très bien un album (voir à partir de ce lien : http://lectraymond.forumactif.com/alix-f1/alix-et-lefranc-amoureux-t469-15.htm )... L'attrait des années 50 n'a que peu à voir, à mon avis...
Le premier tome n'était qu'un ouvrage publicitaire pour les 50 ans de la traction, or ceci explique qu'il n'ait pas forcément eu un grand succés public, puisque'il est arrivé plus tard dans les bacs des libraires.
C'est quand même la réussite de cet album qui a poussé les auteurs à embrayer sur une suite !
Tout ça je l'ai lu ici ou là, ne l'ai pas vérifié, mais ça semble cohérent.

Par contre ce deuxième scénario, en baisse, à mes yeux, par rapport au premier a peut être poussé les auteurs à utiliser l'argument "pin-up" pour masquer ce manque, sauf que même sur ce point, et en me faisant l'avocat du diable, je trouve que c'est raté car top caricatural.
Quand je dis que Margot était charmante dans le premier album, je le pense comme tel (voire sexy au regard des critères de l'époque, puisque j'ai même dit que j'avais l'occasion de voir de telles élégantes dans le garage de mon père), mais, dans "Les déesses de la route" je trouve Margot et ses consoeurs plutôt moches avec leur gabarit body-buildé et me feraient plutôt fuir .....
Rien à voir avec ce qu'on trouve dans d'autres BDs usant de ces artifices .....
Argument à relativiser quand même, tout au moins dans ce cas ........

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

30 Re: Olivier Marin et la ligne claire le Mar 28 Sep 2010 - 16:36

JYB


vieux sage
vieux sage
Je redis (par rapport à mon précédent post) : "paraît-il", et "à faire confirmer".

31 Re: Olivier Marin et la ligne claire le Mar 28 Sep 2010 - 19:01

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
C'est pour des raisons semblables à celles évoquées par Damned que, tout en l'ayant feuilleté, je me suis cette fois dispensé de me le procurer. Evil or Very Mad

32 Re: Olivier Marin et la ligne claire le Mar 28 Sep 2010 - 20:36

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
J'ai été très déçu par cet album. Le scénario est faible, le dessin un peu rigide. Dommage, j'avais aimé le premier tome.

http://alixmag.canalblog.com/

33 Re: Olivier Marin et la ligne claire le Mar 28 Sep 2010 - 21:04

Michel Jacquemart

avatar
bédéphile pointu
bédéphile pointu
mais on a commencé à parler de cet album il y a déjà un certain temps à un autre endroit de ce forum...
Moi, j'aime bien cet album...

34 Re: Olivier Marin et la ligne claire le Mar 28 Sep 2010 - 21:11

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Michel Jacquemart a écrit:mais on a commencé à parler de cet album il y a déjà un certain temps à un autre endroit de ce forum...
Moi, j'aime bien cet album...

Pareil ! Et le premier a eu beaucoup de succès contrairement à ce que j'ai lu; tellement qu'il y eut très vite réimpression... bon on va me dire qu'on n'en avait pas assez édité Very Happy

http://lectraymond.forumactif.com/causeries-diverses-f8/l-humeur-du-jour-t470-135.htm

35 Re: Olivier Marin et la ligne claire le Mar 28 Sep 2010 - 21:29

JYB


vieux sage
vieux sage
Pierre a écrit:
Michel Jacquemart a écrit:mais on a commencé à parler de cet album il y a déjà un certain temps à un autre endroit de ce forum...
Moi, j'aime bien cet album...
Pareil ! Et le premier a eu beaucoup de succès contrairement à ce que j'ai lu; tellement qu'il y eut très vite réimpression... bon on va me dire qu'on n'en avait pas assez édité Very Happy
Justement, sur cet "autre endroit de ce forum" où on a commencé à parler de cet album, je trouve cette info de Treblig :

Treblig a écrit:Désolé Raymond, mais j'ai eu une conversation avec Olivier Marin à Chambéry et son personnage de Michelle ne connaîtra vraisemblablement pas de suite (pour cause d'insuccès).
On ne doit pas parler du même album...?

36 Re: Olivier Marin et la ligne claire le Mar 28 Sep 2010 - 21:40

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Non !

Tu parles de Michelle. http://www.bedetheque.com/serie-16558-BD-Michelle.html

On parle du Mystère de la Traction 22. http://www.bedetheque.com/album-89203-BD-Le-mystere-de-la-traction-22.html

Visiblement, tu ne les connais pas ni l'un ni l'autre. Wink

37 Re: Olivier Marin et la ligne claire le Mar 28 Sep 2010 - 22:15

Michel Jacquemart

avatar
bédéphile pointu
bédéphile pointu
On a parlé simultanément de ces deux albums tout simplement parce qu'ils sont du même auteur... Pourquoi ouvrir 2 postes sur le même sujet?... (désolé pour cette soudaine envie d'ordre à une heure tardive...)

38 Re: Olivier Marin et la ligne claire le Mar 28 Sep 2010 - 22:19

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
La confusion vient du post de JYB. Cool

39 Re: Olivier Marin et la ligne claire le Mar 28 Sep 2010 - 22:21

JYB


vieux sage
vieux sage
En effet, dans la précipitation, j'ai confondu ! Je ne connais pas ces albums (du moins, je ne les ai pas et ne les ai pas lus - il y a une telle production de BD...), mais je vois à peu près ce que c'est ; maintenant que tu mets ça au clair, je vois où je me suis trompé ; donc ce que je disais plus haut de l'échec d'un premier album d'Olivier Marin, c'était au sujet de Michelle (trop sage) et quand je parlais du "carton" du même auteur, c'est au sujet des autres albums, avec ces nanas "body-buildées" comme dirait Damned...
Bref, c'était là où je voulais en venir, mon discours ne change pas : en mettant dans une BD des nanas bien roulées et aguichantes, ça marche... alors que le dessin et le style sont a priori les mêmes...

40 Re: Olivier Marin et la ligne claire le Mar 28 Sep 2010 - 22:23

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Pour aller dans ton sens, il faut dire que Michelle était assez "sage" là ou Margot l'est moins ... Very Happy

41 Re: Olivier Marin et la ligne claire le Mar 28 Sep 2010 - 22:37

Invité


Invité
Pierre a écrit:

Visiblement, tu ne les connais pas ni l'un ni l'autre. Wink

Et si on ouvrait un post sur toutes les BD qu'on a pas lues mais sur lesquelles on veut donner son avis, ce serait sympa, non, Pierre? Very Happy

42 Re: Olivier Marin et la ligne claire le Mer 29 Sep 2010 - 1:11

JYB


vieux sage
vieux sage
Jean-Marc a écrit:Et si on ouvrait un post sur toutes les BD qu'on a pas lues mais sur lesquelles on veut donner son avis, ce serait sympa, non, Pierre? Very Happy
Il n'était pas dans mon propos de donner un avis sur ces BD - et d'ailleurs je n'en ai pas donné -, mais juste de rapporter une constatation que j'ai entendu dire (et qui a finalement été confirmée ici-même, une fois qu'on est retombés sur nos pieds suite à ma confusion), à savoir que Michelle n'a pas bien marché, mais que les BD suivantes du même dessinateur cartonnent. Et on comprend que c'est surtout parce qu'il y a dedans de belles nanas aux formes généreuses. C'est juste là où je voulais en venir : une preuve de plus qu'en mettant des filles sexy, une BD marche toujours, même si le scénario est "en baisse" (dixit Damned un peu plus haut).



Dernière édition par JYB le Mer 29 Sep 2010 - 1:16, édité 1 fois

43 Re: Olivier Marin et la ligne claire le Mer 29 Sep 2010 - 1:15

Michel Jacquemart

avatar
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Je pense que le succès est plus dû aux belles voitures qu'aux jolies filles... Very Happy

44 Re: Olivier Marin et la ligne claire le Mer 29 Sep 2010 - 8:19

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Jean-Marc a écrit:
Pierre a écrit:

Visiblement, tu ne les connais pas ni l'un ni l'autre. Wink

Et si on ouvrait un post sur toutes les BD qu'on a pas lues mais sur lesquelles on veut donner son avis, ce serait sympa, non, Pierre? Very Happy

Laughing Avec un titre évoquant un vieux nanard du cinéma français : "Celles qu'on a pas lues..." Smile

45 Re: Olivier Marin et la ligne claire le Mer 29 Sep 2010 - 8:26

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Michel Jacquemart a écrit:Je pense que le succès est plus dû aux belles voitures qu'aux jolies filles... Very Happy

Une certaine fraîcheur aussi et un habile mélange entre la nostalgie et le chaud souvenir d'une époque révolue soulignée par un trait clair et coloré.

46 Olivier Marin et la ligne claire le Mer 29 Sep 2010 - 9:10

Damned

avatar
grand maître
grand maître
JYB a écrit:
Jean-Marc a écrit:Et si on ouvrait un post sur toutes les BD qu'on a pas lues mais sur lesquelles on veut donner son avis, ce serait sympa, non, Pierre? Very Happy
Il n'était pas dans mon propos de donner un avis sur ces BD - et d'ailleurs je n'en ai pas donné -, mais juste de rapporter une constatation que j'ai entendu dire (et qui a finalement été confirmée ici-même, une fois qu'on est retombés sur nos pieds suite à ma confusion), à savoir que Michelle n'a pas bien marché, mais que les BD suivantes du même dessinateur cartonnent. Et on comprend que c'est surtout parce qu'il y a dedans de belles nanas aux formes généreuses. C'est juste là où je voulais en venir : une preuve de plus qu'en mettant des filles sexy, une BD marche toujours, même si le scénario est "en baisse" (dixit Damned un peu plus haut).
Justement, pour rebondir sur ce point particulier :
Dans le premier tome Margot à effectivement de jolies formes, mais présentées dans le style des jolies femmes de l'époque (mode, style, attitudes, espiègleries). On y voit bien que Margot est "bien roulée", mais essayez de faire une BD avec une héroïne principale moche ?.....

Dans ce deuxiéme album, je dirais comme JYB que les auteurs ont exploité ce filon, mais, je le répète, à trop vouloir en faire ils devraient faire choux blanc même vis à vis d'amateurs de belles nanas, car dans ce cas Margot, et les autres femmes de l'album, ne sont pas siliconées, mais plutôt ......handicapées !
Et ce n'est certainement pas de cette façon que les faiblesses du scénario passeront inaperçues et que les ventes en seront boostées.

Ce type d'astuce a été exploité à outrance par d'autres auteurs, mais de façon plus efficace dans ce domaine; Là, ce n'est pas le cas !
Ce qui est dommage, car ces faiblesses risquent de ternir une (éventuelle) série dont le thème original manquait un peu dans le monde de la BD, alors que le style "ligne claire" et traditionnel conserve de nombreux adeptes.

Un dernier point technique : A moins que je me trompe, mais à l'époque les rallyemen (et women) se contentaient d'un casque pour participer aux compétitions, et en tenue de ville (si pas décontractée) pour le reste, rien à voir avec ces combinaisons de scaphandriers, hyper moulantes, qui ne sont pas non plus celles des grands pilotes de compétition actuels :
Même l'américaine Danica Patrick (charmante, et pilote à Indianapolis) ne porte pas ce genre de vétement ......

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

47 Re: Olivier Marin et la ligne claire le Mer 29 Sep 2010 - 9:31

Invité


Invité
JYB a écrit:
Il n'était pas dans mon propos de donner un avis sur ces BD - et d'ailleurs je n'en ai pas donné -, mais juste de rapporter une constatation que j'ai entendu dire

Une constatation, c'est personnel, reprendre un avis d'une autre personne choisi subjectivement, c'est autre chose, c'est : la rumeur dit que... et ça ne mène nulle part. J'ai entendu dire que les attentats du 11 septembre auraient été perpétrés par les Américains eux-mêmes, ce n'est pas pour ça que je vais reprendre ça à mon compte.

JYB a écrit:Et on comprend que c'est surtout parce qu'il y a dedans de belles nanas aux formes généreuses.


Comment le comprends-tu si tu ne l'as pas constaté par toi-même? Tu fais donc une confiance aveugle à un avis que tu as lu?

48 Re: Olivier Marin et la ligne claire le Mer 29 Sep 2010 - 10:05

JYB


vieux sage
vieux sage
Jean-Marc a écrit:
JYB a écrit:
Il n'était pas dans mon propos de donner un avis sur ces BD - et d'ailleurs je n'en ai pas donné -, mais juste de rapporter une constatation que j'ai entendu dire

Une constatation, c'est personnel, reprendre un avis d'une autre personne choisi subjectivement, c'est autre chose, c'est : la rumeur dit que... et ça ne mène nulle part. J'ai entendu dire que les attentats du 11 septembre auraient été perpétrés par les Américains eux-mêmes, ce n'est pas pour ça que je vais reprendre ça à mon compte.

JYB a écrit:Et on comprend que c'est surtout parce qu'il y a dedans de belles nanas aux formes généreuses.


Comment le comprends-tu si tu ne l'as pas constaté par toi-même? Tu fais donc une confiance aveugle à un avis que tu as lu?
J'avais bien précisé dès le départ que l'info était à vérifier (bien que je me sois emmêlé les pinceaux dans les titres des albums, le fond du problème reste : un premier album sympa avec pour héroïne une jeune fille sage fait quasiment un bide, et d'autres albums réalisés par la suite - par le même auteur chez le même éditeur - avec des nanas bien roulées et le montrant souvent au fil des pages, marchent fort. Bizarre, non ?).
Je propose une chose : demandons à Olivier Marin en personne ! Il doit être le mieux placé pour savoir ce qu'il en est... Si quelqu'un le connaît...

49 trans le Mer 29 Sep 2010 - 10:11

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Je vais lui transmettre le lien de la discussion Wink

50 Re: Olivier Marin et la ligne claire le Mer 29 Sep 2010 - 10:17

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Pierre a écrit:Je vais lui transmettre le lien de la discussion Wink

C'est fait ! Very Happy

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum