Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le Mystère Borg

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 4 sur 4]

76 Re: Le Mystère Borg le Ven 6 Jan - 23:56

Loup79


license ès BD
license ès BD
Bonjour,

J'ai trouvé très étonnant que Jeanjean appelle son ami "Lefranc" dans cette bédé. Guy Lefranc fait souvent référence au fait que tout le monde l'appelle "Lefranc" mais pourquoi Jeanjean le fait aussi ?! confused

77 Re: Le Mystère Borg le Lun 9 Jan - 18:21

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
C'est vrai ce que tu écris. je crois même que les rares fois où Jeanjean appelle Lefranc, Guy, c'est dans les albums qui ne sont pas scénarisés par J.M.
D'ailleurs, personne ne l'appelle Guy....!

http://alixmag.canalblog.com/

78 Re: Le Mystère Borg le Lun 9 Jan - 19:19

Loup79


license ès BD
license ès BD
Oui, mais Jeanjean est un ami, un ami proche. Ils partent en vacance ensemble dans "Le Mystère Borg" et le gamin l'appelle Lefranc. Tss tss tss... gourdin

79 Re: Le Mystère Borg le Mer 11 Jan - 17:00

Erik A

avatar
martinophile distingué
martinophile distingué
C'est intéressant. Il convient selon moi de se placer dans le contexte de l'époque et ne pas penser avec des yeux de 2017 quelque chose qui a été dialogué dans le début des années 60 et avec le "parler" d'alors qui peut passer pour désuet voire un peu cérémonieux. Moi ça ne me surprend pas, c'est même assez logique si on veut bien se replacer dans la période, ou même en regardant des films datant des sixties.

Personne ne s'offusquait non plus de cette amitié entre un homme adulte et un jeune garçon, qui serait impensable aujourd'hui ou en tout cas interrogerait pas mal les bien-pensants politiquement corrects, mais c'était aussi dans la logique narrative de la période, et lié aux demandes des éditeurs des périodiques. Que le garçon soit scout aussi ou louveteau sans doute, courant dans les années 50/60 (j'en fus) mais plus du tout de nos jours.

http://erikarnoux.blogspot.com

80 Re: Le Mystère Borg le Mer 11 Jan - 17:07

Loup79


license ès BD
license ès BD
Salut Erik A,
Merci pour tes précisions.

J'aurais été plus d'accord si Jeanjean vouvoyait Lefranc. Mais évidemment, je connais pas les années 60. tongue

Pour ce qui est de l'amitié entre un jeune garçon et un adulte, je ne suis pas d'accord avec toi. Si je ne m'abuse, Lefranc connait les parents de Jeanjean (ou son oncle et tante, je ne sais plus sur le moment ?), donc une confiance règne entre eux. Et ça devait être plus logique à l'époque, non ?

81 Re: Le Mystère Borg le Jeu 12 Jan - 13:49

Erik A

avatar
martinophile distingué
martinophile distingué
Confiance aveugle, oui, envers les institutions et l'église par exemple... Autre temps autre mœurs. Je suis né en 56, lecteur de Lefranc dix ans plus tard, rien dans les dialogues ne m'a jamais paru étrange à ce que j'entendais alors. C'est davantage après, avec le temps, que relire peu faire apparaitre désuets certains mots, encore une fois si on ne tient pas compte de l'époque à laquelle l’œuvre a été réalisée... Mais les albums de Jacques Martin, ce sont mes "madeleines de Proust"...

Autre détail, on appelait aussi plus communément les gens (et les enfants) par leur nom de famille, dans ces années. Tiens, ne serait ce qu'à l'école, entre copains... Désormais ce sont les prénoms qui semblent sensiblement plus usités mais je me suis entendu appelé par mon nom - et non par mon prénom - jusqu'au début des années 70. J'imagine que d'autres ici pourront en témoigner ?

En réalité dans ces BD de l'époque il fallait un "compagnon" au héros. Souvent un animal d'ailleurs. Dans Alix, Enak apparait très vite comme une évidence qu'on pourrait qualifier de haddockienne (sic) et Lefranc pour faire bonne mesure aura donc aussi un comparse. Dont d'ailleurs le rôle est parfois un peu semblable, "le gamin enlevé à secourir" de "l'Ouragan de feu" ou le jeune égyptien du "dernier Spartiate" ont des points communs et sont l'un et l'autre sauvés par le héros titre...

http://erikarnoux.blogspot.com

82 Re: Le Mystère Borg le Jeu 12 Jan - 18:50

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Mais même plus tard, moi, j'étais ado dans les années 80, et c'est vrai qu'on s'appelait par nos noms de famille, idem pour les profs.
A vrai dire, ça ne m'a jamais choqué que tout le monde appelle Lefranc par son nom...et je ne suis pas très fan du prénom Guy...
Et tu vois le bon Axel lui dire: "Ce cher vieil ami Guy!...Soyez le bienvenu ici", ça manquerait de classe, non?!
"""
Lefranc n'a jamais connu les parents de jeanjean, ils sont morts noyés dans un canal et si il a bien rencontré le professeur Le Gall, l'oncle de Jeanjean, on ne peut pas dire qu'il se soient véritablement connu. Je ne suis pas certain d'ailleurs qu'ils s'étaient déjà vu, avant l'arrivée de Guy sur le phare de Tergaou

http://alixmag.canalblog.com/

83 Re: Le Mystère Borg le Jeu 12 Jan - 20:37

Loup79


license ès BD
license ès BD
Bonjour,
Merci pour vos précisions.

Je ne sais plus dans quel film où on appellait un gamin, un écolier, par son nom de famille. J'y pense maintenant ! king

84 Re: Le Mystère Borg le Jeu 12 Jan - 20:48

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Dans "La guerre des boutons", réalisé par Yves Robert, au début des années 60, les gamins s'appellent tous par leur nom: Lebrac, Gibus etc...

http://alixmag.canalblog.com/

85 Re: Le Mystère Borg le Jeu 12 Jan - 21:23

Loup79


license ès BD
license ès BD
Ha ! peut-être... Et d’ailleurs cela m'avait choqué.

86 Re: Le Mystère Borg le Ven 13 Jan - 6:22

Jean-Luc

avatar
grand maître
grand maître
Loup79 a écrit:Ha ! peut-être... Et d’ailleurs cela m'avait choqué.

Non ! Comme le dit Erik, cette manière de faire a duré jusque dans la première moitié des années 70.

Mon instituteur de CM2 en 69/70 nous appelait tous par nos noms de famille et jamais par les prénoms.

On s'appelait entre nous par nos noms et encore après jusqu'à la fin de la troisième...

87 Re: Le Mystère Borg le Sam 14 Jan - 14:04

sintes


martinophile distingué
martinophile distingué
Bonjour,je suis tombé,par hasard,sur vos réflexions à propos des noms et prénom.
Et je m'apperçois combien le monde peut changer.A l'époque de ma jeunesse,personne
ne s'adressait à l'autre par son prénom,sauf la famille et les amis intimes,
entre copains cela ne se fesait pas non plus...

88 Re: Le Mystère Borg le Sam 14 Jan - 14:32

sintes


martinophile distingué
martinophile distingué
Et d'aborder maintenant le sujet du travail de coloriste dans le monde du
journal de Tintin,à l'époque de ma jeunesse(pas si lointaine je pense)ou
je me régalais des aventures,alors originales,de certains personnages qui
ont de nos jours changé d'auteurs...et,pour cause! A la re-lecture de quelques
ouvrages "anciens",voici ces informations que je soumets à votre avis...

89 Re: Le Mystère Borg le Sam 14 Jan - 14:59

sintes


martinophile distingué
martinophile distingué
E.P Jacobs,dans l'ouvrage UN OPERA DE PAPIER de chez Gallimard,page76,signale
qu'après 1943 et sa collaboration avec Hergé,pour le coloriage des premières
aventures de Tintin;certains tenants de l'école dit "de Bruxelles,dixit Jacobs"
n'hésitèrent pas à user de son travail comme d' un commode abrégé du parfait
petit coloriste...Et d'illustrer cela une planche des 7 ans du journal de
Tintin du 26 septembre 1953,voir page 23 de l'ouvrage LE MONDE DE EDGAR.JACOBS
de Claude LE GALLO...QU'en pensez-vous?

90 Re: Le Mystère Borg le Sam 14 Jan - 16:46

Raymond

avatar
Admin
En fait, personne ne conteste le rôle important d'E.P. Jacobs en tant que ... hem ...  "enseignant" d'Hergé pour l'application de la couleur sur une BD.  Wink

Hergé lui-même le reconnaissait bien volontiers dans certaines interviews.

Par la suite, les deux dessinateurs ont évolué dans des directions différentes, et le studio Hergé ne s'est pas contenté d'utiliser pendant 30 ans les recettes de Jacobs.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

91 Re: Le Mystère Borg le Sam 14 Jan - 17:42

sintes


martinophile distingué
martinophile distingué
RAYMOND,c'est en revoyant cette page 23 du MONDE DE EDGAR.JACOBS ou celui-ci
s' est dessiné "traqué"par,l'alors,jeune auteur d'Alix et Lefranc...(gentleman
espion,cambrioleur,Jacobs dixit)dissimulé derrière la Pyramide TOP SECRET,que
je souhaite encore partager votre réflexion...Moi,j'ai toujours beaucoup
apprécié ces deux grands auteurs,d'une excellente époque,dont je garde
précieusement les albums.

92 Re: Le Mystère Borg le Sam 14 Jan - 17:55

Raymond

avatar
Admin
Aaah ... je vois. Tu parles de cette image-là !



Il me semble que le "Tintin" dessiné par Jacobs, et qui est présenté comme une silhouette menaçante, symbolise avant tout le Journal Tintin qui était dirigé par Raymond Leblanc. C'est d'ailleurs à ce dernier qu'est dédicacée cette image.

C'est avant tout un beau dessin d'humour, je crois, et Raymond Leblanc l'a sûrement compris de cette manière.  Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 4 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum