Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le Mystère Borg

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 4]

1 Le Mystère Borg le Ven 19 Fév - 23:52

Raymond

avatar
Admin
Il n'y a pas encore de sujet consacré à cet album. Il est temps de réparer cela.

Pour certains d'entre vous, le Mystère Borg est la meilleure des histoires de Lefranc, et il y a de solides arguments pour défendre cette idée.

Sur le plan du récit, ce n'est au départ pas très impressionant. On découvre surtout une intrigue policière qui semble privilégier l'ambiance par rapport à l'action. De Gardsten à Venise, en passant par Lucerne, le mystère prédomine et Lefranc évolue en plein brouillard. L'auteur semble d'avantage s'intéresser à certains personnages pittoresques ou à quelques détails révélateurs. Jacques Martin profite de la longueur des histoires de 64 pages, et il prend son temps en s'attardant sur quelques anecdotes véridiques, comme par exemple ces marchandages pénibles qu'il faut affronter après un voyage en gondole.



Il y a toutefois aussi de belles scènes d'action, comme par exemple la fameuse poursuite à ski derrière Axel Borg. Grand amateur de sport lui-même, Jacques Martin la dessine manifestement avec enthousiasme. Lefranc fait des sauts tandis que Borg lui tire dessus à coups de mitraillette. On n'est pas loin de l'ambiance des "James Bond".



En dehors de cette poursuite, il y a d'autres séquences d'anthologie dans cette histoire. La célèbre conversation entre Borg et Lefranc est un magnifique moment, et elle est en fait le prélude à un changement du rôle de Borg dans la série. Il deviendra progressivement plus sympathique par la suite, par exemple dans l'Arme absolue ou l'Apocalypse.



Au fait, pourquoi cette histoire s'intitule t-elle le Mystère Borg ? Il y a bien sûr l'énigme de départ, à savoir la maladie des villageois de Gardsten, mais s'agit-il vraiment d'un mystère, puisque l'inspecteur Renard nous en donne rapidement l'explication. On peut sinon rappeler le lien évident entre le titre et la disparition de Borg après que celui-ci ait réussi à semer Lefranc dans la montagne, mais ce n'est pas un vrai mystère (c'est même normal puisqu'on n'attrape pas Borg comme cela ). Quand j'y pense, le vrai mystère dans cette histoire, et ce qui nous fascine, c'est de comprendre cet amateur d'art qui est par ailleurs un collectioneur acharné. Comme Jacques Martin, Borg est un admirateur de l'antiquité, et lorsqu'il contemple une dernière fois sa collection avec nostalgie, il devient presque émouvant.



C'est l'étonnante révélation de cette aventure : Borg est un collectionneur et on oublie le bandit implacable attiré par le pouvoir. Il devient proche de nous (qui somme aussi des collectionneurs, pour la plupart), voir même peut être sympathique. Ce n'est pas très moral ... mais ce n'est pas vraiment mystérieux ?

J'aime ainsi cette histoire parce que les personnages y acquièrent une réelle épaisseur, mais il peut bien sûr y avoir d'autres raisons : perfection du dessin, nostalgie de cette ambiance "années 60", mélange harmonieux de la fantaisie et du réalisme ...

Et vous, que pensez-vous de cette histoire ?



Dernière édition par Raymond le Jeu 29 Mai - 13:39, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

2 Re: Le Mystère Borg le Dim 21 Fév - 10:48

Raymond

avatar
Admin
En 1963, la station de Zermatt a été victime d'une épidémie de fièvre typhoïde. Le village a dû rester isolé pendant plusieurs semaines et les médecins ont mis beaucoup de temps à en trouver l'explication. Ils ont finalement trouvé le foyer de cette épidémie, qui était une ferme située en dessus de Zermatt. Les habitants de cet endroit étaient contaminés et les eaux usées de la ferme se déversaient directement dans la rivière qui traverse le village. A l'époque, cette histoire avait fait un grand bruit, en Suisse et ailleurs.

Dans le Mystère Borg, Jacques Martin imagine le même mode de dissémination pour son microbe, à partir de son chalet qui surplombe Gardsten.



Je suppose que Jacques Martin (qui venait souvent faire du ski en Suisse) s'est inspiré de l'actualité pour concevoir l'hypothèse scientifique du Mystère Borg. Il n'a toutefois jamais parlé de l'épidémie de Zermatt dans ses interviews. Est-ce que l'un d'entre vous en sait un peu plus ?



Dernière édition par Raymond le Jeu 29 Mai - 13:40, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

3 Re: Le Mystère Borg le Lun 22 Fév - 11:19

Raymond

avatar
Admin
Le Mystère Borg n'intéresse pas grand monde !

En imaginant le village de Gardstein, Jacques Martin s'est bien sûr inspiré de la réalité. Toutefois, au contraire de Saint-Loup (le village du Repaire du loup), il est bien dificile de découvrir où se trouve le modèle. Je m'nterroge toujours sur cette station qui n'est en tout cas pas Zermatt (ce village est au fond d'une vallée et inaccessible en voiture). Ce n'est probablement pas non plus en Valais (on ne peut pas aller à Lucerne en 2 heures depuis ce canton) et la région la plus probable me semble être l'Oberland bernois.

Relevons que Jacques Martin donne quelques noms de lieux dans cette aventure. Il y a Lauberalp qui évoque bien sûr Lauberhorn, et donc la station de Wengen (petite station au fond de l'Oberland), mais aussi Bad Regenz, et ce nom nous dirige vers Bad Ragaz, un centre thermal situé aux Grisons. Impossible donc d'en conclure quoique ce soit ! Peut être que Gardsten correspond tout simplement à Gstaadt ?

Bon, ce n'est pas avec ce genre de considération que je vais faire remonter l'intérêt de ce topic.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

4 Re: Le Mystère Borg le Lun 22 Fév - 15:13

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Raymond a écrit:Le Mystère Borg n'intéresse pas grand monde !


Mais si Raymond.

C'est un excellent album à plus d'un titre, d'abord, par la très grande diversité des lieux de l'action que Jacques Martin reconstitue magistralement et aussi par cette nouvelle approche des personnages de Lefranc et Borg qui sont montrés sous un jour plus intimiste, prélude effectivement à cette sorte de "gentlemen's agreement" de leurs relations futures.

En quelque sorte, la démonstration d'un manichéisme "apaisé".

5 Re: Le Mystère Borg le Lun 22 Fév - 19:08

Raymond

avatar
Admin
Je dirais plutôt que Jacques Martin sort du manichéisme dans cette histoire. Axel Borg commence à y devenir humain, même s'il poursuit encore son rêve de domination du monde.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

6 Re: Le Mystère Borg le Sam 27 Fév - 10:47

Invité


Invité
Je ne crois pas qu'on puisse vraiment dire que Borg devient plus humain. Il peut se montrer attentionné par moments vis à vis de Lefranc, mais c'est toujours et uniquement par intérêt et il n'hésitera jamais à le tuer si les circonstances l'imposent.

7 Re: Le Mystère Borg le Sam 27 Fév - 12:58

Raymond

avatar
Admin
Il est vrai qu'Axel Borg peut être très cruel ! Mais au fond, cette cruauté est très humaine.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

8 Re: Le Mystère Borg le Sam 27 Fév - 13:41

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
J'adore cet album tout comme les 3 premiers Lefranc. De plus celui-ci présente plusieurs lieux d'action et prend un tour, disons,"international" Wink

9 Re: Le Mystère Borg le Sam 27 Fév - 15:33

Invité


Invité
Pierre a écrit:J'adore cet album tout comme les 3 premiers Lefranc. De plus celui-ci présente plusieurs lieux d'action et prend un tour, disons,"international" Wink
Moi aussi!
J'adore tout spécialement les séquences qui se déroulent à Venise. Ceux qui y sont allés y retrouvent l'ambiance merveilleusement représentée par J Martin et qui est restée intacte, même après 40 ans!

10 Re: Le Mystère Borg le Dim 28 Fév - 19:54

Raymond

avatar
Admin
Il y a une curiosité que je n'ai jamais compris, ce sont les deux couvertures successives.

L'édition originale se présente ainsi.



Quelques années après, l'album parait avec cette couverture ci:



J'imagine que c'est un choix de Jacques Martin. La 2ème image crée une ambiance de mystère qui est absente de la première, mais c'est un changement qui ne me semblait pas vraiment nécessaire.



Dernière édition par Raymond le Jeu 29 Mai - 13:41, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

11 Re: Le Mystère Borg le Dim 28 Fév - 20:46

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Cette deuxième couverture a au moins le mérite de montrer qu'avec cet album l'unité de lieu n'existe pas et que le dépaysement est ainsi garanti.

12 Re: Le Mystère Borg le Dim 28 Fév - 21:36

Invité


Invité
Peut-être Casterman a-t-il demandé à J Martin de représenter Venise plutôt que la montagne pour ne pas faire de confusion avec l'histoire du Repaire du loup?
La nouvelle couverture du mystère Borg date de sa réédition chez Casterman en 1978, donc après l'épisode dessiné par de Moor.
Pour rebondir sur la remarque de Treblig, ce serait amusant de répertorier les Lefranc qui réunissent les 3 unités : temps, lieu et action du théâtre classique. Le dernier Lefranc, Noël noir, les réunit parfaitement (c'est le plus frais dans ma mémoire ) : tout se déroule en 24 heures à peu près, dans un même lieu avec une seule action principale qui se déroule du début à la fin.Je crois qu'on pourrait aussi y ranger Les portes de l'enfer.

13 Re: Le Mystère Borg le Lun 1 Mar - 12:16

Raymond

avatar
Admin
L'Oasis pourrait assez bien satisfaire ce critère d'unité de lieu de de temps ?

Pour ce qui est des deux couvertures, j'ai tout de même une nette préférence pour la scène de ski (peut être y suis-je plus sensible parce que cela se passe en Suisse ). C'est par ailleurs un des temps forts du récit.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

14 Re: Le Mystère Borg le Lun 1 Mar - 14:31

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Oh oui !! C'est vraiment du parti pris.

15 Re: Le Mystère Borg le Ven 5 Mar - 19:11

Raymond

avatar
Admin
Parti pris ... peut être (et même certainement Smile ), mais cette poursuite à ski est tout de même dessinée de manière remarquable. Quelle limpidité dans la narration graphique ! Pour moi, c'est le sommet de l'album.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

16 Re: Le Mystère Borg le Sam 6 Mar - 11:59

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
J'adore egalement ce Lefranc. C'est aussi ma couverture préférée .

http://alixmag.canalblog.com/

17 Re: Le Mystère Borg le Sam 6 Mar - 12:01

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Couverture de Venise. Désolé Raymond! Cool

http://alixmag.canalblog.com/

18 Re: Le Mystère Borg le Sam 6 Mar - 12:23

Raymond

avatar
Admin
Je reconnais qu'elle est jolie, et qu'elle traduit bien l'ambiance de l'histoire, mais cela reste pour moi une "couverture bis". Cela me fait d'ailleurs un effet bizarre lorsque je vois l'album avec cette couverture en librairie.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

19 Re: Le Mystère Borg le Sam 6 Mar - 12:55

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Lorsque j'ai decouvert cette histoire, en 1986, j'avais 16 ans, c'était déjà la couverture Venise.

http://alixmag.canalblog.com/

20 Re: Le Mystère Borg le Ven 12 Mar - 11:00

Invité


Invité
Raymond, si tu as 20.000€ à dépenser, n'hésite pas à acheter ta couverture préférée à la prochaine vente artcurial !

http://www.artcurial.com/fr/asp/fullCatalogue.asp?salelot=1698+++++187+&refno=10291364

21 Re: Le Mystère Borg le Ven 12 Mar - 11:56

Raymond

avatar
Admin
Le prix des dessins originaux augmente... pale

Il n'y a plus qu'à rêver. Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

22 Re: Le Mystère Borg le Ven 12 Mar - 12:15

Invité


Invité
Raymond a écrit:Le prix des dessins originaux augmente...

Il n'y a plus qu'à rêver.

...ou à gagner à Euromillions! J'avais dit un jour à Jacques Martin que si je gagnais le gros lot à ce jeu, j'achèterais toutes ses planches et je ne lirais ses BD qu'avec ses originaux; ça l'avait bien fait rire

23 Re: Le Mystère Borg le Lun 14 Juin - 15:45

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Pour ma part, je préfère la couverture de Venise, pour les memes raisons qui font préfèrer la couverture originale à Raymond : Je connais bien Venise et ses ruelles.
Sinon, j'avais acheté cet album pour le mot "Mystère", ne connaissant pas Borg, mon premier "Lefranc" ayant été "Le repaire du loup".
Connaissant Venise, j'ai pu en apprécier le réalisme des décors, et, comme c'est une histoire passionnante, il reste, comme pour beaucoup, un de mes préférés .....
Quant au dessin de Jacques Martin, il ne laisse jamais indifférent !....

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

24 Re: Le Mystère Borg le Ven 24 Sep - 18:32

Invité


Invité
Le mystère Borg, édition spéciale, est annoncé pour le 3 novembre. Le prix officiel est quand même de 50 euros, il reste à espérer que pour ce prix là, on en ait pour notre argent !

http://www.amazon.fr/Lefranc-Mystere-Borg-Martin-Jacques/dp/2203035935/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1285345737&sr=1-1

25 Re: Le Mystère Borg le Lun 4 Oct - 12:09

Invité


Invité
le prix est maintenant descendu à 45 euros. L'album est prévu chez Amazon pour le 3 novembre, en même temps que "Le dernier spartiate" au même prix. Mois difficile pour les collectionneurs Very Happy
On apprend aussi qu'en février devrait paraître un Voyage "d'Alix", plus vraissemblablement de Jhen ou de Loïs sur Vienne.

http://www.amazon.fr/s?_encoding=UTF8&search-alias=books-fr&field-author=Jacques%20Martin#/ref=sr_st?qid=1286186514&rh=n%3A301061%2Cp_27%3AJacques+Martin&__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85Z%C3%95%C3%91&sort=-pubdate

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 4]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum