Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La chute d'Icare

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26 Re: La chute d'Icare le Ven 2 Déc - 22:41

AJAX

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Imagination ? Surtout pas ! (Laissons ça à Nénot !)
Une règle à calculer suffit, à partir du moment où on connaît la base du bâtiment, l'emplacement des murs, la circonférence d'au moins une colonne à la base (avec ça on peut évaluer sa hauteur, question de proportions), l'écartement des colonnes... Des textes qui y font sans doute allusion et signalent les statues remarquables, les bas-reliefs, le sujet des métopes etc.
Des monnaies, des gemmes donnent une idée de l'attitude des statues. L'examen des mythes relatifs à Apollon et Artémis.

Les architectes grecs travaillent selon des principes mathématiques. L'archéologie compare différents temples en meilleur état, en dégage des constantes fonction des époques de construction. Tout ça permet de se faire une idée raisonnable du bâtiment.
Et "raisonnable" exclut d'office les hypothèses farfelues comme celle dont question ici.

Pour illustrer tout ça, je te suggère par exemple de regarder le docu LES SECRETS DU PARTHENON où tu verras que rien n'était laissé au hasard !
https://www.amazon.fr/Secrets-du-Parth%C3%A9non-Gary-Glassman/dp/B001CCHQDO/ref=sr_1_1?s=dvd&ie=UTF8&qid=1480714294&sr=1-1&keywords=LES+SECRETS+DU+PARTHENON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum