Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 ...
Voir le deal
12 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Peyo avec et sans Schtroumpfs

+27
Syngonic
2J
Porius44
marbou
eleanore-clo
Raymond
bruno
fleng
Monocle
Murakami
hillen661
Sébastien
Jean-Luc
Fildefer
sylvain-
arsen33
GIL42
Ethan
juju
bertrand labévue
JYB
Jacky-Charles
Lion de Lisbonne
Will
Pierre
catallaxie
Totoche Tannenen
31 participants

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16

Aller en bas  Message [Page 16 sur 16]

376Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Empty Re: Peyo avec et sans Schtroumpfs Lun 15 Mai - 10:18

Raymond

Raymond
Admin

Gilles Ratier a lu Qui est ce Schtroumpf et il a semble t-il bien apprécié.

Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Qui-es11

Son article montre quelques planches et même si ce n'est pas le style de Peyo, on y retrouve un dessin assez rond qui ne trahit pas le créateur de la série.

Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Qui-es12

Pour le critique, cette très drôle et inventive version des « Schtroumpfs » est vraiment réussie, même si son graphisme avant-gardiste pourrait, peut-être, déboussoler leurs repères. C'est donc une reprise honorable.

http://bdzoom.com/186314/actualites/mais-qu%e2%80%99est-ce-que-c%e2%80%99est-que-ce-schtroumpf%e2%80%89/


_________________
Et toujours ... Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

377Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Empty Re: Peyo avec et sans Schtroumpfs Lun 15 Mai - 15:04

Pierre

Pierre
vieux sage
vieux sage

Comme la plupart des bds actuelles qui m'intéressent, j'ai récupéré celle-ci en pdf sur télégram mais je ne l'ai pas encore lu.

378Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Empty Re: Peyo avec et sans Schtroumpfs Lun 15 Mai - 21:29

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Oui, vraiment c'est tentant !
Marre des Schtroumpfs artisans, policiers, pâtissiers, banquiers, en bagnole et taxés comme n'importe quel banlieusard franchouillard ! Vive le retour à un peu de mystère féerique et réellement drôle !

379Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Empty Re: Peyo avec et sans Schtroumpfs Ven 19 Mai - 10:05

Raymond

Raymond
Admin

Je crois que l'album des Schtroumpfs dessiné par Tebo est sorti, car les comptes rendus se multiplient.

Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Qui-es13

Planète BD en fait une critique excellente. Bon ... les membres du forum sont certes assez réservés vis-à-vis de ce site, mais c'est tout de même une indication importante.

https://www.planetebd.com/bd/le-lombard/les-schtroumpfs-par/qui-est-ce-schtroumpf/51184.html#image

Je vais probablement l'acheter. Wink


_________________
Et toujours ... Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

380Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Empty Re: Peyo avec et sans Schtroumpfs Lun 29 Mai - 11:13

Raymond

Raymond
Admin

J'ai lu avec un réel plaisir Qui est ce Schtroumpf le week-end dernier !  Very Happy

Le mérite principal de Tebo, c'est certainement de retrouver l'humour de départ de la série ! Il joue en effet sans cesse avec le mot "schtroumpf", comme le faisaient d'ailleurs Peyo, Delporte ou Franquin au départ, avec un mélange malicieux de vivacité, d'inventivité et de gourmandise. C'est un vrai régal et j'y ai retrouvé le plaisir de lecture que j'avais ressenti avec les premiers albums, au cours des années 60.

Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Tebo-l10

Le scénario se caractérise par un ton naïf et exempt de toute mièvrerie. Les inventions et les événements inattendus se succèdent avec un réel bonheur. Tebo raconte en fait son histoire avec une totale liberté et un excellent sens du rythme. Je n'entrerai pas dans les détails mais il suffit de savoir que cette intrigue mouvementée est plaisante, malgré une trame qui reste au fond très enfantine.

Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Tebo-h10

Quant au dessin, vous pourrez constater ci-dessus que le style naturel de Tebo s'associe très bien avec le monde des Schtroumpf. Le dessinateur n'a manifestement pas besoin de se forcer et on retrouve cette sorte d'équilibre bienvenu entre l'humour, le suspense et la féerie, qui était la marque de Peyo,

C'est donc une lecture hautement recommandable pour tous les nostalgiques des vieilles BD Dupuis.  Cool

EEE


_________________
Et toujours ... Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

381Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Empty Re: Peyo avec et sans Schtroumpfs Lun 29 Mai - 19:47

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Un commentaire très alléchant, Raymond ! Il me le faut ! A bas les Schtroumpfs de Levallois-Perret !

382Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Empty Re: Peyo avec et sans Schtroumpfs Ven 13 Oct - 9:33

Raymond

Raymond
Admin

La machine à produire des Schtroumpfs continue à fonctionner et on en est à l'album 41 ! Il s'intitule Gargamel l'ami des Schtroumpfs.

Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Gargam10

Planète BD en fait une critique assez neutre. On ne tire pas sur une ambulance ! Wink

https://www.planetebd.com/bd/le-lombard/les-schtroumpfs/gargamel-l-ami-des-schtroumpfs/52838.html


_________________
Et toujours ... Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

383Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Empty Re: Peyo avec et sans Schtroumpfs Ven 13 Oct - 11:13

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Bien dit, Raymond. On l'attendait, celle-là. quand on ne sait plus quoi inventer chez les Culliford autour des Schtroumpfs... Rolling Eyes

Et moi aussi j'ai lu avec grand plaisir et amusement Qui est ce Schtroumpf ? . Bravo Tébo !

384Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Empty Re: Peyo avec et sans Schtroumpfs Mer 20 Déc - 16:43

Raymond

Raymond
Admin

Raymond a écrit:Je crois que l'album des Schtroumpfs dessiné par Tebo est sorti, car les comptes rendus se multiplient.

Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Qui-es13

Planète BD en fait une critique excellente. Bon ... les membres du forum sont certes assez réservés vis-à-vis de ce site, mais c'est tout de même une indication importante.

https://www.planetebd.com/bd/le-lombard/les-schtroumpfs-par/qui-est-ce-schtroumpf/51184.html#image

Je vais probablement l'acheter.  Wink

J'ai déjà dit plus haut tout le bien que je pensais de cette intéressante reprise des Schtroumpfs. Cool

Planète BD interviewe maintenant Tebo au sujet de cet album ! C'est une vidéo qui se trouve sur cette page.

https://www.planetebd.com/interview/tebo/1508.html#image


_________________
Et toujours ... Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

385Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Empty Re: Peyo avec et sans Schtroumpfs Mer 20 Déc - 16:52

Patrice

Patrice
lecteur émérite
lecteur émérite

Piiirlouit Smile

386Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Empty Re: Peyo avec et sans Schtroumpfs Mar 23 Jan - 13:08

Raymond

Raymond
Admin

Raymond a écrit:

Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Qui-es13

Planète BD en fait une critique excellente. Bon ... les membres du forum sont certes assez réservés vis-à-vis de ce site, mais c'est tout de même une indication importante.
(...)

Je vais probablement l'acheter.  Wink

J'ai déjà dit plus haut tout le bien que je pense de l'album de Tebo. Very Happy

Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Schtro14

ActuaBD interviewe maintenant le dessinateur au sujet de cette BD.

https://www.actuabd.com/Tebo-Cela-n-a-jamais-ete-mon-reve-de-gosse-de-reprendre-les-Schtroumpfs


_________________
Et toujours ... Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

juju


compagnon
compagnon

J'ai lu la biographie de Peyo et d'autres ouvrages mais je ne sais toujours pas la réponse à cette question : quand Peyo a délégué le dessin des Schtroumpfs, faisait-il les crayonnés et ses assistants encrage et couleurs ? Si oui, l'a-t-il fait pour tous les album jusqu'à son décès ?

http://goscinny.forumculture.net/

Raymond

Raymond
Admin

Tout dépend de ce que l'on entend par le terme "délégué le dessin des Schroumpfs". Peyo ne déléguait pas tout !

Ce que je sais,  c'est que Peyo a utilisé des assistants des le début des années 60. Il y a eu au départ Walthéry (qui ne dessinait pas les Schtroumpfs eux mêmes), puis Derib qui l'a beaucoup assisté dans le Schroumpfissime. Dans cet album, Derib dessinait (crayonné et encrage) tous les schtroumpfs qui n'étaient pas au centre de l'action, tandis que Walthéry faisait les décors et que Gos réalisait le lettrage. C'était un vrai travail collectif

Peyo ne déléguait donc pas tout. Il contrôlait de plus très sévèrement ce que dessinaient ses assistants, car il fallait que ceux-ci épousent totalement son style. L'examen des planches des Schtroumpfs ne permet donc pas aujourd'hui d'y reconnaître le travail de chacun.


_________________
Et toujours ... Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

389Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Empty Re: Peyo avec et sans Schtroumpfs Mer 13 Mar - 23:28

juju


compagnon
compagnon

Merci pour cette réponse.

Je pensais que dans les années 60 Peyo crayonnait encore les planches que ses assistants encraient. Tu dis que Derib s'occupait des Schtroumpfs qui n'étaient pas au centre de l'action, c'est donc Peyo qui les crayonnait et les encrait ?

http://goscinny.forumculture.net/

390Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Empty Re: Peyo avec et sans Schtroumpfs Ven 3 Mai - 19:49

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Question à laquelle je pourrai peut-être répondre bientôt !
En effet, je viens de trouver en soldes (10 euros au lieu de 35) l'album Artcurial Pierre Culliford, dit Peyo, sous-titré La vie et l'oeuvre d'un conteur merveilleux. Ce gros catalogue de plus de 250 pages fut publié lors de l'exposition de l'été 2011 (il y a déjà treize ans, on croit rêver...). Les textes sont d'un nommé Pierre Sterckx, que je ne connais point, mais il y a beaucoup d'autres intervenants, témoignages, interviews, et les illustrations sont nombreuses, y compris les travaux les plus anciens du maître ! Je suis ravi de mon achat. La couverture montre un petit Schtroumpf "alchimiste" en pleine expérience, en noir et blanc.
A part l'excellent reboot de Tébo, je conspue ce que les Schtroumpfs sont devenus en albums, heureusement que le film animé Le Village perdu a retrouvé les fondamentaux.
Et Johan et Pirlouit !! j'adorais !! Je reviendrai commenter ma trouvaille. Razz Razz Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 1f600

391Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Empty Re: Peyo avec et sans Schtroumpfs Ven 3 Mai - 20:50

Raymond

Raymond
Admin

Félicitations ! Tu as du goût ! pouce Ce livre figure depuis longtemps dans ma bibliothèque, à côté de ma collection de BD de Peyo, et il est de grande qualité.

Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Peyo-v12

Pierre Sterckx était un critique d'art et il avait fait connaissance avec Hergé dans une galerie pendant les années 60. Il avait initié le père de Tintin aux charmes de la peinture moderne non figurative et ils sont ensuite restés dans une relation assez proche jusqu'à la mort d'Hergé. Sterckx a publié plusieurs ouvrages critiques intéressants sur Tintin (ainsi que sur d'autres sujets) et c'est un critique de grande classe, dont les écrits sont à la fois fluides et intelligents.

La vie et l'œuvre d'un conteur merveilleux est en tout cas un des trois ou quatre ouvrages qui comptent pour mieux comprendre et apprécier l'œuvre de Peyo. Les autres livres sont à mon avis la biographie d'Hugues Dayez (Peyo l'enchanteur) et le gros art-book publié chez Daniel Maghen (Une vie à schtroumpfer) qui est plutôt un plaisir pour les yeux. Ce dernier ouvrage offre des images plus grandes que celles du catalogue Artcurial mais il a beaucoup moins de texte. Le mieux, c'est bien sûr de posséder les deux.  Wink


_________________
Et toujours ... Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

392Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Empty Re: Peyo avec et sans Schtroumpfs Sam 4 Mai - 16:22

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Merci Raymond, et pour les infos, voilà qui renforce ma satisfaction ! Je l'ai trouvé dans un des deux magasins soldeurs Ah Poum bapoum du Quartier Latin de Paris, celui de la rue Serpente, et il en reste plusieurs exemplaires pour qui serait parisien et intéressé. Mon magasin favori est Bd Saint-Michel, le Gibert Musique, richissime en BD, mangas, DVD, musique, dont beaucoup d'occasions, mais également plus à jour en nouveautés que les Fnac. Hélas, il est en pleins travaux de déplacement à 50 m de là. Angoisse ! Je le connaissais comme ma poche, vais-je y retrouver mes repères ?
J'ai tous les Johan et Pirlouit, mais seulement Les Schtroumpfs Noirs, le plus bouleversant, à mon avis inspiré par le roman Lord of the Flies de William Golding (il n'y manque même pas une mouche !).

393Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Empty Re: Peyo avec et sans Schtroumpfs Mar 14 Mai - 15:02

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Raymond a écrit:Félicitations ! Tu as du goût ! pouce Ce livre figure depuis longtemps dans ma bibliothèque, à côté de ma collection de BD de Peyo, et il est de grande qualité.

Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Peyo-v12

Pierre Sterckx était un critique d'art et il avait fait connaissance avec Hergé dans une galerie pendant les années 60. Il avait initié le père de Tintin aux charmes de la peinture moderne non figurative et ils sont ensuite restés dans une relation assez proche jusqu'à la mort d'Hergé. Sterckx a publié plusieurs ouvrages critiques intéressants sur Tintin (ainsi que sur d'autres sujets) et c'est un critique de grande classe, dont les écrits sont à la fois fluides et intelligents.

Oui Raymond, lors de l'expo Hergé au Grand Palais il y a bien 8 ans, au pif, j'ai vu les essais de peinture "d'art muséal" d'Hergé, peu convaincants à mon sens car influencés par celui-ci ou celui-là. Franquin avait tenté aussi. Autant leur intérêt était normal ("Pourquoi pas moi au fait ?") autant à mon sens ils ne savaient pas leur supériorité, tel est mon avis. Ils les surclassent largement de nos jours aux enchères ! Razz Razz

J'ai lu le livre Peyo : la vie et l'oeuvre, passionnant, bien d'accord ! Sa mort le 24 décembre 1992 est une des choses qui me bouleversent : d'abord, à 64 ans... la moyenne d'âge de décès masculin en Europe de l'Ouest lui accorderait aujourd'hui 16 ans de plus. Puis la date ! Quel Noël pour la famille !
Les analyses de Pierre Serckx valent d'être lues. Seul bémol : j'aurais aimé que Johan soit un peu plus creusé en son éthique ; mais c'est brillant pour Pirlouit et pour les Schtroumpfs ! Il le confirme : Peyo comme Hergé doit beaucoup aux "bons pères" catholiques (et au scoutisme afférent). A Bruxelles l'an dernier j'ai longuement bavardé avec un jeune libraire très bon connaisseur à qui j'ai posé la question : "Mais enfin, d'où est sortie cette étonnante créativité de la BD en Belgique ??" Il m'a répondu : "Du mécénat de l'Eglise". Selon lui, après 1945 et même avant, les puissantes structures catholiques des très anciens "Pays-Bas Espagnols" ne perdaient pas de vue la jeunesse et refusaient de laisser celle-ci à l'influence communiste comme en France où elle était dominante par "Pif" et "Vaillant" en réaction à Pétain, grand soutien des catholiques. Aussi de jeunes auteurs et dessinateurs ont trouvé aisément du travail dans ces structures très ouvertes, tels Peyo, Morris, Franquin, Eddy Paape, et ont pu acquérir expérience, aisance, talent, boostés par l'influence des BD Disney (mal vues en France vers 1950 : j'ai des textes !). Puis les journaux "Spirou" et "Tintin" ont pris le relais jusqu'à la fin des années 60.
Pierre Serckx m'a fait réaliser (je n'y avais jamais pensé !) que les Schtroumpfs sont des sortes de champignons : ils vivent dans un village-champignonnière et leur bonnet blanc (qu'ils n'ôtent jamais, même pour dormir Razz ) est une de leurs excroissances, comme leur petite queue. ; malgré la Schtroumpfette (a t-elle une queue ? la robe la masque !), ils ne se reproduisent pas par coït biologique : le Bébé Schtroumpf surgit sans père, il ne manque qu'un rhizome. L'auteur signale aussi que cette tribu est et reste à un niveau technique médiéval et artisanal : pas de progrès technique chez eux, ce n'est que cueillette, agriculture, construction de ponts en rondins à la hache. En un sens ils vivent, dirais-je, dans un monde pré-capitaliste, pré-industriel honoré par Karl Marx ( et les écologistes radicaux, mais qui connaît le paradigme de l'aiguille ?), et pas du tout dans celui de Lénine et Staline les technocrates. En fait bien sûr Peyo pensait plutôt à son cher Moyen-Âge, une de ses grandes passions, et le Grand Schtroumpf (comme nous le rappelle Pierre Sterckx) semblable au débonnaire Roi de Johan et Pirlouit, a tout d'un "bon père" bienveillant et rien d'un dictateur.
Superbe livre, richement illustré !

394Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Empty Re: Peyo avec et sans Schtroumpfs Mar 14 Mai - 17:47

Raymond

Raymond
Admin

Comme la plupart des héros d'une série, Johan est un peu le double de son auteur. C'est une sorte de "Peyo idéal", pourrait-on dire, et c'est donc un personnage difficile à analyser si on ne connait pas bien le modèle. Et même en ayant lu le livre de Dayez, je ne m'y risquerais pas trop car je connais très mal le caractère de Peyo. Ce serait déjà un peu plus facile pour Hergé et Tintin, car il existe une multitude de témoignages sur cet auteur, ou aussi pour Jacques Martin et Alix, puisque j'ai un peu rencontré le créateur à la fin de sa vie, mais cet exercice resterait tout de même assez délicat.

Sinon, tu lances une intéressante idée au sujet de l'église catholique belge, qui a utilisé la bande dessinée pour empêcher que la jeunesse ne se tourne vers le communisme. Je n'y avais pas pensé mais cela me semble en effet tout à fait probable. Et comme les communistes belges (contrairement aux français) n'ont pas répliqué de la même manière (en ignorant la BD), les curés ont gagné sur toute la ligne, mais seulement le temps d'une ou deux générations. Après la chute du mur de Berlin, la religion a rencontré d'autres adversaires (essentiellement capitalistes) qui ont favorisé une importante déchristianisation de toute l'Europe. Il est bien difficile de lutter contre un changement de civilisation.

Quant à savoir si les Schtroumpfs sont une variété de champignons ... tout est possible. Wink L'idée est plaisante, mais je les vois quand même comme des petits lutins médiévaux.


_________________
Et toujours ... Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

395Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Empty Re: Peyo avec et sans Schtroumpfs Jeu 16 Mai - 11:06

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Raymond a écrit:Comme la plupart des héros d'une série, Johan est un peu le double de son auteur. C'est une sorte de "Peyo idéal", pourrait-on dire, et c'est donc un personnage difficile à analyser si on ne connait pas bien le modèle. Et même en ayant lu le livre de Dayez, je ne m'y risquerais pas trop car je connais très mal le caractère de Peyo. Ce serait déjà un peu plus facile pour Hergé et Tintin, car il existe une multitude de témoignages sur cet auteur, ou aussi pour Jacques Martin et Alix, puisque j'ai un peu rencontré le créateur à la fin de sa vie, mais cet exercice resterait tout de même assez délicat.

Sinon, tu lances une intéressante idée au sujet de l'église catholique belge, qui a utilisé la bande dessinée pour empêcher que la jeunesse ne se tourne vers le communisme. Je n'y avais pas pensé mais cela me semble en effet tout à fait probable. Et comme les communistes belges (contrairement aux français) n'ont pas répliqué de la même manière (en ignorant la BD), les curés ont gagné sur toute la ligne, mais seulement le temps d'une ou deux générations. Après la chute du mur de Berlin, la religion a rencontré d'autres adversaires (essentiellement capitalistes) qui ont favorisé une importante déchristianisation de toute l'Europe. Il est bien difficile de lutter contre un changement de civilisation.

Quant à savoir si les Schtroumpfs sont une variété de champignons ... tout est possible. Wink L'idée est plaisante, mais je les vois quand même comme des petits lutins médiévaux.

A propos de Johan, comme je suis très intéressé par les vêtements et costumes dans l'art et dans l'histoire, ce héros à ses débuts (Le Châtiment de Basenhau), sorti de rien, ne porte que des haillons troués ; dans les albums suivants, ayant gagné un statut d'écuyer près du Roi grâce à son intégrité et son dévouement, il porte un justaucorps jaune sur une chemise blanche, mais restera jambes nues. C'est même pour cela que dans La Pierre de Lune des paysans le décrètent un voleur par rapport à Boustroux vêtu en noble, et le ligotent. Dans Le Serment des Vikings lui et Pirlouit s'habillent plus chaudement, et du coup par la suite Johan porte un collant rouge dans des bottes à hauts revers (plus 17ème siècle que médiévales !). Pirlouit, en lutin de la verte forêt, garde le même justaucorps vert du début à la fin de la saga (sauf occasionnellement), alors que l'ascension sociale de Johan est très manifeste.
Les invariables bonnets et collants blancs des Schtroumpfs façon champignons de Paris selon Pierre Serckx Razz ne connaissent pas de variantes dans les premiers albums (sauf au 3ème, avec le Schtroumpfissime) mais hélas tout se gâtera par la suite, même si Peyo a résisté d'abord aux instances d'habillements variés de Hanna & Barbera. Les Schtroumpfs récents sont à mon avis insupportables, avec leurs salopettes, leurs casquettes, leurs uniformes, leurs chapeaux et leur vie de banlieusards : décadence ! C'est Mickey la souris avec un pantalon à pli, une auto et un chien, Pluto !!

396Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Empty Re: Peyo avec et sans Schtroumpfs Jeu 16 Mai - 13:37

Raymond

Raymond
Admin

Est-ce que Johan avait vraiment les jambes nues dans les premiers albums ? Difficile de savoir ! Au tout début de Châtiment de Basenhaut, il porte des collants rouges, puis il s'habille en mendiant et se retrouve temprorairement avec les jambes nues, il n'y a pas de doute là-dessus. Mais dans les deux albums suivant, il porte à nouveau des collants rouges, puis il se retrouve avec des collants roses (ou des jambes nues) dans la Pierre de Lune. Dans le Serment des Vikings et la Source des Dieux, les jambes sont rouges, puis elles redeviennent roses avec la Flèche Noire. Je ne suis pas sûr que tout cela soit très logique.    scratch

Je ferais plutôt l'hypothèse que dans Johan et Pirlouit, les couleurs n'ont pas été longuement méditées. Pendant les années 50, les coloristes de Dupuis faisaient un peu ce qu'ils voulaient et ce n'est qu'au début des années 70, avec le studio Vittorio, que la couleur a permis une vison très réaliste des costumes et des décors.

Il est trop tard pour interviewer Peyo sur ce sujet. Wink


_________________
Et toujours ... Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

397Peyo avec et sans Schtroumpfs - Page 16 Empty Re: Peyo avec et sans Schtroumpfs Mar 21 Mai - 10:04

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Raymond a écrit:Est-ce que Johan avait vraiment les jambes nues dans les premiers albums ? Difficile de savoir ! Au tout début de Châtiment de Basenhaut, il porte des collants rouges, puis il s'habille en mendiant et se retrouve temprorairement avec les jambes nues, il n'y a pas de doute là-dessus. Mais dans les deux albums suivant, il porte à nouveau des collants rouges, puis il se retrouve avec des collants roses (ou des jambes nues) dans la Pierre de Lune. Dans le Serment des Vikings et la Source des Dieux, les jambes sont rouges, puis elles redeviennent roses avec la Flèche Noire. Je ne suis pas sûr que tout cela soit très logique.    scratch

Je ferais plutôt l'hypothèse que dans Johan et Pirlouit, les couleurs n'ont pas été longuement méditées. Pendant les années 50, les coloristes de Dupuis faisaient un peu ce qu'ils voulaient et ce n'est qu'au début des années 70, avec le studio Vittorio, que la couleur a permis une vison très réaliste des costumes et des décors.

Il est trop tard pour interviewer Peyo sur ce sujet.  Wink

C'est peut-être une question d'éditions différentes, cher Raymond, mais selon mes albums Dupuis, jusqu'au début du ° 5 Le Serment des Vikings, Johan est toujours jambes nues ; c'est justement en étant plus chaudement équipé par les Scandinaves qu'il acquiert ce collant rouge (à lanières au début) qu'il gardera dans tous les albums ultérieurs. Comme je n'ai qu'entrevu et pas lu Le Châtiment de Basenhau je croyais le tout premier Johan un pauvre adolescent en haillons, mais ce serait un déguisement ? ?
Malgré le mécénat de l'Eglise belge à ses débuts et la passion de Peyo pour le Moyen-Âge (ou à cause d'elle ?) il me semble assez frappant qu'il ne décrive pas les aspects omniprésents et un peu sombres de cette époque, notamment son écrasante théocratie. Les prêtres, les évêques, les moines, les clercs, les nonnes, qui étaient partout et dictaient le culte des saints, les périodes de fêtes, les jeûnes, les pénitences, sont tous absents des albums; je n'ai trouvé qu'une seule exception, dans le dernier "Johan et Pirlouit" de Peyo, l'album 13 Le Sortilège de Maltrochu : l'ignoble baron réussit à imposer le mariage à la belle Geneviève, et la cérémonie, guère conforme, a lieu dans sa chapelle, menée par un simple moine en robe de bure (et non un curé en surplis). Heureusement, elle est interrompue...
En revanche, les nombreuses chansons assourdissantes dont Pirlouit torture son entourage Razz ont des paroles en authentique vieux français (c'était un de mes certificats de maîtrise).

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 16 sur 16]

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum