Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -55%
Coffret d’outils – STANLEY – ...
Voir le deal
21.99 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Frederik Peeters

4 participants

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1Frederik Peeters Empty Frederik Peeters Dim 31 Oct - 11:22

Raymond

Raymond
Admin

Frederik Peeters est un des auteurs majeurs de cette décennie et je ne vais pas me contenter d'un petit "je viens de lire" pour évoquer son dernier album. Je commence donc un sujet qui lui est dédié afin de vous parler de Château de sable.

Frederik Peeters Chatea11

Ce "one-shot" (pour parler français  Smile  ) est issu de la collaboration de Peeters avec un cinéaste qui se nomme Pierre-Oscar Levy. Il reprend le scénario d'un film qui n'a jamais été tourné et se présente comme une sorte de récit fantastique à l'ancienne (il m'a rappelé les romans d'anticipation que l'on pouvait lire dans les années 50 et 60). Je n'ai pas trop envie de dévoiler la clé de l'histoire, et il vous suffira de savoir qu'un phénomène surnaturel frappe les personnes qui sont venues passer une journée au bord de la mer, dans une petite plage entourée de rochers.

Frederik Peeters Chatea12

Le scénario est bien construit et s'intéresse avant tout aux réactions des personnages qui sont enfermés dans une sorte de piège. Ce récit correspond à merveille à l'univers irréel et souvent grinçant de Frederik Peeters. Le dessin se distingue par son élégance et sa sobriété et l'ensemble représente un album très classique, facile d'accès et passionnant à lire. C'est un des grands albums de la rentrée.



Dernière édition par Raymond le Sam 20 Mai - 16:03, édité 3 fois


_________________
Et toujours ... Frederik Peeters Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

2Frederik Peeters Empty Re: Frederik Peeters Lun 1 Nov - 12:06

Raymond

Raymond
Admin

En passant, je vous indique l'adresse du site Web de Peeters. Very Happy

http://frederik.peeters.free.fr/

Sinon, au sujet de Château de sable, signalons encore une exposition-vente qui a eu lieu au mois d'octobre à la librairie Super-Héros (tiens, Totoche n'en a pas parlé Wink ) mais cela doit être maintenant terminé.


_________________
Et toujours ... Frederik Peeters Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

3Frederik Peeters Empty Re: Frederik Peeters Dim 6 Nov - 11:06

Raymond

Raymond
Admin

Peut-être ne le savez-vous pas encore, mais je ne rate jamais un nouvel album de Frederik Peeters. L'achat du premier tome de sa nouvelle série de science-fiction, intitulée Aâma, relevait donc de l'évidence.  Wink

Frederik Peeters Ayma_c10

Avec Lupus, Peeters avait déjà montré sa capacité à contruire de solides intrigues, qui nous promenaient dans un monde futur à la fois familier et mystérieux. Il reprend cette même recette dans Aâma, mais son dessin incisif est cette fois orné de belles couleurs chaudes. Verloc Nim, le héros du récit, se retrouve ainsi sur l'étrange planète Ona(ji) dont l'épaisse atmosphère crée d'inquiétantes teintes jaunes et rougeâtres.

Frederik Peeters Ayma_p10

Au départ du récit, Verloc Nim est amnésique et il a complètement oublié ce qu'il est venu faire sur cette planète. Il rencontre Churchill, un robot qui se met à son service et qui lui tend son carnet de notes personnelles. En lisant ce carnet, Verloc se remémore (et le lecteur découvre) la suite d'événements qui l'ont amené sur Ona(ji). Les énigmes restent cependant nombreuses, et on s'interroge par exemple sur cette mystérieuse petite fille, qui ressemble à la propre enfant de Verloc, restée sur la Terre.

Frederik Peeters Ayma_p11

Sur cette étrange planète, les phénomènes paranormaux ne manquent pas et à la fin de ce tome 1, il reste davantage de questions que de réponses. On ne sait toujours pas ce que que peut bien être "l'aâma" et il  est probable qu'il faudra encore deux ou trois volumes pour le découvrir. L'univers est cependant bien mis en place et j'attends avec intérêt la suite de cette histoire. Frederik Peeters confirme avec cet album (très classique dans sa forme) qu'il est bien un des maîtres de la BD actuelle.



Dernière édition par Raymond le Sam 20 Mai - 16:07, édité 1 fois


_________________
Et toujours ... Frederik Peeters Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

4Frederik Peeters Empty Re: Frederik Peeters Mar 22 Nov - 19:59

Invité


Invité

L'explication par l'Image et par l'auteur, il n'y a rien de tel. Cool


http://www.telerama.fr/livre/frederik-peeters-analyse-trois-planches-d-aama,75256.php

5Frederik Peeters Empty Re: Frederik Peeters Dim 14 Oct - 10:41

Raymond

Raymond
Admin

Le tome 2 d'Aâma vient de sortir. C'est également une des sorties actuelles à ne pas rater.

Frederik Peeters Aama2_10

Il est toujours délicat de reprendre au vol une histoire aussi fouillée et riche en personnages. Il m'a donc fallu relire le tome 1 pour bien comprendre ce 2ème album. Il laissait plusieurs mystères en suspens, et en premier la question de savoir ce qu'était "Aâma". Le tome 2 apporte là-dessus quelques éclaircissements.

"Aâma" est une expérience scientifique effectuée sur une planète sauvage, pourvue d'une atmosphère, sur laquelle la vie n'était développée qu'à un degré très élémentaire. Matériellement, Aâma est composé d'une colonie de "minuscules robots reliés entre eux par une sorte d'intelligence commune". Elle est capable de s'introduire dans des organismes vivants et d'en manipuler la matière et les codes génétiques, Dès qu'elle s'est mise à l'oeuvre, Aâma produit une accélération de l'évolution de la vie sur la planète qu'elle a colonisée. Verloc Nim et ses compagnons, qui explorent la planète, découvrent ainsi de nombreuses formes de vie bizarres, à moitié végétales et à moitié robotiques.

Frederik Peeters Aama2_11

Les autres mystères de cette histoire restent en suspens. Quelque chose s'est passé au cours de cette exploration de la planète Ona(ji), et Verloc Nim se retrouve ensuite seul sur la planète. Il est amnésique mais il a retrouvé le robot Churchill qui le protège. Il essaie de reconstituer ce qui s'est passé en relisant ses notes de voyage.

Pour en savoir plus, il faudra attendre le tome 3 ! Wink

Ceci dit, cette série est une des grandes créations du moment. Frederik Peeters est en train de devenir un grand classique.



Dernière édition par Raymond le Ven 19 Oct - 9:42, édité 1 fois


_________________
Et toujours ... Frederik Peeters Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

6Frederik Peeters Empty Re: Frederik Peeters Lun 15 Oct - 9:14

Raymond

Raymond
Admin

A signaler que Frederik Peeters raconte les étapes de la création d'Aâma dans un blog, qui est assez régulièrement mis à jour.

http://projet-aama.blogspot.ch/


_________________
Et toujours ... Frederik Peeters Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

7Frederik Peeters Empty Re: Frederik Peeters Dim 18 Aoû - 14:20

FANTOMIALD

FANTOMIALD
lecteur émérite
lecteur émérite

Lecture des 2 tomes achevées !

Je suis encore sous l'effet hypnotique de l'écriture de Frederik  Peeters. Il y a un rythme dans sa prose , qui fait qu'on a du mal à lâcher les protagonistes.

C'est réellement une très belle plume !

Je recommence ce soir la lecture de "Lupus", car je sens comme une correspondance entre ces deux titres, indépendamment du fait qu'il s'agisse de deux histoires de SF.

Nous avons une voie off très présente dans les deux volumes mais je dois creuser avant de m'avancer dans mes propos.

Concernant ses oeuvres précédentes, je n'ai pas lu "Chateau de sable" et" RG", et "Pachyderme" m'avait laissé quelque peu sur ma faim.

Il faudrait que je relise ce titre, je dois parfois respecter un certain tempo dans mes lectures et il arrive qu'une oeuvre tombe comme un cheveu sur la soupe, lue au mauvais moment et que je ne sois pas en correspondance (je me répète, tiens !).

Laissons à ce titre une deuxième chance !

Rien à dire de plus sur l'émouvant"Pilules bleues" (j'ai cru comprendre sur son blog, qu'il était question d'une édition définitive qui sortirait tantôt)

8Frederik Peeters Empty Re: Frederik Peeters Dim 18 Aoû - 18:17

Raymond

Raymond
Admin

Je n'ai pas un grand souvenir de Pachyderme ! C'est un album plutôt faible dans la bibliographie de Frederik Peeters.

RG est par contre une série un peu atypique. C'est un polar au scénario très traditionnel et on n'y retrouve pas le ton habituel du dessinateur. Cela s'explique par le fait que le scénariste est un ancien policier. Après deux albums, la série s'est finalement interrompue à cause d'une dissension entre les deux auteurs, mais cela reste une excellente BD (en 2 albums).

Sinon, Château de sable est un petit chef d'oeuvre ! Je te le recommande.

Et puis, je pense que tu ne seras pas déçu par Lupus. Wink


_________________
Et toujours ... Frederik Peeters Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

9Frederik Peeters Empty Re: Frederik Peeters Dim 27 Oct - 17:04

Raymond

Raymond
Admin

Le tome 3 d'Aâma vient de sortir, et je n'allais bien sûr pas le manquer.  Very Happy 

Frederik Peeters Aama3_10

L'exploration de la planète Ona(ji) se poursuit et les explorateurs parviennent enfin dans la zone ou se trouve la substance "aâma". Cette nouvelle matière organique prend des formes vivantes parfois dangereuses, et le voyage devient effrayant.

Frederik Peeters Aama_m10

Les compagnons de Verloc Nim disparaissent un par un, et il ne reste finalement que cette mystérieuse petite fille à l'identité incertaine. S'agit-il vraiment de la propre fille de Veloc Nim, ou est-ce un leurre ? Comment se terminera le voyage, et quel rôle devra finalement jouer le personnage principal ? Ces questions restent en suspens et peut être trouveront-elles leur réponses dans le tome 4 ?

Frederik Peeters Aama_c10

En attendant, ce 3ème tome confirme la maîtrise totale de Frederik Peeters, et l'étrange poésie qui imbibe cette "épopée d'une nouvelle matière vivante". Est-il encore nécessaire de dire tout le bien que je pense de cette très belle série de SF ? Wink 


_________________
Et toujours ... Frederik Peeters Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

10Frederik Peeters Empty Re: Frederik Peeters Lun 18 Nov - 10:10

Invité


Invité

Bo Doï interviewe Frederik Peeters.

http://www.bodoi.info/frederik-peeters-corps-et-aama/

Frederik Peeters Photo-15

11Frederik Peeters Empty Re: Frederik Peeters Dim 15 Déc - 19:14

Raymond

Raymond
Admin

Frederik Peeters vient d'être interviewé par Actua BD, et il y parle justement d'Aâma.

L'entretien (en deux parties) se trouve à cette adresse :

http://www.actuabd.com/Frederik-Peeters-1-2-Aama-Aama-c

http://www.actuabd.com/Frederik-Peeters-2-2-Aama-Mon


_________________
Et toujours ... Frederik Peeters Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

12Frederik Peeters Empty Re: Frederik Peeters Sam 7 Juin - 10:53

Raymond

Raymond
Admin

L'actualité de Frederick Peeters (en attendant le tome 4 d'Aâma), c'est la magnifique réédition de Miettes, un album qui avait été publié en Suisse avec un très petit tirage en 2001.

Frederik Peeters Miette11

C'est une histoire totalement surréaliste due à un scénario d'Ibn Al Rabin. Elle se lit sans déplaisir mais il faut bien convenir qu'elle aurait été complètement (et justement) oubliée si elle n'avait pas été dessinée par Frederick Peeters.

A cette époque-là, Peeters avait déjà élaboré son style graphique actuel !

Frederik Peeters Miette12

C'est donc un album réservé aux fans du dessinateur, et il y en a beaucoup !   Wink


_________________
Et toujours ... Frederik Peeters Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

13Frederik Peeters Empty Re: Frederik Peeters Mar 28 Oct - 12:15

Invité


Invité

Le tome 4 d'Aâma est enfin paru !

Frederik Peeters Cvt_aa10

ActuaBD en parle sur cette page :

http://www.actuabd.com/Frederik-Peeters-termine-le-cycle ... d'Aâma. Wink

14Frederik Peeters Empty Re: Frederik Peeters Dim 21 Aoû - 19:41

Raymond

Raymond
Admin

Je n'ai pas trop parlé jusqu'à présent du dernier livre de Frederik Peeters, qui s'intitule "L'odeur des garçons affamés". Il est paru ce printemps et je ne savais pas trop qu'en dire. En fait, comme bien souvent avec cet auteur, l'oeuvre apparait plutôt décalée du genre (le western) auquel elle veut rendre hommage.

Frederik Peeters Garyon10

Au mois de juin, j'ai eu l'occasion de rencontrer Frederik Peeters au festival BD de Delémont, et ma perplexité s'est encore renforcée lors d'une discussion autour d'une table. Lorsque je lui ai décrit cet album comme une oeuvre ironique sur le Far West, le dessinateur m'a regardé droit dans le yeux en m'affirmant qu'il n'y avait aucune volonté de pastiche. Il avait dessiné très sérieusement un récit qui lui plaisait et ...  je me suis mis à douter de que j'avais  compris.

Frederik Peeters Garyon13

En fait, cette histoire de photographe qui accompagne un géologue à travers les grands espaces du Far West pouvait apparaître au départ comme un récit d'aventure. Cela aurait pu être par exemple une "histoire d'hommes", mais ceux-ci se révèlent très vite plus équivoques de ce que pouvait suggérer leur apparence. De plus, d'étranges personnages apparaissent, en particulier un jeune garçon au longs cheveux blonds (ou plutôt un éphèbe car le récit revendique des attirances homosexuelles), puis un énigmatique cavalier noir et enfin un indien muet et impénétrable, aux pouvoirs chamaniques. Le récit devient un patchwork de "Love story" et de Carlos Castaneda.

Frederik Peeters Garyon12

Assez vite, la folie règne et la nature devient irréelle. Le romantisme alterne avec la sauvagerie et les images fortes s'accumulent, mais que veulent elles signifier ?

Frederik Peeters Garyon14

Ironiquement (quoiqu'en pense Frederik Peeters  Wink ), ce récit fantomatique est orné de belles couleurs vives. Le Far West révèle par moments des décors paradisiaques, et quelques cases frisent même l'esthétisme.

Frederik Peeters Garyon15

Alors ... serait-ce un récit d'aventures mélangé à une fable onirique ? Je n'en sais pour le moment rien, mais c'est une oeuvre qui risque d'avoir beaucoup d'interprétations divergentes. Peut être est-ce tout simplement une BD à lire d'une manière légère et superficielle, sans se préoccuper de réalisme et sans se poser de questions. C'est en tout cas une BD d'auteur, car Frederik Peeters reste plus que jamais un auteur à suivre, qui nous réserve sûrement encore quelques belles surprises, et qui mène sa carrière d'une manière insouciante, voire même facétieuse.

Bref, c'est un curieux album !  Very Happy


_________________
Et toujours ... Frederik Peeters Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

15Frederik Peeters Empty Re: Frederik Peeters Sam 20 Mai - 10:28

Raymond

Raymond
Admin

On réédite une petite histoire de Peeters, intitulée Constellation, déjà publiée il y a une quinzaine d'années par l'Association.

Frederik Peeters Conste10

Je l'avais lu à l'époque et j'avais plutôt apprécié, même si l'histoire est assez courte. La couverture de l'album actuel est plus jolie, mais je crois qu'il n'y a sinon rien de changé.

Plus de détails sur ActuaBD :

http://www.actuabd.com/+Constellation-nouvelle-edition-Par-Frederik-Peeters-L-Association+


_________________
Et toujours ... Frederik Peeters Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

16Frederik Peeters Empty Re: Frederik Peeters Sam 20 Mai - 15:22

Murakami

Murakami
bédéphile pointu
bédéphile pointu

Il vient aussi de paraître aux Humanos une intégrale de sa série Koma :

Frederik Peeters Koma_c10

17Frederik Peeters Empty Re: Frederik Peeters Mar 30 Jan - 11:31

Raymond

Raymond
Admin

Un nouvel album de Frederik Peeters vient de sortir, mais je n'ai pas encore pu m'y intéresser. Il s'intitule l'Homme gribouillé.


Frederik Peeters Homme-10


Gilles Ratier en parle sur BDZoom :

http://bdzoom.com/125047/bd-de-la-semaine/«-l’homme-gribouille-»-par-frederik-peeters-et-serge-lehman/


_________________
Et toujours ... Frederik Peeters Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

18Frederik Peeters Empty Re: Frederik Peeters Sam 30 Mar - 16:01

Raymond

Raymond
Admin

Je viens de lire (si on peut dire) le dernier album de Frederik Peeters, intitulé Saccage, et je me sens un peu rêveur …   Cool  

Frederik Peeters Saccag10

C'est un livre sans texte, qui présente une image par page, et dont les thèmes sont manifestement futuristes et imaginaires. On y trouve parfois des esquisses de récit, en passant d'une image à l'autre, ainsi qu'un personnage principal d'aspect jaune-fluorescent, mais le sujet principal est plutôt l'exploration d'un univers nourri par les rêves, les envies graphiques, et même les fantasmes du dessinateur.

Frederik Peeters Saccag11

Ce livre bénéficie heureusement d'une préface, dans laquelle Frédérik Peeters explique la création de cet album. Il commence par avouer son "envie confuse de dessiner ou raconter ce qui (lui) apparait de plus en plus nettement comme la grande destruction du monde" ainsi que sa "tendance à tourner autour du roman Stalker des frères Strougatski". Et cet aveu est totalement honnête. C'est bien en effet une ambiance de fin du monde que l'on découvre dans cette succession de pages richement colorées, parfois intrigantes et bien souvent cauchemardesques. Et on discerne également l'esquisse d'une quête inassouvie dans cette traversée d'un monde probablement post-apocalyptique et totalement irrationnel.

Frederik Peeters Saccag12

L'auteur évoque également une "petite frustration qui traîne depuis la fin de la série Aâma", avec " le fantasme jamais assouvi (…) de dessiner un cinquième tome final totalement muet, psychédélique et abstrait". Et on ne saurait trouver de meilleurs termes pour définir Saccage, un livre totalement détaché de toute nécessité narrative et nourri par la seule envie de collectionner une série d'images libres et séminales. L'intellect ne semble pas avoir sa place dans ce festival de dessins étranges, et il y a tout  simplement le plaisir du dessinateur qui, sous l'influence de diverses rencontres, met ses visions sur du papier.

Frederik Peeters Saccag13

Et dans cet aveu assez long, à la fois ironique et sincère, il y a finalement cette petite phrase révélatrice ! L'auteur reconnait en effet avoir réduit son livre à "une essentialité qui confine à la poésie".   Wink  

Rien que cela ? Le mot est donc lâché ! Avec sa succession d'images improbables et de cauchemars futuristes, ce livre veut d'abord être un poème graphique. Et Saccage est tout simplement … un livre d'art.

Aujourd'hui, on ose enfin dire ce genre de chose. J'aime quand les dessinateurs sont ambitieux ! Et Frédérik Peeters vient probablement de réussir un coup de maître. Saccage est en effet à la hauteur de toutes les attentes, car c'est un livre que l'on se plait à lire et à relire, en découvrant parfois du sens (ou une certaine émotion) à ces images qui laissent parfois transparaître un étonnant réalisme.


_________________
Et toujours ... Frederik Peeters Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

19Frederik Peeters Empty Re: Frederik Peeters Lun 1 Avr - 11:20

Raymond

Raymond
Admin

J'ai retrouvé une excellente interview de Frederik Peeters dans le Casemate N° 123, du mois de mars.

Cet entretien concerne essentiellement Saccage, bien sûr, et le dessinateur y fait des confidences qui n'étonneront personne.

Je le cite :  "Ici, je m'adresse à un public plus restreint que celui de mes autres livres. Je pense qu'il va intéresser 500 personnes ..."

Et encore :  … j'avais en tête les grandes séries de dessins expérimentaux réalisées pendant les années soixante-dix, celles du grand Métal par les Moebius, les Caza.

Frederik Peeters n'a donc bien aucune ambition commerciale.

Mais alors que fait-il ? Eh bien, de l'art, certainement ...  Wink


_________________
Et toujours ... Frederik Peeters Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

20Frederik Peeters Empty Re: Frederik Peeters Lun 25 Jan - 10:21

Raymond

Raymond
Admin

Je n'ai pas encore lu Oleg, le dernier album de Frederik Peeters, mais il est sur ma pile des choses à lire.  Cool

Frederik Peeters Oleg_c10

Il est présenté comme une sorte de suite atypique des Pilules bleues et le thème m'a d'emblée intéressé.

Frederik Peeters Oleg-p10

Gilles Ratier aime beaucoup :

http://bdzoom.com/164131/actualites/frederik-peeters-revient-a-l%e2%80%99autobiographie-avec-%c2%ab%e2%80%89oleg%e2%80%89%c2%bb%e2%80%89/


_________________
Et toujours ... Frederik Peeters Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

21Frederik Peeters Empty Re: Frederik Peeters Ven 19 Fév - 16:10

Raymond

Raymond
Admin

Le semi-confinement aidant, j'ai enfin pu me plonger dans Oleg, ce livre semi-autobiographique qui était présenté comme la suite des Pilules bleues. Selon l'auteur, cette BD était surtout "un écho au chaos du monde", et cette belle remarque éclaire d'une façon pertinente ses intentions, que je n'hésiterai pas à qualifier d'artistiques.  Cool

Frederik Peeters Oleg10

Frederik Peeters fait rarement des cadeaux à ses lecteurs et il avait annoncé (dans certaines interviews) son intention de brouiller les pistes. Il propose en quelque sorte une fausse autobiographie. Et si on retrouve bien dans cette BD une histoire écrite à la première personne, qui raconte la vie l'intime d'un dessinateur de bandes dessinées, l'auteur multiplie aussi les anecdotes fantaisistes, ou les faits ambigus, qui ne proviennent pas de sa propre histoire. Les événements banaux sont de plus très fréquents et il est alors bien difficile de reconnaître ce qui est inventé ou non. 

Frederik Peeters Oleg-p11

En tant qu'ancien lecteur des "Pilules bleues", l'envie de savoir ce qu'étaient devenus les personnages était tout de même prépondérante. Je n'ai donc pas pu m'empêcher d'essayer de décoder cette BD qui est au fond très pudique. Il en ressort en tout cas que Frederik Peeters a vécu un mariage heureux, que sa fille a bien grandi et qu'elle se porte comme un charme. Mais ce sont des confidences qui ne dévoilent pas grand chose, au fond, si ce n'est une certaine tendresse, un peu surprenante de la part d'un auteur qui se montre plus volontiers sous un angle ironique.

Frederik Peeters Oleg-t10

Par moments, la fiction est évidente. Il ne fait ainsi pas de doute que l'auteur a parfois envie de fuir son monde quotidien et de faire des escapades. Mais comme il reconnait lui-même être plutôt travailleur et casanier, certains voyages me paraissent à coup sûr totalement imaginaires.

Frederik Peeters Oleg-s10

Inversement, certaines discussions entre le dessinateur et son épouse (qui évalue jour après jour l'évolution du travail de son mari) deviennent des clins d'œil assez sympathiques adressés aux lecteurs. C'est ainsi que Peeters dessine certainement quelques anecdotes tirées de sa vie quotidienne, lorsqu'il se raconte en train de dessiner son fameux livre "Saccage". Et en découvrant l'image ci-dessous, je n'hésite pas à penser que la scène est inspirée du réel.

Frederik Peeters Oleg-o10

Mais au final, la plupart des anecdotes et des détails de ce récit restent d'une authenticité plutôt incertaine. Et au fond, cela n'a pas une très grande importance. Le récit de cette vie intime, tour à tour ironique ou surprenant, dévoile en effet une vérité bien plus importante, qui est celle du rapport de l'auteur avec le monde actuel. Que les anecdotes soient fictionnelles ou réelles, il ne fait pas de doute que la planète se réchauffe, que la surpopulation augmente, que la pollution fait des ravages et que les perspectives pour le futur restent pessimistes. Et c'est bien cette réalité que nous raconte Oleg ! Comment vivre dans un monde qui semble aller vers sa perte, mais qui reste très humain et qui nous impose de multiples responsabilités au quotidien.

J'ai donc eu beaucoup de plaisir à lire cet album plein de confidences à la fois sincères, ironiques, autobiographique et capricieuses, fort bien illustré par un dessin plus caricatural que d'habitude, et qui évite soigneusement de donner des réponses qui n'étaient pas vraiment nécessaires.

C'est une des bonnes lectures de ce début d'année 2021.    Very Happy



Dernière édition par Raymond le Lun 19 Avr - 18:42, édité 1 fois


_________________
Et toujours ... Frederik Peeters Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

22Frederik Peeters Empty Re: Frederik Peeters Ven 26 Fév - 9:27

Raymond

Raymond
Admin

J'ai lu une belle critique d'Oleg dans ActuaBD !

"Oleg" de Frederik Peeters (Atrabile) : autofiction de l’auteur en (...) - ActuaBD

L'article est également riche en illustrations très suggestives de l'ambiance du livre.

Frederik Peeters Oleg_i10


_________________
Et toujours ... Frederik Peeters Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

23Frederik Peeters Empty Re: Frederik Peeters Lun 19 Avr - 17:42

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Bonjour

Je viens de terminer Oleg, une BD de Frederik Peeters.

Frederik Peeters Couv_405918

Oleg est est un auteur de BD, la quarantaine passée, et subissant les affres de la création. Il vit harmonieusement avec son épouse, Alix qui enseigne l'histoire de l'art, et Eléna, leur fille, une adolescente ancrée dans la modernité.
Oleg réfute la société technologique et se réfugie souvent dans le rêve. Nous l'accompagnons, lui et sa famille, dans leur vie quotidienne, durant la création de sa dernière BD. Oleg est une chronique des jours ordinaires.

La BD est une belle mise en abyme sur la vie d'un bédéaste. On pense bien évidemment à Journal d'un album . Comme ses modèles, Dupuy et Berberian, Peeters dépeint le monde de la BD à travers la vie de son héros. Nous souffrons devant ses hésitations, partageons son vertige de la page blanche, l'accompagnons à une séance de dédicaces, le voyons discuter avec son éditeur ou encore témoigner devant une classe. Ne pensez surtout pas que toutes ces situations soient difficiles à vivre. Elles sont au contraire rendues avec beaucoup d'humour. L'introspection d'Oleg et son côté "artiste maudit" se transforment en une folle et fertile exhibition dont l'auteur se moque avec un beau sens de l'autodérision, je cite : c’est très prétentieux dans un sens... remplir un livre avec sa vie.

Cette chronique se lit facilement, sans aucun temps mort, et la maladie surprise d'Alix nous conduit à tourner encore plus vite les pages. De plus, Peeters rythme son scénario par de nombreuses références culturelles comme L’écume des jours ou encore Fahrenheit 451.

Sur le plan des images, le va-et-vient permanent entre le rêve et la réalité, entre le monde de la BD et notre quotidien, rappelle le film de Ben Stiller, La vie rêvée de Walter Mitty (https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Vie_r%C3%AAv%C3%A9e_de_Walter_Mitty). Ainsi, le héros s'imagine tuant un oligarque russe en Sibérie, ou encore vivant dans un monde futur peuplé de singes... Et on rit beaucoup de cette accumulation de situations cocasses ou déphasées. La présence au festival d’Angoulême dans une tenue de cosmonaute  Laughing constitue le point d'orgue d'un décalage permanent orchestré avec humour, talent et talent.

Frederik Peeters 3121_P5

Cependant, le ton de la BD et son originalité résident ailleurs, plus précisément dans l'infinie tendresse que développe l'auteur sur la famille, sur le couple, sur l'amour filial. Tout est dit dans les premières pages : la complicité, l'affection, la solidarité, etc. Dans un tweet devenu célèbre outre-Atlantique, Barack Obama écrit à son épouse pour ses 57 ans : Joyeux anniversaire à mon amour, ma partenaire et ma meilleure amie https://twitter.com/barackobama/status/1350805241038561282?lang=fr. Et bien, Oleg fait écho à ce message et constitue un hymne à l'amour conjugal.

Frederik Peeters 3121_P8 Frederik Peeters 3121_P9

Oleg conteste le modernisme et il regarde le passé avec nostalgie. Ce refus du monde contemporain est rétrograde et d'une délicieuse mauvaise foi. Mais le regard de l'auteur et la mise en image de l'hyper-connexion d'Alix et d'Eléna rendent attachant ce décalage. Oleg en devient l'archétype charmant du doux contestataire, d'un gentil et excentrique passéiste dénonçant les travers de la société de l’Internet.

Le graphisme est stylé, réaliste, avec un soupçon de caricature. Ainsi, les lunettes en écaille d'Oleg lui donne un petit air de rétrofuturisme qui va fort bien avec son côté décalé. Et les visages sont délicieusement ordinaires voire même attachants.

Le dessinateur a choisi le noir et blanc et je suis un chouïa réservée. Certes, cette technique crée du relief et concentre l'attention sur le trait, mais l'omniprésence du noir confère à la BD un petit air endeuillé. Alors que l’œuvre est fondamentalement gaie et positive. Heureusement, les superbes dessins paysagers font écho aux splendides photographies d'autrefois.

Frederik Peeters 3121_P16

J'ai apprécié cette BD qui sait rendre beau le quotidien, avec ses angoisses mais surtout avec ses joies. La douceur et la dilection transpirent à chaque page. Et je ne résiste pas au plaisir de citer Peeters : C'est ainsi que la vie s'écoule depuis des années. La routine n'angoisse plus tellement Alix. C'est devenu le résultat d'un choix. Elle commence à trouver de la beauté et de la douceur dans les détails de la vie quotidienne. Le livre ne comporte aucun numéro, que ce soit de pages ou de planches. Et ce choix traduit son intemporalité, le passage lent des jours qui ne se comptent plus.

J'ai été heureuse de parler d'Oleg et vous en conseille la lecture. Very Happy

Eléanore

24Frederik Peeters Empty Re: Frederik Peeters Lun 19 Avr - 18:30

Raymond

Raymond
Admin

Belle critique ! sunny

Ceci dit, tu prêches pour un convaincu. Ayant lu les Pilules Bleues il y a une vingtaine d'années, je ne pouvais pas manquer cet album là !     king

Es-tu d'accord que je mette ta chronique dans le sujet "Frederik Peeters", à la suite de mon propre billet (qui est plus court que le tien) sur cet album ?


_________________
Et toujours ... Frederik Peeters Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

25Frederik Peeters Empty Oleg peeters Lun 19 Avr - 18:34

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Oups. Je n'avais pas vu que vous aviez déjà écrit un billet sur l'album. Désolée Embarassed .
Oui, pas de souci pour déplacer mon mot.
Éléanore

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum