Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -50%
WiMiUS S27 – Mini projecteur portable rotatif ...
Voir le deal
69.99 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Julio Ribera et ses BD

+3
Lion de Lisbonne
Raymond
Damned
7 participants

Aller à la page : Précédent  1, 2

Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26Julio Ribera et ses BD - Page 2 Empty Re: Julio Ribera et ses BD Ven 8 Mai - 10:57

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

Julio Ribera et ses BD - Page 2 Couv1322
Julio Ribera et ses BD - Page 2 Verso615
09/2013  "Dépôt légal à parution". - Viva Maria : France Soir du 28 Septembre au 20 décembre 1965. - Belphegor se Venge : Parution: Initiale du 30 Mars au 24 Avril 1965.
Julio Ribera et ses BD - Page 2 Planc950
Julio Ribera et ses BD - Page 2 Belphe10
Julio Ribera et ses BD - Page 2 Unname34

27Julio Ribera et ses BD - Page 2 Empty Re: Julio Ribera et ses BD Ven 8 Mai - 19:43

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

Autre genre .....:
Julio Ribera et ses BD - Page 2 Ba117610
Julio Ribera et ses BD - Page 2 Ba120510
Julio Ribera et ses BD - Page 2 Ba121110
Julio Ribera et ses BD - Page 2 Ba117110
Julio Ribera et ses BD - Page 2 Ribera11

sa notice Lambiek :
https://www.lambiek.net/artists/r/ribera_j.htm

28Julio Ribera et ses BD - Page 2 Empty Re: Julio Ribera et ses BD Dim 10 Mai - 11:47

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

Son autobiographie en 3 volumes :
Julio Ribera et ses BD - Page 2 13461610

Espagne, fin des années 1930. Alors que le jeune Julio Ribéra découvre la trompette de Louis Armstrong et les films de Boris Karloff, l'Espagne vit l'angoisse de ne plus avoir de lendemains. L'arrivée au pouvoir du général Franco, la guerre civile et la mort tragique de sa soeur Montserrat marquent, pour Julio, la fin des années d'insouciance. Puis vient l'adolescence, et sa révélation pour la bande dessinée et le jazz, des passions peu compatibles avec l'ordre moral de rigueur.
À peine trentenaires, une soif de liberté pousse Julio Ribéra et sa femme à tout quitter pour la France. À la sueur de son front, il participe alors aux premières heures de la bande dessinée moderne…
Julio Ribera et ses BD - Page 2 Montse10
Julio Ribera et ses BD - Page 2 Montse11
C’était le temps de l’insouciance. C’était l’Espagne du début des années 30. Le jeune Julio Ribera découvrait les plaisirs simples de la vie : dévaler les pentes en caisse à savon, dévorer ses premières bandes dessinées, savourer les délicieuses tartines de maman en compagnie de sa petite sœur Montserrat, puis s’endormir au son de la trompette de Louis Armstrong… Sans parler des trouilles mémorables que lui inspirait Boris Karloff quand il prêtait ses traits à l’immonde créature de Frankenstein. Mais tout ceci n’était que du cinéma et de la rigolade en comparaison avec les véritables monstres que l’époque engendra.
Bientôt, les troupes de Franco arrivèrent, appuyées par l’implacable armée nazie. Le petit paradis de Julio disparut progressivement. S’instaura alors pour tout un peuple la famine, les privations, l’angoisse de ne plus avoir de lendemains. Et la petite Montserrat qui tomba malade…
Aujourd’hui âgé de 76 ans, Julio Ribera nous conte avec ses yeux d’éternel enfant une période tragique de l’Histoire et de ses répercussions sur le quotidien de tout un chacun. Tout simplement bouleversant.
Julio Ribera et ses BD - Page 2 Montse12
Julio Ribera et ses BD - Page 2 Montse13
Julio Ribera et ses BD - Page 2 Montse14
Julio Ribera et ses BD - Page 2 Planc952
Il est décédé il y a bientôt 2 ans :
https://www.lefigaro.fr/bd/2018/05/28/03014-20180528ARTFIG00091-mort-de-julio-ribera-dessinateur-du-vagabond-des-limbes.php

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum