Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

-55%
Le deal à ne pas rater :
Coffret d’outils – STANLEY – STMT0-74101 – 38 pièces – ...
21.99 € 49.04 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Marion Montaigne et la BD didactique

2 participants

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Raymond

Raymond
Admin

Il y a longtemps que je méditais l'idée d'ouvrir un sujet consacré à Marion Montaigne. L'heure est maintenant venue !    Very Happy  

Marion Montaigne et la BD didactique Photo_28

Elle mène une double carrière d'illustratrice (de livres pour enfants) et d'auteure de bandes dessinées. Son arrivée dans le monde de la bande dessinée a commencé il y a une vingtaine d'années avec une certaine discrétion, puis elle s'est mise à dessiner des BD documentaires qui ont fait parler d'elle. Il y a eu en particulier la série Tu mourras moins bête, qui déconstruisait avec humour certaines idées toutes faites du grand public à propos de la science. Le premier album a connu un réel succès et elle est devenue dès lors une auteure à suivre.

Marion Montaigne et la BD didactique Tu-mou10

Son plus grand succès parait ensuite en 2017. Il s'intitule Dans la Combi de Thomas Pesquet et il me semble qu'on en a parlé quelque part dans le forum.

Marion Montaigne et la BD didactique Combi-10

Ce livre lui a d'ailleurs valu le Fauve d'or du public en 2018 à Angoulême. Cela indique que son œuvre est populaire

Marion Montaigne et la BD didactique Montai10

De façon surprenante, elle n'a pas publié de nouvelle BD depuis lors mais ... peut être qu'elle attend son heure ?


_________________
Et toujours ... Marion Montaigne et la BD didactique Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Marion avait publié en 2013 un album intitulé Riche, pourquoi pas toi ? et il n'avait pas fait grand bruit. On le réédite maintenant au format de poche, ce qui ne déprécie d'ailleurs  pas le dessin de Marion Montaigne, dont le style est très proche de l'esquisse.

Marion Montaigne et la BD didactique Riche-10

C'est une enquête fiction sur l'argent qui s'appuie sur les doctes écrits de Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, deux authentiques sociologues. Comme dans un blog, la dessinatrice propose une suite de petits sujets qui sont enseignés avec humour.

Marion Montaigne et la BD didactique Riche-11

Planète BD commente avec bienveillance cette réédition. C'est peut-être l'occasion pour certains de rattraper le retard ?

https://www.planetebd.com/bd/dargaud/riche-pourquoi-pas-toi/-/21309.html


_________________
Et toujours ... Marion Montaigne et la BD didactique Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

On n'a plus beaucoup parlé de Marion Montaigne depuis son album consacré à "Thomas Pesquet", mais elle revient au premier plan avec la sortie de Nos Mondes perdus.

Marion Montaigne et la BD didactique Nos-mo11

ActuaBD commente cette nouveauté à laquelle je n'ai pas eu le temps de m'intéresser.

https://www.actuabd.com/Marion-Montaigne-a-la-poursuite-des-Mondes-perdus-PODCAST


_________________
Et toujours ... Marion Montaigne et la BD didactique Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin

Planète BD parle aussi de Nos Mondes Perdus, et plutôt en bien ! Mais le critique n'aime pas le dessin !

https://www.planetebd.com/bd/dargaud/nos-mondes-perdus/-/52674.html


_________________
Et toujours ... Marion Montaigne et la BD didactique Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Raymond a écrit:Planète BD parle aussi de Nos Mondes Perdus, et plutôt en bien ! Mais le critique n'aime pas le dessin !

https://www.planetebd.com/bd/dargaud/nos-mondes-perdus/-/52674.html

J'aime beaucoup Marion Montaigne : j'ai tous les Tu mourras moins bête... Mais tu mourras quand même, à la fois hilarants et souvent très instructifs ! Je viens d'acheter Nos Mondes Perdus. Je n'ai pas vu où son dessin est critiqué sur les liens, mais le fait est qu'elle a un style des plus sommaires ; on s'y fait, d'ailleurs c'est surtout le contenu des textes qui est brillant. Avant la Covid elle avait fait ses têtes de Turcs des frères Bogdanoff, "scientifiques" assez charlatanesques, mais leur gémellité illustrée par leur décès quasi simultané du virus avait quelque chose d'émouvant. Elle a superbement ridiculisé la croyance à la survie par la cryogénisation, entre autres superstitions absurdes. Elle s'auto-décrit bizarrement en "Professeur Moustache" (pourtant une femme) qui vit avec un personnage tout aussi ambigu, "Nathanaelle" à barbe blanche Razz Razz

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Je viens seulement de terminer la lecture de Nos Mondes Perdus (gros album, qu'on ne lit pas aisément d'une traite). Cela m'a beaucoup plu, comme toute la série Tu mourras moins bête... mais tu mourras quand même !
Le titre ici un peu énigmatique se réfère aux dizaines de calembredaines successives que nos ancêtres ont imaginées à mesure qu'ils découvraient (notamment par les gros os fossiles) que le passé de la Terre ne collait pas du tout avec les naïfs récits bibliques. Bien sûr l'Eglise a très longtemps trouvé des explications que nous décrit comiquement l'autrice, à l'humour toujours aussi ravageur. D'abord ce furent des os d'anges, prétendus géants (mais mortels ?? cela étonna tout de même) ; puis des reliques de Saint Christophe (y compris un scrotum !! Razz ), lui aussi un géant d'une force colossale puisqu'"il avait porté l'enfant Jésus qui pesait le poids du monde" Razz . Enfin avec Buffon, dont Marion Montaigne nous révèle qu'il considérait le castor comme "calme, mélancolique" et le moineau comme un vil "rat ailé, paresseux et profiteur des déchets de l'Homme, au chant insupportable et aux plumes inutiles", on arrive tout de même à un peu de lucidité : au lieu de dater la création du Monde de 4004 ans avant J.-C. le 23 octobre vers 9h du soir (sic!), il la "prouve" comme un fragment du Soleil, refroidi en 96 670 ans. Grand choc en cette fin du 18ème siècle ! A travers le 19ème siècle, Marion Montaigne continue à traquer les hilarants délires des savants, tel Cuvier ou William Buckland, pilleur des trouvailles de Mary Anning et grand collectionneur d'animaux vivants. Comme il pensait que l'estomac était un outil de recherche fiable, il goûtait chaque spécimen de sa ménagerie : limace de mer à l'étouffée "c'est gluant sans plus", hérisson au four "les épines ne se mangent pas", beignets de souris "mes invités ont a-do-ré", la taupe nature "ça c'est vraiment dégueulasse". Bon, Marion Montaigne en rajoute sûrement, mais on se doute qu'elle a vraiment épluché des documents parfaitement oubliés aujourd'hui ! Et c'est stupéfiant, consternant jusqu'à il y a peu.... En fait en parallèle à la phylogenèse (la découverte de l'évolution des espèces) l'album depuis son début traite de l'ontogenése (l'évolution de la gamine Marion vers l'âge adulte). A vrai dire son autopsychanalyse finale peut paraître un peu superflue (suicide de son oncle Jean) et l'humour qu'elle y garde un peu déplacé. Mais bon, cela reste un travail formidable (et formidablement drôle !).

Raymond

Raymond
Admin

Cela semble passionnant ! pouce

Je retiens aussi que l'église n'a pas le monopole des énormités et des imbécilités. Very Happy


_________________
Et toujours ... Marion Montaigne et la BD didactique Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Kimono


bédéphile pointu
bédéphile pointu

Raymond a écrit:Cela semble passionnant !   pouce

Je retiens aussi que l'église n'a pas le monopole des énormités et des imbécilités. Very Happy

C'est bien vrai Laughing  ! Buffon trouve son "âge de la Terre" en se faisant forger une sorte de boulet de canon en fer format XL, puis en mesurant son temps de refroidissement en jours, heures, minutes, multiplié ensuite par la taille de la Terre, connue à son époque. Dépourvu d'un bon instrument thermométrique (c'est Lavoisier qui un peu plus tard en créera), il met sa main sur la boule Razz . En écrivant comme un cochon son rapport, main droite bandée, il pense "Quel con ! J'aurais dû mettre la main gauche." Razz Razz   L'autrice extrapole probablement....
J'ai été surpris d'apprendre que Thomas Jefferson avait un très vif intérêt pour les travaux de Buffon et correspondait activement avec lui, cherchant à lui prouver que les animaux du Nouveau Monde n'étaient pas "dégénérés" comme l'affirmait le Français. L'Américain se fondait sur des trouvailles de défenses de mammouth pour soutenir que l'animal vivait encore quelque part au Far-West, encore quasi inexploré fin 18ème siècle. Razz
Et que d'autres révélations hilarantes ! On ne s'ennuie pas malgré l'épaisseur du volume !

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Sujets similaires

-

» 1629, de Dorison et Montaigne

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum