Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

-36%
Le deal à ne pas rater :
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
69.99 € 109.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Miss Octobre (Desberg/Queireix)

4 participants

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1miss octobre - Miss Octobre (Desberg/Queireix) Empty Miss Octobre (Desberg/Queireix) Sam 8 Déc - 18:43

Loup79


grand maître
grand maître

Bonjour,
J’avais cette série depuis pas mal de temps dans ma bédéthèque. Je tardais à la lire. C’est fait. Dans l’ensemble, elle m’a bien plu. Précisions…

Miss Octobre tome 1 : Playmates, 1961

miss octobre - Miss Octobre (Desberg/Queireix) Couv_173003

Tissé comme un polar de TV, le scénario de Desberg nous présente une foule d'informations au début de l'histoire qui se relient au fur et à mesure de la lecture des quatre tomes. Un dessin clair et réaliste de Queirex illuminé par des couleurs de Kattrin très bien adapté à ce thriller contemporain.
Dans « Playmates, 1961 » on a droit à une bonne et glauque enquête policière bien amenée mais aussi des rivalités entre flics, ainsi qu’une voleuse à la plastique de rêve ! En bref, un très bon premier tome ! On a vraiment envie d'en savoir plus et on attend la suite avec impatience !

Le graphisme est magnifique : mais pourquoi Queirex dessine les yeux des personnages trop petits ?

Los Angeles, début des années soixante. Rendue sourde suite à un viol, Viktor refuse de se laisser abattre et recherche activement son agresseur, quitte à dérober les fonds nécessaires à cette enquête. En parallèle, des meurtres se produisent : Miss Janvier, Miss Février - autant de cadavres et de clichés laissés par l'assassin. Viktor se rend compte qu'elle a failli figurer dans cette macabre série. Clegg, un flic qui n'est pas insensible à son charme, va l'aider à démasquer le mystérieux photographe.

miss octobre - Miss Octobre (Desberg/Queireix) PlancheA_173003

Miss Octobre tome 2 : La morte du mois

miss octobre - Miss Octobre (Desberg/Queireix) Couv_188215

La police de Los Angeles n'a toujours aucune piste pour le tueur des miss et l'enquête du lieutenant Clegg Jordan piétine. Au plus grand bonheur de son concurrent, l'inspecteur Ariel Samson, qui aimerait récolter les lauriers de la résolution d'une enquête de ce genre. Viktor, de son côté, continue ses recherches afin de découvrir l'identité de son agresseur et, loin de se cantonner au rôle de victime, finit par jouer un jeu dangereux...

Ça partait pourtant bien : 2 jolies femmes décédées et prises en photo par le meurtrier dans le 1er tome. On pensait avoir des cadavres toutes les 3 pages dans ce nouvel opus pour arriver jusqu'en octobre. Et en fait, on tourne en rond : les deux enquêteurs rivaux n'avancent pas d'un pouce, tous les protagonistes semblent jouer un double-jeu  ̶  ce qui est normal dans la cité du cinéma qu'est Los Angeles  ̶  et s'avère fatiguant pour le lecteur lambda.

miss octobre - Miss Octobre (Desberg/Queireix) PlancheA_188215

Miss Octobre tome 3 : Très mauvais souvenirs

miss octobre - Miss Octobre (Desberg/Queireix) Couv_213966

Le dessin est toujours parfait et adapté au genre polar noir. Avec ce troisième tome, on se rend compte qu’on est attaché aux personnages (et on ne veut plus les quitter !) : ainsi l’histoire du looser sympathique, de la petite fille de riche traumatisée, du flic salopard et arriviste qui profite de la petite bourgeoise un peu paumée, font un très joli polar en bédé.
Dans l’ensemble, cela finit par faire une mayonnaise un peu trop épaisse à mon goût puisque l’histoire est tellement touffue qu'on a du mal à suivre l'enquête. Mais on finit par lire ces trois tomes avec une agréable sensation d’une bédé réussie et qu’on aimerait revoir plus souvent.

Le dénouement sera pour ce troisième tome !

miss octobre - Miss Octobre (Desberg/Queireix) PlancheA_213966


Miss Octobre tome 4 : Un flic et un homme
miss octobre - Miss Octobre (Desberg/Queireix) Couv_247801

On pouvait voir sur le dos des trois premiers tomes que la série serait en trois partie. Eh bah non ! Voici le 4ième !
Le tome 4 est un album à rebondissements multiples pour donner un semblant de corps à cette histoire... Cet album n'est pas mauvais, mais l’histoire aurait gagné en qualité si elle (l’enquête en tout cas) s’étalait sur 3 tomes, du coup le scénario est très moyen jusqu'au dénouement ridicule et sans intérêt.

Là encore, on en prend plein la vue avec les magnifiques vignettes. Mais Queireix continue à faire des petits yeux aux personnages…

Le tueur en série a été arrêté. Mais la haine qui oppose Clegg Jordan et Ariel Samson, les deux meilleurs flics de Los Angeles, est plus forte que jamais. Quand la femme de Jordan est assassinée, tout accuse Samson. Prise au milieu de cet affrontement, Viktor doit mener l'enquête.

miss octobre - Miss Octobre (Desberg/Queireix) PlancheA_247801

Une petite particularité dans cette série : sur la couverture de dos des 4 tomes, il est indiqué que l’histoire se tient en 3 tomes.  bounce  Laughing  affraid

Loup79



Dernière édition par Loup79 le Dim 9 Déc - 7:30, édité 1 fois (Raison : Correction d'une faute de conjugaison)

Raymond

Raymond
Admin

C'est amusant, parce que j'ai feuilleté ces albums le mois dernier à la bibliothèque municipale de Lausanne et … j'y ai finalement renoncé.

Mais il est vrai qu'il y avait beaucoup de choix.

Donc ... c'est une mini-série que tu recommandes. Wink


_________________
Et toujours ... miss octobre - Miss Octobre (Desberg/Queireix) Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Loup79


grand maître
grand maître

Bonjour Raymond,
Oui, je la recommande, cette série. L'ensemble reste primitif qui ne vaut pas un roman noir mais est agréable à lire comme bande dessinée. Surtout si tu la loues à la bibliothèque, tu ne perdra pas d'argent à l'acheter. Smile


Quelqu'un d'autre a lu cette série ?

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

Non je ne l'ai quant à moi pas lue, mais ce que tu en présentes ici le donne envie de la découvrir. le dessin et la couleur sont remarquables et donnent l'atmosphère qui convient à ce genre de récit. En voyant l'aigle de la jeune femme rousse assassinée dont la bouche entrouverte laisse s'écouler un filet de sang, j'ai pensé au crime du Dahlia Noir. Je ne sais s'il y a un lien ?

http://www.marchenriarfeux.net

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie

Avis totalement opposé .
Je ne doute pas de la qualité du scénario de Desberg .
Mais...
C'est une B.D. =Dessinée Rolling Eyes No siffle down
Dessin d'un raide classissisme qui tente d'attirer par du sexe mal induit .
Queireix n'a manifestement jamais vu , entrevu , imaginé , une femme égorgée et vidée de ses 5 litres de sang !
Dans lesquels pataugent les enquéteurs .
Cf Dahlia noir (pour regard averti seulement ! affraid )
http://reelreviews.com/morbidly-hollywood-no-ad/morbidlyhollywoodgraphic/marbidly-hollywood-no-ad/black-dahlia-death3
ça sera sanG moi ! Smile  Evil or Very Mad
miss octobre - Miss Octobre (Desberg/Queireix) Planc586

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum