Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment :
Display Star Wars Unlimited Ombres de la Galaxie : ...
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

SODA

+5
khephren
Fildefer
Ethan
Raymond
rbo
9 participants

Aller à la page : Précédent  1, 2

Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26SODA - Page 2 Empty Re: SODA Jeu 13 Avr - 20:50

Clovis Sangrail

Clovis Sangrail
bédéphile pointu
bédéphile pointu

L'interviouve de Gazzotti et Bocquet continuait ici : https://spirou.com/bonus-de-la-redac/les-nuits-noires-de-soda

Les nuits noires de Soda

Publié le 07/04/2023
Bonus articles


Après une longue interruption, la série Soda revient à la source de son inspiration : le New York sale, bruyant et dangereux des années 1980. Explications avec Bruno Gazzotti et Olivier Bocquet, aux commandes de ce nouvel album.
Body


Comment faites-vous le casting des nouveaux personnages ?

BRUNO GAZZOTTI : Je pars de la description écrite d'Olivier. Ensuite, on discute beaucoup. "Le pasteur sanglant" introduit un nouveau personnage qui s'appelle Ezechiel. Je suis parti de mes souvenirs du look de Huggy-les-bons-tuyaux dans la vieille série TV Starsky & Hutch.

OLIVIER BOCQUET : Pour la médecin légiste de la scène d'ouverture, Bruno s'est basé sur Patricia Cornwell, une autrice de polars dont l'un des personnages récurrents est justement médecin légiste. Ce qui est intéressant, c'est de bouger un peu le corpus. Ajouter de nouveaux personnages récurrents me semble être un signe de bonne santé pour une série.

BRUNO GAZZOTTI : On a également repensé le building de la police pour que la circulation des personnages soit plus logique, entre les scènes. Le scénario nous permettait ce déménagement et la série est améliorée.

OLIVIER BOCQUET : Au cinéma ou dans les comics, les auteurs ne s'interdisent pas de changer le look de la Batmobile ou du manoir de la famille Wayne. En BD, on est souvent frileux. C'est stupide.

Soda a des imposés, comme la scène de l'ascenseur. Comment les réinventer ?

OLIVIER BOCQUET : Mon premier réflexe c'était de ne pas les faire... car je croyais que Philippe Tome avait déjà fait toutes les variations sur le changement de costume dans l'ascenseur. J'ai fini par trouver une alternative, pour ce moment habituel de la série. Tout ne m'intéressait pas dans les imposés. La présence de la voix off m'a permis de trouver le bon ton, c'était utile. Mais réexpliquer in extenso le secret de la double vie policier et pasteur me semblait très secondaire. On le dit, mais de manière plus allusive qu'autre chose. Il ne faut pas s'obliger à reproduire des scènes attendues si ça ne sert pas le récit. Ce n'est pas parce qu'il y a un grand déroulé narratif dans l'espace en ouverture des nouveaux films Star Wars que tous les films sont bons !

BRUNO GAZZOTTI : L'important c'est de retrouver le parfum, de camper les personnages de manière évidente. Les dialogues d'Olivier ont été très malins pour cela. Il distille des informations progressivement dans son scénario.

Quelles sont vos références visuelles pour vous replonger dans l'état d'esprit new-yorkais ?

OLIVIER BOCQUET : J'ai regardé beaucoup de photographies d'époque de différents quartiers. J'ai revu des films de Martin Scorsese des années 1970. Parce que le New York des années 1980 est en ruine, il suffit de se projeter en regardant des films qui se passent avant. Pour se documenter, il faut aussi parfois chercher à la marge. J'ai par exemple revu les deux premiers films L'arme fatale. Bon, ils ont très mal vieilli et ne se passent pas à New York, mais je devais connaître la technologie, le quotidien des flics, le look des ordinateurs, des téléphones, des bureaux, le tarif des journaux.

BRUNO GAZZOTTI : Niveau film, j'adore French Connection et Cruising de William Friedkin, Serpico de Sidney Lumet. Les bons films d'Al Pacino me plaisent et m'inspirent. Comme Olivier, je préfère le cinéma des années 1970 à celui des années 1980.

Avec une belle page de crayonnés en prime Smile :

SODA - Page 2 Soda0423_image3

27SODA - Page 2 Empty Re: SODA Ven 14 Avr - 22:28

Clovis Sangrail

Clovis Sangrail
bédéphile pointu
bédéphile pointu

Clovis Sangrail a écrit:J'ai donc lu le tome 12 reçu ce week-end. Bien dans l'esprit des précédents, malgré une petite hésitation de scénario (présence d'une sous-intrigue pas forcément indispensable, mais intéressante pour la note d'humour à la fois grand-guignolesque et amer qu'elle apporte), un dénouement peut-être un peu rapide et une touche de complotisme un peu trop grosse ficelle. Le dessin de Gazzotti est très bon. Tome 13 à suivre.

Lu le Tome 13 hier. Un peu moins convaincu, surtout par le côté complot 9/11 (avec un clou bien enfoncé dans la postface)... hum...

L'histoire est sombre (accentué par le fond de page noir) et en mode post-"nine-eleven", avec un Philippe Tome cruel qui joue avec ses personnages désabusés à la limite de la dépression. On est en plein dans notre monde ultra-moderne avec ses portables et ses drones (plus marqué que dans le T.12 où cela commençait à se sentir). Mais l'histoire est menée tambour battant et se laisse bien lire. Le dessin de Dan a un trait un peu plus râpeux (qui penche vers du Warnant) que celui de Gazzotti (qui tirait davantage vers Janry), mais ça reste de bonne facture.

Et puis, ça se termine... pas, en fait. Comme le soulignait Petercriss sur le fil Journal de Spirou : on attend la suite. Qui ne viendra probablement jamais, en effet. Vraiment pas l'album par lequel découvrir la série.

28SODA - Page 2 Empty Re: SODA Ven 14 Avr - 23:16

petercriss

petercriss
docteur honoris causa
docteur honoris causa

Le nouvel album de SODA " Le pasteur sanglant " est prévu de sortir le 9 juin 2023.

Aucun N° n 'est mentionné  , ???

SODA - Page 2 Soda-111

29SODA - Page 2 Empty Re: SODA Sam 15 Avr - 22:04

Clovis Sangrail

Clovis Sangrail
bédéphile pointu
bédéphile pointu

petercriss a écrit:Aucun N° n 'est mentionné  , ???

Cela va plus loin que ça... Si l'on regarde les albums de SODA en bas de page sur la page Dupuis dédiée au nouvel album, on se rend compte que Le Pasteur sanglant est le... 13e album ! Résurrection est absent des rééditions 2023 avec nouvelle maquette : même s'il est encore référencé sur la page dédiée à l'ancienne édition, on peut imaginer qu'il a vocation à sortir de la continuité de la série. Shocked

C'est confirmé sur Electre, qui liste Le Pasteur sanglant comme nouveau No 13 et n'indique pas de réédition en nouveau format pour Résurrection. Les EAN du nouveau tirage des albums ne sont d'ailleurs pas ceux de l'ancienne série, et leur taille change également  Evil or Very Mad : 32x24 contre 30x22 auparavant. (Le prix aussi, 14,50€ contre 12,95€ avant... Hum...  Rolling Eyes )

30SODA - Page 2 Empty Re: SODA Dim 16 Avr - 7:38

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Et parmi les 13 tomes de Soda, quels sont les préférés des membres du forum ?

Eléanore

31SODA - Page 2 Empty Re: SODA Dim 16 Avr - 10:01

Raymond

Raymond
Admin

Pour ma part, je ne pourrai vraiment pas de répondre car j'ai lu ces albums il y a bien longtemps. Dans mes souvenirs, il n'y a pas de titre qui ressorte de façon évidente et la qualité des histoires (et aussi du dessin) est très constante.


_________________
Et toujours ... SODA - Page 2 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

32SODA - Page 2 Empty Re: SODA Dim 16 Avr - 10:17

Clovis Sangrail

Clovis Sangrail
bédéphile pointu
bédéphile pointu

Cela fait également longtemps que je les ai lus (et ils sont chez mes parents), et j'ai un souvenir parfois confus de certains titres, mais je citerai au moins Fureur chez les Saints, une histoire de bandits dans un monastère, et Et délivre-nous du mal, qui explore le passé du héros et le dépayse de NYC.

33SODA - Page 2 Empty Re: SODA Mar 18 Avr - 8:16

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

J'ai relu les tomes 1 et 3 à 9 Very Happy .
Les personnages sont vraiment très caricaturaux et il en résulte un humour omniprésent qui transcende la violence de la série.
Quelques avis :
1) tome 1 : Un ange trépasse, le graphisme manque de maturité et il me semble que cela nuit au récit. Entre EE et EEE
2) tome 3 : Tu ne buteras point, la forfaiture de Soda l’entraîne dans une mise en scène loufoque. Beaucoup de rire même si je trouve très légèrement sexiste l'exagération sur les femmes qui finissent invariablement dans le lit d'un des personnages masculins. Entre EEE et EEEE
3) tome 4 : Dieu est mort ce soir, derrière l'habituel jeu de mots du titre se cache une intrigue redoutable où toutes les pièces du puzzle finissent par se regrouper dans une fin très morale. Entre EEE et EEEE
4) tome 5 : Fureur chez les saints, le monastère transporté depuis l'Europe jusqu'aux États-Unis respire bon The Cloisters (https://fr.wikipedia.org/wiki/The_Cloisters). Le sujet du témoignage des criminels repentis donne une belle tension à cet opus. Entre EEE et EEEE
5) tome 6 : Confessions Express, les allers et retours de Soda rapides entre l’hôpital où sa maman subit différents examens et les différentes scènes de crime déclenchent l'hilarité mais peut être que la corde a été un peu trop utilisée EEE
6) tome 7 : Lève-toi et meurs, la forfaiture de Soda trouve un écho sinistre dans celle de son nouveau coéquipier. Il me semble que l’âpreté du récit pend le pas sur l'humour et la légèreté de Tome. EEE
7) tome 8 : Tuez en paix, un item loufoque où les contrats passés sur la maman de Soda échouent dans une salve de ridicule. Entre EEE et EEEE
Cool tome 9 : Et délivre-nous du mal, comme l'a souligné Clovis Sangrail, le décor change puisque nous rejoignons ici la ville de naissance de Soda. Ce retour aux sources s'accompagnent de révélations sur le père du héros. Une nouvelle forfaiture ? EEE et EEEE

Eléanore

34SODA - Page 2 Empty Re: SODA Mar 18 Avr - 21:48

Clovis Sangrail

Clovis Sangrail
bédéphile pointu
bédéphile pointu

Merci pour ce petit rafraîchissement, Éléanore. Very Happy

Le dessin de Warnant m'a toujours semblé un tantinet trop brouillon et je n'ai jamais pu me convaincre d'acheter le Tome 1 (j'ai un doute sur le 2  pirat ).

Cette capacité à mêler humour, thriller et hémoglobine (parce que ça flingue et ça tabasse à tour de bras, dans Soda) n'est pas sans rappeler parfois quelque peu la série des Arme Fatale.

35SODA - Page 2 Empty Re: SODA Mer 31 Mai - 20:02

Clovis Sangrail

Clovis Sangrail
bédéphile pointu
bédéphile pointu

La réédition des albums de SODA est arrivée en librairie.

J'ai acheté un pack promotionnel avec les n°5 et 6 (bien que les ayant déjà en ancienne édition mais chez mes parents à 600 km d'ici)—c'est au prix d'un seul album donc les dommages sont limités pirat .

Le format est clairement plus grand, ce qui rend les images de couverture assez impressionnantes. Le reste des changements est assez mineur, comme vu sur les illustrations montrées plus haut dans le fil.

Sur la 4e de couverture, l'ancien numéro 13, Résurrection, scénarisé par Tome et dessiné par Dan, a bel et bien disparu de la "continuité officielle" (il n'est plus référencé non plus sur le site Dupuis). Le Pasteur sanglant à paraître la semaine prochaine sera le nouveau numéro 13 (ça, c'est une histoire digne du mythique n° 5 de Gaston !  Smile ... mais pas très élégant pour Dan).

C'est malgré tout positif quelque part de voir le réinvestissement de l'éditeur sur cette série. Je souhaite que Le Pasteur sanglant sera aussi bon qu'espéré, que le succès soit au rendez-vous et que l'on ait droit à de nouveaux épisodes dans le futur.

36SODA - Page 2 Empty Re: SODA Mar 6 Juin - 21:40

Clovis Sangrail

Clovis Sangrail
bédéphile pointu
bédéphile pointu

Clovis Sangrail a écrit:Sur la 4e de couverture, l'ancien numéro 13, Résurrection, scénarisé par Tome et dessiné par Dan, a bel et bien disparu de la "continuité officielle" (il n'est plus référencé non plus sur le site Dupuis). Le Pasteur sanglant à paraître la semaine prochaine sera le nouveau numéro 13 (ça, c'est une histoire digne du mythique n° 5 de Gaston !  Smile ... mais pas très élégant pour Dan).

Gazzotti est intervenu sur le forum BDGest pour donner quelques explications : la série aura désormais un canon figé qui englobe les 12 premiers tomes. Le nouvel album ne sera pas numéroté, pas plus que la réédition à venir de l'ex-volume 13 dessiné par Dan—dont la 2e partie devrait paraître dans quelques moins si tout va bien, afin de former un diptyque hors-série. Voilà, voilà...

Sinon, Le Pasteur sanglant a déjà son article sur BDZoom

37SODA - Page 2 Empty Re: SODA Jeu 8 Juin - 15:47

Raymond

Raymond
Admin

J'ai lu moi aussi et article sur BDZoom de Jean-Philippe Tomblaine, en me demandant s'il était élogieux ou non. Il me semble plutôt que oui, mais il y a un doute.  
http://bdzoom.com/186810/lart-de/%c2%ab-soda-%c2%bb-t13-la-nuit-du-pasteur/

Plus on en dit et plus le lecteur peut avoir l'impression que c'est du bagout de vendeur !  

Il est probable que j'achèterai tout de même l'album. Wink

SODA - Page 2 Soda-110


_________________
Et toujours ... SODA - Page 2 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

38SODA - Page 2 Empty Re: SODA Dim 11 Juin - 9:17

Raymond

Raymond
Admin

Pasamonik dit lui aussi beaucoup de bien du Pasteur sanglant, qu'il décrit comme un retour survolté digne des meilleurs moments de la série.

https://www.actuabd.com/Vous-reprendrez-bien-un-Soda

Je ne l'ai pas acheté hier mais cela viendra bien un jour. Wink


_________________
Et toujours ... SODA - Page 2 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

39SODA - Page 2 Empty Re: SODA Dim 11 Juin - 9:25

Clovis Sangrail

Clovis Sangrail
bédéphile pointu
bédéphile pointu

J'ai donc bien évidemment acquis hier Le Pasteur sanglant, que j'ai lu dans la soirée.

Le scénario d'Olivier Bocquet est plutôt classique, et ne donne pas dans l'intrigue policière complexe. Il est aussi vrai, comme j'avais pu le lire, que l'on soupçonne rapidement le vrai coupable. Mais 1) reste à découvrir le pourquoi et le comment de la chose, et c'est bien amené par Bocquet, et 2) cela convient parfaitement pour un SODA de 46 pages dont les intrigues avancent toujours tambour battant et ne sont pas spécialement focalisées sur l'identité du criminel, mais sur l'action qui mène à la résolution de l'enquête.

Enfin, et surtout, l'on retrouve le savant mélange d'action et d'humour (et même d'humour dans l'action—cf. la scène de bagarre finale, je n'en dis pas plus) qui est caractéristique de la série. Même chose avec les personnages paumés ou loufoques et criminels bien détraqués.

Le dessin de Bruno Gazzotti est au top, avec une belle mise en couleur presque essentiellement en aplats, aux tons vifs, qui reste dans la continuité des albums d'origine.

En refermant le livre, on est déjà impatient du prochain. Bref, un très bon moment de lecture (qui appelle à des relectures), une bonne résurrection (pun intended  Wink ) de cette série, qui le méritait. pouce

La critique dans ActuaBD est également positive, avec une recontextualisation intéressante sur l'ensemble de la série.
https://www.actuabd.com/Vous-reprendrez-bien-un-Soda

40SODA - Page 2 Empty Re: SODA Dim 11 Juin - 13:19

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Je l'ai lu et ai beaucoup apprécié. On retrouve la tonalité des débuts de la série. La violence écrasant les derniers opus cède la place à l'action et à la loufoquerie des situations.  Tous les codes sont respectés sans aucune lourdeur ce qui nous permet de découvrir que le chef de la police a jeté son dévolu sur un nouvel animal de compagnie : une mygale ! Les dessins sont très bons même si je trouve que le visage de Tchaikovski manque de charme. La vignette sur le défilé est grandiose.

Entre EEE et EEE

Merci à Clovis Sangrail pour m'avoir fait re-découvrir la série Very Happy

Eléanore

41SODA - Page 2 Empty Re: SODA Mar 20 Juin - 10:27

Raymond

Raymond
Admin

Je n'ai pas encore acheté le nouvel album de Soda ! Il y avait d'autres priorités. deso

Planète BD en fait à son tour une critique élogieuse :

https://www.planetebd.com/bd/dupuis/soda/le-pasteur-sanglant/51589.html


_________________
Et toujours ... SODA - Page 2 Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

42SODA - Page 2 Empty Re: SODA Sam 2 Mar - 11:00

Clovis Sangrail

Clovis Sangrail
bédéphile pointu
bédéphile pointu

On n'y croyait plus et pourtant...

Le tome 14, re-numéroté HS 2 et intitulé Révélations, sortira le 31 mai. Il s'agit bien sûr du dernier SODA de Tome, dessiné par Dan (la suite et fin du controversé No. 13 Résurrection).

Je n'avais pas beaucoup aimé ce tome 13 (le scénario, pas le dessin), mais on aime (presque) toujours savoir comment une histoire se finit. Et ravi pour Dan que ce projet se boucle et puisse voir le jour.  Cool

(OK, j'avoue, je ne chante pas le même refrain pour le Spirou de Schwartz/Guerrive/Abitan, qui m'inquiète de plus en plus, à chaque nouvele extrait que je découvre, mais c'est une autre histoire...)

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum