Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

-32%
Le deal à ne pas rater :
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ – GeForce RTX™ 4050
749.99 € 1099.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Dave McKean artiste de la BD

3 participants

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Dave McKean artiste de la BD Empty Dave McKean artiste de la BD Dim 24 Déc - 14:09

Raymond

Raymond
Admin

Il fallait bien ouvrir un jour un sujet dédié à cet artiste américain, qui a déjà fait une longue carrière dans la BD.

Je l'ai découvert il y a 25 ans (déjà), grâce aux éditions Zenda qui avaient traduits en français son comic-book "Black Orchid".

Dave McKean artiste de la BD Mckean10

Sur un scénario de Neil Gaiman (un des tout grands scénaristes anglo-saxons actuels), cette BD explorait l'univers des super-héros sans vraiment en exploiter les thèmes. Cette histoire étrange séduisait d'abord grâce au graphisme somptueux de McKean. Ce dernier réussissait prioritairement à séduire l’œil ... avant de donner à réfléchir.

Une intégrale de cette mini-série a ensuite été publiée (les albums Zenda sont épuisés).

Dave McKean artiste de la BD Mckean11

Après ce premier exploit, il y eu le coup de tonnerre de "Arkham Asylum", une aventure "crépusculaire" de Batman. Ce dernier doit affronter les pensionnaire de l'asile psychiatrique de la ville d'Arkham, mais son combat est bien compliqué car ...  ceux-ci considèrent que Batman est un des leurs.  Wink  Encore une fois, les super-héros sont pris à rebours.

Dave McKean artiste de la BD Mckean12

Draculea est un grand admirateur de cet album. Peut être pourrait-il venir en parler ici ?    Very Happy

Puis il y a eu le phénomène "Cages". Je n'ai jamais eu le courage de lire ce gros pavé qui a très rapidement acquis la réputation d'être un des chefs d’œuvre de la BD contemporaine. Est-ce que l'un d'entre-vous le connait ?

Dave McKean artiste de la BD Mckean13

Depuis ce mémorable "graphic-novel", McKean bénéficie d'une telle réputation qu'il peut se permettre de publier un peu tout ce qu'il veut. J'avoue ne pas avoir suivi plus loin sa carrière, marquée par des albums bizarres comme "Le jour où j'ai échangé ma mère contre des poissons rouges", dont je ne sais vraiment pas que penser ?

Dave McKean artiste de la BD Mckean14

Une chose est certaine ! Dave McKean est un des auteurs importants de notre époque.



Dernière édition par Raymond le Sam 29 Mai - 18:08, édité 1 fois


_________________
Et toujours ... Dave McKean artiste de la BD Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

2Dave McKean artiste de la BD Empty Re: Dave McKean artiste de la BD Dim 24 Déc - 14:14

Raymond

Raymond
Admin

Si la contemplation des couvertures ne vous suffit pas, voici encore une planche qui est tirée de "Arkham Asylum". Elle apporte un bon exemple du style sophistiqué et esthétique de McKean.

Dave McKean artiste de la BD Mc-kea10

En première lecture, c'est parfois un peu ardu. Mais quand on relit une telle BD ... c'est délectable.  Smile

Draculea, ne veux-tu pas venir nous en parler ?  Cool


_________________
Et toujours ... Dave McKean artiste de la BD Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

3Dave McKean artiste de la BD Empty Re: Dave McKean artiste de la BD Dim 24 Déc - 14:24

Raymond

Raymond
Admin

En attendant, intéressons-nous à l'actualité de McKean, qui est la sortie de "Black Dog, les rêves de Paul Nash". Il en est l'auteur complet.

Dave McKean artiste de la BD Mckean15

Je ne l'ai pas encore vu en librairie, mais Pasamonik en parle déjà sur ActuaBD.

http://www.actuabd.com/Black-Dog-Les-Reves-de-Paul-Nash-l-hommage-de-Dave-McKean-au-grand-peintre


_________________
Et toujours ... Dave McKean artiste de la BD Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

4Dave McKean artiste de la BD Empty Re: Dave McKean artiste de la BD Sam 30 Déc - 10:55

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

Je ne connais pas encore cet album dont je suis très heureux de découvrir l'existence grâce à toi !

Pour ce qui est d'Arkham Asylum, effectivement, la lecture des planches est parfois complexe, à l'image du dédale intérieur que nous sommes invités à parcourir à la suite de Batman à l'intérieur de ce monde clos où nous sommes confrontés à l'expérience de la folie. Les planches suivent des orientations étranges, atypiques et imprévisibles, à quoi s'ajoute parfois sur fond d'un style général des variations graphiques par exemple comme sur l'exemple que tu as donné, par l'introduction de photos et/ou de collages.

D'autres fois, c'est par le jeu de démultiplication d'une visage à des échelles différentes sur un fond sombre, qui crée un effet de perte des échelles spatiales et donne le sentiment d'être à la fois dans un jeu de glaces déformantes dessinant un labyrinthe, à la fois entouré de présences ectoplasmiques effectuant des envols et des frôlements :


Dave McKean artiste de la BD Batman10



D'autres fois, l'organisation de la planche respecte une très stricte grille quadrangulaire rigide comme une série de hauts fenêtres dans une façade, et c'est à l'intérieur de ces cases rectilignes que les angles de l'espace apportent une perturbation créant un effet de dédale par des jeux d'obliques et d'enroulements, comme ici :


Dave McKean artiste de la BD Batman11



D'une manière générale, Dave mc Kean sait déjouer nos attentes et nos habitudes de façon systématiques en nous proposant aussi l'équivalent d'une jeu de cases qui nous fait nous déplacer de façon toujours nouvelle à l'intérieur de l'espace physique et mental de l'asile :


Dave McKean artiste de la BD Batman12

Je ne connais qu'un autre album consacré à Batman qui propose de telles audaces sous une forme il est et dans un style il est vrai différents. Il s'agit de La cour des hiboux, (récemment republié en édition bibliophile avec son prolongement La nuit des hiboux), récit également initiatique où le dessinateur Greg Capullo multiplie les perturbations d'espaces en infinis dédales et va jusqu'à proposer un renversement rotatif de l'album dans une séquence où Batman explore les mondes cachés de la cour des hiboux, en un parcours labyrinthique digne des rêves d'opium d'un Thomas de Quincey, si bien qu'un lecteur non prévenu pourrait croire que l'album a été mal imprimé. Ci-dessous le début de cette séquence où l'ordre de lecture demeure encore classique, mais où déjà l'organisation intérieure des cases introduit de très fortes anomalies labyrinthiques qui nous donnent ke sentiment de nous glisser à l'intérieur d'unes corridors et des chambres étroites d'une ténébreuse pyramide :


Dave McKean artiste de la BD Batman13



Même l'espace de la ville est traité de manière labyrinthique, de telle façon que la logique du dédale envahit la totalité des espaces dans cet album à bien des égards proche de l'atmosphère d'Arkham Asylum, en dépit de tout ce qui distingue Greg Capullo de Dave mc Kean :


Dave McKean artiste de la BD Batman14

http://www.marchenriarfeux.net

5Dave McKean artiste de la BD Empty Re: Dave McKean artiste de la BD Dim 31 Déc - 17:19

Raymond

Raymond
Admin

Merci de cette présentation d'Arkham Ayslum.    pouce

On peut remarquer que cet album est sorti au début des années 90, à une époque où beaucoup d'œuvres très originales ont été créées autour du personnage de Batman. Il y avait eu entre autres Dark Knight de Frank Miller, ou Souriez d'Alan Moore et Frank Bolland, qui sont restés dans les mémoires. Toutes ces BD disséquaient les contradictions du super-héros masqué, mais il est clair que sur le plan graphique, cela n'allait pas aussi loin que la BD de Dave McKean.

Par rapport à cette palette graphique très innovante surtout par rapport aux "comics" de super-héros, je ne vois guère que Bill Sienkiewicz qui puisse égaler Dave McKean. Sienkiwicz a dessiné au cours des années 80 quelques mini-séries remarquables comme Elektra Assassin (un spin of de Daredevil), Guerre et Amour (un graphic noevl consacré à Daredevil) ou l'album Stray Toaster que je n'ai pas lu. Il y mélange diverses techniques comme l'aquarelle, la peinture à l'huile, les collages ou le pochoir.

Il est assez difficile de montrer un style typique pour Sienkiewicz, tellement il peut varier sa technique. Voici quelques pages éparses provenant d'Elektra Assassin (qui était d'ailleurs une BD pour le grand public  Wink ), et tu admettras que leur complexité n'a rien à envier à celle des œuvres de McKean.   Very Happy


Dave McKean artiste de la BD Elektr12   Dave McKean artiste de la BD Elektr13

Parfois, les images sont aussi plus simples

Dave McKean artiste de la BD Elektr14

Un peu comme Dave McKean, Sienkiewicz s'est tourné vers d'autres médias au cours des années 90 et ... on n'a plus beaucoup entendu parler de lui en Europe. Il a bien continué à dessiner quelques BD, mais elles sont inconnues du grand public francophone.


_________________
Et toujours ... Dave McKean artiste de la BD Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

6Dave McKean artiste de la BD Empty Re: Dave McKean artiste de la BD Dim 31 Déc - 19:52

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

En effet ! C'est remarquable ! Je te souhaite une très belle fin d'année entouré des tiens et de tous nos personnages favoris venus partager avec toi ces heures d'ultime 2017 ! Very Happy

http://www.marchenriarfeux.net

Raymond

Raymond
Admin

Dave McKean est la grande vedette du salon BD-FIL 2018, et on ne pouvait pas passer cela sous silence.

Dave McKean artiste de la BD Mckean10

Je me suis demandé si j'allais m'embarquer une fois dans la lecture de Cages … mais la librairie n'avait pas l'album. ce sera donc pour une autre fois.

La Revue Bédéphile consacre une cinquantaine de pages aux différentes étapes de sa carrière et c'est un numéro à ne pas manquer.

Dave McKean artiste de la BD Revue_10


_________________
Et toujours ... Dave McKean artiste de la BD Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

8Dave McKean artiste de la BD Empty Re: Dave McKean artiste de la BD Jeu 22 Aoû - 13:50

Raymond

Raymond
Admin

Après Lausanne, c'est au tour de Paris d'avoir son exposition dédié à Dave McKean. Elle aura lieu cet automne à la galerie Barbier-Mathon.

Dave McKean artiste de la BD Expo-b10

ActuaBD commente cette info :

https://www.actuabd.com/+Dave-McKean-a-Paris-en-septembre+


_________________
Et toujours ... Dave McKean artiste de la BD Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

9Dave McKean artiste de la BD Empty Re: Dave McKean artiste de la BD Jeu 29 Aoû - 17:36

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

Eh bien !!!!! J'ne ai de la chance ! Trois expositions passionnantes de bande dessinée à aller voir cet automne ! Very Happy

http://www.marchenriarfeux.net

10Dave McKean artiste de la BD Empty Re: Dave McKean artiste de la BD Jeu 29 Aoû - 19:26

Raymond

Raymond
Admin

il y aura certainement quelques planches originales d'Arkham Asylum.  Wink

La découverte des planches de McKean est pas ailleurs très spectaculaire, car le dessinateur y mélange d'une manière stupéfiante des techniques très diverses. C'est une sorte de spectacle, et on ne le soupçonne pas en lisant simplement ses albums.


_________________
Et toujours ... Dave McKean artiste de la BD Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

11Dave McKean artiste de la BD Empty Re: Dave McKean artiste de la BD Jeu 29 Aoû - 21:43

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

Mmmm ! je sens que je vais me régaler ! Effectivement, l'artiste pratique différentes techniques qu'il sait associer d'une façon saisissante. Les originaux doivent certainement donner une impression très singulière que les albums ne peuvent atteindre.

http://www.marchenriarfeux.net

12Dave McKean artiste de la BD Empty Re: Dave McKean artiste de la BD Lun 11 Juil - 9:46

Raymond

Raymond
Admin

Dave McKean vient de sortir un nouvel album qui s'intitule Raptor. C'est un roman graphique complètement orienté vers l'occulte et le fantastique.

Dave McKean artiste de la BD Raptor10

Le dessin est comme d'habitude du genre inattendu et virtuose. Il est vrai que le récit se place à la lisière de deux monde réel.

Dave McKean artiste de la BD Raptor11

ActuaBD présente cette nouveauté avec beaucoup d'images  !

"Raptor" : la prouesse visuelle et narrative de Dave (...) - ActuaBD


_________________
Et toujours ... Dave McKean artiste de la BD Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

13Dave McKean artiste de la BD Empty Re: Dave McKean artiste de la BD Lun 11 Juil - 11:00

Draculea

Draculea
vieux sage
vieux sage

Quelle belle et bonne nouvelle ! Je suis extrêmement heureux de  cette parution ! Merci de l'avoir annoncée cher Raymond car tu me fais là sans le savoir un beau cadeau de début de vacances ! Je vais courir me procurer cet ouvrage !  Very Happy   cheers

http://www.marchenriarfeux.net

14Dave McKean artiste de la BD Empty eleanore Dim 13 Nov - 14:43

Raymond

Raymond
Admin

eleanore-clo a écrit:Raptor est une BD de McKean

Dave McKean artiste de la BD Couv_447576

Le long de l'océan, dans une ambiance fantomatique, Sokol, un fauconnier, chasse des monstres. Et les villageois l'ayant engagé lui propose d'être leur maire. A une autre époque ou concomitamment car le narrateur se veut ambigu, Arthur, un écrivain en mal d'inspiration, vient d'enterrer sa tendre épouse. Aussi un de ses amis lui propose de participer à un séance de spiritisme afin de renouer le contact avec la défunte, sauf que notre héros va rêver d'un hibou. Mais bientôt les deux personnages vont interagir. D'abord Sokol trouve le journal d'Arthur dans un bâtiment en ruine et le lit puis les deux se rencontrent…

La BD est complexe et il faut a minima la lire deux fois pour commencer à l'appréhender. S'immerger dans ces contrées étranges est tout sauf aisé. Et la compréhension n'est nullement garantie... Ainsi, et malgré plusieurs lectures, je confie toujours ne pas bien comprendre l'histoire. Er de nombreux éléments restent quelque peu mystérieux. Mais l'intérêt de l'œuvre ne réside pas dans une narration ficelée avec suspens et/ou émotion. L'auteur se positionne ailleurs. Il nous invite à rêver, à nous plonger dans l'introspection. Par exemple, de grandes planches muettes nous poussent à réfléchir et à méditer. Les paysages maritimes, les forêts littorales, les oiseaux et les monstres se veulent le reflet de notre mélancolie, de nos rêves voire de nos cauchemars et enfin de nos révoltes. Nous sommes Sokol et nous sommes Arthur, parfois en colère et solitaires, parfois tristes et désemparés. Et cette BD traduit notre parcours, nos hésitations, nos erreurs, nos regrets. Des monologues et des récitatifs remarquablement ciselés égrènent mélodieusement les mots en produisant une étrange musique.

Dave McKean artiste de la BD 3557_P6 Dave McKean artiste de la BD 3557_P7
Dave McKean artiste de la BD 3557_P15

Le graphisme est tout aussi irréel. Les vignettes diffèrent d'une page à une autre. Le trait et les couleurs peuvent céder la place à des tâches vaguement évocatrices d'une réalité floue. Sokol et Arthur sont parfaitement croqués et tant leurs silhouettes que leurs visages reflètent leurs sentiments.  

Au final, la BD est intellectualiste et sa lecture demande un (gros) effort pour en saisir les idées et le fil conducteur. L'ouvrage affiche une très forte ambition quitte à perdre la majeure partie du lectorat en route.
EE

Eléanore


_________________
Et toujours ... Dave McKean artiste de la BD Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

15Dave McKean artiste de la BD Empty Re: Dave McKean artiste de la BD Dim 27 Nov - 20:24

Raymond

Raymond
Admin

Voilà, j'ai lu à mon tour ce Raptor qui est une véritable énigme !   Very Happy

Ai-je tout compris ? Certainement pas mais il y a une trame qui émerge plus ou moins nettement en deuxième lecture. Il m'a certes fallu un certain temps ... d'où ma lenteur à réagir à l'invitation d'eleanore pour confronter nos impressions !    Wink

La petite préface du livre est importante ! McKean nous écrit en effet : "Si vous avez déjà marché dans les bois, au bord d'une falaise, ou dans les lisières entre terre et mer, en écoutant attentivement le souffle du monde, alors ce livre vus est dédié." C'est un indice important. L'univers principal de ce livre, ce n'est pas le monde réaliste d'Arthur, mais le monde marginal et fantastique de Sokol.

Il y a sinon trois fils importants qui s'entremêlent dans ce livre. En premier, il y a ce curieux "monde à la lisière entre terre et mer", où se promène longuement un personnage accompagné d'un faucon. Ce personnage se nomme Sokol et il a choisi il y a bien longtemps d'y vivre, peut-être pour échapper à la monotonie de la réalité, peut-être pour échapper à un grand chagrin ... on ne sait pas vraiment.

Dave McKean artiste de la BD Raptor13

Ensuite, il y a le monde moderne et réel, qui se situe probablement dans l'Angleterre du XIXème siècle (d'après les habits des personnages). C'est le monde où vit Arthur, un écrivain qui semble bien malheureux. Il est souvent visité par un ami moustachu dont on ne connait pas le nom.

Dave McKean artiste de la BD Raptor14

Et enfin il y a un troisième monde totalement onirique, qui est surtout constitué par les rêves d'Arthur, à mon avis. Il y a des indices qui me font penser à cela mais on peut en discuter. Peut-être y a-t-il aussi les rêves de Sokol ?

Dave McKean artiste de la BD Raptor15

Sokol se promène souvent avec un masque mais il y a des moments où il l'enlève. On y découvre alors un homme barbu au visage maigre et c'est un détail important qui permet de bien le reconnaître. McKean n'est pas constant en ce qui concerne le dessin des visages et il y a des cases où il est bien difficile de distinguer qui est qui. Ce choix est je pense en partie volontaire car les visages qui se déforment expriment généralement la souffrance ou la perplexité d'Arthur ou de Sokol. Toutefois, avec ce procédé, la lecture (et surtout la compréhension du récit) devient assez pénible.

 Dave McKean artiste de la BD Raptor16

De son côté, l'écrivain Arthur est devenu veuf et il est hanté par le souvenir de son épouse absente. Il n'arrive plus à écrire et rêve de rejoindre le monde ou se trouve la femme qu'il aime. Mais comment y parvenir ?

Dave McKean artiste de la BD Raptor17

Sokol ne fait pas que se promener au bord de la lisière du monde. Il est aussi un chasseur, et peut-être un justicier. Il possède une pièce en or qui lui donne le rôle de protecteur du petit peuple vivant dans ce monde inquiétant. On découvre qu'il existe aussi une petite ville dans cet univers à la limite de la déraison, dirigée par un maire qui connait bien Sokol. Ce dernier se dispute avec le maire qui ne pense qu'à son propre intérêt, et il finit par reprendre la pièce d'or. Sokol doit maintenant accomplir une mission.

Dave McKean artiste de la BD Raptor20

Puis au milieu du récit, Arthur regarde un miroir et devine qu'il faut aller au-delà de cette surface pour atteindre un autre monde. Je cite maintenant McKean qui nous livre les pensées d'Arthur tandis qu'il pose la main sur le miroir : "Le chœur qu'elles forment, la complexité enchaînée de nos entrelacs, l'attraction indéniable, semblable à un cri, un signal ou une supplication, comme une prière ou une provocation, semblable au silence comme le bruissement des feuilles, le miroir est la porte, le livre est la clé." Et Sokol apparait ! Il a traversé le miroir.  Smile

Dave McKean artiste de la BD Raptor18

Cette rencontre entre Arthur et Sokol est délicieuse, même si leur conversation est difficilement intelligible. Les paroles de Sokol sont en effet cryptées et mystérieuses, comme peut l'être au fond un monde qui se situe au-delà du réel. J'ai eu du plaisir à relire plusieurs fois le découlement de cette rencontre qui est centrale. Elle montre qu'Arthur est en train de basculer dans l'autre monde, voir même vers la folie ! Il va bientôt rejoindre son épouse.

Dave McKean artiste de la BD Raptor19

Sokol retourne ensuite dans son "monde de la lisière". Il y affronte un monstre (peut-être une sorte de mille-pattes géant") et celui-ci est étonamment tué par le faucon. La mission du chasseur semble dès lors achevée et il décide de laisser la pièce d'or à quelqu'un d'autre ... mais à qui ? C'est une pièce qui donne des responsabilités, mais aussi un certain pouvoir.   What a Face

Sokol refuse hélas de se mettre en difficulté ! Il rencontre une jeune femme qui a l'air d'être sans ambition et sur un coup de tête, il lui donne la pièce d'or. "Ne te laisse pas corrompre" lui ordonne-t-il, mais le lecteur se rend assez vite compte que Sokol a fait un mauvais choix ! Regardez comment se transforme le visage de la jeune femme quand elle se met à regarder la pièce !

Dave McKean artiste de la BD Raptor21

Le mal est déjà en train de réapparaître ! Les ennuis du monde de la lisière ne sont pas terminés !   Cool

Il y a bien sûr beaucoup de détails et d'intrigues secondaires que j'ai passé sous silence (et qui ne sont pas toujours clairs) mais il me semble que la trame principale peut se résumer à cela. J'ai évidemment un peu pensé à Lovecraft et à certains récits d'horreur de la BD américaine devant une telle intrigue. Raptor est cependant davantage une BD fantastique qu'une histoire d'horreur, même si la fin très ironique y fait quand même un peu penser. McKean va en tout cas bien au-delà de la "BD de genre" et il nous promène  dans un monde onirique et personnel, qui est par moments horrible et parfois assez poétique. C'est une belle BD d'auteur !

J'avoue avoir apprécié cet univers poétique et torturé, mais il existe un défaut majeur dans cette BD, qui pourrait sinon être un chef d'œuvre. Les personnages s'y reconnaissent très mal et la compréhension de cette histoire devient terriblement et inutilement difficile. Il faut lire plusieurs fois certains passages pour bien les comprendre.

Ce ne sera donc pas la note maximale pour Raptor, mais simplement un EEE !


_________________
Et toujours ... Dave McKean artiste de la BD Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

16Dave McKean artiste de la BD Empty Re: Dave McKean artiste de la BD Jeu 8 Déc - 10:16

eleanore-clo

eleanore-clo
vieux sage
vieux sage

Bonjour Raymond

Je vous remercie pour votre avis qui rejoins le mien.
Je reste persuadée que le but de McKean n'est pas de raconter une histoire, avec un début, une fin (plus ou moins ouverte) et une logique. Je pense plutôt que l'auteur a voulu parler de la vie, de notre vie. Dès lors, tout s'éclaircit. Chaque scène illustre une tranche de notre existence. Par exemple les pages représentant Arthur et son épouse défunte nous invitent à méditer sur le deuil, sa déchirure, les souvenirs qu'il appelle, etc. De même les combats du faucon de Sokol et ses victoires sur les monstres peuplant la plage reflètent nos combats au quotidien. certains sont plus faciles que d'autres et les difficultés gonflées par l'appréhension s'incarnent dans l'ultime chimère. L'usage de tâches à l'instar de celles utilisés par les psychologues dans les tests de Rorschach ont pour but de nous aider à nous abstraire de la réalité afin de mieux réfléchir sur les différentes significations que peuvent revêtir un fait.
La BD présente l'apparence d'une BD mais j'y vois surtout un ouvrage à visée quasi-médicale, qu'on doit lire et relire, pour progresser vers la guérison de l'âme.

Eléanore

17Dave McKean artiste de la BD Empty Re: Dave McKean artiste de la BD Dim 14 Avr - 10:01

Raymond

Raymond
Admin

La galerie Barbier à Paris expose les planches de l'album Raptor !

Dave McKean artiste de la BD Expo_r11

Vous trouverez plus d'infos sur cette page.

https://www.actuabd.com/+Dave-McKean-expose-les-planches-de-Raptor-a-la-galerie-Barbier+


_________________
Et toujours ... Dave McKean artiste de la BD Charli10
https://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum